Édition du
21 July 2017

Encore faut-il savoir proposer une alternative crédible qui puisse délégitimer ce pouvoir

Ahmed ROUADJIA

Mon papier sur le MAK a suscité, comme l’indiquent les nombreuses réactions produites sur ce site,un vif débat. Mais il est, ce me semble, empreint chez certains plus de passion que de raison.Certains me prêtent le dessein de ménager le pouvoir actuel (Dr Sidhoum , Zineb Azzouz…); d’autres me soupçonnent de reprendre à mon compte les vieilles rengaines consitsant à endosser à la France coloniale tous les maux que nous vivons depuis l’indépendance; d’autres encore me suspectent de disculper le régime politique actuel, de le décharger de toute responsabilté quant à son imbécile gestion des identités culturelles en Algérie dansle le cadre de l’Etat nation. D’autres, interprètent l’usage de la notion jacobine dont je fais parfois appel de manière fausse, détachée de son contexte historique et politique.Outre ces reproches que j’accueille de manière positive, il y a tous ces gros malentendusque que charrient certains membres de phrases et de paragraphes de mes lecteurs, et c’est justement pour lever toutes ces équivoques que mon texte aurait pu induire, que je vais m’attarder sur une question de fond en employant des mots qui soient le mois équivoque possible : Que faire pour accoucher d’un régime politique qui puisse faire le consensus de tous, et satisfaire donc aux attentes de tous les segments de la société algérienne? Renverser ce régime? Le mettre à bas? Par la violence? Par un coup d’Etat militaire? Dans l’hypothèse où il serait « démoli » par ces modes d’action, par quel type de régime le remplacer? Démocratique, « républicain » de type libéral, arabo-berbère, ou totalement « République islamique »? Qui va prendre la tête de ce mouvement « réformateur »?
Pour ma part, je récuse ces modes violents de prise de pouvoir, à moins de faire du putsch un culte « révolutionnaire », ce qui n’est pas une chose à conseiller.
Reste l’autre option : celle de la transformation pacifique de la société et de l’Etat. Comment y parvenir? Là encore, qui va conduire ce processus jusqu’à son terme? Quelles sont les forces politiques et sociales qui vont prendre part à ce processus de transformation ou de « transition » vers une société juste, démocratique, apaisée, et refoulant la violence gratuite, barbare et vengeresse dans les oubliettes de l’Histoire?
Je sais que beaucoup de mes lecteurs et de mes amis me prendront pour un naîf, pour un rêveur, voire même pour un « complice » du régime actuel dans la mesure où je prône de le combattre par les idées tout en ménageant la partie encore saine de son organe gangrenée. On me reproche quelquefois de vouloir composer avec lui, de lui accorder des « circonstances atténuantes », et de vouloir « l’amender » alors qu’il est, me dit-on, inamendable. Mais aucun de mes contradicteurs ne me montre la voie la meilleure pour en venir à bout sans trop de dégâts ou de gâchis.
Je n’ai pas, pour l’heure,la clé de la solution,et je ne vois pas comment « réformer » ce régime si le peuple et ses « intellectuels » s’enferment plus dans le dénigrement, la passivité ou la résignation, plutôt que dans l’action concertée,mais pacifique (pression, manifestations, pétitions…) pour l’amener à opérer son propre aggiornamento (cf. La Révolution des oeillets au Portugal, la transition démocratique en Espagne, souvent conduites avec la participation des militaires, des avocats, des intellectuels…)
Il ne suffit pas de brailler et de dire que le régime est « pourri ». Encore faut-il savoir proposer une alternative crédible qui puisse le délégitimer. Ce n’est pas avec les partis d’opposition actuelle que l’on pourra espérer lui trouver un succédané…
En conclusion : Des deux options indiquées, que choisir? Le « coup d’Etat », la violence, ou le travail pacifique avec tout qu’il comporte comme débats contradictoires, pression de la rue,manifestations, désobéissance civile, grogne, grèves?
J’attends la réponse de ceux qui me font griefs d’être trop « gentil » ou trop conciliant avec le « régime ».
Merci de m’indiquer la voie à suivre afin que je n’écrive de bêtises et des insanités!


Nombre de lectures : 1199
12 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • samir
    4 août 2010 at 16 h 17 min - Reply

    L’armée debarassée des renegats est à même de constituée une alternative à ce régime.A defaut d’avoir une rélle opposition,un coup d’état militaire pourrait radicalement remettre le pays sur les rails.le peuple et lui seul choisira par la suite le projet de société auquel il compte y adherer.




    0
  • rabah
    4 août 2010 at 17 h 57 min - Reply

    La seule alternative crédible et imparable et d’utiliser les nouvelles technologies style facebook.
    L’idée est de créer une multitude de réseaux d’algériens d’ici et d’ailleurs, ensuite de nous relier tous et toutes par un méga réseau, de promouvoir un candidat, assez connu et crédible au yeux de la communauté internationale (style Benbitour, Mentouri ou Ait Larbi) et de voter pour lui en validant nos votes sur facebook qui nous servira de preuve en cas de tentative de fraude.
    Ceci est une piste. Obama a fait pareil et a parfaitement réussi (même si la comparaison est très boiteuse!)




    0
  • iker
    5 août 2010 at 0 h 21 min - Reply

    La diversité des oppositions est devenu un prétexte de guerre de pouvoir et de conquête de militants au nom d’interet corporatiste ou de conviction plus ideologique.
    Plutôt que de débattre et voir ce qui les reunit ,tous les coups sont permis,moins pour dévoloriser l’autre,plus souvent par la calomnie que par l’analyse.




    0
  • iker
    5 août 2010 at 0 h 30 min - Reply

    les opposItions feraient mieux de regarder ce qui se passe vraiment en FACE,elles sont les dernières garantes de l’autonomie du peuple. il ya urgence et cette guerre ne sert que que ceux qui espèrent la disparition des oppositions.




    0
  • MH99
    5 août 2010 at 17 h 27 min - Reply

    By MH99,

    Bonjour,

    Concernant le passage  » La Révolution des oeillets au Portugal, la transition démocratique en Espagne, souvent conduites avec la participation des militaires,… » dans l’article ci-dessus: (Ref: mon opinion ci-dessous):

    Malheureusement l’armée algérienne n’est pas impregnee d’une ethique et d’une deontologie-republicaine , c.a.d cette armee n’est pas constituee par des militaires [du soldat 1ere classe jusqu’au general double major] ayant une vie professionelle et hors-profession plus ou moins propre, impregnee de valeurs militaires avec sens du devoir et sens respectable de l’honneur , assimilant et conscient de valeurs republicaine, faisant passer l’interet de la nation, de la republique et du peuple avant tout interet personnel [comme par exemple: un commandant de navire restant le dernier a bord après sauvetage de tous les passagers].
    Mes experiences avec preuves concrete sur le terrain [sans theories , raccordements de paragraphes, sentences et tournures de phrases et rhetorique interminables que ces voyous-predateurs-criminels militaro-civil au pouvoir ne comprennent pas et/ou ne lisent pas] m’ont appris que l’armee algerienne [comme il doit en exister surtout dans le tiers monde] est une armee [en majeure partie] constituee “de hungry”-affames du point de vue instinct et du point de vue materiel , d’opportunistes, voir “quelquefois, plusieurs fois?” de petits voyous “meme si avec diplomes! (comparables dans ce cas la a des voyous a col blanc dirigeants d’entreprises ou d’administrations etatique)” utilisant ce statut de militaire pour embeter autrui (c.a.d le citoyen lambda devenu lache, insociable, fier ”ha-ha, quelle fierte?” , mesquin, specialiste en k’faza pour capter au vol! les miettes des bandits dirigeants maffieux en civil ou en casquettes- militaires); se referer/souvenez-vous par exemple de cet ecrivain ou cineaste? algerien [venant de france] de passage a laghouat [si je me rappelle bien] en 2009? qui est mort suite a une hemorragie cerebrale apres avoir ete brutalise [coups de poings, pour simple altercation de stationnement de voitures ou dans la sorte..] par un militaire [serdjan ou lieutenant? ou koptan ou commanda?] c.a.d un petit-voyou agressif lache utilisant son statut “extra-avantages d’hors la loi sans restrainte” de militaire voyou [comme il devrait y avoir plein dans cette armee d’opportunistes voyous hungry affames, etc..] , ce genre d’incidents [bien sur beaucoup plus dans le cas de sans mort d’hommes, non-relates dans la presse]: ont surement eu lieu Nfois depuis 62 ….
    C’est donc une armee cherchant [en grande partie] a faire des affaires “business, construire! des maisons avec prêt! remboursable? ou non, draguer ., brutaliser lachement autrui.. et autres ordurites instinctives”, bruler un feu rouge [face a un autre voyou, genre minable policier ou gendarme qui laissera passer après evaluation du rapport de forces entre les 4 composants: de voyous-laches “militaire-gendarme- policier-mouchard lache brutal ordurier de securite militaire-minitire-drs” avec leurs organizations-“de masse!!” satellites predatrices « famille revolutionaire! » et en face le citoyen lambda devenu mesquin-lache-insociable-etc, expert en k’faza, se chamaillant, se baguarrant a longueur de journee et hurlant “djeich, chaab..ma’ak ya bla..…..!” et ensuite vegetant via les miettes et claques jetees par son djeich!.et la nomenklatura de voyous. Ces militaires-casquettes donc continuant et s’accomodant a embeter autrui [lors d’une discussion militaire-prof. civil, par exemple: essayer d’analyser le comportement arrogant-petit minable mais hautain! “voir voyou-agressif-mechant-impoli” d’un simple, voir petit minable sergent!, lieutenant, capitaine, commandant, colonel, general envers un prof. veteran d’universite devenu lui aussi mesquin?, lache?, insociable?, s’accomodant a la reception de miettes? ou de poste fourni par des voyous illegitimes du systeme illegitime depuis 62].
    En conclusion: il n’y’a rien a attendre [dans le genre revolution des oeillets au Portugal, ou meme du genre de cas Pinochet (Chili), Videla (Argentine).. ] de cette armee de “hungry” composee en grande partie d’opportunistes [engages pour cause de chomage et/ou pour avoir des extra-avantages “envers le citoyen lambda devenu lache, mesquin, plus tribaliste-regionaliste, s’accomodant au syndrome de Stockholm, insociable, impulsif, “c.a.d ce citoyen lambda actuel est loin “en capacite” pour un accomplissement du genre a l’Ukrainienne, ou du genre ex-pays du bloc de l’est ” , citoyen lambda se chamaillant avec son prochain mais devenant lache selon le rapport de force et face aux casquettes-de voyous et administrateurs vereux-maffieux” qui de temps a autre lui “au citoyen! lambda” font miroiter des miettes, ces militaires-gendarmes engages pour avoir donc des extra-avantages, genre avantages hors la loi au dessus de la loi theorique enfoui dans les tiroirs des minables-voyous du systeme de dirigeants maffieux [dirigeant! L’Algerie] depuis 62.
    Finalement ce pays-l’Algerie est tombe entre les griffes de voyous-“hungry-affames dans le mauvais sens” et petits-minables maffieux de la pire espece version tiers monde depuis 1962), et a l’heure actuelle il semble qu’il n’existe aucune force organisee pouvant éviter au pays de sombrer dans la catastrophe qui se dessine… avec un vide [cas de chaos] pouvant de suite etre recupere par des forces extremistes “politique, religieux, sectaires, tribale, etc..” brutales amenant a des derives genre elimination barbare biologique? animale ou pire……
    Ce qui ramene a dire que le plus sure “c.a.d assurer qu’il y’ait un minimum de risqué pour que le cauchemard durant depuis 62/une fois ecartee/c.ad le systeme maffieux voyou actuel chasse, pour que ce cauchemard ne se reproduise plus” pour l’avenir alors la voie la plus sure (bien que difficile a realiser, mais realizable comme decrit dans l’un de mes precedent posts pas entierement developpe, car en dehors d’un declenchement de revoltes origine par la faim/limite biologique “ce que le systeme maffieux s’est toujours efforce a eviter via distribution de miettes (Ref: importation de viande congelee d’Inde, importation de poissons, citrons! « 48ans apres 62 » pour la chorba) assurant le minimum biologique via les miettes de la rente petroliere”, mais cette distribution lui deviendrait impossible dans le cas de degradation “duree moyenne” des prix du brut/oil. Il pourrait y avoir autre source de declenchement: par exemple venant de syndicats/groupes avec reaction en chaine: mais ce syteme de voyous-maffieux preoccupe par sa survie saura detecter sa ligne rouge pour lacher du leste.. sauf si une fois enclenche et conscient de la fourberie de la tactique de lachage du leste pour calmer les syndicats de travailleurs groupes, ces syndicats pourraient aller jusqu’au bout pour se debarasser de ce systeme/regime, a ce moment il est presque certain que la masse silencieuse du peuple suivra jusqu’a faire deguerpir le syteme voyou..

    En outre ces voyous [ce regime de malfrats en civil et casquettes-rangers] semblent? etre non-perturbes par ce qui est ecrit sur eux sur internet [pour cela il est preferable de ne pas trop s’appliquer dans la langue de Voltaire/rechercher le Goncourt! ou le Renaudeau, de Sheakaspeare, d’el-Moutanabi..: le but/99% of the target est de faire deguerpir ce regime de voyous-predateurs maffieux qui ne ressentira que ce qui est CONCRET; ne pas etre injurieux est deja largement suffisant et tres bien paye?..pour ces voyous-criminels-parasites-laches predateurs depuis 62]. Par exemple il y’a 6ans? de cela, lors d’une conference “sur le securitaire ou quelque chose de la sorte” dans les alentours d’Alger [conf. militaro-civile avec presence de general ou generaux conseillers!, senateurs ou/et deputes!, bref de malfrats-voyous, etc.. et universitaires!..] reportee sur des journeaux, parmi les participants il y’avait qui ironisaient “sur les exiles ou opposants a l’etranger” entre eux en rigolant “a la voyou/ genre cosa-nostra” et disant “quelque chose dans ce sens”: [Ha, Ha , ils font de la politique par internet ….] , si mes souvenirs sont exactes: quelques participants voulaient aussi jeter en dehors de la salle un conferencier-universitaire! qui avait dit quelque chose qui n’etait pas de leur gout!… Tout cela est pour mesurer le degre [apres 48ans de regne maffieux sans partage, le maffieux-voyou devient tellement confiant , sur de lui meme! que tout lui semble/qu’il en deduit que c’est ca la logique de la vie!] degre de confiance en soi de ces petits voyous minables [qui dans un etat de droit, seraient au max gardiens d’immeuble, portier en Algerie ou au max cireur, balayeur, laveurs “pardon” nettoyeurs de toilettes a l’etranger ou bien en prison a l’etranger en tant que petit voyou-malfrat pour raison de vol a l’etalage ou raison de faire du pick-pocket]. Avec ce genre de voyous “arrivistes de ces dernieres 48annees” il est pratiquement impossible de voir arriver une lueur de sagesse. Ca rappelle un film dans l’asie centrale au 17eme siècle ou des pillards-bandits ayant recus un parchemin du messager du tsar de Russie prirent le parchemin et l’utiliserent comme papier toilette tout en ingurgitant le gibier grille arose de tonneaux de vin et dansant s’eclatant en rires autour du feu…

    Ce que l’on peut dire c’est qu’un voyou [un malfrat] passant subitement de l’Ane a la Mercedes, un voyou [en casquette ou en civil] marche avec l’instinct [et surtout l’instinct de conservation, avec comme postulat: durer le plus longtemps possible via predation , parasitisme et malfratisme] via fourberies-fraudes, crapuleries, crimes etc… c.a.d la fin justifie les moyens.. sans cahier de charge, sans road-map pour le pays en question [resultats socio-economique etc..tendant vers zero….et se remplir au max les poches et jouir au max en priorite plus embeter le citoyen laisse pour compte..], egale ce cas algerien. Et la est la difference entre voyous-maffieux dirigeants “dictateurs voyous brutaux-laches guides par l’instinct, durer au pouvoir le max de temps et la jouissance au max” militaro-civil algerien depuis 62 ou 58 [et plus ou moins similaire dans autres pays du tiers monde] et un dictateur eclaire [avec dictature mais avec road-map et reglements appliqués a but de resultats socio-economique etc.. pour le pays meme si quelquefois il y’a prise d’un pourcentage financier]. Toutefois il est connu [et surtout quand il y’a une rente: petroliere etc.. a manger] que le voyou-maffieux [militaire et civil] ne bougera pas [il raclera tout sur son passage; genre huns-attilah-vandales.], ce systeme maffieux algerien continuera donc ainsi en raclant le sous-sol et en s’adonnant a la predation tout en assurant sa garde via ces “hungry” opportunistes a casquettes rangers [militaires-gendarmes-l’ordurieuse lache securite brutale minitire-drs- policiers- douane etc..] engraisses- recompenses! en echange de la garde-maintenance du systeme maffieux predateur incluant aussi la nomenklatura constituee des parties et associations parasites multi-satellites [famille revolutionnaire!, etc.. ayant une part de la predation offerte par le systeme voyou-maffieux costumes- treillis-rangers]….

    Avez-vous vu ne serait-ce qu’une seule fois dans l’histoire de l’humanite des voyous-maffieux-predateurs activant instinctivement [pour la jouissance] pour la duree max au pouvoir [surtout quand il y’a rente naturelle, petrole, diamonds, marijuana/coca/cocaine,..] quitter sagement le pouvoir?….

    Toutefois le cauchemard et qui continue depuis 62 incite a la prudence extreme, Je m’explique: ” si un processus honnete de gouvernance [ayant tenu compte de la vox populi] avait eu lieu depuis 62 cette armee aurait eu tout le temps [des dizaines d’annees, 48ans] pour s’impregner de deontologie/ethique d’armee republicaine…malheureusement comme la majorite consciente ou non consciente? le savent , cette armee avec ses djadarmia/gendarmes et autres boulissia/police, cette armee a ete le pilier/fer de lance pour la garde et maintenance [et guidage dans l’ombre] du systeme politique voyou-maffieux tout en etant bien sur engraissee [surtout ses officiers superieurs] ; c.a.d que cette armee est déjà contaminee/malade depuis 48ans ou plus!, or pour que des jeunes soldats/officiers/sous-off etc.. s’impregnent de valeurs/ethique d’armee republicaine ,cela demande du temps des annees et des annees pour etre mature de tete/d’esprit/et incruster ces valeurs republicaine qui sont que tout doit passer par le peuple qui est le chef supreme des armees , avec armee au service du peuple [malheureusement des annees precieuses =48ans ont ete gaspillees comme citees en haut, due a un depart genre maffieux-voyou-lache brutale- illegitime-tribaliste-malfrat etc.. des 1962]. Ayant en tete cette donnee il est alors a craindre que meme si un nombre appreciable de jeunes officiers/sous-off/etc.. repondent a cet appel noble de ralliement alors il est a craindre que le scenario d’apres 62 se repete? (genre armee des frontieres et autres maquisards?! , famille revolutionaire!.. inclus directement dans le top du systeme maffieux-voyou ou aux alentours mangeant leur part de prebende/de la predation du sous-sol saharien..) et donc que ces jeunes officiers/sous off. etc.. qui repondront a l’appel pourraient reproduire/une repetition du cauchemard et dire [dans le cas ou ce systeme actuel maffieux-voyou serait chasse] que sans eux “c.ad ces jeunes officiers/sous off etc..” ce systeme maffieux n’aurait jamais ete chasse , comme l’un de ces anciens de 62 toujours en poste/top (surement, qu’il y’en a plein de ces gigolos qui pensent tout bas comme lui) qui avait dit sans nous il n’y’aurait pas eu d’independence, alors que sans le sacrifice du peuple/et les manifs populaires de 1960 “repercutees internationalement” sacrifice de 54 a 62 et de bien avant (d’ailleurs dans plusieurs cas il etait plus sure d’etre au maquis que d’assurer le support logistique etc.. a distance et vivre dans le stress d’etre arrete a tout moment, suite a une denonciation, etc..) .., alors que sans le sacrifice du peuple [et les manifs populaires de 1960] les premiers maquisards se seraient rendus après quelques mois ou semaines..!

    Passons au concret:
    Les actions concretes qui pourraient faire bouger et/ou chasser ce regime maffieux de 48ans seraient du genre: pression de la rue, manifestations, surtout la désobéissance civile [qui serait l’action la plus aisee et la moins risquee par raport aux autres actions], grogne, grèves…

    Toutefois pour que par exemple desobeissance civile ait lieu, il faudrait atteindre le mental et le coeur de surtout cette masse silencieuse du peuple, canaliser le message et unifier [rendre compacte] en temps/timing/en phase et energie l’action de desobeissance civile pendant des jours , voir des semaines sur tout le territoire algerien [l’emigration a l’etranger pourrait contribuer par des sit-in genre « harcelements »/manifs devant les ambassades et consulats d’Algerie a travers le monde..], utilisant aussi les outils facebook, twitter etc.. jusqu’a ce que ce regime voyou-maffieux-fourbe-predateur a la chacal tiers-mondiste-lache deguerpisse?…

    Toutefois pour canaliser le message , preparer et unifier les energies/synergies rationellement et efficacement: un outil de transmission [via presentation et interviews de personnes credibles/a probite exemplaire et pouvant exercer un large impact vers les auditeurs] un outil de transmission a grande echelle/large impacte est donc indispensable.. et l’ outil le plus efficace a l’heure/et dans les circonstances actuelles serait une chaine T.V satellitaire devant etre acquise par le LQA, d’ici a mi-2011?..

    Etc.. autre complements .. toutefois le temps ne me permet pas de continuer… a la prochaine..

    Salutations,
    MH99




    0
  • ouf
    5 août 2010 at 21 h 15 min - Reply

    entre 1988/1992 je me suis dit que c’est finis l’algerien ne pourra ni n’acceptera a nouveau une dictature,en ce laps de temps j’ai vraiment cru a un éveil democratique du peuple ,et connaissant la mentalité de l’algerien j’étais persuadé qu’il n’acceptera jamais un pharaon…,Quelle désillusion !!!!!! ils ont accepté zeroual,ils ont accepter 3 mandat de boutef,ils ont accepté la rahma,la concorde pour les géneraux, ils ont accepté la falsification de la constitution,mais bon ,pour les satisfaire ces derniers les ont récompensé par l’achat de viande de l’inde ,celui de l’australie n’est pas savoureux,celui du canada est couteux « yakhi bled, hada chaab?? au fait je suis comme saadi ,je me suis trompé de peuple,ils ne savent que consommer,consommer,consommer,la viande,les contenaires,le dernier portable,le dernier iphone ……….




    0
  • Abdou
    6 août 2010 at 13 h 44 min - Reply

    Il ya deux façon de prendre le pouvoir dans les pays du tiers monde. Sur le dos du peuple ou par l’armée.

    La seconde nous l’avons, l’Algérie déjà utilisé on a vue ce que ça a donné avec Boumedienne et sa clic. Des généraux qui se sentent investis de diriger ou d’orienter les politiques publics (dans leur poche bien sure)µ. Donc franchement parler de l’armée me semble déplacé. Sans rentrer dans le ridicule, je pense qu’elle a une part de responsabilité dans ce qui a touché l’Algérie depuis son indépendance. Alors après oui la garante de la stabilité … He vous avez vue le niveau scolaire de nos amis. Vous avez entendu parlé les Nazar, Ammari franchement s’attendre à ce que ces gens .. ce type de gens sortent l’Algérie de son problème, vous rêvez…

    Pour la deuxième dite moi est ce que dix ans de guerre civil ne vous a pas suffit. J’ai des amis qui sont morts des cousins qui sont morts durant ces dix années terrible. Aurait’on oublié les années de plomb pour allez jusqu’à parlé de révolution.. ça me fait penser au révolution à la sauce mexicaine ou Russe, « la Réfolutionne » en espagnole dans le texte….

    Soyons plus mature que ça .. le problème est plus complexe, sinon ont auraient déjà trouvé la solution depuis bien longtemps.

    Je pense sincèrement qu’il ya des valeurs communes au Algérien c’est par ça qu’il faut peut être commencer. Et arrêter de montrer du doigt les différences entre les régions.

    On remarque un tout petit changement dans les mentalité, nos dirigeants sont de région pluriel.. même s’il y a toujours quelques dominantes…
    Moi non plus je nai pas de solution… mais je suis persuadé de plus en plus tous les jours qu’il y ades gens de bonne volonté.
    Quand on ne met pas de garde fou les gens on t’endance à croire qu’ils peuvent tout se permettre et ça c’est vraiment dangereux … alors il faudrait commencer par chnager nos mentalité avant de s’attendre à ce que les choses changent en Algérie … Tout le monde est pret à tout avant de prendre place avec les gens du pouvoir et des qu’il prend place ….. dessou de table devient son dictionnaire préféré,

    L’ABCDAIRE de la corruption ou comment arnaquer le peuple et sans mettre plein les poches..

    Alors messieurs dames relevons le niveau de ces discussions et arrêtons d epartir dans des choses qui non jusqu’à présent mené l’Algérie que dans un voie sans issue




    0
  • samir
    6 août 2010 at 15 h 58 min - Reply

    @MH99
    Le bon sens voudrait que nous evitions de generaliser.Ainsi nous parviendrons à distinguer le vrai du faux,puis par voie de consequece,le réel de l’illusoire.Il est faux donc illusoire de déclarer que l’ANP est composée uniquement de voyous et d’incapable.C’est porter insulte envers ceux (des officiers)qui ont donné leurs vies durant la decennie noire que nous avons connus.Ces hommes,dont on ne parle jamais assez,ont refusé de cautionner les meurtres de cette junte au pouvoir:certains ont été contrains à l’exil,les autres on payé le prix de la desobeissance de leur vie.Je vous rappelle qu’il fut un temps ou la chasse était ouverte contre tout militaire qui refusait d’executer les plus basses besognes.Désobeir au sein d’une armée n’est pas aussi facile que l’on veuille bien le croire.Ces militaires « félons » selon la terminologie du régime,auraient pu voir leur carriére decoller s’ils avaient tout simplement fermer les yeux sur ce qui se passait.Certes les brebis galeuses sont nombreuses et c’est le cas dans tout les secteurs de l’activité d’une nation.Le régime n’a pas peur d’une opposition civile car lorsqu’on sort de la clandestinité il est facile d’infiltrer toute opposition,par contre une opposition au sein même de l’ANP c’est le cauchemard de cette clique de voyous.Cette opposition existe bel et bien.elle agit selon les moyens qu’elle juge appropriés à sa propre situation.Que peut elle faire aujourd’hui si d’un autre côté la société civile est incapable de créer un front unis represantant une alternative à ce régime qui ne quittera pas le pouvoir sans y être contraint par la force des armes? nolens volens le rôle de l’armée dans l’évolution future de notre pays est incontournable




    0
  • iker
    6 août 2010 at 22 h 15 min - Reply

    Le syndicalisme est le courant social le plus important,il cherche de plus en plus à s’affirmer et à faire jonction avec les classes moyennes,il pourra le faire que si des forces (intelectuels, jeunes ,femmes)travaillent à la reconquête progréssive et progréssiste des identités de base en éffectuant un long voyage dans la société.
    pour créer ainsi une dynamique positive d’ouverture vers les populations.
    il faut pas s’attendre à ce que cette dynamique soit soutenue par une grande partie de l’elite pastiche,
    à la solde de l’etat totalitaire et sous l’orbite occidental.




    0
  • Abdou
    9 août 2010 at 10 h 01 min - Reply

    Franchement arrêtons de mettre l’armée à toutes les sauces. C’est quand même terrible à chaque fois que l’on veut se libérer avoir un champ politique riche on fait toujours rentrer l’armée dans nos discussions.

    Le rôle de l’armée est clair, ELLE EST LA GARANTE DE L’INTEGRITE DU PAYS tourné essentiellement vers la frontière.

    Il est vrai que l’armée à joué un rôle important en combattant les GIA et tant mieux. Mais ça restait son rôle.

    Pourquoi à chaque fois que l’on veut la faire sortir tranquillement par la porte, il y en a toujours quelques uns qui la font rentrer par la fenêtre.

    Dans les pays dis libre on demande la démission d’un ministre et on limoge un soldat. Chez nous c’est différent c’est l’armée qui limoge le ministre…

    Pensez vous sincèrement que sont rôle et de faire avancer le champ politique. Donnez moi un exemple ou l’armée à fait un coup d’Etat et c’est retiré tranquillement dans ses casernes un exemple….

    Une fois qu’il on le pouvoir leur générale en tête devient un présidentiable….. on l’appelle monsieur le PRESIDENT…. Oui bien sure entre temps il aura vendu la moitié des ressources du pays aux compagnies international et par la même permis la liberté à ces mêmes pays d’imposer leurs idées chez nous. Tout ce qu’il non pas réussit à mettre en place chez eux ils viennent le mettre chez nous.

    Y a qu’à voir les tortures pratiquer dans les pays qui tournent autour des USA. Eux ils sont trop civiliser pour pratiquer la torture chez eux ou quand ils le font c’est de manière détourner. La torture c’est quand on fait mal à quelqu’un … très bien donc Israel qui torture mentalement les palestiniens ne fait pas de torture…ils deviennent des légumes mais ce n’est pas la torture… y a rien d’écris dans les conventions international…. Et après leur journaliste nous donnent des leçons de liberté ….

    Y a qu’à voir le coup du Mali… quand ce sont nos ressortissant on ne négocie pas avec les terroristes mais quand c’est eux qui ont un citoyens comme il y a quelques mois alors que c’était des terro recherché par l’Algérie …. Rien on négocie

    Il y a les syndicats oui, il y des parties qui lorsqu’ils n’acceptent pas des places en or et font le vrai travail d’une opposition…

    Mais de grâce laissé l’armée à sa place.. il y a des gens de qualité et heureusement mais pour le reste c’est à nous de bouger dans le champ politique..




    0
  • moura
    9 août 2010 at 12 h 48 min - Reply

    merci mh99:votre comment est une feuille de route/




    0
  • samir
    9 août 2010 at 19 h 31 min - Reply

    @Abdou
    De quel champs politique est il question?vous continuez à rever d’une solution politique alors qu’il est trop tard.La haine tant cumulée en notre peuple n’attend pas de solution de la sorte.les algeriens veulent « casser » du politique car ce sont eux,par leurs mollesses,leurs interets mesquins,le manque de courage à s’opposer serieusement à ce régime font perdurer la situation actuelle.le fait même que nous puissions encore parler de politique donne une légitimité au pouvoir.lorsque le peuple envahira les rues,ce ne sont pas les politiques qui protegeront les citoyens mais bien l’ANP qui retournera ses armes contre ce pouvoir.aujourd’hui,il n’y a plus de place pour le politique en algerie.un bon coup de pied dans cette fourmiliere est qu’on en finisse.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique