Édition du
28 March 2017

El Boulitique en Algérie (4e épisode) : Belkhadem :«Les affrontements sont un signe de bonne santé»

ABDELAZIZ BELKHADEM, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU FLN
«Les affrontements sont un signe de bonne santé»
L’Expression  – 18 Octobre 2010

«Sur les 1596 kasmas, seule une dizaine a connu ce genre de confrontations», a affirmé le secrétaire général qui a déploré ces comportements.

La situation au niveau du FLN n’est pas dramatique, soutient le secrétaire général du FLN qui a, cependant, regretté les violents incidents ayant émaillé l’opération de renouvellement des structures de base au niveau de certaines wilayas. Abdelaziz Belkhadem minimise l’impact de ces turbulences. «Sur les 1596 kasmas, seule une dizaine a connu ce genre de confrontations», a-t-il affirmé à la fin des travaux de la Conférence nationale des élus tenue avant-hier. Faisant allusion à certains partis, entre autres son rival le RND, le chef de file a précisé: «Nous ne faisons pas des désignations, par des décisions.» Le FLN a choisi l’option de l’élection, explique-t-il, pour consacrer la pratique démocratique. Ainsi, le secrétaire général souligne le fait qu’il aurait été plus facile de désigner des responsables par des décisions au lieu d’aller vers une élection. Or, la caution donnée par la direction du FLN à certains responsables serait à l’origine de ce cafouillage.
D’ailleurs, des militants ont carrément assiégé des kasmas et des mouhafadas pour contester les résultats de l’élection, dénonçant la politique d’exclusion prônée par les responsables des cellules.
Plusieurs wilayas ont vécu les mêmes événements. Même au coeur du parti, à savoir à Hydra, l’élection des membres de la kasma a tourné au vinaigre. Des affrontements se sont soldés par un bilan de 10 blessés, provoquant le report des élections. Le secrétaire général voit d’un autre oeil ces comportements. «C’est un signe de bonne santé, les gens s’affrontent pour se positionner dans le parti», a-t-il affirmé en rappelant qu’il s’agit d’un grand parti où chacun veut imposer son choix et sa vision.
Le secrétaire général a toutefois refusé d’aborder cette question lors d’un point de presse qu’il a animé à la fin des travaux. «Je reviendrai sur ce sujet une fois l’opération achevée», a -t-il prévenu en préambule. «L’opération de renouvellement des structures de base sera achevée avec une semaine de retard», s’est-il contenté de dire. Le bureau politique se réunira le 21 octobre pour faire le bilan préliminaire de cette opération.
Même si le secrétaire général garde son sang-froid, il n’en demeure pas moins que le SG est inquiet. Sollicité par les responsables et les militants, ce dernier ne sait plus où donner de la tête. Les rangs des mécontents de l’action du bureau politique grossissent.
D’anciens responsables se préparent même à monter au créneau. «Nous n’allons pas nous taire sur ce qui se passe au parti», a martelé un ancien responsable de la direction FLN.
Par ailleurs et concernant le nouveau Code communal, le secrétaire général a fait savoir que ce texte sera enrichi lors de son examen au Parlement.
M.Belkhadem a même évoqué qu’il fallait réviser le statut de l’élu, revoir la loi électorale et celle concernant les partis politiques. Sans cette grande réforme on ne peut pas aspirer à une réhabilitation du rôle de l’élu, a-t-il conclu.

Nadia BENAKLI


Nombre de lectures : 1605
12 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nourredine BELMOUHOUB
    18 octobre 2010 at 14 h 53 min - Reply

    Alors, pourquoi un grand nombre de jeunes sont-ils jetés en prison, suite aux affrontements  » provoqués « qui suivent les moments de contestations lors de rassemblements de rue., seul moyen de se faire entendre. Deux poids, deux mesures.




    0
  • asma
    18 octobre 2010 at 15 h 27 min - Reply

    voila comment belkhadem traite lla violence dans les kasmas il sait tres bien orienter les jeunes pour adherer au parti par tout les moyens utilisez la boxe libre bonne lecon et ca depuis le mini congres de DJELFA s entretuer a l arme blanche et brandire les armes a feux .utiliser les vehicules des APW APC APN pour intimider c est ca la bonne sante du parti qui dit mieux ,??!!!




    0
  • Abdelkader DEHBI
    18 octobre 2010 at 17 h 10 min - Reply

    كان الجاحظ واقفاً أمام بيته ذات يوم، فإذا به مرت أمامه امرأة حسناء، فابتسمت له، قائلة :
    – لي إليك حاجة ؛.فقال لها: وما حاجتك؟
    – قالت: أريدك أن تذهب معي.
    – قال: إلى أين؟
    – قالت: اتبعني دون سؤال !
    فتبعها الجاحظ إلى أن وصلا إلى دكان صائغ. وهناك قالت المرأة للصائغ: مثل هذا ! وانصرفت قائلة: ستأتيك خادمتي لتستلم الخاتم….
    عندئذ سأل الجاحظ الصائغ عن معنى ما قالته المرأة، فقال له: أرجوك سيدي أن لا تسألني حتى أنتهي من عملي…
    وبعد حين من الزمن جاءت فتات وسلمها الصائغ خاتم سيدتها في غلاف ملكٌك. ثم نظر إلى الجاحظ قائلا: لا مؤاخذة يا سيدي! لقد أتتني المرأة بخاتم، وطلبت مني أن أنقش عليه صورة الشيطان. فقلت لها: ما رأيت شيطاناً في حياتي ! فأتت بك إلى هنا، فنقشت صورتك على خاتمها !

    Cette anecdote, est destinée en particulier à M. le modérateur, en signe de protestation contre sa manie de publier régulièrement certaines photos d’individus particulièrement repoussants.

    ===========================

    Merci mon cher Si Abdelkader.
    Salah-Eddine




    0
  • mohamed Nassim
    18 octobre 2010 at 18 h 56 min - Reply

    D’apres Mr Belkhadem El Harga aussi est un signe de bonne sante de l’Algerie.




    0
  • BRAHIM
    18 octobre 2010 at 20 h 10 min - Reply

    Je suis heureux de constater que CERTAINS articles nous font comprendre que le problème de l’Algérie ne provient pas toujours du FIS, du FFS , du RCD mais que le FLN a la plus grande des responsabilités dans la trajectoire mortifère de notre pays et ce depuis 1962.. Je continue à croire que l’armée est le problème numéro UN de notre pays mais sans le FLN les képis des Tagarins n’auraient pas eu autant de facilité à imposer leur dictat. Avec le FLN, l’armée a su, après la « légitimité révolutionnaire », trouver l’astuce de la « légitimité démocratique ». Aujourd’hui, c’est-à-dire le 18 octobre 2010, je ne peux pas croire et comprendre que des algériens avertis n’aient pu comprendre que ce mécanisme diabolique n’a été possible qu’avec la complicité du FLN (y compris le complicité de l’arrêt du processus électoral de 1992). Quand je parle du FLN, il ne s’agît pas du FLN révolutionnaire, mais celui de l’après 1962 ;




    0
  • Sami
    18 octobre 2010 at 20 h 16 min - Reply

    Salam Alaikom
    En fait, je vois dans ce qui se passe ces jours dans le FLN, d’un coup dans las camps d’FLN mene par le DRS et c’est un signe tres fort tenant au compte que ce que se passe dans le FLN et Le RND reflete ce que se passe au sommet de l’etat ,.. Les coups orchestre dans les parties politiques est une characteristique du pouvoir en algerie et ce dernier une tache de finition il semble, en attendant d’autre signe que donnent ou va L’algerie ou ??!!
    Cordialement




    0
  • still
    18 octobre 2010 at 22 h 03 min - Reply

    Au FLN, le nationalisme et la démocratie ça les tuent.

    Les membres du FLN qui se sont affrontés, parfois sauvagement, sont evidemment en bonne santé …physique .Peut-il pour autant prétendre que ces zélotes soient sains d’esprit? Peut-il prétendre que le Nationalisme ça les tue? Pour QUOI se piétinent -ils pour accéder au podium?




    0
  • Zineb Azouz
    19 octobre 2010 at 0 h 11 min - Reply

    Merci monsieur belkhadem,

    J’étais sûre, sûre et certaine que nous étions malades, mais personne n’a voulu me prendre au sérieux !

    S’il vous plait, sidi, dites nous seulement à quelle fontaine il faut boire, à quel saint se vouer, à quel député s’adresser pour une petite rokia, juste pour que les jeunes émeutiers soient admis à l’hôpital au lieu de la prison et que nous, à notre tour nous puissions enfin guérir et rejoindre le Front des Algériens en Bonne Santé.
    Nous acceptons tous les hôpitaux même celui du Val de Grâce.

    Merci encore.

    Une admiratrice,
    ZA




    0
  • Hamma
    19 octobre 2010 at 20 h 49 min - Reply

    Qui c’est celui-la?

    Merci au frère A.Dehbi pour l’anecdote, elle m’a fait rire jaune.




    0
  • pilo
    23 octobre 2010 at 1 h 03 min - Reply

    salam 3likom
    es que vous avez remarquer une choses dans la politique algérienne? moi je vois que la période politique en Algérie ne dépasse pas 10 à 12ans, apres c’est le désordre
    je pense qu’on va tomber dans le KO dans pas longtemps, sa sent 1990




    0
  • SLAM
    23 octobre 2010 at 10 h 55 min - Reply

    J’ai envie de dire un grand merci à Abdelkader DEHBI pour son anecdote qui m’a paru très intéressante . En effet,elle nous livre un riche enseignement si bien que je me joints à lui pour demander au modérateur pour lequel nous avons une très grande estime, de nous éviter la publication de certains visages déplaisants qui dérangent particulièrement notre vue et nos esprits! A longueur de journée , NAN3ALOU CHAYTANE, mais nous le rencontrons trop souvent incarné à travers des photos publiées naïvement peut être sur ce site, mais trop fréquentes!
    Monsieur le Modérateur, SVP épargnez-nous de cette torture car nous en sommes déjà suffisamment ébranlés par nos gouvernants!

    Salutations fraternelles.




    0
  • omar54
    23 octobre 2010 at 20 h 45 min - Reply

    Les affrontements sont le signe de bonne santé,et toc! ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ou,plutot d’un borgne devais-je écrire!cette thérapie exige que j’affrontasse quelqu’un,mais qui? hummm et pourquoi pas la « bourgeoise »….allez! gauche, droite, uppercut ,un zellif par-ci, suivi d’in nafekh maison par-là, suivi d’un 44 bou3affess en pleine tronche et je retrouve la bonne santé!quand à ma bourgeoise ellle en aura pour 4 ou 5 jours à l’hosto.Eh ben quoi! la bonne santé c’est ça……..pitoyable!!!!!!quand l’incurie régne en maitresse dans ce pays à quelle sorte de « khardjettes » vous vous attendiez.(je fais partie intégrante du vous).Dommage que le ridicule ne tue pas,autrement il ferait une hécatombe………..Fraternellement !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique