Édition du
24 March 2017

(II) Sans commentaire بدون تعليق


Nombre de lectures : 7244
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Adel
    13 décembre 2010 at 23 h 47 min - Reply

    Blague des années 70-80:

    Chaque jour que Dieu fait, Kaddour va à l’APC s’enquérir de la situation de son dossier de demande de logement. A chacune de ses demandes, la réponse du préposé au guichet est invariablement : « Welli ghedwa».

    Un jour, le fonctionnaire de la Mairie, lassé par cet individu qui ne veut pas comprendre, répond : « Reviens dans une année».

    Kaddour s’en retourne chez lui, toujours plein d’espoir. En chemin, il se ravise et retourne voir l’employé. « Le matin ou l’après-midi?», lui demande-t-il.

    La patience des Algériens a dépassé celle de Job. Le lait finira bien par venir…

    PS: A quoi reconnaît-on un Algérien à l’étranger?
    Réponse: Lorsqu’il entre dans un magasin, il demande toujours : « Avez-vous telle chose?»




    0
  • Sami
    14 décembre 2010 at 5 h 47 min - Reply

    Karitha vraiment !!!1 ,on est arrive a tel niveau que on peut pas trouve les mots pour le decrire !!!




    0
  • guerriere de la lumière
    14 décembre 2010 at 14 h 16 min - Reply

    ce matin on partant au travail, j’ai croisé un jeune de mon quartier enlassant quatre (04) sachets de lait avec un grand sourir et une démarche fière!!!!!! OUIIIIIII, du lait ….. cet or blanc!!!!!
    Tout le monde, lui demande : WIN WIN????
    Laba !!!!!! et hope………c’est la ruée vers l’or! En une fraction de seconde, la petite camionnette était prise d’assaut!!!! rationnement oblige : 04 lingos par personne !!!!
    J’ai éclaté de rire ……………… pauvre de nous!!!!
    Je n’arrive plus à voir le bout du tunnel!!!




    0
  • Congrès du Changement Démocratique