Édition du
26 March 2017

Les arnaques economiques et le pouvoir

Elhouari B.

On a beau vouloir présenter l’opération de souscription lancée le 2 novembre dernier, par Alliance Assurance comme une réussite elle restera UNE ARNAQUE POUR L’ANNEE 2010, comme l’a été KHALIFA BANK pour l’année 2003…..

Cette augmentation est destinée à mettre en conformité les statuts de la compagnie avec le décret exécutif 95-375 du 16/11/09 relatif au capital minimum des sociétés d’assurances

1er L’ARNAQUE DANS LA MODIFICATION DES PARTS

La modification des parts a permis au PGD  Khelifati Hassen de passer de

–          5 000 actions en décembre 2004, et un capital de 500 000 000 DA

–          50 000 actions en janvier 2008 et un capital de 500 000 000 DA

–          400 000 actions  en juin 2010 et un capital de 800 000 000 DA

–          2 000 000 actions en juillet 2010 et un capital de 800 000 000 DA

Dans cette phase l’arnaque apparait clairement  pour une augmentation de capital total de 300 000 000 DA, les actions du PDG sont passées de  5000 actions à 2 000 000 actions

2eme L’ARNAQUE A L’EVALUATION DES ACTIONS

L’évaluation des actions s’est faite d’une manière la plus irrationnelle, pour une société. Elle était de :

–          5 000 DA en novembre 2009 (à la date du décret exécutif 95-375 du 16/11/09 relatif au capital minimum des sociétés d’assurances) pour un total de 160 000 actions et un capital de 800 000 000 DA, elle passe a

–          1000 DA en juin 2010 pour un total de 800 000 actions et un capital de 800 000 000 DA

–          200 DA en juillet 2010 pour un total de 4 000 000 actions et un capital de 800 000 000 DA

Dans cette phase il apparait clairement que la société a dévalué la valeur de ses actions pour augmenter le nombre de parts des actionnaires et surtout celles de son PDG. En 6 MOIS l’action est passée de 5 000 DA 200 DA par contre le nombre d’action est passé de 160 000 à 4 000 000. POUR UN MEME CAPITAL ?

3eme L’ARNAQUE A LA COTATION DE L’ACTION A LA VENTE

Le visa COSOB No 2010/02 du 08 aout 2010 qui a validé cette Arnaque. Qui a été préparée pour répondre aux exigences du  décret exécutif 95-375 du 16/11/09 relatif au capital minimum des sociétés d’assurances.

Pourquoi valider cette opération pour une société dont l’action perd 500% de sa valeur en 5 mois puis 500% encore de sa nouvelle valeur en 1 mois soit au total en 6 mois 2500% de sa valeur. Et accepter une cotation à la vente de plus de 400% de sa nouvelle valeur dévalué ? MYSTERE ET BOULE DE CORRPTION !!!!

4eme L’ARNAQUE AUX CHIFFRES LE SPORT PREFERE DE NOS EXPERTS

Par manque d’information je ne traiterais que des chiffres publiés par la presse et annonces M. Khelifati à la conférence de presse organisée à l’hôtel Sofitel,

Tout d’abord un bravo pour ce monsieur qui va intervenir au niveau de la bourse d’Alger pour plus de 67% de capitalisation en un clin d’œil alors que des entreprisse en dix ans n’ont pas réussi les 33%.

D’un autre coté il est difficile d’expliquer les décisions de rejeter 33% des actions des personnes physiques 657 113 actions (la différence de 1 995 459 actions souscrites et les 1 338 346 actions allouées. Pour 123 souscripteurs (la différence entre (5 645 souscripteurs 5518 retenus moins bien sur 4 institutions)

En effet

–          le nombre moyen d’actions souscrites des personnes physiques est de 363.

–          le nombre moyen d’actions souscrites des personnes physiques allouées est de 243

–          le nombre moyen d’actions souscrites des personnes physiques rejetées est de 5342

D’un autre cote, Alliance Assurance avait annoncée 20% d’actions réservées aux personnes physiques, puis 33%, pour allouer 74% ? (qui sont ces chômeurs Algériens qui se sont lancées dans la bourse qui dort). UNE ANALYSE PLUS APPROFONDIT POURRA METTRE A JOUR CETTE ARNAQUE.


Nombre de lectures : 1692
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique