Édition du
25 July 2017

[Audio] Peines de mort en Algérie par Salima Ghezali

Salima Ghezali sur radio Medi1
Diffusée le : 23/12/2010


Nombre de lectures : 2970
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Sami
    25 décembre 2010 at 6 h 37 min - Reply

    Vraiment ca me fait beaucoup plaisir d’entendre les analyses de cette formidable journaliste!!
    C’est ca le vrai journalisme
    Merci bcp LQA pour ces audio qui vraiment nous donnent l’impression qu’il y’a dans bledi des femmes et des hommes libres, des journalistes qui n’ont pas vendu leur âme au diable!
    Merci beaucoup madame Ghozali, c’est honorable de vous ecouter!!
    Continuez LQA, vous faites un formidable travail pour nous informer et nous faire connaître ces millitants qui sont les vrais fils et filles de nos martyres, dont vous faites parti aussi!!
    CORDIALEMENT




    0
  • Salim Moussa
    25 décembre 2010 at 8 h 24 min - Reply

    pleures oh mon beau pays pleures .
    Bravo Brave Salima –




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    27 décembre 2010 at 13 h 49 min - Reply

    Quelle différence y a-t-il entre un hors la loi qui tue, et celui qui tue au nom de la loi ?
    Mes Cordiales Salutations à Salima GHEZALI




    0
  • Ait Mohand Ouwidir
    27 décembre 2010 at 21 h 56 min - Reply

    Chère Madame Salima GHEZALI !

    Tous mes respects pour le travail de fond que vous faites sur la question mais permettez-moi de vous dire qu’aprés vous avoir écouté trés attentivement j’ai une opinion, à présent, quasi mitigée sur ce que vous avez développé.

    En effet, si pour les deux cas des frères Gharbi et Baba Nedjar le principe de la condamnation à mort à leur endroit est plutôt malveillant et inadéquat, il n’en demeure pas moins que le principe de la condamnation à mort contre les génocidaires du peuple algérien, en l’espèce le DRS, doit être absolument maintenue…

    Je sais chère Madame, que sous d’autres cieux beaucoup plus cléments que le nôtre c’est un débat de société ab inition dirai-je que celui de l’abolition de la peine de mort.

    Mais à mon humble avis, on ne peut pas ne pas condamner à mort des personnes voire des responsables au sein même de l’appareil de l’appareil de l’Etat algérien qui DETOURNENT des milliards de dollars sans les condamner !!! C’est absurde. Ce serait ouvrir encore d’avantage la voie à ces mafieux qui nous gouvernent de façon dictatoriale ! Ce serait donner une sorte de blanc seing à toute cette maudite engeance de prédateurs sans foi ni loi…

    Personnellement, Chère Madame, je suis pour l’application pleine et entière de la peine capitale pour ces gens là qui doivent être emmenés manu militari directement à la plage d’EL KHAROUBA pour y être FUSILLES…!!!

    Je sais, Chère Madame, que cela va profondément vous choquer et vous révulser même mais c’est le seul moyen de rétablir, comme ils disent, la HIBA de l’Etat Algérien qui a déjà perdu toute crédibilité non seulement aux yeux du PEUPLE ALGERIEN mais de toutes les nations entières de la planète !!! C’est purement et simplement de le quitus de l’impunité que nous leur offrons là et dont ils continueront malheureusement d’en d’abuser… au détriment de notre Nation !!!

    Avec tous mes respects, Chère Madame.

    Tanemirth.




    0
  • Azzedine64
    10 février 2011 at 8 h 25 min - Reply

    اذا الشعب بوما اراد الحياة فلابد للقدر ان بستجب
    le temps est compté pour les tuteurs du peuple Algérien, les pseudo responsable agissent comme les gestionnaires d’une ferme.
    vive l’Algérie




    0
  • abd el allah el muslim
    24 mars 2011 at 2 h 06 min - Reply

    pleure mon beau pays tes larmes son de sang le sang des
    innocents(es) qui ne sont autres que tes enfants.
    MES RESPECTS MADAME.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique