Édition du
26 March 2017

L’huile à 980 DA, le sucre à 140… Les prix s’affolent !!

Le Jour d’Algérie
Mardi 4 janvier à 23:18

Sucre, huile, farine, yaourt…Les prix des produits alimentaires repartent à la hausse.

Ces hausses sont dues en partie à l’augmentation des cours internationaux des matières premières et à la demande croissante des pays asiatiques. Une flambée qui s’est répercutée rapidement sur notre pays et sur l’ensemble de l’industrie agro-alimentaire. Mais pas seulement, puisque à l’image des fruits et légumes, la spéculation bat sont plein dans ce marché.

Ainsi, les Algériens entameront l’année 2011 par une valse des étiquettes sur les prix de l’alimentaire notamment les produits à base de sucre et de céréales. Une flambée des prix qui risque d’agiter de nouveau le front social et les ménages à faibles revenus. Hier, dans la plupart des magasins de la capitale et autres surfaces, l’huile de table de qualité supérieure affichait 980 DA le bidon de 5 litres ! Une bonbonne d’huile de moyenne qualité n’est pas du tout abordable, puisqu’elle est cédée à 780 DA, alors que son prix s’était établi à 640 DA il y a à peine quelques mois.

Même tendance haussière pour le sucre. Alors qu’il y a quelques jours, son prix était affiché à 100 DA le kilogramme, le sucre est passé ostentatoirement à 120 DA, voire même 130 DA le kilo dans certains endroits. Le pire est à craindre, puisque le prix de ce produit incontournable pour les ménages risque de flamber encore dans les prochains jours. En effet, selon certains commerçants, le sucre sera exposé à partir de demain ou après demain à un prix fort de 140 Da le kilo. «Le sucre présenté sur les rayons est de l’ancien stock. Demain, nous allons l’exposer à 140 DA puisque le prix de gros nous est revenu trop cher», dira un gérant d’une superette, situé au marché Clauzel à Alger-centre. Qui sont responsables de cette flambée vertigineuse des produits de large consommation ? Les commerçants ignorent les véritables raisons de cette hausse chronique des prix. Ils se contentent pour le moment d’avancer des arguments qui leur conviennent le plus, à savoir la hausse des prix alimentaires au niveau du marché de gros. Pour certains marchands, cette hausse est manifestement la cause directe de la flambée des prix des produits alimentaires que connaît depuis quelques jours le marché mondial. «Le fait d’annonce» a eu également pour beaucoup dans cette énième flambée qui oscille entre 15 et 20%. «Il y a des commerçants qui s’impatientent à augmenter les prix, et ce, dès qu’ils entendent par la voix de la presse que les prix flambent au niveau du marché mondial», dira notre interlocuteur. Les dérivés du lait ne sont pas épargnés par la surenchère. L’unité de yaourt, dite «normal» qu’on vendait à 14DA est passée à 15 et parfois à 16 DA. Autres produits touchés par l’augmentation : la farine. En plus de sa rareté, le prix de la farine est passé à 50 DA le kg. Une situation qui peut se répercuter négativement sur le prix du pain, subventionné par l’Etat. Les pâtes alimentaires ne sont pas en reste, puisque le paquet d’un kilo de spaghetti qui coûtait, il y a quelques semaines, entre 30 et 35 DA, est désormais cédé à 40.

La liste des produits alimentaires touchés par cette flambée est appelée à augmenter, à en croire certains commerçants. «Les jus et les autres produits à base du sucre seront augmentés dans les prochains jours», affirme un commerçant. Du côté des marchés fruits et légumes, la flambée des prix continue à sévir au grand dam des ménages.

Les prix donnent le tournis et rien ne semble arrêter cette frénésie. Le kilogramme de la tomate, à titre d’exemple, est cédé 100 DA dans la plupart des marchés de la capitale. La courgette aussi affiche des prix hors de portée. Elle est écoulée à 160 DA. La laitue et chou-fleur ne descendent pas sous la barre des 80 DA/kg. Le poivron avec un prix de 200 DA le kilo demeure intouchable pour les bourses moyennes. A voir ces prix, l’année 2011 s’annonce difficile pour les ménages. Les Algériens, au pouvoir d’achat si érodé, sont ainsi appelés à serrer leurs ceintures pour arrondir les fins de moins.

Par Hocine L.


Nombre de lectures : 1820
16 Commentaires sur cet article
  • Sami
    6 janvier 2011 at 2 h 05 min -

    C est pas par hasard apparemment , c est une decision qui reflète quelque chose cachée!!




    0
  • ami moussa .B
    6 janvier 2011 at 5 h 16 min -

    LA VRAI RAISON DE LA CHERTÉ DE LA VIE EST QUE DEPUIS 1980, CERTAIN RESPONSABLES SE SONT MIS À DILAPIDER LES RICHESSES DE L’ALGÉRIE, À RUINER SON ÉCONOMIE, À FERMER DES USINES, À INSTALLER COMME DIRECTEURS D’USINE, DES GENS CORROMPUE AUX SEULS OBJECTIFS DE DÉTRUIRE L’USINE, LE SABOTER, POUR CHASSER LES EMPLOYÉS, POUR ENSUITE LE VENDRE À BAS PRIX AUX BENI-AMISTES…..
    ENSUITE, DE NOS JOURS LA PLUS PART DES USINES DE PRODUCTIONS , SONT AUX MAINS DE BENI-AMISTES, DES VOLEURS, DES INCOMPÉTENTS, DES CRIMINELS….alors comment expliquer la tomate importé, alors qu’ils y avait pas longtemps de cela une surproduction , comment expliquer le sucre, l’huile raffiné en Algérie coûte plus cher que si ils étaient importé.
    LES BENI-AMISTES (FLNISTES, RNDISTES, HMSSITE, CERTAIN HAUT GRADÉ MILITAIRES, TOUT REPRESENTANT DE L’ÉTAT(WALI,MAIRE, DÉPUTÉ, SÉNATEUR…ECT ET LEUR FAMILLES, ET AMIS…), SE SONT PARTAGER TOUTES LES MEILLEURS AFFAIRES, DE BUSENESSE, DE COMMERCE, D’IMPORTATEURS, DE REVENDEURS, DE GROSSISTES…TOUS EST SOUS LEUR CONTROLE…KOULCHI HRAM BEL HRAM …RACHOUWA BERECHWA….ILS FAUT RIEN S’ATTENDRE D’EUX…)
    ENSUITE, ILS ONT CRÉÉ LE TERRORISME, POUR DILAPIDER LES RICHESSES DE L’ETA ALGERIEN, POUR ASSASSINER LES MEILLEURS d’innocents FILS DE L’ALGERIE, et POUSSER LES ALGERIENS A S’ENTRE TUER ….EN MÉME TEMPS, EUX SONT ENTRAIN DE DILAPIDER L’ALGERIE, DÉVALISER L’ALGERIE, SE PARTAGER LES RICHESSES DE L’ALGERIE…EN TOUTE IMPUNITÉ…..RABI OUKILKOUM AMIN.
    LE PEUPLE À TOUT COMPRIS ET EST PLUS CONSCIENT QUE JAMAIS, ET L’ARMÉE, LA POLICE, LES GENDARMES, LE PEUPLE…NE FONT DÉSORMAIS PLUS QU’UN.




    0
  • jila
    6 janvier 2011 at 8 h 07 min -

    «Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte.»
    Confucius (Extrait de Livre des sentences)




    0
  • Baroudi
    6 janvier 2011 at 8 h 13 min -

    Le vrai problème, c’est la volonté des imposteurs au pouvoir de ne pas le quitter! Depuis 1962, le peuple n’a jamais pu choisir librement son destin. Même la puissance coloniale a respecté le choix des Algériens!




    0
  • Meziane
    6 janvier 2011 at 11 h 17 min -

    Ce matin à Ferney-voltaire (France) l’une des communes les plus chères de France à 3 km de Genève (Suisse) l’une des villes les plus chères au monde.

    Carrefour France:
    Ferney-Volaire:
    1lt huile d’olive 2.45 euros => 245 DA, Ager : entre 4.5 et 5 euros Lt => 450 à 500 DA Lt

    1 lt huile tournesol (zite sangout comme disent les notres) 1.15 euros => 115 DA, 5 litre 5 euros => 500 DA

    Alger: 5 Lt => 980 DA.

    Salaire moyen à Ferney et Genève 4000 euros (400’000 DA) 40 millions

    Salaire moyen à ALger 100 euros (10’000 DA, 1 million)

    Par conséquent Alger est devenue la ville la plus chère du monde.

    Cherchez l’erreur!!!!

    Je pense avoir trouver:

    Les prix en ALgerie sont donc calculés d’aprés le revenu des généraux et tous ces bagaras du parlement fantoche qui touchent entre 40 millions et 100 millions / mois.

    Le petit peuple n’a qu’a se jeter à la mer

    Le volcan va gronder et finira par tt emporter.

    A suivre …. cet aprés-midi je vais regarder le prix du sucre et du lait…

    Meziane natif de Hassiba Ben Bouali, ALger




    0
  • aboudouma
    6 janvier 2011 at 11 h 54 min -

    Ou vont les miliards de dollars fruits de la rente petroliere et gaziere?
    Que vise cette politique continue de pauperisation et de la mise a la faim de la population algerienne?
    Qu’attend la communauté internationale pour secourir le peuple algerien….ce peuple menacé de genocide programmée ?

    Comment expliquer l’achat de milliards d’armements alors que le peuple algerien souffre de tous les maux et de toutes les carences?

    L’algerie ne doit pas etre aidee par le monde pour se soustraire a l’emprise de ces militaires autant incapables que rapaces, pillards , vokuers et assassins?
    Qu’attend le procureur general du Tribunal Penal International pour engager les poursuites contre ces generaux responsables de l’assassinat de plus de 250000 algeriens?
    Ces victimes algeriennes comptent moins que les milliers de personnes assassinees par les troupes du president soudanais?
    Peut on comprendre que ce Tribunal penal International , lui aussi, marche à l’aune du barril de petrole?
    LES ALGERIENS MERITENT D ETRE SECOURUS…..N ATTENDONS PAS TROP LONGTEMPS POUR MANIFESTER NOTRE SOUTIEN A LEUR INSURRECTION…..DENONCONS LE GENOCIDE PROGRAMME DU PEUPLE ALGERIEN……
    TOUS CEUX POUR QUI L ALGERIE COMPTE
    TOUS CEUX POUR QUI LA JUSTICE VEUT DIRE QUELQUE CHOSE
    AIDONS LE PEUPLE ALGERIEN ……AIDONS LE A SECOUER LE JOUG QUI LE MAINTIENT IMPLACABLEMENT DANS LA PAUVRETE LA PRECARITE ET LE DICTAT……VIVE L ALGERIE DEBARASSEE DE SES SBIRES…..VIVE L ALGERIE ENFIN DEMOCRATIQUE!

    un mot envoyé a ce peuple en detresse consituera un souffle d’encouragement a ce peuple heroique!
    SOUTENEZ LE PEUPLE ALGERIEN……SOUTENEZ LA LIBERTE !




    0
  • fess
    6 janvier 2011 at 12 h 24 min -

    Un 5 Octobre(Janvier) se prepare, car tout les ingredients sont la.
    ALLAH yaster, L’Algerrie ne s’est pas encore reveillee du cauchemar-88-91-2007 que revoila la menace en face de nous.
    Prions ALLAH que ce ne soit qu’un cauchemar,et que le jour se leve sur notre pays.




    0
  • mahfoud
    6 janvier 2011 at 13 h 47 min -

    je suis sideré a votre article sur le rachat par djezzy par RABRAB
    expliquez nous comment cesimple comptable est devenu le multimilliardaire de lAgerie corrompus ou l’argent du peuple detourne par ces mafieux generaux et soit disant hommes d’affaires avec quel argent ce monsieur a pu monter a un tel sommet
    et surtout avec quel appui le laissse ton faire sans etre inquiete on le sait grace a son ami et associé ouhayia mais ya dautres clans mafieux au sein du Systeme en occurence le DRS qui le soutienne et le protege
    voila la cause du soulevement du peuple algeriens l’independance du peuple algerien n’es pas encore arrivé mais c’est pour bientot
    vive le peuple




    0
  • ali
    6 janvier 2011 at 13 h 55 min -

    pourquoi l’economie algerienne est tenus par ces messieurs
    Rabrab simple comptable devenu le patron de toute l’Algerie en plus il veut racheter djezzy. Qui le protège et le finance???
    le patron de aigle azur ou il a le monopole sur l’algerie en maquillant que c’est une compagnie francaise, avec quel argent ce monsieur a pu aquérir cette compagnie et pourquoi le monopole sur Algerie alors que d’autres n’arrivent pas a rentrer sur cette ligne
    Ouhayia leur associé les protège mais y a bp d’autres le general touati, le DRS et etc…..




    0
  • Sami
    6 janvier 2011 at 15 h 17 min -

    @ Ali
    Je suis d’accord avec vous !! Comment se fait-il qu’un seul operateur pourait etre le seul distributeur de l’huile et du sucre !! Ce n’est permis dans un aucun pays !! Une personne comme ca peut déstabiliser tout un pays !! Et c’est ca ce que nous vivons maintenant !! On peut pas comprendre comment du jour au lendemain les prix de l’huile et du sucre flambent tout d ‘un coup ??!!
    Ca me pousse vraiment a penser que cette revolte a ete le resultat d’une agitation jusqu’à preuve du contraire !!!
    Qu’est ce qu’on attend d’une l’économie ou il n’y a pas de compétition surtout pour des produits de haute consommation !!! C est utiliser le pain a des fins politiques!!!!




    0
  • mastoura
    6 janvier 2011 at 15 h 32 min -

    allah yastar,quand on sait que des artistes libanais et autres sont payes des milliards et supplier pour venir se produire en algerie alors que des algeriens n ont pas de quoi acheter du pain,un stylo,un cahier 288 pages(100da)ou du linges a leurs petits(je ne parle pas du lait car je ne parle jamais de qq1 quand il est abscent)allah yastar




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    6 janvier 2011 at 16 h 42 min -

    L’huile à 980 DA, le sucre à 140…et la personne humaine, combien vaut-elle chez la maffia politico-criminelle qui a empoisonnée notre existence ????????????????????????




    0
  • mustapha
    6 janvier 2011 at 18 h 34 min -

    si nous n’engageons pas dans une révolte comme un seul homme contre ce pouvoir et les gens qui les soutiennent, nous n’arriveront jamais a se débarrasser de cette malédiction.qui frappe l’Algérie.on doit payer le prix fort pour cela, c’est inévitable a mon sens.




    0
  • salah
    6 janvier 2011 at 21 h 06 min -

    j’aimerai bien que l’on nous explique comment ce M. Rebrab simple comptable sans diplome devient l’homme d’affaire le plus puissant d’Algerie, pourquoi il n’a pas été a imdependance, ni autant du pouvoir de Boumedien il a fallu attendr ele pouvoir de ces generaux mafieux pour qu’il le soit.
    Comment ce Monsieur a pu investir en toute umpunité dans divers industrie
    agros alimentaire, hotelerie, telephonie, djezzy, bientot panneaux soleir
    si ce n’es argent des mafieux qu’il es entrain de blanchir dans divers activité sans etres inquieté
    Dou viens cet enorment flux financier, et qui le protege
    pourquoi n’es til pas inquiété sur la puissance financier et politique de son groupe et pas khalifa ????
    en conclusion ces hommes au pouvoir (ouhayia) et ces hommes de Ombres surtout general touati qui finance avec l’argent volé au peuple qui le protege
    Faux brisé le silence l’omerta et les faire degager de c ebeau pays qui ont detruit.




    0
  • mr a hamidi
    9 janvier 2011 at 13 h 27 min -

    que la colere du peuple s’abat sur ces dirigeant corrompus, succeur de sang. il faut se battre jusqu’a la mort s’il le faut. que justice soit faite. que ces pourris de gouverneurs,generaux et leurs proches aille pourrir en enfer. n’ecouter pas les detracteurs qui veullent vous faire croire qu’une main etrangere est derriere tout ca. il y’a un vrai malaise social et le peuple n’en peux plus de cette injustice.




    0
  • misili
    10 janvier 2011 at 18 h 12 min -

    eh bien chers internautes vous avez tous raison mais ya pas que mr rebrab je vous donne un exemple la societe ETRHB DE MR HADAD ON VOIT SUR TOUT LE TERITTOIR NATIONAL ENVIRON 4000 VIHICULES QUI APPARTIENT A CETTE SOCIETE ALORS LE COUT DE DERNIER VIHICULE OU BIEN D ENGIN EST DE 6 MILLIONS DE DINARS ALORS FAITES LES CALCULS ET ENCORE IL FAUT BIEN VOIR TOUT CE TRAFIC DERIERE SI NOTRE SOCIETWE NATIONALE QUI EST SONACOM A PU VENDRE UN TEL NOMBRE DE VIHICULES UNIQUEMENT POUR CETTE SOCIETE BREF VOUS IMAGINEZ CONBIEN D ALGERIENS QUI POURONT TRAVAILLER A SONACOM AU LIEU D INPORTER DE CES VIHICULES EH BIEN DAUTRES EXEMPLES DE GENRE C EST LA OU L ARGENT DE PEUPLE EST GASPIER EH BIEN POUR LE PEUPLE SORT POUR MAnifeste pour le sucre et l huile eh bien je vos dis qu on merite plus que ca




    0
  • Congrès du Changement Démocratique