Édition du
28 March 2017

Affaire Mecili: Questions simples…


-Pourquoi l’assassin de Maître Mecili, notoirement connu, identifié, est-il protégé par le régime algérien ? Pourquoi n’a-t-il pas été livré à la justice française, ou du moins, jugé en Algérie, dans un procès public?
-Pourquoi le presse algérienne, qui affirme mordicus que Hasseni est innocent, ne pipe-t-elle pas un mot sur ce présumé assassin ? Pourquoi ne mène-t-elle pas sur lui la moindre investigation ? La presse algérienne, qui se dit furieusement indépendante, obéit-elle à une consigne de black-out sur cette affaire ?
-Pourquoi l’Etat français n’entame-t-il pas une vraie procédure pour exiger que le présumé assassin lui soit remis ?
-Pourquoi, maintenant que le non-lieu a été prononcé, la justice française ne rend-t-elle pas publiques toutes les pièces du dossier. Est-ce encore pour le fallacieux motif de la raison d’Etat ?
-Est-il vrai que Abdelmalek Amelou, le présumé assassin de Maître Mecili, vit au Club des Pins, la résidence des barons du régime, et qu’il bénéficie d’une protection qui ressemble à la résidence surveillée? Ne risque-t-il pas, maintenant que le non-lieu a été prononcé, d’avoir un « accident » ? Pour enterrer définitivement l’affaire…


Nombre de lectures : 2048
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Si Tchad
    2 septembre 2010 at 11 h 34 min - Reply

    Réponses fictives de Me Farouk Ksentini:

    -Pourquoi l’assassin de Maître Mecili, notoirement connu, identifié, est-il protégé par le régime algérien ? Pourquoi n’a-t-il pas été livré à la justice française, ou du moins, jugé en Algérie, dans un procès public?

    Réponse de Maître Ksentini: Amelou s’est repenti, donc son cas est réglé par la Charte sur la réconciliation nationale….

    -Pourquoi le presse algérienne, qui affirme mordicus que Hasseni est innocent, ne pipe-t-elle pas un mot sur ce présumé assassin ? Pourquoi ne mène-t-elle pas sur lui la moindre investigation ? La presse algérienne, qui se dit furieusement indépendante, obéit-elle à une consigne de black-out sur cette affaire ?

    Réponse de Maître Ksentini: Vous n’êtes pas sans savoir que quiconque parle de la tragédie nationale est passible de lourdes peines d’emprisonnement. Je suppose que les journalistes n’aiment pas aller en taule, enfin c’est une hypothèse….

    -Pourquoi l’Etat français n’entame-t-il pas une vraie procédure pour exiger que le présumé assassin lui soit remis ?

    Réponse de Maître Ksentini: Amelou ne peut pas aller en France car il est interdit de visa…

    -Pourquoi, maintenant que le non-lieu a été prononcé, la justice française ne rend-t-elle pas publiques toutes les pièces du dossier. Est-ce encore pour le fallacieux motif de la raison d’Etat ?

    Réponse de Maître Ksentini: Je ne sais pas. Adressez vous aux Français…

    -Est-il vrai que Abdelmalek Amelou, le présumé assassin de Maître Mecili, vit au Club des Pins, la résidence des barons du régime, et qu’il bénéficie d’une protection qui ressemble à la résidence surveillée? Ne risque-t-il pas, maintenant que le non-lieu a été prononcé, d’avoir un « accident » ? Pour enterrer définitivement l’affaire…

    Réponse de Maître Ksentini: Non, Amelou ne vit pas au Club de Pins. Il ne vit plus d’ailleurs. On dit qu’il a bu un « thé » avec le général Smain, et le lendemain, on l’a transporté d’urgence à Al Alia…

    Si Tchad




    0
  • D B
    3 septembre 2010 at 0 h 32 min - Reply

    Les réponses de Maître Ksentini m’ont damé le pion. Lumineuses, et tellement vraisemblables. J’avais cru l’entendre me parler…




    0
  • Ould Ouali Mahieddine
    3 septembre 2010 at 14 h 46 min - Reply

    @Si Tchad
    C’est drôle et vraisemblable.
    @D.B
    Votre contribution devrait être envoyée à Mr Djoudi qui dans El Watan d’aujourd’hui a joué à la vierge effarouchée.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique