Édition du
23 March 2017

Une autre mise au point de LQA


LQA a eu droit à toutes les épithètes, et à tous les anathèmes. Les uns et les autres, depuis leur tranchée réciproque, l’ont étiqueté anti-Kabyles, anti-démocrates, ennemi de Dieu, puis intégriste. Et voilà qu’aujourd’hui il est traité de pro-juif, sur des forums web.
Une personne, dont le commentaire a été bloqué par l’administration du site, parce qu’elle affirme avec force que de très nombreux hauts serviteurs de l’Etat ont été nommés en raison de leur appartenance à la région de Nedroma, Maghnia et Tlemcen, mais surtout parce qu’ils étaient de confession juive.
Plus c’est gros, et mieux ça passe. J’ai personnellement répondu à ce Monsieur, pour lui dire que nous ne sommes pas des antisémites sur LQA, de toute façon. Mais surtout pour lui faire savoir que son « information » était cousue de fil blanc.
Furieux d’avoir été bloqué, l’auteur, anonyme, de ce commentaire, on ne peut plus outrancier, a déployé des efforts considérables, à gauche et à droite, un peu partout sur le net, pour dénoncer la censure que nous exerçons contre des gens qui expriment leur opinion en toute « démocratie ». Cette personne a même essayé, avec un art consommé de la manipulation, de monter des administrateurs de LQA les uns contre les autres.
Le comble du comble, c’est que ce Monsieur, qui est resté bien anonyme, a pris le soin de désigner un pseudo-juif, sous son véritable nom, pour étayer son réquisitoire.
Un anonyme qui désigne sous son véritable nom une personnalité connue, qu’il stigmatise, et qu’il jette en pâture à la foule. Et il nous reproche de ne pas publier ce genre de littérature !

Non seulement, nous ne publions pas ces insanités, non seulement nous n’avons aucune haine contre quelque communauté qui soit, que nous faisons la différence entre les sionistes qui broient le peuple palestinien et les juifs, mais en plus, et surtout, nous refusons de nous laisser manipuler par d’obscurs anonymes, qui tentent de semer la zizanie entre nos compatriotes.
A LQA, nous ne faisons aucune différence entre une région et une autre. Nous n’avons de haine contre personne. Le combat que nous menons consiste à nous porter au secours de notre peuple, contre des criminels qui l’oppriment et le dépouillent.

Et nous ne dénonçons les monstres qui précipitent notre pays dans le chaos, non parce qu’ils sont d’ici ou de là, de telle ou telle religion, mais pour leurs turpitudes.
Pour le reste, ne nous attardons pas sur des peccadilles. Nous avons du travail à faire…

DB


Nombre de lectures : 2142
27 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Arezki Nait Amar
    21 septembre 2010 at 21 h 58 min - Reply

    Chers admistrateurs ,
    Nous saluons votre vigilance , votre sagesse et votre neutralité.
    Ce site est le symbole de la fraternité entre Algériens et des valeurs authentiquement algériennes.
    Ceux qui veulent nager en eaux troubles , qu’ils le fassent,ce n’est pas notre problème.Mais qu’ils essaient de nous entrainer avec eux ,nous leur apposerons en face et les yeux dans les yeux un grand NIET !

    Je soutiens avec vigueur votre ligne éditoriale.

    Cordialement.




    0
  • Madjid Laribi
    21 septembre 2010 at 22 h 05 min - Reply

    @ D.B.

    Ta mise au point vient à point nommé pour mettre les traits sur les T. Elle est nécessaire pour plusieurs raisons. Au-delà des questions éthiques que tu as avancé, il ne faut pas oublier que les responsables du site peuvent être poursuivi pénalement en cas de diffamation. On ne peut pas écrire n’importe quoi sur les gens et on ne peut insulter personne. Les participants aux débats doivent intégrer cette donnée et ne doivent pas oublier que les animateurs du site sont justiciables.
    Sur un autre registre, politique cette fois-ci, ces « attaques » participent d’une certaine manière, sciemment ou inconsciemment, à renforcer ceux qui cherchent à stopper ces débats qui dérangent.
    Concernant le fait qu’on ta traité d’anti-kabyle, Saches cher ami que tu as ma bénédiction, je suis kabyle. Ah ! J’ai oublié que Ferhat et ses acolytes m’ont déchu de ma « kabylité » sur certains forum. Je suis donc simplement algérien. Mon père qui était né français durant les années trente avait pris les armes pour être algérien et cela me suffit largement, c’est un héritage précieux.




    0
  • Saïd Oubaïchi
    21 septembre 2010 at 22 h 07 min - Reply

    Merci encore une fois, Mr Benchenouf pour cette nouvelle mise au point qui compléte celle d’hier. Effectivement LQA dérange non seulement ce pouvoir mais aussi les fascistes drapés de démocratie ou de religion. Je viens de jeter un coup d’oeil au blog Algérie politique qui, faute d’articles sérieux, verse dans les commérages de concierges. Tout comme le Matin, il traite LQA d’intégriste intolérant qui aurait censuré un article levant le voile sur les juifs de Tlemcen, Maghnia et Nédroma qui gouvernent l’Algérie sous la houlette de Bouteflika !De l’antisémitisme grossier et hypocrite.
    Voulez-vous, messieurs de ce blog qui se réclame du FFS de 63 et qui sali ses principes et idéaux, que je vous rappelle vos grossières insultes contre des personnalités politiques propres de ce pays. Ni le colonel Khatib Youcef, ni Mehri, ni Abdenour Ali Yahia, ni le colonel Bourega, ni Zahouane n’ont échappé à vos insultes grossières. Même votre ex-militant et dirigeant Yahia Cherif n’a pas échappé à votre vindicte, sur son lit de mort.
    Il est honteux pour vous de vous réclamer du FFS de 63 alors que vous piétiner sur votre blog et quotidiennement les idéaux de ce glorieux parti. Mr Aït Ahmed, où êtes-vous?
    Oui, Mr Benchenouf, ne nous attardons pas sur des peccadilles. LQA a tracé le sillon du changement et ce ne sont pas ces malheureux provocateurs en panne d’idées qui seront un obstacle.
    Un grand salut à toute l’équipe du Quotidien et à tous ses lecteurs et lectrices.




    0
  • halli
    21 septembre 2010 at 22 h 37 min - Reply

    Quand on vous disait que de gaulle avait affirmé a son fils phillipe qu’ils avaient reussi a infiltrer 140 000 harkis dès l’independance .
    Continuez a rester Digne , c’est votre devoir d’Algerien libre




    0
  • Arezki Nait Amar
    21 septembre 2010 at 23 h 27 min - Reply

    @ halli

    Votre affirmation est erronée pour la simple raison que les chiffres astronomiques que vous avancez sont irréalisables à l’époque des faits !Ni le gouvernement français,ni le gouvernement algérien n’ont rendu public le nombre de harkis algériens !Ce n’est ni dans l’intérêt de l’un ni de l’autre pour les rendre public !On joue au chat et à la souris de part et d’autre quand il faut, et c’est tout !On veut bien amuser la galerie de part et d’autre !On passe le temps et c’est bien ! tout le monde trouve son compte !
    L’Algérie se trouve dans une confrontation continuelle avec la France en raison de son passée coloniale qu’elle n’arrive pas à juguler , vu le traumatisme chronique de ses dirigeants qui devaient normalement se trouver dans des hopitaux pour soigner leurs diverses maladies mais qui ont préférés prendre les commandes de l’Etat au détriment de leur santé!Merçi pour votre sacrifice !




    0
  • M.J.
    22 septembre 2010 at 3 h 40 min - Reply

    Le ressentiment des Algériens à la suite du décret crémieux et du positionnement des juifs à laissé des séquelles d’animosité entre les deux communautés qui cohabitaient paisiblement depuis des siècles et s’est transformé en véritable racisme que la France coloniale à exacerbé puis l’Etat Algérien après l’indépendance.

    Il n’y a paas de race meilleure qu’une autre et en admettant qu’un ministre soit juif ce n’est pas pour cette raison qu’il doit etre suspecté mais pour ses actes et ses positions politiques en tant que représentant du peuple habilité conformément au voeu de ce dernier.

    Au surplus, le diviser pour régner, fondé sur l’ethnie, la race, la religion, la région ou pour toute autre considération n’est pas au bénéfice du peuple et ne fait que le déchiqueter au long terme et à introduire les causes de rupture en son sein provocatrices de guerres civiles allah yehfadhna. Ceux qui s’agitent dans ce sens ne peuvent que vouloir du mal à l’Algérie, combattons les du mieux que nous pouvons.

    Mohamed Jabara




    0
  • Abdelkader DEHBI
    22 septembre 2010 at 7 h 36 min - Reply

    N O T A :

    Mon Blog – http://abdelkader.blogs.nouvelobs.com/ – ayant été destinataire d’un « commentaire » signé « Z.Z. » (le même que celui transmis à LQA) je l’ai tout d’abord validé et publié sans l’avoir vraiment « décortiqué », tout en répondant à l’auteur. Puis, alerté par mon ami Si Salah-Eddine, j’ai lu et relu ledit commentaire et ai décidé de le rejeter. Voici en Copie-Collée ci-après, mes propres commentaires sur cette provocation manifeste, levant toute équivoque sur la vocation et l’orientation de mon Blog :
    …………………………………………
    @ — Z.Z. :

    Par respect pour le sacro-saint principe de Liberté d’Expression, je me suis fait un devoir de valider votre commentaire, afin que l’hébergeur du Site du « Nouvelobs » qui accueille mon blog le laisse publier sous ma responsabilité. Cela étant précisé, je voudrais vous dire que pour ma part, je ne me laisserai entrainer en aucune façon dans un procès d’intention collectif et malveillant contre la communauté des juifs d’Algérie – ou même d’ailleurs – qu’ils se soient convertis ou non à l’Islam ; qu’ils soient restés ou non en Algérie au lendemain de l’Indépendance. Mon combat à moi, c’est le combat contre le Sionisme mondial, ses représentants, ses agents et ses sympathisants, quelque pourraient être leur nationalité, leur religion ou leur idéologie politique.religion. Entre certains juifs algériens – et ils sont nombreux – qui ont participé avec honneur à la Guerre de Libération de l’Algérie et des marionnettes manipulées et stipendiées par l’Etat sioniste comme les Moubarak et autres Abbas – pour faire très court…- mon choix est vite fait. Et on le devine aisément.

    Ecrit par : Abdelkader DEHBI | 21.09.2010

    @ — Nasreddine :

    — Le sigle NTM voudrait signifier Nedroma-Tlemcen-Maghnia. Pour le reste – et Dieu merci – l’Algérie n’a jamais eu à faire de recensement fondé sur la religion, comme cela s’est pratiqué ou se pratique encore, chez certains pays dits « civilisés » qui donnent des leçons de « laïcité » aux pays à majorité musulmane comme l’Algérie.
    — Encore une fois, il est hors de question, pour tout musulman qui se respecte, de tomber dans le piège stupide et mortel de la confusion entre les Juifs et les tenants de l’idéologie criminelle qu’est le Sionisme, qui ne sont pas nécessairement des juifs. Cette confusion est sournoisement entretenue depuis des années, par les médias aux mains du Mouvement Sioniste Mondial, pour entrainer partout dans le monde un certain rejet des juifs, dans le but non avoué qu’ils aillent grossir les rangs du sionisme. — Ce n’est pas parce que l’Etat Sioniste nommé « Israël » est devenu un Etat terroriste et Hors-la-Loi, soutenu à bout de bras par l’ensemble de l’Occident dit « Judéo-Chrétien », Etats-Unis et Union Européenne en particulier, que nous devons faire la confusion entre Juifs et Sionistes.

    Ecrit par : Abdelkader DEHBI | 21.09.2010

    EXPLICATION N’EST PAS JUSTIFICATION…. :

    Par respect pour les visiteurs de ce Blog, je me dois de les informer que j’ai dû supprimer un « commentaire » signé « Z.Z. », commentaire auquel j’ai répondu par ailleurs. En effet, à la relecture dudit commentaire, je me suis aperçu qu’il s’agissait probablement d’une provocation dont certains « Services » ont le secret… même si je n’en ai pas tout à fait la certitude. «  »Dans le doute abstiens-toi » » dit un vieux proverbe, quasiment universel. Mais il y a mieux, sous forme d’un « Hadith » authentique du Prophète Mohammed – Le Salut soit sur Lui – qui recommande : «  »Eloigne-toi de ce qui te fait douter et vas vers là où il n’y a pas de doute » »
    «  » » دع مــا يــريــبــك إلــى مــا لا يــريــبــك «  »

    Ecrit par : Abdelkader DEHBI | 21.09.2010




    0
  • Ammisaid
    22 septembre 2010 at 10 h 00 min - Reply

    Le plus important chez un Homme c’est ses intentions, ses paroles et ses actes. Si ils du coté du bien ils sont agrées par l’univers entier et par son créateur et s’ils sont du côté du mal, ils sont maudits par l’univers, son contenu et son seigneur. Continuez sur cette voie, c’est une voie juste et une voie des justes. Merci et mille fois merci d’exister. Les races sont issues d’un, leur multiplication n’est que la conséquence des faiseurs d’opinions qui n’arrangent que ceux qui les diffusent et qui récoltent des fruits qui ne sont que d’ordre matériel. Cela me suffit de voir dans un humain un humain. La haine ronge le cœur de certains mais le savent-ils ?
    Fraternellement




    0
  • khaled
    22 septembre 2010 at 10 h 16 min - Reply

    Cher DB, je salue votre probité tout en espérant qu’elle existe de l’autre cote.

    En ces temps difficiles, la parole du juste est la moins respectée.




    0
  • cherifi
    22 septembre 2010 at 13 h 54 min - Reply

    Mr Benchennouf, Ce monsieur veut nous faire avaler une couleuvre,il n’a pas réussi;alors,il faut qu’il trouve un autre moyen pour faire passer son message afin qu’il apparaisse comme le détenteur de la vérité,et il en est convaincu.comme ce pseudo@halli qui avance un chiffre astronomique,que le dernier des stupides ne croirait plus,mais lui,il en est sur.Cela me rappelle une histoire semblable à celle que nous racontait @halli.Un Mr,nous informait qu’en 1959,la France à réussi à enroler plus de 120000 goumiers à partir d’une région de l’est d’Alger ,ou éxistait déjà une cinquantaine de villages d’auto-défense.Ce sont des fantasmes émanant de personnes qui au lieu de s’aventurer sur le terrain de la politique,doivent se borner à discuter des prix de la pomme de terre et des carottes.J’ai déjà dis que des gens ont trouvé en cet éspace un éxutoire pour donner libre court à leurs fantasmes.Je crois qu’il faut attirer leur attention et pourquoi pas les censurer quand il s’agit d’une grossiéreté.Osent-ils écrire leur non-sens dans les quotidiens nationaux.Jamais,ils n’auront jamais le courage de montrer leur bout du nez.Bon courage Mr Benchennouf,en apprend chaque jour un peu plus avec vous et certains membres de votre collectif.




    0
  • AS
    22 septembre 2010 at 14 h 55 min - Reply

    bizarre, on trouve plus le commentaire nul part, j’ai pas vu, quelqu’un peut me l’envoyer ?




    0
  • Guerriere de la lumière
    22 septembre 2010 at 15 h 46 min - Reply

    Franchement! moi, toutes ses attaques CA ME RASSURE!!!
    C’est la preuve qu’on est sur la bonne voie et qu’on dérange!!!
    De toute les manières, la machine c’est mise en marche et le compte à reboure à commencer!

    Dieu a semé dans le coeur des justes la graine de la « liberation »!

    L’heure de la moisson s’approche, tic tac, tic tac…

    Gare à celui qui viendra entraver notre chemin!!!

    L’adversité ne fera qu’agrandir nos rangs et affaiblir les rangs de ceux qui nous ont trahi!

    Affectueusement à toute la famille LQA!




    0
  • khaled
    22 septembre 2010 at 16 h 28 min - Reply

    Ma sœur était destinatrice sur Skype de quelqu’un qui prétendais être Khaled de LQA …..

    Je dis sur ce site….Je suis un moussabil…

    Je veux juste mis en Terre Algérie… Et j’ai déjà payé pour cela…




    0
  • Arezki Nait Amar
    22 septembre 2010 at 16 h 48 min - Reply

    @ Chers frères Abdelkader DEHBI,D.B et Salah Eddine.

    Les attaques en direction des patriotes qui combattent les tyrans d’Alger sont l’oeuvre du DRS .Je vous livre un article de ce jour de TSA qui en apporte la preuve .Le DRS a lâché ses chiens pour lançer son offensive contre nous.

    Les services de renseignements algériens soupçonnés d’être derrière le piratage informatique du journal espagnol El Pais

    Un journaliste du grand quotidien espagnol El Pais spécialiste du Maghreb et d’Al Qaida a été victime d’un piratage informatique. Les faits se sont produits le 16 septembre dernier. Ignacio Cembrero se rend compte du piratage de son ordinateur alerte alors sa direction et la Brigade d’investigation technologique (BIT) à cause de la présence d’un virus de type cheval de troie. Les intrus ont pu accéder à des données professionnelles du journaliste.

    Les premiers soupçons de la police s’orientent alors, explique le journal El Mundo qui rapporte aujourd’hui l’information, vers les services de renseignements algériens. En effet, la BIT a pu remonter à l’origine du cheval de troie qui se trouve être en Algérie et en déduit que cela pourrait avoir un rapport avec les échanges d’informations qu’Ignacio Cembrero a eu avec les intermédiaires qui sont intervenus dans la libération des deux otages espagnols le 22 août dernier.

    La théorie du BIT est que le virus installé sur l’ordinateur du journaliste pourrait être l’œuvre des services de renseignements algériens qui ont tenté de savoir qui étaient ses contacts au Sahel et les systèmes qu’il utilisait pour communiquer avec les intermédiaires des terroristes qui avaient enlevé les Espagnols.

    Selon nos informations, les adresses IP utilisées sont celles d’ordinateurs de l’ENTV. S’agit-il d’une signature volontaire des services de renseignements algériens ou d’un acte d’autres services étrangers qui ont cherché à mouiller l’Algérie ? Une chose est sûre : dans ce type d’enquêtes, il est quasi-impossible d’identifier les coupables surtout quand les pirates utilisent des machines zombie, ces ordinateurs contrôlés à distance depuis un autre pays.

    22/09/2010 à 12:30

    Tout sur l’Algérie

    Cordialement.




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    22 septembre 2010 at 17 h 07 min - Reply

    Merci Si Salah-Eddine, si Benchennouf, et Si Abdel Kader Dehbi pour vos réactions saines et mesurées à l’endroit de ce monsieur qui a cru, après avoir déversé son fiel sur notre religion, puis sur le comportement des croyants, et enfin, a cru se laver de ses ignominieuses calomnies envers ce que nous avons de sacré, se refaire une virginité, en « caressant l’Algérien primaire et irréfléchi, qui sommeillerait en chaque musulman », dans le sens du poil, en réveillant en lui un fallacieux instinct de « haine du juif » !
    Faudrait-il rappeler que le seul différend historique que nous avions avec les juifs, accueillis dans cette contrée par nos ancêtres imazighen, ne s’est cristallisé, qu’après la mise en application du décret Crémieux qui a accordé la nationalité française aux juifs d’Algérie le 24 octobre 1870 au « 30.000 juifs d’Algérie », et qui fut, cependant abrogé le 7 octobre 1940, soit 70 ans plus tard !
    N’en déplaise à ceux qui veulent banaliser le conflit Palestinien, pour en faire une question marginale de conflit religieux ou ethnique, celle-ci a un caractère colonial et au contraire de ségrégation raciste, et la victime en est la population arabe palestinienne, aussi bien chrétienne que musulmane, et pourquoi pas juive autochtone, par des intégristes sionistes, soutenus par leurs anciens bourreaux, qui ne veulent que les voir « quitter leur Europe ou leur Amérique » !

    Qu’en Algérie, il y ait des juifs, des chrétiens ou des non croyants, à des postes de responsabilité aux côtés de leurs frères et soeurs musulmans, ne doit en aucun cas, être motif à scandale, le seul critère à retenir doit être l’allégeance à l’Etat Algérien. Notre modèle, l’Etat islamique de Médine, n’a jamais exclu ou expatrié les juifs, ni les non croyants, mais simplement exigé d’eux, le respect des contrats conclus entre les communautés qui y coexistaient.
    Lorsque fut appliqué le Décret Crémieux, il est vrai, les juifs se sont détachés de leurs compatriotes algériens musulmans, et c’est de là, que seraient nés certains qualificatifs à leur égard, péjoratifs, mais n’en avons nous pas usé à propos de nos propres coreligionnaires musulmans, durant la guerre de libération, qui avaient choisi de prendre position pour la France, au point que de nos jours, le qualificatif de « harki » est devenu la pire des insultes proférée à un Algérien ?

    Raison garder, modération et tolérance, sont les maîtres mots d’un musulman, dont l’une des sourate du Coran qu’il récite à l’une de ses prières du matin, est Alkafiroun, (les non croyants), et qui enseigne simplement de « ne pas les suivre dans leur croyance », mais n’engage nulle part, à les « bannir de la société » ou à mépriser leurs croyances, sinon à affirmer « A vous votre religion et à moi la mienne » !

    Quel meilleur Commandement que Celui d’Allah, pour que l’Humanité soit Guidée !




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    22 septembre 2010 at 17 h 43 min - Reply

    Le deuxième point soulevé par le provocateur qui pensait nous éloigner des vrais problèmes de coexistence pacifique entre Algériens, en nous divisant régionalement, voire ethniquement, dans la mesure ou cela aurait un quelconque sens dans un pays où il est quasiment impossible de retrouver une quelconque trace d’imazighen autochtones « purs », tant le brassage des populations a été permanent, ne peut que faire sourire les intellectuels que nous nous revendiquons d’être.
    Sans avoir à discourir sur ce thème, retenons simplement que la guerre de libération a été l’oeuvre de tous les enfants d’Algérie, et seuls le relief, et la densité de peuplement ou la conjoncture a fait que telle ou telle région d’Algérie, a contribué plus ou moins efficacement et partant payé ou non un plus lourd tribut à l’œuvre de libération et maintenant, d’édification nationale.
    Ceci dit, les affinités naturelles que l’on croit déceler dans le comportement de tel ou tel dirigeant d’un pays, ne sont qu’humaines, mais force est pourtant de reconnaître qu’il nous appartient de ne catégoriser les Algériens qu’en fonction de ce qu’ils peuvent apporter comme contribution à l’édification de notre Etat, et la constitution d’une identité et d’une nation autour de critères positifs, pour la pérennité de notre Algérie, qui avait failli durant l’ère coloniale disparaître à jamais, n’étaient présents ces mêmes ciments indestructibles que sont la ou les langues communes,la religion que certains se plaisent à décrier de nos jours, et ces traditions ancestrales nourries de la sève féconde de notre passé culturel millénaire, que certains méconnaissent et méprisent par ignorance de ce qu’il recèle comme enseignements historiques.

    Qu’un gouvernement ou un régime illégitime, aient fait de l’exploitation de ces animosités régionales, une politique, cela est condamnable, tout comme d’ailleurs le saupoudrage régional, et quant à nous, je préfère, m’inscrire dans une éthique islamique, qui m’enseigne qu’il n’y a guère de différences entre un arabe et un étranger sinon dans la foi.
    Ce que j’interprète dans le cas de ma nation et de mon Etat, qu’il ne saurait y avoir de différences entre Algériens, sinon dans la foi dans ce pays, et je dirai, pour paraphraser J. F. Kennedy:
    « Ne dis pas, qu’est-ce que mon pays peut faire pour moi, mais dis: Que dois-je faire pour mon pays ? »
    Ce que nous devons faire pour NOTRE pays, c’est le LIBERER, le rendre HABITABLE et PAYS de tous les Algériens, sans distinction, et à fortiori ceux qui l’aiment, et refusent qu’ils soit la PROPRIETE d’une Nomenkatura.




    0
  • D B
    22 septembre 2010 at 18 h 03 min - Reply

    On nous fait savoir, avec une certaine ironie, que nous innovons, en matière de journalisme, puisque nous faisons une mise au point sur un texte que nous n’avons pas publié.
    Il faut savoir, d’abord, que ces deux mises au point concernent, non pas un texte, mais plusieurs commentaires, plusieurs mails, des articles parus sur d’autres supports, et des tonnes d’invectives, que nous recevons régulièrement, que nous ne lisons jamais.
    Ceci étant dit, et sans vouloir polémiquer sur ce sujet, pour revenir sur cette histoire de hauts responsables de confession juive, et de cette NTM dont on nous rebat les oreilles, je confirme qu’il est possible de faire une mise au point sur un article ou un quelconque texte, ou déclaration, sans pour autant avoir l’obligation éthique de les publier soi-même, sur son propre espace. A fortiori que le texte en question a été publié ailleurs, pour nous vilipender. Nous en sommes d’autant plus dispensés, que nous ne voulons pas reprendre le contenu de ce texte, que nous ne souhaitons pas le relayer, et encore moins lui donner plus d’audience qu’il n’en n’a eu.
    CQFD




    0
  • Ghani Mahdi
    22 septembre 2010 at 19 h 22 min - Reply

    و لو أن كل كلب عوى ألقمته حجرا
    لأصبح الحجر مثقالا بدينار.

    في أمان الله إخوتي في
    LQA

    Ghani Mahdi




    0
  • AS
    22 septembre 2010 at 20 h 55 min - Reply

    je suis pas un feru de sites ou de jouranux de la propagande du drs-dst, mais ou ca a ete publie, svp… je comprends que tu veuilles pas leur faire de pub… en faisant une recherche google on tombe sur un blog algerie politique mais c’est juste un coup de gueule, le sujet est sensible car il remue pas mal de souvenir ici en europe pour les nostalgeriques

    =============
    Le « commentaire » a été effacé par les sites qui l’avaient initialement publié.
    La Rédaction LQA




    0
  • IKER
    22 septembre 2010 at 22 h 20 min - Reply

    À @ LQA, AFFECTION,FRATENEL SALUT ET BONNE CONTINUATION.
    DEMAIN L’ALGERIE DÉMOCRATIQUE LIBRE ET PROSPÈRE.




    0
  • Liès
    23 septembre 2010 at 4 h 57 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    Les juifs algériens sont chez eux en Algérie. De la même manière qu’ils le sont au Maroc et en Tunisie.

    Ils sont arrivés dans nos contrées (l’actuel Algérie) bien avant beaucoup d’algériens qui se disent authentiquement autochtones.

    Ils sont arrivés avant les turcs, avant les andalous, avant les méditerranéens qui sont venues dans les valises de la France coloniale, et mieux, avant une bonne partie des arabes venus d’orient tels les Banou- Hilal, les Maakil et les Ouled Dlim, pour ne citer qu’eux. Toutes ces populations et ethnies ont des droits et des devoirs sur cette terre, les mêmes désormais.

    Les juifs sont arrivés au temps ou le Maghreb était entièrement amazigh et ce sont les berbères Zénètes semi-nomades du sud qui ont facilité leur intégration.

    Leur présence parmi nous, et ce destin qui nous a liés par le partage de la culture et des traditions, des rêves et des souffrances, remonte au début de l’ère chrétienne.

    Certains historiens et anthropologues situent la présence des juifs, dans nos contrées vers 597 avant Jésus Christ conséquemment à la destruction du temple, son pillage et la destruction de la ville de Jérusalem, et à la déportation de leurs gouvernants et leurs élites vers Babylone.

    Ceux qui sont arrivés chez nous ont d’abord transité par l’Égypte, qui a été une terre d’asile pour la plupart des exilés juifs.

    Comment quelqu’un oserait-il aujourd’hui, remettre en cause leur appartenance à cette terre bénite dont ils sont eux aussi les authentiques fils et donc de légitimes héritiers?

    Les accidents de l’histoire, quelle communauté et quel peuple, et quel clan ou individu n’en a pas connu, soit en les commettant, soit en les subissant ?

    Qui, sur cette terre est blanc comme neige? Qui peut se targuer de n’avoir pas péché ou commis des erreurs de jugements?

    À moins d’être un ange et encore??!!

    Satan lui-même n’était-il pas ange et quel ange? (Le plus beau, le plus intelligent et le plus puissant, il se tenait devant le trône de Dieu et nul autre ange n’avait ses privilèges), et pourtant il s’est gonflé d’orgueil et s’est rebellé contre son Créateur en se mettant à discuter ses décrets.

    Si la ségrégation contre les juifs notamment, avait eu cours dans le passé sans que personne ne vienne mettre le holà, pour des raisons reliés aux contextes et aux impératifs qui leurs sont associés, il est cependant impardonnable et incompréhensible qu’elle puisse exister encore de nos jours.

    Car aujourd’hui nous avons les moyens, l’information et l’analyse pour réhabiliter nos minorités et corriger les injustices.

    La vérité est belle à dire, et il faut la dire même si au début elle peut choquer.

    Passé le choc, le corps social ne s’en sentira que mieux.

    Nous devons apprendre à nos enfants depuis l’école primaire à respecter les autres qui sont en réalité les nôtres comme nous venons de le préciser ci-haut.

    De la même manière que nous devons faire une place et sécuriser nos Chrétiens qui se cachent pour vivre leur foi.

    A tous égards, nous devons en tant qu’État et société protéger les femmes seules, les enfants abandonnés et toute personne faible et vulnérable.

    La société, et en premier lieu ses élites, en sont responsables, mais l’État l’est davantage et porte une grande responsabilité, par rapport à ces injustices qui se perpétuent, dans une effrayante indifférence.

    Je remercie toutefois les voix libres, bien de chez nous et dans notre journal en ligne LQA, qui s’élèvent de temps en temps pour dénoncer ces atteintes d’un autre âge, et mettre en garde contre les amalgames initiés et entretenus par des groupes d’intérêts occultes.

    Le patriotisme ne se mesure pas à l’aune de la race, de l’idéologie politique ou de l’appartenance ou la non appartenance religieuse.

    Le patriotisme se mesure à l’amour que l’on a pour la patrie et à l’empressement constant et vivace dont on devra faire preuve pour servir cette patrie.

    L’Algérie ne peut se permettre de continuer à vivre dans la confusion et les divisions. Il est urgent qu’elle se réveille, pour le bien de tous.

    Considération et encouragements à la Rédaction qui gère avec succès ces questions difficiles.

    Fraternellement à toutes et à tous.

    Liès Asfour.




    0
  • el-amel
    23 septembre 2010 at 13 h 47 min - Reply

    Vigilance, reprenez la diatribe de nordine ait hamouda et vous verrez le signal donné pour LQA. Vigilance à nos policiers et à nos gendarmes chargés de la sureté du peuple et du pays.
    il y a un feuilleton sarkozyste qui se joue au Sahel avec la collaboration de Aqmi/DRS pour tourner la page du terrorisme.
    une « folle » m’a fait parvenir la fiction qu’elle vit depuis une semaine avec ses « ami(e)s » venus d’Alger, de l’informaticien qui prend des photos, en passant par le médecin qui étudie la personnalité et les relais se trouvent dans un hotel à Paris pour le compte-rendu.
    Vive l’Algérie libre et indépendante.




    0
  • halli
    23 septembre 2010 at 18 h 25 min - Reply

    @ Arezki nait amar

    Merci de mon sacrifice ? Je vois que « Hugh j’ai dit » a parlé !
    Quand a dire que « ………mon affirmation est erronée  » pour la simple raison que les chiffres ….sont irrealisables … » , je me pose la question de savoir pourquoi cette promptitude a vouloir « Effacer une information pour « la simple raison que…… »
    Mon intervention et l’information que rapporte le rejeton de de gaulle avait pour objectif de rappeler que le genre de post que recoit LQA et contre lequel il a reagi avec Sagesse et intelligence ne peut etre que l’emanation de faussaires harkis tres entreprenants dans le chaos social et meme environnemental que connait notre pays …..

    Alors , de grâce !! on a dejà un UBU et des courtisans et vizirs malfaisants qui comprennent ce que vous n’avez meme pas dit avant que vous n’ouvriez la bouche , faites en sorte Arezki de vous refroidir les neurones .




    0
  • Samia
    23 septembre 2010 at 19 h 22 min - Reply

    L’antisémitisme est abjecte et ne fait pas partie de nos traditions. Nous avons toujours bien accuelli nos frères juifs sur notre terre. Ils font partie de nous et sont algériens comme nous. Ils ont donc le droit d’être de hauts responsables au sein de l’État comme n’importe quel algérien.




    0
  • Rédha
    23 septembre 2010 at 20 h 29 min - Reply

    @ samia
    sauf que les algériens chrétiens sont encore jugés et condamnés par la justice de leur État parce qu’ils n’observent pas le jeûn du ramadan. Ne sont-ils pas considérés comme algériens ?




    0
  • Arezki Nait Amar
    23 septembre 2010 at 21 h 58 min - Reply

    @ Cher frère Halli,

    Je n’ai rien contre vous!Je n’ai fait que commenter ce que vous avez dit !Vous savez très bien que sous tous les cieux , on se méfie de la politique des chiffres car ils sont souvent érronnés, comme par exemple le chiffre du nombre de chômeurs dans un pays !Malgré qu’on est à l’heure où tout est informatisé dans les pays démocratiques,on ne les croit pas trop car les statistiques ne reflètent pas toujours la réalité en raison des omissions volontaires ou involontaires de l’administration et des manipulations politiques !Comment peut-on alors croire à des statistiques
    qui remontent à plus de 50 ans ?

    Cordialement.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    25 septembre 2010 at 0 h 20 min - Reply

    Maitre Mahmoud KHELILI dans le cadre de son infinie action pour la défense, rappelait chaque fois à ses collaborateurs une formule chère à lui, il disait avant chaque départ pour l’accomplissement d’une mission de défense des droits de l’homme :
    – N’oubliez pas votre C.V.
    cela voulait dire Courage et Vigilance
    Quelle École, et qu’elle belle leçon à suivre (Allah yarahmou).
    ceci dit merci Docteur, pour avoir démontré à ces larbins, qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas.
    Mes Salutations




    0
  • Congrès du Changement Démocratique