Édition du
23 March 2017

Les Universités Algériennes classées dernières en Afrique

(Photo : université Saad Dahlab de Blida, entrée des étudiants)

El Watan.com

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.09.10 | 11h34 

Les classements internationaux ne cessent d’accabler l’université Algérienne pour ses faiblesses et ses défaillances

Ca va de mal en pis pour l’Université Algérienne. Les classements internationaux ne cessent de l’accabler d’une année à une autre.

Chute libre du niveau des étudiants, faiblesse et médiocrité de l’enseignement dispensé, une recherche scientifique aux abois, un encadrement pédagogique défaillant, l’Université Algérienne n’en finit pas de faire parler d’elle sur le terrain de la décadence et la déchéance.

Les récents classements internationaux confirment cet état des lieux déplorable qui n’émeut, pourtant, aucunement nos responsables politiques.

Ainsi, à quelques semaines de la parution du célèbre “classement de Shanghaï” des universités, de nouveaux rapports internationaux ont été publiés pour répertorier les meilleures universités dans tous les continents en dressant les forces et les faiblesses de tous les pays.

Malheureusement, dans ces rapports, l’Algérie se retrouve distancée par des pays qui naguère étaient empêtrés dans les guerres civiles et les crises de famine ! Et ben oui, notre pays n’est même pas une référence universitaire en Afrique.

Jugeons-en. Le site 4icu.org, portail de l’Internationale des Collèges et Universités, vient de dresser un classement, un des plus réputés au Monde, des 100 meilleures universités africaines dans le domaine de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Ce classement prend également en compte la  popularité des sites web des universités afin de mesurer leur audience au sein de la communauté universitaire et scientifique.

A la lecture de ce nouveau classement, l’Algérien a de quoi rougir de honte. Et pour cause, nos universités n’arrivent même plus à concurrencer dans le domaine des NTIC avec les universités de l’Afrique Noire !

Deux universités Algériennes parmi les cinq plus mauvaises en Afrique !

Sur le Top 100 des universités Africaines, la première université Algérienne n’arrive qu’au 49ème rang ! L’Université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen est la meilleure université Algérienne dans ce classement. Ceci dit, elle est dépassée par l’Université de Khartoum qui se retrouve ainsi mieux classée que toutes les universités Algériennes !

La Makerere University de Kampala en Ouganda est aussi beaucoup mieux cotée que toutes nos pauvres universités.  Elle se classe à la 30ème place. Et ce n’est même pas la peine de comparer nos facs avec leurs consoeurs égyptiennes, marocaines, tunisiennes, qui les survolent carrément. Les universités égyptiennes, notamment celle du Caire, arrivent tout juste derrière les Universités sud-africaines, les meilleures du continent africain. D’ailleurs, l’Université du Cap Town est classée meilleure université en Afrique.

Que les sud-africains, les égyptiens, les marocains ou les tunisiens nous battent sur le terrain de l’enseignement universitaire et la recherche scientifique, cela pourrait se comprendre. Mais que nos universités n’arrivent même pas à tenir la dragée haute à leurs consoeurs d’Afrique Noire, cela ne peut en aucun cas paraître tolérable pour un pays qui fut naguère le leader du Tiers Monde.

Les Algériens, derniers de la classe en Afrique ! Cela peut être facilement la dernière blague qui pourra amuser tous les Africains surtout lorsqu’on sait que des universités Mozambicaines, Ghanéennes, Botswanaises et d’autres encore devancent  les nôtres dans l’utilisation des NTIC.

Fleuron de notre secteur universitaire, L’USTHB de Bab Ezzouar traîne à la 52ème place !  L’Université d’Alger s’accroche, elle, à la 66ème place. Et pour enfoncer encore le couteau dans la plaie, le classement de 4icu.org positionne deux universités Algériennes, l’Université de Jijel et l’Université des Sciences Islamiques de L’Emir Abdelkader, parmi les 5 plus mauvaises universités en Afrique ! Que dire de plus après ça !

Soulignons enfin que l’institut espagnol Scimago qui dresse un classement international en s’appuyant uniquement sur le nombre de publications dans un très vaste catalogue de revues internationales, sur une période de temps donnée, ne manque pas aussi de classer les universités Algériennes parmi les plus inertes au Monde.

Aucuns Instituts de Recherche, Universités ou une quelconque institution de notre pays ne figurent parmi les 2124 universités au Monde qui ont produit plus de 100 articles dans des publications scientifiques internationales !

L’Algérie se retrouve donc battue encore sur ce terrain par l’Ethiopie, la Tunisie, l’Egypte et d’autres pays africains. A titre de comparaison, la Tunisie occupe la 49ème place à l’échelle mondiale (sur un total de 217 nations) en termes de nombre d’articles indexés dans des publications internationales avec un total de 3.116 articles !

Distancée par presque tout le monde, l’Algérie s’enfonce ainsi dans le bourbier de la décrépitude.

Abderrahmane Semmar

Nombre de lectures : 10907
54 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • citoyen
    26 septembre 2010 at 19 h 21 min - Reply

    ET C PAS FINI ENCORE………………LA HONTE A TOUS LES NIVEAUX SA FAIT MAL.




    0
  • samraoui
    26 septembre 2010 at 19 h 27 min - Reply

    Et dire que durant les années 1970 nos amis tunisiens venaient passer leur baccalauréat en Algérie pour pouvoir s´inscrire dans les universités européennes !
    Triste constat sur la déchéance de nos universités, alors que les plus brillants sont poussés à l´exil ou à la marginalisation. Ce qui arrive à notre pays n´est pas étonnant puisqu´un simple assistant se permet de juger un maitre de conférences de renommée mondiale (Ahmed Rouadjia en l´occurrence).
    Au lieu de s´occuper de la qualité de l´enseignement, nos dirigeants consacrent leur énergie à débaptiser les universités pour effacer de la mémoire collective les noms des valeureux enfants de l´Algérie comme Malika Gaid ou Benyoucef Benkhedda.
    La clochardisation de nos établissements scolaires et universitaires n´est que le résultat de la médiocrité qui s´installe partout et à tous les niveaux.
    A mon avis la question qui se pose et qui s´impose n´est plus « que faire ? », mais « comment faire ? » pour nous débarrasser de ce régime sclérosé qui enfonce les algériens dans la déprime et la misère.
    Tant que nous restons empêtrés dans nos divisions, nos querelles et les suspicions, le changement souhaité par l´ensemble des algériens restera une chimère. Alors soyons responsables et proposons ensembles des actions concrètes et constructives pour une alternative crédible si nous ne voulons pas que l´Algérie figure tout le temps au fond des classements internationaux (droits de l´Homme, corruption, universités, niveau de vie, propreté des villes,…)
    Cordialement.




    0
  • rabah fyr
    26 septembre 2010 at 19 h 34 min - Reply

    À quoi pouvait-on s’attendre? En réalité, l’Algérie n’a même pas besoin d’université!
    Y a t-il un seul secteur opérationnel dans notre pays qui utilise de la technologie? Même le ministère de l’enseignement supérieur a un site web à la limite du minable. Même mon fils de 15 ans en a un meilleur!!
    Je me souviens que lorsque j’étais petit (cela fait 50 ans) et que je montais dans le bus à Alger, le receveur oblitérait mon ticket avec une machine. Actuellement, les receveurs se contentent de le déchirer!! Quel retour en arrière, n’est-ce pas?
    Partout, en Algérie, les systèmes de gestion datent des années 70. Partout une bureaucratie obsolète. Si vous vous rendez en Afrique, vous verrez que les choses avancent beaucoup plus vite.
    C’est triste à dire mais l’Algérie a d’excellents médecins mais pas de médecine et une santé publique défaillante; nous possédons d’excellents pédagogues et enseignants mais une éducation nationale complètement déconnectée et à la merci de charlatans à leur tête l’inénarrable Benbouzid. La justice n’est jamais conforme aux lois écrites, des forces de l’ordre qui sont plus loubards qu’autre chose etc, etc…
    L’Algérie est classée dernière dans tous les classements et on continue de claironner et de nous prendre pour le nombril du monde. Nous avons un égo incommensurable.
    Quand il n’y aura plus de pétrole, nous allons sûrement atteindre le niveau de la Somalie.




    0
  • Abdul
    26 septembre 2010 at 20 h 55 min - Reply

    Le mieux est d’aller directement sur le site en question et se faire sa propre opinion.A titre d’exemple,il n’y a aucune universite Tunisienne ce qui est tout de meme curieux.Les criteres de classement sont, tel que precise par ce site »The aim of this website is to provide an approximate popularity ranking of world Universities and Colleges based upon the popularity of their websites. This is intended to help international students and academic staff to understand how popular a specific University/College is in a foreign country.

    We do not – by any means – claim to rank organisations, or their programs, by the quality of education or level of services provided. The 4icu.org University Web Ranking is, therefore, not an academic ranking. »
    En resume,il ne faut pas tirer sur les ambulances.




    0
    • fallone flore
      12 juin 2013 at 9 h 11 min - Reply

      Bien dit frère!Il y’a une et mille raisons pour lesquelles on informe de quelque chose.Sincèrement je crois que quand les africains comprendront que l’idée qu’ils se font de leur continent est celle qui « EST »,alors nous auront évolué.Dans ce monde la contre publicité existe;Et ce pour aussi plusieurs raisons.Je ne me suis pas encore informée sur les origines de ce site internet de clasement apparemment populaire,mais si à l’époque de la publication de cet article il se trouvait tout de meme des étudiants étrangers en Algérie,ou encore qu’il y’avait des ex étudiants algériens qui avaient réussi à se fondre ou s’imposer au niveau international;Alors vos réactions négatives sont justes le résultat estompé d’avant publication du fameux article.Les systèmes africains sont infectés,nous sommes d’accord mais les déparasiter est encore plus possible.Alors « NON » aux critiques empruntées mais travaillons pour notre « Afrique »




      0
  • Abdul
    26 septembre 2010 at 21 h 04 min - Reply

    Non,en résumé,nous serions bon derniers quelques soient les critères de classement.




    0
  • Mohand
    26 septembre 2010 at 21 h 25 min - Reply

    C’est un système militaro-trabendiste où tout est importé ,pas d’industrie,pas d’agriculture ,pas de création d’emplois,etc.A quoi sert une université ???




    0
  • amr_ilyes
    26 septembre 2010 at 21 h 29 min - Reply

    Tiens une chose sure et certain ou l’Algérie officielle ne pourra tromper l’œil de personne c’est les publications scientifiques des travaux de recherches, dans les revue spécialisée, accessible de part le monde entier.
    Donc, arrêtez de parler ( d’augmentation des salaires des maitres assistant et chercheurs universitaire si ce n’est 70 % des charlatans, avec des budget de milliards,qui presque pour la plupart ne font que la course poursuite des filles !!!
    L’UNIVERSITÉ algérienne a été forcée a devenir UN GRAND BAZAR DE PROSTITUTIONS GÉNÉRALISÉ (hacha ouled et bnat el famillia qui restent en nombre inférieur)




    0
  • Arezki Nait Amar
    26 septembre 2010 at 21 h 59 min - Reply

    « Les Universités Algériennes classées dernières en Afrique ».Ce classement reflètent exactement le niveau politique de nos gouvernants en commençant par le premier magistrat du pays qui n’a appris qu’à parler tel un perroquet !On ne peut pas faire d’un âne un cheval de course !Qui contrôle qui au niveau du pouvoir algérien ? Le système de la séparation des pouvoirs,existe t-il chez nous ? Le peuple,est-il souverain ? Tout le drame est là !Il faut s’attendre au pire que çà !




    0
  • mohand ibn echahid
    26 septembre 2010 at 22 h 13 min - Reply

    C triste oui vraiment triste. D´1 autre coté ce n´est pas du tout étonant l´université est a l´image de toute l´algerie est a l´image de son ministre ki a fait des etudes vraiment mediocre en URSS cx de sa generation l´on vu et le connaissent tres tres bien. ke de cadre ont kité l´Algerie cx ki sont resté n´arrive pas a rejoindre le bout, donc c la fuite en avant « b3at tekra wella Allah la ikariha » il doit fair vite pour aller de courts privés, l´enseignat gagne l´ekiv. de 600 Euro, et les parlementaire tres mal élus en gagne 10 fois +. et puis en algerie la regle est konu tout comme pendant les presidantiel les candidats font semblant de faire une kompagne et les algeriens font semblant de voter, c a d ke tt le monde fait semblant de travailler puis rien ne bouge ni l´université ni les baléeurs et meme au niveau des haut placés c reduire ce pays et son peuple. Ya Allah! comment ils ont reusi aens Allah Yantakem menhoum Wa kharejha fi wladhoum wa 3ailethoum




    0
  • citoyen
    26 septembre 2010 at 23 h 22 min - Reply

    je ne commenterais plus du tout l actualité de ce pays qui n est plus mien merci LQA de votre travail des plus respectables bon courage a toute l equipe .

    =====================================
    Ne baissez pas les bras, mon cher compatriote devant les imposteurs au pouvoir et les prétentieux opportunistes qui veulent prendre le pouvoir. Unis, les Algériens dignes sauront construire demain une Algérie de paix, de justice et de prospérité.
    Amicalement.
    La Rédaction LQA




    0
  • boualemsansdrapeaunisavoir
    27 septembre 2010 at 0 h 53 min - Reply

    Messieurs,ne versons pas dans le défaitisme.nous sommes ,quand meme,parmi les 1eres nations dans plusieurs domaines;tels que:les accidents de la route,qui sont la cause de milliers de morts,la corruption et bien sur le terrorisme.




    0
  • bert
    27 septembre 2010 at 2 h 16 min - Reply

    bonjour a tous, cela ne m’étonne pas, nous avons que ce que l’on mérite. d’autres surprises jailliront dans les prochains jours. nous sommes un peuple hypocrite, egoiste et tant d’autres péjoratifs, chacun ne cherche que ces intêrets, les intêrets communs, au diable. entre temps, ceux qui nous gouvernent, pensent a leurs progénitures, et c’est normal, ils les préparent pour la relève. Pensez vous que se n’est pas voulu, que tout ce qui peut réveiller le peuple, est abandonné.
    toutes les raisons sont là pour un soulèvement qui pourrait redonner au peuple ces droits, ces devoirs et autres. entre temps, ils continuent à nous diviser. Avant 1989, ils nous ont divisés par région, et a l’avènement de la démocratie, ils ont réussi a diviser meme dans les familles.




    0
  • adel133
    27 septembre 2010 at 4 h 48 min - Reply

    Du temps ou il était premier sinistre d’un gouvernement de voyous,bras cassés,impotent,
    incompétent,haggar,dictatorial et lèche bottes des généraux ,l’actuel représentant personnel de l’indu occupant d’el mouradia a fait deux déclarations inouies que j’ai immortalisé à perpetuité.

    la 1ère: répondant à une question sur le réchauffement climatique,il a déclaré que l’ALERGIE n’est pas concernée.

    la 2ème: émane de l’actuel chef de la secte qui fait office de chef de gouvernement,relativement à la crise financière internationale.il déclare: »notre pays l’Alergie » ne sera pas concernée.

    je comprends mieux ces déclarations aujourdh’hui car après 26 ans d’absence de mon bien aimé pays,je réalise que sous la gouverne de ces gueux il ont fait disparaitre mon ALGERIE du système solaire pour l’arrimer à une galaxie inconnue ou il n’ ya que des anes et de l’herbe sèche et l’ont baptisée ALERGIE.

    chers frères et chères soeurs,si nos universités sont les lanternes noires pas rouges,ne soyez pas surpris ou étonnés.ce régime de voyou dont la mission est de replonger notre pays dans le moyen age a réussi a foutre en l’air des centaines de milliers de scientifiques,universitaires,cadres supérieurs et les forcer à l’exil.les rares téméraires parmi nous qui n’ont pas eu la chance de partir et sont restés en poste au sein de nos  »ex » universités,ont été tellement appauvris et clochardisés qu’ils se transforment la mort dans l’ame en maquignons à la veille de chaque Aid el kebir pour habiller leurs enfants et faire eux aussi comme tout le monde s’offrir un mouton,et en dealer de voitures d’occasion les week -end.

    Allah faites que les puits de pétrole et de gaz s’assèchent en 2011,pour que cette lie de l’humanité disparaisse à jamais de notre vue et que renaisse notre pays pour donner bonheur et joie de vivre à 35 millions de victimes d’une barbarie inégalée.




    0
  • Algerie simplement
    27 septembre 2010 at 5 h 14 min - Reply

    1 – PREUVE QUE L’université Algérienne VA TRÈS TRÈS..Bien ,  » pour eux, les responsables  » .
    ======================================================——————————————————
    le QUOTIDIEN D’ORAN du dimanche 26 septembre 2010.

    ==>> Tiaret: 1700 élèves ont cessé leur scolarité cette année
    C’est un véritable pavé qu’a jeté hier, vendredi, le directeur de wilaya de l’Éducation par le truchement des ondes de la radio locale, révélant que pas moins de mille sept cents élèves, âgés de moins de seize ans, âge obligatoire pour la scolarisation, n’ont pas rejoint les bancs des écoles lors de la rentrée du 13 septembre dernier. En effet, le premier responsable du secteur de l’Éducation a indiqué que ses services disposaient des coordonnées (noms et adresses) des élèves ayant cessé leur scolarité et que des «mesures de rétorsion seront prises à l’encontre de leurs parents»
    le plus beau est de savoir ==========…>>>> qui vont payer ses erreurs ??? ce sont les parents, une fois en perdant leurs enfants, et une deuxième fois en s’exposant a des mesures de rétorsion prévues par les lois du gouvernement algérien.
    ======================================================
    ______________________________________________________

    2 – QUI SONT LES VRAIS RESPONSABLES DE TOUT LES MALHEURS DE L’ALGÉRIE, DEPUIS 1962, ET SURTOUT DEPUIS 1980 ET PLUS CRUELLEMENT DEPUIS 1992…..????!!!

    EL KHABAR du dimanche 26 Septembre 2010.

    أول وزير عدل في الجزائر المستقلة يصرح لـ »الخبر »
    ديغول كان يراهن على ترك خمسمائة ألف فرنسي في الجزائر

    أوضح المحامي عمار بن تومي أنه عارض اتفاقيات  »إيفيان »، التي وضعت إجراءات قانونية تجعل من الفرنسيين الذين اختاروا البقاء في الجزائر وأخذ الجنسية الجزائرية  »مواطنين فوق العادة »، لأن  »ديغول كان يراهن على بقاء 500 ألف فرنسي، يكونون يد فرنسا في الجزائر »، مضيفا في حوار لـ »الخبر »، أن  »الذين يحلمون باسترجاع ممتلكاتهم في الجزائر من الأقدام السوداء، ليس بإمكانهم ذلك، لأنه لا يوجد أي مادة في اتفاقيات  »إيفيان » تسمح بذلك’

    version française, traduction google translate arabic -french.

    L’ex premier ministre de l’Algérie indépendante 1962, déclare a el khabar que De Gaulle prévoyait de laisser 500. 000 français d’origine en Algérie indépendante, en 1962. a expliquée Monsieur Amar ben Toumi, qu’il s’était opposé aux traités d’Evian, qui ont imposés a l’Algérie ::: que français restés en Algérie et ayant acquis la nationalité algérienne après,seront considérés comme des super citoyens , de classe supérieur, car de Gaulle parier sur le maintient de 500 . 000 français d’origine , en Algérie indépendante, qui resteront la main mise ( le lien, la main de commande..) de la France en Algérie « indépendante »…….




    0
  • belarbi
    27 septembre 2010 at 6 h 47 min - Reply

    Le pouvoir algérien a réussi et dans tous les domaines (enseignement, santé, industrie, tourisme, etc…) à faconner une algerie à son image. C’est à dire laide et mediocre.




    0
  • Sami
    27 septembre 2010 at 7 h 46 min - Reply

    @Rabah
    Est ce que les chinois ou les sud coreean se sont developpe par Le fancais , ou meme par l anglais,
    Cette mentalite de sousestimes et de colonises que nous a detrouille , .. En fete la guerre contre la langue arabe des l’independance c’est ce qui nous ramene a cette situation catastrophique .. Il faut etre juste, si non au moins essayez je te conseille de lire la revulution cuturelle chinoise , tu va boucoup savoir conecerant le role du respect du soi ,
    et eloignez vous de fanatism ca sert a rien parceque les problemes de l algerie des l independance a mon avie ont ete due au guerre linguistiques et la haine contre la langue arabes
    Mes salutations a tous




    0
  • Sami
    27 septembre 2010 at 7 h 56 min - Reply

    @Rabah
    J ai quelques questions a vous et j aimerais bien avoir une reponse :,
    1-De quelle langue sont-ils enseignes les medecins, les ingenieures et toutes les specialites techniques en Algerie ? et la meme questions pour les etudiants chinois ou japonais ou sud coreens ?
    Et au primaires est ce les eleves francais ont la langue anglaise comme matiere meme a la derniere annee de primaire ?
    Quelque soit ta reponse , je me sens malheureux et tres pissimisst pour l algerie et les algeriens




    0
  • Sami
    27 septembre 2010 at 8 h 11 min - Reply

    Et la question suivante et pour tous nos compatriotes
    Qui detient et ont toujours detenu le pouvoir en algerie depuis l’independance soit disant (et je parle de pouvoir reel pas les marrionettes qu’on voit sur l ENTV soit disant TV ), ne sont ils pas qui ont toujours prefere la langue francaise ? et ou sont ramene l’algerie leur politique ? au modernism? On peut faire un diagnostic sur tous les plans , scientifique et economique , cuturels morals, socials,
    .. toutes les constats catastrofiques, meme l’aveugle peut vous dire et meme mintetant analyse a quel point de deteriorisation est l’algerie , on a meme pas besoin de consulter les revus et les rapports internationales, just prendre un cafe et s assoir dans un coins dans quel ville de l algerie profonde (si on est just biensur et on veut savoir loin de la haine et le regionalism comme critere de justesse biensur ) et on va voir .. pas un mot pour decrire ce que nous allons constater, je vous laisse de donner vos constats




    0
  • OrO
    27 septembre 2010 at 9 h 58 min - Reply

    Je ne vais pas commenter le fonds du sujet,mais je trouve que vous auriez dû,dans le but de préserver la respectabilité de votre site,préciser que vous n’avez fait que reprendre un papier publié ailleurs,car quelle que soit l’exactitude des chiffres publié,cet article est scandaleusement raciste.

    =====================
    Il est bien précisé pourtant qu’il s’agit d’un article d’El Watan !!!
    La Rédaction LQA




    0
  • liberté
    27 septembre 2010 at 10 h 52 min - Reply

    Ce sont les universités du général du DRS ex sécurité militaire Tewfik Mediene. Cette personnalité inculte,anti savoir et qui prone la violence perpetrée contre des civils algériens laissera derriére lui un pays sous développé à tous les niveaux et sans aucun repére. Tewfik Mediene est contre les gens qui réfléchissent,d’ou son implication dans l’assassinat d’universitaires et de journalistes.




    0
  • D B
    27 septembre 2010 at 11 h 37 min - Reply

    Un de mes amis, aujourd’hui disparu, le regretté Ouadah Benali, nationaliste et révolutionnaire connu à Mascara, m’avait dit un jour, le plus sérieusement du monde: « Si en 1962, nous avions sélectionné les meilleurs experts du monde en sabotage, toutes spécialités confondues, et qu’on leur avait confié la mission de saboter l’Algérie de manière irréversible et profonde, ils n’auraient pas mieux fait que le régime, parce qu’il a fait l’essentiel du travail: faire disparaître les valeurs. »




    0
  • Arezki Nait Amar
    27 septembre 2010 at 12 h 24 min - Reply

    « Les efforts déployés par l’Algérie en matière de santé et d’éducation ont permis d’enregistrer des résultats satisfaisants qui la placent sur la voie des pays pouvant atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à l’échéance de 2015, a souligné, à New York, le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci. »

    Ne dit-on pas que  » plus un mensonge est gros et mieux il passe  » ? Vous avez du culot M.Mourad Medelci !




    0
  • Alilou
    27 septembre 2010 at 12 h 46 min - Reply

    Bonjour,

    Je viens de lire l’article et les postes de toutes et de tous,

    Il me reste quelques petards a partager avec vous, au moins on sera ensemble sur mon nuage.

    C’est deprimant…

    Moi je dis CHAH fina, on merite, le jour ou le nif et la radjla ont disparue de notre pays, remplacé par la mediocrité et la traitrise, le jour ou les vrais valeurs et le savoir ont laissé la place a la malice et a l’incompetence, ce jour la les vrais hommes ont quitté a jamais notre nation.

    Notre pays subit a l’heure actuelle la malediction de tous nos martyres, qui ont sacrifié leur vie et leur famille, femmes et enfants, terres et biens pour nous laisser une algerie independante du colon, une AMANA fi yedina, pour les generations futures.

    Nous avons trahi nos martyres, on n’a meme pas le courage de faire le 1/100e de ce qu’ils ont fait, ils ont fais un miracle sans armes de pointes, ni savoir ni internet, ni journeaux ni methodologie ni rien de technique, juste de la radjla, du nif et de l’amour pour l’algerie avec un imane innebranlable en DIEU.

    E t nous ???? on a quoi mis a part des mots, des phrases pleines de fautes, un vaucabe de misere et une technologie qui sert a rien et surtout un anonyma a faire rougir de honte, la taupe qui creuse mon cerveau plein de fumee.

    Si nous ne reprenons pas notre destin en maitres et faisant le meme sacrifice qu’eux, nous continuerons a vivre dans la mediocrité comme des mediocres.

    Nous devons honnorer notre promesse, sinon, on continuera a faire des constats d’echecs et nous continuerons a chercher les coupables ailleurs.

    Nous sommes les vrais coupables car on assiste a l’assassina de notre nation les bras tombants…

    Je fume mon thé l’echec continu….

    ALILOU le mediocre de la classe




    0
  • Amrouche
    27 septembre 2010 at 19 h 14 min - Reply

    J’aurais aimé contacter directement ELWATAN qui a publié l’article ou encore mieux le journaliste, mais je n’ai pas pu. Je veux tout simplement dire que cet article est scandaleux par le racisme qu’il véhicule envers nos frères d’afrique noir. J’ai vraiment honte de lire des sous-entendus racistes envers les noirs dans un journal algérien. C’est désolant qu’un journal comme EL WATAN (qui existe déja depuis 20 ans au moins) ne soit pas capable d’instaurer une éthique (et pas une censure) respectable pour ses journalistes. En ce qui concerne le constat sur l’université algérienne, rien ne m’étonne qu’on soit arrivé à cette situation. par contre, je rassure le journaliste, l’écart va encore se creuser avec les autres universités et aux profits des africaines. Pour preuve, la dernière déclaration de Bouteflika, lors de la visite d’une université, il y a un bout de temps, où il disait: l’algérie n’a pas besoin des sciences sociales, elle a besoin de technologie pour se développer. autrement dis, on va continuer à produire des zombies!




    0
  • Kant
    27 septembre 2010 at 20 h 22 min - Reply

    Tout detruire et reconstruire avec un autre peuple venu d’ europe du nord.La tumeur s’ est propagé,le corps entier du pays sombre dans un coma irreversible.Il n’ y a pas que l’enseignement qui periclite ….




    0
  • B.L.
    27 septembre 2010 at 21 h 35 min - Reply

    Encore une fois, un des intervenants a méprisé les maitres-assistants. Il faut savoir que le maitre-assistant est aussi un enseignant-chercheur et qu’il a pratiquement les mêmes taches que le maitres de conférence ou le professeur, hormis pour ce dernier la possibilité d’encadrer des doctorants et de donner des conférences et ateliers. Pour le reste, les statuts de tous le corps enseignants universitaire est le même. D’ailleurs, y a plus d’espoir avec ces jeunes maitres-assistants qu’avec la majorité des « vieux » prof sclérosés qui ont eu la possibilité de justifier leurs rangs, mais ils ne l’ont pas fait!!!

    Vivement la relève…si les « vieux » nous laissent bien sur.




    0
  • DRK
    27 septembre 2010 at 22 h 10 min - Reply

    Hé oui C’est comme ça …et sa serra toujours comme ça… jusqu’à ce que les mentalités change ! Pas les mentalités des gens qui on le pouvoir dans notre pays, mais nos mentalité a nous ! la mienne, la tienne, la sienne.
    Pour que notre chère Algérie est arrivé a ce triste état, Je trouve qu’elle a était larguée par ces propre fils –et s’il vous plaît arrêtons de dire que c’est la faute au autre …pour l’instant on commence le changement par ça au moins –, abandonnée par sons élite– je ne parle pas ici de la minorité qui a résisté dans les pires moments qu’a connus l’Algérie. La minorité qui a résisté jusqu’à en avoir perdus tout, même la vie. Ceux-là je m’incline devant eu–, je parle de l’élite qui a préférait s’occupés de ses problèmes personnel… au lieu d’agir sur le terrain, en laissons libre champ au ignorant illettré et a ceux qui sons motiver par des intentions douteuses.
    je croie que notre pays ira beaucoup mieux si, et seulement si on comprendra que les choses chères ne se mérite que par le sacrifice (et s’il vous plais je veux dire se sacrifier pour le pays et pour l’intérêt général, et non pas pour l’intérêts personnel). Pour pouvoir comprendre se que je dis, je vous invite à lire l’histoire des nations du premier monde. Lire l’histoire des nations qui vous fascinent. Et la lire depuis le début, et non pas ce contenter de lire que les parties qui vous plaises. Lisez notre histoire … s’il vous plaît lisez là et faite là lire a vos enfants .on n’a pas eu notre indépendance – ce qui est la plus chère des récompenses – en s’asseyant sur un confortable fauteuil en élançant des accusations au autre ou proliférer de belle critiques. Lisez sur les grands hommes qu’a engendré cette nation … Benbadis, Larbi Benm’hidi ,Aban Ramdane, Amirouche, Silhaoues,Zighoud….etc. ceux-là ne sont pas trop posé de question. Ils ont agi.




    0
  • amel
    27 septembre 2010 at 22 h 49 min - Reply

    Il ne nous reste plus que les larmes pour pleurer sur le sort de notre pauvre Algérie , perdue à jamais
    Si tout va trés mal à tous les niveaux , l’enseignement supérieur, le temple du savoir et le vivier des compétences est à jamais détruit
    un exemple :l’université d’Alger , en l’èspace de trois mois elle fut « balkanisée » et débaptisée, tronçonnée en trois univ, avec chacune trois facultés
    et dans la précipitation la plus effarante :résultat ,tout est bloqué,les étudiants peinent à obtenir un quelconque document pédagogique et les enseignants sont encore anesthésiés par une situation des plus ubuesque, et pour couronner le tout ,ce ne sont pas des recteurs au dessus de tout soupçon qui ont été nommés: tricherie, malversation , fraude et j’en passe ,et on veut nous faire croire que le DRS enquête avant leur nomination,quelle rigolade !non , je crois qu’il n’y a plus rien à faire ,l’université est belle et bien gangrénée grâce à la bénédiction d’un ministère dont la seule tâche consiste à faire appel aux plus incompétents et aux plus douteux pour gerer les structures universitaires
    Sauve-qui-peut monsieur Rouadjia




    0
  • Sami
    28 septembre 2010 at 1 h 02 min - Reply

    @ Rabah
    Je pense que je vous ai donne des arguments , et vous m avez repondu??!!,
    Et concernant la chine et l iran ne dit pas n importe quoi,au japon aussi vous êuvez faire des rechrches les secrets deriere leurs success economiques et scientifiques , parceque il faut ,avant tout, lire sur leurs systemes educatifs ,ce que je pense vous l avez pas fait encore . quel langue est la langue d education et ce qu ils pensent de leurs langues, j ai jamais entendu que les choinois dans leurs universtes ou les iranien a titre d example utilsent autre langue que leur langues nationale, Ils n osent pas meme a en penser et je pense que si un citoyen en chine ou en Iran ose dire que le chinois n est pas en mesure d etre une langues des sciences il va etre condamne et ca la difference entre nous et eux , et tu peux voir maintenant ou est la chine et sa langue qu est enseigne partou dans les universtes a l echelle internationale
    je te refere aussi au recherches faites par les linguists , Prend votre temps , et faire les comparaisons




    0
  • belarbi
    28 septembre 2010 at 7 h 13 min - Reply

    Le mal de l’université algérienne est dans l’universitaire algérien et ses origines et non pas dans la langue arabe.
    Israèl a plusieurs universités classées parmi les Top 100 (classement shanghai 2010) et pourtant l’enseignement se fait en hebreu.




    0
  • DRK
    28 septembre 2010 at 8 h 13 min - Reply

    Mais ma chère amel se sauver ou ? Tu serra toujours Algérienne ou que tu puisse aller.et tout le monde te dira qu’esque tu a appoté a cette Algiérie que tu a laissé sombré tt seul…
    Oui je sais se que tu leur repondra tu dira que C’est a eu la faute ce n’es pas la mienne!!!




    0
  • Noor
    28 septembre 2010 at 10 h 25 min - Reply

    BENBOUZID , CET HOMME EST DANGEREUX.

    BENBOUZID , LE FOSSOYEUR DE LA CULTURE.

    Un « haut » fonctionnaire du ministère de l’Éducation nationale, proche de l’indéboulonnable, l’inoxydable dictateur Benbouzid, vient tout benoitement déclarer sur la chaine TV francophone algérienne, en 2009 le jour de l’Aid,que :

    « l’école n’est plus un lieu de transmission du savoir » !!!
    Bigre ! Mais alors, que devient-elle ?! Je vous le donne en mille: elle sera le lieu de :

     » L’ APPRENTISSAGE DU COMPORTEMENT CITOYEN « .

    C’est de lui !
    Depuis cette fracassante déclaration , point de levers de boucliers, ni le moindre commentaire sur cette extraordinaire « profession de foi » qui veut en réalité, nous fabriquer, « l’Homme nouveau » et « Citoyen du monde . Rien que çà ! Il faut le savoir.

    Les résultats catastrophiques auxquels nous assistons sont dûs à la redéfinition du rôle de l’école qui devient, par la main du sinistre Benbouzid , fossoyeur en chef de notre système enseignant, le véhicule d’une révolution silencieuse, culturelle et éthique destinée avant tout à modifier les valeurs, les attitudes et les comportements traditionnels. Et à faire du peuple algérien, une masse ignorante et soumise.(1)

    La déconstruction de l’école publique marquée par un désengagement de l’État, est aussi dans l’intérêt des tyrans de garder leur peuple pauvre, ignorant et désemparé pour qu’il ne puisse pas se protéger, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes et qu’il n’ait pas le temps pour la rébellion.

    C’est faire un faux procès et une injure grave faite à la langue arabe que de lui attribuer la responsabité de la faillite méthodiquement fabriquée par de fanatiques idéologues algériens, agents subversifs et relais des institutions internationales dévoyées. Ces traitres à leur peuple , ne sont soucieux que de mettre en application les consignes de leurs maitres à penser qui siègent dans les institutions internationales telles que l’U.N.E.S.C.O et à l’O.N.U

    Il nous faut mettre hors d’état de nuire ces nuisibles qui rongent jour après jour, les fondations de notre société déjà gravement atteinte.

    Note de lecture : (1) Pascal BERNARDIN – Livre : Machiavel pédagogue.




    0
  • B.L.
    28 septembre 2010 at 10 h 57 min - Reply

    Je connais beaucoup de soit disant prof hospitalo-universitaires qui n’ont jamais rédigé un seul article original de leurs vies et qui ont rarement exposé une communication orale même dans des séminaires nationaux!
    La majorité d’entre-eux ont été déclaré « professeurs » en présentant un travail de thèse sous forme de plagiat grossier d’une trentaine de pages. Ceci du coté universitaire, du coté pratique médicale n’en parlons pas: ils sont restés au stade de connaissances des années 70 et encore des connaissances altérées et usées par le poids des années!!!
    Le comble c’est qu’ils occupent des postes supérieurs de chefs de services et autres responsabilités au sein des facultés. Alors de grâce, dites-moi comment voulez-vous que les jeunes diplômés puissent progresser quand on sait que toutes les initiatives scientifiques doivent avoir l’aval de ces « chefs »?
    Je vous citerai à titre d’illustration des cas survenus dans un CHU du pays: deux jeunes maitres-assistants ont « osé » publié chacun un article original dans des revues médicales étrangères de renommées mondiale. A partir de là, la galère commence pour ces deux « prétentieux » faite d’obstruction à toutes progression dans leurs carrières, de pressions diverses, de chantages…jusqu’à les pousser à quitter le pays pour l’un et, à la mutation vers un autre CHU pour l’autre. Voilà! à qui incombe aussi le bas-niveau de nos universités?




    0
  • Alilou
    28 septembre 2010 at 12 h 02 min - Reply

    Je resume la situation en 3 mots, ou 4…

    On urine dans un violencel.

    Ce n’est pas de cette maniere la que nous allons sauver notre nation, a se tirer dans les pattes, chacun a raison et tout le monde a tord en meme temps.

    Le bateau a coulé et nous deblaterons ici qui est a l’origine de quoi et quand, la technique de l’autruche, la tete dans le sable…

    Je fume mon thé a qui veut partager…




    0
  • Adel
    28 septembre 2010 at 18 h 18 min - Reply

    @Sami

    Bonjour,

    Je crois que vous vous trompez lourdement, cher ami.

    Voici à titre d’exemple un lien vers une université iranienne, que j’ai trouvé très rapidement sur Google :

    http://www.iust.ac.ir/index.php?slc_lang=en&sid=19

    La page web est en farsi et en anglais.

    Aucun pays sous-développé ne peut décoller aujourd’hui s’il n’enseigne pas l’anglais de manière intensive. Si vous n’arrivez pas à comprendre cela par vous-même, alors il ne sert à rien de discuter avec vous.

    La Chine est un cas particulier. Il sont 1.338.000.000 et leur pays est un continent. Vous savez ce que c’est un milliard trois cent millions? Si chaque chinois traduit une page, ils traduiront tous les livres qui existent dans le monde. Quant à Israel, qui (à part vous) ignore que tous ses savants viennent des USA et d’Union soviétique et que tous les savants juifs du monde participent à l’effort de recherche et développement en Israel? L’Égypte est le pays le plus avancé du monde arabe sur le plan intellectuel. Renseignez-vous un peu sur leur stratégie à long terme en matière d’enseignement.

    Cordialement




    0
  • Sami
    28 septembre 2010 at 18 h 31 min - Reply

    Malheureusement vous m avez encore reponcore repondu ??!! Tu parle d’une diffrent, si comme je vous parle du lait et tu me parle du beton .. au debut j ai pense que tu ma pas compris mais il me semble tu ne veux pas ou tu peux pas comprendre ce je essaie d’argumenter!!! Je parle de la politique d un etat et tu me parle d une politique et des decision au certain niveau et au certain place .. Je te refere a l’artile de Othmane Saadi concernant l revolution culturelle chinoise de 1967, c a apparu il ya 3 ou 4 ans sur un journal algerien soi disant un journal.
    Et concernant restons avec l’arabe, ca me fait l’honeur Pourkoi pas , ou est le problem ?? mais est ce que l’arabe est la langue de l’economie,des banques, des universite ou bien L’Anglais mr Rabah?? tu m a pas repondu meme pas concernanat ca, et tu va pas le faire je savais des le debut .. Pourkoi pas dire la verite, , huh ??!!!C est bien de dire la verite, pas faire le zigzag,




    0
  • amel
    28 septembre 2010 at 22 h 10 min - Reply

    Alilou, le dicton dit :pisser dans un violon, pour ce qui est de la langue arabe , ce n’est elle qui est mise en cause mais la politique démagogique d’une arabisation
    imbécile prise en charge par des fellah égyptiens d’un gouvernement fantoche , qui avait pris le soin de liquider tous les intellectuels(le terrorisme a puisé ses racines de cette période préindépendance)le drame de l’Algérie c’est justement cette prise du pouvoir par des métastases de la france coloniale :la preuve est qu’ils claironnent à qui veut les entendre que l’arabisation était un préalable au recouvrement de notre identité alors que tous ces prêcheurs envoient leur progéniture étudier en France , quant aux vieux grigous ils partent se faire dorloter dans les cliniques françaises




    0
  • adel133
    29 septembre 2010 at 6 h 13 min - Reply

    la langue n’est qu’un vecteur,c’est la charge culturelle qu’elle véhicule qui fait avancer ou regresser le savoir.
    ce n’est ni l’arabe,ni le berbère ni le braille qui nous a empetré dans cette hécatombe,mais l’idéologie rétrograde qui en a résulté.

    en 1973 je faisais mon service national et on nous apprenait dans les cours de topographie la définition de la Déclinaison rapprochée magnétique en abrégé:DRM.
    dans le langage animalier instauré par les gueux en 1962,la DRM était en fait: DAB RAKAB MOULAH.

    Ne nous trompons pas de cible.




    0
  • kaki
    29 septembre 2010 at 14 h 52 min - Reply

    dans le top 200 mondial aucune université française n’y figure. pour les gens qui font de la france la qibla des harragas de marque(fuite de cerveau vers des universités en faillite). vivement istanbul




    0
  • ALI
    29 septembre 2010 at 22 h 25 min - Reply

    J’ai lu dans « EL KHABAR » de ce jour que l’Univerité islamique « EMIR Abdelkader est classée 1ere sur 200 université islamiques de par le monde dont des universités Americaines et Eurpéeennes.
    Il parait que cette université est tellement prisée qu’elle recoit des etudiants du monde entier.

    DJAMI3AT AMIR ABDELKADER AL OULA BIDAGHOUJIENE QABL AMERICA OUA OUROUBA




    0
  • Grim
    30 septembre 2010 at 6 h 15 min - Reply

    Il est bien certain qu’il existe un dramatique problème. Nous, les intervenants sur les sites internet n’avons pour la plupart aucun pouvoir de décider; nous avons par contre la faculté de témoigner. J’interviens de temps à autre sur le site de Monsieur Benchenouf sur des questions forestiêres ou sur des points concernant l’enseignement supérieur – j’ai été enseignant associé à l’institut national agronomiqque durant une dizaine d’années. J’insiste que nous devons d’abord balayer devant notre porte avant d’incriminer telle ou telle composante du pouvoir. Du temps où j’enseignais à l’INA, le refus d’évoluer, de progresser, la volonté de régresser de se  »médiocriser » plus encore émanait des enseignants et n’avait pas d’autre origine. Dab rakab moulah bien sûr, mais ce monde à l’envers commence au sein de la corporation des enseignants.
    Je rappelle par exemple de temps à autre que les trois plus anciens docteurs es sciences de la corporation forestière ne sont pas titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire.

    J’ai également écrit sur le web et sur le papier que ma requête en vue du réexamen par un jury impartial du mémoire ayant valu un doctorat es sciences à un dignitaire du secteur forestier totalement incompétent attend une réponse depuis 1983 – c’est à dire depuis 27 ans. L’obstruction ne vient ni du pouvoir politique, ni du FLN, ni de l’armée mais uniquement des collègues de l’indu docteur. Ses soutiens sont tout à la fois des universitaires marrons d’Algérie et des universitaires marrons de France – son grade lui avait été décerné par l’université d’Aix-Marseille.
    En Algérie l’enseignement forestier par exemple évolue au ras des pâquerettes pour ne pas dire dans les 36 èmes dessous. Ce sont les enseignants qui le veulent et qui feront front par exemple à tout projet d’accroissement du temps dévolu aux exercices de terrain qu’ils sont incapables de conduire.
    L’enseignant universitaire dans le domaine de la foresterie ou de l’écologie végétale par exemple, surtout lorsqu’il est francophone, estime que son avis et son intérêt personnel s’imposent à tous, prime sur tout.




    0
  • Grim
    30 septembre 2010 at 14 h 23 min - Reply

    Les commentaires de nature politique sont très nombreux sur le site de Monsieur Benchenouf et il en faut. Cependant, et à mon sens, les intellectuels se déconsidèrent en réduisant leurs interventions à des exposés du type de ceux que l’on entend dans les  »Cafés du commerce ».
    Mon précédent message comporte une vingtaine de lignes dont deux seulement méritent qu’on s’y attarde:

     »Je rappelle par exemple de temps à autre que les trois plus anciens docteurs es sciences de la corporation forestière ne sont pas titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire. »

    L’information est-elle sûre? Grim n’est-il pas animé par la jalousie, le dépit, la déception de n’être pas lui-même un docteur es sciences?

    Si le fait se révèle avéré, existe-t-il d’autres disciplines où le doctorat est offert pour avoir par exemple facilité des  »affaires » avec des institutions étrangères – cas de nos vieux docteurs es sciences forestiers bidon ?

    Monsieur Benchenouf nous permet d’exposer nos remarques, réflexions, informations; faisons de son site un lieu de référence pour toutes sortes de domaines.
    Évitons également le plus que nous pouvons le recours au pseudonyme.Quand on expose sous son identité véritable on évite de  »se laisser aller »; sous pseudo, la dernières des  »poules mouillées » se voit comme un nouveau chevalier Bayard.




    0
  • Grim
    30 septembre 2010 at 16 h 19 min - Reply

    Autre question: on lit ici et là que des crimes de sang sont, ont, été commis par des  »agents du pouvoir » ou des  »terroristes islamistes ». Curieusement on n’évoque pas – à ma connaissance les meurtres ou tentatives de meurtres ayant pour instigateurs des dignitaires ordinaires de l’administration.
    À titre d’exemple que je rappelle périodiquement sur différents sites sans avoir jamais été démenti, j’ai échappé à 5 tentatives d’assassinat toutes à l’initiative de dignitaires du secteur forestier d’Algérie, tous de formation universitaire – nous ne nous éloignons par conséquent pas de notre sujet.
    Deux de ces tentatives d’assassinat eurent lieu en 1972, une en 1973, une en 1980 et la dernière en 1986. J’ai, par ailleurs été arrêté par la Sécurité militaire sur dénonciation calomnieuse des mêmes dignitaires forestiers en juin 1980. Ma maison du 13 rue Daoudi Moussa à Saida – je cite toujours l’adresse – a été attaquée à la fin de l’année 1986 par des agents forestiers de la conservation des forêts de Saida agissant sur instruction du ministre et du wali de Saida – aujourd’hui député de Blida – de l’époque. La porte de mon logement a été défoncée à la barre à mine, mes biens et mes archives confisqués à ce jour.
    On a voulu me nuire encore plus en mobilisant contre moi les services de sécurité: la police a refusé d’intervenir tout comme la Sécurité militaire – au cas où vous me lisez, capitaine Okacha, chapeau bas .

    Ce sont ces anciens chefs forestiers, aujourd’hui vieillis qui radotent ici et là qu’ils auraient pu faire mieux mais  »on ne nous a pas laissé travailler ».

    Le plus illustre forestier de l’Algérie post 1962 se nommait Abderrahmane Chaoui. Les Français ont édifié l’administration forestière d’Algérie; l’institution s’est écroulée au départ massif de son encadrement. C’est Abderrahmane Chaoui, un Aurésien de dignité, de courage et de compétence qui la reconstruisit et c’est un ingénieur civil des eaux et forêts sorti de l’école forestière de Nancy – comme moi, qui, avec ses affidés, monta une machination qui le conduisit en prison pour 5 ans; il en sortit brisé et ne tarda pas à rendre l’âme. Comme la Providence se manifeste de temps à autre pour atténuer les ignominies des êtres humains, deux de ses enfants font partie, à ce qu’on m’a dit, des professeurs de médecine les plus réputés de la place d’Alger.

