Édition du
25 March 2017

Ferhat Abbas : Des roitelets sans gloire mènent la danse

Le peuple Algérien est mystifié. Des « roitelets » sans gloire mènent la danse, s’enrichissent et se placent au dessus des lois. Notre jeunesse se laissera-t-elle mettre le licol sur le cou ? Acceptera-t-elle d’être tenue en laisse ? Si à vingt ans, nos jeunes se mettent à ramper au lieu de vivre la tête haute, ils se prépareront des lendemains amers. Leur Algérie sera à l’image d’un camp de concentration. Mais si par contre, cette jeunesse reste fidèle aux sacrifices de nos martyrs et à la liberté, si elle s’arme pour perpétuer nos traditions et la foi de nos pères, si elle s’attelle aux études sérieuses et aux travaux scientifiques qui forment les cadres et les élites, alors notre peuple renouera avec son histoire, son style de vie et retrouvera la joie de vivre.

Telle est l’alternative à laquelle l’Algérie se trouve désormais confrontée.

In « Demain se lèvera le jour ». Alger-Livres-Editions. 2010


Nombre de lectures : 1341
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • belka
    2 décembre 2010 at 14 h 01 min - Reply

    no comment un visionnaire.




    0
  • khaled
    2 décembre 2010 at 14 h 34 min - Reply
  • candestin
    2 décembre 2010 at 16 h 50 min - Reply

    ALLAH YERHAM EL CHOUHADAS , quelle juste vision !




    0
  • abdeliw
    3 décembre 2010 at 22 h 03 min - Reply

    Ferhat Abbas est le seul président légitime de l’Algérie .
    democrate et intellectuel .un homme d’état façonné par son intelligence et sa grande culture.au lieu de s »accrocher au pouvoir il a par la sobriété de l’alternance de démissionner au lieu de s’associer au loups
    son intuition était tellement prémonitoire au point que son Algérie rêvée était détournée escroquée et dilapidée .il a été enterré vivant avant sa mort effacé marginalisé mais les tenants de rennes de l’Algérie seront hantés à jamais à l’image de ceux déjà vomis qui veulent perpétuer leurs noms
    par des édifices publics .le jeunes Algériens monsieur le président se trouvent livrer a eux mîmes avec un avenir hypothéqué.il préfèrent mieux se jeter comme appâts pour le poisson que de rester groggy sur la touche.




    0
  • elkandoula
    30 janvier 2011 at 12 h 40 min - Reply

    FERHAT ABBAS a consacre son existence au service de son peuple .Il merite reconnaissance




    0
  • Congrès du Changement Démocratique