Édition du
28 July 2017

Très vive tension à Bab El Oued : les jeunes promettent de déclencher "une révolte contre la mal vie et le chômage"

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

El Watan.com le 06.01.11 | 10h38

Bab El-Oued s’est réveillé jeudi matin dans un climat de tension après une nuit d’émeute et de violents affrontements.

Après une nuit d’émeute et d’affrontements très violents avec les forces de l’ordre, une tension très vive a été constatée jeudi matin dans le quartier populaire de Bab El-Oued, devenu ces derniers temps un véritable bastion pour la protestation populaire.

Jeudi matin à la célèbre place des Trois Horloges de Bab El-Oued, les policiers se font rares et les attroupements de jeunes occupent le pavé. Après une nuit agitée, les jeunes de Bab El-Oued n’ont, ce matin, qu’un seul mot d’ordre sur leurs lèvres : « ce soir, nous reviendrons dans les rues pour déclencher une révolte contre le chômage et la mal vie » ! Dans les coeurs et les esprit de ces jeunes, la colère continue à bouillonner même si la veille les forces anti-émeutes leur ont promis une répression exemplaire.

« Plus rien ne va nous retenir cette fois-ci. La vie est devenue trop chère et la disette menace nos familles alors que les apparatchiks détournent des milliards et s’enrichissent sur notre dos. Nous ne voulons plus de cette vie de chien. Nous réclamons notre part aux richesses de ce pays », confient un groupe de jeunes qui habitent à Bab El-Oued dans des immeubles vétustes lesquels  » risquent à tout de moment de s’effondrer » !

La misère, la cherté de la vie, le chômage et la précarité, tels sont les maux dont ces jeunes veulent se libérer pour écrire une nouvelle page de leur existence. Mais à cet appel de détresse, les pouvoirs publics ne semblent pas y prêter une oreille attentive. Des lors, les conséquences malheureuses ne se sont pas faites attendre.

« Les majorité des jeunes du quartier ont été récupérés par le filet social dans le cadre du pré-emploi. Qu’ils soient diplômés ou non, ils ne touchent même pas dix mille dinars par mois. Comment voulez-vous qu’ils s’en sortent avec une paie aussi minable ? On leur a enlevé le droit de penser à l’avenir. La précarité a fini par les jeter dans les bras la violence et le pire peut arriver à présent », relève pour sa part aâmi Omar, un des vieux de la place des Trois Horloges qui s’attend lui aussi à de nouvelles violences pour cette nuit.

Des violences que tout le monde craint dans le quartier. Et d’ailleurs, jeudi matin, de nombreux commerces sont restés fermés. Leurs gérants sont sur le qui-vive et guettent la moindre menace émanant de ces bandes de délinquants qui profitent des émeutes pour piller et tout casser sur leur passage.

De leur côté, les familles s’approvisionnent en produits de première nécessite pour garantir de quoi faire à manger au cas où les sorties deviennent très risquées ! A n’en point douter, après les émeutes de mercredi soir, plus rien ne sera comme avant à Bab El-Oued…

Abderrahmane Semmar

Nombre de lectures : 1740
11 Commentaires sur cet article
  • guerriere de la lumière
    6 janvier 2011 at 15 h 52 min -

    « BAB EL OUED… BAB EL OUED….
    BAB EL OUED ECHOUHADA…BAB EL OUED ECHOUHAD…..
    BAB EL OUED …BAB EL OUED »

    C’est l’eternel recommencement!!!! Que Dieu soit avec nous.




    0
  • mohamed
    6 janvier 2011 at 15 h 58 min -

    allah maakoum ya ikhoine el izza wa el karama ils nous ont volé notre richesse mais ils peuvent pas volez notre reve car la liberte et le drapeau apartient aux peuple algérien pas aux traîtres du 1er novembre vive l’algerie libre et glorieuse.




    0
  • foukacien
    6 janvier 2011 at 17 h 04 min -

    salam alikom ya lekhaoua,
    je suis de fouka, la petite ville des premiers révoltes contre la vie chere ,contre al hogra,contre l’injustice,tout les jeunes de la ville sont prés a




    0
  • samir64
    6 janvier 2011 at 17 h 07 min -

    l’avenir appartient aux jeunes.il sont en droit de revendiquer un meilleur avenir et pour cela tous les moyens sont désormais bon à prendre.vive notre jeunesse.




    0
  • foukacien
    6 janvier 2011 at 17 h 21 min -

    tout les jeunes sont prêts a passer a l’action y en a marre ,ma bkatche m3icha fe leblad,c’est le désespoir ,on a rien a perdre car notre vie ,notre avenir est déjà foutu ,cette fois ci soit on se debarasse de ces voleurs définitivement soit on meure redjalla,je lance un appel a tous les algeriens libres kbar we sghar de sortir dans la rue pour manifester et d’encadrer les jeunes ,de revendiquer le départ du régime mafieux des généraux,et de boutef et sa famille ,le depart de tout le gouvernement,la demission des hauts responsables ,l’arrestation et le jugement de tout les traitres de l’Algérie commençant par les criminels de la DRS,les responsables des massacres,les voleurs de la richesse du pays,boutef et sa famille,ouyahia,belkhadem,l’ecartement de tout les partis politiques ,la dissolution de l’APN, senat. tous les traitres qui ont participé a la destruction sociale,economique,culturelle ,humaine,les massacres,les disparitions, doivent être jugés par des tribunaux du peuple algerien….nodho ya dziriine …achohada ma matouche fi batel…kounou redjalla….vive l’algerie libre fiere independante…abat les traitres,les generaux de la france,à bas les hypocrites de faux islamistes,a bas lboutef et sa famille les voleurs,vive la jeunesse algerienne libre et fiere




    0
  • miro
    6 janvier 2011 at 18 h 32 min -

    J ai participer au emeute de 88 ca fait deja 22 ans ca n’a rien changé , mais maintenant en doit changer notre destin avec nos freres et soeurs , chasser cette mafia ces draculas ce pouvoir maudit , on est l’Algerie on est le Peuple nos parents et nos grand parents ont payé le prix fort pour dire tahya el Djazair .




    0
  • karina
    6 janvier 2011 at 20 h 25 min -

    moi je vis au canada et les gens de wled bladi me font pitié surtout les chômeurs et les pauvres. je vous souhaite bonne chance




    0
  • Ait Mohand Ouwidir
    6 janvier 2011 at 20 h 34 min -

    Comment se fait-il qu’un pays riche à milliards comme l’Algérie ne puisse pas faire vivre sa population dans l’aisance et la suffisance sur tous les plans ? Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ni comment qu’il y ait chez nous du chômage et que les jeunes soient réduits au chômage ! C’est inadmissible !!!

    Je peux comprendre à la limite qu’en Tunisie et au Maroc et autres pays d’Afrique noire que les peuples se révoltent parce qu’ils n’ont pas de pétrole ! Mais en Algérie….. tout de même nous avons TOUT ! Absolument TOUT ! Le pétrole, le gaz, l’or, l’uranium….. les jeunes, les femmes et les hommes !!! Pourquoi nous font-ILS vivre dans la MISERE, la REVOLTE et dans les fléaux sociaux ???

    WHY THAT ???

    QUI POUSSENT LES MILITAIRES ALGERIENS A DETRUIRE NOTRE PAYS EN TOUTE IMPUNITE ??? LES PUISSANCES DE L’EMPIRE DU MAL…..

    Sortons et manifestons comme des gens civilisés sans CASSER ni DETRUIRE !!! Car en détruisant une usine se sont des emplois pour les travailleurs qui seront supprimés et donc….. nos parents deviendront des CHOMEURS et c’est ce qu’ILS VEULENT !!! Oui, c’est le but recherché par nos ennemis : CEUX QUI SONT AU POUVOIR ET QUI SONT MISSIONNES PAR L’EMPIRE DU MAL….. A DETRUIRE L’ALGERIE ET LE PEUPLE ALGERIEN !!!

    NE CASSEZ PAS YAL KHAWA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0
  • Sami
    6 janvier 2011 at 21 h 01 min -

    @ Chers compatriotes !!!
    1- Je lance un appel pour transmettre ce message a tous les algeriens de filmer et documenter les abus contre les atteintes aux droits de l’homme !! Filmer et prenez des photos !!
    Le sang d’un algerien est plus precieux que tout l argent du monde !!
    2- Aux manifestants, manifestez dans la paix ne leur donnez pas ce qu’ils veulent ces criminels qui nous gouvernent!!
    Utilisez tous les moyens possibles pour transmettre ce message parce que apparemment les manifestations vont continuer espérant qu’il y aura pas de dérives challenge
    Que dieu préserve le peuple !!




    0
  • M.2011
    7 janvier 2011 at 13 h 07 min -

    Où sont les partis dits d’opposition? pourquoi se terrent -ils alors que c’est le moment où jamais de sortir de leur sommeil et d’abandonner leur salon?
    Maintenant il est clair qu’il n’y a pas d’opposition autre que le peuple en Algerie.La vrai opposition c’est ces jeunes qui ont crié leur-ras le bol en 88 et ceux qui le réeditent aujourd’hui.Quant à vous partis politiques continuez à profiter de vos privilèges et laissez le peuple prendre en main son destin.
    Vive l’Algérie du peuple,Gloire à nos martyrs.




    0
  • laouadi
    8 janvier 2011 at 1 h 49 min -

    le peuple ne doit pas interonpre sa revolte si non c est foutu mes chers amis cette fois ci c est pas de blabla nous avons raz bol des ignares et des malfaiteurs




    0
  • Congrès du Changement Démocratique