Édition du
21 July 2017

Aït Ahmed: "Une partie importante de nos élites a déjà déserté la bataille…"

« Nous avons, certes, connu des moments plus durs par le passé, mais les temps qui viennent, s’ils ne sont pas abordés avec la lucidité et le sérieux qu’ils nécessitent, risquent de nous laisser en marge de l’histoire du monde.

Un monde où la lutte pour les ressources, pour la puissance, pour la vie tout simplement se ferra au profit des nations qui participent à l’écriture de l’Histoire du monde et au détriment des nations en marge de cette histoire.

Une partie importante de nos élites a déjà déserté la bataille collective pour un Maghreb fort, démocratique et uni dans la conquête de ses intérêts. Ceci n’est pas nouveau dans notre histoire. Ce qui serait nouveau serait de réussir à repousser nos atavismes meurtriers, nos égoïsmes plus tribaux que nationaux et cette sorte de fatalisme qui nous pousse à accepter le pire quand le mieux nous semble trop lourd à porter. »
Extrait d’un discours de Hocine Aït-Ahmed


Nombre de lectures : 3994
7 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • D B
    25 septembre 2010 at 23 h 50 min - Reply

    C’est délibérément, mais avec un vrai plaisir que nous mettons Monsieur Aït Ahmed à l’honneur, pour bien montrer que nous ne sommes pas de méchants agents de la Police Politique, missionnés pour saper le FFS. Nous, de ce côté là, y a pas photo. On est affranchis! Et comment!
    Longue vie Cher Si El Hocine, c’est comme ça qu’on vous appelle du côté de chez moi, ou on ne dit pas Dda Lho. Encore que nous aussi, on donne à nos aînés le titre de « Dedda ».
    Personnellement, je serais très heureux si vous pouviez les enterrer tous. Tous ces parvenus de la vie, ces champions de la triche, qui nous la jouent révolutionnaires, sauveurs de la république, élites, eksétéra, eksétéra…
    Jusqu’à présent, vous réussissez très bien à les ignorer, puisqu’ils sont passés de vie à trépas, sans même avoir eu le temps de vous rencontrer. Ah, si vous pouviez sortir de votre retraite boudeuse, pour voler au secours de tous ceux qui vous attendent.




    0
  • Tijani
    26 septembre 2010 at 5 h 05 min - Reply

    de l’humour……
    أحذركم اخواني أخواتي الجزائريين من مؤامرة تصبو الى الوصول الى الحكم من طرف اشخاص معروفين بعدائهم الشديد للسلطات العليا للبلاد.
    الدكتور صلاح الدين سيدهم و الصحفي المعارض بن شنوف يدعون انصارهم عبر بعض المقالات في جريدة الكترونية الى اختراق جبهة القوى الاشراكية بالمشاركة العضوية بها لقلب الموازين داخل الحزب
    تؤكد مصادرنا أن قيادة الحزب المقبلة ستضم أ يضا المدعو « حشيشة »
    وسيكون حشيشة المستشار الإعلامي للحزب و سيدير حملة العصيان المدني انطلاقا من قناته في موقع
    «  »اليوتوب
    و ذكرت نفس المصادر أن الملياردير المصري نجيب سويرس دخل على الخط, بمشاركته المالية واللوجستية الضخمة التي سيمنحها للحزب انتقاما من حكومة أويحيى التي كما صرح « خربتلو بيتو ».

    و للتذكير فالعقلان المدبران يختلفان إديولوجيا, فبنشنوف لبرالي في القضايا الإجتماعية سيجد نفسه وجه لوجه مع اطروحات سيدهم المحافظة و التي تتطابق مع مع اطروحات ا طراف تعرف بتوجهها الإسلامي مثل حركة رشاد التي يرأسها الرئيس السابق للحزب المنحل.
    ويرد اجتماع سفير المغرب في سويسرا بمراد دهينة في هذا السياق, فالمغرب يفهم الأسباب السوسيلوجية المختلفة التي تؤدي إلى فوز كاسح للتيارات الإسلامية في أي انتخابات حرة مقبلة

    ===============================
    A l’heure de la complotite, de la DRSite, de la paranoïa boulitique et de la suspicion tous azimuths qui font fonction de moyens de gestion politique par nos « opposants », votre billet humoristique n’est pas de trop.
    Cordialement.
    La Rédaction LQA




    0
  • Ammisaid
    26 septembre 2010 at 6 h 40 min - Reply

    La lucidité et le sérieux sont indispensables en politique surtout quand les règles de lutte sont imposées par un pouvoir violent et sans pitié. L’opposition ne peut avancer si son énergie est dépensée dans des querelles qui n’ont aucune inutilité et qui sont plutôt pourvoyeuses d’éparpillements et de déceptions.
    Ceux qui ont essayé de contester ce pouvoir qui nous a tous et toutes obligé a vivre selon ses règles, selon sa morale, selon ses idées et selon actes n’étaient pas des aventuriers, des inconscients et des assoiffés du pouvoir. Ils étaient très lucide et très sérieux et ces deux traits de caractères qui ont peut être pu éviter a l’Algérie des malheureux et des
    horreurs plus violents et plus nombreux qui ceux que nous avions vécus.
    Les qualités morales, la force mentale, l’expérience de terrain et la force de résistance dans l’adversité étaient les traits qui constituaient la personnalité de nombreux opposants qui nous ont quitté sans que nous ayons la chance de les voir a la tête de l’Algérie: le pays qu’ils portaient les tréfonds de leurs cœurs. Malgré tous leurs efforts, ils n’avaient pas mettre hors d’état de nuire cette bande criminels sans honte, sans foi et sans vision qui s’était installée de force a la tête de notre beau pays. Cela est du, je pense, au fait que
    ces criminels étaient prêts a tout détruire s’ils n’obtenaient pas ce qu’ils voulaient avant même l’indépendance de ce pays qu’ils ont transformé en arène ouverte nuit et jour.
    Quand il faudra attaquer même pacifiquement( ce que je souhaite du fond de mon cœur), il faudra s’attendre a une riposte d’une violence rare dans l’histoire. Sauf, si le peuple dans sa majorité adopte dans une unité sans faille, des actes et des actions de désobéissances civiles continuelles et jusqu’à ce qu’ils partent ailleurs.
    Servons-nous des expériences de tous ces hommes sincères qui avaient tout sacrifié pour notre liberté, notre dignité et notre honneur et arrêtons de penser que rien n’a été fait hier car ils n’avaient pas obtenu la victoire.
    N’oublions pas que sans l’union de tous opposants justes et sincères, rien ne les fera bouger du lieu qu’ils occupent pour jouir et détruire.
    Fraternellement




    0
  • Si Tchad
    26 septembre 2010 at 13 h 45 min - Reply

    Sur El-Watan 26.9: « Les Universités Algériennes classées dernières en Afrique ».

    Bravo Benbouzid. Promesse faite, promesse tenue!

    Si Tchad




    0
  • samir
    26 septembre 2010 at 16 h 18 min - Reply

    je lis qu’il « serait nouveau de réussir à repousser nos atavismes meurtriers, nos égoïsmes plus tribaux que nationaux » mais en même temps je constate que tous les partis d’opposition sans exception aucune, possèdent en eux ce mal qui nous ronge depuis la nuit des temps.lorsqu’on prétend être le chef d’un ‘grand ‘parti d’opposition on ne quitte pas le navire alors que celui ci a besoin de son capitaine.il y a une grande différence entre un exil forcé et un exil choisit.si chacun assumait ces propres responsabilités au lieu de donner des leçons de conduite on se porterait pas si mal aujourd’hui c’est d’une nouvelle vision,d’un sang neuf,d’un nouveau souffle,d’un esprit plus combatif et plus engagé dont ont besoin certains partis.




    0
  • Tijani
    26 septembre 2010 at 19 h 49 min - Reply

    @ Laid Douane

    ce n’est qu’une blague mon frere, « humor is the spice of life » comme disent les anglais… d’ailleurs je pense qu’on a besoin d’un chroniqueur humoristique dans l’équipe LQA, j’appelle la rédaction à faire évoluer un mécanisme (un concours par exemple) afin d’enrichir LQA par des rubriques hebdomadaires d’humour, caricature, sport……




    0
  • Abdelkader
    28 septembre 2010 at 13 h 30 min - Reply

    Réponse : Nous ne devons pas tomber dans le piège ni du pouvoir illègitime ni des agitateurs es-boulitique autoproclamés détenteurs de la démocratie et de l’art de la politique. Tous deux se rejoignent quelque part et voudraient nous maintenir dans la division. Nous refusons de personnaliser les problèmes. L’erreur est humaine. Et qui n’a pas commis d’erreurs dans les années 90? Vous comprendrez donc les raisons de la suppression de votre commentaire. Il n’est pas question d’offrir l’occasion à quiconque d’approfondir les divisions. Laissons la décantation se faire et elle se fait lentement mais sûrement. Et les maquillages tant « religieux » que « démocrates » ne peuvent résister au moindre orage.
    Amicalement.
    Salah-Eddine




    0
  • Congrès du Changement Démocratique