Édition du
30 March 2017

خبر عاجل : الدكتور فخار كمال الدين ينجو من محاولة اغتيال

على خلفية محاولة السلطة فرض هيمنتها على المسجد العتيق بغرداية

تحاول السلطات المحلية في غرداية وضع يدها وفرض هيمنتها على جميع ما يمثل المجتمع المدني، فبعد أن فرضت سيطرتها على جميع الجمعيات الثقافية والاجتماعية وحتى الرياضية  منها ثم جميع المساجد لم يبقى خارج بيت الطاعة  إلا مسجدا واحدا هو المسجد العتيق بغرداية و تنظيما سياسيا واحدا هو حزب جبهة القوى الاشتراكية، ممثلا في فدرالية غرداية  فعملت بكل جهدها لتركيع وتحطيم الحزب وهذا بالزج بمناضليه في السجون وبفبركة التهم والمتابعات القضائية ضدهم. وهذا منذ بداية الحركات الاحتجاجية بغرداية سنة 2004.

أما بالنسبة للمسجد العتيق فهو المسجد الوحيد الذي رفض الدخول في العبة السياسية مهما كانت وكذلك رفض تمرير الخطابات الانتخابية من منابره وحتى الرسمية منها مثل المصالحة الوطنية و العهدة الثالثة وعلى رأسه الإمام المسؤول الشاب « الشيخ صالح ابراهيم ». وهو المبدأ الذي أشادت ورحبت به الفدرالية، وقد قامت السلطة بمحاولات عديدة لعزله وإقصائه ولكن بقيت دون جدوى، وفي محاولتها الأخيرة استعملت بعض الأئمة داخل المسجد وعلى رأسهم « محمد بلغنم » لعزل الإمام في محاولة انقلابية داخلية و قد استعان هذا الإمام بأشخاص من خارج المسجد وعلى رأسهم « بغباغة عبد الحميد » المعروف باتصالاته مع الجهات الأمنية وعلاقته مع أوساط المنحرفين والمدمنين وقد شكل هذا التحالف للانقلاب ضد الإمام الشاب « الشيخ صالح ابراهيم »و طرده خارج المسجد وهكذا صار المسجد العتيق تحت سيطرة المنحرفين والمدمنين وعلى رأسه ابن أخ « بغباغة عبد الحميد » « بغباغة براهيم ».

وفي ليلة الخميس 19 أوت 2010 عندما توجهت أنا د.فخار كمال الدين رفقة بعض الأصدقاء إلى المسجد العتيق للصلاة، فوجئنا في إحدى الطرقات المؤدية إلى المسجد بمجموعة من هؤلاء المنحرفين، يعترضون طريقنا وقد تعدوا بالضرب على من حاول المرور وكذلك عند الوصول إلى المسجد وجدوا نفس الأفراد المنحرفين يمنعوننا من الدخول إلى المسجد ولم نستطع الدخول إليه إلا بشق الأنفس وعند الخروج من المسجد تعرضت إلى محاولة اغتيال غادر من الخلف وهذا بقضيب حديدي ثقيل أصاب في وجهي وسبب  جروحا بليغة و كسورا نقلت على إثرها إلى المستشفى.

وبعدها بقليل تعرض مقر جبهة القوى الاشتراكية إلى اعتداء سافر من طرف العشرات من المنحرفين ومتعودي الإجرام والمدمنين على المخدرات حسب شهود عيان فإن الكثير منهم معروف بعمله كمؤشر ومخبر لدى جهاز الأمن في غرداية ، وكانوا مسلحين بالعصي والأسلحة البيضاء والحجارة وحاولوا اقتحام مقر الحزب وهم في حالة هستريا وروائح الخمر والدليون تملأ الأجواء وهم ينادون ين كمال الدين فخاأين « كمال الدين فخار » أو نحرق المقر بالقوة، ولكن بسالة وشجاعة المناضلين الذين كانوا متواجدين في مقر الحزب حالت دون حدوث الكارثة وقد تعرض المناضلون إلى جروح متفاوتة الخطورة بسبب تعرضهم للقذف بالحجارة وقد تعرضت للتخريب الواجهة الزجاجية و اللافتة الحديدية الاشهارية الحاملة لشعارات الحزب وكذلك سيارتي الخاصة التي كانت مركونة أمام مقر الحزب.

ولكن الخطير في الأمر هو عدم مجيء الشرطة إلى مكان الحادث إلا بعد أكثر من نصف ساعة بالرغم من أن مقر الحزب يقع على بعد مئة متر من حاجز ثابت للشرطة وبالرغم من الاتصالات العديدة منذ الدقيقة الأولى للاعتداء، والأغرب في الأمر هو مجيء رجال الشرطة بسيارة واحدة !! وقد تم ركنها بعيدا عن مقر الحزب وتقدموا ببطء إلى مقر الحزب تاركين المجال والوقت الكافي للمعتدين للفرار من مكان الجريمة. وهكذا من أكثر من 200 معتدي لم يتم القبض على أي واحد منهم في حالة تلبس؟! وقد وردت معلومات عن اتصال جرى ربع ساعة قبل الهجوم على المقر بين أحد الذين هاجموا المقر و رجال للشرطة بالزي المدني؟!

والأخطر في الأمر والذي  يؤكد وجود تخطيط ما ؟ ! هو رفض رجال الضبطية القضائية استلام شكوى ضد الاعتداء السافر على مقر الحزب بالرغم من إصرار مسؤول الفدرالية وتنقله مرتين إلى مقر الشرطة ؟!

ماذا يجري  في غرداية؟ ! هل هي محاولة لتعفين الأوضاع بغرداية من طرف السلطة  وهذا لإيجاد الفرصة والسبب للقضاء على أي نشاط حزبي معارض وأية مطالبة بالحقوق مهما كان الثمن وهذا بعد النجاح  التام لمخططاتها  في بريان.

غرداية يوم: 21 أوت 2010

الإمضـــــــاء:

ع/ المكتب الولائي

د. فخار كمال الدين


Nombre de lectures : 6016
40 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Rédaction
    21 août 2010 at 21 h 54 min - Reply

    Je viens d’avoir au téléphone notre frère Kameleddine Fekhar, victime d’une lâche agression vendredi à 00h à la sortie de la mosquée de la part d’une bande connue de délinquants. Selon le récit que m’a fait Kameleddine, un jeune l’a appelé à sa sortie de l’édifice religieux. En se retournant, il a reçu une lourde barre de fer sur le visage. La bande de délinquants a tenté de poursuivre son tabassage alors qu’il était groggy à terre et le visage ensanglanté. L’intervention de ses compagnons et des fidèles a évité le pire. Le Dr Fekhar a été transporté en urgence à l’hôpital. Il présentait un hématome de la base du nez, des plaies profondes de la lèvre supérieure et du cuir chevelu et une incisive brisée. La bande de délinquants connue dans la région et qui semblait organisée s’est dirigée ensuite vers le siège du FFS où elle a saccagé l’entrée, l’enseigne et le véhicule particulier de Kameleddine.
    De plus amples informations nous seront fournies par nos frères de Ghardaïa qui sont encore sous état de choc.

    Salah-Eddine SIDHOUM




    0
  • Rédaction
    21 août 2010 at 22 h 10 min - Reply

    La coordination de l’Appel du 19 mars 2009 tient à dénoncer la lâche agression dont a fait l’objet notre frère Kameleddine Fekhar, défenseur des droits de l’homme, militant du FFS et signataire de l’Appel du 19 mars. Encore une fois, on tente par la violence et le terrorisme institutionnalisé, à intimider un homme digne et une voix libre, qui refuse, malgré toutes les provocations subies depuis 2004 (kidnapping, prison, multiples procès iniques) de se taire devant la hogra et qui continue avec ses frères et soeurs libres à lutter pour le respect de la dignité humaine et pour un changement pacifique et radical.
    Ces méthodes staliniennes lâches n’auront aucun effet sur les dignes fils d’Abane, Didouche, Ben Boulaïd et Ben M’Hidi, car notre lutte légitime pour un Etat de Droit et une Algérie de toutes et de tous n’est que la continuité du combat de nos aînés de 54.

    Nous tenons encore une fois à rappeler à ceux qui utilisent la violence politique et la terreur pour imposer leur pouvoir illégitime, qu’en décuplant leur cruauté ils ne font que précipiter leur déclin.
    Indéfectible soutien à Kameleddine Fekhar.

    Coordination de l’Appel du 19 mars 2009
    Alger le 21 août 2010




    0
  • Ammisaid
    21 août 2010 at 22 h 15 min - Reply

    Ceux qui commanditent les agréssions et les crimes contre les meilleurs fils et filles de l’Algérie sont des lâches et ceux qui les executent sont des monstres. Ils continueront tant qu’une union large et sincère ne fasse pas jour pour s’opposer fermement à eux. Que Dieu soit avec TOUS CEUX ET TOUTES CELLES qui luttent pour une Algérie fraternelle et solidaire. Allah eykoun em3ak et tes compagnons Frère Dr Fekhar. Vous êtes de la race des JUSTES.
    Fraternellement




    0
  • Aziz
    21 août 2010 at 23 h 17 min - Reply

    Je rejoint ma voix à celle de la coordination de l’appel du 19 mars 2009, pour dénoncer l’acte barbare que notre camarade Dr Fekhar vient de subir. Il est vraiment grave, de constater à quel point les défenseurs des droits de l’homme, de la démocratie dans notre pays sont menacés. Ces tentatives d’intimidations ne vont pas réussir à faire taire les voix qui s’élèvent chaque jour, pour proclamer un état de droit.

    Solidarité avec Dr Fekhar !
    Vive l’Algérie libre et démocratique !




    0
  • samir
    21 août 2010 at 23 h 18 min - Reply

    encore une preuve qu’aucune negociation n’est possible avec ce régime.malheureusement il reste encore des esprits incredules qui restent attacher à l’idée qu’une solution pacifique est envisageable.aujourd’hui c’est le tour de Kameleddine Fekhar et demain qui sera le prochain?il est temps de se reveiller et d’envisager un plan d’action repondant aux asspirations du peuple.il faut opposer à ce régime les mêmes methodes qu’il utilise.oeil pour oeil dent pour dent.

    ===============
    Non, mon cher frère. Nous ne répondrons jamais à la violence bestiale de ces imposteurs par la contre-violence. Désarmons ces voyous par l’intelligence politique.
    Salah-Eddine




    0
  • Zineb Azouz
    21 août 2010 at 23 h 37 min - Reply

    Je suis consternée, ahurie, j’ai la nausée.

    Sommes nous à ce point dans l’ère de l’impunité et de la mafia ?

    Docteur Fakhar,

    Seul et sans autre arme que vos convictions et votre foi, vous leur faites si peur.

    Permettez moi de vous exprimer mon indéfectible soutien.

    ZA




    0
  • hamid
    21 août 2010 at 23 h 41 min - Reply

    QUAND EST CE QUE ILS VONT ARRETER AVEC LEURS METHODES MAFFIEUSES CES CRIMINELLES C´EST TROP MAINTENANT DEPUIS 1962 ILS TUENT LES VRAIX OPPOSANTS AU REGIME INSTALLER PAR LE MALG JE CROIS QUE ILS ONR DEPASSER LES LIMITES DEPORTER DES GENS AU SAHARA PRES DES ESSAIS NUCLEAIRES FAITES PAR LA FRANCE TUER EN PLEIN PARIS , MADRID ,FRANCFORT ,JAMAIS INQUIETER PAR LE MONDE DIT LIBRE QUI S´OCCUPE DE BACHIR DU SOUDAN L´AUTRE DICTATEUR QUI N´A MEME PAS TUER ENTRE 250. 000 ET 300 .000 PERSONNES COMME LA JUNTE EN ALGERIE.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    21 août 2010 at 23 h 42 min - Reply

    Tout d’abord, je voudrais exprimer ici mon entière solidarité avec le Dr Si Fekhar pour cette lâche agression.
    Bien que je ne me fasse aucune illusion sur la Justice dans notre pauvre pays, je demande tout de même – ne serait-ce que pour prendre date – à notre frère le Dr Kamaleddine Fekhar de déposer plainte formellement, dès que possible directement chez le Procureur de la République, pour contourner la mauvaise volonté des services de police.




    0
  • Arezki Nait Amar
    22 août 2010 at 0 h 05 min - Reply

    La lâche agression dont a fait l’objet notre frère Kameleddine Fekhar par une bande de voyous hier soir à sa sortie de la mosquée après avoir accompli sa prière de Icha et ses prières de tarawih n’est-elle pas en corrélation directe avec la bande de voyous qui nous gouverne depuis 1962,après le coup d’Etat contre le gouvernement civil du GPRA ?Ce pouvoir inique et illégitime qui nous gouverne depuis 1962 a adapté au fur des ans,autrement dit durant son règne, les lois de la jungle pour les appliquer sur un cobaye qui n’est autre que son propre peuple .
    Les voyous de Ghardaia qui ont lâchement agressé notre frère Kameleddine Fekhar reflètent en réalité l’image des voyous qui nous gouvernent depuis 48 ans à partir d’Alger !
    La politique des voyous a fait école dans notre pays !Dommâge pour un si beau et grand pays comme l’Algérie!




    0
  • bert
    22 août 2010 at 0 h 24 min - Reply

    bonjour, si je me trompe, le coran a été envoyé par notre créateur pour éradiquer ces el djouhalas. 14 siecles après rien n’a changé. Ils existent toujours, et je suis sûr que ce sont des gens qui se disent musulmans a 200%, si ce n’est pas plus. Les mentalités ne changeront pas. elles resterons telles tant que le monde existe, et ces voleurs de gouvernants ont toujours les commandes du pays. j’exprime aussi mon entiere solidarité avec la victime. Je suis sur que ces agresseurs ne seront pas inquiétés. Un pouvoir qui arrete des crétiens algériens qui ne jeunent pas et laisse des voyous en liberté.




    0
  • bert
    22 août 2010 at 0 h 27 min - Reply

    j’ajoute, que ces voyous ont certainement été payer pour executer cette agression, par des super voyous qui sont au commande aussi.




    0
  • مختار
    22 août 2010 at 0 h 38 min - Reply

    تخدير البقية الباقية من أحياء الأمة بالقمع و الإرهاب و بمساجد السمع و الطاعة لغير الله هي دوما و ستظل سياسة السياسة في عرف و مفهوم أنظمة الإستبداد و الطغيان إلى أن يصير الجميع قطعان ماشية تسوقهم حيث تريد و تشاء.
    إن الطريقة التي تعاملت بها الشرطة و القضاء مع حادث الإعتداء على المناضل الحر الدكتور فخر الدين لتعيد إلى الأذهان أساليب و صور التواطئ الدنيئ من جانب هذه الأجهزة مع المجازر و الإجرام الذي طال أرواح و أجسادالأبرياء خلال التسعينات .
    الأمر الذي يضعك في حيرة أمام نفسية و عقلية القائمين على هذه المؤسسات التي يفترض فيها مقاومة الإجرام و العدوان فيما هي قائمة على ترتيبه و التستر عليه.
    إنكم يا هؤلاء بتستركم و تواطؤكم هذاضد الأحرار تعملون على إذلال أمة و تطويع إرادتها لأراذلها و لغير أهل العزة و الشرف فيها.
    فأفيقوا ..




    0
  • citoyen
    22 août 2010 at 0 h 58 min - Reply

    entierement daccord avec mr dehbi plainte meme symbolique directe.




    0
  • Nazim
    22 août 2010 at 1 h 19 min - Reply

    Nous avons engendré des monstres. Peut-être sommes-nous vraiment maudits comme disait, je ne me rappelle plus qui, qui parlait de «malédiction de 2000ans». Que Dieu ait pitié de nous.
    Au Dr Kamaleddine Fekhar, j’exprime toute ma solidarité et lui fait part de toute ma tristesse devant ce qui nous arrive : Courage mon Frère! Heureusement qu’il nous reste des justes de ton genre. Tu fais parti de cette espèce rare qui tôt ou tard, finit toujours par faire triompher la vérité.




    0
  • Hachimi ARAB
    22 août 2010 at 1 h 28 min - Reply

    Pour ma part ce scénario, n’est qu’un replay d’une soirée du mois de Ramadhane 2004! La victime est la même, le boureau a changé de forme! Grave… Chacun sa place, et selon ses capacités, mais tous ensemble!




    0
  • Farid BOUAZIZ
    22 août 2010 at 1 h 38 min - Reply

    Communiqué de la fédération de Tizi-Ouzou

    La lâche agression dont a été victime notre camarade et ami Kamal Eddine FEKHAR, en ce mois sacré de Ramadan, par des individus armés et sous l’effet de psychotropes, prouve encore une fois, que les vieux reflexes d’hégémonie et d’exclusion sont encore vivaces.
    cette tentative d’assassinat à l’arme blanche sur un cadre du parti devant une mosquée, lieux de tolérance et de respect, témoigne de la volonté de certains notables apparentés au pouvoir, d’écraser toutes aspirations à la liberté et toutes formes d’expression et d’organisation.
    Par ailleurs, le saccage du siège de la fédération de GHARDAÏA à travers des actes de vandalismes ayant entrainé de multiples blessures aux vaillants militants du FFS. Sont autant de signe de tentatives de déstabilisation et de normalisation de notre parti à GHARDAÏA, « oasis de démocratie ».
    Le Secrétariat Fédéral de Tizi-Ouzou, indigné par ces actes de violence et affecté par la veulerie des agresseurs, condamne fermement ces comportements d’un autre âge et assure le frère Kamal Eddine FEKHAR et les camarades de GHARDAÏA de son soutien indéfectible et militant.
    P/ le secrétariat fédéral F. BOUAZIZ




    0
  • ASSENI
    22 août 2010 at 3 h 47 min - Reply

    A quelle famille de sauvage appartient cette horde de voyous qui ont ose lever leurs mains sur le docteur Fekhar, homme sage et utile a son pays et serviteur de son peuple.
    Nous sommes de tout coeur avec vous docteur et nous avons beaucoup de respect pour vos idees politiques.
    Que dieu vous garde pour votre famille et pour tout le peuple Algerien.

    Asseni et un groupe d’amis.(Melbourne)




    0
  • B.Ait Mohand
    22 août 2010 at 10 h 13 min - Reply

    Surtout, il ne faut pas répondre par la violence car les commanditaires de cet acte criminel veulent encore mettre Ghardaia à feu et à sang .
    Toute ma solidarité au Dr Fekhar et à sa famille que Dieu nous le garde .
    Aux militants du FFS de Ghardaia , je leur dis courage car nos minables décideurs , ces sanguinaires sans foi ni loi ne veulent pas que le FFS sorte de la Kabylie .Militer en Algérie n’est pas une chose facile




    0
  • le passant anonyme
    22 août 2010 at 11 h 03 min - Reply

    J´exprime ma solidarité indéfectible au frère K. Fekhar et lui souhaite un prompt rétablissement.
    Les algériens doivent condamner sans équivoque des actes pareils et se mobiliser plus que jamais pour dénoncer les méthodes mafieuses de cette junte barbares.
    A quand un sursaut populaire pour le recouvrement de notre Dignité? Sommes nous condamnés à subir continuellement ces exactions de la part d`une caste de voyous? Honte à nous si nous restons impassible au drame qui frappe l´Algérie.




    0
  • radjef said
    22 août 2010 at 12 h 21 min - Reply

    Bonjour tout le monde. Je suis vraiment outré…Dans les pays qui se respectent une telle information, aurait soulevé l’indignation de toute la classe politique et de toute la presse, locale, regionale et nationale…En Algerie, on continue a banaliser la violence et l’intimidation, comme si la vie d’un algerien n’a plus aucune importance…des universitaires qui se vendent comme du betail et qu’on repêche dans une indifference totale, des militaires qui sautent chaque jour sur des bombes, terreur, violence,corruption,favoritisme…Est ce cette Algerie dont ont revé les femmes et les hommes du 1er novembre?…Est ce que l’assassinat de Liabes, Djaout, Boucebsi, Flici…a changé la façon de penser des algeriennes et des algeriens a l’egard de la junte et de ses miliciens? 20 ans apres, la junte doit mediter profondement ce constat.




    0
  • schaman
    22 août 2010 at 13 h 10 min - Reply

    les mêmes métodes, de violence, d’intimidation, rien ne change! ce pouvoir voyou continue a utiliser tout les moyens illégales pour museler la parole libre en algérie……




    0
  • still
    22 août 2010 at 14 h 19 min - Reply

    Notre sympathie, soutien et solidarité avec Dr Fekhar et toutes celles et tous ceux qui, comme lui, les mains nues, mais le cœur et l’esprit imbus de l’amour de cette terre qui est la leur, cœur et esprit trempés dans l’expérience quotidienne de la lutte pacifique, résistent vaillamment aux tentations d’intimidations, aux exact ions bestiales exécutées par des drones téléguidés des bureaux feutrés de la police politique a Alger.
    Si la bette immonde réagit c’est qu’elle est blessée quelque part.
    Plus la blessure est profonde, plus la réaction est violente.
    Vulnérable, sa résistance est inversement proportionnelle aux nombres de Fekhars et de leur capacité a deshypnotiser et a mobiliser les zombies que nous sommes devenus.




    0
  • Mourad
    22 août 2010 at 14 h 23 min - Reply

    Je me joins à tous les lecteurs pour exprimer ma solidarité avec le Dr Fekhar et lui souhaiter un prompt rétablissement. C’est la clairvoyance et l’intelligence de ce grand monsieur qui ont conduit ce pouvoir maffieux à retrouver vite ses réflexes acquis chez le maitre colonisateur puisqu’il n’est que le prolongement de ce dernier. Espérant que notre indépendance ne saurait tarder.

    Bon rétablissement cher ami.




    0
  • S.LAM
    22 août 2010 at 14 h 55 min - Reply

    Une nouvelle fois la terreur frappe sur des militants de la démocratie pour les faire taire!Les milieux maffieux se servent de leurs nervis pour semer la terreur dans les milieux de gens à la recherche de la liberté d’expression.L’agression perpétrée contre le camarade militant kamel Eddine FEKHAR illustre parfaitement la volonté de la maffia politico-financière à verrouiller tous les champs d’expression libre qui n’arrangent point leurs opérations de dilapidations des richesses du pays.Ils veulent régner en maitres absolus et décider de manière arbitraire des destinées du pays.La démocratie perturberait leurs aspirations et appétits mercantilistes ; il faut donc l’abattre quel qu’en soit le prix quitte à user d’assassinats des gens qui tenteraient de leur barrer le chemin!
    En tout état de cause, j’apporte mon soutien personnel à mon ami le Dr FEKHAR et l’assure de toute ma compassion.




    0
  • A-M-D-E
    22 août 2010 at 15 h 22 min - Reply

    chiite contre sunnite a l’algérienne c’est la réalité amère .




    0
  • khaled
    22 août 2010 at 15 h 36 min - Reply

    Je souhaiterai d’abord un rapide rétablissement a notre collègue et frère Kameleddine Fekhar.

    En ce mois de piété le pouvoir et ses relais ne connaissent aucun relâchement dans leurs agissements criminels contre le peuple sans défense.

    Hier c’était les familles de disparus, aujourd’hui un militant sincère des droits de l’Homme.

    Notre combat continue.

    Amicalement
    Khaled




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    22 août 2010 at 17 h 28 min - Reply

    Assalam et bon Ramadhan à tous, et qu’Allah, accorde Sa Protection au Dr. Fekhar, ainsi qu’à tous ceux qui ne sont agressés que parce qu’ils souhaitent et œuvrent légitimement pour une « autre Algérie », celle de la Justice, de l’Equité, du respect du prochain, du respect des droits de tous, et de l’intégrité physique de chaque membre de la société algérienne et humaine.
    Mon indignation est à son comble, mais que faire devant ces commanditaires de l’ombre, qui utilisent les deniers publics subtilisés des caisses de l’Etat « providence », pour nourrir le vice, les appétits bestiaux et insatiables d’un frange de la population qu’eux-mêmes ont paupérisée, et enfin pour pour soudoyer leurs sbires et leurs équipes de nervis, dressés comme des chiens, pour lyncher, terroriser, quiconque se veut digne, et respectueux de la morale, islamique ou tout simplement humaine ?

    Rien ne saurait justifier ces comportements d’un autre âge, que nous pensions révolus après 250.000 morts, mais hélas, les partis ou les organisations ainsi que les hommes et femmes, qui militent pour la VERITE, la cohabitation de toutes les tendances politiques nationales, et la participation indifférenciée de tous les enfants de l’Algérie, dérangent les détenteurs du MONOPOLE du pouvoir et du monopole sur la vie, la mort, la santé et la liberté d’action des citoyens algériens, qu’ils ont voulus transformer en simples ventres… et en consommateurs dociles, corvéables et exploitables à merci.




    0
  • samaritain
    22 août 2010 at 18 h 50 min - Reply

    En ce mois Sacré et devant un lieu sacré les Mains Criminels des sous-fifres du POUVOIR POURRI ont Lâchement agressé notre Ami FEKHAR Kamel Eddine .
    Prompt Rétablissement mon frère Kamel , et que les Auteurs et les commanditaires de cet acte seront démasqué.




    0
  • mohand ibn echahid
    22 août 2010 at 18 h 54 min - Reply

    Azul Essalaou 3alaikoum takaba Allah siamakoum
    ON PEUT TUER UN HOMME MAIS ON PEUT PAS TUER SES IDEES
    Vous! ki a commandite ce crime vs etes 1 lache 1 ignoble 1 sanginair 1 monstre, vs etes aux aboits depuis les revelations exacte de léx espion Karim Moulay et du valeureux colonel Samraoui, Chouchane, Aboud, Larbi Zeitout Mourad Dhina Sidhoum LQA etc etc. Vs ki ont executé ce crime lache contre 1 homme sans defence sortant de la moské… il n y a pas de mots pour vs decrire pauvre de vs. Dr. Kamal Fakhr je vs souhaite u promt retablissement Nad3ou Allah en yachfik wa youwati essabr li ahlek wa kouli el ahrar elladina youfakirou mitlek. Laaa takhaaf wa laaa tehzen wa entoum el a3loun. Le FFS est rentre ds l´histoire 1 parti libre et independant ireprochable et surtout propre tout comme son president et ses militants sinceres et integre et ceci depuis sa creation. Allah ma3ak Ya Dr.Kamal des centaines de milliers prie pr vs elfaouz




    0
  • l.leila
    22 août 2010 at 18 h 55 min - Reply

    @ La Redaction, mes remerciements, cher frère.
    Je disais que nos voyous avaient un certain sens de l’honneur, alors que de nos jours, le matérialisme, héritage que leur offre le pouvoir, méthodiquement, d’une décennie à une autre, les a rendus aussi lâches que les traîtres qui pillent et rabaissent le pays. Ces délinquants doivent avoir reçu des instructions d’un agent de chez eux.
    Mais que pourrions-nous dire, ou faire, dans de pareilles situations?
    A part avoir l’espoir que toutes les vérités soient dites, ainsi que les tromperies de ce régime que nous subissons depuis bien lontemps.
    Je pense qu’une chaîne de télévision est indispensable, d’autant plus que nous nsavons la place qu’occupe ce moyen de communication au sein de notre société. Ce qui arrive au Dr FHEKAR, me rappelle les Ramadans de la décennie noire et rouge, quand au moment de rupture du jeûne, ou à la sortie de la mosquée, après la prière, des rafales retentissaient, chaque jour. C’était au mois sacré que les criminels devenaient plus sanguinaires!




    0
  • Brahim Younessi
    22 août 2010 at 19 h 15 min - Reply

    Bonjour,

    L’agression dont est victime le Dr Kameleddine Fekhar, en dehors de sa lâcheté, est la preuve que la violence est instrumentalisée. Elle est aussi la preuve que le pouvoir et ses officines veulent déstabiliser la région comme ils cherchent coûte que coûte à le faire en Kabylie.
    Sentiments solidaires
    BY




    0
  • zinou
    22 août 2010 at 19 h 18 min - Reply

    une bande de criminels à la solde d’un pouvoir criminel




    0
  • amar
    22 août 2010 at 20 h 44 min - Reply

    Que dieu soit avec toi monsieur fekhar vous êtes un symbole de tout ce que ils détestent que nous aimons tiens bon




    0
  • Adel
    22 août 2010 at 22 h 15 min - Reply

    Comme toujours, la lâcheté et la traitrise n’ont ni nom, ni visage, mais ceux qui s’en prennent aux citoyens sans défense, dont le seul crime est de refuser le diktat des nouveaux colons, finiront par être démasqués.

    Nous sommes de tout cœur avec vous Dr Fekhar.




    0
  • karim2380
    22 août 2010 at 23 h 10 min - Reply

    hamdoulilah aala asalama. Bande de lâches




    0
  • tacili
    22 août 2010 at 23 h 31 min - Reply

    Bonsoir,

    Je tiens a exprimer mon soutien au Dr Fekhar et mon souhait pour un prompt rétablissement.

    وقفت ما بين يدي مفسر الأحلام،
    قلت له: « يا سيدي رأيت في المنام،
    أني أعيش كالبشر،
    وأن من حولي بشر،
    وأن صوتي بفمي، وفي يدي الطعام،
    وأنني أمشي ولا يتبع من خلفي أثر »،
    فصاح بي مرتعدا: « يا ولدي حرام،
    لقد هزئت بالقدر،
    يا ولدي، نم عندما تنام »؛
    وقبل أن أتركه تسللت من أذني أصابع النظام،
    واهتز رأسي وانفجر!

    أحمد مطر




    0
  • Abdelkader
    23 août 2010 at 1 h 46 min - Reply

    Il faut une révolution pacifique à travers toute l’Algérie. Ces agressions gratuites doivent cesser.

    À quant cette révolution




    0
  • Zoheyra
    23 août 2010 at 10 h 05 min - Reply

    Recourir á l´agression est un aveux d´échec, doublé de lâcheté.
    Il n´y a rien dans notre société qui ne puisse être, sans faux tabous, discuté, débatu ou questionné.
    Nier á l´autre le droit de défendre ses idées, celui de réclamer un droit, celui de poser un problème est une preuve de faiblesse morale et physique.
    Ce n´est pas parce que l´on a une barre de fer ou une arme que l´on est plus fort, plus homme, plus souverain.
    Prompt rétablissement á Mr Fekhar et á tous ceux, toutes tendances confondues, qui dans leur combat pour une Algérie libre et prospère subissent le poids de l´arbitraire et de l´absurde.




    0
  • A. Mohand Akli
    23 août 2010 at 16 h 32 min - Reply

    En tant que militants de base du ffs, nous tenons à apporter notre total soutien au Dr Fekhar et à nos camarades de Ghardaïa tout comme nous nous interrogeons sur le silence de la direction nationale de notre glorieux parti suite à cette agression et au saccage du siège de la ville. Nous venons d’apprendre aussi de nos camarades de Tizi-Ouzou, que la fédération du ffs qui avait publié un communiqué de dénonciation, vient de se faire taper sur les doigts pour avoir condamné cet attentat. Que les vieux militants du parti nous éclairent : que se passe-t-il au FFS?




    0
  • derradj
    13 septembre 2010 at 4 h 56 min - Reply

    saha aidkoum;je vous ai dit que c’est un pouvoir de




    0
  • Congrès du Changement Démocratique