Édition du
21 July 2017

عميل سابق للاستخبارات الجزائرية لـ"قدس برس": جهات موالية للنظام تهددني لوقف اعترافاتي

الاثنين 25 تشرين أول (أكتوبر) 2010

تعهد باللجوء إلى القضاء وقال إنه يستعد لنشر كتاب موثق عن عمله مع الاستخبارات

عميل سابق للاستخبارات الجزائرية لـ »قدس برس »: جهات موالية للنظام تهددني لوقف اعترافاتي

لندن ـ خدمة قدس برس

اتهم عميل الاستخبارات الجزائري التائب كرين مولاي سلطات الاستخبارات الجزائرية بالعمل على ترهيبه والاساءة إليه في منفاه في المملكة المتحدة البريطانية بغية وقفه عن الاعتراف بما عرفه في فترة عمله كعميل لها ضد بعض قوى المعارضة في الداخل والخارج وبعض السفارات الأجنبية في الجزائر، وكشف بعض الممارسات التي ساهم فيها والتي كان من نتائجها إهدار دم العشرات من الجزائريين المعارضين.

وكشف مولاي النقاب في تصريحات خاصة لـ »قدس برس » عن أن تهديدات بالقتل جاءته من جهات متعددة بعد أن فشلت محاولات ترغيبه وثنيه عن الاستمرار في اعترافاته عما قام به أثناء عمله مع الاستخبارات الجزائرية، وقال: « أنا إنسان نادم عما قمت به في حق أبناء وطني وفي حق الجزائر وحق نفسي، وأنا الآن أكفر عن ذنبي بالاعتراف بذنبي للجزائريين جميعا، وأعمل على وقف هذا المسار الذي أدرك أنه لن يجر على الجزائر والجزائريين إلا المزيد من الخراب ».

وأضاف « أنا أعرف أن الطريق ليست سهلة، وأن التهديد باستهدافي لن يتوقف ولكني مع ذلك مستمر في كشف الحقائق التي أملكها عن تلك الفترة السوداء من حياتي، وأن أكشف للرأي العام الجزائري والعربي والدولي حقيقة ما تقترفه هذه الأجهزة بحق الجزائريين. وقد بدأت الاستخبارات الجزائرية في ابتزازي منذ سنة 2007 عندما عرضوا علي التجسس على حركة المعارضة في الخارج، وقد رفضت وأعلمت الجهة المعنية بهذا الأمر في حينه. وأنا أحمد الله سبحانه وتعالى أن من علي بالإقامة في الغرب الذي يتمتع بقوانين تضمن أمن وسلامة المقيمين فيه، ولذلك فسألجأ للقوانين الأوروبية لأحمي نفسي من كيد هؤلاء، وخصوصا في فرنسا وبريطانيا »، على حد تعبيره.

وأضاف « ندائي لكل هؤلاء الذين يعملون بطرق مختلفة وملتوية من أجل الحط من معنوياتي والقيمة المعنوية لشهادتي: أقول لكل هؤلاء: ولا أحد منكم سوف يثني عزيمتي عن الاستمرار إلى الأمام في كشف الحقائق وبالأدلة وفي الوقت المناسب »، على حد تعبيره.

وكان عميل الاستخبارات الجزائري كريم مولاي قد كشف النقاب في تصريحات سابقة لـ « قدس برس » عن أنه كان قد عمل ضمن فريق استخبارات جزائري على اختراق المغرب والتخطيط لتفجيرات فندق آسني في مراكش عام 1994 وهي التفجيرات التي نجم عنها فرض المغرب للتأشيرة على الجزائريين الراغبين في دخول المغرب فردت عليها الجزائر بالمثل وبإغلاق الحدود البرية التي لا تزال مغلقة حتى يوم الناس هذا.

وأكد أنه عمل ضمن الاستخبارات الجزائرية في عدد من دول العالم، وتعهد بنشر معلومات وافية عن ذلك في كتاب قال بأنه يحمل الكثير من المفاجآت الموثقة تصدر لأول مرة وتحمل معطيات دقيقة عن مرحلة التسعينات في الجزائر، وسيصدر في الأشهر القليلة المقبلة، كما قال.


Nombre de lectures : 1115
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • tacili
    26 octobre 2010 at 12 h 05 min - Reply

    @ LQA

    Est-ce que votre décision de publier systématiquement les déclarations de
    M.Moulay est motivée par le seul principe de liberté d’expression ou parce que vous croyiez en ce qu’il dit. Intéressant de connaitre la réponse.

    Il y a beaucoup de points d’interrogations autour de ce Monsieur et je trouve curieux cette « d’adoption » de l’ex- « super agent » du DRS.

    Amicalement.

    =============================
    Cher frère,
    Nous ne publions pas systématiquement les communiqués de Mr Moulaï tout comme nous ne l’avons pas « adopté ». C’est son droit de s’exprimer et de se défendre. Il a eu le courage de dénoncer certains faits qui ont eu lieu au début de la guerre contre une partie de la population. Certains faits relatés par cet agent correspondent à ce que nous connaissons personnellement (affaire parmi tant d’autres de l’enlèvement et de la torture du Pr Mohamed Saïd Moulay par la police politique et le dossier judiciaire préfabriqué l’accusant dans l’assassinat du Pr Djebaïli Rahimahou Allah). Ce que raconte cet agent ne constitue pas pour nous un scoop. Nous étions parmi les premiers à dénoncer les faux barbus qui sévissaient et qui assassinaient des innocents pour retourner les populations contre le FIS. Nous l’avons signalé à l’époque aux correspondants de la presse internationale (Le Monde, Libération, NYT, The Independant, BBC….), aux ONG (AI, HRW), tout comme nous l’avons écrit dans nos rapports publiés par Algeria Watch. Ce qui nous a valu à notre tour d’être la cible des lâches escadrons de la mort et la préfabrication d’un dossier judiciaire. Donc ce que raconte Moulaï qui devait certainement me connaitre à l’époque où il agissait pour le compte des criminels de la lâche police politique, ne nous « épate » pas, nous qui étions sur le terrain. Et nous ne sommes pas nés de la dernière pluie pour nous laisser mener en bateau par des agents quand il sait lui-même que nous avons affronté leurs criminels et lâches « Maîtres » à l’époque où ils jetaient dans les rues des têtes sans corps et des corps sans tête.
    Mais encore une fois, il n’est pas question pour nous de verser dans l’insulte et l’invective contre ces personnes qui, taraudés par leur conscience troublée, éprouveraient des remords après leurs horribles méfaits. Leurs témoignages, même tardifs feront avancer cette quête de vérité et enrichiront le travail de mémoire qu’une poignée de militants des droits humains a commencé à réaliser au milieu des années 90 et qu’elle poursuit inlassablement pour servir demain à l’inéluctable commission Vérité et justice, une fois l’Algérie libérée de ce régime d’imposteurs.
    Fraternellement.
    Salah-Eddine.




    0
  • moufdi
    26 octobre 2010 at 12 h 54 min - Reply

    Les revelations de cet indicateur des services n’est qu’une autre forme de mission dont il est charge a l’etranger  »un agent est toujours en service meme en retraite »
    si vrament il a regrette le role qu’il a joue des annees durant dans les assassinats d’innocents algeriens ,puisqu’il se trouve a Londres, il n’aurait pas eu besoin de tous les scoops mediatiques (sattelites et youtube…) sachant bien que ses collegues du DRS ont un service a l’ambassade et le localiser et l’eliminer serait un jeu d’enfants pour eux .il nous revelera d’autres secrets a propos de cette mission a londres…il recoit des ordres d’un certain abdelkader version UK




    0
  • ghazel
    26 octobre 2010 at 19 h 42 min - Reply

    il n`est point de dire autre chose que ALLAH YEHDI MAKHLAK !




    0
  • rien
    26 octobre 2010 at 20 h 07 min - Reply

    @Moufdi,je vais vous dire une chose ,certaines verites ne sont pas bonnes a connaitre,on risque de ne plus avoir confiance en quiquonque.une estimaion,dans chaque ville,dans chaque village,dans chaque patlin,dans chaque douar,dans chaque quartier,etc au moins 3 personnes ,pour avoir des opinions contradictoires,…




    0
  • Jeff
    26 octobre 2010 at 20 h 40 min - Reply

    Quoi qu’on dise, il n’embellit pas l’image du régime. Ce qui est important c’est le contenu de ces révélations qui peuvent être en justice. Les noms, photos et dates des événements. Quant à son élimination, tant qu’il est en Grande Bretagne, les services pourris ne peuvent l’atteindre du fait de la justice britannique. Je lui conseille de ne pas s’aventurait du côté français.




    0
  • Djamel Eddine U
    27 octobre 2010 at 0 h 51 min - Reply

    A mon humble avis:
    Ceux qui pensent que connaitre toute la verite n’est pas toujours une chose positive: C’est la meme logique de vision de nos aines dissimulant les querelles de la revolution algerienne ainsi que d’apres l’independance que nous avions apris qui se tramaient sous notre nez en silence et qui nous avaient conduit a ce que nous avions vecue depuis 48 ans. Cette esprit de parrain megalomane qui nous a toujours considerere comme si nous sommes des inconscients ou incapable de discerner entre le noir et le blanc nous avait conduit a etre pris pour des idiots mineurs. On nous a avait toujours meprise pour bien nous manipuler. Remarquez meme notre facon de nous adresser a nos jeunes et notre educations de nos enfants si confuse et notre regard si arrogant envers eux. Nous ne leurs avons pas inculquer la notion de respects et nous sommes incapable (sauf rares exceptions) de leurs communiquer nos penses avec respect pour qu’il se sentent respecte et respectent autruis. Nous avion pris l’habitude d’etre souvent traite comme des sous humains et cela a trops dure pour nous generation de l’independance. Nous avons besoin de comprendre qui sommes nous et qui sont’ils ceux qui nous ont toujours pris pour des brebiers egares. « On ne pourra jamais expliquer ce qui arrive aujourdhui, ni prevoir le future, si nous nous ne savons pas ce qui est arrive hier »
    Deuxieme point est qu’un temoignage est toujours argumente par un contre temoignage. Il est a nous de discerner le vrai du faux. Pourquoi trainer cet esprit de bloquer, discrediter en avance quelqu’un qui veut repporter son experience ou son chemin dans la vie ? de qui a t’on peur? Si ce monsieur dit la verite ou remplis sa nouvelle mission, il est a nous de juger et pas a ceux qui veulent le faire tair a jamais.
    Soyons democrate a apprenons a accepter l’autre meme s’il est different de nous. Acceptons a communiquer entre nous algeriens sans prejugements ou egoisme. Personne ne detiens une verite absolut a ma connaissance. Nous aurrons au moin par le biais de Mr Moulay l’occasion de lire ce qu’il a dire. Qui a peur d’un temoignage ou d’une allegation de mission UK ?

    Fraternellement,




    0
  • tacili
    27 octobre 2010 at 11 h 09 min - Reply

    @ Salah-Eddine Sidhoum,

    Je vous remercie, mon frère, pour vos éclaircissements.

    Bonne journée




    0
  • Farid
    28 octobre 2010 at 10 h 20 min - Reply

    ce qui gène dans la politique merdique des pays sous développés , c’est sans doute l’excès de ces tels agents à exécuter les ordres d’une manière qui sort de l’ordinaire, je connais un terroriste qui est mort en 1999, m’a dis quand je lui informé de la mauvaise route qu’il mène, que l’humiliation et intimidation qu’il a eut par de tels agents m’a ramené à prendre les armes.
    le problème se situe au niveau de la culture des algériens quand ils ont le pouvoir, et ce Monsieur Mouley devrait avoir le bon coeur au moment ou il a eu le pouvoir et de faire mieux les choses .




    0
  • Congrès du Changement Démocratique