Édition du
25 March 2017

Un nouveau scandale à Sonatrach

Deux conventions et un contrat d’un montant de 250 milliards passés de gré à gré !

Par : NOUREDDINE BENABBOU, Liberté, 24 juillet 2010

Après les derniers scandales de Sonatrach, les langues se délient. Selon les documents en notre possession, deux conventions-cadres et un contrat, passés de gré à gré par Sonatrach avec Safir SPA, pourraient faire parler d’elles. Safir spa est une société algéro-française d’engineering et de réalisations, dont l’État algérien détient 51% (Sonatrach 36% et Sonelgaz 15%) et l’entreprise française Marais Contracting 49%, mais le DG (un ancien cadre de Sonatrach) de la partie française, gère l’entreprise Safir Spa, malgré les 49% seulement. Le procédé du gré à gré sème le doute, puisqu’il s’agit de montants très importants. Jugez-en : conventions Sonatrach Aval-Safir spa, montant : 168 milliards de centimes, et Sonatrach Enip-Safir spa, montant 27 milliards de centimes, pour des prestations d’engineering et de services de projets, et enfin un contrat de réalisation d’un centre de stockage d’azote pour le montant de 58 milliards de centimes avec un délai de réalisation de 24 mois à partir du 20/07/2008, avec un ordre de service sous le numéro 48/2008, où étude et réalisation sont mentionnées. Tous ces contrats sont passés sous le procédé de gré à gré avec une société où tout le personnel (DG, DAF, directeur technique, directeur d’exploitation) de la partie française est algérien. Installée depuis le départ de l’entreprise Gaz de France en 2003, Marais Contracting a pris le relais dans Safir spa, en 2004. Mais, en 2005, ses employés entamèrent des sit-in et une grève pour dénoncer l’incompatibilité et l’inutilité de cette partie française qui n’a rien apporté au groupe Safir spa.
À part les gros contrats décrochés de Sonatrach et les bénéfices énormes récoltés grâce au procédé du gré à gré. La poignée de cadres français profitent des compétences algériennes, sous-payées, en louant chèrement leurs services à Sonatrach (passe de 2 500 à 5 000 DA/heure pour un cadre, à titre d’exemple). Même les réalisations sont effectuées par des sous-traitants algériens, à en croire nos sources.
Les raisons de ces contrats de plusieurs milliards passés de gré à gré, sans solliciter des appels d’offres et les publier dans le BAOSEM, le bulletin d’offres du secteur de l’énergie et des mines, comme le stipule la réglementation en vigueur, restent inexpliquées car il s’agit de contrats d’une durée de 3 ans et 24 mois, et non des travaux d’urgence de quelques jours, voire de quelques semaines pour procéder au gré à gré. Depuis 2004, combien de contrats de gré à gré ont été contractés avec Safir spa ? La question taraude l’esprit de tous les concurrents et de toutes les personnes avisées de Sonatrach. Après les dernières affaires qui ont secoué Aval et GNL16 à Oran, y aura-t-il une nouvelle affaire Sonatrach-Safir spa ?



Nombre de lectures : 3308
7 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • le kabyle
    24 juillet 2010 at 15 h 56 min - Reply

    Oui, c’est parfait de dénoncer toutes ces affaires de corruption par le biai du gré à gré mais encore faut-il déchiffrer pour les lecteurs la face cachée de ce qui se trame contre Sonatrach qui demeure la seule institution publique qui draîne des sommes faramineuses et considérables du fait qu’elle soit le seul gisement financier important de l’Algérie en lui rapportant toutes les devises essentielles au pays afin de promouvoir son développement économique.

    Il est clair, à présent, qu’en voulant casser cet instrument essentiel du développement de l’Algérie on cherche à détruire voire à stopper le développement de l’Algérie. Voilà le véritable but !

    Aussi, et il s’agit pour l’heure de protéger comme la prunelle de nos yeux cette entreprise gigantesque qui est tout de même classée parmi les dix premières des plus importantes entreprises dans le monde ! Ne l’oublions pas !

    Car à travers Sonatrach, il est désormais clair que c’est à l’Algérie que l’on veut toucher dans son âme profonde même en voulant la priver d’un outil important sinon essentiel à son développement ! On veut casser cette entreprise.

    Quant à toutes ces histoires adabra cadabrantes du gré à gré, que l’on sort comme une panacée aujourd’hui et sur lequel on ergote à tout bout de champ, il y a lieu tout de même de rappeler que cette procédure, en réalité, ne constitue en fait que l’EXCEPTION, mais non la règle qui demeure l’APPEL D’OFFRE avec toutes ses variantes. Comme il y a également l’adjudication mais à un degré moindre, néanmoins.

    Dés lors, et pour en revenir à l’essentiel. Il y a lieu de retenir une chose essentielle et trés importante que dans la pratique de passations des marchés/contracts. On aura beau promulguer les  »meilleurs » Codes des Marchés Publics au monde, une chose cependant demeure essentielle dans toute cette donne. C’est que tous les codes quels qu’ils soient restent et resteront toujours tributaires des HOMMES qui les appliquent. A commencer par les QUALITES MORALES de ceux qui auront à appliquer sur le terrain l’ensemble des dispositions du Code des Marchés Publics. Si un responsable, quel qu’il soit et à quelque poste de responsabilité qu’il se trouve, est MALHONNETE et qu’il veuille VOLER, ce ne sera certainement pas le Code des Marchés Publics qui va l’en empêcher de faire fût-il le meilleur Code des Marchés Publics au monde au monde ! Il détournera toujours les dispositions légales ou infra légales de ce Code… Et personne ne pourra l’en empêcher, s’il n’y a pas à côté de ce  »Code » son pendant : LE CONTROLE !!! Car la notion de contrôle est absolument essentielle sinon primordiale voire nécessaire qui sera comme une épée de DAMOCLES sur le responsable et autres… pour les dissuader de voler/détourner les deniers de l’Etat et du PEUPLE !

    Thanmirth.

    So, beware lads !!!

    Ne nous faites pas prendre les vessies pour des lanternes… Merci.

    Thanmirth.




    0
  • EL HASSI
    24 juillet 2010 at 21 h 51 min - Reply

    Un pétrolier BIEN AU COURANT DES FAITS vous dit qu’à entendre le nouveau ministre de l’énérgie fraichement installé déclarer à la presse que nous sommes entrain de renforcer les mécanismes de gestion et d’audit interne plus robustes à SONATRACH, pardon au sein de la vache laitiére normande d’Algérie,nous pouvons dire sans crainte que tous les pillages qu’a connue SONATRACH durant derniéres années et dont la presse nationale n’a révélé qu’une infime partie sont plus que vrais.

    Monsieur Youcef YOUSFI à travers ses recentes déclarations ne fait qu’enfoncer pour le moment ses predecesseurs (CHAKIB, MEZIANE, BOUMEDIENE, RAHAL, BENKEHLA et le reste de la bande de malfaiteurs)dans la desastreuse gestion du secteur et de la vache laitiére normande d’Algérie, SONATRACH.

    Le nouveau patron de l’énérgie sait tout maintenant sur les obscurs dossiers de la vache laitiére, mais, mais, mais si l’on va plus loin vers 1997 au temps ou Monsieur Yousfi était ministre de l’énérgie, les présents accusés ont beaucoup à dire sur sa gestion…..Lui aussi était dans le bain des choses incorrectes, pillages, pourquoi n’a-t-il pas réagit à temps ?

    QUE LA JUSTICE AILLE PLUS LOIN dans ses investigations du moment que le nouveau ministre devient un temoin à charge pour la partie civile maintenant, et ne cesse de crier au scandale, à la mauvaise gestion et à l’inneficacité des audits internes en vigueur précédemment à sonatrach.

    Il faut que le peuple sache comment ont étaient organisés les pillages et que tous les voleurs de son argent soient punis severement par la justice d’Algerie.

    LE PETROLE ET LE GAZ DU SAHARA APPARTIENT A TOUT LES ALGERIENS, QUE JUSTICE SOIT RENDUE AU NOM DU PEUPLE.




    0
  • Bakir
    25 juillet 2010 at 1 h 48 min - Reply

    Est ce que les services se sont penchés sur les activités de GEPCO(avant ) et BENTINI mainetant?
    Le jour ou j’entendrai que ces enquêteurs fouinent dans ces dossiers,je croirais qu’il ya vraiment des gens inègres qui veulent rendre ce pays à ses propriétaires.




    0
  • tete noire
    25 juillet 2010 at 1 h 50 min - Reply

    on fait un marché de gré à gré prenez votre sonatrach et libérez le peuple.Sonatrach en échange de notre liberté c’est un bon marché




    0
  • Bakir
    25 juillet 2010 at 2 h 23 min - Reply

    Moi aussi je suis petrolier et j’ai vu des procédés qui n’ont cours même dans les républiques les plus bannaières qui soient.
    Des DG qui se sont retrouvés PDG(Nehhi….),aprés avoir dilapidé ,negocié,clientélisé(A propre compte bien sûr)imposé tous les partenaires(Etrangers) de l’entreprise SH, sans avoir à frissonner quant à d’éventuels contrôles,qui puissent les éclabousser du haut de leur rang( Ils n’ont rien à foutre du rang,maintenant c’est les RONDS qui comptent ya mimmi!!!) .
    Ça m’arrive de me questionner sur le courage de ces énergumènes a braver toutes les reglementations en vigueur au vu et au su de tout le monde,alors que le pauvre petit citoyen est sanctionné par la »Justice »,(Justice?mon oeil!!) à la moindre infraction,et aussi benigne qu’elle soit.
    J’ai alors compris qu’il ya un deal dans toute cette bande de Hyènes qui sont au commande non seuleument de la SONATRACH ,mais de tout le pays.
    Un DG qui vole sans avoir peur de son vice- président qui est lui même nommé par le PDG(qui sont tous les 2 à l’ombre),le ministre et donc par voie de conclusion Mr Le president de la republique démocratique(à voir le staff dirigent issu du même village!!!!…je ne veux pas etre grossier ).
    J’ai écris ces lignes juste pour dire à Haasi,qu’avant de reprocher à Yousfi( je ne suis pas un proche,je suis Kabyle) et à d’autres, leur mutisme,il faut d’abord suivre leur regard qui va jusqu’à la cape(au sens doublement figurés) »plébiscitée » par la majorité des Al…

    Un Algerien qui a trés mal




    0
  • RADJEL
    25 juillet 2010 at 15 h 31 min - Reply

    L’Ex PDG du Crédit Populaire d’Algérie ainsi que son fils sont inculpé dans l’affaire de SONATRACH, certainement ils ne sont pas les seuls à avoir tété le sein de SONATRACH, allez y fouiner Messieurs les DRS dans les Directions du CPA, vous y trouverez certainement des surprises.




    0
  • Kabyle
    25 juillet 2010 at 23 h 44 min - Reply

    Est ce qu’il ya des gens qui puissent me rassurer que mes convictions sont erronées et que je fais fausse route en croyant dur comme fer que tous les cadres de laregion de l’Oued Souf(au niveau politique ou surtout à la Sonatrach ou là ou ils sont)ont pour objectifs de detruire ce pays? .Est ce qu’il ya quelqu’un qui connait un soufi capable d’ouevrer et de se sacrifier pour l’Algerie? patriotique?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique