Édition du
25 March 2017

Oultache impliqué dans une affaire de corruption

Faisant l’objet d’une enquête de la brigade économique et financière
Oultache impliqué dans une affaire de corruption
El Khabar, 25 août 2010
Le meurtrier présumé d’Ali Tounsi, le colonel Chaib Oultache est  accusé dans une nouvelle affaire, de corruption et d’abus d’influence cette fois, qui fait actuellement l’objet d’une enquête menée par la brigade économique et financière de la wilaya d’Alger. Cette enquête concerne des marchés qu’Oultache aurait conclu alors qu’il était président de la commission des marchés à la direction général de la sureté, avec la société « Algerian Business Management ».
La brigade économique et financière devrait selon nos sources clore dans quelques jours le dossier ouvert 25 février dernier, au sujet du marché de modernisation des équipements de la sureté nationale conclu entre Oultache et les responsables de la société « Algerian Business Management » dont le siège se trouve à Alger, et qui aurait vendu du matériel électronique pour un montant encore indéterminé.
Les enquêteurs se serait particulièrement intéressé à une lettre qu’a reçu Oultache de son supérieur hiérarchique, Ali Tounsi, début février, dans laquelle il demandait au responsable de la division héliportée, de lui fournir des informations détaillées sur les projets en cours avec la société susmentionnée, qu’il jugeaient suspects. La lettre demandait également des précisions sur une des parties du marché, Toufik C, gendre d’Oultache et directeur général d’ « Algerian Business management ».

25-08-2010


Nombre de lectures : 2244
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • still
    26 août 2010 at 21 h 49 min - Reply

    Tout l’appareil est lubrifié à l’huile Corruptou™ et Oultache ne fait pas exception dans ce domaine. Trouvez donc autre chose pour entretenir le black-out sur cette affaire de famille Sicilienne.




    0
  • elforqan
    8 octobre 2010 at 19 h 25 min - Reply

    Ah! il a beau et ils ont beau volé l’argent du peuple , cela ne les empêchera pas de mourir un jour et de quelle manière et regretteront à ce moment là d’être né !! je sais que ce que ces gens là ne croient ni en Dieu ni au jugement dernier mais ça n’empêche que cela ne changerai rien en la réalité à savoir que ces gens là payeront chèrement leurs crimes ici bas et dans la tombe !!!!

    Des responsables impliqués dans des affaires de corruptions !!! incroyable !! qu’est ce qu’ils manquent ??? c’est que comme le disent nos sages : ina el ghina ghina en nafsou !!! la richesse c’est la richesse de l’âme et ces gens là vivront pauvre et mourront pauvre et ne prendront que ce que Dieu à décider pour eux de prendre, la hila la tchitine et enfin moralité de l’histoire, il ne faut pas prendre ces gens comme exemple et méditer bien sur ce qui leur arrive à savoir que la plus part du temps, il vaut mieux vivre humblement, pauvrement et avoir la quiértude de l’ame que d’avoir de haute fonction et beaucoupo d’argent et ne connaitre dans cette vie ni bonheur ni quiétude, parce que les deux appartiennent à Dieu et Dieu les donnerait aux gens pieux, honnêtes et sincères !
     » celui qui dévie de mon rappel aura une vie pleine de difficultés  »Coran !! ala bi dhikr Allah tatma’inou el koloub el lati fi essoudour !!! et non pas d’autres choses !!




    0
  • Elforqan
    9 octobre 2010 at 9 h 20 min - Reply

    Que chaque personne sensée, dotée d’une raison, médite bien les récits Coraniques qui comme dit Allah ‘’ ma kana hadithoun touftara ‘’, c’est à dire que ce ne sont pas des histoires pour distraire les gens dans les mosquées et passer de bons moments à rêver mais le plus important c’est d’atteindre le message et l’enseignement que Dieu a bien voulu véhiculer aux gens à travers ces récits, tel que le récit de Karoun , Karoun qui incarne la tyrannie, la lacheté,l’orgueil et la corruption et combien de Karoun dans nos pays arabo-musulmans !!!! , assoiffés de pouvoir et d’argent………..mais connaitront le même sort ( c’est une loi d’Allah ! sunatou Allah !) :
    ‘’ 76. En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné de trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit : « Ne te réjouis point. Car Dieu n’aime pas les arrogants.
    77. Et recherche à travers ce que Dieu t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Dieu a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Dieu n’aime point les corrupteurs ».
    78. Il dit : « C’est par une science que je possède que ceci m’est venu ». Ne savait-il pas qu’avant lui Dieu avait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens ? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés » !
    79. Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux qui aimaient la vie présente dirent : « Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d’une immense fortune ».
    80. Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent : « Malheur à vous ! La récompense de Dieu est meilleure pour celui qui croit et fait le bien ». Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent.
    81. Nous fîmes donc que la terre l’engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors de Dieu ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même.
    82. Et ceux qui, la veille, souhaitaient d’être à sa place, se mirent à dire : « Ah ! Il est vrai que Dieu augmente la part de qui Il veut, parmi Ses serviteurs, ou la restreint. Si Dieu ne nous avait pas favorisés, Il nous aurait certainement fait engloutir. Ah ! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas ». Qourate el kassas, verset 76à 82.

    ‘’’’Ah ! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas’’’ !!!!!!!!!!!!!
    Et n’invoque nulle autre divinité avec Dieu. Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage. A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés. Dernier verset sourate El kassas .
    Tous périront et tous, quelque soit leur fortune, grade ou fonction, ils ne sont pas plus puissant qu’une fourmi et n’auront en fin de compte que ce que Dieu a décidé de leur donner, bien avant leur naissance……pour résumer tout ça, j’aurai du, tout simplement et brièvement, dire

    ‘’’’’LA ILAHA ILA ALLAH WAHDAHOU LA CHARIKA LAHOU’’’’.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique