Édition du
21 July 2017

Le citoyen Koulal Salah incarcéré à la prison d'El Harrach

Le Département des Droits de l’Homme de la coordination de l’Appel du 19 mars 2009 vient à l’instant d’être informé que le citoyen Koulal Salah, disparu depuis le 5 septembre dernier après son arrestation par des gendarmes à Baghlia (Boumerdés), a été incarcéré hier après-midi à la prison d’El Harrach, après sa présentation durant la matinée au magistrat du tribunal de Dellys. L’information nous a été donnée par son avocat.


Nombre de lectures : 2855
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • citoyen
    20 septembre 2010 at 22 h 01 min - Reply

    allah irehmou meskin.

    ================
    Mais il n’est pas mort, mon cher citoyen !!!!!!! Il est seulement passé de la grande prison Algérie à la petite prison d’El Harrach.
    Salah-Eddine




    0
  • citoyen
    20 septembre 2010 at 23 h 02 min - Reply

    vous penser qu en est pas mort dans c prisons alors vous ne les connaisez pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    ========================
    Par humilité et décence, je ne répondrais pas à votre affirmation. Mais je comprends votre colère.
    Salah-Eddine




    0
  • citoyen
    20 septembre 2010 at 23 h 04 min - Reply

    mes respects si salah eddine sidhoum c sa.




    0
  • Arezki Nait Amar
    20 septembre 2010 at 23 h 18 min - Reply

    Le frère « citoyen » est tellement traumatisé par l’arbitraire excessif des agents du pouvoir et qu’il a refoulé dans son subconcient qu’il n’arrive plus à faire la différence entre un mort et un vivant !Quel drame !




    0
  • citoyen
    20 septembre 2010 at 23 h 47 min - Reply

    Le frère « citoyen » est tellement traumatisé par l’arbitraire excessif des agents du pouvoir CETTE PARTIE DE VOTRE PHRASE EST D UNE REALITé INCROYABLE SI AREZKI POUR LE RESTE MONTRE MOI LES VIVANTS ENCORE DS CETTE « CONTREE »QU EST DEVENU L LAGERIE SVP MERCI.




    0
  • Guerriere de la lumière
    21 septembre 2010 at 14 h 22 min - Reply

    Merci à la Rédaction de nous avoir informée, bien que ce ne soit pas une très bonne nouvelle! Mais disant que le fait qu’il soit toujours en vie nous rassure au moins pour sa famille et surtout pour ces trois enfants en bas âges.
    Je souhaiterais qu’un jour, en puisse prendre en charge psychlogiquement ces enfants innocents qui subissent des traumatismes engendrés par la situation passée et actuelle.
    Pour Mr KOULAL, « RABI YETLEK ESSRAHOU! » et que ce passage en prison soit le moins éprouvant possible pour lui et sa famille.




    0
  • boualem
    21 septembre 2010 at 21 h 59 min - Reply

    je suis tres contant pour mr koulel parseque moi je sais se qu’il a vecus pendant ses 15 jours maintenant il a au mois un avocat pour le defendre et que dir sur les familles disparus qui sont brutalises chaque mercredi et ils connaissent meme pas le sort de leur proche vie ou mort mobilisant nous avec ses familles merci bcp dr salah eddine pour tout




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    24 septembre 2010 at 23 h 50 min - Reply

    Et les Ligues de défense des droits de l’homme dans tout cela, on ne les entend pas du tout. Qui a dénoncé la bastonnade dont fut victime le Docteur FEKHAR, pourtant il me semble qu’il existe plusieurs Ong, dont la mission est la promotion, la protection et la défense des droits humains (ladh) dr M° GHECHIR, laddh avec deux présidents (?!) et la cncppdh (avec hachakoum……). Il était une fois Maitre Mahmoud KHELILI, l’Avocat qui dérangeait, le Défenseur Libre des Droits de l’Homme dans toute sa grandeur. Aujourd’hui la bataille des droits de l’homme se fait pour le Koursi a travers des raids médiatiques…pendant que des gens disparaissant, réapparaissent en prison quand ils résistent aux traitements de rigueur conformément à l’état d’urgence.
    Droits de l’homme que de pollution est commise en ton Nom.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique