Édition du
28 March 2017

Hocine Aït Ahmed à Nezzar: "Vous m'aviez donné votre parole de ne pas interrompre le processus électoral.."

Extrait du compte rendu du procès Nezzar-Souaïdia:
ALGERIA WATCH

– En sens rigoureusement inverse, le président du Front des Forces Socialistes, Hocine Aït Ahmed, a accusé Nezzar et ses semblables d’avoir fait « un coup d’Etat » qui a abouti à « une catastrophe », malgré la promesse que lui avait fait Nezzar de ne pas interrompre le processus démocratique : « Nous nous sommes vus avant l’interruption du processus électoral et je vous ai conseillé de le poursuivre, ce que vous m’aviez promis en me donnant votre parole », rappelle Aït Ahmed à Nezzar, qui ne dément pas : « C’est vrai que je vous ai rencontré », a admis Nezzar, avant de poursuivre : « mais entre nous il y a un écart… » -« Un fleuve de sang ! », l’a interrompu Aït Ahmed. « Après 1962, ce sont les généraux qui ont conçu la Constitution à leur manière. Depuis, l’Etat s’est disloqué et a fait émerger le FIS. Les généraux ont arrêté le processus électoral non pas pour sauver l’Algérie comme ils le disent, mais pour maintenir le régime », résume Aït Ahmed, pour qui le régime a « créé 60 partis pour amuser la galerie, pour faire croire à l’existence d’une démocratie » alors qu’il ne s’agissait que de maintenir le système en place.


Nombre de lectures : 2347
7 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • brahmi16
    3 septembre 2010 at 2 h 01 min - Reply

    Oui, exactement, les generaux ont annules les resultats des elections ,pas comme ils tentent de nous le faire croire(pour sauver la republique) mais pour conserver leur scandaleux privilèges ainsi que pour assurer la perenité d’ un regime autoritaire et anti democratique.La preuve :tous se sont servis pour devenir archi milliardaire.Pourtant la constitution est tres claire à propos de ceux qui se servent de leur position ,et de leur pouvoir, pour s’ enrichir illegalement.si les elections auraient été menés a terme les generaux auraient perdus tous leurs privilèges.c’ etait inconcevable.




    0
  • Hamma
    3 septembre 2010 at 2 h 22 min - Reply

    La question qui se pose est comment un homme comme Aït Ahmed ait pu croire en la parole d’un homme du régime? Un régime que son parti et lui combattait de 1963 à nos jours.

    Ce n’est pas le FIS et les pseudos partis politiques d’opposition que combattait ce même régime mais bien bel et bien la voix du peuple et la voie choisie par ce peuple.




    0
  • Bougort El Begri
    3 septembre 2010 at 10 h 07 min - Reply

    Mais, Mr Aït Ahmed, de tristes individus comme cet ex-sous-officier de l’armée coloniale devenu par un accident de l’histoire « génénar », sans foi ni loi, sans dine ni mella, peut-il avoir une parole?




    0
  • Alilou
    3 septembre 2010 at 15 h 24 min - Reply

    A quoi ca sert de revenir la dessus, on le sait tous, que cette bande de caporaux du dimanche en tenu de boy-scout, ont fait à notre patrie, cette bande de traitres a la nation, a la memoire des martyrs a fait.

    Il faut pas marchander avec eux, on ne fait pas de pacte avec le diable ni avec des hyènes gorgés de sang de nos freres et soeurs.

    la mauvaise herbe s’arrache par la racine.

    Vive le thé et ca ….fumée




    0
  • rachid01
    3 septembre 2010 at 17 h 27 min - Reply

    le probleme de notre algerie ce n’est pas nazzar ou guenaizia,gheziel,touati,attafi,mhenna djebba,tartag ..est cie,ils font de la sous traitance a la france,la pure verite l’algerie est toujours sous les ordres du quai d’orsay,tout le monde le sait
    saha ftourkoum
    tahia el jazair




    0
  • Sami
    3 septembre 2010 at 22 h 01 min - Reply

    @ rachid01
    100% d’accord avec vous, c’est ca le fond du problem du probleme algerien, et c’est pour ca que les europeens ne paient que 6 a 7$ metre cube du GAZ (dollar americain ), le moment ou a titre d’example ces pays europeens paieent 245 ou plus pour le metre cube a La Russie base sur des contract qui ne depassent pas 6 mois.,
    Je vous invite a faie des recherches conernant les exporations du gaz algerien et le paye par les europeens et vous allez decouvrir pourquoi notre sang ne coute rien
    Saha Seyamkom




    0
  • SLAM
    5 septembre 2010 at 15 h 18 min - Reply

    ce général ,ancien caporal dans l’armée française,s’est fait une belle figure dans l’armée algérienne!Il s’arrange à stopper une élection comme il le désir comme si l’Algérie lui appartenait,un héritage de ses parents!La question est de savoir comment un homme de l’envergure d’Ait Ahmed s’est laissé prendre dans un piège en faisant confiance à des hommes habitués à des coups de malice!




    0
  • Congrès du Changement Démocratique