Édition du
23 March 2017

6 grévistes de la faim à Hassi R'mel …SOUTENONS!!! C EST EN CE MOMENT

Depuis plus de trois jours 6 jeunes de Hassi R’mel crèvent dans le silence total des autorités locales.
Leur seul souhait???? un travail!
Pourtant, ils sont nés à Hassi Rmel, vivent a Hassi R’mel…

Ils ont décidé de cesser de s’alimenter. …..

En grève de la faim depuis le 01/08/2010, ils comptent par leur geste protester contre l’approche préconisée en matière d’embauche.
Ils font savoir que « la jeunesse locale est marginalisée ». Ils occupent le parvis de la mairie, et ils sont déterminés à poursuivre leur grève de la faim. Une quinzaine d’autre jeunes vont élargir cette action.

Soutenons-les !!
dans leur démarche de citoyens, de militants, pour leurs droits à revendiquer une vie décente, un travail qui leur est dû ..!!

Soutenons-les !!
dans leurs revendications qui les portent à adopter une attitude volontariste.

Soutenons-les !!
-pour le droit au travail
-pour atteinte à l’outil de travail en les en privant !!
-pour exprimer notre solidarité

كل الدعم لشباب حاسي الرمل

http://www.facebook.com/l/2c6d2UsCLadlqtkhEoT1dYUkE5A;campagne-eurest.blogspot.com/2010/08/soutien-au-jeunes-de-hassi-rmel-en.html


Nombre de lectures : 3039
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • el hour
    5 août 2010 at 11 h 56 min - Reply

    le travai, est un droit garanti par la constitution, c(est la dignité humaine OUI je soutiens tout combat de tout citoyen algerien et algerienne a aspirer à une vie décente :DROIT au travail, Droit au logement,DROIT à la santé DROIT à l’éduction et culture.salam




    0
  • Yacine Zaid
    5 août 2010 at 14 h 23 min - Reply
  • samir
    5 août 2010 at 15 h 50 min - Reply

    que fait le parti des travailleurs de Louiza Hanoune?ou sont les leaders des partis d’opposition alors que l’occasion leur est donnée de prouver leur sincerité? en vacance bien sur…encore une fois cette opposition doit être mise dans le même panier que ce régime pourri.régime et opposition, même destin.




    0
  • VERITAS
    5 août 2010 at 19 h 11 min - Reply

    LA JOIE ORGASMIQUE D’ETRE UNE PUISSANCE SE NOURRIT DE L’ECRASEMENT, DE L’HUMILIATION DE L’AUTRE QUE L’ON PEUT PIÉTINER EN TOUTE IMPUNITE . Dixit Anna Politkovskaîa,journaliste russe assassinée par les sbires de Poutine. Elle l’a défié pour ses crimes commis contre les Tchétchènes.

    Cette terrible accusation du Kremlin me fait penser irrésistiblement au régime algérien actuel.

    J’ai travaillé de longues années dans le Grand Sud algérien. Chez les « pétroliers » . Années 60-70- Les sociétés étrangères opérant sur place étaient françaises en associant avec la Sonatrach . Les Américains étaient à El Borma-Guelta, aux confins de la frontière tunisienne.

    Dans l’ensemble, les employés algériens du Nord (Algérois) et du Sud ( Djanet / In-Salah) étaient bien traités et bénéficiaient d’avantages spécifiques à leur spécialité et à leur lieu de travail . La vie dans les bases était correcte. Hormis, hélas, quelques manœuvres locaux , des journaliers à la petite semaine, venus d’on ne sait d’où exactement, et qui faisaient « tâche » dans cette industrie voulue socialiste. Livrés à eux-mêmes, ils étaient sans-abri, sans cantine et sans assistance médicale aucune. Sauf, à compter sur la « compassion » de quelques uns que le sort de ces « soutiers » peinait.

    Je suis loin maintenant de mon Sahara que j’aime tant et, j’avoue que je suis sidéré de la tournure des évènements. La réalité dépasse la fiction ! Les questions qui restent sans réponses sont : comment avons-nous fait pour descendre aussi bas ! N’avons-nous plus rien à offrir à nos travailleurs que l’exploitation de l’homme par l’homme la plus éhontée ? Que nous est-il donc arrivé pour avoir accepté de livrer nos richesses naturelles, nos populations à la rapacité et à l’arrogance des sociétés étrangères ?

    Je suis tenté de dire que le complexe de l’ex-colonisé est la raison première qui fait que les hommes du pouvoir en place retournent à leurs anciens maîtres occidentaux comme les chiens retournent à leurs vomissures. Ils aiment cela et ils s’y complaisent.

    J’y vois une seconde raison: : – la corruption active des milieux de la finance internationale, des multinationales et des trusts. –la corruption passive des ceux qui, de par leur position dominante, acceptent ou sollicitent l’enrichissement personnelle.

    Exemple de formes de corruption :
    * « dessous de table », « pot de vin », bakchich *fraude (falsification de données, de factures), *extorsion (obtention d’argent par la coercition ou la force, *concussion (recevoir ou exiger des sommes non dues, dans l’exercice d’une fonction publique, en les présentant comme légalement exigible) *favoritisme (ou népotisme) (favoriser des proches) *détournement (vol de ressources publiques par des fonctionnaires, *distorsion de la concurrence dans les marchés publics.
    Selon la Banque mondiale, la corruption aurait représenté, en 2001-2002, mille milliards de dollars soit environ 3% des échanges de la planète.
    A défaut d’un hypothétique changement de la nature du pouvoir et, compte tenu de l’imbrication des gigantesques intérêts en jeu, je ne vois qu’une possible issue à ce déni de justice : LA LUTTE SYNDICALE AVEC COMME ARME FATALE, LA GRÈVE GÉNÉRALE PARALYSANTE DE CE SECTEUR STRATÉGIQUE.

    En Irak envahi et occupé, les Majors du pétrole avaient concocté des accords de « coopération » avec leurs marionnettes locales et, ils ont failli réussir à mettre le grappin sur ce pactole de l’or noir si convoité. Hélas pour eux, les syndicats des ouvriers du pétrole de ce pays en guerre de libération, de par leur grève générale, ont fait capoter ce hold-up- du siècle! A ce jour, les pétroliers irakiens, bien qu’occupés militairement, ont réussi à dammer le pion à cet Occident dominateur et sûr de lui-même !

    J’avoue que je caresse toujours l’espoir de voir ce qui se croient en droit de nous détruire, relever un jour d’une Haute Cour Spéciale Algérienne et nul autre « tribunal international ». Avec à la clé, le peloton d’exécution pour haute trahison et intelligence avec les ennemis de la nation algérienne.




    0
  • Rédaction
    5 août 2010 at 22 h 45 min - Reply

    Je te prie, mon cher Yacine de nous tenir au courant de l’évolution de la situation de nos jeunes compatriotes, victimes de la hogra et de l’exclusion. Le site est à ta disposition pour transmettre toutes les informations les concernant.
    Bon courage et toute mon admiration pour ton dévouement et ton engagement pour les causes JUSTES.
    Fraternellement.
    Salah-Eddine




    0
  • Tweets that mention Le Quotidien d’Algérie » 6 grévistes de la faim à Hassi R’mel …SOUTENONS!!! C EST EN CE MOMENT — Topsy.com
    6 août 2010 at 10 h 06 min - Reply

    […] This post was mentioned on Twitter by Sam LEBEL, J. A. . J. A. said: Algerie: 6 grévistes de la faim à Hassi R’mel …SOUTENONS!!! C EST EN CE MOMENT http://bit.ly/d1vlFP […]




    0
  • labdali abderrzak
    6 août 2010 at 17 h 02 min - Reply

    je peu vous dire que je suit un habitant de hassi r’mel et je suis pactisant dans cette grève de faim notre droit en va l’avoir pars-que ses pas la mer a boire que nous demandons juste un travaille un travaille disant pas chez un priver qui te donne un salaire de misère en en plus sans assurance sans rien et même se salaire tous le touche une fois par 6 mois et les responsable de la commune a dit a ses jeun que je ne peu rien faire ni aujourd’hui ni 2main et faite se que vous plais ses même pas un réponse d’un homme mi par le peuple pour servir le peuple et se qui a fait tous déborder même pas il ne sont pas venu voire l’êta de gréviste et leur sante et sella de puis quatre jour que dieux ne aide dont notre combat pour un vie meilleur rien de plus




