Édition du
26 July 2017

2e blague du week-end : proposition d'envoi d'un algérien dans l'espace !!!

Un grand nombre de jeunes participant à l’atelier sur les sciences spatiales et l’aménagement urbain, organisées jeudi dans le cadre de l’université d’été du FLN à Mostaganem, ont recommandé la participation d’un astronaute algérien à un voyage spatial international. Cette ambition a été affichée dans une des recommandations ayant couronné cet atelier animé par l’expert dans ce domaine, Le Dr Loth Bonatero et qui a abordé des questions liées aux changements climatiques et à l’environnement. Les participants à cet atelier ont recommandé de proposer un astronaute algérien pour un voyage dans l’espace, comme c’est le cas dans un certain nombre de pays tout en soulignant l’importance d’un tel voyage symbolique, qui peut susciter l’engouement des jeunes pour l’astrologie et les technologies de communications.
APS


Nombre de lectures : 2017
14 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Alilou
    6 août 2010 at 21 h 11 min - Reply

    bonne idee,

    envoyons Belkhadem et Boutef ensemble




    0
  • samir
    6 août 2010 at 22 h 35 min - Reply

    surtout pas…les extras-terrestres risqueraient d’en pâtir…




    0
  • jila
    6 août 2010 at 23 h 11 min - Reply

    on demanda à la vieille aveugle ce qui lui manquait? »le khol »répondit elle!!!!!!!!!!!!!!!!




    0
  • still
    7 août 2010 at 0 h 16 min - Reply

    Selon la tradition et les criteres de choix en vigueur au serail ,je suppose que le choix se fixera sur le plus vieux militant du FLN qu’on va envoyer en pelerinage dans l’espace pour services rendu au hizb el 3atid.




    0
  • batni
    7 août 2010 at 2 h 25 min - Reply

    La photo accompagnant le texte est savoureuse,

    Merci




    0
  • adel133
    7 août 2010 at 7 h 51 min - Reply

    les jeunes carnassiers du FLN,sont entrain de dépasser leurs mentors,tous Nobel de l’intrigue et des complots.
    Après les coups d’état scientifiques,sommes nous déjà rentrés dans l’ère des coups d’état interstelaires?
    Belkhadem,bon voyage,attaches ta ceinture.




    0
  • Si Tchad
    7 août 2010 at 22 h 27 min - Reply

    Trés rigolo…Selon l’APS, ce voyage peut donc « susciter l’engouement des jeunes pour…l’astrologie »…

    Il me semble qu’on n’a pas besoin d’aller là haut pour s’initier à l’astrologie. On peut le faire à moindre frais en consultant les guezzanet et les les sahharate que les gens du pouvoir fréquentent assidument….

    Si Tchad




    0
  • J-TIME
    8 août 2010 at 14 h 13 min - Reply

    By J-TIME,

    Bonjour,

    Avec ce genre de symbiose [ref: article du quotidien d’oran du 12 juin 2008 ci-dessous] le regime maffieux [genre cosa-nostra version chacal du tiers-monde: godasses/rangers-l’ordurieuse security minitire –mouchards criminels et nomenklatura civile] concretise son bonheur?!..

    Dans le cas de cet article present du LQA, la symbiose est representee d’une part par le barbefln Belkhadem [introduit-presente lors d’une visite dans les annees 60/debut 70 de Boukharouba “le ruse! version djebel et cactus” alias Boumediene a Frenda/tiaret via col./colonir/ Bencherif après fabrication d’un poeme enchanteresse/flatteur “a la gloire! de boukharouba” en arabe par belkhadem vers boukharouba] ensuite c’est l’ascencion fulgurante de belkhadem de maitre d’ecole [cem ou max lycee: enseignant d’arabe] vers les cimes du FLN/famille revolutionnaire parasite-predatrice jusqu’a bermi minisse/1er ministre/chef de gabern’ment- gouvernement du sacre-bougre belkhadem qui [comme dit precedemment: un minable, un predateur, quelqu’un qui vit dans le faux et/ou le virtuel et/ou la fourberie/l’intrigue/crapulerie/floue, a force de perdurer dans le temps] a la certitude!? que la ou il est est legal !, que son poste est merite! et qu’il est competent! et que un plus un egale cinq! ..! alors que dans un etat/environnement de droit, Dieu et la logique auraient destines Belkhadem “pourvu d’une besace avec galette et cruche d’eau pour casser la croute dans la journee” a garder des chevres autour de Frenda “comme ecrit par un internaute” .., toutefois avec des circonstances attenuantes alors tout au plus un poste d’enseignant en arabe pour belkhadem barbefln dans un douar aux alentours de frenda serait une recompense bien payee.. le but de mon post etant donc de montrer quel genre de relation [visant la symbiose!/correlation!] [genre belkhadem gardien de chevres mixe a “l’intellect original!” Bonatiro: “intellect! bien adapte!? pour la naviguation dans les eaux troubles de la mediocrite et imposture du regime/FLN predateur-parasite, etc… maffieux”! c.ad. Bonatiro l’intellect?! ideal?! pour le regime maffieux (casquettes-civils maffiosis version chacal tiers monde)], le but de ce post etant donc de montrer quel genre de relation [avec symbiose comme resultat!] est prisee/desiree par le regime maffieux (1962-2010) qui ne demande pas mieux, alors se referer a l’article ci-dessous du quotidien d’oran [du 12 juin 2008] ecrit par un prof. d’universite…

    Nota1: Le premier satellite de l’Asal (d’environ 5ans en arriere) a ete construit via l’institut de Surrey (England) , incluant les composants electro-mecanique et electronique, gyroscopie, enceinte metallique, l’usinage metallique de precision etc.. provenant a 99% d’entreprises de pays du G7 (Western Europe , Japon, USA). Ensuite ce satellite a ete lance par une une fusee Russe (base: situee pres de Moscou).
    Les techniciens /ingenieurs d’Arzew/Algerie se chargent de capter/et traiter les donnees/images transmises par ce satellite et du travail au sol de manipulation/input-output via boutons de l’appareillage [fabrique a 99,9999% a l’etranger] de controle du satellite et de temps a autre a re-corriger (l’altitude) l’apogee/perigee du satellite du aux effets de l’attraction (aussi quoique legere des effets d’acceleration/deceleration) terrestre et a d’autres effets beaucoup moindres des astres/planetes du systeme solaire.

    Nota2: Pour le cas du deuxieme satellite de l’Asal (recent: un mois en arriere) Idem a pratiquement ce qui a ete note en Nota1 , a part que cette fois-ci au lieu de l’institut de Surrey [England] il faudrait remplacer Surrey/England par CNES de Toulouse/France “quelques mois en arriere avant de partir vers le cnes/france barbefln/belkhadem avait quand meme reuni ! les quelques ingenieurs/chercheurs algerien dans le bureau du gabernement/gouvernement belkhadem, et ces ingenieurs juste avant leurs depart vers la france ecoutaient tout content ?!? d’etre recus « characteristique de l’algerianus-sapiens 48ans après 62, après des decennies de bluff/valeurs inversees un plus un egale trois debouchant sur : egale grandiose d’etre recu par un grand messiou de la nomenklatura genenar-casketa /brizidan /bermi miniss 1er ministre..…! » contents d’etre recus donc au palais du gabernement/gouvernement, ces ingenieurs?/chercheurs!? ecoutaient! donc gentillement ?!/ serieusement! barbefln-belkhadem [que la nature/Dieu /le rationel auraient bien voulues qu’il soit a son poste de gardiennage de chevres? autour de frenda]” et remplacer donc la fusee Russe (lance pres de Moscou) par fusee Indienne (lance dans le sud de l’Inde)..

    Et Nota3: Apres les lancements!/mise en orbitre des satellites! notes en Nota1 et Nota2 il y’a le show et dechainement/le zoukh et la folie des grandeurs made-in? algerianus-sapiens via plusieurs journeaux de la RADP stimules? par les casquettes/godasses [genenarates, security-minitire etc..] et civilo (FLN/RND-Ouyaya “appellation a la french”, barbefln-Belkadem “appellation a la french”, ministres/bouliticiens.. et brizidanates.. etc..) nomenklaturistes/cosa-nostra maffieuse tiers-mondiste persistant dans le faux/crimes et fourberies a la chacal du djebel depuis 62 !…. [but: durer le max sur le koursi.. et racler la mangeoire de hassi-messaoud… apres soi le deluge..],, ou journeaux en question de la radp stimules par ..??

    /////////////////////////////////////////////////////////

    Finalement comme cite ci-dessus: Se referer a l’article ci-dessous du quotidien d’oran [du 12 juin 2008] ecrit par un prof. d’universite…

    ////////////////////////////////////////////////////////////

    L’actualite vue autrement: Quotidien d’Oran (June 12th 2008)
    *
    La Science fissurée

    Encore une fois, avons-nous eu à subir les explications sidérantes d’un Bonatiro sur la secousse tellurique du vendredi 6 juin dans la région d’Oran, comme lors de chaque catastrophe naturelle dans le passé.

    Ainsi, Le Quotidien d’Oran a « gratifié » ses lecteurs en première page de son édition du Dimanche 8 Juin d’un article sur le phénomène et dont l’exégèse, présentée par M. Bonatiro, relève de la plus pure affabulation du point de vue scientifique.
    Bonatiro et ses théories personnelles

    Il se trouve que ses explications mises en avant pour « expliquer » le séisme sont ses explications basées sur ses propres théories et non celles communément admises par la communauté scientifique. Le problème est que ses théories n’ont été publiées dans aucun journal scientifique et donc n’ont pas été validées. Nous voudrions rappeler au lecteur le fait suivant : la validation d’une théorie scientifique est un long processus qui passe par la publication de résultats dans des revues spécialisées avec comité de lecture, suivi de larges débats entre spécialistes (peer’s review) jusqu’à l’obtention d’un consensus qui constituera, selon la terminologie kuhnienne, la science normale. Il n’y a pas de raccourci à ce long et laborieux processus, et le nombre de coupures de journaux sur une théorie donnée, même si en nombre astronomique, ne compte strictement à rien pour l’obtention d’une telle reconnaissance! Il aurait été de la plus grande importance pour le bénéfice du lecteur que le caractère personnel des explications soit mis en exergue et que, pourquoi pas, d’autres avis plus conventionnels soient faits mention.

    Bonatiro et l’épreuve de physique du bac 2008

    Revenons, en quoi ce qui est présenté comme « faits » sont problématiques. Laissons de côté le rôle salvifique du « Murdjadjo » quant à l’ampleur du séisme mis en avant par Bonatiro que je laisserais aux spécialistes en séismologie le soin de commenter dessus si nécessaire, et concentrons-nous sur ses explications ayant trait à l’astronomie. Ainsi parle-t-il de « configuration astrale » particulière et de « conjonction entre le Soleil et les planètes Mercure et Vénus » qui auraient affecté la Terre et « contribué à la libération de l’énergie tellurique accumulée au niveau de la zone d’Oran ». Il parle de plus de la lunaison du 3 juin qui, selon lui, comme les lunaisons, est « propice aux activités sismiques ». Or, de telles considérations à fort relent astrologique sont en porte-à-faux avec les lois de la physique et en particulier les lois de Newton de la gravitation universelle, et un pied de nez à nos postulants bacheliers qui affrontent l’épreuve bien réelle de physique au bac ces jours-ci. En effet, un calcul élémentaire à leur portée démontre que l’influence de Mercure et de Vénus sur la croûte terrestre est parfaitement négligeable par rapport à nombre d’autres influences. De plus, les lunaisons et autres phases sont des phénomènes d’ombre et n’ont aucune influence physique (à part l’effet bien connu des marées qui est quotidien, touche les régions côtières à façade océanique notamment, et est maximal lors des alignements Lune-Soleil), sauf si M. Bonatiro invoque l’action de forces à distance autres que celle de la gravitation et inconnues des physiciens. D’ailleurs, ces nouvelles lunes se succèdent à raison de 12 par an, et si elles sont invoquées pour ce mois de juin, pourquoi pas pour les autres mois ? Il est clair que ces considérations relèvent du délire astrologique le plus pur et n’ont rien à voir avec la physique newtonienne et la science telle que l’on la pratique dans les Universités à travers le Monde. La science astrale d’un Bonatiro serait, d’ailleurs, la manière royale pour nos candidats pour se faire recaler au bac.

    Bonatiro et les prédictions tous azimuts

    M. Bonatiro est sollicité lors de chaque catastrophe naturelle, et il se prête si bien à ce jeu qu’il est devenu, pour l’Algérien moyen, le « prédicteur » universel. Aussi, attend-on son avis pour connaître le début du mois du Ramadhan, le prochain séisme, la pluie et le beau temps. Ses prédictions incorrectes sur les croissants lunaires, ayant déjà été largement reportées dans les média2, contentons-nous de celles sismiques. Disons d’emblée qu’il faut une sacrée dose de culot pour parler comme il le fait dans son article « de retour d’activité sismique en 2008 » quand tous les spécialistes mondiaux considèrent, à l’heure actuelle, que toutes les corrélations causales proposées sont trop faibles pour être conclusives. En d’autres termes, nous ne savons toujours pas aujourd’hui prédire l’activité sismique à court terme. Puis, lier comme il le fait ces événements géophysiques avec l’activité solaire et son cycle de 11 ans ou les conjonctions lunaires dépassent les bornes du raisonnable tout en marchant sur les plates-formes de l’astrologie. Le fait est que la Terre tremble constamment à travers le Monde sans se soucier de la phase de la Lune ni du jour de l’année. On pourra consulter, avec profit, un des sites se séismologie pour s’assurer de ce fait. Il est clair que ces « prédictions », non confortées par les faits, relève de la plus pure mystification.

    Bonatiro le spécialiste en tout…

    Un autre point de contention avec la science très spéciale de Bonatiro à fortes implications psychologiques est cette propension à se positionner comme un spécialiste en tout, surtout lorsqu’il s’agit de catastrophes naturelles. Ainsi, celui qui est présenté comme un astrophysicien imminent, se projette-t-il sur la scène médiatique depuis le séisme d’El-Asnam jusqu’à celui de Boumerdès et maintenant d’Oran, les vagues de froid et de chaleur, les inondations, la vague marine de Sidi Bel-Abbès de l’été dernier. Bref, nous avons affaire à un géophysicien, un séismologue, un météorologue, un expert en courant marin puis, plus récemment, un expert en génie civil et béton armé, spécialiste en architecture du parasismique, sans compter qu’il se présente comme spécialiste des techniques spatiales, et astronome, notamment son expertise sur les croissants lunaires. Notons que malgré son titre dont il est affublé, n’a-t-il jamais commenté semble-t-il un quelconque évènement astrophysique (La récente découverte de la plus brillante Supernova dans notre Univers, les GRB et leur explication, les exoplanètes…).

    Bonatiro l’inventeur…

    Malgré toutes ses expertises, M. Bonatiro n’a, semble t-il, comme seule reconnaissance internationale que celle d’avoir obtenu des médailles d’inventeur (Le qualificatif est de lui). Maigre consolation pour celui qui est présenté par nos médias comme l’enfant prodige de la science algérienne. Or, ces inventions primées à des foires d’inventeurs, notamment en Grande Bretagne pour Bonatiro, ne sont souvent que des attrape-nigauds où se côtoient le burlesque avec le cocasse : un ventilateur de chapeau marchant à l’énergie solaire, un balai pliant qui tient dans la poche… Encore faut-il manier Google avec une dextérité particulière pour trouver les sites où il est fait mention de ses « inventions » ! Que celui qui doute de cela, s’y essaye. Et puis décodons un peu les choses; le terme d’inventeur, même s’il procède d’une lignée illustre avec les Edison, Bell, est devenu au fil des années bien péjoratif. Ces foires aux inventions, sauf pour celles organisées pour les plus jeunes du type « Young Inventors Fair », sont devenues trop souvent des rassemblements pour flatter l’ego de doux dingues en mal de reconnaissance, et où il faut payer le prix fort pour avoir sa place à ces amuse-galeries modernes ou toutes les soumissions sont acceptées…

    Bonatiro ou l’éclipse …
    de la communauté scientifique nationale

    Non, la science algérienne, Dieu merci, n’est pas représentée par Bonatiro, même si certains de nos médias semblent vouloir en faire « Mr Science ». Le fait d’avoir M. Bonatiro comme seule et unique référence pour tout ce spectre de disciplines scientifiques, allant du Cosmos au tréfond de la Terre en passant par la résistance des matériaux, n’est-il pas en soi un terrible acte d’accusation à la face de la communauté scientifique nationale ? Pourtant, combien compte-t-elle, malgré certaines zones d’ombre, de scientifiques excellents et de groupes de recherche ayant achevé une notoriété mondiale ? A la décharge de nos médias, le fait que la communauté scientifique est trop souvent peu communicative et peu impliquée dans les débats de société, et qu’il s’agit souvent pour les journalistes de les traquer, puis ensuite de pouvoir distinguer l’ivraie du bon grain, enfin d’en extraire l’information rendue intelligible pour le lecteur moyen.

    Que l’on ne se méprenne pas sur nos propos, M. Bonatiro a le droit d’avoir ses propres théories et même de les diffuser alors même qu’elles n’ont pas été validées par la communauté scientifique; il se doit, cependant, d’avoir l’honnêteté intellectuelle de les présenter comme ses propres théories. Les médias ont le devoir de rappeler cette distinction entre théories personnelles et théories faisant l’objet d’un consensus, et surtout de ne pas se substituer aux institutions scientifiques pour les « imposer » au public alors même que le processus de validation n’a pas eu lieu.

    La question, pourquoi les explications conventionnelles n’ont-elles que peu droit de cité est un problème plus profond lié, à mon avis, au manque de professionnalisme de nos médias quand il s’agit d’actualités scientifiques et ultimement au manque de culture scientifique de notre société.

    ________________________________________
     Professeur

    ////////////////////////////////////////////////////////////

    Salutations,
    J-TIME




    0
  • Junkie
    8 août 2010 at 19 h 39 min - Reply

    « …qui peut susciter l’engouement des jeunes pour l’astrologie… »
    Tant que Bonatiro s’occupe d’astrologie et pas d’astronomie il n’y a rien a craindre.




    0
  • amine
    9 août 2010 at 15 h 51 min - Reply

    Est ce que la navette spatiale sera fabriquée en Algérie à l’instar de l’ordinateur de Belkhadem?




    0
  • Junkie
    9 août 2010 at 21 h 19 min - Reply

    Les ordinateurs de Belkhadem seront utilises pour la conception de la navette.




    0
  • ganibardi
    11 août 2010 at 12 h 53 min - Reply

    arréttez de critiquer the algerian navette et ordinateur who knows?????MAYBE!!!!!!!!!




    0
  • adel133
    11 août 2010 at 17 h 30 min - Reply

    si c’est une navette FLN,épargner un pauvre rat ou un pauvre fennec et surtout les habitants aux alentours du site de lancement,car ça donnera ceci.(voir la video).
    http://www.youtube.com/watch?v=5syTNhg3Zjk&feature=related

    =============================
    Merci infiniment mon cher Adel d’avoir détendu l’atmosphère avec votre…….. troposphère.
    Salah-Eddine




    0
  • adel133
    11 août 2010 at 23 h 00 min - Reply

    à mon cher et respecté frère Salah-Eddine,

    d’abord ramadan karim incha Allah oua saha ftourkoum en Algérie.
    j’ai trouvé dans cette vidéo beaucoup de similitudes avec les discours de nos sinistres dirigeants(par accident).
    1/ l’art de banaliser la science et la transformer en magie noire.
    2/clochardiser la recherche scientifique en la confinant à du bricolage.si le congo a consacré seulement 3 mois et utilisé des boites de lait .le fln mettra 3 semaines et utilisera des boites de chemma.ceux qui respectent le savoir mettent 30 ans et des milliards de dollars

    3/s’émerveiller et glorifier les echecs en les transformant en victoire.
    4/ réduire la conquète de l’espace à une promenade en 404 bachée d’Alger à bir ghbalou.
    ouallah koutrout el ham idahak
    salam




    0
  • Congrès du Changement Démocratique