Édition du
23 March 2017

URGENT : reprise ce soir des émeutes à Alger

Les nouvelles qui nous parviennent d’Alger sont alarmantes.

A l’heure actuelle le quartier de Belouizdad est en proie à un violent mouvement de révolte des jeunes, après celui de la nuit dernière où le musée du 11 décembre 60 avait été saccagé ainsi que des cabines téléphoniques et certains magasins. En ce moment de nombreux pneus enflammés jonchent les rues. Un impressionnant dispositif des brigades anti-émeutes est déployé. Un autre convoi de plus de 20 véhicules vient d’arriver en renfort.

A la rue Hassi BenBouali, près du Moulin, des affrontements ont lieu actuellement avec les services de sécurité.

A El Biar, des affrontements ont lieu actuellement à la place centrale, près de la mosquée. Les brigades anti-émeutes répliquent par des bombes lacrymogènes.

A Aïn Benian et Raïs Hamidou, les routes sont bloquées actuellement par des pneus enflammés.

A Bab El Oued, reprise actuellement des affrontements. Les rues principales sont occupées par les jeunes manifestants. De nombreux foyers d’incendie sont visibles sur les routes barricadées. Actuellement (20h 10), se déroulent de véritables batailles de rues. Cailloux et Molotov contre lacrymogènes.

Une centaine de jeunes manifestants viennent d’occuper la place du 1er mai, saccageant tout sur leur passage (20h 05). La station de bus est totalement dévastée. Les brigades anti-émeutes montrent des signes d’essoufflement, totalement dépassée et n’arrivant pas à contenir la foule de manifestants déchaînés. Ils se sont repliés sur le commissariat pour le protéger. A l’heure actuelle (20h 19), les manifestants s’attaquent au ministère de la jeunesse et des Sports. Ils tentent de briser la porte d’entrée pour occuper les lieux.

Le mouvement de révolte s’est propagé également à Sidi Yahia et El Madania où les routes sont bloquées par des pneus enflammés.

A Bab Ezzouar, les manifestants se sont attaqués en soirée au siège de Djezzy.


Nombre de lectures : 5855
76 Commentaires sur cet article
  • belka
    6 janvier 2011 at 21 h 12 min -

    regardez celui ki est derriere lui rebbi istar « ça un policier »?????????????




    0
  • ahmed .S
    6 janvier 2011 at 21 h 24 min -

    VOILA LE SYSTÈME ALGÉRIEN BIEN ENCADRÉ SUR CETTE PHOTO.
    1 – TROIS GRAND JEUNE HOMME, AU LIEU D’AVOIR EU UNE FORMATION TECHNIQUE, UNE PROFESSION, UN MÉTIER POUR GAGNER HONORABLEMENT LEUR VIE, DANS UNE GRANDE USINE DE PRODUCTION , DANS UNE GRANDE ENTREPRISE D’INGÉNIERIE, D’ÉLECTRONIQUE, DE MÉCANIQUE, DE PÉTRO-CHIMIE…ET VIVRE CONVENABLEMENT, FIÈREMENT, TOUS COMME SES CONFRÈRES EN EUROPE, OU EN AMÉRIQUE, VIVRE EN 2011, PAS EN 1970——-NON NON NON …IL EST FORMÉ À TENIR LA MATRAQUE, À POURSUIVRE DES PLUS JEUNES, DÉSESPÉRÉS, À EXÉCUTER DES ORDRES BIEN QU’ILS SOIENT INJUSTES ET INHUMAINS.
    Viendra le jours très proche INCHALLAH ou le prix du pétrole chutera, ses trois jeunes hommes policier vont étre renvoyés chez eux, ils vont se révolter par la suite, et subiront le même sort que ce petit bambin de 12 ans cadenassé par trois jeune homme, nous rappelons bien l’aire du dictateur staline, ou hitler.




    0
  • Ammisaid
    6 janvier 2011 at 21 h 32 min -

    Ou sont les partis d’opposition ?
    Oú sont les ligues des droits de l’homme ?
    Oú sont les élites qui méprisent le peuple et qui critiquent avec douceur le pouvoir ?
    Oú sont les sauveurs de la république tout pour nous rien
    Pour les zawalis ?
    Oú sont les guerriers qui tuent les faibles pour obtenir des commerces, des villas et l’impunité ?
    Oú ceux qui ont le ventre plein et les poches garnies ?
    Oú sont ceux qui savent et qui maltraitent ceux qu’ils considèrent ignorants?
    Oú sont-ils les voleurs, les violeurs, les menteurs, les élus et les placés à la place de ceux qui sont vraiment élus ou qui méritaient d’,être élus, les sauveurs, les eradicteurs, les usurpateurs, les connaisseurs et les surs d’,eux et de leur savoir…?
    Le peuple s’est exprimé encore une fois
    La jeunesse zawaliyas s’est exprimée encore une fois
    Y aura-t-il une oreille pour les entendre ou y aura-t-il des balles pour les faire taire et ensuite continuer comme si de rien
    N’était ?
    Que Dieu vous préserve mes frères et que votre voix atteigne les oreilles de ceux qui sont capables de l’entendre qu’elles soient militaire, civile, de la police, des gendarmes, des élites, des riches, des anciens moudjahidines, des exilés…
    Fraternellement




    0
  • Sétifien
    6 janvier 2011 at 22 h 04 min -

    Des émeutes ont éclatés, depuis 19h00 dans plusieurs quartiers de Sétif, notamment aux cités urbaines, 1014, 1006, 500 logts, rue de sillegue à Tandja et se sont propagées même à Chouf Lekdad…




    0
  • soleil
    6 janvier 2011 at 22 h 18 min -

    Allah yestor j’espere que c’est une revolution qui ne se terminera pas dans le sang comme la derniere fois,regardez la photos c’est un jeune qui devrais etre a l’unif ou dans un bon collège




    0
  • Lwahranya
    6 janvier 2011 at 22 h 29 min -

    Pourquoi n’avez-vous pas flouté le visage du jeune, il peut avoir des problèmes ?




    0
  • diegol
    6 janvier 2011 at 22 h 39 min -

    j’ai eu des écho que l’armée s’en mèle
    « je vien d’appelé el familia fi stouaeli
    rahoum jabo l’armée
    rahi mkhalta
    la police n »ont rien pu faire
    dok jabo l’armée »




    0
  • rak
    6 janvier 2011 at 22 h 41 min -

    bsr les amis

    permettez moi de profiter de cette tribune et de cet article illustrée par cette photo oh combien choquante! afin de lancer un appel a tout les membres des forces de securité quelque soit leur corps:police, gendarmerie,militaires et DRS:
    le moment est venu pour vous de choisir votre camp:
    – soit celui de l’honneur et de la dignité aux cotés de vos freres et soeurs et du peuple qui souffrent le martyr quotidiennement sous ce regime harki
    – soit celui des « rkhass » et des traitres qui nou gouvernent et de la compromission
    a ceux qui opterai pour cette deuxieme option en continuant a reprimer le peuple et a tirer sur les enfants de notre chere Algerie, sachez que l’ere de « silence on tue » sans etre inquité et sans temoins est revolu
    en effet a l’air des autoroutes de la formation, vous n’etes pas a l’abri d’un temoignage, d’une photo, d’une video… diffusée mondialement sur la toile et qui le moment venu , et qui n’est pas loin j’en suis certain, ou vous devrez rendre des comptes devant le peuple vous confondra. rejoignez le camp du peuple, il vous en sera reconnaissant!

    when to free tahya el dzaier
    gloire a nos martyrs

    cordialement




    0
  • tipazarevolte
    6 janvier 2011 at 22 h 55 min -

    salam yal khawa,
    des emeutes sont eclatés a nouveau a tipaza,fouka ,kolea….des jeunes determinés ont brulé des pneus ,ont barré les routes ,lah yestar ,ils faut les encadrer ces jeunes ,il faut des revendications de profondeur pas uniquement la baisse des prix,ou les revendications sociales,il faut que tout le regime disparaisse,il faut changer le systeme politique,il faut que les oficiers integres et libres non corompus prennent les choses en main et ne pas tirer une seule balle sur les jeunes




    0
  • Amrouche
    6 janvier 2011 at 23 h 07 min -

    @AMMISAID,
    Ne vous trompez pas de cible et ne vous exitez pas trop contre les partis d’opposition. Le Pouvoir a méprisé et écarté toute opposition constructive. Il ne croit qu’à la rapine, la magouille et la Force. Alors il doit se débroulle tout seul maintenant, d’ailleurs il a beaucoup investit dans les services de sécurité plutôt que pour le bien être du peuple. Après, on verra bien, lorsqu’il faudra reconstruire le pays sur des bases solides si les bonnes intentions sont là.
    Moi par contre, je me demande comment sont les « militants » de l’alliance présidentielle (FLN, RND, MSP). Il y a juste quelques jours, Ouyahia leur disait que tout va bien dans notre pays et ils lui ont signé un autre quitus.
    Un souhait encore: espérons que le remède ne sera pas pire que le mal. Il faut être vigilant et gars à la récupération.




    0
  • brahim
    7 janvier 2011 at 0 h 02 min -

    @amrouche
    tu parles d’opposition comme si on etait en angleterre yakhi hala




    0
  • Anonyme
    7 janvier 2011 at 0 h 10 min -

    […] […]




    0
  • Ammisaid
    7 janvier 2011 at 0 h 19 min -

    A amrouche ,
    Je ne m’excite pas contre qui que ce soit. ce que je crains c’est l’excitation des habitués de ce genre de situations pour se positionner et aider le système pour détruire la révolte du peuple. soit ils se mettent du côté du peuple, soit ils se taisent. Je crains que les victimes soient encore les mêmes: le peuple, sa jeunesse et l’Algérie. C’est tout
    Fraternellement




    0
  • Hamid Lemouachi
    7 janvier 2011 at 1 h 13 min -

    Il ne suffit pas de s’exciter ici sur ce forum pour faire avancer le Schmilblick. Tout au contraire, il faut rester concentré et ferme. Il faut fixer des objectifs froidement, pas dans l’excitation, pas dans l’agitation, mais dans l’organisation. Tous leurs flics et leur militaires ne représentent même pas 1% de la population. Donc, si on veut quelque chose et que si on le veut vraiment il n y a pas de problème. Regardez ce qu’a fait Gandhi en Inde avec des gens organisés et pacifiques. C’est un modèle du genre ! Ce n’est pas l’excitation qui fait avancer c’est la concentration et la détermination.




    0
  • AS
    7 janvier 2011 at 1 h 32 min -

    on a bien compris Djamel que le gachis est le premier responsable mais tu dois comprendre que la reserve federale en imprimant du papier qui ne vaut rien, le QE2… a deliberement fait monter tous les prix pour provoquer le chaos en Chine et ailleurs pour que son dollar reste au pouvoir, c’est une illusion , ca ne marchera jamais d’ailleurs la derniere fois que ca a ete fait ca a donne une guerre mondiale… l’hyperinflation detruira les pays les plus faibles economiquement mais la france ou l’allemagne vont couler des septembre 2011… l’economie US c’est fini, les chinois achetent de l’or et de l’argent pour donner de la valeur a leur monnaie… les ricains utilisent le petrole et la planche a billet, mais le QE2 a declenche l’hyperinflation… c’est un meurtre premedite et les abrutis de harkis de pantins ne savent pas ce que c’est l’economie ils n’y ont rien vu venir et n’ont pas proteger le marche local… pareil en tunisie…

    en anglais mais a faire passer et a lire…

    http://maxkeiser.com/2011/01/06/food-riots-in-algeria-in-response-to-bernankes-money-printing-and-obamas-new-jp-morgan-klepto-appointment/comment-page-1/#comment-220749

    pour le reste je suis entierement d’accord, ou sont les milliards du peuple ? ou est son or et son argent ? n’importe quel gouvernment aurait suivi ce que les chinois ont fait… jetter les bonds au tresor US et acheter massivement de l’or et de l’argent metaux pour accelerer la devaluation du dollar… ce qui aurait profite doublement a l’algerie qui est producteur de gaz et de petrole puisque les ricains font nonter le prix du brut pour ne pas perdre totalement… mais les broulas de la france-algerie n’ont vu que du feu… tu me diras l’europe suit, c’est vrai mais les dirigeants europeens ont vote cette crise economiques ils en sont les seuls responsables car soutenant aveuglement la Fed et les terroristes financiers que sont les ba nques de speculations… qui ont elles attaquer la grece, l#ireland, le portugal, et maintenant l’espagne, l’italie et la france… ces speculateurs en faisant monter artificiellement les prix des matieres premieres destabilisent les pays…ils ne peuvent le faire que grace a la fed qui leur donne de la planche a billet…. c’est mecanique




    0
  • Abdelkrim
    7 janvier 2011 at 1 h 37 min -

    Trois points :
    1 – Que les tenants de la mouvance islamiste fassent preuve d’intelligence et ne tentent d’aucune manière à récupérer à leur profit ce mouvement insurectionnel. Au quel cas, cette mouvance ne fera ainsi que consolider le régime en place qui n’attend que cette aubaine pour perdurer. La mouvance islamiste se discréditera ainsi et aura prouvé définitivement sa connivence, voire sa complicité, avec ce régime.
    2 – Que les officiers intègres de l’ANP, en pouvoir de commandement, s’organisent, saisissent cette occasion et accomplissent leur devoir patriotique, celui qui consiste à défendre les intérêts supérieurs du Pays, à assurer sa sécurité et à le sauver de la longue déstabilisation dont il fait l’objet depuis qu’il est en proie à ce régime maffieux, pilleur des richesses de l’Algérie et de l’ensemble des algériens.
    3 – Que chaque membre des différents corps de sécurité ait conscience de sa responsabilité, directe et personnelle, dans tout éventuel assassinat ou acte de torture commis contre des citoyens civils.
    Que chacun assume ses résponsabilités car désormais les choses ne seront plus ce qu’elles ont été jusque-là.




    0
  • dahmani siham
    7 janvier 2011 at 2 h 16 min -

    c malheureux wach rana nchoufou mais c pas la premiere en algerie parceque ce pouvoire à déja fait bk de nous mais malheuresement on réagie jamais




    0
  • aboudouma
    7 janvier 2011 at 2 h 33 min -

    Le ras le bol general ainsi manifesté est deja en lui meme une victoire du peuple algerien sur le regime inique qui usurpe le pouvoir depuis 1962!
    Ce regime est , desormais , devant un choix determinant qui , dans tous les cas fera franchir l’histoire de l’algerie l’etroit goulot d’etranglement ou les genraux la maintenaitent depuis l’independance cherement payée par les fils du peuple :
    -le regime peut engager des negociations en vue de calmer le jeu
    mais avec qui? tous les aprtis et les syndicats en place sont archi brules au regard des algeriens insurgés……le FFS reste la seule planche de salut…..mais Ait Ahmed tient la chance qu’il attendait depuis tres longtemps : il ne bougera pas le etit doigt pour sauver les generaux decriés…..plutot le contraire….il les laissera franchir le rubicon pur , encore assassiner les fils du peuple et , carrement, s’ouvrir un passage devant le Tribunal Penal International….seul endroit ou Ait Ahmed espere voir ces generaux oasser
    -renouer avec le passé et lacher ses forces, qui ont juste vu leur solde substanciellement augmentée ,pour proceder aux massacres et aux maquillages habituels
    Cela n’est pas possible : les temps ont changé et le regime algerien est en quasi isolation dans le monde…..plus personne ne lui tendra , encore, une perche pour eviter la condamnation generale et eventuellment une reaction pour mettre fin a ses abus qui font exasperer le monde entier
    Ce regime, a force de trop s’aimer, n’a plus d’amis et plus d’allies….il sent trop le souffre pour s’afficher avec……

    Ce qui se passe en algerie n’est il pas le prelude de la prophetie de Bernard Kouchner qui disait , il y a quelques mois, l’avenir de l’algerie depend de la disparition de la gerontocratie qui la gouverne?

    Une autre question taruade l’opinion publique algerienne et internationale : ces soulevements populaires ne coincident ils pas avec le « j’en ai marre  » de Tewfik , patron du DRS, qui , en privé, avait condamné tous les civils du gouvernement et de la sphere economique…….n’assite t on pas a une liquidation de la presidence et du gouvernement algeriens a la roumaine ?

    L’opposition,…la reelle opposition algerienne….trouvera t elle le sursaut qui lui a toujours manqué pour presenter une alternative credible a ce regime qui sombre?

    Autant de questions qui doivent recevoir une part de consideration pour preparer un lendemain a ces soulevements qui , cela est sur, marqueront un tournant dans l’histoire de l’algerie contemporaine .

    Dieu est avec les causes justes……..celle du peuple agerien affamé et humilié est une cause juste !
    Soutenons les insurges et disons leurs resistez ! il en sera de votre avenir et celui de la patrie qui a tant souffert!




    0
  • Nadir
    7 janvier 2011 at 4 h 12 min -

    Le vent de la révolte a atteint la ville de Tiaret et les émeutes se éclatées sur plusieurs quartiers de Tiaret à partir de 19 h à Bouchekif cité Zaaroura, cité Bouhenni centre ville.




    0
  • sôs soutien ô sans papiers
    7 janvier 2011 at 7 h 11 min -

    La lutte anti fasciste est internationale, derrière le fascisme ce cache le capital. Courages compagnons. Solidaritée avec les émeutiers .rodolphe nettier sôs




    0
  • amel
    7 janvier 2011 at 9 h 46 min -

    vous avez raison ammi said ,l’opposition n’a jamais existé en algérie ,il s’agit plutôt de partis « voix de son maître »,vous les avez vu lever le doigt dans l »hémicycle pour dire amen à toutes les conneries étatiques ,ce sont des lâches ,ils ont attendu la révolte initié par de jeunes désoeuvrés pour jouer aux grands défenseurs du peuple




    0
  • Hamma
    7 janvier 2011 at 11 h 37 min -

    Ce régime a pensé à tout, même à bloquer les issues menant à la capitale afin de confiner les révoltés juste dans leurs quartiers et leurs villes.




    0
  • Ait Mohand Ouwidir
    7 janvier 2011 at 11 h 56 min -

    Quelle HONTE !

    Regardez le visage du policier à droite : l’HORREUR ! Cette image va faire le tour du monde… En directe, image de la répression sans fin dans cette Algérie dévorée par l’hydre barbare de la dictature !

    Que devons-nous retenir ? Beaucoup de choses ! Et entre autres…

    Comme l’on si bien dit des historiens et des philosophes que finalement :

    L’HISTOIRE N’EST QU’UN ETERNEL RECOMMENCEMENT !!!

    Oui, dictateurs incultes et barbares. Vous n’êtes finalement que DE MAUVAIS ELEVES…

    Vous n’avez point appris et encore moins retenus les Leçons de l’HISTOIRE !

    Car comme vos prédécesseurs, le colonialisme français, dont vous n’êtes que les rejetons serviles, vous êtes en train de faire les mêmes erreurs historiques… et vous n’avez point compris que ce peuple qui a su résister à l’envahisseur durant 132 ans ! NE PEUT ETRE MIS A BAS ET ENCORE MOINS A GENOUX NI PAR VOUS NI PAR AUCUN AUTRE AU MONDE !!!

    Ni votre armée conseillée par l’Empire du mal ni votre police ni votre gendarmerie et encore moins votre D.R.S. ne sauront ni pourront mettre A GENOUX ce PEUPLE FIER ET BRAVE qui refuse et refusera d’être votre esclave ad vitam eternam ou de tout autre puissance !!!

    OUI, AUCUNE FORCE AU MONDE NE POURRA LE FAIRE !!!

    Vous êtes d’avance PERDANTS !!! Vous et toutes les puissances de l’EMPIRE DU MAL qui vous soutiennent et vous conseillent pour détruire notre cher PAYS L’ALGERIE et le PEUPLE ALGERIEN !!!

    JAMAIS AU GRAND JAMAIS VOUS N’ARRIVEREZ A ATTEINDRE VOTRE BUT MALEFIQUE !!! Car le Peuple Algérien et l’Algérie sont ETERNELS…..

    Vous pouvez momentanément nous écraser, peut-être ! Mais vous ne pourrez JAMAIS écraser ni détruire l’idée qui germe en nous et qui nous habite : LA LIBERTE !!!

    A NARAZ WALA NEKHNOU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    VIVE L’ALGERIE !

    VIVE LE PEUPLE ALGERIEN !

    ALLAH YERHAM ECHOUHADA !




    0
  • mahieddine Lachref
    7 janvier 2011 at 11 h 58 min -

    Bonjour tout le monde.
    Ce qui se passe est une révolte populaire. IIci, je fais appel à l’avant-garde communiste, socialiste, islamiste pour qu’elle s’organise dans le cadre de cercles et dessine une stratégie pour encadrer le mouvement qui prend de plus en plus de l’ampleur. Hier, j’ai échangé des propos avec pas mal de manifestants et cee que j’ai constaté, c’est que tout le monde, à l’unanimité, est d’accord sur la mise à mort du régime actuel. »Il faut que l’on s’en débarasse une fois pour toute » répéte-t-on. Donc, il faut absolument que l’on soit présent sur le térrain.
    Fraternellement
    M. L




    0
  • Said Salombi
    7 janvier 2011 at 12 h 37 min -

    Panique à bord du pouvoir assassin:

    « Le port de Rouen vient de donner son feu vert pour le départ d’une cargaison de céréales vers l’Algérie. Il s’agit en fait d’une avance sur 85% du tonnage d’une livraison prévue plus tard dans l’année, selon l’agence Bloomberg »

    Les criminels tremblent…

    Non, Non, Non: Nous ne voulons pas farine, pas beurre, pas de chocolat…Nous voulons:

    VOTRE DEPART, ET SEULEMENT VOTRE DEPART BANDE DE VAMPIRES…

    A BAS TOUFIK, A BAS BOUTEF et cie; OUYAHIA, A BAS LE POUVOIR ASSASSIN!

    Said




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    7 janvier 2011 at 13 h 19 min -

    @ Ammisaid
    Sincerement, je partage globalement et dans le détail votre point de vue, Vous étes totalement dans le vrai,il n’y a pas de parti d’opposition, en Algérie, il n’y a pas de ligue de défense des droits de l’homme, il n’y a pas de société civile dans le sens académique du terme, Il n’y a pas une élite composée d’intellectuells qui se donne la peine de venir en aide à une population en danger, abondonnée à son sort, il n’y apas d’associations autres que budgétivores, et si quelqu’un à des doute, je me ferais le devoir de le prouver en fournissant des preuves qui n’honoreront pas certains partis dits d’opposition,
    alors basta, et que Dieu protége le Peuple algérien.




    0
  • BRAHIM
    7 janvier 2011 at 13 h 27 min -

    IMPORTANT : Si les partis qu’on appelle communément « d’opposition »( FFS, El ISLAH, RCD, MDS (ex ettahadi), PT et j’en passe) et les personnalités tels que Merhi, Benitour etc…etc.. ne se manifestent pas rapidement (soit dans la presse soit par internet si on leur boucle complètement les médias) pour soutenir le mouvement de protestation et demander la démission du gouvernement (c’est le minimum), on pourra conclure, sans se tromper, qu’ils sont tous des complices du SYSTEME. C’est le moment de vérité car même si nos jeunes ont mal exprimé leur colère, la réalité est là : ils en ont tous marre du système. Si dans les jours qui viennent rien à l’horizon de la part de ceux que je viens de citer, je n’accepterai plus le qualificatif d’opposants qu’on leur prête. Que le Président, les ministres, les députés, l’UGTA se terrent comme des rats dans leur maison ou bureau ce n’est pas étonnant mais que les soit disant opposants n’interviennent par n’importe quel moyen , c’est louche. Le temps presse. Car dans une semaine ou 10 jours le pouvoir reprendra en main la situation et tout sera rangé dans les oubliettes. Encore une occasion ratée. En principe, même s’ils ont peur de voir « leurs avantages » financier ou autre amoindri, ils peuvent appeler au minimum à une démission complète du gouvernement. Je sais que certains internautes vont encore me dire que je me trompe d’analyse car le système entier qui doit partir, mais comme je suis têtu, je répète que demander la démission de tout le gouvernement sur le champ n’est pas une mauvaise chose bien au contraire.




    0
  • LEMDIGOUTI
    7 janvier 2011 at 14 h 04 min -

    Ya el khaoua internautes de LQA, il y un rat qui vient de s’exprimer sur internet : un certain Seddik Chiheb, vice-président RND de l’APN. Qui c’est celui-là , ouallah ma nerefou ! Pour lui ce sont les spéculateurs et les lobbys d’intérêts d’être derrières les émeutes ». Ouf ! la main de l’extérieur n’a pas sévit cette fois. Et encore, ce n’est pas fini, il nous apprend que qu’il « suffit tout simplement d’entreprendre la moindre action qui va dans le sens de la reprise en main des missions de l’Etat (la mesure inhérente à l’usage du chèque bancaire pour les transactions commerciales d’une valeur supérieur à 500.000 dinars, par exemple, ndlr), pour que tout s’embrase ». In le journal online TSA (Tout sur l’Algérie). Culoté ce mec, non ????? Quifaa n’dirou maah !




    0
  • BRAHIM
    7 janvier 2011 at 14 h 07 min -

    J’ai décidé qu’à partir d’aujourd’hui je m’appelle : LEMDIGOUTI

    ========================
    Ahlan oua Marhaba ya Si LEMDIGOUTI

    La Rédaction LQA




    0
  • Ait Mohand Ouwidir
    7 janvier 2011 at 16 h 12 min -

    Il y a tout de même une question qui me taraude l’esprit.

    Pourquoi tous ces jeunes ne se rendent-ils pas au club des chiens ??? Hachakoum yal khawa ! Pour manifester chez les « intouchables » ceux qui nous exploitent et les exploitent ? Faire sortir de leur tanière les dictateurs et leurs serviteurs zélés….. Mais pourquoi donc s’en prennent-ils UNIQUEMENT aux quartiers pauvres des zawaliyas ???

    Bizarre tout de même que tout celà….. NON ?

    Vraiment bizarre…..

    Tout celà ne s’appelle pas de la MANIP ?




    0
  • LEMDIGOUTI
    7 janvier 2011 at 16 h 25 min -

    Cher @ Ait Mohand Ouwidir, on commence à se poser les BONNES QUESTIONS !!!!§§§§!!!!!




    0
  • ASMA
    7 janvier 2011 at 16 h 49 min -

    Eh oui se sont les miserables qui encaisse pour la photo l entierre responsabilite c est les parents de ce gosse mais tout de meme je ne pense pas qu il va etre tabasser c est un enfant




    0
  • citoyen du monde
    7 janvier 2011 at 16 h 54 min -

    pourquoi on ne cite aucune réalisation positive de l’Algérie: Autoroutes, logements,tram, métro,eau au sud , électrification, augmentation production céréalière et pomme de terre…
    on ne parle que des problèmes certes ils en existent et ils sont réels : chômage, mal-vie, mais quel est le pays qui n’a pas de problème regardez l’Espagne , l’Irlande, la Grèce… . S’oyant réaliste et présentons les choses de manière objective.Ne jetons pas l’huile sur le feu.
    un citoyen du monde




    0
  • Adel
    7 janvier 2011 at 17 h 06 min -

    @citoyen du monde

    Bonjour,

    Avez-vous entendu parler de harraga grecs, espagnols ou irlandais?

    Cordialement




    0
  • LEMDIGOUTI
    7 janvier 2011 at 17 h 08 min -

    Cher @citoyen du monde, ya khouya tu fais preuve d’une sagesse asiatique. Pour toi, tout baigne dans l’huile . Tant mieux pour toi 3alakoulihale. Ana negoulek, m’digouti.




    0
  • amel
    7 janvier 2011 at 17 h 29 min -

    citoyen du monde,l’espagne ,l’irlande et la grèce n’ont pas un sol gorgé de gaz et de pétrole ,c’est justement ces quelques réalisations positives qui ont permis la corruption et des milliard de détournement ,sans compter les fameux « pots de champagne » qui ont engraissé nos dirigeants:les exemples sont fort nombreux ,autoroute est-ouest ,sonatrach ,vaccins périmés , pêche bradée et j’en passe
    alors ,sans ces quelques réalisations ,comment auraient-ils pu alimenter leur comptes dans des banques juives?




    0
  • lemdigouti_bis
    7 janvier 2011 at 17 h 42 min -

    Ca y ait je rejoins LEDIGOUTI, ya elkahawa l’actualité qui a precedé ces evenements dit : La police vont etre augmenté de 50 % et sera retroactive de 2008 c’est normal qu on arrive la je psense a mon humble avis que c est premidité. maintenant cherchons les protagonistes a qui profite cela.
    Quand a nous on regarde et en commente l’incommentable (si ca se dis).
    J etais au bled il ya une semaine et ca se voyait trop, avec les emploies jeunnes au tous diplomé doi passé par l’interim a 5000 DA jusqu’a 12000 DA quelques soit son diplome. Les milliardeurs augmentent considerablement, pas de liquidité dans les poste s etc… sans parlé de la cherté de la vie . l’algerie et devenue invivable pour la majorité, a nous qui ont gouté de la liberté chez les occidentant de s’organiser et aider notre cher pays a relever la tete. faisant en sorte de creer un contrepartie pour le peuple.




    0
  • nadir
    7 janvier 2011 at 18 h 00 min -

    Aujourdh’hui vendredi les émeutes ont doublé d’intensité le vent de la révolte qui devrait atteindre la ville de Tiaret le dimanche ou une grève générale sur la ville devrait toucher tous les secteurs d’activités a pris de vitesse tout le monde et les émeutes ont commencé jeudi soir et ont atteint tous les cartiers importants de la ville.
    Un grand lycée a été incendier et saccagé par des groupes de jeunes chômeurs au quartiers de Lechner ou de violents combats ont opposé les jeunes manifestants et les policiers.
    Selon les observateurs sur place les manifestations livrés à eux mèmes n’aurai pas incendier et employer la violence si on les avaient laisser crier et vider les souffrances dans la rue.




    0
  • rachid 2
    7 janvier 2011 at 18 h 30 min -

    Le peuple algerien en a ras la bol de cette dictature au pouvoir … le moment de la délivrance est venu avec cette nouvelle année 2011 , il ne faut surtout pas lâcher prise , il faut faire tomber ces mafieux , on a des gens compétents , jeunes et diplômés qui sont à la hauteur pour diriger honnêtement ce pays …




    0
  • reda 2
    7 janvier 2011 at 18 h 42 min -

    Cessez de defendre ce pouvoir illegitime , vous le defendez car vous en faites partis et ou vous en proifitez … vous parlez d’autoroute et d’autres realisations entre guillemets ils se sont enrichis de ces dites realisations et ouvet des comptes a l’etranger … on veut qu’ils partent et on dit a nos freres policiers que vous faites partis du peuples et on bastonnant les civils vous ne faites que proteger les interets personnels de ces dictateurs et rejoingez vos freres de la rue …




    0
  • Hamma
    7 janvier 2011 at 18 h 50 min -

    Première réaction publique du gouvernement aux émeutes
    Djiar : la violence « n’a jamais donné des résultats, ni en Algérie ni ailleurs ».

    Oui Mr.Djiar, la violence n’a jamais donné des résultats ni en Algérie ni ailleurs. La méprise des gouvernants algériens et d’ailleurs envers leurs peuples aussi. CQFD




    0
  • nadir
    7 janvier 2011 at 20 h 20 min -

    Réponse à notre soeur Karima Belkacemi au sujet des critiques à l’encontre Cheikh Benhadj.




    0
  • Hamdane
    7 janvier 2011 at 20 h 25 min -

    «il faut que la jeunesse sache qu’elle n’a pas de pays de rechange» aurait, entre autre, déclaré Djiar, ministre de la jeunesse et des… sports.
    Rassurez vousi ya maâli el wazir, la jeunesse est bien consciente qu’elle n’a aucun pays de rechange, c’est justement pour cela qu’elle se révolte ! Elle le fait dans le seul espoir de le sauver de la dérive dans laquelle vous ne cessez de le pousser vous et vos semblables de ce régime maffieux et harki…
    Cette jeunesse sait très bien qu’elle n’a pas d’autre pays de rechange et c’est pour cela qu’elle exige votre départ parce qu’elle est aussi consciente que le salut de son Pays réside dans le changement du régime.
    Partez, vous et vos comparses ! Vous , vous avez d’autres Pays de rechange et vous avez eu assez de temps et de latitude pour prouver à cette jeunesse que l’Algérie n’était pas votre Pays !
    Partez et ne revenez plus !




    0
  • Ait Mohand Ouwidir
    7 janvier 2011 at 20 h 39 min -

    @Cher Brahim LEMDIGOUTI.

    Azul !

    Merci pour ton post.

    Dans cette affreuse manip mon cher frère la règle est trés simple.

    EL LAAB H’MIDA WE RACHAM H’MIDA !

    Si tu vois un peu ce que je veux dire…

    Nous sommes en plein scenarion du :

    AABAZ AL QAFLA WAL HAFLA TEBDA !!!

    Ma kayène walou kho… ERRIH FEL BARIMA !!!

    Ceux (DRS) qui ont appuyé sur le bouton pour que le drame commence seront ceux-là mêmes (DRS) qui appuiront sur le MEME BOUTON, une SECONDE fois pour que TOUT CELA s’arrête… point à la ligne.

    C’est aussi simple.

    Tanmirth.




    0
  • Si Salah
    7 janvier 2011 at 20 h 47 min -

    Ah si M. Djiar! La violence institutionnelle exercée 50 ans durant par les baggara comme toi a reduit le peuple en miettes, alors ne remue pas le couteau dans la plaie, et tais-toi comme tes maitres le font en ce moment, c’est bcp mieux…

    « ألا لعنة الله على الظالمين »

    Si Salah




    0
  • nadine
    7 janvier 2011 at 20 h 59 min -

    C’est normal , avec le mal de vie , la pauvreté et l’injustice, il fallait s’attendre a ça .
    Pour les augmentations des prix les principales causes sont :
    les nouvelles lois du Mr OUYAHIA sur le commerce extérieur et les credocs, pour soit disant diminuer les importations, il fallait trouver d’autres solutions du moment qu’on vit a 80% de l’importation.
    Aussi , plus de 19.000 conteneurs stocké au port d’Alger et plus de 8000 conteneurs non débarqué , c’est normal que ça crée un déséquilibre sur les approvisionnements et la chaine de distribution, en plus un impact directe sur les prix des produits, et cela pour mauvaise gestion et manque de moyens de levage.




    0
  • ourida
    7 janvier 2011 at 21 h 10 min -

    2 articles de la presse internationale:
    AFP Infos Economiques
    Vendredi, 7 janvier 2011 – 17:29:21 GMT

    Algérie: une crise sociale aux conséquences encore imprévisibles (historien)

    PARIS, 7 jan 2011 (AFP) – – Les émeutes qui secouent l’Algérie depuis trois jours sont l’expression d’un profond malaise socio-économique, dont les conséquences sont imprévisibles dans un pays où la nature du pouvoir reste opaque, pour l’historien spécialiste de l’Algérie Jean-Pierre Peyroulou.
    Chercheur associé au Centre d’étude des mondes africains (Cemaf) à Paris, il est notamment l’auteur de « L’Algérie en guerre civile » (2003).
    Question: Comment expliquer la flambée contestataire qui gagne les villes d’Algérie ?
    Réponse: Le point de départ, c’est l’augmentation du prix des denrées de première nécessité. En 2008, contrairement à l’Egypte, l’Algérie n’avait pas connu d’événements, car le pouvoir joue en général un rôle d’amortisseur en subventionnant les prix des denrées de base.
    Là, il y a eu plusieurs facteurs: l’augmentation des prix, l’annonce de la hausse de 50% du salaires des policiers, très mal vécue dans un pays où la police est considérée comme une force purement répressive, après des années noires marquées par la disparition de 15.000 personnes. Il y a aussi un effet d’entraînement par rapport aux mouvements sociaux et à la révolte inédite en Tunisie.
    Le sentiment très fort d’injustice est entretenu par un taux de chômage très élevé — on parle de 20 à 30% mais ces chiffres sont certainement très sous-estimés –, d’énormes difficultés de logement et l’absence totale de perspective d’avenir pour la jeunesse.
    Q: Quelle conséquence ces émeutes peuvent-elles avoir pour le pouvoir algérien?
    R: D’abord, il faut rappeler que les émeutes en soi ne sont pas un phénomène nouveau: il y a des milliers de micro-émeutes chaque année en Algérie, sans que cela remette en cause le pouvoir.
    Ensuite, on saisit très mal la nature du pouvoir algérien. Certains considèrent que le pays est tenu par un homme fort, à la tête de l’Etat, d’autres jugent que (le président) Abdelaziz Bouteflika n’est que le paravent d’un régime dominé par l’armée. Les récentes fuites de WikiLeaks montrent que les Américains eux-mêmes s’interrogent et n’ont pas de réponse. C’est très certainement un pouvoir clanique, fondé sur un équilibre fragile entre plusieurs forces, un homme fort, l’armée et les renseignements, les puissances économiques etc.
    Mais on ignore quels sont aujourd’hui les rapports de force au sein du pouvoir. Ce qu’on peut dire, c’est qu’autant l’armée avait la main au début des années 1990 (…), autant aujourd’hui, elle n’apparaît plus totalement maîtresse du jeu.
    Q: Quelle est la marge de manoeuvre du régime pour sortir de cette situation?
    R: Il y a plusieurs réponses possibles. Il y a la réponse économique, qui consiste à remonter les subventions sur les denrées de base. Et il y a une réponse politique, plus difficile. Parce que l’Etat est en panne et la société aussi.
    Il y a un blocage complet du système politique. Les partis ne sont que de petites écuries, sans existence réelle dans la société. L’opposition, comme les islamistes, ont été intégrés dans le jeu politique, avec des places à l’Assemblée ou au gouvernement et ne représentent plus de menace pour le régime.
    Il n’y a pas non plus de relais à la contestation dans la société civile: il n’y a pas de véritable syndicat, face à la toute puissante UGTA (proche du pouvoir, ndlr), capable de fédérer le mécontentement.
    (Propos recueillis par Sofia BOUDERBALA)
    sb/hr/cpy/AL
    © 2011 AFP. Tous droits réservés.

    Le Monde
    International, samedi, 8 janvier 2011, p. 6

    Une Algérie riche, des Algériens pauvres

    L’ALGÉRIE est un pays riche mais les Algériens sont pauvres. Depuis des décennies, le paradoxe demeure. Doté de ressources gazières et pétrolières pléthoriques, l’Etat baigne dans une opulence financière enviable. La dette extérieure du pays est dérisoire.
    Mieux, l’Algérie, grâce aux prix élevés du pétrole, s’est constitué au fil des années un matelas de devises que ses voisins envient. Ni la Tunisie ni le Maroc ne disposent comme elle de 115 milliards de dollars (88,6 milliards d’euros) de réserves de change.
    Les autorités gèrent avec parcimonie cette manne. Le budget de l’Etat est bâti sur un pétrole ne dépassant pas 37 dollars le baril alors qu’il oscille autour de 90 dollars. La différence alimente un Fonds de régulation des recettes à hauteur de 48 milliards de dollars. Grâce à cet argent, l’Algérie du président Abdelaziz Bouteflika a pu lancer un programme d’investissements ambitieux. Autoroutes, chemins de fer, tramway… Le pays modernise ses infrastructures à grands pas. Et ce qui est vrai sur le plan civil vaut pour la défense.
    Mais cette pléthore d’argent ne fait que masquer les maux chroniques du pays. Le régime politique est étouffant et sclérosé. Et le pays est mal géré. L’argent public coule à flots, mais il est trop souvent mal utilisé. Au lieu de servir à gommer les inégalités sociales, il les creuse au profit d’une caste de privilégiés proches du pouvoir.
    La gabegie est souvent la règle. Et la corruption omniprésente, comme en témoigne le scandale qui secoue la Sonatrach, la compagnie pétrolière nationale, longtemps fierté du pays.
    Les Algériens savent tout cela. Et régulièrement, ils se révoltent, surtout les jeunes. Une hausse des prix des produits de base, une distribution de logements, voire un match de football qui dégénère en rixe entre supporteurs… Les prétextes ne manquent pas, qui débouchent sur des émeutes.
    Cette fois, comme les précédentes, le gouvernement va faire machine arrière et lâcher du lest. Les hausses de prix vont être annulées. Pour autant, le mal de vivre n’est pas prêt de disparaître.
    Jean-Pierre Tuquoi
    © 2011 SA Le Monde. Tous droits réservés.




    0
  • Si Salah
    7 janvier 2011 at 21 h 13 min -

    Désolé de vous ecoeurer…

    « Vendredi, le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, a exhorté ces jeunes à «dialoguer de façon pacifique et civilisée» et à «réfléchir et à voir tout ce qui a été réalisé en Algérie en un laps de temps quand même record».

    Ca c’est Djiar, attendez que Ouyahia ouvre le bec….

    Comme disait un vieux de mon quartier lors d’Octobre 88: « Djmi3 limén que je ne suis pas cannibale, mais si on me raméne Messaadia, Wallah je le boufferai cru… »

    Si Salah




    0
  • nazih
    7 janvier 2011 at 21 h 27 min -

    tous pour une grande revolte……




    0
  • LEMDIGOUI
    7 janvier 2011 at 21 h 36 min -

    La « télévision algérienne » nous explique que toutes ces manifestations ont pour cause le prix du sucre et de l’huile. Elle nous rassure que cette question va être réglé rapidment car un conseil des ministres « spécial  » va s’occupera justement du « sucre » et de  » l’huile ». DONC, sachez-le chers algériens oua el khaoua koolelakoume, toutes les manifestations de rue dans toutes le villes et villages du pays c’est SEULEMENT une question de « sucre » et « d’huile ». Vous percevez ici le savoir faire du SYSTEME. Kifache ne n’dirou ya bou leguelbe !




    0
  • Abdelaziz
    7 janvier 2011 at 22 h 34 min -

    Prenons RDV…

    Cette « agitation » a débuté le 05/01/2011 et a pris un peu partout dans le pays.
    Nous n’avons aucune trace qui révélerait une action organisée au sens citoyen.
    Pourtant, tout ça a l’air assez organisé dans un timing scénarisé pour avoir la naïveté de croire en une quelconque providence.

    Y a t’il un support ou un encadrement de ces événements ? La réponse conditionne la durée de vie de ce phénomène qui n’a pas dit encore son nom.
    Les partis politiques n’avancent pas leurs pions, peur de positionnement hasardeux oblige. Le hors jeu est vite risqué face à un flou créé artificiellement par le « Labo ».

    Qui va tenter et qui réussirait le mieux à récupérer ce qui se passe ?
    Question prétentieuse puisqu’on ne sait pas ce qui se passe réellement (le fond et la forme).

    Nous n’avons pas de cortèges avec trentenaires, des quadra, des quinqua et plus qui encadrent ces « jeunes ».
    Tous les appels que nous lisons ici et là appellent les jeunes à faire ceci à faire cela. Faut il rappeler qu’un jeune a moins de chance d’être conscient politiquement que les participants aux cortèges rêvés. La lâcheté des aînés comblée par l’inconscience des plus jeunes.

    Où est la révolution orange où nous voyions tous les âges en gens civilisés ?
    Où est le retour sur investissement sur les quadra et plus qui ont la chance d’être plus instruits et donc plus armés que les nouvelles générations analphabètes et perdues en profondeur ?

    Tout le monde est persuadé qu’il y a deux clans au pouvoir qui se donnent le compte. Soit, il y aura donc un des deux clans qui prendra le dessus à l’issue de cet épisode timide et honteux.

    Prenons RDV…




    0
  • Abdelkrim
    7 janvier 2011 at 22 h 40 min -

    Selon El-Watan, un manifestant aurait été tué par balle à M’Sila ce vendredi 07 janvier 2011 en fin de journée.
    Que ce premier cas soit documenté du mieux possible (identité de la victime, heure et circonstances de sa mort, témoignages, vidéo… etc, si possible identification du tireur, du moins identification de l’unité des forces de l’ordre ayant intervenue sur les lieux où s’est produit le meurte pour fin d’enquête).
    Tous ces renseignements doivent être conservés et transmis, notamment au représentant local et/ou régional de la ligue des droits de l’Homme, des partis dits d’opposition, aux avocats, à la justice ainsi qu’aux ONG internationales, représentées ou pas en Algérie.
    Nul ne doit désormais se sentir protégé ou bénéficier d’une quelconque impunité parmi les membres des forces de sécurité coupables de meurtre contre les populations civiles.
    Que chacun assume ses actes et ses responsabilités.




    0
  • Kamel Bouras
    7 janvier 2011 at 22 h 47 min -

    Premiers chouhada du pouvoir assassin:

    El Watan 7.1.11:

    « Un manifestant a été tué vendredi en fin de journée à M’Sila, après avoir été touché par balles, avons nous appris de sources locales. La victime est un jeune manifestant de 18 ans, qui a été touché dans l’après midi de vendredi dans les manifestations qu’a connu la commune de Ain Hadjel. »

    Allah yarham echouhada.

    Kamel




    0
  • slam
    7 janvier 2011 at 23 h 12 min -

    Un conseil des sinistres va se tenir demain pour essayer de trouver une solution à cette affaire d’augmentations des prix de produits de première nécessite.
    Il est vrai que le gouvernement peut s’il le désire soutenir les prix de ces produits jusqu’à hauteur de 50 % mais ce n’est pas pour autant que le quotidien des jeunes seraient réglé .
    Les jeunes ont besoin de l’emploi durable,permanent et rémunéré à sa juste valeur.Le chomage est tuant et rend la personne trés vulnérable au point où elle est amenée à casser,bruler,saccager et autres; ce qui n’est pas du tout une bonne chose pour l’économie du pays.L’ Algérie a grandement besoin d’une bonne gouvernance et de stabilité et je ne pense pas que c’est ce système qui remplirait ces dites taches.Bien au contraire, il ferme l’oeil sur la corruption et les injustices que subissent nos jeunes sans compter le mépris dont ils sont gratifiés au quotidien par l’administration.
    Espérons que ceux qui sont en train de sucer les sang des pauvres algériens s’arrêteront de le faire pour éviter une explosion sociale qui ne serait pas bénéfique pour le pays!Personne n’y gagnerait.




    0
  • Mohsen
    7 janvier 2011 at 23 h 12 min -

    Tunisie : dernières nouvelles
    Intifada tunisienne : 19ème jour-Dernières nouvelles du Zabastan : 3 blogueurs et un rappeur arrêtés
    BASTA! Journal de marche zapatiste

    Plus de 5 000 personnes ont participé mercredi après-midi à l’enterrement de Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid. La police a empêché le cortège funèbre de défiler devant le siège de la wilaya, où Mohamed s’était immolé. Voici les dernières nouvelles du Zabastan.

    Grèves et manifestations.
    La grève générale de la très grande majorité des 5000 avocats du pays, jeudi 6 janvier, contre la répression de la manifestation du 31 décembre en solidarité avec la population de Sidi Bouzid a été un succès. Seuls quelques avocats benalistes l’ont dénoncée comme « politique »…

    À Sidi Bouzid, la plupart des lycées et collèges sont en grève. La grève générale des salariés, prévue le 12 janvier, est préparée activement.

    A Jbeniana, près de Sfax et à Tala (ouest), la police a dispersé des manifestations de lycéens et d’autres jeunes. Des arrestations musclées ont été signalées dans les deux localités dès mercredi soir. Les affrontements à Jbenania ont commencé le 31 décembre, avec le cycle habituel manifestations-répression-arrestations-tortues-protestations.

    Suicides
    À Regueb, près de Sfax, un jeune a menacé de se donner la mort par électrocution pour dénoncer la corruption et l’inégalité face à l’emploi.
    Un autre jeune s’est immolé à Metlaoui, dans la zone minière de Gafsa..
    Mohamed Slimane, 52 ans, un ouvrier du bâtiment, père de deux diplômés chômeurs, a été retrouvé pendu à Chebba, sur le littoral-est. Il était malade et désespéré de recevoir une aide pour se soigner et nourrir sa famille.
    À Sidi Bouzid, l’électricité a été coupée dans un quartier après qu’une femme et ses trois enfants sont montés sur un pylône à haute tension, menaçant de se suicider si les autorités ne faisaient rien pour les aider à sortir de leur situation économique précaire.

    Les deux blogueurs tunisois Slim Amamou et Azyz Amamy ont été arrêtés jeudi à Tunis.

    Le rappeur El General, de son vrai nom Hamada Ben Aoun, de Sfax, 22 ans, a été arrêté hier 6 janvier à son domicile.
    Écoutez son dernier morceau « Touns bledna » Tunisie notre pays sur : http://www.alterinfo.net/Intifada-tunisienne-19eme-jour-Dernieres-nouvelles-du-Zabastan-3-blogueurs-et-un-rappeur-arretes_a53518.h




    0
  • LEMDIGOUTI
    7 janvier 2011 at 23 h 41 min -

    Alors que le gouvernement nous fait croire que le peuple n’est « sorti » que pour « le sucre » et « l’huile », je viens de lire dans un journal online que les émeutiers de Msila demandent la dissolution des chambres (APN et Senat) et la démission du ministre du Commerce (El Watan). Kayeune le le problème de « secore » ou « zite », mais le peuple sait où il va et quels sont les vrais grands problèmes aussi ! J’espère de tout coeur que nos jeunes manifestent dans la rue non pas pour détruire et casser mais pour crier les slogans de vomissement de la mafia et ses sbires.




    0
  • Aomar
    7 janvier 2011 at 23 h 49 min -

    Pas seulement la farine, le sucre, l’huile ,nous voulons le droit de choisir nos gouvernants et nos representants we will bring down tyrants…




    0
  • khoukoum samy
    8 janvier 2011 at 0 h 13 min -

    Bonsoir tout le monde !
    @aboudouma,
    T’as raison concernant tes interrogations sur l’opposition…!
    En revanche, il n’y a ni ‘‘prophétie’’ de Bernard Kouchner, wala houm yahzanoun ! Kouchner ne visait pas plus loin que l’ethnocentrisme pervers d’une certaine gauche française (je dis bien une certaine !), encore silencieuse sur l’épisode noir de son père spirituel : François Mitterrand. Cet ancien Président qui n’a pas hésité (alors Ministre de la justice jusqu’à mai 1957), à envoyer à la guillotine 45 algériens en espace de 16 mois !
    Et ce n’est pas avec ses fameux « sacs de riz sur le dos », que le french Doctor allait nous faire oublier nos « désillusions » déjà assez enfoncées ni les alliances officieuses « d’intérêts bilatéraux » entre les deux capitales (Alger-Paris, tout comme Rabat-Paris, et Tunis-Paris).
    Ce qui se passe en Algérie fait plutôt écho à un désir charnel et profond de franchir un nouveau cap [quelque en soit l’issue de cette révolte généralisée] dans son histoire contemporaine : en découdre justement pacifiquement mais radicalement avec un système aux pratiques néolithiques en matière de gouvernance : médiocres et dépassées par l’Histoire. Mais en parfaite mixtions exogamiques malsaines venues d’ailleurs. En ce sens, c’est aussi mettre fin [par ricochet] à ces « pseudos prophéties » qui ont souvent dicté la « démarche à suivre » pour bon nombre de nos dirigeants dociles qui travestissent les destinées d’un beau et riche Maghreb aujourd’hui perdu de vue… !

    Que Dieu préserve notre jeunesse pour une Algérie meilleure.

    Cordialement.
    Khoukoum Samy.




    0
  • Tweets that mention Le Quotidien d’Algérie » URGENT : reprise ce soir des émeutes à Alger — Topsy.com
    8 janvier 2011 at 0 h 26 min -

    […] This post was mentioned on Twitter by zerdimqeleq. zerdimqeleq said: RT @OrientalQuest: Le Quotidien d'Algérie » URGENT : reprise ce soir des émeutes à Alger http://bit.ly/hFVhkQ […]




    0
  • Hamma
    8 janvier 2011 at 1 h 08 min -

    Urgent: d’après la chaîne El Djazeera, un jeune algérien a été abattu à M’Sila.




    0
  • Bechar
    8 janvier 2011 at 1 h 09 min -

    cher citoyens l’Agerien n’a jamais revolté pour son ventre comme pense certains malheuresement mais celui qui fait revolté l’algerien et l’injustice et la hogra alors je vous pris de voir les choses avec objectivité et ce n’est guerre probleme de ventre ,il y a qlq années le sucre fesait 55DA et il a sauté graduellement à 100Da et il n’ya pas eu manif mais celui qui degenerer c’est la hogra et l’abus de pouvoir vous n’avez qu’avoir le nombre incalculable des personnees integres et competants qui ont subit l’injustice au nom de la lutte contre la corruption par des pseudo responsable de cette lutte qui ont saisi cette occasion pour regler leur compte avec ceux qui les deronger les exemple sont plein et à juste titre l’affaire de TDA de Bechar en 2007




    0
  • Hamma
    8 janvier 2011 at 1 h 20 min -

    Désolé! Voici le texte en entier.
    Un jeune manifestant de 18 ans a été tué, vendredi 7 janvier, à Aïn Hjel, dans la wilaya de M’Sila. Selon le quotidien El Khabar, qui rapporte l’information vendredi soir, Azzedine Lebza, a été tué lors d’affrontements entre manifestants et forces antiémeutes. Ces dernières sont intervenues pour empêcher les manifestants de pénétrer à l’intérieur du siège de la daira et de la mairie de Ain Hjel.

    Au cours des affrontements avec les manifestants, un policier a tiré à balles réelles tuant le jeune Azzedine sur le coup, précise El Khabar. C’est la première fois qu’une information fait état de l’usage par la police de balles réelles contre les manifestants. Trois autres manifestants ont été blessés. Si ce décès est confirmé, Azzedine deviendrait la première victime des émeutes contre la cherté de la vie.




    0
  • bechar
    8 janvier 2011 at 1 h 23 min -

    des emeutes se sont declenché à Bechar et exactement dans les cartier de Bechar Dejedid (Bidon II) et Debdaba aujourdui 07/01/2011 vers 19H00.en rappel que les emeutes de 2005 à Bechar djedid ont duré presque 10jours suites à des coupures d’elecricité en mois de juillet en raison de delessetage qu’exercer la sonelgaz mais comme j’ai dit dans le commentaire precedent ne manifeste pas lorsqu’il est privé d’une chose mais plutot qu’on il subit la hogra et ce qui s’est passer en 2005




    0
  • bert
    8 janvier 2011 at 1 h 32 min -

    Rien qu’a voir leur gueule, on voit qu’ils ne sont pas dans leur état normal, Ils se sont drogués pour etre comme ça. Pour des photos de ce genre, je pense qu’il faut bien les garder en archive pour, on ne sait pas, si un jour on arrive à la vraie indépendance, ils seront jugés. Le pouvoir les a bien dressé, on dirait des animaux et non des humains.




    0
  • nadir
    8 janvier 2011 at 2 h 15 min -

    سأجيب عن سؤلك سحرقون و يخربون املك عمومية ? لو فتحت السلطات المجال للجماهير لتعبير عن رائهم على مستوى أحزابهم و الحزبية و الجمعيات والمنظمات المهنية والطلابية وأعطت لهم فرصة المشركة فى القضية المصيرية لما وصلنا او هذه الأحدث المؤلمة
    رغم انانى ضد هذه التصرفات للدمار و التخريب وأكد ان قمع الحريات الفردية والجماعية وعدم إشراك الموطن ولا مبللات بمصلحة الموطن هي التى ادات الى تفجير الوضع لو كانوا هذ الشبان تحت تنظيم أحزاب وجمعيات لا كنوا يطلبون حقهم بطروق سلمية بتنظيمات واعتصمت سلمية
    شبان 5 أكتوبر1988 فعلوها بنفس الوتيرة ولكن الرئيس الشدلى بن جديد فهم وضعيتهم وحورهم ثم اعلنا بإصلاحات سياسية عميقة وافتح المجال للديمقراطية والتعددية الحزبية وفى 1992 الى يومنا هذا و قامعات وأجهضت الديمقراطية إبعاد الشدلى من رئاسة السلطة وسؤلي هل السلطة الحالية ترع الى رشدها وتتحمل مسؤوليتها أمام التأريخ وتأتى بإصلاحات جديدة وعميقة كم فعلها الزعيم التاريخي الشادلى بن جديد ذكره الله.




    0
  • hakim
    8 janvier 2011 at 2 h 30 min -

    Le problème n’est ni le sucre ni l’huile, le vrai problème est dans la gérance.
    Tous les économistes jugent inacceptables la gestion économique et sociale de l’Algérie.
    En principe, un pays libre gère par un gouvernement nationaliste ne devait pas signer les accords de libre échange avec lequel l’Algérie est perdante a 100% étant donne que notre tissus économique date des années 50.
    Le gouvernement a décidé de signer le libre échange et le passeport biométrique et les cartes d’identite qui prennent 6 mois!! pour satisfaire la volante des européens.
    Le gouvernement et le president se sont mis a genoux devant Georges Bush et l’Union européenne pour garder le pouvoir.
    Si l’union européenne demandait d’étouffer le peuple, notre gouvernement le fera.
    Pourquoi, parce que le gouvernement et le president algériens sont illégitimes et corrompus. Ils sont manipulables facilement par les étrangers.
    Le gouvernement et le ministère du commerce auraient pu ouvrir des souk-el fellah et vendre toutes les denrées a bas prix. Mais le gouvernement a préféré donner l’import des matières essentiels aux fils des ministres et députés et aux généraux qui font un lobby. Toute l’import est dirigé par Nezar et compagnie. L’état n’a jamais essayé de restituer l’import des produits de large consommation, bien au contraire il l’a donne entièrement aux corrompus dont ils sont issus.




    0
  • nadir
    8 janvier 2011 at 3 h 15 min -

    Merci frère Djamaledine mais faite vite applez toute l’opposition à l’étranger sans exception pour ce rendez vous ffs, rachad, Moal, Fodil boumala, Zitout, Salah Edine Sidhoum, Bouchachi, benbitour, Benchenouf, Ait Ahmed, Mourad dhina, Ali yahia Abdenour, Mehri, djab Allah, Ahmed Taleb Elibrahimi c’est votre occasion l’Algérie à besoin de vous dans ces moments difficiles on vous connait et faites un pacte national à l’étranger d’abord et on vous soutient à l’intérieur.




    0
  • aboudouma
    8 janvier 2011 at 3 h 23 min -

    salut ami samy !
    dieu sauve l’algerie in sha allah!
    @aboudouma,
    T’as raison concernant tes interrogations sur l’opposition…!
    En revanche, il n’y a ni ‘‘prophétie’’ de Bernard Kouchner, wala houm yahzanoun ! Kouchner ne visait pas plus loin que l’ethnocentrisme pervers d’une certaine gauche française (je dis bien une certaine !), encore silencieuse sur l’épisode noir de son père spirituel : François Mitterrand. Cet ancien Président qui n’a pas hésité (alors Ministre de la justice jusqu’à mai 1957), à envoyer à la guillotine 45 algériens en espace de 16 mois !
    Et ce n’est pas avec ses fameux « sacs de riz sur le dos », que le french Doctor allait nous faire oublier nos « désillusions » déjà assez enfoncées ni les alliances officieuses « d’intérêts bilatéraux » entre les deux capitales (Alger-Paris, tout comme Rabat-Paris, et Tunis-Paris).
    commentaire:
    je comprend ton point de vue sur l’histoire des realtions franco algeriennes ….mais l’illusion que j’ai faite concernant Mr Kouchner avait trait plus au timing entre ce qu’il a dit et les evenements qui ont eu lie maintenant en algerie. D’un autre côté , il faut convenir que la gerontocratie militaire et civile qui asservit l’algerie n’a que trop duré…..que ce constat sorte de la bouche de Kouchner ou un autre importe peu …l’essentiel que c’est un constat juste et important.

    Ce qui se passe en Algérie fait plutôt écho à un désir charnel et profond de franchir un nouveau cap [quelque en soit l’issue de cette révolte généralisée] dans son histoire contemporaine : en découdre justement pacifiquement mais radicalement avec un système aux pratiques néolithiques en matière de gouvernance : médiocres et dépassées par l’Histoire. Mais en parfaite mixtions exogamiques malsaines venues d’ailleurs. En ce sens, c’est aussi mettre fin [par ricochet] à ces « pseudos prophéties » qui ont souvent dicté la « démarche à suivre » pour bon nombre de nos dirigeants dociles qui travestissent les destinées d’un beau et riche Maghreb aujourd’hui perdu de vue… !
    commentaire:
    moi je vois la realité dans sa plus simple expression :
    -les algeriens , et notamment les plus jeunes, vivent une ensemble de contradictions que ni leur temperament (ce que tu appelle « charnel »), ni leur experience (notamment la possibilité de comparer leur quotidien a celui des autres …notamment les voisins) n’arrivent à concevoir et encore moins assimiler : LES ALGERIENS NE VOIENT RIEN VENIR : les promesses ne sont pas respectees, la politique economique , sociale et culturelle suivie demontre chaque jour ses limites …voire ses echecs, la degradation du cadre securitaire et l’incapacité du regime a mettre fin aux foyers de violence organisée dans les maquis des aures et du sud rendent la perspective de tout changement tres difficile …voire impossible……alors ne pouvant changer de pays ( les pays etrangers rendent leurs frontieres plus hermetiques et leurs legislation de l’immigration draconnienne) , les ALGERIENS SE PRENNENT PAR LA MAIN ET VEULENT CHANGER L ETAT , CHANGER LE REGIME ET METTRE FIN A CETTE TORTURE QUI CONSISTE A JOUER LEUR AVENIR A LA ROULETTE .

    Fasse dieu preserver l’algerie et le peuple algerien frere et vive la fraternité maghrebine !




    0
  • LEMDIGOUTI 3
    8 janvier 2011 at 3 h 26 min -

    allah yerham echouhada,lah yerham le jeune azedine,lah yedihoum 3Lina ces traitres,ces criminels,des malfaiteurs,ces voyous , je prie dieu pour que les jeunes oficiers integres,nationalistes ,les fils du peuple prennent les choses en main et renversent le regime y en a marre ,je suis vraiment degouté mon coeur se dechire pour mon pays,on merite mieux ya lekhawa,on merite mieux que ce regime,mieux que cette vie de mesirables,d’esclaves,……….je prie dieux si cette révolte meme violente nous permet de nous debarasser de ce cancer de mafia qui derigent le pays,que allah yedoumha jusqu’a la delivrance car vaux mieux sacrefier 1 semaine ou 1 mois de destruction ,pour une nouvelle independance pour une reconstruction que de vivre dans la destruction eternelle du pays par le regime mafieux




    0
  • Hamma
    8 janvier 2011 at 4 h 08 min -

    @LEMDIGOUTI 3, la violence et les destructions ne servent à rien devant ce régime armé jusqu’aux dents. Seule la mobilisation générale, constante, ferme mais non violente pourrait changer les choses. Notre diaspora à l’étranger se doit d’intervenir et alerter l’opinion internationale sur les conséquences d’une dérive. Nous comprenons tous cette jeunesse et comme l’a si bien dit Mr.Zitout (Rachad), elle n’est encadrée par aucun parti politique d’opposition. Ce qui pose problème c’est: « le veut-elle? ». La véritable opposition se trouve à l’étranger et c’est ce qui pose un autre problème qui est: comment peut-elle encadrer cette jeunesse?. Notre devoir à tous est d’aider cette opposition à trouver des solutions avant qu’il ne soit trop tard.

    Fraternellement.

    ======================================
    Non, mon cher frère, les noyaux d’opposition autonome existent ici en Algérie. Elle n’est pas uniquement à l’étranger. Evitons, en ces moments tragiques de tromper l’opinion.
    Salah-Eddine.




    0
  • selimane
    8 janvier 2011 at 9 h 51 min -

    rien n’est plus dangereux pour une révolte noble que de laisser des jeunes oisifs et frustrés se faire manipuler par les relais des criminels.




    0
  • Amad Malik
    8 janvier 2011 at 22 h 00 min -

    Les imposteurs qui gouvernent le pays a tous les niveaux avaient trahi le sermon fait aux chouhadas en 1962. Ils se sont partage le pays entre eux et leurs valets bien avant 1962. Ils ont pousse le peuple a la misere, les suicides quotidiens, l´immolation par le feu, l´exil force de l´elite algerienne, les pauvres harraguas…ect. ILS SONT MAUDITS A JAMAIS, ET CETTE REDOUTABLE MALEDICTION POURSUIT EGALEMENT ET IMPITOYABLEMENT L´ALGERIE ET SON PEUPLE…
    ET SEUL LE PEUPLE POURRA REPRENDRE DE FORCE SES DROITS A LA LIBERTE, CAR LA LIBERTE NE SE DONNE PAS.
    AINSI LE PEUPLE POURRA REVENDIQUER UNE VRAIE DEMOCRATIE, UNE VRAIE JUSTICE ET UNE VIE DECENTE AVEC UNE VRAIE POLITIQUE SOCIALE POUR LES JEUNES CHOMEURS, LES FEMMES, LES SANS LOGIS ET LES SENIORS EN DIFFICULTES…
    L´armee et les autres corps sont issues du peuple, ils doivent se reveiller et reagir pour recouvrir une vraie dignite pour le restant de leurs jours. Et le temps est court.
    VIVE LA LIBERTE, VIVE LA DEMOCRATIE, VIVE L´ALGERIE… QUE LA BETE MEURE ET SOIT ENTERREE A JAMAIS.
    Malik




    0
  • bert
    9 janvier 2011 at 6 h 59 min -

    Il faut appeler les syndicats autonomes a l’organisation de grèves générales sur tout le territoire national. Medecins, enseignants, fonction publique, toute activité doit cesser jusqu’à règlement de cette situation.




    0
  • mimile92
    9 janvier 2011 at 16 h 17 min -

    He oui! Et quand je pense que ceux qui ont la chance de vivre en france, cassent et brulent aussi….

    Ceux la ferait mieux de rentrer au pays pour aider « leurs frères ».




    0
  • echec et math
    9 janvier 2011 at 20 h 13 min -

    il est venus le temps de la rupture , une fois de plus le peuple algerien depositaire de la dignite de la nation musulmane dans le monde s est lleve contre les enemis d hier et d aujourdhui . c est l occasion historique pour le president bouteflika de reparer l injustice et le crime qu il cautionne avec boumedienne en imposant la dictature militaire au peuple algerien il es responsable de tout ce qui c passer a ce jour
    les revendications democratiques du peuple se sont toujours heurtes a la repressilns impitoyable de l armee et les drs .soit un homme bloques les issues a touts ces criinels traduits les en justice devant le peuple qui te soutiendra quoi q il arrive




    0
  • echecs et math
    10 janvier 2011 at 21 h 34 min -

    cher frere mimil92 j ai echappe a deux reprises a des bombed a alger une a la fac centrale et l autre a benaknoun .vivre en france n as jamais ete une chance pour quelq un qui pleure l algerie tout les jours ettu as beau vivre en occident la mal vie que ce regime nous a inculce depuis notre enfance nous suit partout le seul remede c le retour au pays quand la




    0
  • Congrès du Changement Démocratique