    Évoquer les méfaits des islamistes violents ou du DRS peut présenter un intérêt mais se limiter à reproduire des faits dont on n’a qu’entendu dire, n’apporte pas grand chose à la vérité ni au salut de notre pays. Il faut traiter des rouages ordinaires des décideurs de tout niveau hiérarchique à commencer par ceux qui se présentent comme des intellectuels et des docteurs.

    Exemple: Depuis maintenant 25 ans il existe un dispositif fiable de lutte contre les incendies de forêts en Algérie. Les dignitaires, ingénieurs, chercheurs, docteurs…du secteur refusent depuis un quart de siècle de le mettre en application ne serait-ce qu’à titre expérimental. En la matière, ce n’est ni le FLN, ni les islamistes, ni les généraux, ni le DRS qui souhaitent que la forêt d’Algérie soit détruite jusqu’au dernier arbre.
    Le Barrage vert originel (1968-1973) a été exposé par moi-même en septembre 1969 à Houari Boumediène dans le canton Mezreb el Ali de la forêt de Senalba Chergui près de Djelfa; le projet a été entériné par son gouvernement en ma présence. Quelques jours plus tard, le directeur des forêts – le même qui fit emprisonner Abderrahmane Chaoui, me fait muter à Abadla.
    Je reprends l’affaire en 1972 et en septembre 1973 j’étais à nouveau muté, cette fois à Saida.
    Les dignitaires forestiers font alors croire à Houari Boumediène qu’ils ont de meilleures propositions: on sait ce qu’est devenu le Barrage vert erratique (1974-1989) et le cheminement que suit actuellement le Barrage vert intermittent (1990-2010).
    Au passage, il apparait de plus en plus que Houari Boumediène était moins déterminé qu’il apparaissait, plus influençable – dans les secteurs du développement pour le moins.
    Pour les personnes que le sujet intéresse, le Barrage vert originel (1968-1973) est exposé dans mon ouvrage  »Le préaménagement forestier » élaboré en 1989; il n’est pas en vente et n’est disponible que dans quelques bibliothèques spécialisées




    0
  • Grim
    1 octobre 2010 at 10 h 52 min - Reply

    Parmi les commentaires à l’article concernant les universités d’Algérie, je relève celui-ci:

     »B.L. dit :
    28 septembre 2010 à 10 h 57 min

    Je connais beaucoup de soit disant prof hospitalo-universitaires qui n’ont jamais rédigé un seul article original de leurs vies et qui ont rarement exposé une communication orale même dans des séminaires nationaux!
    La majorité d’entre-eux ont été déclaré « professeurs » en présentant un travail de thèse sous forme de plagiat grossier d’une trentaine de pages. Ceci du coté universitaire, du coté pratique médicale n’en parlons pas: ils sont restés au stade de connaissances des années 70 et encore des connaissances altérées et usées par le poids des années!!!
    Le comble c’est qu’ils occupent des postes supérieurs de chefs de services et autres responsabilités au sein des facultés. Alors de grâce, dites-moi comment voulez-vous que les jeunes diplômés puissent progresser quand on sait que toutes les initiatives scientifiques doivent avoir l’aval de ces « chefs »?
    Je vous citerai à titre d’illustration des cas survenus dans un CHU du pays: deux jeunes maitres-assistants ont « osé » publié chacun un article original dans des revues médicales étrangères de renommées mondiale. A partir de là, la galère commence pour ces deux « prétentieux » faite d’obstruction à toutes progression dans leurs carrières, de pressions diverses, de chantages…jusqu’à les pousser à quitter le pays pour l’un et, à la mutation vers un autre CHU pour l’autre. Voilà! à qui incombe aussi le bas-niveau de nos universités? »

    Pour ce qui est de l’information, elle est sûrement véridique du moins par analogie à ce qui se passe dans le secteur forestier d’Algérie où des personnes incapables d’écrire correctement une phrase – que ce soit en arabe ou en français – sont propulsés docteurs es sciences. L’un d’entre eux a même été membre du comité de rédaction de la revue française  »Forêt méditerranéenne », son épouse qu’il prénomme  »Ma femme Lila » a accédé elle aussi au grade de docteur es sciences il y a quelques années…en attendant les rejetons.

    Voyez l’image en haut et à droite de l’article: est-il exagéré de dire que l’université en Algérie est devenue une écurie? Des docteurs es sciences passent tous les jours devant le portail représenté par l’image comme si le scandale qui s’offre à leurs yeux était chose normale, que l’Algérie mérite cette déchéance.

    Je rappelle qu’en 1960 l’université d’Alger était classée deuxième université de France pour la qualité de son enseignement et de sa recherche.

    Ce n’est ni la langue arabe ni la langue française qui sont à l’origine de l’écroulement du savoir et de la déontologie en Algérie: c’est la cupidité, l’insatiabilité.

    Une question me turlupine cependant: pour quelle raison l’auteur du commentaire intervient -il sous initiales?

    Sur ce site et sous d’autres, j’interviens toujours comme  »Grim, ingénieur civil des eaux et forêts »; il n’y a, et il n’y aura pour l’éternité qu’un seul  »Grim, ingénieur civil des eaux et forêts », il ne risque pas par conséquent qu’il y ait erreur sur la personne. En écrivant ce que je sais du fonctionnement du secteur forestier d’Algérie j’ai échappé, comme je l’ai déjà écrit ,à cinq tentatives d’assassinat notamment. Je n’ai absolument pas la mentalité du héros et aujourd’hui, le risques sont autrement inférieurs à ceux des années 1960, 1970, 1980 et 1990. Les risques demeurent malgré tout et, pour ce qui me concerne ils ne proviennent que des dignitaires du secteur forestier qui ont maintes fois prouvé qu’ils n’hésitent pas à envisager l’assassinat pour faire passer sous silence les faramineuses destructions forestières et steppiques auxquelles ils se livrent depuis 1965.

    Une suggestion-question pour Monsieur Benchenouf: vous est-il techniquement possible de laisser cette rubrique ouverte encore quelque temps?




    0
  • Grim
    1 octobre 2010 at 15 h 46 min - Reply

    Monsieur Benchenouf a beaucoup de courage; j’essaie d’en avoir un peu.

    Le personnage à la tête de la wilaya de Saida en 1986-1987 se nomme Abdelkrim Bouderghouma; il est actuellement député pour la législature 2007-2012.
    Il est couvert par l’immunité parlementaire mais je ne pense pas qu’évoquer les crasses de cet individu constitue un délit. Je répète qu’il a fait attaquer ma maison à Saida par des forestiers en armes et en uniformes pour que les travaux de mise en valeur des forêts de Saida cessent et que les étendues sylvestres de la région soient livrées à la cupidité de ses affidés. Mes biens et mes archives ne m’ont pas été restitués à ce jour. J’avais été chassé d’Alger pour Saida en 1973 comme un malpropre et j’ai été chassé de Saida pour Alger en 1987 comme un tout aussi malpropre.
    Abdelkrim Bouderghouma par ailleurs se prétend Moudjahid; plus prosaiquement il dispose d’une attestation communale lui facilitant l’accès à des privilèges; je pense qu’en écrivant ce que je viens d’écrire je n’ai pas commis un scoop fracassant.
    D’aucuns déplorent que la jeunesse d’Algérie ne manifeste pas assez de considération aux détenteurs d’attestations communales; Abdelkrim Bouderghouma justifie largement l’attitude de la jeune génération.
    Benyoucef Mellouk, un peu plus jeune que moi mais que je pense avoir croisé à un moment de mon existence, a amplement prouvé qu’il existait nombre de magistrats faussaires (faux moudjahiddine). Moi j’ai connu deux anciens ministres des forêts qui étaient également des faux moudjahiddine.

    J’ai 70 ans et il est temps pour moi de passer aux dernières révélations.




    0
  • Grim
    2 octobre 2010 at 22 h 58 min - Reply

    Je viens de lire l’un des articles d’El Watan de ce 2 octobre 2010 – consacré à la visite de l’ancienne vedette du cyclisme algérien Vincent Soler à son village natal de Zéralda. Il y est écrit que Vincent Soler – dont je me souviens bien – avait été très bien accueilli lors de son séjour dans son ancien pays ce qui me paraît naturel. Il est dit encore qu’il a rendu visite à ses amis Ahmed Kebaili et Abdelkader Zaaf grands champions, comme Vincent Soler, de la  »petite reine ». Or, si Kebaili, bien qu’affaibli par l’âge est toujours en vie – j’eus avec lui une très longue conversation sur le pont du bateau qui nous ramenait de Marseille à Alger en 1987 – Abdelkader Zaaf est mort depuis longtemps. La presse écrite, fréquemment, raconte n’importe quoi à ses lecteurs. Ne parlons pas de la presse audiovisuelle.




    0
  • MH99
    3 octobre 2010 at 16 h 06 min - Reply

    By MH99,

    Chers Internautes : Bonjour,

    Le lecteur touvera ci-dessous, le texte correspondant a ce qui m’avait ete reporte par des personnes ayant vecu l’experience decrite ci-inclus et relatif a ce qui s’etait passe dans les annees 90 lorsqu’un groupe d’universitaires d’une institution [independamment du MESRS] invita un scientifique/prof. algerien [a world renown scientist/de renommee internationale] ayant exerce dans le secteur academique et industriel dans divers pays du G7 avec resultats et achevements/breakthroughs {plus decouverte scientifique/technologique} a impact internationaux. Evidemment ce scientifique/Prof. est connu internationalement par des centaines de milliers , voir des millions de personnes :
    Sollicite donc directement par un groupe d’universitaires d’une institution [independamment du mesrs] pour donner un cycle de conferences dans plusieurs universites et centres de recherche ! en Algerie [a l’est, centre-ouest et centre], s’agissant du centre c’etait dans cette universite USTHB et dans un autre centre de recherche ! scientifique d’Alger…

    Ci-dessous ce que des personnes ayant assistees et vecus ce qui s’etait passe m’ont reportees :
    Dans cet apres midi de printemps , juste apres un echange de salutations de quelques minutes avec l’un des top-responsables [vice-recteur il semblerait ?] de cette universite, l’eminent scientist se trouvait devant le retro-projecteur (pret a entamer sa conference de deux heures sur les derniers resultats scientifiques dans le monde concernant son domaine « scientifique fondamental et d’application en ingenierie qui s’y rapportait » ainsi que ses recents achevements scientifiques dans ce domaine) avec une salle de conf -erence archi-comble de professeurs et etudiants, chercheurs…… Soudainement empruntant l’estrade a toute allure, une personne a visage haineux/agressif/brutal (petit de taille avec un leger enbompoint/une legere bedaine) surgit devant le retro-projecteur et le tableau et commence a lancer des intimidations (voir menaces..) vers cet eminent prof/scientist en lui lancant le suivant : « Ecoute, ici aussi on a nos experts !!, tu entends, Hein…!!!!.. » de suite apres, plusieurs personnes qui avaient assistees a cet incident provocateur et lachement menacant envers cet eminent scientist/prof. conferencier invite, ces personnes donc avaient appris que cet individu lache brutal menacant faisait tres probablement partie de la securitate/police politique , c.a.d le fameux fleau lache parasite nomme securiti-minitire/securite militaire de WC. Cet individu donc « individu avec legere bedaine, petit de taille cree par erreur ? /fruit d’un ratage ? de creation divine ? /ou naturel ? version evolution malefique/ continuant ? si encore en vie ? a polluer l’air de la planete et le sol en dechets : resultats de predation et d’actions laches nauseabondes..« injecte ! donc « pour buts de laches intimidations, menaces et mouchardages !? etc..« dans les locaux du MESRS d’Alger etc..il semble.. , cet individu « tres probablement« donc de la securitate [tout en menacant cet eminent prof/scientist] designait aussi son accompagnateur et qui [cet individu/accompagnateur] etait employe/enseignant ! a l’universite et-cadre ! [parasite gate’s frame !?] ou conseiller !? du ministere de l’enseignement superieure… cet employe du ministere qui [semblait ] bien connaitre cet eminent prof/scientist (car ayant fait il semble ? l’universite avec lui a Alger quelque trente ans en arriere) mais que cet eminent prof/scientist n’arrivait pas a re-memoriser de suite (ce n’est qu’apres que cet eminent prof/scientist s’en etait rappele de cette vermine !?/fruit d’un ratage ? de creation divine ? /ou naturel ? version evolution malefique/ ; en se raffraichissant la memoire quelque trente ans en arriere, cet eminent prof/scientist [d’apres ses dires] s’etait alors rappeler de ce sage ! etudiant 30 ans en arriere..) en constatant qu’avec le temps, la qualite ?! de l’endroit/environnement [voir systeme algerien] alors le temps etait capable de faconner de plusieurs facons un individu /dans ce cas present pouvant le transformer en source productrice d’actions abjectes et/ou maudite par mere nature et Dieu /… Finalement « devant quelques personnes juste a cote de cet eminent scientifique « cet enseignant ! et employe ! du ministere/MESRS debite soudainement (a cet eminent prof/scientist) des commentaires concernant une affaire d’octroi de award/prix scientifique (pour lequel cet eminent prof/scientist avait ete contacte unilateralement dans le passe par des personnes d’une institution en Algerie, pour attribuer a cet eminent prof/scientist ce prix ? de merite…. pour achevements scientifiques..) , durant ce laps de temps, juste avant cette conference perturbee [et juste a proximite du retro-projecteur] cet enseignant !/employe du mesrs critiquait quelques personnes algerienne de cet institution en Algerie qui avaient ose ! ! [d’apres cet vermine enseignant ! cadre ! du mesrs] contacter directement cet eminent prof/scientist etablit depuis des annees a l’etranger [contacte pour l’octroi d’un prix scientifique/technologique].

    Je continue ci-dessous sur ce qui m’avait ete reporte a ce sujet avec preuves concretes du terrain:
    Cet enseignant ! algerien /employe -conseiller ! du MESRS [accompagne par cet agent a legere bedaine de la securitate/securite minitire] , cet enseignant !/ employe -conseiller ! du mesrs avec visage/expression faciale pale-genre malade tendu ronge par la jalousie et la haine et autres ordurites satanique.. etc../voir expression ordurieuse du visage exhibant la haine [de la nuit des temps] stimule par une jalousie pathologique virulente-aigue extreme? et/ou de malediction caracteristique de quelques homo-algerianus ? ou de l’homo-sapiens ? en general… [Ref : ecrit du guide sur le tourisme ?! du petit Fute et commentaires de ferhat Abbas]

    Cet enseignant ! algerien /employe -conseiller ! du MESRS [accompagne par cet agent a legere bedaine de la securitate/securite minitire] continuait a debiter le suivant : « Y’en a qui font de l’anarchie, qui prennent n’importe quelle decision a la legere !!,..etc.. ») finalement ca n’avait pas l’air de lui plaire/ca avait l’air de le ronger !/rager ! que cette institution avait contactee [a la legere! d’apres lui pour decerner un prix scientifique a cet eminent scientifique/prof] cet eminent prof/scientist, bref cet homo-algerianus « avec haine-jalousie frisant l’hysterie pathologique « enseignant !/ employe-conseiller ! du MESRS.

    P.S. : Si cet homo-algerianus est encore de ce monde et donc amenuisant la qualite de l’air/ atmosphere/ oxygene terrestre de la planete, si donc cet homo-algerianus « avec haine-jalousie frisant l’hysterie pathologique « enseignant !/ employe-conseiller ! du mesrs des annees 90 [ou l’un de ses proches] lit ce present post/ecrit, il pourrait de suite se reconnaitre et se rememorer de ses ordurites stimulees par … ? ou/et stimule par la malediction maudite par Dieu/nature… pouvant amener a l’auto destruction et/ou a la mutuelle destruction dans le temps [misere, conflits non-stop..] voir disparition de peuplades, aneantissement de nations… [Ref : mon NOTA du ci-dessous]

    Et comme decrit ci-dessus via un post d’un autre internaute : le probleme et/ou la malediction en plus de l’entite lache ordurieuse maffieuse version cactus tiers monde DRS additionne aux nauseabonds rangers-casquettes en plus des cravates maffieuses des fln –rnd etc.. deputes/senateurs.., officiels gouvernementaux, alors le mal et/ou la malediction (durant depuis plus de 2000ans ?, ce qui expliquerait ? les diverses colonisations non-stop.. sur un peuple ? se chamaillant, insociable ? , agressifs entre eux, laches ou mesquins/corrupteurs envers une casquette, envers un fonctionnaire « en glissant un billet de 1000Da pour une minable paperasse via debrouillardise « salek rassak« a terme ephemere, genre apres soit , c.a.d 364 jours sur 365 c’est le deluge !« ) le mal/malediction reside donc bien dans la caboche du simple citoyen ? algerianus- sapiens (civil,.. fonctionnaire, enseignant !, medecin, epicier,.. loubard avec cran d’arret..).. et possible que ce mal/malediction ? ancre ? dans le civil lambda jaloux, insociable ? pour le constructif/la non-casse, etc.. « except ? pour des cas d’invasions externe ? [unis ? dans la violence/la casse pour contrer la violence/la casse] « Ref : le guide touristique ! du petit FUTE et les commentaires de Ferhat-Abbas« , tribal ?/aliene ?.. version post ou pre almohade « Ref : M Bennabi« etc… le simple citoyen !? algerianus- sapiens s’accomode ? donc en phase ? avec les maffieux version cactus tiers monde du regime-systeme sur le koursi non-stop depuis 62.. ! , c.a.d qu’on revient a la fameuse citation « le peuple [a travers le degre/niveau de sa maturite sociale « insociabilite« /immaturite ?-politique/emotivite-chauffage/clientelisme/copinage/nepoti-sme etc.., incivisme, laxisme, etc..] s’octroie? les dirigeants maffieux ou non ? qu’il merite ?« .

    Finalement sous le regard lache-menacant du membre de la lache securitate/W.C. securite-militaire/minitire, l’employe (ancien sage « il parait ?« etudiant 30 ans en arriere en Algerie) enseignant !/cadre ! de ce ministere mesrs debitait ses commentaires ou se melait les critiques (envers cette institution qui avaient contactee cet eminent prof/scientist pour un award/prix) commentaires mixes/infectes de jalousie virulente primaire, etc… durant donc ces quelques 20 minutes d’entrevue forcee/amere [a cote du retro-projecteur devant une salle de conference archi-comble en attente !] tout cela durant donc ces quelques 20 minutes d’entrevue forcee/amere avec cet [enseignant !/employe cadre ! au mesrs !] etudiant sage ! 30 ans en arriere et les menaces de l’individu brutale lache a legere bedaine de la securitade/WC parasite de securiti minitire accompagnateur…..

    En fait le membre de la securitate/WC securite militaire et l’employe-cadre ! du mesrs (ancien sage etudiant 30ans en arriere en Algerie) et autres proches [probables..] de ces deux vermines a l’epoque n’ont pas apprecies et n’etaient pas contents qu’une institution [avec quelques personnes/universitaires, …) avait sollicitee cet eminent scientifique/prof pour donner ce cycle de conferences scientifiques…. on ne sait ce qui se passait dans la tete de ces individus-vermines du MESRS et de la securite minitire (ressentaient-ils un defi a leur « autorite »?? genre koursi illegime de depuis 62, un court circuit??, un jeu jaloux primaire??, une inquietude abstraite??/concrete !?…).

    L’audience [dans la salle de conf.] attendait et commencait a s’impatienter et 20 minutes plus tard cet eminent scientifique/Prof. entamait ses 2heures de conference avec un coup au coeur (venu fatigue de loin apres des annees d’absence egalement pour quelques jours de visite a ses parents et croyant faire plaisir a ces chercheurs/etudiants/cette institution….. qui l’avaient sollicites pour cette conference et ce tranfert de connaissances..), cet eminent scientifique/Prof. ne s’attendait pas a cette situation subite retrograde (intimidations.. voir menaces directe/indirecte devant le retro-projecteur !.. commentaires ordurieux laches origines par le clanisme- regionalisme –tribalisme ? /le systeme maffieux ? avec sa securiti minitire/la frustration ?/la jalousie primaire viscerale ? de l’homo-algerianus ?) bref des ordurites maffieuses d’un autre age et devant le retro-projecteur, devant une audience de professeurs./chercheurs/etudiants qui etaient venus ecouter cette conference scientifique a l’USTHB (de la part de cet eminent scientifique/Prof.)…

    Il est a signaler egalement que le membre de la securitate/l’entite-fleau WC boulice boulitique et l’employe-enseignant ! cadre du mesrs (ancien sage ! etudiant 30ans en arriere en Algerie) de ce ministere sont restes jusqu’a la fin de la conference; avec un regard toujours severe!! “ballon?!-dur?!”, le membre de la securitate WC nauseabond etait a la fin reparti apres un salut! ! (avec l’ancien sage etudiant de 30ans en arriere) enseignant !-cadre au mesrs.

    Si la securitate lache WC (WC nauseabond de petits voyous malfrats-mouchards qui ne pourrait durer indefinement, meme s’il faut attendre la fin tres proche de l’assechement du champ « petrolier« pourvoyeur de devises) lit ce post [et surement qu’ils lisent continuellement le LQA] : C’est l’une des activites favorite de parasites-delinquants rates improductifs.. alors la fin de votre WC delinquant securiti minitire est proche (meme si origine par un facteur exogene, c.a.d l’achessement tres proche de puits de petrole, peak-oil vers 2015, sans compter la sur-abondance en gaz via les schistes bitumeux using new technology « developed recently in USA, etc..« , et avec le Qatar et la Russie gaves de gaz naturel, ajoutant aussi l’entree [et developpement tech en parallele) sur les marches mondiaux des voitures electrique [c.a.d no-need of gasoline/essence] allant crescendo en nombre, etc… c’est pour cela ? que ca veut coller maintenant sur la Russie/societe-Gazprom via vente de licence orascom-Djezzi etc.. pour retarder l’echeance du sauve qui peut des malfrats WC securite minitire et de leurs acteurs/larbins etc.. de facade democratique ! delinquante..) avec 40millions (70% moins de 30ans) a nourrir/vetir/loger/leur prodiguer des emplois/des hopitaux non-mouroirs, etc.. 40 millions sur les bras (meme si insociables ?! , alienes pour cause ? de 2000ans ? de colonisabilite , toutefois un raz de maree obligee sera au rendez-vous, origine par l’instinct vital de la faim et horizons plaques/plombes..).. Messieurs WC malfrats-criminels laches de la securiti-minitire/drs qui liront ce post : : Preparez alors des maintenant un sauve qui peut clandestin [refaites la meme chose, en re-prenant l’exemple/methode : c.a.d de la meme maniere quand vous etes entres clandestinement dans l’histoire ! du malfratisme-criminel apres 62] , sauve qui peut a la lache pour sauver votre peau (facile ? pour les mouchards dissimules-lachement aux seins d’institutions.. !, hotels, cafeterias, taxis, WC/urinoirs, etc.. parasites- predateurs depuis 62), pour les malfaiteurs de degree un et deux en casquettes ou non ? connus , alors preparer des maintenant une fuite/sauve qui peut clandestin via Boufarik la nuit (par Ilyouchine ou C-130) vers quelque destination ou vous serez probablement traques comme des rats par les innombrables victimes [imprescriptibilite..].. le compte a rebourds a commence, meme si plein d’assurance a la baudruche cultivee depuis 62 devant un peuple rendu lethargique, mesquin, debrouillard/assiste via miettes ! de petrole, plus qu’insociable qu’avant 1830/qu’avant 62, etc.. preparez vous alors et consultez vos strateges ! delinquants intellectuels « doues avec high IQ en crapulerie/fourberies/intrigues de poubelles« choisis parmi les meilleurs ! laureats d’universites presque dernieres ! en afrique ! ou choisis parmi les meilleurs ! laureats chauffes-nationalistes-revolutionnaires de WC ! durant le service national !/minitire ! WC .. leur promettant avantages sur la populace insociable et avantage en argent, mission, femmes [vicelards..] c.a.d une attraction via l’instinct et brulage de feux-rouge [hors loi en democratie de facade/loi pour les autres.. !], loi pour le reste [lethargique insociable] qui vole un oeuf… preparez vous ,: le compte a rebourds a commence meme si votre assurance de baudruche est au summum… ce sera le raz de maree [origine par l’instinct de survie] : le resultat sera ou la Somalisation ou le moins pire ou que tout sera nettoye once for all… OK malfrats-delinquants criminels laches intelligents ! de WC DRS/securiti minitire…. ]. Vous avez lu.. predateurs .. nullards mouchards malfaisants bouches a nourrir experts en fourberies, crapuleries, fabrication d’intrigues a la machiavel version tiers monde/batons dans les roues depuis-62, crapuleries et assouvissements d’instinct lache sur proies/ghachi insociable ! destructure desarme ….

    P.S. : Si un lecteur se reconnaitra dans l’individu/intellectuel?! (accompagne par la personne menacante semblant etre de la securitate /police politique selon les infos de ce printemps des annees 90 a l’interieur de l’USTHB/ salle de conf) cite ci-inclus, il pourra alors se rafraichir possiblement sa memoire.. S’il n’en n’etait pas le cas alors le lecteur de ce Sujet ci-inclus de mon present post pourra transferer ce post a cet individu en question au cas ou il reconnaitrait l’individu/c.a.d la vermine haineuse-jalouse vorace a la primaire decrite ici (gentil etudiant « quelques 30ans en arriere comptes a partir des annees debut 90 » de l’universite d’Alger dans les annees 1960) au cas ou le lecteur reconnaitrait cet individu petit de taille avec lunettes? (dans les 1M70 ou juste juste ou moins que ca) , brun ou tres brun de peau/visage maladif/ tension arterielle !?, parceque ? ronge par la haine et la jalousie, selon les infos des personnes presentes a cote de l’eminent scientifique prof invite (quoique ces souvenirs s’etaient quelque peu effaces avec le temps, surtout s’agissant de souvenirs venant de faits lugubre-vil-abjecte ne pouvant venir que d’individus lache-abjecte a la petit minable/petite envergure et/ou maudits-sous l’emprise de la haine primaire et/ou de la jalousie viscerale et/ou du tribalisme de la nuit des temps..).

    D’apres les personnes qui avaient assistees et m’avaient reportees ces faits concrets, {dans la mesure ou cet homo-algerianus est encore de ce monde et donc amenuisant la qualite de l’air/ atmosphere/ oxygene terrestre de la planete} d’apres ces personnes, le nom de cet individu intellect ! (age entre 62 et 64 ans environ en 2010) commencerait par Bouab….?.etc…?, associe donc a des actions maudites [et ce nom est aussi immediatement associe a la personne [avec legere bedaine!] de la police politique/boulitique c.a.d le fameux WC lache nauseabond equivalent de securite minitire (d’apres les infos de cette epoque) et qui [cet individu de la boulice boulitique] accompagnait ou/et etait le garde corps? de cet homo-algerianus « avec haine-jalousie frisant l’hysterie pathologique « enseignant !/ employe-conseiller ! du great MESRS des annees 90, now/maintenant avec universites a bonnet d’ane [a la queue de la planete except dans la fourberie/crapulerie, coups bas a la lache, crapulerie, faineantise et tirage aux flancs, jalousie aigue chronique, mosquees archi-comble avec detritus juste a cote dans le coin ! et mechancete/agressivite bestiale aveugle mais lache c.a.d selon le rapport de forces !, plus reactions a la frustration sexuelle juste a la sortie de la mosquee apres avoir des fois pique ! « durant les minutes de genuflexion des autres ! de la oumma ! » des sandales/souliers , tribalisme bestiale de la nuit des temps, systeme D mixe a la lachete , etc.. etc..].. et quoique, donc le zoukh, folie des grandeurs, le tribalisme, l’insociabilite, mixee a la lachete et le systeme-D et bluff sauces a la maffiosi tiers mondiste continue leur train [la peau dure en maledictions.. ?] ..

    P.S : [aux lecteurs] : Si aussi vous detectez cette personne semblant etre de la securitate/boulice WC politique du 20eme siecle (petit de taille avec petit gros ventre: par manque d’exercices-sport !/pourrait donc pas courir a la ceausescu/goulag comme un james-bond 007 vers quelque cible-proie potentielle)/ equilibre? psycho-physique en question?/saturation mentale par calculs minable-fourbe- stimules ou ronge par la haine primaire-jalousie animale/ brutalite /lache criminalite agressivite-fourberies crapuleries intrigues satanique? machiavelique de degre N02 minable/low-class de la nuit des temps tournant autour de coins insalubre de commerage/ specialiste de la predation- destruction indirecte/directe -parasitage- mechancete/ agressivite brutale protege lachement dans son environnement anarchique illegal et donc expert ! en laches-menaces sales-lache-abjectes a la petit minable- bandit/delinquant clandestin imposteur petit-voyou (Ref : l’ecrit ci-inclus), dans la mesure ou cette personne- de la securitate/police politique lache de 2eme classe de son temps est encore de ce monde et donc amenuisant la qualite de l’air/ atmosphere/ oxygene , alors vous pouvez aussi lui transmettre mon present post.

    NOTA : l’histoire de l’humanite montre que lorsque des tribus, peuplades, nations….. deviennent submerges par ce genre d’individus/a comportements abjecte voir maudits que je cite ci-dessus/dessous et autres personnes de ce genre ou similaire en plus/moins « point de vue« negativite, maudites dans autres specialites de comportements-actions maudites/tribalisme- supermen elus par le temps ou/et entre soi/par soi, insociabilite-haine destructive/jalousie primaire [Ref : le manuel du tourisme ! sur l’Algerie « petit Fute » de 2010 plus les declarations/ecritures de Ferhat Abbas, Malik-Bennabi, etc.. ] et la folie des grandeurs ajoutes a la vie dans le virtuel/tous heros « R’bouba avec high- Nif« supermen /ecart entre le reel et les declarations sans fin dans hotels- palaces-seminars endroits de conferences orale/ predation.. etc… alors (meme si on injecte des centaines de personnes prix Nobel, avec technologistes-scientists, sociologues, medecins, ingenieurs, techniciens, macons, machines/hardware/ produits, experts economistes, cooperation internationale a sens unique/ou a double sens,…etc.. et des milliers de milliards de dollars) alors ceci menera a l’affaiblissement et/ou a la disparition/debacle a long terme de ces tribus, peuplades, nations.. par auto-destruction et/ou par mutuelle destruction et/ou par enslavement/alienation (sous effet de pression/technicite/ technology- science/produits/hardware/ weapons/ culture/socio- politique, etc… de nations exterieures qui ont pu marcher avec leur temps et ont pu maintenir une certaine harmonie parmi leurs peuples/ nations..)..

    P.S.: Voila ce qu’a dit [ref : ci-dessous] cet eminent prof scientist aux quelques personnes ayant assistees a l’incident et a d’autres plus tard :
    Si vous detectez cet individu du MESRS /et s’il est encore vivant de ce monde: Vous lui direz que ces quinze dernieres annees, les titres honorifique/awards je les ai recu d’institutions internationales (pays du G7), et que les awards-honorifique dans son bureau/chambre-coin [de cet individu qui declenche un souvenir lugubre] ou dans les bureaux/chambres de ses proches similaires tout en admirant ces objets [avec ses proches collegues-copains communiquant sur la meme gamme de frequences….] ils pourraient penser a les destiner a des jeunes ou vieux ingenieurs-techniciens- chercheurs-enseignants etc… (avec humilite, pieds sur terre sans folie de grandeurs) c.a.d sans qu’il soit necessaire que ca soit des recipients du Nobel (concentration soudaine des Nobels et decouvertes dans une zone du globe)…et donc penser a les destiner (ces prix, honneurs, etc..) a des ingenieurs- techniciens-etudiants- chercheurs-enseignants locaux/ Algerie ou d’a cote du Maghreb/Lybie–Maroc- Mauretanie et/ou a des Africains (du sahel/Niger-Mali …, sub-sahara, Tchad…. juste d’a cote pour stimuler quelque savoir/et savoir faire et la progression, etc…dans son coin-region…..

    P.S.: Et voila ce qu’a dit egalement [Ref : ci-dessous] cet eminent prof scientist aux quelques personnes ayant assistees a l’incident et a d’autres plus tard :
    Si cet individu du MESRS vient suite a un voyage/mission!? La ou je suis alors je pourrai toutefois l’heberger gratuitement dans une chambre/coin avec W.C./douche, toutefois pour une place remuneree decente (col blanc) au cas ou ca l’interesserait, ca je ne sais pas si on pourrait le depanner ici avec plus d’ un million (autour) de chercheurs tournant autour dans leur high-tech./et les brevets-patents -innovations -R&D results qui pleuvent quotidiennement etc…/% de brevets vs population =N01 ou N02 mondial/ pondus infernalement tous les jours/en plus du mur/labyrinthe du parler-ecrit et autres inextricabilites sociale reelle et non aventureuse/non superficielle comme ce qui pourrait etre ecrit dans des medias internationaux n’ayant pas connu l’air reel/ayant pu resister proprement exclusivement par soi-meme , resister donc proprement exclusivement par soi-meme des dizaines d’annees/non-comme relais de nomenklaturas ou envoye de l’exterieur/bourse ou par multinationale/non pick-pocket ou racketteur atterrissant a 99% dans une prison sans possibilite de se sauver….

    Cet eminent prof scientist aux quelques personnes ayant assistees a l’incident et a d’autres plus tard, avait dit : Toutefois je/mon institution scientifique technologique ici. pourrait lui procurer (a cet individu haineux a jalousie virulente qui m’a rappele le cauchemar abjecte-maudit apres etre passe par cette etape « visite/invite pour donner une serie de confs« et autres etapes anterieures) je/on pourrait donc lui procurer a ce cadre enseignant !/du mesrs / je/on pourrait lui procurer une arriere chambre-coin gratuit/ avec W.C./douche pour dormir dedans l’institution avec quelque activite remunerante ne necessitant ni le mental ni la technicite (car avec plus d’un million de chercheurs en R&D autour ca deviendrait un casse tete et ca risquerait d’avoir des retombees negatives sur la sante des le depart dans la mesure de pouvoir franchir une fois la porte d’une institution decente et de pouvoir y continuer quelques mois/ans avec outputs continuels, etc…) et aussi /cette activite remunerante que je/on pourrait lui offrir a cet creature humaine « par erreur ?« enseignant !-cadre ! du MESRS/ cette activite ne necessitant ni le high-tech ni l’inextricabilite linguistique ni l’inextricabilite sociale avec chambre-douche avec WC assure..

    P.S.: Pour cause de malediction? mechancete jalousie virulente primaire et/ou parce que l’eminent conferencier ne fait pas partie de la meme tribu/region, alors [durant le temps reserve aux questions] s’ensuivit une avalanche de questions l’une sur l’autre d’un ou de deux individus chercheurs?/enseignants? d’universite [c.a.d universite avec bonnet d’ane-choux fleur meme en Afrique, meme avec systeme D, veule mixe au zoukh folie des grandeurs et agressivite primaire auto destructrice /universite a la queue en afrique meme en 2010], un/deux individus enseignants!/profs!?/chercheurs?! de cet usthb donc qui avaient pris place en 1ere rangee de la salle de conference: Avec une avalanche de questions stupide et non stupide pour essayer “audacieusement!, inconscient? de leur nullite car vivant dans le faux depuis 62 ou revant etre important genre algerianus sapiens stimule par un historique centenaire? ou par quelque caracteristique de region?/tribu? pensant etre intelligent [high IQ] elu par …???” individus “enseignants?/chercheurs?” donc assis en 1ere rangee dont le but n’etait pas de venir s’enrichir dans la concertation pacifique amicale mais dans le but malefique etait de s’adonner a un show devant leurs copains et/ou collegues de la meme ou non tribu/region?, et vouloir/c.a.d rever en moustique! [devant l’audience] de caler/bloquer l’eminent scientifique prof conferencier (an over the top scientist reconnu par la communaute scientifique internationale dans ces annees 90 whole over the world for his eminent scientific’s breakthroughs/achevements and scientific discovery) connu donc pour ses breakthroughs scientifique…, toutefois en face de cette serie d’avalanche en questions stupide et non stupide l’eminent scientifique prof conferencier repondait et expliquait calmement a ce/ces moustiques individus chercheurs!/enseignants! Algerianus-sapiens [spirituellement malades? ..] assis en 1ere ligne et qui se sont calmes/de-baudruches de suite … [c.a.d et c’est malheureux , car avec ce genre d’individus algerianos-sapiens il serait probablement impossible de travailler en groupe/team-work productif! et impossible de fabriquer quoi que ce soit “internationalement” appreciable a valeur ajoutee de non-bluff “bluff 62-2010 genre barbefln lanceurs de fusee! en conf. pour acquisition d’expertise sur comment convaincre les foules via production de salive, ou de bluff de 62 a 2010”].

    Ceci dit [once-more comme cite en haut] , mise a part ce qui est connu concernant les fleaux origines par les casquettes-godasses/genenarates-generals 9 etoiles ! hyper-major de WC parasites-predateurs de don petrolier de la nature saharienne, les maffieux vereux en civil « brizidan-president du systeme cosa-nostra de la meme repoublique fictive ! « elu par soi et/ou par ??…. ? conscients ?/inconscients?/ chauffes ? remplissant les urnes.. de papiers« maffieux vereux « individus providentiels« assis sur koursi non-stop 62-2010 !/bermi-miniss 1er ministre avec go & back depuis 1975 ! et wazaras/ministres survivants selon les criteres de.. !, walis/brifis, bassadors/ ambassadeurs, koumissirs/commissaires etc.., brizidanes-directeurs de societes parasites improductives renflouees via petrole ! « tout cette lingerie/ce beau-monde de cosa-nostra version tiers monde s’agrippant depuis 62 au koursi, garde ! maffieusement via l’entite brutale lache fourbe en intrigues !, crapuleries ordurieuses « securite minitire WC« parasite puisant dans les puits de petrole jusqu’a presque assechement vers 2018 ? [c’est pour ca que ca s’acharne a le faire/ce petrole chercher par d’autres societes high tech etrangere via appel d’offres a effet de reponse declinant !.?.. le tout pour prolonger le cauchemar de predation sur le koursi.. mais ca risque de ne trouver presque rien/no new oil fields.. pour Mr Yousfi qui s’accomode bien : miniss, bassador, miniss elu via.. tribu ?/camorra-2 clan ?/securiti minitire having outclassed the previous camorra-1 clan ] puits de napht donc en voie d’assechement « 2018 ?« ensuite..sauve qui peut ?, de l’entite maffieuse DRS version tiers monde «cette entite fleau infecte criminelle qui devrait etre jugee et annihilee/ le plus vite evitera plus de degats « cette entite maffieuse DRS detritus version tiers monde ayant donc lachement transformee plus de 2millions de km carres en zone-superficie maffieuse etatique !.

    Ceci amene a enoncer donc que le mal/malediction semblant aller crescendo [non seulement reside dans ce qui a ete cite ci-dessus] mais reside donc aussi dans la caboche infectee ?/alienee ? du simple citoyen ? algerianus-sapiens (civil,.. fonctionnaire, enseignant !, medecin, epicier, cafetier, gardien, chauffeur de taxi, l’oisif, .. le loubard avec cran d’arret, le drogue, etc….).. et possible que ce mal/malediction ? ancre ? dans le civil lambda jaloux visceralement, immerge dans l’intrigue et l’anarchie, insociable ? pour le constructif/la non-casse, etc.. « except ? pour des cas d’invasions externe ? [unis ? dans la violence/la casse pour contrer la violence/la casse] « Ref : le guide touristique ! le petit FUTE et les commentaires de Ferhat-Abbas« , tribal ?/aliene ?..post ou pre almohade « Ref : M Bennabi« etc… ce simple citoyen ?! algerianus-sapiens cree donc une accomodation ? un phasage ? avec les maffieux version cactus tiers monde du regime-systeme sur le koursi non-stop depuis 62.. ! , c.a.d on revient donc a la fameuse citation « un peuple [a travers le degre de sa maturite sociale « non-insociabilite« /politique, civisme-incivisme, systeme D edhrab wa ehrab, phasage et trouver son compte ? dans l’intrigue/la fourberie et le cafouillage maffieux actuel, etc..] a ? les dirigeants maffieux ou non ? qu’il merite ?« .

    Je continue:
    Dans une 2eme institution d’Alger après avoir donner une conference finalisee par des questions-reponses, des individus chercheurs? Enseignants de ce centre de recherches! avaient suivi jusqu’au portail [parmi eux, quelques uns] lancant des propos irrespectueux, a connotations impregnees de jalousie virulente primaire, tribaliste, provocatrice, haineuse mechante version algeriano sapiens [de la part d’une minorite: heureusement] stimulee par une jalousie primaire et/ou par le tribalisme? [voir:: l’eminent conferencier de classe internationale n’etant pas? de la meme region-tribu que ces mal-intentionnes], ou/et pour autres raisons?… Anyhow ce comportement maudit [stimule par des causes abjectes.. hors esprit scientifique, hors morale, hors harmonie..] etait la present…

    Suite…possible du ci-dessus.. [etant frequemment en deplacements , si le temps me le permet] j’ajouterai quelques details concernant le global ainsi que la derniere partie relative a la seconde conference scientifique/technologique [suite a l’invitation recue par cet eminent prof/scientist algerien..] dans le centre de recherches! tech!? en question…..

    Salutations,
    MH99




    0
  • Grim
    6 octobre 2010 at 14 h 56 min - Reply

    Je répète que la photographie en tête d’article exprime tout: l’université algérienne dévalorisée, transformée en pâturage, en terrain de parcours, en écurie. L’image d’une des entrées de l’Université Saad Dahlab de Blida dévalorise à la fois une institution sensée représenter le savoir et la mémoire d’un important leader du FLN.

    Pour les internautes qui se souviennent un peu de mes interventions – encore une fois, et jusqu’ici, concernant essentiellement le secteur forestier – l’actuel député de Blida se nomme Abdelkrim Bouderghouma, ancien wali de Saida et, selon ce qu’il prétend, ancien Moudjahid.

    Abdelkrim Bouderghouma, en accord avec deux anciens ministres des forêts: Mohammed Rouighi et Aissa Abdellaoui, a donné instruction au personnel forestier de Saida de se lancer, en armes et en uniformes à l’assaut de mon logement – 13 rue Daoudi Moussa à Saida – et d’en prendre possession; ce qu’ils firent.

    Des personnes soucieuses d’équité sont intervenues à deux reprises auprès de l’un des subordonnés du wali: Ahmed Bouchetata alors responsable des affaires hydrauliques, agricoles et forestières de la wilaya de Saida; la première réponse de ce dignitaire a été:  »je ne veux pas de kabyle à Saida »; sa deuxième réponse fut :  »Les biens de Grim sont nationalisés ».

    Je suis né à Port Gueydon (Azeffoun) mais ayant surtout vécu à Alger et plus tard en territoires arabophones je ne me revendique pas de l’ethnie kabyle; par ailleurs, les dignitaires forestiers se disant  »kabyles » se sont montrés aussi féroces avec moi -et avec notre forêt – que les dignitaires arabophones.

    Les gens au fait des procédés, des ruses… des partisans du  »diviser pour régner » comprendront.

    Ceci pour dire que le député de Blida dont le nom vient d’être évoqué ne s’alarmera sans doute pas du spectacle intolérable qu’offre le site de l’université Saad Dahlab.

    Par ailleurs, et j’insiste sur le fait que l’information doit être vérifiée – il semble que l’université de Bab Ezzouar serve également et en permanence de pâturage à un propriétaire de grand troupeau qui y aurait même édifié une baraque qui lui sert d’abri.

    L’information paraît ahurissante mais j’ai quelques indices me permettant de dire qu’elle peut relever du plausible.




    0
  • AMOKRANE NOURDINE
    11 octobre 2010 at 22 h 42 min - Reply

    @mr samraoui colonel vs dites « Et dire que durant les années 1970 nos amis tunisiens venaient passer leur baccalauréat en Algérie pour pouvoir s´inscrire dans les universités européennes ! » en discutant avec un ami en fin d’apres midi j’ai parlé de cela et cet ami en question m’a répondu que  » nos amis tunisiens venaient passer leur bac en algerie ds les années 70 car le bac était plus facile en algerie plus accessible qu’en tunisie » EST CE VRAI ?
    j’ai pas lu tous les autres commentaires; il se peut que la réponse s’y trouve




    0
  • Slim60
    22 février 2012 at 17 h 58 min - Reply

    Ca fait pleurer et c’est honteux pour un pays comme le notre.
    Un pays riche en hydrocarbures et aussi riche en ressources humaines.
    Comme l’a dit al marhoum Al Ghazali « une caravane guidee par des aveugles », c’est ca l’Algerie de ces jours. Le sommet de la pyramide est une bande de voyous et d’opportunistes qui ne pensent qu’a leurs comptes en banques et donne au peuple des slogans aussi vides que leurs tetes.
    Cette bande, et des la mort de Boumedienne a marginalise l’education universitaire et le citoen modele en Algerie et devenu celui qui a du pognon et pas celui qui a des idees. Cela a fait que des generations d’Algeriens ont cesses de chercher leur reve de vie meilleur a travers les etudes et ce sont mis a faire du trabendo et trouver les moyens de s’enrichir vite.
    God help us when oil is not there anymore.
    La generation de Boumedienne (Rahimahou Allah) a qui j’appartient avais des pioniers dans tous les domaines de la vie et apres lui la chutte libre avec du blomb sur les epaules a commencee. A cette epauque, les Africains venaient des pays lointains pour etudier dans nos universites.
    Les Algerien deviennes de plus en plus des poches profondes plaines de sous mais sans savoir faire.
    Mais aussi douloureux que ca peut etre, c’est un « wake up call » qui nous dis qu’il faut changer ou risquer le pire.




    0
    • Mhend
      12 juin 2013 at 12 h 57 min - Reply

      @Slim60

      « Comme l’a dit al marhoum Al Ghazali ….« une caravane guidée par des aveugles »

      OK! Mais qu’est-ce qu’il a fait, lui, en « mouhdjizate 3hadjibène » …al marhoum Al Ghazali, concrètement et sur le terrain ???!!

      je veux bien le savoir et apprendre !




      0
  • Slim60
    23 février 2012 at 14 h 56 min - Reply

    permetez moi de m’exprimer en Anglais car je n’est pas ecrit en Francais depuis 22 ans et j’ai oublie.
    Words of wisdom Mohand, yes you are perfectly right, there is no job prospects for university graduates in Algeria, so what is the point in higher education?
    That was excatly what killed the motivation of young graduates in Algeria and gave birth to the natinal mediocity that we live. This created firtile grounds for opportunists an self consious money grabbers to suck the blood of our nation turning it into almost their possession.
    the country is controlled by ignorant highly ranked army officials that suck the blood of the nation and have all the powers to do so behind the scenes. These are the type of people that are promoting the opportunism and demoting the image of the intellectuals.
    It is a mentality that needs to change, we need to realise that great nations were not made by money on its own. It is the great people of these nations that made them what they are.
    Come on my fellow citizens, the nation of Ibn Khaldoun, cannot allow itself to live in this mediocrity.




    0
  • Ouas Ziani
    12 juin 2013 at 20 h 39 min - Reply

    Il ne manquent que des commentaires datés de 2014




    0
  • Congrès du Changement Démocratique