    0
  • labdali abderrzak
    6 août 2010 at 17 h 52 min - Reply

    ce n’est pas d’une grève de la faim qu’il faut parler mais d’une révolution globale qui aura pour mission de CHASSER manu militari ceux qui sont à l’origine de tous nos déboires et de toutes les dérives maffieuses qui minent la société algérienne de fond en combles. Quarante-huit années de patience n’ont pas suffi, il faut passer à l’action pour mettre fin à cette dictature qui ne dit pas son nom. Les actions pacifiques se sont avérées inefficaces et il ne nous reste plus que l’usage de la force pour nous faire entendre et pour faire aboutir nos revendications légitimes auprès de ceux qui se sont affublés du titre de TUTEURS de ce peuple qui endure une colonisation bien pire que celle de la France qui leur a passé le témoin avant de quitter le sol algérien. Sommes-nous irrémédiablement condamnés à vivre sous la botte d’une poignée de mercenaires assoiffés de pouvoir et de notoriété qui ont décidé de RUINER le pays ?
    « … Au sujet de l’emploi, notre interlocuteur réclame l’envoi d’une commission d’enquête ministérielle. «La commission doit enquêter au niveau de certaines entreprises dont les patrons se comportent en empereurs et en hors-la-loi» ; mais cher compatriote, as-tu un doute sur la nature de ceux qui gèrent les entreprises et en particulier celles dites génératrices de gains financiers ? Il est pourtant notoirement CONNU et vérifié que les Sociétés comme la Sonatrach, l’ADE, la Sonelgaz, les PTT, les banques, les Ministères, les Wilayas, les Dairates, les corps d’armées et de police etc sont devenues des cercles familiaux réservés exclusivement aux seuls membres de leurs familles. Pour avoir accès à ces affaires de famille il faut impérativement avoir son entrée ou son intermédiaire sans quoi, il vaut mieux s’abstenir. Bizarrement, dans ces sociétés familiales le recrutement est strictement réservé pour les proches et les amis et pour ceux qui ont les moins de se payer les rares postes mis en compétition parce que les candidats de la famille ne répondent pas aux conditions d’accès et c’est seulement là où l’intrus peut fourrer son nez et y avoir accès.
    Lorsque je lis que Monsieur HARRATH « revendique la création de postes d’emploi par Sonatrach et l’ouverture de ses infrastructures (piscine, stade…) aux enfants de Hassi R’mel. «Actuellement, ces infrastructures sportives et de loisirs ne sont ouvertes qu’aux enfants des employés de Sonatrach », j’ai envie de lui crier de se taire parce qu’il risque d’offenser DIEU en personne par cette requête. Mais pour qui se prend-il pour demander l’autorisation d’accéder à une piscine ou une colonie de vacances de Sonatrach ? Je lui conseille de rester à l’écart car s’il savait comment ces gens vivent aux frais de la princesse il risquerait de se transformer en Kamikaze prêt à se faire exploser la gueule juste pour ne pas avoir gardé la distance avec ces gens. Je lui fais savoir, à titre d’indication seulement, que les dépenses qu’engage Sonatrach et les sociétés qui lui ressemblent suffisent à faire vivre tous les algériens dans le faste et le luxe. Chez ces gens là, JETER l’argent par les fenêtres ou DILAPIDER les deniers de l’état c’est faire preuve de bon gestionnaire, c’est PROFITER au maximum de la vache laitière alors que des millions d’algériens vivent dans le dénuement le plus total ou vivent grâce à ce qu’ils récoltent dans les poubelles de ces nantis ou dans les décharges publiques qui sont devenues leur garde-manger et celui de leurs familles ; telle est JAZAIR EL3IZZA OUEL-KARAMA sous le règne sans partage d’une certaine « famille » qui s’est approprié le pays, ses richesses, son destin et sa destinée. J’ai la tête qui bout et je préfère arrêter là ma diatribe au risque d’avoir un AVC. Je souhaite beaucoup de courage aux grévistes de la faim et je leur exprime mon soutien indéfectible dans leur juste combat contre les forces du mal. Que Dieu vous vienne en aide et que les ennemis du peuple soient maudits. Amen. Votre frère




    0
  • Congrès du Changement Démocratique