Édition du
26 July 2017

Mise au point de Mr Mohamed Omar Dehbi.

Barcelone le 01/10/2010
Je tiens à démentir de la manière la plus formelle toutes les informations tendancieuses et sensationnalistes parues dans la presse nationale et internationale et le lynchage médiatique sans nom dont j’ai été victime à la suite d’une investigation policière me suspectant de fraude fiscale, de blanchiment d’argent et de financement de terrorisme.
En fait je n’ai été entendu que sur le premier point – à savoir l’accusation de fraude fiscale – par le juge de l’Audience Nationale Espagnole. J’ai donné des réponses qui ont satisfait le juge en même temps que j’ai fourni tous les documents administratifs et financiers qu’il ma demandé, en particulier ma conformité fiscale avec les conventions bilatérales excluant la double imposition entre l’Espagne et les Etats-Unis. A aucun moment, au cours de mon audition par le magistrat instructeur il na été question ni de blanchiment d’argent ni de financement du terrorisme.
Ce qui est à la fois révoltant et suspect c’est le fait de constater le déluge d’informations mensongères étrangement axées comme par hasard sur l’accusation de financement du terrorisme publiée par la presse et cela avant même que je ne sois entendu par le juge d’instruction, ni a fortiori inculpé.
Mon honneur et celui de ma famille ont été gravement atteints et le préjudice moral est très profond, c’est pourquoi je compte fermement engager des poursuites judiciaires par devant tous les tribunaux territorialement compétants à l’encontre de toute personne physique ou morale coupable d’avoir attenté a l’honneur et la dignité de ma famille et de moi-même.
Mohamed Omar DEHBI

Nombre de lectures : 1150
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Larbi Anti-DRS
    2 octobre 2010 at 16 h 28 min - Reply

    Les services (sécurités et justice) qui vous ont arrêtez, ils ont eux même donner l’info sur le lien entre vous et le terrorisme a la presse. C’est voulu, la victime ce n´est pas uniquement votre personne mais c´est tous les Algériens a l´étranger et en Algérie. Tous les services de sécurités du monde s’entraident et se maintiennent. Comment expliquez ’que Interpol travaille avec l’Algérie, la Libye, l’Egypte et la France, l´Allemagne et autres pays ou les dirigeants sont démocratiquement choisit. Idem dito pour l´ONU et toutes ses organes. Que dire des milliers d´Algériens qui ont vu leurs vies et celles de leurs familles, se détruire en France par la DST, RG, DGSE, Pasqua, Chirac pour aider Larbi Belkheir, Nezar, Medine et consort juste pour garder le bazar qu´est devenu l´Algérie.




    0
  • at yenni
    2 octobre 2010 at 17 h 19 min - Reply

    Mr Dehbi, estimez vous heureux que vous ne soyez « que » diffamé par la presse. Dites Merci à Votre statut de citoyen AMERICAIN qui vous a évité des consequences autrement plus desastreuses que si vous n’etiez qu’un vulgaire citoyen ALGERIEN accusé. Autrement vous auriez fini vos jours dans un trou sans qu’aucun journal ne puisse parler de vous.




    0
  • ali
    3 octobre 2010 at 13 h 30 min - Reply

    JE SUIS UN ALGERIEN QUI N´A JAMAIS FAIS QUELQUES CHOSES POUR NUIRE A MON PAYS L´ALGERIE MAIS J´ETAIS UN OPPOSANT AU REGIME D´ALGER ET CONTRE LA DICTATURE MILITAIRE EN ESPERANT QU´UN JOUR ILS SERONT JUGER DEVANT LES TRIBUNAUX POUR CE QU´ILS ONT FAIS DU PAUVRE PEUPLE PENDANT PRESQUE 15 ANS JE NE POUVAIS PAS VOIR MA FAMILLE AINSE QUE MES PROCHES EN ALGERIE HEUREUSEMENT QUE MAINTENANT JE VIS DANS UNE DEMOCRATIE SINON ILS AURAIENT PU ME FAIRE LA MEME CHOSE QUE LE FILS DE MONSIEUR ABDELKADER DEHBI QUE JE RESPECTE BEAUCOUP SON PRINCIPE ET SON COURAGE SALAMALEYKOUM WA RAHMAT ALLAH WA BARAKATOU.




    0
  • Guerriere de la lumière
    3 octobre 2010 at 15 h 26 min - Reply

    @Mr OMAR DEHBI!

    On est convaincu qu’à travers cette cabale, c’est votre honnorable père qu’ils veulent atteindre!

    Soyez tranquille cher frère, votre honneur et votre dignité ne sont que plus grand aux yeux des vrais Hommes et des vrais algériens! Leur vielles méthodes ne paient plus.

    @ Ali et tous les exilés forcés et les damnés algériens!
    « LA TAHINOU WALA TAHZANOU WA ENTOUM EL A3LAWNE »

    Un jour viendra inchallah, où vous reviendrez tous chez vous!
    Si nous sommes tous là aujourd’hui, essayant à s’unir et acharnés à vouloir en finir avec ce pouvoir mafieux et criminel, c’est pour que nous puissions tous un jour nous retrouver dans « notre » Algérie.

    Ces pharahons des temps modernes veulent nous anéantir…mais je crois que c’est peine perdue, le temps joue contre-eux et les masques commencent à tomber!
    Courage et endurance! CHEDA OU LABOUDHA T’ZOUL….




    0
  • Kamel Lamara
    3 octobre 2010 at 22 h 24 min - Reply

    Nous connaissons tous les financiers de la prétendue
    AQMI: c’est l’Etat Espagnol, qui vient de leur donner
    2 ou 3 millions pour liberer leurs otages. Alors: que la police aille arreter Zapatero (Zapa Terro).

    Kamel




    0
  • AS
    6 octobre 2010 at 17 h 16 min - Reply

    Malti aurait du expliquer aux bonnes gens que generalement les prises d’otages vident des etats qui signet des contrats avec le DRS… petrole, gaz ou autres… et que lorsqu’il y a des contentieux, une bonne prise d’otage permet de recuperer de l’argent sans retro-cmmissions ou faire ceder ceux d’en face, car une des parties se sent lesee, sinon ca sert a reactiver des bases militaires francaises dans la region… les corrompuss du DRs ne sont que des ‘fixer’ ou fixeurs… car meme le terme de’lobbyistes’ pour leurs maitres, ne leur sied pas !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique