Édition du
25 March 2017

Des étudiants occupent Laperrine d’Alger

ILS VEULENT DES AFFECTATIONS À DES POSTES D’EMPLOI
Des étudiants occupent Laperrine d’Alger
L’Expression 27 Octobre 2010 –

Un autre scandale pour la Faculté des sciences médicales de l’université d’Alger. Des lauréats «recalés» du concours de résidanat, ont passé la nuit dans l’enceinte de l’établissement pour protester contre une décision des responsables, qu’ils estiment être une «hogra». En effet, quatre-vingts lauréats du concours de résidanat au niveau des services relevant des différents centres hospitalo-universitaires des wilayas d’Alger et Tizi Ouzou, ont eu la désagréable surprise de voir leurs noms rayés de la liste au moment de l’affectation des postes alors que 160 postes sont encore vacants. La raison avancée par le Pr Moussa Arrada est que cette année, il a été décidé d’introniser une moyenne de 150 QCM (questionnaire à choix multiple) minimum, en lieu et place du concours par classement et postes disponibles. Une décision qui est vivement contestée par les étudiants qui la qualifient de désastreuse. Ces mêmes étudiants se demandent pourquoi rien ne leur a été communiqué à ce sujet jusqu’à hier après-midi. Les contestataires dénoncent le fait de laisser 160 postes budgétaires vacants au moment où les pouvoirs publics crient au manque de praticiens spécialisés. En tout cas, les protestataires, qui ont le soutien de tous leurs camarades, appellent les autorités compétentes à prendre en charge leurs doléances avant la «dégradation» de la situation. Ils ont aussi décidé de «squatter» la faculté jusqu’au dénouement de l’affaire.

Ait Ouakli WAHIB


Nombre de lectures : 1939
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • khaled
    27 octobre 2010 at 16 h 19 min - Reply

    Fasses qu’ils seront le nouveau Mai 1968… sans Néo-Harkis et pseudo-démocrates; et surtout sans la NATIVITÉ du bon peuple.




    0
  • mourad
    28 octobre 2010 at 12 h 39 min - Reply

    J’ai été témoin de cette mascarade a la Perrine, des médecins qui ont travailler très très dure durant toute l’année pour arracher un poste de résidanat et réussir enfin a l’avoir, et en fin de compte et sans aucune considération à ces humains (pauvres médecins) on décide subitement d’arrêter l’affectation au nombre de 1163 sous prétexte que les autres candidats n’ont pas atteint les 150 QCM/300.
    Non seulement que c’est la première fois que ça arrive et de quelle façon, les médecins été au point de choisir leurs spécialité d’avenir et tout d’un coup on ferme les portes sur leurs visage alors que plus de 150 postes sont encore vacants.
    Je vous laisse le choix d’imaginé le choc subie par ses malheureux, la plus part âgés et père et mère de famille.

    ===================
    Merci pour votre témoignage. Un véritable scandale ! Et dire qu’il y avait des médecins qui avaient démissionné de leurs postes de généralistes pour venir prendre un poste de résident. Ils auront ainsi tout perdu.
    La Rédaction LQA




    0
  • Congrès du Changement Démocratique