Édition du
26 July 2017

Affaire des transfuges algériens au Canada: Rideau de fer pour les artistes!


Les autorités consulaires au Canada sont dans tous leurs états, et multiplient des déclarations aussi intempestives qu’elles sont anachroniques, puisqu’elles considèrent que les artistes sont en « fuite illégale ». A un point où tout ces diplomates-flics ont été rappelés à plus de réserve par leurs responsables.
Le quotidien l’Expression rapporte dans un article d’aujourd’hui, avec le plus grand sérieux que ces artistes fugueurs seront renvoyés au goulag, pardon en Algérie, aussitôt qu’ils seront repris, pardon localisés.

En fait, pour ne rien exagérer, voilà ce qu’il dit : « Les autorités algériennes travaillent en étroite collaboration avec leurs homologues canadiennes pour retrouver ce groupe, affirment des sources proches du dossier. Les danseurs seront renvoyés, immédiatement, en Algérie, dès que les autorités canadiennes les auront localisés. « 

Excusez du peu!
Mais le gros problème qui semble inquiéter tout le régime algérien, à un point qu’on ne peut imaginer, est que ces artistes vont entamer une demande d’asile politique. Et ca, ca risque de réveiller la curiosité de la presse canadienne sur une certaine mafia qui a séquestré tout un peuple. Et ça, c’est pas bon pour le régime. Gageons qu’il va promettre des milliards et tout ce qu’on voudra, aux artistes, s’ils acceptent de revenir à leurs cellules, sans trop se laisser aller à certaines confessions. A une certaine presse qui ne sait pas encore ce qu’est l’Algérie.
DB


Nombre de lectures : 2383
9 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • karima
    21 novembre 2010 at 14 h 19 min - Reply

    des jeunes plutôt immatures.L’Algérie n’est pas aussi catastrophique que ca contrairement a pas d’autres pays.Ces jeunes, s’ils voulaient vivre ailleurs ils auraient du trouver un autre moyen pour partir mais pas on désertant la troupe du BNA.Le monde va mal et l’Algérie aussi.La finance mondiale est entre les mains de spéculateurs et comme l’Algérie est un pays riche ces mêmes spéculateurs associes a nos spéculateurs ont fait de cette terre un désert au lieu d’un paradis.Le geste de ces danseurs montre le niveau politique, culturel et intellectuel de notre jeunesse.Une jeunesse qui veut tout sans rien donner.Un jeune sans niveau intellectuel a Alger refuserait de faire zabal car il le considère comme un sous métier.Je sais que nos salopards de dirigeants ne font pas le nécessaire pour aider mais ils .faut aussi accepter l’idée que cette jeunesse ne bouge pas le doigt.




    0
  • karima
    21 novembre 2010 at 14 h 23 min - Reply

    j’ai fait vite comme je dois sortir mais je prefere m’excuser pour les fautes avant de vous laisser.
    Cordialement une Algerienne comme vous




    0
  • amaawajou
    21 novembre 2010 at 15 h 54 min - Reply

    « les autorités alegeriennes travaillent en etroite collaboration avec leurs homologues canadiennes». Quelle blague !!! ces jeunes là , ne sont pas des criminels , la police canadienne ne perdra pas son temps à chercher des immigrants clandestins, elle en a plein à faire, gang de rues, trafic , drogue……
    C’est trop tard ces jeunes sont au canada , marhba bihoum, ils ne retourneront plus la bas. Ils vont avoir à l’asile, puis un permis de travail, ils seront traités comme des canadiens.




    0
  • lotfi
    21 novembre 2010 at 17 h 59 min - Reply

    Il est impressionant de lire la presse algerienne dans cette affaire de ce qu’elle appelle fugue.Ce n’est pas une fugue, c’est un acte politique.Cet evenement montre:
    1) Que c’est un acte politique et que l’algerie n’a rien à envier à la corée du nord.
    2)Tout est fait pour cacher la veritable raison et sa representativité ecrasante dans le pays. À savoir, le degout de ce pouvoir qui regne sur l’algerie pendant 50 ans .
    3)Tout est dit pour denigrer les personnes en question.
    4)Je lance un defi au regime algerien de demander aux pays occidentaux de supprimer le visas pour les algeriens pour une periode de 3 mois. il verront que la population algerienne va diminurer de moitié pendant cette periode.
    5)Il est dit dans la presse que l’une des raison qu’il aient quitté le pays est le mepris qu’il rencontrent au sein de la population à l’égard de leur art. Donc ceux qui dansent lors des mariages sont tous, des delinquants, des personnes de moeurs legeres et de mauvais genre. À les lire il n’ y a que cette troupe qui danse dans ce pays.
    6)L’ironie du sort est que ce geste politique est venu de la part d’une troupe qui est affilié à un ministere qui est soit disant geré par une personne ,en l’ocuurence khalida messaoudi, qui est sensé sauver le pays du peril islamiste en 1992.
    7) Cet acte montre bien que le peuple algerien sent qu’il vit dans une cage, aussitôt l’pportunité présenté,il defonce la porte de la cage pour se sauver.
    8) La presse algerienne ne connait pas malheureusement le canada. il ne faut pas seulement lire sur le canada ou la visiter mais il faut y vivre pour savoir ce que vivre en democratie.
    Il faut leur expliquer que c’est un pays de droit où la dignité humaine compte dans ce pays. C’est un pays ou regne une justice ou les elections se deroulent comme une lettre à la poste. L’alternance est devenu une tradition. Le probleme politique est reglé depuis des lustres et le pays cherche tout le temps son bien etre. Il faut que la presse comprenne que vu du canada le pays est un parc zoologique et il ne se rende même pas compte combien il deviennent ridicules quand ils traitent de cette maniere ce drame humain à forte connotation politique.
    9) S’ils trouveront des institutions qui pourraient prendre en charge leur art de danse il feront un bon parcours, en dehors du mepris et les 12000 DA algeriens que leur jettent khalida messaoudi pendant qu’elle se la coule douce.




    0
  • zehira Houfani Berfas
    21 novembre 2010 at 19 h 04 min - Reply

    @Karima,
    Comment oserions-nous demander de la maturité à des jeunes qui n’ont vu de l’Algérie que l’enfer que nous leur avons légué, par notre lâcheté, notre hypocrisie et notre désertion, à nous leurs ainés qui jouissons de la liberté et d’une vie, pour le moins confortable, en Occident dans la démocratie que nous leur refusons. Non, Karima, le monde ne va pas si mal que ça, là où les peuples prennent leurs responsabilités et défendent leur dignité et arrachent leurs droits aux dirigeants honnis et corrompus qui les oppriment. S’il y a un blâme à faire dans cette triste affaire qui s’ajoute à tous les impairs que nous infligeons collectivement à l’Algérie, ce ne sera sûrement pas à ces jeunes de l’assumer. Et si d’aventure, on parvient à les punir, ce sera grâce encore une fois à notre silence pour ne pas dire complicité.
    Cordialement.




    0
  • Larbi Anti-DRS
    21 novembre 2010 at 23 h 40 min - Reply

    @Karima,
    Quote : « Le geste de ces danseurs montre le niveau politique, culturel et intellectuel de notre jeunesse » Y a pas meilleurs gestes sans avoir assassiner, ni violer, ni voler, ni dilapider la richesse d’autrui. Un geste fort, très fort a la face de toutes la crasse politique Algérienne, française, européenne et Américaine. A la face du DRS et de ses souteneurs les autres services européens et Américains. Ses jeunes rendent un service a tous les jeunes Algériens qui vivent encastrés, particulièrement aux jeunes haraga qu’ont a fait échouer a l’école, dans la vie active, a la vie tous court. Qui est le criminels ? le Harag ou celui qui lui a rendu sa cite’ un enfer pour qu’il/ qu’elle affronte la mort, pour essayer de survivre dignement. Les criminels sont connues, ce sont ceux qui refusent une justice indépendante, il refusent d’ être jugées pour crimes contre l’ humanité.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    22 novembre 2010 at 14 h 06 min - Reply

    @ @ Karima, Selon vous tous nos jeunes devront être selon votre propre expression des « Zebal », ce que moi j’appellerais des protecteurs de l’environnement, mais pour vous faire plaisir, allons-y pour Zebal, Vous en avez combien autour de vous qui exerce cette noble profession (très noble). Les vrais Zebal se sont ceux qui ont fait perdre à Alger sa blancheur et au peuple algérien sa joie de vivre, au point de les pousser à fuir leur pays à la nage, préférant se faire dévorer par les poissons que par les requins à deux pattes qui nous ont de tout temps « gouvernés » vers le déluge, alors un peu de respect pour notre merveilleuse jeunesse.
    Il ne faut ps se tromper de cible Karima.




    0
  • karima
    22 novembre 2010 at 23 h 32 min - Reply

    Si toute l’Algerie avait bouge quand on tuait en Kabylie ( qui est une partie de l’Algerie)on ne serait pas arrive a cette situation.Une jeunesse qui fuit sans vouloir aider son pays, bon je prefere ne pas la qualifier de quoi que ce soit,.Les grands qui ont fait la revolution n’etait pas aussi vieux.Je ne dis pas que j’ai raison mais je ne partage pas ce que ces jeunes ont fait, d’abord ils se sont fait du mal a eux-memes car la-bas, ce n’est pas le paradis et Dieu seul sait que nous Algeriens avons perdu toute forme de kanaa.La jeunesse a droit a bouge mais il faut qu’elle le fasse dans les regles de l’art d’abord se connaitre, avoir le courage de se questionner, questionner sa pensee, sa religion, a voir le courage de casser certains tabous , en somme liberer ou filtrer le systeme qui gere sa societe et apres pretendre a aller plus loin.




    0
  • mourad
    23 novembre 2010 at 7 h 12 min - Reply

    « … questionner sa pensee, sa religion… » De quelle religion vous parlez Madame?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique