Home » Zoom » Le DRS veut sacrifier Bouteflika.

Le DRS veut sacrifier Bouteflika.

Radjef Saïd

Alors que la colère s’intensifie aux quatre coins du pays, le DRS tente d’entamer des négociations avec les milieux de l’opposition pour sauver sa peau.

La situation n’a jamais été autant favorable à l’opposition algérienne. Le peuple tunisien a réussi à briser le mur de la terreur et de la peur. Ce qui a donné des ailes au peuple algérien. Ce dernier a compris que lui aussi peut faire tomber le régime totalitaire qui l’opprime depuis  plus d’un demi siècle. Cette « conviction » prend autrement plus de relief lorsque l’on sait la distance prise par l’administration US vis-à-vis de Moubarek considéré jusqu’ici  comme l’un des pions les plus importants dans l’échiquier géostratégique de l’Occident au Proche Orient et au Moyen Orient. De même l’attitude de la France de Benali auquel elle a refusé l’asile, est interprétée comme un encouragement par l’opposition algérienne pour investir massivement la rue. Par ailleurs d’importants dirigeants militaires américains (les « faucons » de l’administration américaine), n’ont pas caché qu’ils souhaitaient vivement la chute des dictatures arabes.

Ajuste titre, le régime d’Alger, en l’occurrence le DRS, s’est senti plus que ciblé par la nouvelle et non moins surprenante attitude de ses « tuteurs » à la Maison Blanche et à Paris. Qui plus est, la perspective plus que probable de voir l’opposition passer à l’action pour faire vibrer la rue sous l’étendard d’un seul et même mot d’ordre, a savoir le départ du DRS, la constituante, le démantèlement du système et l’instauration de la deuxième république, a tout pour inquiéter et faire trembler ceux qui exercent la réalité du pouvoir à Alger.

Pour la première fois depuis 1957, date à laquelle il est venu au monde, la survie du DRS est directement en jeu, menacée d’extinction.

Selon des sources généralement bien informées, le DRS qui aurait souhaité négocié avec le chef charismatique de l’opposition algérienne, aurait toutefois pris langue avec Mouloud Hamrouche avec la perspective de nouer des contacts avec le mouvement Rachad de Mourad Dhina, pour faire d’autres concessions et procéder à un changement de façade. Des concessions qui vont jusqu’à offrir sur un plateau la tête de Bouteflika à la rue ou à l’opposition. Apres plus d’un demi siècle de dictature impitoyable qui a coûté la vie et la liberté à des centaines de milliers d’algériennes et d’algériens et provoqué un véritable génocide intellectuel et culturel, le DRS ne se fait aucune illusion sur le sort qui l’attend. Désormais, comme l’indiquent ses difficultés à trouver un interlocuteur au sein de l’opposition pour négocier une issue honorable, il sait que ses jours sont comptés. « Comme il l’avait fait par le passé avec Nahnah, Rabah Kebir, le RCD, le MDS  et l’UGTA , le DRS veut changer la vitrine du régime, mais pas le magasin et le propriétaire », explique un opposant algérien. Et d’ajouter : « Le DRS est sur le point de sacrifier Bouteflika et Ouyahia et de faire de certains dignitaires du régime de véritables Mobutu, Baby Doc ou Idi Amin Dada rien que pour se maintenir et gagner du temps. Mais ne tombons pas dans le piège des fausses concessions qui ont pour objectif d’absorber la colère de la rue. Nous devons agir rapidement et ensemble. Le soulèvement du peuple doit déboucher sur l’extirpation du mal profond qui ronge l’Algérie depuis 1957, c’est-à-dire depuis que le MALG a pris les reines du pouvoir »



Nombre de lectures: 16815 Views

140 Reponses pour " Le DRS veut sacrifier Bouteflika. "

  1. chlorophyle dit :

    Bonjour
    très bonne analyse de ce journaliste avec ultime conviction que le vent souffle en direction des opprimes et à l’encontre des bourreaux l’heure est a l mobilisation massive et sans temps d’arrêt pour extirper les adeptes de la répression et leur méfaits macabre et rentrer dans une nouvelle ère avec une phase de la continuité dans le changement chaque chose a son temps et du temps a chaque chose et l’émancipation des peuples le grand rebonds
    vive la renaissance des peuples

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  2. cherif dit :

    Et il veut que sa soit nous »le peuple »qui le ferons pour lui?? quelle piége!!!!,quelle connerie!!! mais c’est bien que le loup commence a montrer sa queue.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  3. mihoubi dit :

    oui, le peuple a et doit comprendre que le véritable ennemi du peuple est justement cette mafia qu’on appelle Malg, SM ou drs. Cela ne veut pas dire épargner les larbins, les opportunistes qui ont fait leur beurre sur le dos du peuple. Il ne faut surtout pas se laisser diviser et fermer les portes aux opportunistes de tout bord. La révolution est en branle, la liberté est en vue, en avant ! en avant ! citoyens, rien n’arrêtera le peuple.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  4. AS dit :

    obama a le controle actuel du drs… du moins c’est ce qu’il croit d’ailleurs kherfi a baisser le froc apres les affaires germaneau et les recentes operations du Niger… sarkozy est juste le petit telgraphiste qui tente de faire croire que la france est le gendarme local alors qu’obama ou plutot brezinsky n’arrete pas de l’humilier en public…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  5. Le DRS veut « sacrifier » Boutelika.

    Ah bon ? Et sur quel autel ?

    Et pour le remplacer par QUI ?

    Ça y est, je vous le donne en mille, GASTON LA GAFFE….. pardis !

    Et notre « doux » cauchemard continue….. a yathmathène !!!

    We’ve to move on, mates…..

    Tanmirth.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  6. washndirou dit :

    Appelez à la marche du 12 que DOK se prépare à avorter.
    Expliquez nous cette KHARDJA de Benbitour.
    Dites nous que fabrique le ffs dont le site est inaccessible.
    et les Mehri, Hamrouche, le FCN etc…
    heureusement qu’il y a la rue, les manipulateurs et le bon dieu qui j’espère nous donnera un coup de main. AMEN

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  7. Mokrane dit :

    Moi aussi j eu vent de ces contacts en Suisse mais apparement les membres de Rachad ont répondu que la réponse viendra du peuple…tout le monde sait que le départ de Bouteflika n’est qu’une question d’heures,de jours détail…le gros morceau sera le DRS là la partie sera plus dure.

    Vive la révolution …Bouteflika dégage … Toufik & DRS dégage

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  8. Notre destin est entre nos mains et aucun organisme ou pays ne se portera à notre secours (ONU, Europe, USA…), puisqu’eux aussi profitent de nos ressources naturelles et humaines.
    Faut-il attendre un miracle pour que cela arrive ? Je pense qu’en tant que citoyen algérien, il est plus que temps de décider par nous même quel sera notre avenir. En plus, nous avons tout pour y parvenir. Pourquoi alors continuer à nous enfermer dans des idéologies mensongères? Pour sauver notre pays, ce qui nous manque c’est une feuille de route. Réfléchissons ensemble sur des actions efficaces et durables qui feront tomber ce régime dictateur.
    Mobilisons-nous pour défendre la victoire du peuple. Unissons-nous, de nos actes et de notre détermination naîtra le jour pour nous-mêmes et pour les générations futures.
    Aujourd’hui, nous rêvons plus que jamais d’une révolution! Une vraie révolution populaire sans intermédiaire. Un changement mené et porté par le peuple. En effet, nous seuls, connaissons notre vécu, nous seuls, pourrons nous sortir de l’impasse dans lequel nos dirigeants nous entraînent.
    Je vous propose de se constituer comme partie civile, dans chaque pays abritant l’argent détourner par nos dirigeants, et saisir la justice contre X. Cette plainte contre X vise notamment les délits de « détournements de fonds publics, blanchiment et corruption ». Pour accélérer la procédure, il faudrait demander l’aide d’associations, spécialisées dans ce genre de procédure, comme Sherpas, Transparency International France et la Commission arabe des droits humains.
    LA RÉCUPÉRATION DE CES BIENS «MAL ACQUIS» REPRÉSENTE UN ÉNORME ENJEU.
    Les principaux pays concernés sont : France, Suisse, Angleterre, USA, EAU, Argentine, Arabie Saoudite, Qatar, Espagne (et bien sûr si nécessaire).
    On demande à ces pays « la fin de l’impunité » et « le retour dans les caisses de notre État des milliards volés »
    On demande le rapatriement de « l’argent volé », au profit des populations algériennes.
    On demande à ces pays de donner l’ordre aux différents procureurs de procéder à un blocage préventif des comptes.
    Les sommes détournées doivent être restituées, quels que soient les endroits où elles ont été transférées. On exige la lumière sur l’argent volé.
    Nous encourageons donc militants associatifs, journalistes, étudiants, chercheurs, juristes, à dresser l’inventaire des fortunes mal acquises.
    Il faut émerger des mobilisations structurées autour du recouvrement des fonds détournés.
    Pour finir, je vous propose de réfléchir comment peut-on s’organiser pour élaborer une feuille de route.
    J’attends vos propositions.
    Salam

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

  9. A.By dit :

    J’avais mentionné que j’avais hâte de savoir qu’est ce qui allait sortir du « chapeau de Benbitour depuis sa reconnaissance à l’Appel au Front National du Changement ?

    Et bien, nous en sommes fixés par son dernier « plagiat » à l’initiative en créant l’ANC algérienne, l’Alliance Nationale pour le changement, un genre de carnaval fi dechra, rassemblant tous les partis politiques de laboratoires d’étiquette en majorité islamiste.

    Ce déclenchement d’actions à la va vite, laisse soupçonner qu’il y a du DRS là-dedans, et rejoint l’idée centrale de l’article.

    En réalité, même le « tempo » est suspicieux, vu que même les frères musulmans en Égypte rentrent dans le round des négociations avec le nouvel homme fort du pouvoir, Omar Souleymane.

    Toujours est-il, et quelque soit la finalité du changement dans les pays arabes, il semble que le « refrain » souvent entendu est que le risque posé par l’islamisme radical oblige à s’opposer (à contrecœur) à la démocratie et ce pour des raisons pragmatiques.
    Si la formule mérite considération, elle est néanmoins trompeuse. La vraie menace est l’indépendance réelle de ces pays arabes. Les États-Unis et leurs alliés ont régulièrement soutenu des islamistes radicaux, parfois pour éliminer la menace d’un nationalisme laïque. Un exemple connu est celui de l’Arabie Saoudite, le centre idéologique de l’Islam radical (et du terrorisme islamiste).Certains observateurs ont comparé les « événements arabes » aux renversements des régimes du camp soviétique de 1989. Mais les différences sont importantes. La plus importante est qu’il n’y a aucun Mikhaïl Gorbatchev dans cette « contagieuse révolution ».

    En ce qui concerne l’Algérie, l’enjeu est le changement de « tutelle » de la « chasse gardée » qui fut jusqu’à un moment récent exclusive à la France. Mais plus de nos jours. Nous avons vu, par exemple, Sarkozy encore plus « petit » dans la « saga » BenAli.

    Toute ouverture réelle dans le champ politique algérien, minimale ou semi-dirigée soit-elle, mettrait fin irrévocablement à la doctrine paternaliste malgache du régime algérien. Cette dernière parait toujours difficile à exorciser jusqu’à nos jours. Pourtant en réalité, le « deal » gaullien de la confiscation de l’indépendance algérienne, stipulait une clause de sécurité énergétique et des essais nucléaires au profit de la France supposément jusqu’au début des années 80.

    Après cette date, Tout ce qui fut advenu après cette période, découla de l’excès de zèle et de l’abus criminel de pouvoir de ce DRS en question. Dire que Belkhir avait ramené Bouteflika comme « fusible » en 1999 pour qu’il finisse en bouc émissaire du régime en cas d’urgence d’un changement probable, le propos n’était pas une idée saugrenue dix ans plus tard.

    Même pour le patron actuel du DRS, il aurait dû écouter celui qui l’avait placé à ce poste, lorsqu’il lui avait demandé de se retirer en 2001. Maintenant, Toufik doit regretter amèrement l’occasion ratée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  10. la seul sortie favorable pourr le drs et la presidence que le peuple algerien leurs propose c est de nous offrir l ultime spectacle combat finale entre eux sur les ruines des chateaux mal aquis dans toutes l algerie.

    le peuple et les victimes de la decenie noire se chargera de les enterres une bonne fois pour toute.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  11. mokrane dit :

    Un journal américain du 4 février 2011 relatant les troubles survenus en Tunisie et en Egypte parle d’une éventuelle « démission du président Bouteflika ».

    Selon le journal The Herald Tribune : « Le président algérien Bouteflika, fatigué du pouvoir, considère avec sérieux un retrait de la présidence du pays dans un futur très proche. » « Le peuple algérien a droit au changement » aurait déclaré monsieur Bouteflika à une source proche du pouvoir, quelques jours avant le discours télévisé du président Mubarak.

    L’Algérie qui possède une frontière terrestre avec la Tunisie est en proie à d’importantes manifestations populaires dans plusieurs grandes villes du pays. Toujours selon la source proche du pouvoir en place, « la décision du président Bouteflika fait suite aux dénonciations par le peuple d’une situation invivable depuis maintenant plus de quinze ans dans le pays, suite à l’instauration de l’état d’urgence consécutif aux violentes émeutes survenues dans le pays après l’élection annulée du Front Islamique du Salut (FIS). » Le président aurait ainsi décidé de « mettre fin à l’état d’urgence » pour « apaiser les esprits ».

    Si la démission du président Bouteflika venait à se confirmer, c’est toute la région du Grand Moyen-Orient qui pourrait basculer dans un climat de violence qui profiterait aux partis islamistes dans certains pays Arabes.

    Cette situation met Israël en alerte permanente qui craint une révolte dans la Bande de Gaza, ce qui mettrait sérieusement en péril la stabilité dans la région, avec pour conséquence probable une guerre dévastatrice entre Israël et les Etats Arabes voisins. »

    J S Pendelton, Herald Tribune,

    New York, 02.04.2011.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  12. Boudiaf dit :

    Le pouvoir table sur la misère des gens tout comme le fait Moubarek. Ce qui fait qu’une bonne partie de la population pense avec son ventre. Le 2e problème réside dans la crédibilité des responsables de l’opposition. Le DRS utilise la corruption comme moyen de contrôle des partis politiques et des associations. Enfin, le DRS travaille depuis des décennies à pervertir et à dresser les régions les unes contre les autres. C’est le principal piège que les Algériens doivent éviter pour faire tomber le régime.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  13. Rachid dit :

    « De même l’attitude de la France de Benali auquel elle a refusé l’asile, est interprétée comme un encouragement par l’opposition algérienne pour investir massivement la rue. Par ailleurs d’importants dirigeants militaires américains (les « faucons » de l’administration américaine), n’ont pas caché qu’ils souhaitaient vivement la chute des dictatures arabes. »

    Vous plaisantez monsieur ? La France a proposé officiellement son savoir-faire répressif aux Gouvernement algérien et à Benali quand celui-ci massacrait son peuple. Elle demeure le soutien le plus actif du régime algérien qu’elle a largement contribué à mettre en place et à consolider au fil des années.
    Quant à ce que vous appelez les faucons américains, sur lesquels il faudra que vous mettiez des noms pour que l’on sache de quoi et de qui l’on parle, ils appellent tout simplement à une intervention sanglante de l’armée égyptienne. Obama s’y refuse, ses conseillers considérant que cela favoriserait une évolution à l’iranienne totalement incontrôlable puisque tous les relais locaux gouvernementaux ou de l’opposition, factice ou réel, seront nécessairement balayés, et propose une transition en douce qui garantisse les intérêts américano-sioniste dans la région…En soutenant un Baradei ou au pire Amr Moussa. Ceci dit, les révolutionnaires égyptiens tiennent le cap de la libération. Et par là même tiennent pour la première fois depuis les accords de camp David le destin de leur pays en main. Ce que vous nommez « les faucons » sont au bord de la suffocation. Il n y a qu’une seule issue pour eux c’est que nos frères égyptiens rentrent ce soir chez eux et vaquent tranquillement à leurs occupations quotidiennes. Scénario fort improbable. Vous en conviendrez.

    Chez nous la guerre des gangs fait rage. C’est l’évidence même que les services ciblent Bouteflika et son entourage pour sauver le système. C’est en tout cas ce qu’ils disent sur El Watan depuis le début de l’été dernier.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  14. Hamma dit :

    Nous devons nous rendre à l’évidence, jamais le DRS ne cédera sur ses acquis quitte à sacrifier le président et son 1er ministre ou tous les ministres du régime. Personnellement, j’en ai que foutre que Bouteflika tombe, qu’Ouyahia soit largué et que tous les lèches bottes de ministres soient démissionnés. Le plus important est que le système, ses structures et ses mentalités tombent et s’écroulent en emportant aussi loin que possible son idéologie. Posons-nous cette question: Qui a enfanté le DRS? L’ignorance et la peur!

    Ce sont elles qui ont créées la dictature en Tunisie, en Egypte et encore existantes dans le reste du monde. Seul un eveil de conscience et une victoire sur la peur pourrait amener les peuples en général et les Algériens en particulier à décider de leurs sorts. Désormais, pour reprendre ici l’expression de cet opposant algérien cité par le frère @Radjef Saïd, nous ne voulons ni du magasin, ni d’un changement de vitrine et encore moins du propriétaire. Nous voulons tout raser et bâtir du neuf avec tous les partis d’opposition à l’exception des partis de compromission avec le système. Il ne sert à rien de dire « j’ai tué le serpent sans avoir vérifié qu’on lui a bien coupé la tête ».

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  15. « Par ailleurs d’importants dirigeants militaires américains (les « faucons » de l’administration américaine), n’ont pas caché qu’ils souhaitaient vivement la chute des dictatures arabes »

    Ah bon ? et donc ils nous veulent du bien et que la démocratie et la prospérité s’installent dans nos pays …. si les faucons veulent cela alors les colombes c’est la vie en rose qu’il nous souhaitent. Il fallait continuer dans l’analyse et ne pas s’arrêter aux déclarations et dirent que ce qu’ils veulent ce sont des cures de rajeunissement et des liftings de façades des régimes arabes!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  16. @mokrane
    Peux-tu stp me donner le lien de l’article en anglais je n’arrive pas a mettre la main dessus … j’ai l’impression que c’est un grossier Fake (bobard)!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  17. t.montana dit :

    J’espere seulement que lors des negotiations avec le DRS , les opposants
    n’oublierons pas d’ajouter la condition du changement a une democratie
    representative lors du passage a la deuxieme republique tant attendu
    car on commence a en avoir marre des presidents roi empreur , salam !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  18. mihoubi dit :

    Il y a quelque chose de nouveau. Après la Tunisie et maintenant l’Egypte, la mentalité change chez nous. Désormais la barrière psychologique de la peur est tombée. Le peuple n’a plus peur ni de la mafia drs ni des barbus déguisés en islamistes, ni des opportunistes cravatés ni même des klash.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  19. juba75 dit :

    Bonjour a tous.
    Nous avons enttendu une rumeure selon la quelle une personalité algerien de haut gabarit est actuelement en soin a l’hopital Georges Pompidou de paris . Vraisemblablement ils s’agit de notre bien aimé
    Gle Mohamed Lamari , Vous voyez qui !! ce gros machin de 2 metres
    cub , vous voyez pas encore de qui il s’agit …. ben le truc qui ressemble
    a un baril de petrol. bon enfin je compte sur votre colaboration pour
    nous informer sur ce sujet. en cas ou j’irai bien lui rendre visite , histoire de pleurer des larmes de crocodil a s on chevet. en plus c’est vrai j’habite pas loin de cet hosto.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  20. mohamed dit :

    Mes compatriotes,

    a lire le journal el-watan d’aujourd’hui on peu deja y conclure que cette manif le 12 sera un vrai « merdier ». Nous Algeriens avons l’art et la maniere de sombrer dans les details et les suceptibilites.

    Non, on ne veut pas la tete de boutef ou de ouyahia non et non…ceux la ne valent rien. Pour boutef, un soufle et il tombe, pour ouyahia, ce n’est qu’une marionette. mes amis ne perdons pas l’objet de cette manif et cette revolution, c’est le DRS qu’on veut sur un plateau pas les voleurs d’elmouradia. Gardons les yeux et les esprits fixes sur ce cancer qui a causer la mort de centaines de milliers de nos co-citoyens. c’est ceux-la qui doivent degager et rentrer chez eux en France. je suis sur que sarko leur reservera un acceuil chaleureux. Ne faisons pas de concessions avec ces criminels et ne tomber pas dans le panneau de la manipulation. Ces individus maitrisent les techniques de la peur et de la manipulations. Nom de dieu ne tomber dans ce piege. le 12 Fevrier il n’y aura pas de difference entre homme et femme, entre enfant et vieillard, entre arabe et kabyle ou mouzabit ou chaoui ou tergui, entre musulman et non-musulman, c’est l’Algerie toute entiere qui va parler. Ces criminels peuvent manipuler, monter les uns contre les autres en Algerie et l’etranger, ils sont capable de toutes les monstruosites, alors ne negocions pas le diable, car il reviendra.

    Amen,

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  21. Yacine dit :

    Eclairez moi si je me trompe! Le titre est accrocheur certe, mais il est incompatible avec le contenu du texte. Evitons d’agir comme l’a toujours fait le régime. Il y va de crédibilité de la démarche.

    Sincèrement qu’est ce que ça veut dire: « … Selon des sources généralement bien informées, le DRS qui aurait souhaité négocié avec le chef charismatique de l’opposition algérienne, aurait toutefois pris langue avec Mouloud Hamrouche avec la perspective de nouer des contacts avec le mouvement Rachad de Mourad Dhina, pour faire d’autres concessions et procéder à un changement de façade …… » avec tous ces conditionnels où est l’information? où est la vérité ??? à moins qu’on cherche à discréditer Hamrouche et par rebond Dhina. Pour ce qui me concerne, ce genre de pratiques ne sert pas ceux qui essayent de s’unir pour le changement. Ce n’est que mon avis.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  22. Afif dit :

    بسم الله الرحمان الرحيم

    @ Radjef Saïd :

    Je réponds à ton commentaire extrait du forum
    http://www.lequotidienalgerie.org/2011/02/02/revoltes-revolutions-colorees-ou-crises-de-successions/ et à tes inquiétudes que je partage. Tu dis : « l’histoire est un éternel recommencement. Nous allons attendre sagement comme au premier novembre 1954 qu’un groupe d’illustres inconnus, analphabètes pour la plupart, mette le pays devant le fait accompli grâce au précieux concours des moukhabaretes égyptiennes qui voulaient en découdre à tout prix avec Messali… Il faut faire comme Ferhat Abbas, Youcef BenKhedda et les 600 autres universitaires qui croyaient que sans eux rien ne se fera dans ce pays. », et plus loin : « Mais finalement avons nous retenu de notre passé? Quels enseignements avons- nous donc tiré de toutes ces tragédies qui ont fait de nous des adorateurs de la servitude? ».

    Nous sommes tout à fait d’accord que l’idéal aurait été que la Révolution de 1954 eût été déclenchée et menée par la PPA/MTLD qui l’a préparée depuis 1926, donc par un parti, son encadrement éprouvé par les luttes passées et ses structures huilées depuis longtemps et opérationnelles. La dernière occasion pour ce faire a été le Congrès d’Hornu de Juillet 54 convoqué par Messali. Ce congrès a été un grand ratage : les cadres du Comité Central n’ont pas été invités, alors qu’ils étaient membres de droit, et exclus du parti sans qu’ils aient pu s’expliquer, donc on a eu droit à un congrès de la division. Deuxièmement, Messali s’est fait élire Président à vie, de quoi dégoûter ses meilleurs partisans. Je t’informe, par ailleurs, que Messali a fait la grave erreur de rappeler et de se faire entourer d’anciens exclus du parti qui avaient déjà un fil à la patte avec la DST française, exclus qui ont mené le MNA dans la déchéance et l’ignominie. Compte tenu des résultats du Congrès d’Hornu consacrant la division du parti et la déviation des principes (culte de la personnalité), compte tenu des atermoiements de l’élite centraliste, le peuple allait-il attendre indéfiniment que toutes les conditions idéales soient remplies ? C’est le peuple, contrairement à ce qu’on croit, qui était pressé d’en découdre avec le colonialisme, les hommes de Novembre n’ont été que ses interprètes.

    Aujourd’hui, allons-nous être acculés à voir les évènements échapper à l’élite comme en 1954 ? Dans ce cas, les conséquences seront encore plus imprévisibles et dévastatrices, car les hommes de 1954 étaient militants d’un même parti dans lequel, ils ont puisé les militants et les finances. Aujourd’hui, c’est le néant organisationnel, à moins d’une intervention d’une partie du Système (Hamrouche) pour mener une transition en bon ordre, sinon, c’est l’anarchie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  23. les faucons de washinton par la voix de dick cheney rentre en scene depuis la declaration de boutef a lever l etat d urgence . la demission de la diplomatie francaise n est que le resultat d un deal entre washinton et le quai d orsay qui se reserve le droit d intervenir en force en cas de soulevement en algerie pour sauver ces interets .le principe de la chasse gardee est tjrs d actualite le mak de ferhat mheni et le sahel en est l illustration .l anti france incarnee par sarko souhaite la chute de la 5 eme republique il affrontera les faucons sur l autel de l algerie francaise pour abattrent tout lces rivaux de gauche et de droite impliquee dans la tragedie algerienne

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  24. karima dit :

    La situation n’a jamais été autant favorable à l’opposition algérienne. Le peuple tunisien a réussi à briser le mur de la terreur et de la peur. Ce qui a donné des ailes au peuple algérien : vous dites n’importe quoi ou vous etiez absent de l’algerie ou encore votre analyse est base sur l’emotion!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  25. radjef said dit :

    Bonsoir tout le monde.@ Ait Mohand Ouwidir, bonsoir. Plus rien ne sera comme avant en Algérie. Les algériens ont mûri et appris les vertus de la sagesse, en dépit de toutes les tentatives visant à clochardiser et à dépouiller la société de sa citoyenneté. De nouvelles élites ont émergé sur les cendres de la sale guerre imposée au peuple, avec de nouvelles formes de militantisme en parfaite harmonie avec la science, le savoir, l’art et le talent. La rumeur, l’intox, l’exclusion, la marginalisation, le crime impuni, la justice aux ordres, l’école sans repères pédagogiques, abuser de l’ignorance de la foule, squatter les biens du peuple au nom de la révolution, les miracles de la révolution qui retiennent en otage la république et « el haf », tout ça c’est du passé.
    Le MALG, la SM et le DRS qui se sont substitué à Dieu pour faire d’un vulgaire indicateur un citoyen modèle et d’un noble un vulgaire vagabond, doivent rendre des comptes au peuple algérien. C’est au peuple de choisir désormais ses représentants. Qui va remplacer Bouteflika ? Mais c’est peuple de choisir son remplaçant en toute transparence et en toute liberté.
    @Camarade Hamma, bonsoir. Lorsque vous êtes malade, vous allez détruire tout votre corps ou bien vous allez traiter la maladie qui vous fait souffrir ? J’attends votre réponse.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  26. rachid 2 dit :

    Ecoutez rien n’est plus dangereux que Toufik le sanguinaire et son bras d »execution qu’est le DRS et je ne defends nullement Boutef parce que c’est lui qui les a amnistiés et rien d’autre qu’un megalo et un assoiiffé de pouvoir …
    Il ne faut surtout se faire manipuler par ces bandits parce qu’ils ont l’art et la manière dans ce domaine de l’imposture et la manipulation car ils vont tout essayer pour faire avorter les évènements du 12 fev … ils essaient de manipuler les occidentaux comme quoi ils sont un rempart contre le terrorisme en créant par exemple la disparition de l’Italienne , aujourd’hui la saisie d’une bande de terroristes qui projette à perpétrer les attentats en France et demain ils diront qu’ils ont arrêté des extraterrestres parce qu’ils vont faire des attentats terroristes en Europe … Espérant bien que les européens et les américains se sont pas dupes et qu’ils ne vont pas soutenir une dictature contre la volonté de la majorité du peuple algérien parce qu’ils ne feront que ternir leur image dans le monde arabe et non arabe …

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  27. Hamma dit :

    Pour son 73ème anniversaire, le président Bouteflika reçois en cadeau d’un agent du DRS, un magnifique perroquet (parlant) dont il est tout de suite épris. Il l’installe sur son perchoir (accessoir allant avec) dans son bureau et commence sa longue journée à echafauder avec les services du DRS ses plans « B », quand soudain, le perroquet se met à hurler: « A mort Bouteflika », « A mort Bouteflika », « A mort Bouteflika »..

    Enveloppé d’une colère rouge et d’une rage noire, le président ordonne qu’on égorge le pauvre volatile et qu’on abatte le traitre agent du DRS.

    Entre alors Médiene qui prend en pitié le volatile tout en sermonant son agent. Il demande au président de les grâcier tout en lui promettant de remédier à la situation, car lui dit-il, il connaît l’imam de la mosquée du coin qui posséde un perroquet semblable mais qui ne parle pas. Enthousiaste à l’idée d’avoir un perroquet dans son bureau, le président acquiesce à la proposition de Médiene.

    Quelques minutes plus tard, Médiene rentre avec le volatile qu’il pose sur le perchoir dans le bureau du président.

    Des heures passent et le perroquet ne dit mot. Pas tout à fait rassuré, le président tourne autour du perroquet et lui hurle: « A mort le président », « A mort le président », « A mort le.. », à ce moment précis, le perroquet d’un timbre calme, reposant et solonnel rétroque: Qu’Allah t’entende mon fils! »

    Moralité: En Algérien, tous les perroquets sont du DRS.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  28. A l’ecoute et à l’affut de la moindre info concernant la situation dans notre chere Algerie, permettez moi chers amis de vous soumettre mon avis et ma preception des choses.
    quel est l’etat des lieux au jour d’aujaurd’hui?
    – on a une revolution inachevée chez nos voisins Tunisiens mais qui a quand meme reussi a chasser un ‘taghout »et meme si le chemin est encore long et semé d’embuches, l’amorce a ete faite.
    – on a un debut de revolution chez nos amis egyptiens dont l’issue est encore plus incertaine du fait des enjeux geostrategiques et geopolitiques des puissants de ce monde et de leur protégé israel.
    Chez nous on a une revolution qui couve depuis le lendemain de l’independance usurpée par des planqués, en passant par le printemps berber en 1980, octobre 1988, decembre 91-janvier92 et janvier 2011.
    cette revolution ne demande qu’a etre menée a son terme chers amis et ce afin d’achever le travail de nos ainés et de nos glorieux martyrs.
    le pouvoir usurpateur, malgré ses milliards , ses magouilles, ses intrigues, sa repression et tout son machiavelisme n’a jamais reussi a eteindre la flemme de la liberté qui n’a jamais cessé de bruler dans le coeur, des enfants sincers de notre pays.
    Ce pouvoir, a la lumiere de tout ce qui precede, etant arrivé au bout du bout de son machiavelisme et craignant la contagion a concocté un scenario qu’il a actionné via ses eternels executeurs de basse besogne habituel.
    ce scenario selon moi est le suivant:
    canaliser et controler le mouvement de prostestation qui couve dans la societé afin d’eviter qu’il les deborde ou qu’il leur echappe, mais leur machiavelsime ne s’arrete pas là chers amis, il faut aussi qu’il sortent « grandis » de cette situation en donnant l’impression que contrairement au regime Tunisien ou Egyptien, notre regime est a l’ecoute de son peuple et sait repondre a ses aspirations et ses revendications au bon moment.
    Donc actionnant ses relais, lesquels soit dit en passant si le scenario abouti passeront pour les sauveurs de la « republique » en core une fois lol, pour orienter tout eventuel actions de la societé afin d’adopter des slogans qui lui ( le pouvoir) conviennent et en parfait harmonie avec le scenario elaboré ( levée de l’etat d’urgence, liberation de tout les detenus des emeutes du debut de l’année, ouverture a la societé des medias).
    c’est là que j’en arrive a la coordination et la marche du 12 et qui devait avoir lieu le 09 ( un mercredi!!) si ce n’est la vigilance de certains participants ayant senti la manoeuvre
    afin d’etre clair je m’explique: le 09 fevrier correspond au 19 anniversaire de l’instauration de l’etat d’urgence en 1992 mais aussi au au 22 ieme anniversaire de la creation du RCD. comme dirait l’autre c’est bien tenté et de bonne guerre pour un parti politique si ca ne tenait qu’a ca!
    lors de la reunion constituve de cette coordination et afin d’en determiner les objectifs et les slogans, ce meme parti, ces associations satellites reelles ou fictives aidés en celà par d’autres executants a tout fait pour que les slogans adoptés de la future marche cadrent avec ceux conforment avec le scenario des machiavels du DRS cités plus haut ( les temoignages et meme des videos de la reunion circulent sur le net pour conforter ce que je dis)
    Certains ayant senti la manoeuvre ont preferé se retirer a l’image du FFS ou de RAJ , je vais y revenir plus tard
    D’autres ne s’y sont pas carrement associés a l’image du collectif de l’appel du 19 mars
    d’autres a l’image de Rachad s’y sont joints en etant critique et avec un le slogan de  » systeme, pouvoir berra »
    a ce jour, les slogans de la marche adoptés sont ceux du DRS meme si bouteflika a comme prevu dans le scenario annoncé qu’ils sont d’ores et deja satisfaits et tout les medias du monde en font l’echo et donnent l’impression souhaitée par les concepteurs du scenario: le pouvoir Algerien est a l’ecoute du peuple contrairement a ses voisins et repond favorablement a ses revendications sans violence ni emeutes.
    d’un autre coté, il se passe pas un jour sans qu’un officiel ne vienne rappeler que la marche est interdite, anticipant probablement sur ce qui va se passer le 12 et la probable forte repression qu’ils vont faire sur les marcheurs.
    la boucle etant bouclée, les tenants et les aboutissants etant connus selon ma comprehension, que faut il faire?
    dans un de mes precedents posts sur LQA, j’avais emis et argumenté l’option de rejoindre tous la marche du 12 avec un seul slogan  » SYSTEME? POUVOIR BERRA!! »
    en gros moi personnellement j’en avais marre a chaque fois et a chaque « manoeuvre » de laisser place libre aux opportunistes minoritaires et je suis partisan pour qu’on « envahisse » la marche du 12 avec notre slogan « SYSTEME, POUVOIR BERRA!! »
    je suis encore plus reconforté dans ma position quand je crois deviner que notre ami DB est de mon avis, Djamel Zenati , coonu pour sa rectitude et son honneteté, auj sur el watan, le mouvement Rachad…
    Aussi chers amis de LQA, qui que vous soyez marchons tous ensemble le 12 et faisons de cette journée et de cette marche celle du PEUPLE pas celle du regime et de ses suppletifs.
    moi en tout cas je le ferais en conformité avec ce que je vous ai dit

    cordialement

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  29. Je suis consterne de voir que des intervenants sur ce site faire de Hamrouche l homme providentielle qui vas sauver l algerie du chaos et du vide .mais pourquion nous prend c l utime piege du drs c est sa bouet de sauvetage sa derniere carte sur le plan politique a moins qu il voudrai retablir chadli dans ces droits et faire ressucite les 200000 morts et les milliers de disparus et les iards de dollars detournes ect…ect…. je doute fort qu il en as le pouvoir son chef n est pas l antichrist que je sache ,enfin je l espere

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  30. Notre destin et entre nos mains.
    Quand je me rendais ce matin a mon travail , j’ai pense au mot d’rdre pour la manif du 12 Fev. et j’ai conclu » DEGAGE TOUFIK, DEGAGE DRS »
    la, en lisant l’article mes convictions se sont affirmes: Tout le monde en Algerie est la marionette des DRS incluant le (1/ 4) presidant.
    Alors POUR LE 12 FEV:
     » TOUFIK BERRA, BOUTEF BERRA »
    « DEGAGE TOUFIK, DEGAGE DRS »
     » VIVE L’ALGERIE, GLOIRE AUX MARTYRS »

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  31. Azul fellak a Da Saïd Radjef !

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que vous dites. Et ce qui me préoccupe le plus et ce dont j’ai peur…. c’est que les vieux chevaux du SYSTEME soient de retour comme le nom de celui que certains avancent subrepticement….. à savoir Hamrouche qui vient de se rendre à Paris selon nos dernières informations pour rencontrer, nous dit-on, Michel Rocard (!?) mais pourquoi spécialement lui ? Et v’la que l’on nous annonce juste aprés, la proposition faite par certains, le nom de ce général fruit longtemps macéré et poli par le SYSTEME lui-même….. comme si que l’Algérie ne dispose que de ces gens là ?

    Dhl’aâjev…..

    Fraternellement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  32. toufik dit :

    une marche, une journée de colere, un soulevement, seront l’occasion à jamais pour faire tomber ce regime mafieux, l’occasion pour le peuple algerien d’exprimer sa colere contre la malvie, la cherté de la vie, le chomage, crise de logement, corruption, favoritisme, clioentelisme, scandle khalifa, dossier des disparue, assassinat, crime contre l’humanité durant les années 90′, la mal gouvernance, le pays l’un des plus riches de la planete, tant dis que le peuple vit dans la pauvreté et la recarité,
    l’occasion se presente pour le peuple algerien pour dire « oui au changement ».
    au peuple lui-meme de la saisir !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  33. brahim dit :

    A mon humble avis tous les maux d’algerie viennent de deux clans
    1-Les bouteflika et leurs mercenaires chakib k,temmar,zerhouni etc…
    2-Les criminels du DRS ,leur police, gendarmes, fonctionnaires etc…
    @rajef a lire ton article et surtout le titre  » DRS veut sacrifier boutef » on comprend que tu veux faire passer le message suivant:
    DRS est responsable unique des maux d’algerie ! EPARGNER bouteflika
    TU AURAIS DU AJOUTER AU TITRE : LE DRS VEUT SACRIFIER L’IMAM BOUTEFLIKA
    NON NON ,bouteflika DEAGAGE ,DRS DEGAGE c’est tres simple pour un changement radical

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  34. Koulou dit :

    1er- DRS est un mot qui ne veut rien dire à mon avis.
    Il faut associer des noms à ce fameux DRS pour savoir qui fait quoi et qui tire réellement les ficelles en Algérie.
    2eme- Maintenant Mr. Hamrouche (Mr. Parapluie des temps mausades, pas le Fameux MOSSAD) est devenu un incontournable aux négociations avec l’opposition. Quel Gachis messieurs Dames, si vous n’avez pas de sujets plus accocheurs à nous rabacher les oreilles avec, rabattez-vous sur d’autres formes de propagandes qui pouraient toutefois intéresser la galerie. Précher le faux pour avoir le vrai c’est la devise des gens au pouvoir. À forces d’user des termes comme sources bien informées et j’en passe, ne fait pas avancer la cause d’un iota et le débats resterons toujours rodendons. Tous le monde sait qu’en Algérie on puise nos énergie et nos dirigents dans des archives. Toutes les personnes et les idées(plate-forme de travail) ont été récupéré,ramassés,épousseté et probablement imagé selon les désirs des décideurs qui tirent les ficelles de ses marionnettes du pouvoir(Députés,ministres,etc…) et jeté à la face de la population.
    Une question cependant s’impose; qui sont ses gens de l’opposition? Peut-on réellement leur faire confiance. Qui pourait dire qu’ils ne retournerons pas la veste après avoir arnaquer toute la populasse comme l’on fait leurs prédécesseurs. Faites une rétrospective sur la situation de l’Algérie depuis la disparition de H.B. jusqu’à aujourd’hui.Toutes ses figures politiques d’antan avaient un tant soit peu de dignité et de respect jusqu’à ce qu’ils trempent dans la mélasse du pouvoir. N’étaient-ils pas des gens ordinaires avant de s’assoir à la même table que ses sangsues qui nous gouverne? Depuis des décénies c’est la population qui joue le rôle de détonateur en Algérie,on n’a pas vu encore ses fameux figures de l’opposition brandir le flambeau du changement. Sinon de petits aboiements ça et là pour dire qu’ils sont toujours derrière la population mais pas devant.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  35. Le marcheur dit :

    Bonjour
    C est la première fois que j écris sur un forum de discussion,pourtant depuis le début du mois de janvier 2011, je lis beaucoup d’articles et de commentaires sur différents journaux électroniques, essentiellement TSA, El wattman, LQA, Le matin, Liberte, un peu moins El khabar et Echourouk. Sans tenir de statistiques j’ai l’impression que plusieurs commentaires proviennent de personnes qui soutiennent le régime en place que ce soit le DRS ou la présidence. J’ai remarque que ces commentaires sont plus nombreux et plus virulents depuis l’annonce de La promesse qu’ il va y avoir dans un future proche la levée de l’etat d urgence. Ceci me pousse a croire effectivement que le régime ne reste pas les bras croises a regarder ce qui se déroule actuellement et a esperer que la mayonnaise ne prenne pas. Le regime actuel dans toutes ses composantes fait comme il a toujours fait c est a dire noyauter les mouvements de l opposition pour mieux les mettre au pas au moment voulu. Ceci dit, je crois aussi que le train n’attendra pas et que ceux qui sont épris de liberté, de justice , de dignité doivent prendre le train de la révolution MAINTENANT. Est ce que la marche du 12 février est Capitale ? je pense que oui et je suis tout a fait d’accord avec un des commentateurs qui a dit que c’est le temps pour les forces du changement de faire en sorte que cette marche soit celle du peuple et non celle du régime.
    Voilà ceci est ma reflexion et je fais confiance au Dr Sidhoum que j ai personnellement connu en 88 au sein du comite médical contre la torture. Je me rappel bien qu’ il faisait des analyses pertinentes et précises sans faire de vacarme. Bonne chance a notre peuple qui a le droit de connaitre enfin la dignite

    ======================
    Mon cher frère, je crois que nous avons clairement pris position face à ce grenouillage boulitique que nous observons depuis près d’un mois. Et puisque nous nous connaissons depuis la supercherie démocratique de 88, vous savez que je ne tiens jamais la canne par son milieu. Nous avons toujours eu des positions franches et tranchées et le temps nous a donné raison. Ce n’est pas aujourd’hui, au crépuscule de notre vie que nous allons tromper notre peuple. Ce dernier n’est pas amnésique pour oublier les faits et méfaits de ceux qui se drapent aujourd’hui d’une démocratie frelatée ou d’un droit-de-l’hommisme plus que suspect.
    Fraternelles et respectueuses salutations.
    Salah-Eddine

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  36. @ Hamma
    Faut-il conclure que chez nous, il n’existe que deux catégories d’emplumés, et les autruches, les perruches, les baudruches, les caniches, les postiches, les factices, et tout ce petit monde de maraudeurs de pilleurs, de voleurs, de tueurs, de cireurs, de brosseurs, de tireurs (dans le dos), d’entremetteurs, de veilleurs, de crieurs d’aboyeurs, de receveurs-émetteurs, de colporteurs d’informateurs de soudoyeurs, de corrompus-corrupteurs , de comploteurs, enfin ceux qui bouffent avec les loups et qui pleurs avec le pâtre .
    Bonne nuit, demain il fera jour et le Soleil d’Allah brillera pour tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  37. Rabi dit :

    Le fils a echoue’ parcequ’il s’est precepite’,il n’a pas utilise’ la sagesse et la diplomatie et a pris tous les autres comme ennemis.Des gens comme Hamrouche, Mehri ,le FFs et beaucoup d’autres de l’ancien systeme et certains dans l’Opposition a l’etranger peuvent aider l’Algerie et les Algeriens vers une transition democratique et un passage de l’ancienne generation vers la nouvelle !(Sans cassure,sans vengence),ces gens cites en haut ont toujours appelle’ le regime a l’ouverture.Nous avons besoin a des gens sages et competant sans references d’age, de generation,de religion ou de region…Si certains n’ont pas eu la chance d’aider les Algeriens durant leur exercice de pouvoir.ils n’ont pas fait du mal a personne,ils n’ont pas vole’,ils n’ont pas confisque’ le pouvoir,just ils ont quitte’.Mr.Hamrouche a libere’ la presse prive’ et a travaille’ pour le multi syndicat prive’ et libre.Ne ratons pas l’occasion pour une revolution Democratique Tranquille avec la presence de tous les Algeriens et Algeriennes ,pour-etre democrate sans exeption! Les rayons de la democratie vont filtre les bons des mauvais,le vrai du faux! C’est mon opinion en respectant celle de l’autre avec sagesse!Merci.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  38. la yakhaf dit :

    réponse à monsieur Zohir le chercheur je vous invite vivement à consulter, mon blog :
    http://lesbiensdetournesdelalgerie.blogspot.com
    si vous l’avez encore vu, vous serez sidéré des Biens Mal Acquis du ministre Chérif RAHMANI que son nom circule pour être premier ministre ou président de l’Algérie
    Sachez que d’autres informations et d’autres documents seront publiés sur le blog afin la fin de la semaine inchALLAH

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  39. Zineb Azouz dit :

    Une question me picote, et ne m’en voulez pas :

    Pourquoi le pouvoir, dans sa version DRS ou El Mouradia chercherait t’il à négocier ou à proposer ne serait ce qu’un changement de vitrine ?

    Par peur de la rue ?

    Elle est calme comme un beau rivage, les émeutiers sont en prison, les militants comme le Dr Fekhar sont en passe de l’être pour rejoindre Baba Nedjar et tant d’autres et les enfants attendent leur semaine de vacances.

    Suite à un quelconque appel à la grève générale ou à l’insurrection ?
    Je n’en n’ai pas entendu parler.

    A cause de l’appel à la marche du 12 Février ?

    A cause de Mohcen Bouterfis et tous les autres calcinés, ça se serait su, tout de suite, si on avait nous aussi des SIDI BOUZID.

    Soyons sérieux, pour le moment nous avons surtout beaucoup de HASSI et tant que ces puits crachent, que les marchés pleuvent et que la rente est rétribuée en toute impunité et en toute quiétude entre les membres de « El Achira », qu’est ce qui pourra bien pousser le pouvoir à composer ou à pactiser ?

    Ainsi, si je ne m’abuse, à part les partenaires, les bénéficiaires étrangers et les véritables « chefs » de nos champions de contremaitres, je ne vois pas qui pourrait inspirer ces dispositions et ce dispositif pour en effet essayer d’aller vers un quelconque changement de façade ou de fuite en avant.

    Cette drôle de posture du DRS, si en effet ce dernier aurait pour ambition de se délester du triplement président nous embarque encore une fois dans les intrigues de palais du pouvoir, de ses soit disant contradictions,contradicteurs et commutateurs.

    Les puissances occidentales ont en effet intérêt à ne plus se montrer en public et surtout devant leurs publics avec des « bandits de chemin », des « tortionnaires » et des « dictateurs » de toutes façons surannés, leur succession est plus qu’à l’ordre du jour, mais bien sûr sans courir le moindre risque quant à la continuité de la main mise sur nos richesses, nos politiques extérieures et notre émancipation.

    Là est toute l’énigme, la façade du pouvoir reste le président, mais le pouvoir en soit, c’est-à-dire les centres de décision, les richesses, la politique, l’administration, la justice et la presse sont aux mains d’une poignée de militaires, qui certes sous traitent avec une armée de corrompus et de relais de toute sortes, mais tiennent tout d’une main de fer et tiennent par-dessus tout à rester.

    Contrairement à la Tunisie ou à l’Egypte, en Algérie il y a eu des crimes contre l’humanité, en Algérie, les gros scandales financiers sont notre lot quotidien depuis des années et les émeutes font partie du décor social.

    Ainsi des dossiers lourds viennent peser de tout leur poids sur la table, et même si consensus il y a, il ne pourra survire à cette pression et cohabiter avec les putchistes et les tortionnaires d’hier.

    Nous nageons tellement dans les amalgames tant nous ne savons pas qui nous gouverne en réalité et surtout qui nous terrorise, nous affame et nous censure, que nous ne pouvons même pas nous défouler nous aussi et scander « Boutelika Dégage », formule vide de sens chez nous en effet, car ne l’oublions pas officiellement le DRS n’est qu’un département !

    Serons nous capables d’exiger non pas la levée de l’état d’urgence seulement, mais l’abrogation de la constitution, la levée des mandats d’arrêts à l’encontre des exilés forcés et des militaires dit « déserteurs », la dissolution carrément des partis de toutes les coalitions y compris la centrale des travailleurs et bien sûr la restitution de nos trésors.

    Je ne sais pas au juste ce que les ingénieurs de DECO ont prévu pour l’Algérie, je sais surtout que nous sommes encore incapables d’imaginer le changement en dehors des thèses du pouvoir.

    Fausse pudeur, débat factice ou manque de confiance, je reste convaincue que rien n’est encore joué !

    Cordialement,
    ZA

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  40. Citoyen dit :

    D’accord a 100% avec votre analyse Monsieur Radjef ! Faut en finir avec le DRS et ces marionnettes! c’est la seule issue viable pour notre pays. TOUFIK et BOUTEF DEGAGENT, BERRA!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  41. nacim dit :

    WANTED

    general MEDIENE,alias toufik

    RESPONSABLE DE PLUSIURS CRIMES, ENLEVEMENTS
    CORRUPTION, CHANTAGE, HOGRAS….ce criminel represente une grave menace pour la nation algerienne.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  42. Salah Bouzid dit :

    En ce moment, j’ai comme l’impression qu’on est en train d’essayer de défoncer une porte ouverte. Il y a bien eu l’épisode du bonhomme qui a parlé au nom de Saïd Bouteflika et dire le lendemain qu’il a rêvé. Avant, on a vu les histoires de la Sonatrach qui emportèrent le ministre de l’énergie qui avait pourtant dit que le clan du président ne serait pas touché. Puis on a vu un DGSN tué dans son bureau par un collègue. Un ministre de l’intérieur mis en voie de garage alors qu’il révait de restructurer le DRS.
    Oui le DRS est maitre à bord et il peut éjecter Bouteflika à tout moment, l’excuse de l’état de santé du président étant la plus acceptable pour le légalisme de façade.
    Le DRS pourrait laisser le président faire un geste qui leur serait utile, à savoir dissoudre l’APN pour tenter l’opposition de prendre l’APN et former une nouvelle majorité pour remplacer l’alliance présidentielle.
    Ceci serait le meilleur cas de figure pour le DRS: une transition qu’ils arrivent à controler et une recomposition du champ politique qui ne remette pas en question le fond des choses.
    Ce qui est formidable, c’est que la plupart des Algériens comprennent tout celà et l’indifférence envers le monde politique finira par devenir une constante nationale.
    Juste à temps un match avec le Maroc pour nous changer les idées.
    Mon 24 Février, c’était un rêve d’enfant, je l’avoue!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  43. galili dit :

    Bjr toutes les experiences ont montre que les gouvernements liberalistes et totalitaires sont de la meme famille. les laboratoires occidntaux ont realise que l »ordre actuel est en chute ,(c’est le projet de democratisation de grand orient) une nouvelle forme d’etndre l’elan vers le mgrebes des peuples bien sur en passant par le nile .ne syez-pas naif mes freres .nous devons compter sur nos moyens et notre inteligence pour resister et evincer les sanguinaires l.le conflis DRS boef veut dire implicitement USA opp france .c’est bon d Y croire en ce qui se prepare pour le 12 fev ,mais il faut de la detirmination que le systeme partent sans exeption le peuple algerien n’a pas a nigocier .je crois que baucoup de compatriote n’ont pas vecu en algerie de 88 a ce jour .ce qui se passe en tunisie et en egypte ces jours ci me rappele bien les atrocites du DRS c’etait fatale .la machination (des islamistes pour iradiquer les intelectueles et les democrates en algerie persiste tjr .le danger integriste ……ecoutez mes compatriotes la vegilance et de taille ni ben bitour ni hamrouche ni maalaoui ni rachad ni mahri oh DR SAADI bras droit de toufik et sont intime de l’ombre ouyahia .mobilsons-nous au tour de l’appel du 19 mars c’est notre palate forme.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  44. Salah Bouzid dit :

    Bon, après tout, moi, j’y tiens à mes barils et comme je suis un peu loin et je peux pas être présent pour cette marche du 12 Février, est-ce qu’il y aurait quelqu’un qui pourrait fabriquer une banderole de ma part qui dise “Touche pas à mon pétrole“?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  45. djamel dit :

    Salam-bonjour a tous,
    je veut juste poser une question a mes compatriotes.
    QUI A DONNE LA CHANCE A CETTE RACAILLE DE DRS DE CONTROLER L’ALGERIE DEPUIS 1957????
    Je crois que c’est le peuple Algerien qui s’est endormi pendant une longue période en laissant ses requins faire leur travail tranquillement comment??
    ce drs est devenu comme un geon-octopuce il gère toutes les affaires politiques du pays c’est lui qui choisit ( walli-maire-pdg-syndicat-deputes-parti politique-ambasadeurs-les juges-les procureurs de republique-les diplomates-l’armée-la police je sais que parmi eux il y a des gens patriotes mais le % est tres minime)et en plus il contrôle le peuple création des faux problemes(regionalisme-arab/kabyle-islamisation-controle alimentaire-chômage-crise de logement)et tout cela pour que le peuple ne sortira jamais de ses problèmes sociaux mais par contre les gens au pouvoir et leur famille s’enrichissent au dos de ce peuple pendant plus de 50ans,alors ne me dites pas qu’une marche d’un jour ou une semaine va déraciner se pouvoir. jamais!
    moi personnellement je vois les choses comme ca.
    est ce que vous avez oublié très vite l’histoire NOIRE des années de braise 1990,avec 200.000 morts,des disparus,des veuves,des orphelins,des handicapés,le camp de concentration du sud,la torture,le déplacement des familles etc……… la liste est longue)alors dites moi cher frères est-ce qu’il y a eu un juge ou un procureur général qui a ouvert le dossier et fait une enquête publique de nos frères qui sont morts ou torturés ou disparus a jamais et présenté ces criminels a la justice, NON,pourquoi? parce qu’ils sont tous de la même famille et corrompus jusqu’aux dents, j’ai oublié le DRS vous a créé un petit jouet pour vous occuper et vous faire oublier rapidement ce massacre,une équipe nationale de foot avec les 600 000 dollars a chaque joueur alors que le peuple crève de faim,et une fois la coupe du monde terminée,nous avonseu le problème de l’alimentation,ils sont forts ces gens ils nous manipulent comme ils veulent.
    chers freres nous n’avons pas une opposition solide et réelle sur la scène politique pour le moment, vous allez faire une marche je vous demande quelle sont vos revendications? vous dites tous que le pouvoir DOIT PARTIR OK, QUI VA LE REMPLACER??????
    chers freres j’ai une idée et c’est mon opinion personnelle au lieu de faire une révolution qui va peut être tourner mal et finira par une guerre civile qui va durer encore 10 ans,et avec du sang partout,pourquoi ne pas commencer par une premiere etape c’est de dire a ce pouvoir LET’S WE FORGET. NOUS SOMMES TOUS DES MUSULMAN,ET LE MUSULMAN ET UN HOMME QUI PARDONNE. le pouvoir actuel doit demander PARDON AU PEUPLE ALGERIEN,et cela se fait a visage découvert dans chaque wilaya de notre pays,et quant je dit pouvoir je parle militaire et civil une réconciliation générale,avec un nouveau depart d’une république de justice et de droit pour tous.
    et si nous donnons cette chance a ce pouvoir et il ne réagit pas et bien on passe au plan B.
    A BIENTOT CHERS FRERES

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  46. MCHARED dit :

    Comme si on découvre subitement Boutef en qqs secondes et sans grand effort on situe son histoire durant la révolution ensuite figurant Ministre des A.E…finissant avec une vingtaine de millions $ en poche fréquentant les émirs du golf et la vie Genevoise et j’en passe…Boutef fut re-importe par les généraux pour une mission a accomplir.. ( LI..AMRAN – YAK-DHIH ) Le Grand General « Toufik » la dernière version du SERPENT NATIONAL S.M pas besoin d’expliciter..AUJOURD’HUI il veut encore nous sortir un AUTRE petit lapin de sa casquette ..pas besoin de parapluie nous autres…. On ne joue plus…. TOUFIK votre destination finale est le T.P.I pour crime contre l’humanité l’amnistie domestique BOUTEF ne marchera pas….. ce régime va rentrer dans l’histoire noire qu’a subi l’Algérie durant des décennies

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  47. mihoubi dit :

    L e système est à sa fin. S’il nous sort encore « un bourrourou » pour nous calmer avec sa recette périmée, c’est qu’il est à sa fin. s’il réussissait, c’est que moi je suis à ma fin. Salutations

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  48. aboudouma dit :

    Mme la Wilaya….vous qui representez Mr le Pouvoir qui , lui , est censé me representer ….
    Vous qui m’avez volé ma vie et mon existence , vous me demandez une autorisation pour pouvoir exister,
    vous qui m’avez privé de liberté , vous me demandez une autorisation pour pouvoir respirer ,
    vous qui m’avez , toute ma vie, muselé jusqu’a me rendre fou , vous me demandez une autorisation pour crier….pour demontrer aux murs….au ciel et à tous que j’existe
    vous qui m’avez detroussé , vous me demandez encore une enieme autorisation pour me detrousser de ce qui me reste de precieux dans ce bas monde : ma dignité

    aujourd’hui , j’ai decidé de vous retirer l’autorisation que je vous ai donnée pour me representer et non pas pour m’aliéner, pour me servir et non pas pour m’asservir , pour m’enrichir et non pas pour me ruiner……
    aujourdhui je m’affranchis de votre presence , de votre protection ….je m’affarnchis de vos tanks et de vos armes…..j’ai decidé de m’accomplir sans vous , loin de vous …..j ‘ai decidé de joindre la meute des tout juste rendus libres ….des nouveaux libres et des nouveaux nés…

    aujourd’hui j’ai decidé de marcher…..essayer d’apprendre à marcher sans vos bequilles …………..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  49. W A H I D dit :

    @ Zineb Azouz

    *Nous nageons tellement dans les amalgames tant nous ne savons pas qui nous gouverne en réalité et surtout qui nous terrorise, nous affame et nous censure, que nous ne pouvons même pas nous défouler nous aussi et scander « Boutelika Dégage », formule vide de sens chez nous en effet, car ne l’oublions pas officiellement le DRS n’est qu’un département !*

    Une réponse simple:

    Élaborer une stratégie, faite abstraction de : OU ET DONC OR NI CAR.

    LA STRUCTURE DU SYSTÈME:

    BIM01 coalisation symboliquement, MEDIENNE BOUTEFLIKA
    La haute Hiérarchie Militaires (intérêts étrangers) Président & clan (intérêt étrangers)
    Le coordinateur le DRS
    LES ENJEUX : la rente et le pouvoir

    BIM02 coalisation symboliquement,, OUYAHIA BELKHADEM ABOUDERA
    Coalition RND/FLN/MSP
    Le coordinateur le DRS
    LES ENJEUX : les privilèges et le pouvoir

    BIM 04
    APN+APW+APC, les khoubsistes élue du DRS
    La représentation des indigènes
    Sous contrôle du DRS
    LES ENJEUX : les privilèges

    BIM 04
    L’opposition apprivoisée, RCD/PT/NAHDA
    Sous contrôle du DRS (intimidation, corruption)
    LES ENJEUX : les privilèges et les petites magouilles

    BIM005
    Les guignols, la presse, les accessoires, les syndindicateurs)
    Sous contrôle du DRS (intimidation, corruption)
    LES ENJEUX : les petites magouilles

    BIM 005
    La vrai opposition FFS, FIS politiquement éliminé avec des foyers de résistance.
    Discrédité par la terreur, le régionalisme, l’intégrisme, le chantage, la menace, l’intimidation, la torture, la disparition, l’assassinat, l’exile etc.
    LES ENJEUX : la défense du droit de survivre

    L’otage LE PEUPLE.
    Désœuvré tantôt le bâton tantôt la carotte.
    LES ENJEUX ; la survie

    La question fondamentale : comment déstabiliser ce système pour une bonne chute?

    1-
    Un séisme populaire de magnitude 7 sur l’échelle Richter. (Risque de dégâts), dieu le sait!

    2-
    Une stratégie avec un minimum de dégât, torpillé les coalisations, une après l’autre (lutte dans le temps).

    La solution à vous de faire le choix.

    W A H I D

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  50. Les evenements que nous vivons aujourd´hui sont comme la mode (elle s´absente et reviens apres 20 ou 30 ans plus tard). Le mal et le bien sont en perpetuel combat jusqu´a la fin des temps. En fait il n´est pas facile de « gagner » le bien, mais plutôt difficile de le garder. Ainsi est fait l´être humain qui oubli vite ( El Djazair avec plus de 200 000 morts et presque 30 000 disparus (es)). Alors il est temps de chasser ses voyous qui nous gouvernent. A bon entendeur!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  51. Ali dit :

    Combien d’officiers vertueux et rebelles y a t-il au seins du fameux DRS? combien a l’armée et dans les postes de commandement?
    Je pose la question car tout compte fait si révolte il y a la décision finale va être entre les mains de l’armée.
    L’exemple de L’Égypte le démontre si bien;
    Il nous faudra une élite d’officiers intègres et déterminés pour détrôner les vautours DRS-Armée..et avant tout lazem lna ma3ouna taa Rabi sobhano!!!
    J’ai une question qui trotte dans ma tête si quelqu’un a des infos dessus; Si Moubarek et sa famille possèdent plus de 40milliard $, combien de milliard ont été détournés d Algérie? rien que depuis l’accession de Boutef au pouvoir?
    ana ngoul; facile 140 et vous?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  52. sami dit :

    Un article qui n’as aucune foundation dans la realite…et les relations Mubarek-usa-europe est loin d’etre ce que cet article fait entendre.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  53. mihoubi dit :

    Monsieur, vos voeux sont nobles. Hélas nous avons affaire à un système qui ne connaît ni sagesse, ni pitié. C’est un monstre qui n’a que deux senses : la rapine et la jouissance du ventre et du bas-ventre.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  54. ahmed 22 dit :

    A la lecture de tous ces posts,je m’apercois qu’on melange tout entre analyse,avis,sentiment,suspicion,denonciation,manipulation et j’en passe.Nous avons sommes toutes un denominateur commun ou l’on est quasimment tous d’accord a savoir LA CHUTE DU SYSTEME!Une echeance arrive(le 12 fev),nous devons nous concentrer,nous mobiliser toutes apartenances politique ou pas, afin de faire de ce jour le tremplin de la revolte.Inutile de vous precisez qu’un 12 fev loupe nous condanerait a tergiverser sans cesse derriere nos ecrans et reconfortera le pouvoir.Je vis en france et j’aimerais savoir s’il y a des initiatives prisent pour ce jour afin d’y prendre part et d etre solidaire de mes compatriotes.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  55. Med Tahar dit :

    Au théâtre ce soir : BOUTEFLIKA DEGAGE (Comédie en trois actes)
    superbement écrite dans les labos scientifiques du DRS.

    ACTE I :

    Encadrement de la marche du 12 février 2011, par les éléments et les sympathisants du DRS le principal mot d’ordre « BOUTEFLIKA DEGAGE ». Dépassements prévus et actes désespérés mais toujours bien entretenus…

    ACTE II :

    Les faiseurs de rois profiteront de ces moments « d’incertitude » pour procéder au coup d’état médical, le deal entre eux (Boutef et les faiseurs) c’est la préservation des arrières de Bouteflika et de sa famille. Veiller à ne pas jeter comme un papier mouchoir ce vieux « révolutionnaire », et garantir une sortie honorable au grand baroudeur du front du Mali.

    ACTE III :

    El Djazira fera appel à Abassi Madani pour un entretient, celui-ci annoncera son retour prochain en Algerie.
    Les journaux à la solde du DRS et l’ENTV ouvriront leurs portes à leur porte voix pour claironner haut et fort le spectre de l’islamisme qui s’annonce pour notre pays, la peur s’installe dans la mémoire des algériens encore crédule… le tour est joué.

    La solution Hamrouche est prête à l’emploi. Hamrouche « grand réformateur », « connaissant tous les dossiers » et gna gna gna…

    Le système fait sa mue ….vive le pétrole

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  56. Si Salah dit :

    Le journaux DRS commencent à chauffer le Bendir pour detrourner l’attention des jeunes sur le…match de foot contre le Maroc prévu le 27 Mars. Admirez la detachement et la betise de notre M. Fotbel:

     »
    Mohamed Raouraoua, qui a fait taire toutes les rumeurs qui parlaient d’un éventuel report. “Les règlements de la Fifa et de la CAF sont clairs. Un match ne peut être reporté que si le pays est en état de guerre, et là la rencontre se jouerait mais dans un stade neutre, dans un autre pays, et le report entraînerait le forfait des locaux. ”

    Il me semble qu’on devrait se concentrer sur le match
    Junte-Jeunes. La Junte avait gagné contre les Anciens en 1988, mais le match retour s’annonce périlleux. Et il n’y a aucune chance de report….

    Si Salah

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  57. medjeri dit :

    chers compatriotes cessons de nous harceler les uns les autres (laics islamistes berberes arabes) debarassons de toutes ces futilites nous avons tous en commun l’amour de notre cher et beau pays et un ennemi commun la drs et ses diaboliques et incultes generaux responsables de tous les maux de l’algerie notre premier but est de faire tomber ces crapules qui ont dilapide l’algerie ce ne sera pas chose facile si le peuple n’est pas uni on doit faire abstraction de nos differences agir la main dans la main et l’edifice drs s’ecroulera emportant avec lui ses ministres le fln le rnd et tous les microbes rentiers lqui s’accrochent avec leurs tentacules pour ne pas lacher le butin la liberte et la democratie commenceront a naitre a partir du 12 fevrie2011 sortons tous pour crier haut et fort notre ral bol de ce systeme drs degage

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  58. Hamza dit :

    Je réponds à Y-Zohir.
    Oui O.K.pour le rapatriement d’argent volé.Mais pas maintenant. Avec ce pouvoir corrompu.Si non il(argent) va retourner là d’où il est venu.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  59. NAZIM dit :

    laisson de coté boutef,mehri,hamrouche et spartacus.
    LE MOT D’ORDRE EST: DRS toufik dégage.

    tout le monde sait que l’armée algerienne a peur de soldés les comptes,notament l’assasinat de boudiaf,et des centaines de milliers d’algeriens.
    Aujourd’hui ils veulent se faire passer pour l’armée neutre comme celle d’egypte ou de tunisie, FAKOU

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  60. Assalamo Aleikoum
    N’en deplaise aux laico-communistes qui relaient la propagande du DRS,
    Les organisations criminelles suivantes ,le GIA , a été crée par le DRS avec la complicité de la France qui par l’intermediaire du Colonel Jean Louis CHANAS , Officier de la DGSE, a fait parvenir non seulement des armes et divers materiels militaires, mais aussi des mercenaires de la société EXECUTIVE OUT COMS ,composée d’officiers Israeliens du MOSSAD et du SHIN BETH, ainsi que des mercenaires Français et Yougoslaves.
    Toute cette organisation de contre-insurrection a été mise en place afin de soutenir les GIA ,et les escadrons de la mort ,afin d’éliminer totalement tous les partisans du FIS qui venait de gagner les elections, mais aussi de massacrer tous les civils dans laes regions ayant voté pour le FIS.
    Nous connaissans les résultats 200.000 morts et plus de 15.000 disparus.
    Il faut savoir également , que l’assinant des gendarmes français à l’Ambassade de France à Alger ,ainsi que l’enlèvement des époux THEVENOS , diplomates en poste au Consulat FRançais d’Alger , ont été commandité par l’entourage de Charles PASQUA , avec la complicité active du Préfet Jean-Charles MARCHIANI , de l’ancien patron de la DST Yves BONNET , et bien sûr sous la direction du Général Smain LAMARI et de ses adjoints le Colonel Bachir TARTAG (promu Général) du Colonel M’henna DJEBAR (promu Général ) et également la complicité active du Général Kamal ABDERRAHMAN ex-numero 3 du DRS.
    Le GIA a ensuite été transformé en GSPC , pour finir en AQMI , Al Qaida au Maghreb Islamique , qui capture des otages, et les cache dans des bases du DRS en plein Sahara , c’est ce qui explique leur  » invisibilité  »
    Tout cela les Gouvernants de gauche et de droite le savent, mais il faut tout faire pour salir l’image de l’Islam avec les titres de ces  » terrorismes »
    qui sont en fait tous des agents du DRS , il suffit de voir le « cinema  » de leur « Emir  » Abdelmalek DROUKEL.
    Le Niger et tout le Sahara regorge d’uranium , sans oublier les gros gisements de gaz et de petrole en Algérie , en Lybie et aux alentours , ce qui a permis l’installation de 2 bases militaires Americaines dans le sud Algérien , une base de la NSA , avec tous tes les technologies electroniques de surveillance et d’écoutes , et une base des forces spéciales , les Berêts verts de la CIA, chargés d’une longue ,tres longue lutte contre AQMI , cette même AQMI arrive m^me à menacer la France ,au moment ou des Révolutions populaires éclatent dans le Monde Arabe;
    Les Peuples Arabo-Musulmans non nul besoin de ces organisation terroristes made DRS-CIA-MI-6-MOSSAD, pour revendiquer une juste liberté et une vraie democratie.
    Rappelons pour finir, que le Cheikh Ali BENHADJ a passé près de 17 ans de sa vie en prison , qu’il a été torturé à plusieurs reprises, et que son père était un Chahid de la Révolution , mort les armes à la main en combattant l’arméee coloniale.
    Alors les fils de harkis , les lèches-bottes complexés du colonialisme, ceux qui singent les Français amis intimes du sionisme ,que l’on appel
    franchement la FRANCEISRAEL, ferait mieux de tourner leur langue plusieurs fois , et s emettre dans la tête ,que c’est le sionisme mondial qui s’oppose à tous les Mouvements Islamistes dans le monde Arabe, le HAMAS Palestinien et le HEZBOLLAH Libanais ont prouvé à l’Etat illegitime coloniialiste et raciste qui se fait appelr Israël, que si les armées Arabes et le Nationaliste Arabe ont été écrasés à plusieurs reprises, la résistance Islamique Révolutionnaire vas continuer la lutte, et continuer à détruire toute tentative des pseudo-salafiste d’AL QAIDA , envoyés en Palestine et au Liban , afin de tenter d’infiltrer la résistance pour le compte des services secret Saoudo-Sionistes.
    Les Frères Musulmans en Egypte devrons se mettre au service du Peuple et couper tout lien avec l’Arabie Islamique ,détournée au profit de la famille des SAOUD, et se transformer en vértable Mouvement Révolutionnaire , afin de ramener l’Egypte dans le Front de l’OUMMA ISLAMIQUE
    Pour l’Algerie , tous les anciens responsables , militants et sympatisants du FRONT ISLAMIQUE DU SALUT , doivent se preparer à réactiver ce Mouvement Islamo-politique.
    Rappelons pour finir , que le Judaisme politique active à travers le sionisme , que le Christianisme politique active au sein des Mouvements Protestants Americains(connus sous l’appelation de Chrétiens sionistes)
    et que l’Islam politique a existé depuis l’avenement de la Prophétie.
    Relisez l’histoire

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  61. madani dit :

    Je voudrais bien croire ce que vous dites M. Radjef, ça me fait même rêver, imaginons un peu un DRS agonisant et suppliant les opposants, nous ne sommes pas encore dans ce scenario mais il est possible, il faudrait d’abord que le peuple algérien participe en masse a la marche du 12 février, cette date est cruciale pour l’Algérie, ou nous sortons pour de bon du cauchemar dans lequel le système nous a plongé depuis 1962 ou ce même régime nous enterre a jamais, j’attends cette date comme celui qui attend la naissance de son premier enfant. Ce qu’a fait le peuple tunisien et maintenant le peuple égyptien est grandiose, sommes-nous capable de faire la chose ? Oui, le peuple algérien doit prouver au monde entier que c’est un peuple parmi les grands, mes chers compatriotes saisissez l’occasion qui se présente pour entre dans l’histoire et réaliser vos rêves et vos aspiration, hissez le 12 février 2011 au même rang qu’un fabuleux 1er novembre 1954, faites que l’histoire retiennent ces deux dates, pour vous partis politique restez sur la marge et attendez les instructions du peuple après le 12 février, vous aussi le peuple a cru en vous et vous a donné votre chance mais vous aussi vous l’avez déçu,

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  62. Mardi, 01 Février 2011« Cela leur est resté en travers de la gorge », explique un ancien ambassadeur français au Maghreb. Le « Cela » renvoie à la tribune intitulée « Un printemps en hiver » que l’écrivain franco-marocain- lauréat du prix Goncourt- Tahar Benjelloun a publié le 23 janvier

    dans le quotidien « le Monde », et dans laquelle il rendait hommage à la révolution tunisienne qui promettait de se propager en Egypte, en Libye et en Algérie où de violents affrontements avaient eu lieu fin décembre 2010.
    Ce billet – contribution normale, selon le diplomate, de la part d’un intellectuel engagé dans le débat public – avait fortement mécontenté certaines sphères du pouvoir algérien. L’ambassadeur algérien Missoum Sbih a ainsi multiplié les contacts, cherchant à riposter. D’après une source bien informée à Paris, depuis la chute du président Zine El Abidine Ben Ali, Alger multiplie les interventions et fait bouger ses réseaux afin que le royaume du Maroc soit plus souvent cité que la république algérienne dans les médias français quand il s’agit de faire des comparaisons avec la situation de la Tunisie et de l’Egypte. Les réseaux algériens ont pu ainsi distiller quelques informations dans France 24 ou encore RFI. Cela dit, il fallait gommer l’effet Tahar Benjelloun et marquer un grand coup à travers un quotidien « crédible ». Les « amis » de Missoum Sbih ont ainsi commencé par approcher le quotidien « Le Figaro » qui serait resté sourd à leurs doléances. Ils ont alors jeté leur dévolu sur « Le Monde », avec lequel certaines passerelles existent depuis les années 70, les algériens ayant toujours entretenu, selon le diplomate français, de solides relations au sein de la rédaction du quotidien du soir, depuis le temps où il était dirigé par Paul Balta, un proche du colonel Boumedienne. Il fallait alors trouver une « plume », ou plus simplement, un porte-plume. Les regards de l’ambassade se sont tout d’abord dirigés vers de gros calibres comme le professeur Lhouari Addi pour leur demander de rédiger un papier. Peine perdue, car le professeur de sciences politiques est connu pour ses positions à l’encontre du gouvernement algérien. Dans la précipitation, et sous la « pression amicale » de l’ambassade algérienne, « Le Monde » a ouvert ses pages à un certain Karim Boudjema, chirurgien renommé pour ses greffes du foie, mais dont l’impact intellectuel et politique reste circonscrit à la Bretagne, où il eu une expérience politique malheureuse sous la bannière de l’UMP, lorsqu’il tenta de succéder à Edmond Hervé en tant que maire de Rennes en 2008.Battu à plate couture, l’homme avait même démissionné de tous ses mandats électifs. Peu importe, il fallait parer au plus pressé, la fenêtre du Monde risquant de fermer à tout moment en raison de l’actualité égyptienne et peut-être algérienne. La Tribune signée par Karim Boudjema -qui a su garder de solides amitiés à Alger, et notamment au « club des pins » – est une charge frontale contre le Maroc, alors que, notent les observateurs, c’est précisément en Algérie que le risque d’embrasement est le plus à craindre. Une erreur déontologique qui s’ajoute à celle commise il y a deux mois par « Le Monde », refusant alors de publier les câbles de WikiLeaks sur la corruption du régime d’Omar Bongo et son financement présumé de la classe politique française…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  63. Mourad DHINA dit :

    MISE AU POINT

    Cher(e)s compatriotes,
    Assalamou ‘Alaikoum,

    Mon nom a été explicitement mentionné dans l’article signé par Said Radjef et publié par le site « lequotidienalgerie.org » le 6 février 2011. Je souhaite donc apporter des précisions en relation avec le sujet soulevé par l’article.

    1- Le frère Said Radjef est entré en contact auparavant avec moi à plusieurs reprises et nos relations sont excellentes. Il n’a néanmoins pas jugé utile de m’informer avant de publier cet article. Il doit avoir ses raisons et je lui accorde sans réserve l’estime dûe à une personne que je considère comme de bonne foi. Ceci étant, je suis loin de confirmer certaines des informations qu’il cite au conditionnel.

    2- Sur le faits rapportés par Said Radjef, notamment « le DRS qui aurait souhaité négocié avec le chef charismatique de l’opposition algérienne, aurait toutefois pris langue avec Mouloud Hamrouche avec la perspective de nouer des contacts avec le mouvement Rachad de Mourad Dhina, pour faire d’autres concessions et procéder à un changement de façade », je dirais tout simplement que ni moi, ni le mouvement dans lequel je milite, Rachad, n’avons eu de contacts directs ou indirects avec M. Hamrouche à ce sujet.

    3- Je précise aussi que le mouvement Rachad ne doit pas être présenté comme « mouvement Rachad de Mourad Dhina ». Je m’honore d’être membre de ce mouvement mais je rappelle que Rachad est dirigé de manière collégiale par un secrétariat qui lui-même se réfère à un bureau. Si certains d’entre nous sont plus connus car présents médiatiquement, je voudrais surtout rendre hommage aux centaines d’anonymes qui travaillent avec sincérité et efficacité dans le cadre de Rachad. C’est d’abord à ces derniers que revient toute reconnaissance dûe au mouvement Rachad.

    4- Relations avec le DRS: Rachad a été souvent décrié par certains comme trop « radical » dans ses positions envers le pouvoir occulte (DRS). Notre charte explicite clairement notre analyse de la situation. Prendre langue avec le DRS dans le cadre de combines comme celles relatées dans l’article de Said Radjef ne rentre dans aucune étape de notre stratégie.

    J’ai encore réitéré lors de l’émission RachadTV du 3 février 2011 que Rachad insiste pour
    que l’opposition qui aspire au vrai changement refuse de rentrer dans un débat de coulisses avec le DRS (qui fait tout pour que ceci soit le cas). A une étape ultérieure de la lutte, il faudra néanmoins mettre en place un comité représentatif de l’opposition, composé de personnes crédibles qui auront pour tâche, dans la mesure du possible, de négocier avec les tenants du pouvoir, donc le DRS.

    Ce comité sera mandaté sur la base d’un cahier de charges/plateforme et devra rendre compte en permanence de son action. L’unique but d’une telle prise de langue devra être de parler concrètement des modalités du changement – au moindre frais possible – visant à la mise en place de la nouvelle république algérienne avec des institutions fortes et où le rôle, les prérogatives et les moyens de contrôle de tous les services de sécurité seront clairement définis. Ceci doit être garanti par des processus transparents et mesurables.

    5- Je finirai ce texte en invitant tous nos compatriotes à agir concrètement pour préparer le changement. Il ne suffit pas seulement d’écrire ou d’échanger des idées. Loin de moi est l’idée de diminuer l’importance de l’écrit ou du débat d’idées mais toute chose doit rester dans des proportions utiles, loin de toute auto-suffisance. Il faut s’organiser, se former et préparer l’action sur le terrain. Je ne vois pas aussi l’intérêt de prendre en dérision ou faire douter des intentions des autres acteurs de la scène politique algérienne à la moindre rumeur, désaccord ou même pour un passé peu glorieux. « L’ogre DRS » que chacun présente, à juste titre, comme le fond du problème, tire profit de ces tiraillements.

    Or, ce que nous voyons – à travers ce qui se passe en Tunisie et en Egypte malgré un certain goût d’inachevé – c’est que si une MINORITE significative du peuple (statistiquement parlant) s’organise et conduit le changement, alors le double verrouillage qu’ont constitué jusqu’à ce jour les gouvernements occidentaux et les « services » de nos pays sera moins hermétique que ce que l’on craignait. La leçon essentielle est que même dans nos pays, une révolution non-violente peut aboutir quand bien même les Occidentaux et « nos » services ne le voudraient pas!

    A NOUS de faire ce qu’il faut faire. Il ne faut aussi pas être idéaliste et attendre que la révolution soit déclenchée et menée par des Saints. Il y aura toujours des infiltrés, des prétentieux, des incompétents et des lâches dans les rangs de ceux qui participent au changement! Toutes les révolutions ont dû faire face à ces situations au cours de l’Histoire, y compris celles des Prophètes qui ont dû gérer des Juda ou des Abu Saloul. Ceux qui se considèrent « propres » doivent s’investir et être présents pour éviter que les autres aient le champ libre pour magouiller ou dévoyer la marche. C’est d’ailleurs dans cet esprit que Rachad a appelé à participer à la marche du 12 février 2011. A au moins deux étapes significatives de notre histoire (en 1954 et en 1992) nous avons payé cher l’attitude attentiste des « propres ».

    Nos demandes et aspirations sont nobles, légitimes. Notre détermination pour arriver au changement radical du système actuel par des moyens non-violents est inébranlable. Préparer des marches, assurer leur bon déroulement, mobiliser le peuple, parler d’une seule voix et faire renaître la solidarité et la fraternité au sein du peuple, préparer des moyens de communication lorsque le pouvoir affolé tentera « d’éteindre les lumières pour faire son sale boulot », préparer des canaux médiatiques, préparer l’aide sociale, psychologique et médicale pendant l’action sont une petite partie parmi la longue liste des tâches concrètes à planifier et réaliser. Et chaque minute gagnée aujourd’hui aura son importance demain.

    Le changement devient nécessaire et rassemble lorsque la tyrannie et la corruption régnent mais aussi quand la classe politique propre montre qu’elle est à la hauteur de la mission et qu’elle se trouve au premier rang de l’action. Et il n’est pas nécessaire que ce soit cette classe qui déclenche l’action car il y a parfois des accélérations dans l’Histoire qu’il faut prendre en compte. On doit certes être vigilants et ne pas se laisser emporter dans des fourberies mais on doit aussi avoir la droiture et la modestie qui aideront à renforcer l’union.

    Mes salutations fraternelles,

    Mourad Dhina
    membre du secrétariat de Rachad
    7 février 2011

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  64. la présidence, serait aux abois. Les «décideurs» du régime s’entre-déchireront-ils?
    Les généraux algériens, divisés en clans, redoutent de perdre leur pouvoir
    Antoine Menusier, Le Temps, 22 juin 2001
    «C’est la panique… C’est la folie… C’est une question de mois, de semaines, sinon de jours», entend-on dire au sujet des généraux qui dirigent l’Algérie. Leur pouvoir vacillerait. Eux qui se sont toujours efforcés, malgré leurs divisions parfois profondes, de sauvegarder les apparences d’une force unie, donc intouchable, voilà qu’ils se déchirent. C’est à celui qui sauvera sa peau. Formée de clans bâtis sur des amitiés d’enfance, des ascensions communes, des trahisons et des ralliements, l’institution militaire, à son plus haut niveau, donne le spectacle d’une famille où l’on a sorti les couteaux.
    Il semble que la guerre civile, qui a commencé en 1992 après l’annulation, par l’armée, du premier tour des législatives de décembre 1991 donnant la victoire aux islamistes du FIS, atteigne aujourd’hui la tête du régime après avoir rongé le peuple. La révolte kabyle, qui s’est étendue depuis avril à des régions non berbères, démontrant que le mécontentement populaire dépasse la simple revendication ethnique, rend compte d’une volonté d’en découdre avec le pouvoir, celui des généraux, accusés des pires maux: d’avoir «saigné» le peuple, de l’avoir conduit à la «ruine», au sens pécuniaire et moral du terme. Les manifestants osent parler face aux caméras: ils demandent des comptes aux militaires. Le président Abdelaziz Bouteflika est à leurs yeux une marionnette. Il a affirmé en public sa volonté d’aller au bout de son mandat de cinq ans? C’est parce qu’«on» lui a demandé de partir, estime un officier dissident. «On»? Des hauts gradés qui croient que le sacrifie du chef de l’Etat épargnera leur base.
    Des faits plus ou moins récents ont déstabilisé les généraux comme jamais ils ne l’avaient été – défiés par les émeutes de 1988, ils avaient gardé l’initiative. Ce n’est pas tant la poursuite, depuis deux ans, de la guerre civile qui paraît les gêner le plus. Ils redoutent davantage la divulgation des secrets de leur pouvoir et de leurs agissements. A ce titre, la publication, l’an dernier et début 2001 aux éditions françaises La Découverte, de deux livres mettant en cause l’armée dans des massacres de civils, qu’elle ait été passive face aux crimes ou active, ont ébranlé les «décideurs». Le témoignage, dans le dernier numéro du Nouvel Observateur, d’un ex-officier de la Sécurité militaire algérienne, Hichem Aboud, est une autre dénonciation des coutumes des généraux. A ces récits, vrais ou manipulés – finalement seule importe la stratégie politique –, vient de s’ajouter la «condamnation», par l’Union européenne, de la violence. Le soutien implicite de l’Occident au pouvoir algérien se lézarde lui aussi. De quoi semer, effectivement, la panique dans les clans des généraux.
    «L’enjeu, pour eux, se résume à ceci: sauront-ils surmonter une fois de plus leurs graves divergences afin de préserver l’essentiel à leurs yeux, le contrôle des richesses?» demande François Gèze, directeur des éditions La Découverte et adversaire déclaré du régime algérien. Selon un officier du Mouvement – dissident – algérien des officiers libres (MAOL), «l’Algérie dépasse d’un tiers son quota de production pétrolière, fixé à 750 000 barils/jour par l’OPEP. La différence va dans la poche des généraux.» Mais la «mainmise» sur les rentrées d’argent «ne constitue plus pour eux un lien objectif assez solide dès lors qu’ils n’ont plus de solution politique à proposer au peuple», ajoute François Gèze.
    Le clan de la présidence, contrôlé par le général Larbi Belkheir, «préparerait sa fuite», selon l’officier du MAOL. Et pourtant, «Larbi Belkheir est le grand patron de tous généraux, affirme l’officier dissident. C’est lui qui a imposé Bouteflika à la présidence, lui qui a promu, au temps du président Chadli, Nezzar au poste de ministre de la Défense, qui a promu Smain Lamari général major, récupéré Mediene, aidé Touati à accéder au grade de général. Ils lui doivent tous de grands services.» Certains, aujourd’hui, le lâchent.
    La paire Mediene-Touati, soit deux clans réunis, agirait contre l’axe présidentiel Belkheir-Lamari (Smain). Son but: prendre le pouvoir. Elle aurait attisé la révolte des Kabyles pour créer le chaos. Selon l’officier du MAOL, le général Mohamed Touati, «grand gourou du Ministère de la défense, voudrait appliquer une politique de changement dure, à la Pinochet, qui impliquerait, au début, une épuration physique des gêneurs, autrement dit des généraux ennemis». Reste le clan Mohamed Lamari. Ce dernier ne passe pas pour une «lumière». Le général Said Bey notamment, parmi ceux qui l’entourent, a la réputation, vis-à-vis des islamistes, d’un «éradicteur de première». Ce clan-là ne semble pas offrir les garanties d’une sortie de crise.
    Sortir de la crise, cela peut vouloir dire la prise de pouvoir par un ou plusieurs généraux au détriment d’autres, accompagnée d’une libéralisation de la vie politique, à laquelle les islamistes du FIS banni, bien qu’affaiblis, auront forcément leur place.

    —————————————————–

    Ils ont tout essayé

    A cours de recettes politiques, les généraux qui président aux destinées de l’Algérie sont nus. Après les émeutes de la jeunesse, en 1988 à Alger, durement réprimées, ils avaient fait le pari de la libéralisation, politique et économique. Pari qui fut aussi un calcul, si l’on s’en tient à une interprétation cynique de l’histoire. Loin d’empêcher la montée en puissance du Front islamique du salut (FIS) dans la société, ils l’auraient encouragée de façon à reprendre les choses en main le jour venu. Ce qu’ils firent en janvier 1992 au moyen d’un coup d’Etat, approuvé par les chancelleries et les opinions occidentales. La guerre civile commença. Ils rappelèrent, alors, Boudiaf du Maroc et l’installèrent à la tête du Haut comité d’Etat. Boudiaf eut l’audace de vouloir s’en prendre à la «mafia politico-financière». Il fut liquidé.
    Les généraux entreprirent ensuite la restauration des institutions civiles. Ce fut, d’abord, en 1995, l’élection d’un des leurs, Zeroual, à la présidence de la République, puis la réforme de la Constitution, puis les législatives de 1997, truquées de l’avis de nombreux observateurs. Ce fut l’échec, car les Algériens continuaient de se faire la guerre. On en vint aux grands massacres de civils, perpétrés par des islamistes sous les yeux, pour ainsi dire, de militaires qui n’intervinrent pas pour les empêcher d’agir. Cette politique marqua un point: la révolution islamiste fut discréditée dans l’opinion algérienne.
    Mais il fallait encore un civil à la tête de l’Etat: Bouteflika. Aujourd’hui totalement discrédité, il initia, avec l’accord des militaires, la fameuse concorde civile, après que les généraux se furent assurés sur le terrain de la coopération de l’Armée islamique du salut. Tout cela fut pensé dans un seul but: calmer le peuple, relancer les investissements étrangers, tout en sauvegardant les rentes de situation. Les généraux auront tout essayé, sauf la démocratie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  65. el-amel dit :

    La jeunesse algérienne connait un DRS, celui dont parle Samraoui et Tigha.
    Dîtes la Vérité au peuple, « La guerre invisible », dîtes au peuple qu’il n’a pas encore eu son indépendance et qu’il doit l’arracher aujourd’hui à Alger et non à la place République!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  66. Hamid dit :

    la France n’a pas refusé d’accueillir Ben Ali,car en tant que pays des droits de l’homme. Les nouvelles autorités Tunisiennes peuvent demander son extradition du sol Français que la France ne peut empecher,elle lui a par contre conseillé d’aller dans un pays ou il ne peut etre extradé notamment dans les Etats fantoches.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  67. LA DERIVE SANGLANTE DES MILICES EN ALGERIE

    Une douzaine de «patriotes» suspectés de massacres de civils.
    La «révélation» devrait faire grand bruit. Non que les témoignages manquent sur les exactions commises par les milices. Mais les autorités et la presse, qui préfèrent les qualifier de «patriotes», ont toujours cloué au pilori tous ceux qui, en Algérie, dénonçaient leur dérive. Hier, pourtant, des journaux algériens ont mis en cause des miliciens, qui plus est appartenant au parti présidentiel, le ­ RND. Une douzaine de responsables locaux et membres de groupes d’autodéfense de la région de Relizane ­ dont le maire RND de cette ville ­ auraient été arrêtés car suspectés d’avoir instauré «une ère de terreur»en exécutant des dizaines de civils.

    Selon Liberté, le principal quotidien privé francophone, deux charniers, un puits et des abris souterrains contiendraient les corps de 17 et 62 personnes, certaines enterrées vivantes. Les «bourgs misérables et miséreux de Relizane» n’ont-ils pas «enfanté à leur corps défendant de sinistres escadrons de la mort», se demande ce journal en citant les maires soupçonnés: El Hadj Fergane, de Relizane, et El Hadj el-Abed, de la localité voisine de Jdioua. Tous deux seraient actuellement détenus à Oran. L’événement n’a pas été confirmé officiellement. Mais Liberté paraissait sûr de son coup en précisant que «l’affaire n’a pas révélé tous ses secrets».

    Rappel à l’ordre. Presse et autorités avaient déjà soulevé un coin du voile en mars 1997. Un quotidien avait cité le cas d’un groupe de miliciens incarcérés «pour avoir abusé de leur autorité contre la population de Bougara». Mais, surtout, un décret publié au Journal officiel avait annoncé la volonté des autorités de réglementer un tant soit peu ces groupes apparus en 1994 pour lutter contre la guérilla islamiste. La création des «GLD» (groupes de légitime défense) sera «soumise à autorisation du préfet après avis des forces de sécurité», stipulait ce décret, qui soulignait «l’interdiction [faite aux GLD] de pénétrer à l’intérieur d’un domicile ou d’un espace clos, sauf en cas de retranchement de fuyards». Une précision qui en disait déjà long sur les dépassements des miliciens.

    Pour autant, ce rappel à l’ordre des milices ne marquait pas, loin de là, leur déclin. En effet, l’armement des civils est une décision stratégique du régime qui a marqué un changement majeur dans la lutte anti-islamiste que menaient, jusqu’en 1994, les unités de l’armée. Conscient de l’insuffisance des effectifs militaires (150 000 à 160 000 hommes) pour quadriller un immense territoire et voulant éviter le «sale travail» à l’armée, le pouvoir avait fait de l’armement des civils une priorité. Au point qu’une question revenait comme un leitmotiv lors de certains massacres dans des villages qui refusaient de s’armer et qui s’y sont résolus après: ne s’agissait-il pas de forcer leurs habitants à prendre les armes après avoir suscité chez eux ce qu’un expert appelle «un besoin de sécurité, donc d’Etat, donc de milices»?

    Si cette «privatisation de la guerre» a permis aux militaires de reprendre du terrain aux islamistes, elle n’est pas allée sans de sérieux dérapages. D’abord pour la population. L’essentiel des tueries qui ont ensanglanté la Mitidja, fin 1996 et début 1997, s’inscrit dans le cadre de la lutte impitoyable qui a opposé les deux parties dans un cycle vengeance-représailles que chacune exerçait sur les familles et les proches de l’autre. Et dans ces massacres, les exactions des milices n’avaient rien à envier à celles des islamistes.

    Le mode de recrutement des milices explique sans doute ces «dérives». Si des hommes sincères ont pris les armes pour protéger leurs villages, d’autres ont été enrôlés parce qu’ils étaient des parents directs de victimes des GIA ­ et étaient donc animés d’un féroce désir de vengeance ­ ; d’autres étaient purement et simplement des délinquants.

    Mafias locales. Au fil des ans, la dérive de certains GLD s’est accentuée. A plusieurs reprises, les organisations humanitaires internationales ont attiré l’attention sur leurs pratiques ­ vols, racket, meurtres… ­ qui avaient amené Hervé de Charette, alors chef de la diplomatie française, à reconnaître que les milices étaient «un facteur de violence». Le poids pris par les GLD, qui s’est traduit par la montée en puissance de petits «seigneurs de la guerre», allait souvent mettre à mal l’autorité de l’Etat et faire grincer des dents au sommet de la hiérarchie militaire. Certes, l’armée considère les milices indispensables pour ne pas trop exposer ses unités. Mais elle n’entend pas laisser de petites mafias locales redorer leur blason grâce à leur «résistance contre l’intégrisme» et prétendre en retirer ensuite un pouvoir de négociation. Comme ce fut le cas lors de la préparation des listes pour les municipales de novembre 1997, le RND ayant dû réserver une large place aux miliciens qui exigeaient une consécration politique de leur influence sur le terrain.

    On comprend, dans ces conditions, que le contrôle des milices soit devenu un formidable enjeu de pouvoir. Surtout quand certaines d’entre elles touchent directement au nerf de la guerre ­ l’argent ­ en se chargeant exclusivement de la protection des sites industriels. Ce n’est pas un hasard si le tout-puissant chef d’état-major, Mohamed Lamari, guerroie depuis des mois avec ses pairs pour obtenir la nomination d’un responsable des GLD.

    A peu de frais. On pourra voir, dans l’arrestation aujourd’hui de plusieurs miliciens, une reconnaissance de facto de la «sale guerre» que les autorités s’évertuent à nier. Mais ce n’est évidemment pas le but recherché par le pouvoir. Depuis les grands massacres aux portes d’Alger puis à Relizane, les militaires savent qu’ils demeurent sous surveillance, certes relative, en dépit de la campagne de communication lancée dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. Le pouvoir cherche donc à donner l’illusion d’une nouvelle transparence sur sa gestion de la politique sécuritaire en mettant, à peu de frais, un terme aux demandes de Washington, des Nations unies et des organisations humanitaires d’envoyer en Algérie un rapporteur spécial de l’ONU ou une commission d’enquête internationale.

    Les récents procès d’islamistes répondent à ce souci. L’arrestation de «patriotes» également, au moment où les organisations humanitaires internationales multiplient les témoignages accablants sur les milices. Mais, surtout, la mise en cause de certains GLD autorisera l’armée à mettre les bavures de cette «sale guerre» sur le compte de «groupes incontrôlés», manière de signifier aux partenaires étrangers de l’Algérie que l’Etat reprend les choses en main.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  68. El Houari dit :

    LLE SEUL SACRIFICE QUI POURRA ÊTRE DISCUTE ENTRE LES TENANT DU POUVOIR C’EST ENCORE ET TOUJOURS LE PEUPLE.

    Si l’analyse reflète la situation des débats de coulisse du pouvoir, elle mérite d’être complétée, par des analyses concernant justement qui sacrifier et quand.

    Pour le moment le pouvoir se serre les coudes, et les parrains étrangers tant des USA que des Français continuent à soutenir ce pouvoir, jusqu’au moment où ils estimeront placer un autre pion pour sauvegarder leurs INTÉRÊTS.

    Négocier avec le pouvoir est une erreur, c’est aussi lui reconnaitre la force de s’éterniser.

    Faire appel aux étrangers c’est reconnaitre son incapacité à gérer les affaires internes de son pays et offrir à ces étrangers l’Algérie sur un plateau d’argent pour s’octroyer toutes les retombées du changement et négocier une néo-colonisation.

    Seules les actions du peuple pour reconquérir sa liberté et ses richesses sans aucune concession, peuvent lui redonner sa dignité et son autonomie vis à vis du monde entier.

    LE DRS mieux que quiconque a saisi l’ampleur de la révolte du peuple et fera tout pour que ça ne change pas. Sa stratégie c’est la division des possibles foyers de la révolte, c’est pour cela qu’il fera appel à ses relais dans la société.

    L’exemple de l’Egypte est des plus frappants, nommé le DRS EGYPTIEN comme second et faire payer des casseurs par les BARONS EGYPTIENS pour casser la révolte.

    MAIS LE PEUPLE EGYPTIEN A COMPRIS. Même quand le pouvoir a commencé soit disant a négocier avec les frères musulmans.

    LE PEUPLE A CONTINUER A DIRE NON DEGAGER BASTA.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  69. Med Tahar dit :

    @Mouvement de citoyen pour une Algerie libre

     » Le clan de la présidence, contrôlé par le général Larbi Belkheir, «préparerait sa fuite», selon l’officier du MAOL. Et pourtant, «Larbi Belkheir est le grand patron de tous généraux, affirme l’officier dissident. C’est lui qui a imposé Bouteflika à la présidence, lui qui a promu, au temps du président Chadli, Nezzar au poste de ministre de la Défense, qui a promu Smain Lamari général major, récupéré Mediene, aidé Touati à accéder au grade de général. Ils lui doivent tous de grands services.» Certains, aujourd’hui, le lâchent.
    La paire Mediene-Touati, soit deux clans réunis, agirait contre l’axe présidentiel Belkheir-Lamari (Smain).  »

    Vous n’êtes pas au courant que Larbi Belkheir et Smain Lamari que vous citez, sont décédés ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  70. Samir dit :

    Salam alaykoum, Azul fellawen,

    Je voulais juste remercier Mr DHINA pour les précisions qu’il vient de poster ci-dessus.

    Par ailleurs, le régime, composé par plusieurs clans et peut être aussi par plusieurs intérêts pas toujours compatibles, est en train de manoeuvrer en vue de canaliser ou de tirer un maximum de profits de la situation que vit notre région et notre pays l’Algérie en particulier.

    Force aussi est de remarquer que mis à part les agendas fixés par ce même régime, aucun autre plan, propositions ou agendas ne sont présentés aux citoyens, par ceux que l’on appelle l’opposition réelle.

    A suivre les déclarations de ces dérniers, il y’a clairement convergences des idées , des objectifs et moyens …. MAIS RIEN DE CONCRET n’apparait malheureusement.

    Que ferons nous si demain la rue nous explose à la figure?

    Comment faire pour fédérer celles et ceux qui visent un réel changement du système, et porter haut et fort cette aspiration, sans ambiguïté ni risque d’être inaudibles et/ou illisibles pour nos concitoyens, qui ne demandent qu’à en finir avec ce régime?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  71. KIFKIF dit :

    bouteflika est le chef du gouvernement de la drs.
    ils vont faire sauter le fusible et sera remplace par le porte parole de ce gouvernement, a savoir ouyahia.
    mais le peuple leur dit: degagez tous !!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  72. W A H I D dit :

    @ALI

    J’ai une question qui trotte dans ma tête si quelqu’un a des infos dessus; Si Moubarek et sa famille possèdent plus de 40milliard $, combien de milliard ont été détournés d Algérie? rien que depuis l’accession de Boutef au pouvoir?

    Entre généralement se sont les taux applique pour le Bakchich entre 2000-2010
    500 milliards de dollars X 5%= 25 Milliards et 500 milliards X12%= 60 Milliards

    Pour les prochain quinquennat 2010-2015
    300 Milliard de dollars X 7%= 21 Milliards de dollars et 300 Milliards x15%= 45 milliards de dollars.

    Sans compter les bénéfices des sociétés étrangères opérants en Algérie ou certains SUPER CITOYENS ont des parts non négligeables, et ça chiffes en milliards ( Occidentales), etc…..

    W A H I D

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  73. Hamma dit :

    @Nourredine Belmouhoub, quand tu te fait déplumer, ne viens pas te plaindre chez le taxidermiste.

    Fraternellement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  74. radjef said dit :

    Bonsoir tout le monde. Comme je l’avais expliqué à Mourad Dhina que je remercie au passage pour la sincérité et la solidarité qu’il a affichées à mon égard, le texte est écrit au conditionnel. Ce sont des informations récoltées auprès de sources sures et crédibles. Le pouvoir panique. Il cherche à entamer des négociations avec des personnalités crédibles aux yeux du peuple. Plus que se maintenir, il cherche à sauver sa peau.
    On n’est pas des perroquets. On est des aigles. Nous planons très haut, avec noblesse et élégance. On veut chasser les charognes qui se nourrissent de la chair du peuple depuis plus d’un demi siècle. Ecrire pour le plaisir de noircir une feuille cela équivaut à plonger son épée dans l’eau. Il faut écrire pour mobiliser le peuple et l’armer de courage et de convictions fortes.
    @Camarade Zineb Azouz, bonsoir. Hormis le colonel Boukharouba qui a exercé le pouvoir en sa qualité de président, tous les chefs d’Etat, depuis Ferhat Abbas à Bouteflika, ont été des instruments entre les mains de l’ANP. Au fait, chère Zineb, depuis le 1er novembre 1954 à ce jour, l’Algérie n’a connu qu’un seul et même pouvoir : celui de la mitraillette et de l’armée. Il n’y a jamais eu de pouvoirs successifs. Il appartient à nos historiens et à nos sociologues d’assumer honorablement leur devoir moral. Bouteflika est au service du DRS et non au service du peuple et de la république Bouteflika fait partie de cette comédie que l’armée nous joue depuis plus d’un demi siècle grâce à la complicité de la presse et celle de nombreux universitaires.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  75. D B dit :

    Je prends acte des déclarations de notre frère Mourad Dhina. Personnellement, je n’ai jamais douté de la sincérité de sa démarche, même si je n’y adhère pas totalement, notamment pour ce qui concerne la manifestation du 12. Je comprends tout à fait que la politique doive parfois recourir à des approches tactiques, et même à feindre d’ignorer qui tire les ficelles de qui, mais je crois qu’il est des moments où il faut s’enraciner à ses convictions, même si cela peut s’avérer contre-productif à court terme. Mais je peux me tromper. Peut-être sortira-t-il de cet évènement annoncé du 12 des surprises que ses propres concepteurs, ses vrais concepteurs, n’auraient pas imaginées, où qu’ils auraient, tout simplement, mésestimées.
    Je dois dire aussi, que Rachad n’est pas un monobloc, ramassé en un seul mode de pensée, et tendu vers un même objectif. Je suppose que, comme toute force organisée, Rachad est traversé de courants différents, voire divergents, sur certains points. Mais je reste convaincu, que d’un extrême à l’autre, tous les courants qui le constituent sont foncièrement intègres, et engagés vers un même idéal.
    Personnellement, dans mon billet sur les plans « B » du régime, je n’ai pas fait allusion aux membres de Rachad en tant que mouvement, mais à certains islamistes qui activent en électrons libres, et qui sont de toutes les sauces que le régime veut nous apprêter. Ils ne savent pas, les pauvres, que l’importance qui leur est prêtée aujourd’hui, n’est que de pure circonstance. Et le plus dramatique dans cette cabale qui s’orchestre dans les antres de l’ogre, est que ces gens semblent avoir oublié que leurs interlocuteurs ont été les bouchers de leurs propres frères de combat. Ou du Djihad, devrais-je dire.
    Ceci étant dit, je veux assurer Mourad Dhina, et tous les membres de Rachad, de ma sincère sympathie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  76. Hamma dit :

    @ Samir, cette rue fait non seulement peur au régime mais à toute l’opposition. Cette rue est incontrolée, pas du tout docile et encore moins politisée. Le petit vendeur à la sauvette du coin (dipmomé ou pas), ne viendra pas se plaindre chez Saïd Saadi d’avoir été tabassé par les flics du 5ème arrt. Il cassera votre vitrine ou cramera votre véhicule en guise de protestation. Voilà à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui. La véritable question est: Comment fédérer aussi cette partie de la population à la cause nationale?

    Fraternellement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  77. J’ai entendu la déclaration du directeur de l’INFPE d’El harrach, que le Présiedent Houari Boumedienne n’etait pas légitime, est ce vrai?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  78. rak dit :

    essalam, azul, bsr les ami(e)s

    Excusez ma naiveté chers ami(e)s mais je n’arrive plus a suivre, je suis largué et j’ai pas fumé de thé je vous le jure.
    Mr Dhina a été cité dans son article par Mr Radjef lequel selon les dires du premier n’a pas jugé utile de l’en informer meme s’ils entretienent des rapports « excellents » selon Mr Dhina.
    Tout basique et trivial que je suis je me suis attendu a une explication de notre ami Radjef suite a la reaction de Mr Dhina, et là je decouvre que que c’est notre ami DB qui s’en charge (meme s’il est legitime en sa qualité de redacteur en chef de LQA)
    A ma connaissance Mr radjef a colonne ouverte sur LQA et y contribue donc si son article a ete publié donc il engage aussi toute la redaction de LQA, donc j’estime que c’est a lui de sexpliquer si explication il y’a a fournir bien sur.
    Mr DB, j’apprends par votre reponse que vous etes pas pour la marche du 12 alors qu’il m’a semblé comprendre, dans une de vos videos, que vous etiez partant sous le slogan de « BOUTEFLIKA DEGAGE DRS DEGAGE »
    je me suis meme offert le luxe de vous citer au coté de D Zenati comme marcheur dans un de mes precedents posts ou j’expliquais pourquoi j’ai envie de marcher le 12 ( commentaire sous cet article du 06 fevrier a 21h57)
    mais comme on dit parfois le coeur a ses raisons que la raison ignore, il doit y avoir surement des choses qui m’echappent.
    permettez moi toutefois de vous livrer mon sentiment du moment en paraphrasant Mr J Chirac (c juste que j’aime sa citation, elle aurait ete prononcé par n’importe qui d’autres je l’aurai fait cela histoire d’eviter toute polemique) pour ne pas le citer
     » notre maison brule et nous regardons ailleurs »
    j’ai l’impression qu’a force de clamer sur tout les toits que « nous ne sommes pas de ceux qui tiennent la canne par le milieu » celle ci va finir par nous echapper et ne plus la tenir du tout!! « wa eyberklouna biha (la canne) »
    j’ai deja abattu mes cartes sur LQA et je vais me repeter en faisant court, je suis sympathisant actif jamais encarté du FFS ainsi que de tout les sans fils a la patte et qui « joue aynani ».
    Ma position est en parfaite harmonie( sur le fond et la forme) avec celle du mouvement Rachad concernant la marche du 12 et je vais joindre mes gestes a mes paroles le 12 là ou je me trouve.

    cordialement et sans racune aucune

    DB: Vos questionnements sont tout à fait légitimes. Je vous réponds, pour ce qui me concerne. Si j’ai répondu à Mourad Dhina, c’est parce que sa réponse était accompagné d’un message liminaire, où il ecrit : « Assalam alaikum Djameleddine et Said ». Et donc, j’ai considéré qu’il faisait une réponse, non seulement à Saïd Radjef, mais aussi, en partie, à moi aussi.
    Concernant la marche du 12, je n’y ai jamais adhéré, et j’aimerais bien que vous me donniez le lien de cette vidéo dont vous parlez.
    Par contre, dans des vidéos et des écrits que j’ai publiés, J’ai clairement exprimé mon point de vue, particulièrement pour la revendication centrale des organisateurs, qui demandait la levée de l’état d’urgence. Et j’en ai profité pour demander à tous ceux et celles qui allaient y participer, de changer les mots d’ordre des organisateurs, par ceux de « Bouteflika dégage! DRS dégage! ». J’ai tenté de faire de l’infiltration, si vous voulez.
    Voilà! J’espère que j’ai répondu clairement. Sinon, n’hésitez pas à m’interpeller de nouveau. Je suis là.
    Cordialement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  79. rak dit :

    salam, azul, bsr les ami(e)s

    Avant toute chose, merci pour votre reponse cher frere Djameleddine.
    Reflexion faite et a la lecture de votre reponse je dois faire mon mea culpa car je n’avais pas compris que dans votre video vous ne vous incluez pas dans votre « infiltration » de la marche du 12 afin d’en modifier les slogans.
    Finalement nous avons la meme position a deux nuances pres :
    – je suis non pour une simple infiltration de la marche avec le slogan de  » SYSTEME, POUVOIR BERRA! » mais pour carrement un envahissement de celle ci, sachant que c’est le voeux de la grande majorité de nos compatriotes
    -en ce qui me concerne je m’inclus dans « l’envahissement » c’est a dire que je compte y participer a cette marche sous le slogan evoqué plus haut .
    a l’intention de nos amis lecteurs ( sachant que vous cher ami DB vous les avez surement lus) et avec la permission de la redaction je vous recommende la lecture de ces 2 interviews de 2 personnes connues du paysage politique et qu’on ne pourrai pas soupconner de compromissions avec quiconque :
    http://www.elwatan.com/entretien/djamel-zenati-je-serai-present-a-la-marche-du-12-06-02-2011-110391_121.php
    http://www.elwatan.com/actualite/le-peuple-algerien-veut-un-changement-de-regime-et-non-un-changement-dans-le-regime-07-02-2011-110542_109.php

    cordialement

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  80. W A H I D dit :

    W A H I D

    @ ALI

    j’AI OUBLIE D’AJOUTER CECI:

    LES SUPER CITOYENS ONT DES PART DE PARTICIPATION DANS DES SOCIÉTÉS D’EXTRACTIONS DES MINES D’OR, GAZ, PÉTROLE, ILS SONT PARTICULIÈREMENT DANS LE CRÉNEAU DE L’INDUSTRIE MINIÈRE.

    LE BLANCHIMENT D’AGENT PAR DES OPÉRATION IMPORT IMPORT DANS LES TRAFIC DES CRÉDITS, ET L’EXPORTATION DE LA DEVISE VERS DES PAYS QUI ENCOURAGENT LE RECYCLAGE DE L’ARGENT SALE.

    POUR QUOI ET DANS QUEL BUT.

    CERTAINS ( ******* ) PENSENT ET CROIENT PAR CETTE « APPROCHE », QU’IL Y AURAIT EN TEMPS RELATIVEMENT COURT, LA FORMATION D’UNE BOURGEOISE EN ALGÉRIE QUI VA REDÉFINIR LES RAPPORTS SOCIAUX. EN ENCOURAGEANT L’INVESTISSEMENT PRIVE AVEC DES FACILITE SANS LIMITE, (FONCIER A UN D.A SYMBOLIQUE, DES MARGES DE CRÉDITS SANS CONTREPARTIE, SOUS DOUANE, EXONÉRATION D’IMPOTS PAR LA FARUDE ET LA CORRUPTION DANS L’ADMINISTRATION , PROGRAMMES D’AIDES ET DE SUBVENTIONS PAR LE PASSE DROIT ETC), QUI EN RÉALITÉ CE SONT DES FONDS EN GRANDE PARTIE DES PROFITS D’OPÉRATIONS DE BLANCHIMENT DES BUTINS ( COMMISSIONS, DÉTOURNEMENTS, TRAFIC DE DROGUE, TRAFIC DE DEVISES, SPÉCULATIONS, VOLS ETC)

    CE QUI EXPLIQUE KHALIFA & CO, ACHOUR CPA, ZINDJABIL & CO, ET LA LISTE EST TRÈS LONGUE.

    MAINTENANT LES CHOUAKERS VEULENT PLUS.

    FRATERNELLEMENT

    WAHID

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  81. brahim dit :

    @ le mouvement de citoyen pour une algerie libre
    On est en 2011, l’article que vous citez est ecrit en juin 2001 !!!!
    Quel lien y a t-il entre ce que vous postez et l’article de rajef said  »le DRS veut sacrifier boutef »?
    a un moment j’ai cru lire un article poste par said bouteflika !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  82. tanina dit :

    URGENT,
    Fardjellah qui était numéro 2 du RCD accuse Said Sadi d’accointance avec le régime.

    http://www.lematindz.net/news/2444-djamel-fardjallah-jaccuse-et-je-defie-said-sadi-.html

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  83. Liès dit :

    Salutations à toutes et à tous.

    Les révolutions, l’amour de la patrie, l’amour de la liberté, de la justice et de la paix, ont toujours été des émotions populaires avant d’être des calculs de stratèges.
    Ce sont des besoin innés et pressants en chacun des humains, qui une fois multipliés et arrivés à leur point critique s’exprime par une forte explosion qu’il est souvent difficile à canaliser et encore moins à endiguer.

    Ce n’est donc pas comme le croient beaucoup, au sein du pouvoir comme au sein de l’opposition, et même chez ceux qui dominent sur la planète, une formule qui comme en mathématique obéit à une logique dont on connait les différents montages et dont on peut décrypter avec clarté et précision les symboles afin d’avoir la maitrise sur l’ensemble de l’opération.

    Avec cette approche trop scientifique, trop rigide et trop mécanique, j’ai peur qu’en ce qui concerne notre pays, nous sommes bien partis pour passer à coté de notre sujet, et que les résultats seront d’une grande désillusion tant pour ce qui s’accrochent à leur postes et aux privilèges qui vont avec, que pour ceux qui cherchent à les en déloger ou à en partager l’occupation, malgré la crédibilité de la plupart d’entre eux et la noblesse de leurs intentions.

    Je dis à ces derniers de bien tenir compte de ce paramètre relié à l’émotion populaire dont je viens de parler en haut et de s’en remettre en toute chose à l’aide et à la volonté bienveillante de Dieu.

    Moi je sais comme la plupart faire des calculs quoique rarement justes dans ce genre d’affaire, mais je suis surtout et foncièrement quelqu’un qui croit aux miracles.

    Je crois que Dieu à ouvert la mer pour laisser passer Moise et le peuple d’Israël, pour ensuite la refermer contre pharaon et son armée et les faisant périr jusqu’au dernier.

    Je crois aussi que Gédéon, un illustre inconnu a été appelé de derrière ses bœufs et sa charrue alors qu’il labourait son champ, pour l’instruire de défendre l’honneur et l’intégrité de son peuple. Il l’a aidé à rassembler 300 combattants, avec lesquelles il a remporté des victoires éclatantes contre l’ennemi qui comptaient dans ses rangs des dizaines de milliers de soldats bien équipés en matériel de guerre, et bien entrainées aux combats.

    Je crois aussi que Dieu peut faire tomber un sommeil profond, sur la plus puissantes des armées de ce monde et la faire passer au fil de l’épée par d’humbles et ridicules zélotes.

    Je suis sidéré par le fait que les gens ont la mémoire courte, et promptement et sans crier gare courent se prosterner sans retenue et sans dignité devant le veau d’or pour l’adorer.

    Ils disent qu’ils sont là pour se substituer à Dieu qui selon eux, en gardant un long et assourdissant silence, va finir (selon eux) par ne point exister et qu’il faudra comprendre et se rendre a l’évidence que toute les religions ne sont que des chimères et des légendes, bonnes à raconter aux naïfs comme nous et surtout comme moi qui continuons à croire au ‘’Dieu notre Père’’, et c’est ce qui explique pourquoi ils pratiquent sans vergogne et avec une persévérance boulimique, l’injustice et l’iniquité; ils tuent, violent, humilient et spolient sans état d’âme.

    Ils mentent ouvertement à travers leurs télévisions et leurs medias et ne prennent même pas la précaution de cacher leurs forfaitures. Cela fait tres longtemps qu’ils ont cessé d’en rougir.

    Ils font de la démocratie un cache-sexe juste pour pouvoir rire entre eux à gorges déployées pendant leur moments de beuverie et d’orgies, et ils font des droits de l’homme un simple miroir qui attise et amplifie leur jouissance en leur renvoyant l’image de leurs crimes, et les supplications et les lamentations de leurs malheureuses victimes.

    C’est dangereux et effrayant de réunir chez une même personne ou dans un même pouvoir absolu, le culte du veau d’or et les abominations de Sodome et de Gomorrhe.

    Mais moi le naïf, je continue à croire en Dieu, et cela ne plait à ces nouveaux dieux.
    Car ils désirent que je les adore eux; que je les adore pour la puissance de leurs technologies et de leur NTIC, que je les adore pour leur force de frappe apocalyptique qu’ils menacent de mettre à exécution, en appuyant juste sur un bouton rouge; que je les adore pour leur capacité à dissimuler leurs secrets et voir à l’œil nu le secrets des autres et leur intimité la plus sacrée.

    Bref ils se font une idée d’eux qui surpasse tout entendement, et le flot des gens qui se pressent pour venir les adorer et se prosterner à leurs pieds, ne cesse d’être constant et grandissant.

    Mais ils se trompent et s’abusent allègrement avec l’assurance et l’arrogance propres a de vrais imbéciles.
    Car moi le naïf qui continue de croire en Dieu et qui considère ses interventions comme des miracles, sait que Dieu est vivant, qu’il ne ferme pas les yeux, qu’il voit tout, et que s’il se tait pour un moment c’est juste qu’il use d’une patience bienveillante à l’égard du méchant pour lui donner la chance de sauver son âme, sa famille et ses biens en se repentant et en reprenant le bon chemin.

    Dieu trône sur la voute céleste et son règne dure à jamais. Il regarde et observe ce qui se passe dans la création qui est l’œuvre de ses mains.
    Il est juste. Il n’abandonnera pas celui qui se refuge en lui. Il fera promptement en son temps à lui, droit et justice à l’opprimé, au pauvre, à la veuve, à l’orphelin et à l’immigrant.

    Il fera périr le méchant et l’orgueilleux et on n’entendra plus parler d’eux.
    L’odeur nauséabonde de l’abomination sur terre est arrivée jusqu’à lui.

    On ne défie pas impunément la justice de Dieu et on ne se moque pas impunément de sa Sainteté.

    Dieu se lève lui-même pour instaurer la justice sur la terre. Je ne peux dire ce que seront les moyens qu’il va utiliser. Je sais seulement qu’il va confondre les puissants par les faibles, et confondre celui qui croit être quelque chose par celui qui est humble et qui n’est rien. Car c’est ainsi qu’il l’a promis.

    Un tsunami des jeunes qui va tout emporter et refaire le monde sur des bases nouvelles?
    Une maladie incurable, paralysante et mortelle de cette main dominante orgueilleuse, injuste et cruelle qui frappe sans jamais être rassasiée?
    Un déferlement de la nature, montrant sa colère et sa réprobation par des catastrophes et cataclysmes qui vont chercher ces puissants dans leurs bunkers les mieux gardés?
    Ou tout juste un effroi lancé du ciel qui fait perdre à ces puissants le sommeil, les rendra fous de panique et les conduiras au suicide?

    Les voies du Seigneur sont toutes justes, mais impénétrables.

    Moi je continue à croire en Dieu et à ses miracles. Les gens peuvent rire de moi et les puissants peuvent me mépriser. Cela ne m’empêche pas d’avoir la certitude que Dieu se rira d’eux et que je serai dans la joie et l’allégresse au jour de leur confusion et de leur détresse.

    Moi je crois aux miracles.

    Le CHANGEMENT se fera et l’ÉTAT de DROIT s’instaurera et nous n’aurons plus jamais faim de justice et jamais soif de liberté car les JUSTES gouverneront désormais le pays.

    Fraternellement à toutes et à tous.

    Liès Asfour.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  84. djamel dit :

    Salam,Bonjour a tous,
    cher feres et soeurs nous parlons tous le meme language depart du pouvoir Boutef et la DRS mais comment doit se faire???????.
    BRAVO AUX PEUPLES TUNISIEN QUI PLONGE MAINTENENT DANS UNE GUERRE CIVIL,DU A LA MANIPULATION EXTERIEURE ET EN PLUS L’ECONOMIE DE LA TUNISIE QUI REPOSE SUR LE TOURISME,ET SE DERNIER A ETAIT VERROUER RESULTAT DIVISION DU PEUPLE.
    BRAVO A LA REVOLUTION EGYPTINNE,APRES TOUT LA VIE REVEIN A LA NORMAL ET MOUBAREK TOUJOUR EN CHARGE. POURQUOI?
    PARCEQUE LA CIA ET LE MOSSAD NE VEULENT JAMAIS QU’UN PAYS ARAB ET SPECIALEMENT AU MOYEIN-ORIENT AVOIR UN DEMOCRATIE CA NE LES ARRANGE PAS C’EST TOUT. UN EXAMPLE LES ZIONISTE DISENT QUE LE REGIME SYRIEN ET LEUR ENEMI NUMERO1,ALORS POURQUOI NE PAS CREER UNE DEMOCRATIE EN SYRIE,NON PARCEQUE LA DICTATURE LES ARRANGE, FIN DE CITATION.CHER FRERES JE VAIS VOUS EXPLIQUER HISTORIQUEMENT POURQOI ON ARRIVE PAS A AVOIRE UNE DEMOCRATIE AU MONDE ARABO-MUSULMAN,PARCEQUE NOUS AVONS VECUS DANS 3 ETAPES DIFFERENTES.

    a)la premiere c’etait la democratie dans la voie islamique pendant l’empire othman,les musulmans etait dans une security total,et leur economie et science etait au top et ils etait une puissance.
    b)la deuxime etape c’etait la destruction et la division de l’empire par l’occident, resultat imperalisme-colonialisme.
    c) la troisieme etape mise en place par l’occident des dictateures sur chaque peuple,ces dictateures on creer deux chose qui tue le retoure de la democratie bein sure avec l’aide de leur MASTER de l’occident.
    a)l’alphabitisme-la destruction du systeme educatif.
    b)la pauvretee (division du peuple riche/pauvre).
    OK,POUR NOTRE PAYS L’ALGERIE CETTE MARCHE NE VA REIN CHANGER AU CONTRAIRE ELLE PEUT CREER DE GRAVE DANGER ET JE PRIE ALLAH POUR QU’ON PLONGE PAS DANS UNE GUERRE.
    MES CHER FERES LA CLE DE NOTRE DEMOCRATIE SE TROUVE ENTRE LES MAINS DE WASHINTON ET PARIS.BEIN SUR SI VRAIMENT SES GENS VEULENT QU’ON SOIT UN PAYS DEMOCRATIC.
    JE ME POSE TOUJOUR CETTE QUESTION EST CE QUE LA C.I.A ET LE MOSSAD VEULENT QU’UN PAYS ARABO-MUSULMAN DEVEIN DEMOCRATE,ET BEIN LA REPONSE ET CLAIRE NON-NON ET NON.PARCEQUE QUI DIT PAYS DEMOCRATE,DIT DESTABILISATION DU MONDE ARABE ET LA DESTRUCTION DE L’ECONOMIE OCCIDENTALE QUI SE REPOSE SUR L’ENERGIE PERTOLIERE ET PLUS LA DISPARITION DE L’ATAT ZIONISTE. ALORS QUE DOIT ON FAIRE? ET BEIN C’EST L’UNION QUI FAIT NOTRE FORCE.
    ON ALGERIE IL Y A UNE MARCHE PACIFIQUE IL FAUT QUE TOUT LE PEUPLE SE MOBILISE ( HOMME-FEMME-ENFANT-VIEUX) ON NE DOIT JAMAIS FAIRE COMME L’EGYPTE AVEC 80 MILLIONS DE POPULATION,IL N Y AVAIT MEME PAS 1% DE CETTE POPULATION AU TAHRIR SQUAR.RESULTAT NUL,ZERO.IL NOUS FAUT UN ARRET TOTAL DE L’ECONOMIE ALGERIENNE POUR UNE PERIODE INDETERMINER.MAIS IL FAUT PRENDRE LES PRECAUTIONS SURTOUT LA NOURITURE FAITE UNE RESERVE.
    CHER FRERES ET SOEUR SALAMOU-ALAOUKOUM.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  85. mokrane dit :

    @ rak:
    Je te rejoins tout à fait sur l’argumentation que tu viens de développer cher compatriote. ton avis me rappelle l’âarass à l chez nous et le casse tête de « lâardha à l’algerienne »:

    Et il me vient à l’esprit cet oncle Amirouche qui le jour du mariage de sa fille est allé inviter son cousin « Said nath El Hocine » et ce dernier lui réponds: Ahk Jmîî Limane si tu invites « Khali M’hand » Aâaaaaa moi je ne viens pas.
    Et quand l’oncle Amirouche est allé inviter « Khali M’hand » ce dernier lui rétorque: Aâaaaaaaa moi je viens si tu n’invites pas « Said nath El hocine » .

    Alors vous savez ce qu’il a fait Khali Amirouche:
    Eh bien il a relancé les 2 invités sans faire de distinction et les 2 oncles sont quand même venus et Khali Amirouche a marié sa fille et la fête était joyeuse.

    Par conséquent, je dirais amicalement à Mr Benchenouf et autre FFS etc.
    Que moi le 12 Février je serais avec mon drapeau Algerien avec un seul slogan: Toufik, DRS, Bouteflika dégage.

    Je remercie au passage le mouvement RACHAD pour nous avoir réuni avec un slogan bien clair: Rassemblement et mobilisation de tous les Algeriens sans exclusion aucune et le jour ou on dégage le pouvoir ce jour là le peuple choisira son programme et ses représentants légitimes.

    A bon entendeur Salut

    Mokrane

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  86. amos dit :

    Salam alikoum !!
    Ecoutez, qui dit que ce site sur lequel vous êtes entrain de commenter n’est pas une fabrication du DRS ? On a été atteint de la maladie de nchekou fi koulech !!
    Ok, supposant c’est le DRS qui organise le 12 février, ah ben je participerai à la manif. vous savez pourquoi, parceque laisser Bouteflika à la tête de la présidence en préparant son frère pour une monarchie arabe, ça c’est la goutte d’eau qui fait déborder la dose d’humiliation qu’on subit. On est algériens, on a souffert des années, on est rebels. ça il faut que le pouvoir le sache, on est pas prêt d’accepter cette monarchie. Sinon vous pouvez être sure qu’on organisera une immolation collective pour les gens du pouvoir.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  87. Si Salah dit :

    @Tanina

    Je crois qu’en ces temps de tempete populaire qui monte en puissance,
    on est tenté de dire : Sadi, combien de divisions?

    Quand le scrutin est libre, Sadi se fait battre dans son village…
    Et quand il y a fraude, Sadi obtient l’aumone DRS, c-a-d: 1%.

    A propos de sa defaite en 1991, Sadi aurait dit:
    je me suis trompé de village…

    Si Salah

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  88. HOUA dit :

    Oui pour le changement.
    On va changer El Hadj Moussa par Moussa El Hadj
    Ce sera magnifique, il n’y aura que du rose, la vie sera en rose.
    C’est formidable de caché Echems Bel Gherbel.
    Le rose c’est le sang melangé avec un peu d’eau

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  89. Les forces libres doivent dialoguer
    L’Avenir de l’Algérie nous interpelle par ce que notre destin est partagé , le mal serait que demain, après demain cette Algérie qui est notre héritage commun ne se reposera pas fondamentalement sur la démocratie, Il nous appartient donc de rechercher des solutions permettant de ramener une paix durable reposant sur un consensus politique collectif sans lequel aucun progrès d’aucune sorte n’est possible, en tant que citoyens, j’appelle à la tenue d’un dialogue démocratique national incluant l’ensemble des forces libres de la société qui doivent se mettre autour d’une table pour concevoir un plan de sortie de crise et surtout faire en sorte que tout le mal ne soit pas au pied de l’arbre, le pied de l’arbre c’est l’union autour d’une base politique commune qui sera le noyau dur du futur système libre et démocratique ou il y’aura un pouvoir élu démocratiquement , une opposition réellement autorisé et respectée avec un système électoral qui donne à chaque homme et à chaque femme une voix de valeur équivalente et un découpage électorale égal.

    Seul un dialogue politique sincère et sans arrière pensée conflictuel peut permettre de régler le problème de fond en l’occurrence la question de la démocratie et du régime antidémocratique , le dialogue doit aussi aboutir à la mise en place d’une commission vérité et réconciliation afin de réunifier durablement les Algériens et de guérir les blessures intérieures, ainsi que la rancœur qui habitent les Algériens victimes de la corruption et de graves injustices sociales.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  90. Ali dit :

    WAHID,

    Merçi pour tes deux réponse khouya.Rabi ikhalik ou ybarek fik..hassbouna LAH WA NI3MA EL WAKIL FIHOM..
    même avec leurs milliard ils sont malhereux; ils se droguent tous, souffrent d’insomnies et consomment des antidépresseurs.
    ils ont tellement d’argent et de projets qu’ils n’ont pas le temps d’en profiter;idhalou yajriw wayhambrou..heta ytih aalihom malek el mawt!!!
    Rabi ifarajna fihom ici bas kbel el fouka nchallah , koulou Amiiiiine.
    j’ai une autre question a propos de Mr Habib Samaroui..depuis son arrêstation en Espagne ma smaatch bih..que devient-il? fait -il tjr partie de Rachad.
    Rabi maakom kamel

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  91. Adel dit :

    @WAHID

    Bonjour,

    « La question fondamentale : comment déstabiliser ce système pour une bonne chute? »

    Revoyez la structure que vous avez décrite. Le DRS se trouve à tous les niveaux. C’est donc lui qui est la poutre maîtresse qui soutient l’ensemble. Tant qu’il ne tombera pas, la structure restera debout et trouvera de nouveaux habits. La revendication centrale de l’opposition devra être la dissolution du DRS en même temps que l’adoption d’une nouvelle Constitution et des élections libres à tous les niveaux. Si le DRS n’est pas extirpé, l’ogre reprendra le contrôle du pays.

    Cordialement

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  92. mohamed dit :

    le caricature resume tout

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  93. tacili dit :

    Bonjour,

    Je pense sincèrement que nous passons beaucoup de temps a parler du pouvoir et pas assez de la révolution.

    Laissons les concocter leurs plans et occupons nous a mettre en place les nôtres.

    Si Hamrouch est le mieux qu’ils ont trouve alors c’est simplement risible.

    Pas de concessions jusqu’au démantèlement du pouvoir.
    لا تنازل و لا تراجع حتى يسقط النظام

    Discutons avec nos familles , nos amis , nos voisins comment soutenir la révolution. C’est un moment révolutionnaire chers soeures et frères. Ne vous souciez pas des plans de toufik ou des contre plans de boutef. Ils sont mourants et avec eux mourra leur régime diabolique.
    Mettons nous en mode révolutionnaire et activons sincèrement a préparer une action pacifique qui saura faire montrer ce qu’il y a de bon en Algérie.

    الثورة القادمة ستكون بين ماهو أحسن ضد ماهو أسوأ في الجزائر.

    Vive l’Algérie libre et démocratique

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  94. tacili dit :

    هناك ﻣﻦ ﻳﻨﺎﺿﻠﻮﻥ ﻣﻦ أﺟﻞ ﺍﻟﺘﺤﺮﺭ ﻣﻦ ﺍﻟﻌﺒﻮﺩﻳﺔ.. ﻭﻫﻨﺎﻙ ﻣﻦ ﻳﻄﺎﻟﺒﻮﻥ ﺑﺘﺤﺴﻴﻦ ﺷﺮﻭﻁ ﺍﻟﻌﺒﻮﺩﻳﺔ
    د. مصطفى محمود

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  95. Nadjer dit :

    LA CHORBA POUR TOUS .

    Paniqués à l’idée qu’une révolution similaire à celle en Egypte et en Tunisie puissent se propager à leurs rives, les émirs du Koweit ont pris les devants et ont décidé de donner 5 milliards de dollars au peuple koweiti.

    « Les 53 membres du Parlement ont donné leur feu vert à une loi qui approuve une décision de l’émir Sabah al-Ahmad Al-Sabah … En vertu de cette décision, chacun des 1,15 million de Koweïtiens de souche recevra le 24 février 1.000 dinars (3.580 dollars) en espèces et disposera gratuitement de denrées alimentaires de première nécessité jusqu’au 31 mars 2012. »

    Alors, Boutef ?!, lâches-toi et fait un virement de 35 milliards de US$ au peuple (ben, dâme !, c’est qu’il y’ en a du populo qui attend !). La chorba pour tous en quelque sorte.

    * Source : jovanovic.com/blog.htm

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  96. MADJID dit :

    NOUS , ORANAIS , ON EXIGE LA REOUVERTURE DES FRONTIERES AVEC LE MAROC CE POUVOIR INHUMAIN NOUS A PRIVER DE NOS FAMILLES AU MAROC DEPUIS 15 ANS …

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  97. Alilou dit :

    je viens de passer en revue la liste des signataires,

    C’est de la commedie francaise typique,

    Ils sont ou les gens de la culture de chez nous ???

    Désolé j’avais oublié qu’il n’existe point de culture en algerie, mis a part celle du mepris, de l’injutice, du vol, de la coruption, de la magouille, et j,en passe…malheureuse algerie, tu es devenue la risée de tous…

    DB: Salah Eddine qui n’était pas disponible cette matinée, m’a demandé de modérer les commentaires à sa place. J’avoue sincèrement que j’ai fait une grosse bêtise en publiant ce post où figurait une liste de plusieurs centaines de signataires, pour la plupart français, et dont certains sont des personnages célèbres. Cette pétition aurait été signée en soutien à la mani du 12. Mais rien ne dit que ce ne soit pas une manipulation, et que cette liste de signataires ait été « prélevée » sur une autre pétition. Je fais donc mon méa culpa. Et je souhaite que cette liste soit retirée, en attendant qu’elle soit vérifiée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  98. Alilou dit :

    @Djamel,

    J,ai deja proposé pareille chose, mais helas elle n’a trouvé d’echo nullpart…Si le peuple n’est pas derriere la revolution rien ne marchera…et je vous garanti, et je m’avance sans peur et avec certitude du haut de mon nuage de fumee, que nos dictateurs Algeriens, sont prets a nous acceuillir avec du ballottes, avec la benediction de l’oncle SAM et FAFA et UE…ils vont faire de nous l’exemple a ne pas suivre…SI LE PEUPLE NE SORT PAS DEHOR ou GRAVE GENERALE….ALGERIE MORTE….RIEN, NADA, KEDAL, NOTHING, WALOU, RIEN deja dis…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  99. W A H I D dit :

    @ ADEL

    LA PRÉSIDENCE
    le président & ces hommes
    http://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2507p020-029.xml2/mokhtar-reguieg-mohamed-rougab-mohamed-moulay-guendil-logbi-habbales-hommes-du-president.html

    MDN
    Le pouvoir du président repose sur : EL KIADHIR’S, entretenue de l’âge de 18 ans a 85 ans par la rente et la prédation, nous avons tous vu comment l’armée de SADAM a capituler devant les GI’S
    http://almanach-dz.com/index.php?op=fiche&fiche=294

    LE GOUVERNEMENT, un outil de gestion et d’administration des biens, patrimoine et des sujets.
    L’EXÉCUTIVE RND/FLN/MSP, les harkis du Système

    LES GUIGNOLS, les aliéné et les khobzistes

    L’OPPOSITION: FFS, FIS

    LE PEUPLE: BATON & CAROTTE

    COALISATIION (Ce n’est pas une alliance ni une coalition, car leur ennemi c’est la varie opposition et la liberté du peuple Algérien) sans les militaires et surtout la coordination du DRS ni le président ni le RND/FLN/MSP et l’opposition de façade ne pourraient arrêter le peuple.

    http://books.google.ca/books?id=pP315Mw3S9EC&pg=PA166&lpg=PA166&dq=Benabb%C3%A8s+Gheziel&source=bl&ots=_3jra6mvZS&sig=BFUHLE47ATHShmGEEcnI1cmNk-g&hl=en&ei=ZnlRTdr2N4H98AaTpvTkCQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CDEQ6AEwAw#v=onepage&q&f=false

    POUR LES VAINCRE LA LUTTE PACIFIQUE DU PEUPLE ET L’UNIFICATION DES FORCES QUI ASSPIRENT AU CHANGEMENT « POSITIF » car je considère le mot radical un peu péjoratif, ce ne sera pas une révolution mais une continuité de l’appel du 1 novembre 1954.

    W H I D

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  100. chif dit :

    je voulais juste dir que y a pas vraiment de comparaison a faire avec la tunisi et l’egypte a par le fait que’on est un pays arabe et musulman, mai si non notre niveau de vie aussi médiocre soi til il n’est on aucun cas comparable avec les autre pays, notre cas et très très spécial, de plus il faut dir que notre population manque beaucoup de civisme, c’est pour sa que la révolution ne peu se faire en si peu de temps, il faut que chaque algérienne et algérien change et évolue aven de vouloir et pouvoir changer le blade.
    que dieux nous protéger.
    salam.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  101. zinou dit :

    Si mouloud est nationaliste ,un vrai réformateur ,c’est l’homme de la situation et du compromis .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  102. MOUBAREK dit :

    cher @Alilou, LQA ne veut ni sortir dehors dans la rue ni laisser les autres le faire ! On ne comprend rien du tout !

    Garder une certaine réserve à l’endroit d’une démarche ne veut pas dire empêcher les gens de faire ce qu’ils croient opportun. Où avez-vous vu que nous ne laissons pas les « autres le faire »?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  103. salem dit :

    pourquoi Abrika s’est retiré de la coordination pour la grande mache du 12 fevrier?Cet individu par cette décision il vient confirmer avec clareté et sans équivoque qu’il est un » baltadji » du système,il faut que nos freres kabyles ,braves et honnetes sachent bien qu’ils sont plus grand que ce petit larbin que le systeme a acheté avec deux sou.Ou est son discours pour la democratie et la liberté et les droits des peuple.Cet individu a eu le meme sort que celui khalida toumi ex khalida messoudi la « démocrate »,hélas pour ce « baltadji » tu es arrivé en retard a la station car le train de la liberation de notre algerie est déja parti.Aujourd’hui un autre masque vient de tomber est publiquement,cet analphabet fait partie de ceux qui ont la mission de faire de la zizanie au sein de la dynamique du changement.Il doit etre bien servi par son maitre toufik.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  104. Alilou dit :

    RECOURS AU SUICIDES COLLECTIF

    ex-contractuels de l’ENAD de Sour-El-Ghozlane
    Menace de suicide collectif “aujourd’hui”
    Par : A. DEBBACHE
    Lu : (34 fois)

    Les ex-contractuels de l’Entreprise nationale des détergents (Enad) se sont rassemblés, hier, sur la terrasse du siège de l’entreprise et ont menacé de se suicider collectivement. Depuis deux jours, les protestataires exigent une solution à leur problème et menacent de passer à l’acte si les autorités ne réagissent pas à leur cri de détresse. Ils exigent la réintégration à leur poste de travail. Il a été mis fin à leur contrat de travail par les responsables de cette entreprise au mois de mars 2010 avec des promesses de réintégration dès que la situation financière se sera améliorée. Depuis 10 mois, aucun contrat de travail n’a été renouvelé. Les contestataires nous ont déclaré unanimement leur intention de se suicider collectivement “demain” (aujourd’hui, ndlr) si aucune mesure n’est prise en leur faveur. Interrogé, le directeur général de l’Enad a indiqué que son “souci majeur” est la sauvegarde des emplois. “L’entreprise est en difficulté financière, je suis un gestionnaire d’une entreprise publique, je ne peux prendre des décisions politiques. Nous avons un organigramme, donc nous ne pouvons pas recruter un surplus. Actuellement, nous sommes confrontés à une concurrence en matière de détergents tant par les entreprises installées en Algérie que par les importateurs, et nous devons faire face à cette situation pour pouvoir sauvegarder l’entreprise”, a-t-il expliqué.
    Concernant les ex-contractuels, même si l’entreprise bénéficie d’un assainissement financier de la part de l’état, “moi je n’ai jamais promis leur réintégration”, dira-t-il.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  105. babelouedcity dit :

    APPEL AUX ENFANTS OFFICIERS ET JOUNOUDES FIDELES ET AUTHENTIQUES DE L’ALGERIE

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    Ce régime pourri, sclérosé par la corruption et les passe-droits ; du plus petit échelon au somment du pouvoir à savoir la présidence de la république comme démontré entre autres par l’affaire de « Sonatrach » ; doit être confronté et remplacé par l’Etat de droit

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    En ce jour, et en vue des nouvelles données sur le terrain il est devenu impossible de tourner le dos aux agissements des responsables corrompus qui par leur cupidité, leur désir de gain rapide ont conduit le pays au bord de l’explosion.

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    L’Algérie est une Amana immense trahie par ceux-même sensés la préserver et qui ont humilié son peuple. Ces corrompus sont même prêts à sacrifier le pays puisque ils ne croient pas en l’Algérie comme consigne chère pour laquelle tous les sacrifices ne sont pas vains.

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    Les événements nous imposent aujourd’hui d’être à la hauteur des attentes des citoyens et nous forcent à nous dresser comme un seul homme pour sauver le pays. Evitons de tomber dans le piège des instigateurs qui ne lésinent pas sur les moyens pour détruire le pays et semer la haine entre les frères.

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    Il faut que nous soyons au plus haut degré de clairvoyance et de responsabilité pour être à la mesure des événements et réaliser la paix entre le peuple et son armée et unir les forces pour construire une Algérie où les droits sont respectés et où la Hogra et les passe-droits n’existent pas.

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    Nous n’avons plus le choix, sauf celui de la confrontation responsable de tous ceux qui veulent s’aventurer avec le futur du pays et le devenir du peuple, une confrontation avec courage en prenant les dispositions constructives auxquelles aspirent tous les citoyens.

    Officiers, Jounoudes fidèles à l’Algérie ;

    Les présidents et les chefs sont éphémères quelle que soit la durée de leurs règnes et quelle que soit l’importance de leurs responsabilités ; en fin de compte seule l’Algérie prime et sur ce, il convient d’agir avec responsabilité et sagesse en toutes circonstances et quels que soient les ordres car obéir à des ordres non responsables va induire une situation chaotique aux conséquences dramatiques.

    Tahya el Djazaïr

    Gloire à nos martyrs et Allah yerhamhoum

    Le monde entier V(N)ous OBSERVE et Vous etes le flambeau de l’Algerie de demain prospere pour nos parents freres et soeurs ami(e)s et autres.

    Le Serment de Novembre 1954 est entre vos mains
    Le Serment de la Soummam est entre vos mains
    Le Serment de nos moudjahidines morts pour une Algerie Libre et Independante est entre vos mains

    SOYEZ AVEC VOTRE PEUPLE LE JOUR « J » pour la liberation de la nation Algerie des griffes de ces mercnaires au pouvoir en Algerie depuis 1962 á nos jours qui sont entrain de DIVISER le pays et le servir aux ex. colonisateurs.

    TAHIA ALGERIE LE PEUPLE LA DEMOCRATIE

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  106. s ukuffir dit :

    @ Hamma.
    vous avez tout à fait raison d’évoquer dans votre premiére intervention l’ignorance et la peur qui ont fait notre malheur depuis toujours mais surtout aider le pouvoir à se maintenir aussi longtemps, à part un vrai déluge populaire qui dévastera tous sur son passage, le pouvoir, son systéme et ses khobzistes, rien d’autre ne nous garantira un semblant de libérté, malheureusement, je ne crois pas qu’un pouvoir tyrannique qui n’a gouvérné qu’avec la violence soit deffait avec des actions pacifiques.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  107. dajamel dit :

    Bonjou,
    frere ALILOU,
    JE VEUT JUST PARLER A TOI ET A MES COMPAIRIOTES EN GENARALE.
    L’ISLAM ET LA DEMOCRATIE MARCHE EN PARALLELE,AU FAITE L’ISLAM EST PLUS DEMOCRATIC QUE LA DEMOCRATIE OCCIDENTAL,LA PREUVE CET ISLAM A GERER LES NATION PENDENT PLUS DE 700ANS.
    ALORS MA QUESTION EST CELLE CI.
    FAUT’IL DIRE QUE LA RENAISSANCE DE L’ISLAM FAIT PEURE A L’OCCIDENT???? JUSQU’A A CE QU’IL NE VEUT PAS ACCEPTER UNE DEMOCRATIE AU MONDE ARABO-MUSULAMAN.
    A VOUS LA PLUME FRERE ALILOU.
    A BEINTOT AND SALAM

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  108. aboudouma dit :

    Algérie: Demander le départ de Bouteflika ne suffit pas

    surement!

    beaucoup de morts et de disparus (250000) attendent qu’on leur rende justice

    beaucoup de milliards de dollars volés doivent reintegrer le tresor public

    beaucoup d’années d’humiliation et d’opression doivent trouver solution pour etre oubliés

    beaucoup de mensonges et de manipulations doivent etre jetés à la figure de leurs auteurs pour definitivement les enterrer au plus profond de l’oubli…..au plus profond du passé ……

    beaucoup d’espoir devra habiter le couer du peuple pour pouvoir envisager l’avenir sans peur et sans crainte

    beauooup de volonté devra armer les bras des algeriens pour reconstruire le pays en ruine……

    beaucoup de printemps devront egayer les jours et les mois

    beaucoup d’ete devront apporter les moissons et l’abondance

    beaucoup de memoire devra etre reservée dans les esprits pour qu’aucun militaire et aucun civil servil ne pourra un jour penser à museler le peuple….

    le programme est long…..le programme est dur…..MARCHONS!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  109. djamel dit :

    Bonjour again,
    j’ai oublier peut etre que vous ete contre la negotiation avec se pouvoir cher frere c’etait les 3 points dont j’ai parler avec frere M. ALILOU.
    ALORS DANS CE CAS JE VOUS DIT BY,BY LA LIBERTEE DE L’EXPRESSION,JE CROIS QU’ON LOIN DE LA DEMOCRATIE.
    HAVE NICE DAY AND GOOD LUCK TO YOU ……

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  110. radjef said dit :

    Bonjour tout le monde. Dans sa précieuse contribution au site le Maghrébin, l’honorable Ghazi Hidouci, se demande à juste titre quelle attitude aura l’ANP dans le cas ou la révolution venait à s’emparer de la rue algérienne.
    L’Occident, pour des raisons diverses, ne veut plus soutenir les dictatures arabes. Le vent du changement qui souffle de plus en plus fort de l’Atlantique au Golfe, va à coup sur emporter lé régime dictatorial et fasciste d’Alger. Outre les raisons évoquées dans l’article ci haut, il y a lieu de noter que notre armée, en dépit des budgets faramineux qui lui sont alloués, est un appareil de répression qui évolue des normes de la professionnalisation. Nous n’avons pas d’armée professionnelle, moderne au service de la république. Notre armée est composée essentiellement d’appelés qui ne reconnaissent nullement dans la hiérarchie du DRS. Il n’est pas écarté si la révolution s’empare de la rue, si les partis et les syndicats maintiennent le pressing, la majorité des effectifs va rentrer à coup sur dans la désobéissance pour rejoindre le peuple. Par ailleurs, il faut que nos partis politiques dépassent leurs divergences et rompent avec cette suspicion qui a marginalisé un nombre in considérable de compétences. Car ce sont ces compétences qui établissent des passerelles entre les partis et la jeunesse, véritable cauchemar du DRS.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  111. Si Salah dit :

    @Madjid l’Oranais:

    shawala sahbi? tu veux réouvrir la frontiere avec El-Marrok?
    D’autres, comme les misereux du sud veulent avoir leur part de pétrole…
    D’autres veulent éviter que leurs fils diplomés ne s’immolent…
    D’autres…d’autres…

    Nous aurons tout cela si nous faisons tomber ce régime assassin!
    Condition nécessaire et suffisante….F’hemtni sahbi?

    Si Salah

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  112. ali dit :

    DRS = BARA(dehors)
    Pouvoir= Degage

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  113. Alilou dit :

    @Dr Sidhoum

    Concernant maintenant la marche du 12 Fevrier, je voudrai connaitre en terme claire et net (car je suis embrouillé par les vapeurs de mon thé que je fume) la position de notre mouvement auquel je me considere adherant, si je suis accepté bien sur,…car le 12 Fevrier c’est dans 3 jours et il fera beau a ALGER…pour un pic-nic et un BBQ…sommes nous solidaire ou on fait bande a part…?

    Salutations Fraternelles…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  114. aquerado dit :

    Salam,
    Je voudrai faire un peu d’ humour pour detendre un peu l’ atmosphere et vous demander quel est le point commun entre ouyahia, boutflika, saadi , et nezar? He bien c’ est leur moustache , aussi mal taillee que touffue. Permettez moi de vous dire qu’ avec une telle division de moustachus on est bel et bien foutu.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  115. amazygh dit :

    azul.desoler mais notre armee donne plutot l’impression d’une armee coloniale que d’une armee nationale.le drs(toufik) veut sacrifier boutesrika,juste pour sauver sa peau et celles de ses amis criminels(generaux,nouveaux riches telque rebrab, haddad etc….)depuis l’independance,l’armee a touijours etait contre le peuple.alors de grace arretons de lui faire la coure et les eloges.c’est une armee diriger par des assassins qui iront droit vers les TPI b’rebi ouarjale s’hah.thank you.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  116. nazi dit :

    les agents de la DRS ne sont pas les mèmes ceux qui travaille pour le peuple sont rares .kasdi merbah qui est issu du malg est une preuve et aussi d’autres qui sont mort dans l’ombre.cèrte on pourra faire des èrreurs mais on pourra jamais avoir un monopole de la connaissance absolu …. on rèstera dans l’ètape de l’anarchie car notre fond ne corrèspondra pas à ce que nous dirons c’est vèriffier tout le monde porte des masques………….le pouvoir demeur le plus important et le mal compris ceux qui profiteront de la caniottes c’est toujours des clans opportunistes qui se crèer dans un vide politique c’est comme le thènia

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  117. Si Salah dit :

    J’ai une demande pressante à tous ceux qui se considerent comme
    “opposants“: min fadlek, s’il te plait, please, bitte, por favor:

    PLUS DE LETTRES OUVERTES AU POUVOIR ASSASSIN

    Presque chaque jour maintenant : tu ouvres le journal : une nouvelle lettre à Boutef…s’il te plait M. Le Président, permet-nous de nous reunir dans un cinéma…

    Wallah silima !

    Quand est-ce que ce dernier, en 12 ans de regne, a-t-il jamais repondu à une lettre ouverte? Il a pris un mois pour dire que les emeutes de debut Janvier etaient « regrettables »….Vous voyez le genre de gars ? soummoun, boukmoun, 3oumyoun…

    La seule lettre qu’il comprenne, et Toufik aussi, c’est une mobilisation massive, crédible, resolue, pour mettre à terre ce pouvoir assassin…

    Vous verrez alors qu’il fera son apparition sur l’écran pour nous dire, que, tout compte fait :

    fhemtkoum, i n3am ana fhemtkoum!

    On pourra alors lui ecrire alors deux mots d’adieu: « tawwa fhemtna? »

    Si Salah

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  118. nasser dit :

    salam à tous, voici quelques slogans, reste les banderoles

    essama3ou ya nass
    dzayer kwaha drs

    la boutefrika la toufik la drs,
    wella dzayer matkounche labasse

    ya boutef ya toufik
    tiyara raha tassana fik
    fi dar el beida wela boufarik

    ya boutef, ya toufik
    dzayer rayha tkoum bik

    boutef, ouyahia wela belkhadem
    daymen bin echar ennar wa dem

    mzabi chawi kbayli oulla 3arbi
    ma ifarkna ghira rabi

    ya dzayer noudhi men essahra lel bordj
    wella edjik ghazwa akthar min sidi fredj

    al barah bouazizi et sidi bouzid
    el yom massar, dzayer, mabrouk illizid

    avec la terre, l eau et le soleil
    l algerie sera une merveille

    lolalgerie

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  119. iris samy dit :

    Le CISA : Pressions du Département de Renseignement et de la Sécurité (DRS, ex-Sécurité Militaire) sur le SNAPAP à la suite de la création de la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie en Algérie
    Le CISA est informé de source sûre que le DRS accentue en ce moment même la pression sur le Snapap (Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique) et ce depuis la réunion du vendredi 21 janvier dernier qui a donnée naissance à la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie.

    Cette coordination, qui regroupe des syndicats autonomes, des associations et des partis politiques, se donne pour but de former un front uni afin de répondre à la crise sociale, économique et politique que traverse l’Algérie et dont les émeutes récentes sont la plus directe illustration. Les signataires de l’appel issu de cette rencontre exigent notamment la levée de l’état d’urgence, le respect des droits constitutionnels et la libération des émeutiers arrêtés ces dernières semaines. La réunion du vendredi 21 s’était déroulée dans les locaux du Snapap à Alger (dans la nouvelle Maison des syndicats).

    Il est clair que les généraux du DRS qui contrôlent réellement le pays ne sont pas prêts à accepter la moindre ouverture démocratique. Ainsi, très ouvertement, le DRS est intervenu auprès de militants du Snapap et de certaines sections pour essayer d’obtenir des informations sur leurs activités actuelles et sur la Coordination Nationale.

    Il s’agit évidemment d’une tentative d’intimidation qui vise à étouffer dans l’œuf la création de tout cadre démocratique dans lequel pourraient s’exprimer pacifiquement les forces sociales en Algérie.

    Inquiet par la dégradation de la situation sociale et la montée des mécontentements, le DRS menace directement les syndicalistes autonomes du Snapap.

    Nous dénonçons de tels procédés et nous exigeons qu’ils cessent immédiatement !

    Nous alertons l’opinion publique internationale, exigeons l’arrêt immédiat de ces manœuvres d’intimidation et des pressions policières qui s’exercent contre les forces démocratiques autonomes en Algérie.

    Nous réitérons notre solidarité avec toutes ces forces autonomes démocratiques, en particulier avec le Snapap et les autres syndicats libres.

    NEW YORK, le 5 février 2011

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  120. Ya Sidna II dit :

    Bonjour tout le monde. Les premières maneouvres de sabordage ou premières fissures de la marche pacifique du peuple algérien du 12 février prochain viennent de faire jour : en effet l’association politique estudiante et culturelle NEDJMA prend ses distances et se démarque de la manif. Il semblerait que leur point de vue : anti impéralisme (américains, français et allemands), anti capitalisme, dénonciation de la bourgeoisie algérienne et à leur tête REBRAB VU comme un esclavagiste, rejet de leur idée auto-organisation des masses et des travailleurs etc…. dénature à leurs yeux le sens même de cette manif et donc ne se retrouve pas dans cette appel et cette marche.

    C’est tout de même grave mes chers amies et amis ! même si leurs doléances ou leurs points de vue sont légitime avait-ils le droit de se démarquer de l’Histoire ? J’en doute ! il y a fort à parier qu’il y a anguille sous roche !!!!

    Fraternellement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  121. aquerado dit :

    Salam,
    Je voudrai saluer Mr Lies qui a une tres belle plume ainsi que Mr Babelouedcity pour son texte, qui n’est pas le serment de Al Akaba mais auquel J’adhere entierement. Guys! give your hands!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  122. salem dit :

    Le drs cette fois ci et reéllement dans l’embaras car ce n’est plus le probleme d’un parti politique auquel il va faire face mais c’est le cas de tout un peuple.je constate qu’il y a une détermination historique du peuple algerien a mettre fin a la dictature militaire et sécuritaire et a leurs tete le drs qui ont ruinée l’algerie ,assassiné,déporté,enlevé,torturé,excuté et exilé des centaines de milliers d’algeriens c’est ce n’est pas des millions.Jamais dans l histoire de l humanité un service de sécurité n’a commis autant de crimes.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  123. Hamma dit :

    @s ukuffir, nous devons avec l’aide d’Allah passer à la contesta(c)tion. Je m’exprime ainsi pour dire qu’il ne suffit plus de vomir notre haine pour ce régime sur la toile, mais d’utiliser tous les moyens pacifiques sur le terrain. La marche du 12.02.2011 sera un important test pour nous tous et un sérieux avertissement pour le régime. Il se peut que je me trompe, mais je sens que le peuple sera présent et en masse.

    Fraternellement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  124. slam dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec notre Radjef Said lorsqu’il affirme que tout ne sera plus comme avant et que le peuple a muri.Camarade,j’admire ton optimisme mais de mon avis le peuple algérien hormis qu’il a compris tout ce qui se passe autour de lui, n’est pas encore prêt à sortir de sa torpeur.Il a subi énormément de coups durs,qu’il est resté paralysé pour une longue voire très longue durée.
    Ce qui se passe en Égypte ne peut être comparé à ce qui s’est passé en Tunisie où éventuellement se passera en Algérie.De mon avis,l’égyptien Moubarak demeure et demeurera le seul partenaire d’ Israël et des américains au proche Orient.De plus,j’ai le sentiment ,voire une certitude que la CIA américaine est derrière les émeutes actuelles en Égypte et souhaite même qu’elles perdurent aussi longtemps que possible pour déstabiliser ,pas Moubarek mais le lobby juif qui a coupé l’espoir du président Obama à gagner la majorité au Sénat américain.Moubarak demeure une figure emblématique égyptienne,et ne peut sortir dans l’indignité et c’est pour cette raison que même les américains, malgré la demande de réformes qu’ils lui aurait faites,ne sont pas prêts à le lâcher.Le but du président Obama est d’obliger le lobby juif à appuyer son élection pour un deuxième mandat.Une grande opportunité pour Obama parce que seul lui pourrait stabiliser la paix israélo-palestinienne.
    Quant à BENALI, qui n’a que de simples intérêts communs avec la France, il a été très facile à la Révolution Populaire tunisienne de l’évincer du pouvoir.D’ailleurs,sachant que rien ne pouvait être fait pour le maintenir,la France l’a lâché au dernier moment!
    En revenant dans notre pays,de mon avis la situation est beaucoup plus clair et le changement ne pourrait avoir lieu qu’en matraquant le régime à coups de meetings de mobilisations et surtout d’actions pédagogiques dirigées notamment vers les masses populaires pour les sensibiliser,murir la conscience politique susceptible de déclencher en elles une étincelle salvatrice.Mais,ce genre d’actions ponctuelles prendront beaucoup de temps.Cependant quelques revendications d’ordre sociales pourraient avoir leurs satisfactions par le biais de quelques manifestations du genre,gréve de la faim,sit-in ,gréve ouvrière et autres!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  125. Attif dit :

    C’est le DRS qui doit dégager , c’est le mal de notre pays, Bouteflika a sa part de responsabilité , mauvaise gestion et mal entouré, mais c’est le DRS qui a détruit le pays, et c’est lui qui doit dégager et payer .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  126. [...] This post was mentioned on Twitter by tahyaeldjazair and LOIZILLON, ALLIAN AHCEN. ALLIAN AHCEN said: Le Quotidien d'Algérie » Le DRS veut sacrifier Bouteflika.: http://bit.ly/eHNyCN via @addthis [...]

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  127. W A H I D dit :

    @ALI

    la suite ……………

    Corruption & Pouvoir:

    A lire: très court et très explicite.

    http://books.google.ca/books?id=eLLYHL9E0S4C&pg=PA59&dq=corruption+en+algerie&hl=en&ei=U0ZTTfDJHIP_8Aa2lo2SCg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CFUQ6AEwBzgK#v=onepage&q&f=false

    VOYEZ-VOUS LE CHANGEMENT EST NÉCESSAIRE!

    W A H I D

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  128. A vous tous qui avaient à coeur de voir un jour une Algérie prospère pour le bien de tous ses enfants, une Algérie démocratique sans autre qualificatif ajouté si ce n’est pour en galvauder le sens, alors il est nécessaire d’éviter le chaos qui ne profiterait encore une fois qu’aux tenants du régime et aux opportunistes^. Cette transition doit être confiée et menée par des hommes de bonne foi. et je le dis comme je le pense,sans aucune arrière pensée, pour moi un homme comme Mouloud Hamrouche est le plus indiqué. j’entends les hauts cris de certains:Hamrouche …quelle idée? un homme du système. Détrompez-vous mes amis. C’est celui qui avait,contre le système FLN, engagé des réformes qui ont ouvert la voie, n’en déplaise à certains, au multipartisme, à la liberté de la presse et à la libéralisation de l’économie.
    Ce qu’il en reste? demandez à ceux encore en place qui ont bloqué cette marche pour l’espoir

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  129. SNP dit :

    J’ai qu’une seule demande a mes freres faites moi s’avoir et de me mettre au courant de partager vos reves si en cas vous les realiser veuiller me pardonner je suis qu’une H’CHICHA TALBA M3ICHA

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  130. Med Tahar dit :

    @ Mostefai Mourad,
    Si à chaque crise on nous sort un lapin de leur chapeau, on n’est pas sorti de l’auberge. Pour votre information le congélateur du DRS est pleins de candidats du système.
    Une question me taraude l’esprit pourquoi toutes ces personalités à l’instar de Hamrocuhe, Benflis…n’ont pas prit position pour ce démarquer du système ?
    D’accord avec vous pour Hamrouche, mais par les urnes une fois le système disparu.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  131. Voici le la dépêche du journal echoroukonline !!!

    عــــــــــــــــــــــــــــــــــاجل : درودكال يحاول استغلال مسيرة السبت لإغراق الجزائر في بركة من الدماء

    http://www.echoroukonline.com/ara/index.php

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  132. Bouteflika : un homme et son bilan

    À l’heure où sourde la colère de tout un peuple en exil et dans les coins les plus reculés de cette terre rebelle d’Algérie; je viens relayer les propos de notre illustre universitaire Lahouari Addi qui vous sommait dans une lettre ouverte de quitter le pouvoir avant d’être obligé de vous enfuir comme l’autre vulgaire dictateur de Tunisie; je me permets en tant que citoyen lambda de vous interpeller pour vous présenter votre bilan certes sommaire mais qui reste significatif.
    Au commencement en 99, 6 mois après votre pseudo-élection, à un journaliste (bien sûr blond aux yeux bleus qui vient de France car vous avez le complexe du colonisé) qui vous demandait sur le pourquoi du retard à mettre en place votre nouveau gouvernement; vous aviez rétorqué que ça prend du temps pour trouver des hommes d’état et dans la foulée vous rajoutiez une louche dans une interview ultérieure pour affirmer péremptoirement que vous, vous ne vous contentez pas d’être un ¾ de président et qu’avec votre avènement il était fini le temps des présidents stagiaires, vous récidivez quelque temps plus tard en mettant à la porte un homme de probité, d’honnêteté et de grande culture Mr Abdelaziz Rahabi en lui criant à la face que vous n’aviez pas besoin de ministre de la COM et que vous êtes un maître dans le domaine, sans gêne vous avez assumé que vous êtes le vrai réd chef de l’APS.
    De par votre verbiage sans retenu et devant chaque micro tendu par un gonze ou une gonzesse venus d’outre-mer; car jamais vous n’avez parlé aux médias de notre pays durant presque 12 ans.
    Voyez vous Mr le président vous aviez placé la barre très, très trés haut; vous avez fait des confidences à la limite de la débilité en traitant tes compatriotes de fainéants et médiocres devant des ambassadeurs étrangers bien sûr, à haute voix vous avez malmené les journalistes les comparant à « DES TAYABATES EL HAMMAM » etc etc…
    C’est juste à cause de tout delà que l’on doit vous mettre votre bilan sous le nez, vous rappeler vos écarts langagiers et c’est sur ce plan que je vous réponds :
    1. Bilan politique et choix des hommes:
    Vous avez mis 6 mois à cogiter avec des fanfaronnades dignes de Mustapha BILAHOUDOUD (lui n’a pour prétention que de nous faire rire) pour nous ramener un gouvernement fait de bric et de broc et en guise d’hommes d’état on a eu droit à des hommes TÉTA, BËTA, ZÉTA mais point d’hommes dignes de diriger notre destinée , juste un personnel de service dont le niveau frise les pâquerettes, les eternels habitués aux servitudes et à l’aplaventrisme beaucoup plus proches des reptiles et autres invertébrés que des mammifères ne parlant pas alors d’hommes et encore moins d’état.
    Pour toute initiative politique vous aviez dans la bouche comme un sacerdoce que les mots « WIAM, MOUSSALAHA » et vendant votre escroquerie de l’homme providentiel qui a ramené la paix alors que si l’on devait mesurer cette paix à l’aune des nuisances des groupes terroristes, celle-ci est de même niveau aujourd’hui qu’en 99 car le terrorisme a été réduit à l’époque déjà par l’ANP et les citoyens en arme qui se sont dressés contre les terro ce qui veut dire que vous n’avez rien ramené, bien au contraire votre dangereuse marchandise qui a absout les 5 à 6000 terro de l’AIS de toute poursuite judiciaire alors qu’ils étaient dans un état déplorable traqués par les services de sécurité mais surtout menacés de mort par leur concurrent du GIA_GSPC et qui de fait sont descendus de leurs maquis sans avoir à s’excuser pour tout les crimes commis, vous les avez ennoblis avec plein de cadeaux en nature et en espèces, donc avec votre politique VOUS AVEZ ENVOYÉ À TOUTE UNE FRANGE DE JEUNES UN MESSAGE DONT LA TENEUR EST CLAIRE : PLUS VOUS SEREZ VIOLENTS ET BELLIQUEUX ET PLUS L’ÉTAT DE SI ABDELAZIZ BOUTEFLIKA VOUS RÉTRIBUERA, ET VOUS DÉDOMAGERA.
    La conséquence visible à l’œil nu est là : l’Algérie est devenue un pays très dangereux où les gens tuent pour un portable, pour 500DA, pour se faire justice ou pour tout autre motif aussi futile soit-il.
    Ça c’est un phénomène qui, avec les suicides récurrents, l’Algérie ne les a jamais connu durant 40 ans d’indépendance. Mais pendant que vous marteliez Moussalah Watania vous pensiez esquiver les vrais programmes de rénovation de l’état, de refondation de son administration, de refonte sérieuse du système éducatif, judiciaire etc…. Vous avez joué les effets d’annonce avec la commission de réforme de l’état, de la justice dont les travaux ont fini dans les poubelles et vous n’aviez pour ambition que de voyager comme Ibn Batouta à travers le monde parce que vous n’aviez rien à foutre et vous n’aviez rien à cirer de ce pays et de ce peuple contre qui vous aviez une dent tenace pour ne pas être sorti revendiquer en 78 pour qu’on vous donne la magistrature suprême : quel culot.
    2. BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL :
    Vous avez dit dans une de vos diarrhée verbale que vous êtes un homme de bien et que dieu vous a béni en vous faisant régner à la tête de l’état dans une période qui était redevenue faste avec un prix moyen du baril sur 10 ans qui avoisine les 100 $ et durant cette même décade même la pluie disiez vous est devenue abondante comme jamais depuis l’indépendance; moi je vous dit Mr le président que contrairement à vos délires vous êtes maudit par le bon dieu qui vous a donné une telle manne avec laquelle la situation du pays n’a jamais été plus déplorable, c’est une punition divine et non pas une bénédiction que de vous mettre plus bas que les présidents stagiaires comme vous avez traité vos prédécesseurs car ils n’ont en jamais eu autant d’argent comme vous et au fond ils ont fait mieux que vous, car le dieu de sagesse n’aime pas les fanfarons et qu’il a placé parmi les plus pires pêchés celui de l’arrogance (AL KIBRIA ‘A) et ce ne sont pas les chiffres maquillés par vos escrocs de subalternes qui vont changer quelque chose, vos IDE, vos chiffres sur les réalisations de logements et tutti quanti ce ne sont que balivernes auxquels ne croient que l’esbroufe Ould Abbas et Hamid Zemmar et autres ânes bâtés qui te servent d’hommes TËTA.
    La mal vie est là avec ces millions de jeunes oisifs à longueur de journée, et dont la dégradation continue du pouvoir d’achat de leurs parents ne leur permet plus de supporter les besoins de ces jeunes adultes sans travail, sans espoir et sans avenir et qui n’ont comme choix ultime que le maquis pour libérer leur colère contre le système qui les brime et asservit leurs parents ou bien l’aventure sur une barque pourrie pour espérer traverser la Méditerranée et se faire une vie outre-mer.
    Si avec un pareil bilan vous pensez que vous êtes béni pensez que durant votre règne on a eu sur nos étalages des patates pourries destinées aux cochons du Canada, on a eu pénurie de lait (ou du moins ce qui lui ressemble), la sardine a atteint 500DA/ Kg, le poulet s’envole à des sommets jamais atteints, l’agneau est un luxe qui flirte aux alentours de 1000DA/ Kg et comme ça à chaque saison quelque chose disparaît des étalages et devient inaccessible de par son prix prohibitif; tout cela Mr le président alors que vous avez débloqué 5 à 7 milliard de $ durant votre 1er quinquennat comme programme de relance de l’agriculture mais il est vrai que ce sont les fellahs du KLEB des Pins qui ont en bénéficié à l’image de celui qui a une tête de doberman et qui faisait office de président de l’APN et dont la vox populi l’accuse d’avoir accaparé des centaines de milliards de DA avec son pote du ministère de l’agriculture (et comme ce sont des proches du clan pas question qu’ils soient inquiétés par le ministère de l’injustice).
    Qu’avez-vous fait pauvre diable avec les centaines de milliard de $ de la rente pétrolière et durant 12 ans de gouvernance, vous aviez une cagnotte dont le montant est effrayant et frôle les mille milliard de $ et pourtant le plan MARSHALL de 1948 à 51 avait touché 16 pays d’Europe et le Japon et mobilisé 12 à 13 milliards de $ de l’époque équivalent à 78 à 80 milliards de $ de nos jours, il a permis un développement prodigieux de ces pays ravagés par la 2eme guerre mondiale :
     Le développement authentique, réel créateur de richesses mais surtout d’emplois permanents et valorisants n’est toujours pas là chez nous malgré qu’on a besoin de ciment eh bien Mr va le faire importer, de rond à béton : on importe, de blé dur et de farine à paner : on importe. Tant de besoins économiques qui auraient dû induire des créations d’emplois sont perdus au profit de l’import.
     La résolution du problème de logement n’est pas pour demain malgré les bilans toujours maquillés, mais surtout à cause de l’injustice dont vous avez fait un mode de gouvernance : des gens attendent depuis les années 70/ 80 un toit mais ce sont toujours les même qui sont servis et vos enquêtes du dernier recensement révèlent 2 millions de logements inoccupés et personne n’a bougé le petit doigt devant une aberration pareille et à ce rythme on pourrait construire 30 millions de logement et il y’aura pénurie question : OÙ EST L’ERREUR FAKHAMAT ERRAYES??
     Comme ça vous vous asseyez avec vos hommes TÊTA et vous décidez qu’on doit réaliser une autoroute est-ouest pour un coût de 12 milliards de $ (1,5 à 2 fois plus élevé que ce que paierait le gouvernement allemand au Km linéaire) alors que dans toutes les villes d’Algérie l’état des routes est déplorable et que la chaussée n’a pas été refaite depuis une décade et si les gens souffrent c’est dans la circulation intra-muros mais Fakhamatouhou décide : c’est l’autoroute et pourquoi? Votre altesse parce qu’une dépense publique de quelques 12 milliards répartis aux 48 willayas du pays laisse peu de chance à l’appel exclusif de compagnies étrangères et c’est là que nos honorables dirigeants se sucrent le mieux. Cette histoire d’autoroute et de son utilité rappelle un récit de Charles Baudelaire dans un de ses écrits daté de 1848 quelques 18 ans après la colonisation, il raconte « au Tell, l’armée et le génie défrichent des routes pour favoriser la conquête; sur ses routes circulent le matériel de guerre mais aussi des paysans qui s’installent au fur et à mesure dans de nouveaux villages de colonisation; lors d’un déplacement de cet auteur , il remarquera et notera pour la postérité du côté de Médèa : un Caid inspiré par les forces d’occupation n’a pas trouvé mieux à faire que de se faire paver un bout de chemin de 10 km par ses cerfs et il caracolait fièrement sur sa carriole sur ce bout de chemin qui vient de nulle part et ne va nulle part » telle est l’image caricaturale de notre bien aimé dirigeant : si un citoyen a de la misère à se déplacer de Bir El Djir vers le centre ville d’Oran il devra prendre l’autoroute est-ouest…. de même pour l’Algérois qui éprouve toutes les difficultés pour se rendre de la place des Martyrs vers Oued Smar eh bien il prend l’autoroute est ouest….
    Dans ce même projet, vous avez été ignoble à l’extrême en donnant aux Chinois et Japonais des contrats « bitume en main » avec option de ramener la main d’œuvre de leurs pays. Quand on connaît le niveau de vie du Japonais et du Chinois et rien que pour ce dernier son salaire moyen est de 800 $ ce qui lui fait au bas mot 80 à 90.000 DA/mois et si le citoyen Algérien se trouve un job dans ce chantier il va faire les mêmes tâches que l’étranger mais lui est ségrégationné dans son pays en gagnant moins d’1/4 de celui du Chinois (je ne parle pas du Japonais).
    Voyez vous FAKHAMAT ERRAYES cela est unique dans les anales depuis le monde ancien à nos jours on a vu des émigrés sous-payés par rapport aux nationaux mais c’est une première fois qu’un gouvernement fait le contraire sous votre illustre gouvernance.
     Sur 10 ans vous avez subventionné pour 20 Milliards de $ les emplois de l’industrie mécanique de France, de Corée, du japon, des States en important bon an mal an 200 à 250.000 véhicules alors qu’un pays comme le Maroc, moins nanti que nous, a attiré le constructeur Renault qui créera 6000 emplois directs (auxquels il faut rajouter plus du double pour les emplois par effets d’entrainement) et ces voitures seront embarquées à Tanger pour atterrir chez nous; pourtant c’est l’Algérie qui a les capacités financières dissuasives pour ramener n’importe quel constructeur à créer des emplois chez nous, c’est l’Algérie qui a assis des capacités de production depuis presque 40 ans dans les segments de l’industrie sidérurgique, métallique, mécanique, électronique et formé des ingénieurs, techniciens et ATM mais la prédation est aveugle : détruire le tissu industriel en propageant des inepties que ce secteur est vieillissant, et qu’il faut le liquider à tout prix pourtant vous avez été démenti et reçu une gifle de vos potes les SAWIRIS à qui vous avez cédé pour un bout de pain les 2 cimenteries qu’ils ont exploité un court moment avant de les brader au cimentier LAFARGE pour 10 fois le prix de cession qu’il a payé à l’Algérie et avec un crédit de nos banques ce qui veut dire MALAHYTOU OU BAKHARLOU. À ces mêmes escrocs égyptiens introduits par votre pote l’escroc international Mohamed Ali Chorafa vous leur avez donné la licence d’exploitation de téléphonie pour un prix ridicule et payé par facilité et cela après avoir bousillé, ligoté pieds et poings l’opérateur historique pour que Sawiris et sa marque Djezy s’installent sans difficultés. Dans la presse il y’a un journaliste bien informé par vos rivaux de la tribu des képis qui avait dénoncé en ce temps les malversations lié à ce dossier, à la tour Chaabani pour laquelle un de vos proches ministre a payé le double (on parle quand même de plusieurs centaines de milliards de DA), il avait révélé le scandale de BRC qui avait laissé une ardoise de malversations de 8 à 10 milliards de $ et en guise de réactions vous avez harcelé ce journaliste et finit par le jeter en prison par vos séides de l’injustice .
     Pour les hydrocarbures on a frôlé la catastrophe avec votre projet (et non pas celui de Khelil comme veut nous le faire croire la trotskyste de service) vous vouliez amender la loi de SIDEK H. Boumédiène pour revenir au statut ante 1971 et cela pour plaire au criminel G. W. Bush pour qu’il vous donne sa bénédiction de rester au pouvoir, de continuer de voler avec vos acolytes civils et militaires. Dans cette histoire, c’est surtout la mise en scène que vous avez utilisé et le timing choisi « un 23 février 2005 » date anniversaire de la nationalisation (en 1971) du pétrole et du gaz et devant un parterre de faux syndicalistes dirigé par la tronche de singe mais néanmoins escroc SIDI CHKOUPI, vous aviez péroré comme un cabot que si vous ne dénationalisez pas la seule richesse du pays il nous arrivera ce qui est arrivé à l’Irak de Saddam!!! Rien de plus faux FAKHAMTOU ERRAYES Saddam qui a servi les Américains dans leur sale guerre contre l’Iran de 80 à 88 /89 a été floué par les Yankees, les Saoudiens et Koweitiens et par dépit il s’est mis à aider plus qu’auparavant l’INTIFADA palestinienne en octroyant 2 million de $ à la famille de chaque martyr de la résistance, de quoi créer des insomnies à Israël et comme la paix et la sécurité de cet état est supérieure à la paix et sécurité des USA et de l’Europe occidental réunies; le sionisme a planifié et exécuté la destruction de l’IRAK donc point ici de pétrole et le commun des mortels le sait donc vous aussi.
     À la même période, et sur simple coup de fil de votre « ami Chirac » en difficulté pour sauver la compagnie française ALSTHOM, vous ordonnez que l’on donne le marché sans cahier de charge ni appel d’offres à cette dernière pour l’électrification du réseau ferroviaire au coût de 2.5 Milliards d’€
     Avec les centaines de milliards de DA et de $ d’excédent vous n’aviez d’yeux que pour l’occident et les USA en particulier et comme un grand serviteur de l’empire vous aviez ordonné que l’on place 50 milliards de $ en bons du trésor US en dépit des besoins économiques et sociaux de notre pays à nous, vous aidez l’empire qui lui n’a d’amour que pour Israël et c’est avec notre argent (mais aussi celui de Saoudiens, des Koweitiens et Émiratis) qu’Israël a agressé le Liban en 2006 et brûlé Ghaza en 2009-2010 et vous allez toute honte bue vous réunir avec la graine de potence du soit-disant monde arabe pour parler de la cause palestinienne et vous allez à la mosquée prier le bon dieu « ihdina assirata el moustakim; sirata alladhi an’amta alayhim ghayra el maghdoubi alayhim wala adhalin. AMIN » Y’ a-t-il plus perfide que ça ? pensez vous que le bon dieu va vous mener sur le chemin de la guidance et de la droiture alors que vous suivez les chemins les plus tortueux ? « INNA ALLAHA YAHDI MAN YACHA’ » et à priori vous, vous ne vous amendez pas puisque vous continuez à tricher, à magouiller et y compris avec le bon dieu en croyant le duper par la construction de la plus grande mosquée du monde, en distribuant de l’argent public au 27ème jour du RAMDHAN à des gugusses qui viennent ânonner les paroles de dieu mais vous envoyez les flics bastonner des médecins et des universitaires qui réclament des salaires et de la dignité car au fond vous n’avez pas d’enfants à scolariser et quand vous tombez malade c’est chez FAFA et au Val de Grâce que son altesse va se soigner et vous n’avez pas honte d’être à la tête d’un pays immensément riche mais qui paye ses fonctionnaires moins que les moins nantis voisins Tunisiens et Marocains.
    Contre cette même FAFA qui vous froisse de temps en temps vous lâchez contre elle votre chien bâtard qui vous sert de BARAH POUR UNE OUHDA THANIA OUA THALITHA OUA RABI’A, et accessoirement représentant personnel, donc vous lui enlevez la muselière pour aboyer le refrain de la repentance et quand FAFA vous envoie son sourire malicieux et racoleur vous lâchez votre labrador qui tient le perchoir de l’APN pour lui faire dire qu’il n’ya point besoin de repentance de FAFA et que tout baigne dans l’huile : comment peut-on gérer un si grand pays qui a enfanté; Massinissa, Missipa, Juba, Jughurtha, St Augustin dans l’antiquité Tarek Ibnou Zayed au 15ème siècle, et plus tard l’Émir Abdelkader, cheikh Elhaddad, Elmokrani, Fatma Nsoumer et nos contemporains Zabana, Boudiaf, Didouche, Zighout, Benboulaid, Belouizdad, Bitat, Amirouche, Si Elhaoues, Krim, Lotfi; en confiant les plus hautes responsabilités à un véritable chenil de chiens basset, caniche, doberman, chien husky et d’autres canidés??? La question est pour le moins saugrenue mais la réponse est toute simple : dit moi avec qui tu gouverne et je te dirais qui tu es.
    Houari Boumédiène allah yarhamou, en prenant les rênes du pouvoir, certes de manière contestable, il n’avait que 33 ans, il n’avait pas grand-chose d’expérience de la vie alors ne parlant pas d’expérience de gestion d’un pays, il n’avait pas fait Harvard ou MIT, il avait un pays exsangue par une terrible guerre de libération, les caisses de l’état étaient vides, les cadres et techniciens ne courraient pas les rues et pourtant 13 ans après et à sa mort son bilan parle pour lui des centaines de milliers de vrais emplois crées dans le textile, des industries manufacturières du segment agro-alimentaire avec des silos à grains pour stocker notre blé judicieusement répartis sur tout le territoire national, l’industrie sidérurgique, mécanique, électrique / électronique …. Mais la plus grandiose réalisation de son règne c’est la formation des cadres et techniciens et c’est en toute démocratie que les fils de paysans, de cheminots, d’auxiliaires d’APC ou tout simplement fils de ZABBALINES eurent accès à l’université et pour les plus brillants aux grandes écoles US, British, Deutsch, French et Canadienne. Il a laissé une dette de 13 Milliards au passif très largement justifiée par les actifs; une femme sans le sou et toute une famille et sa grande tribu qui vivaient comme d’ordinaires citoyens mais surtout une élite technocratique qui n’avait rien à envier aux grandes puissances (de Ghozali, à Mazouni, de Mohamed Lyacine, à Arezki à Ghrib Mohamed et brillant qu’il était il ne pouvait s’entourer que de gens brillants. Dans sa stratégie du développement économique il a fait sienne la philosophie de Confucius « si tu me donnes un poisson je me rassasie pour l’instant mais si m’apprends à pêcher je mangerai à ma fin toute ma vie » lui nous a montré la voie de produire tous ce dont nous aurons besoin de nos mains et de ne pas attendre d’autres pour le produire.
    Boudiaf (Allah yarhamou) en 92 et pour 6 mois de règne il nous a montré le chemin de la lumière en portant à ces côtés dans le conseil consultatif national des hommes et femmes de grande qualité dont la probité, l’honnêteté et la compétence étaient les critères qu’ils (elles) se partageaient et tout le monde sait comment ont vécu Mostapha Lacheraf, M’hamed Boukhobza, Djilali Elyabes, Malika Grifou et d’autres gens inconnus auparavant du grand public mais que le défunt à cherché et mis là où doit être l’élite d’un pays.
    Et dire qu’après Boum et Boudiaf on allait tomber si bas pour voire son altesse Abdelaziz utiliser Cheb Mami comme porte parole de la présidence et Zidane invité (forcé?) pour soigner l’image exécrable du grabataire et surtout la tronche du jeune frère qui, ZAAMA pour nous narguer invite Zidane en lui sussurant « les portes du palais te sont ouvertes si tu as besoin de quoi que soit!!!! Eh Zidane n’a pas besoin de vous, il a de l’argent comme Crésus et il est adulé dans son pays.
    ALLAHA YARHAM CHOUHADA ET TAHYA EL DJAZAIR
    Signé WAHRANI BOUMÉDIÈNE

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  133. Amad Malik dit :

    BOUTEF N´A PAS FELICITE LE PEUPLE EGYPTIEN APRES LA CHUTE DE MOUBARAK…
    Le grand danger ce n´est pas « SI DAGUA », mais surtout tous les CHAROGNARDS CACIQUES du FLN, RND et autres pretendus Generaux de l´ALN QUI ONT TRAHIS LE SERMON FAIT AUX CHOUHADAS. Raisons pour lesquelles une TERRIBLE MALEDICTION POURSUIT NOTRE CHER PAYS.
    En realite les trahisons ont commencees bien avant 1962, car ils se sont partages le pays bien avant cette date. La pretendue « Independance » etait en realite UNE GRANDE IMPOSTURE pour le peuple algerien. ON CONNAIT TOUS LES RESULTATS APRES 47 ANNEES D´ANARCHIES, D´ABANDONS, DE MISERES,DE DILAPIDATIONS, ET DE MILLIERS DE CRIMES COMMIS CONTRE DES HOMMES INTEGRES, COURAGEUX ET COMPETENTS. LE DERNIER EN DATE, MOHAMED BOUDIAF FUT ASSASSINE DANS LE DOS…
    LES CHAROGNARDS DU POUVOIR ALGERIEN SONT MILLES FOIS PLUS DANGEREUX QUE LES DESPOTES DES AUTRES PAYS ARABES.
    IL NE SERA PAS FACILE DE LES DELOGER DES PALAIS ALGEROIS, MAIS CELA VIENDRA PAR LA GRACE DE DIEU ET DU PEUPLE COURAGEUX.
    LEUR CHUTE SERA TERRIBLE ET LEURS FAMILLES SERONT DISPERSES DANS LE GRAND SAHARA…
    LA TEMPETE DE LA LIBERTE EST EN MARCHE SUR EUX, ELLE VA LES EMPORTER TOUS EN ENFER , POUR TOUJOURS.
    VIVE LA LIBERTE, VIVE LA DEMOCRATIE… A BAS LES MOUTONS OU QU´ILS SOIENT.
    MALIK

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  134. N.G. dit :

    Mais cher auteur, qu’avez vous fumé pour dire « le DRS qui aurait souhaité négocié avec le chef charismatique de l’opposition algérienne ». Il y a un chef charismatique de l’opposition algerienne? C’est qui?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  135. ali dit :

    DRS DEGAGE
    Saadi DEGAGE
    Belhadj DEGAGE
    ABRIKA DEGAGE
    Hamrouche DEGAGE
    Boumala DEGAGE vive les masse populaire et les politiciens Honnêtes et propres.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  136. Ahmed dit :

    Notre liberté sera maintenu jusque notre mort que ce soit les conséquence….Vive l’Algérie et mort au dirigent qui ne font soufrire

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  137. HAMMANA dit :

    A Mr MOKRANE

    Vous rapportez que selon THE HERALD TRIBUNE que: »Si BOUTEFLIKA démissionne,c’est toute la région du grand moyen orient arabe qui bascule dans un climat de violence qui profiterait aux partis islamistes de certains pays arabes ».
    1)-Le journal en question est libre de tirer les conclusions qu’il juge utiles mais c’est à nous de tirer les notres car il y va de notre avenir.
    2)Les craintes ainsi soulevées ne sauraient etre fondées que dans l’esprit des puissances soucieuses de leurs intérets que le départ de BOUTEFLIKA mettrait à la merci de la politique de son successeur qui pourrait ne pas cadrer avec celle de l’actuel locataire du palais d’EL MOURADIA .D’ou,la nécessaire agitation du sempiternel épouvantail de la menace intégriste.
    D’ailleurs,le concept du terrorisme est en soi typiquement occidental est tout à fait étranger à notre société instrumentalisé aux services des intérets concordants des dirigeants arabes.On peut aisément constater comment les actions terroristes gagnent en escalades chaque fois que les pouvoirs publics affirment que le terrorisme est à sa phase résiduelle,étant donné que le maintien de la région dans état d’instabilité permanente en alimentant le mythe de l’AQMI crée la confusion qui leur permet de sévir en toute impunité.
    C’est pourquoi,ils ont toutes les raisons du monde de s’inquiéter sur un éventail départ de leur allié qui serait un atout supplémentaire au combat que nous sommes en train de livrer à la junte militaire au pouvoir qui se trouverait privée de la légitimité que BOUTEFLIKA lui garantie par la promulgation de lois anti-constitutionnelles.
    3)-Dire que dans ce as la région basculerait dans le camp de l’intégrise fait partie de leurs tactiques destinées à retarder l’aboutissement des révoltes en cours dans le monde arabe.Les cas de la Tunisie et de l’Egypte apportent un cinglant démenti à de telles assertions car ni la Tunisie ni l’Egypte ne sont devenues l’AFGHANISTAN malgré la chute de deux des plus surs alliés d’Israel:BENALI et MOUBARAK.D’ailleurs,les frères musulmans ont annoncé qu’ils ne porteront pas candidats aux futures élections.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  138. zizette dit :

    Absolument, il faut restituer cet argent car il nous appartient à nous le peuple qui depuis 1962 vit dans la privation totale de ses droits les plus légitimes celui de vivre heureux et en paix après l’indépendance. Ce gouvernement a étouffé dans l’oeuf son espoir et depuis il survit opprimé, sous-estimé, ignoré voire méprisé parcequ’il a osé à maintes reprises dire non, ceci est une trahison aux chouhadas dont chaque famille en comprend au moins un. Cependant des Holako, des Hyksos et des barbares qui nous ont écarté de leurs préoccupations et en profitent seuls du pétrole, de l’or, et d’autres richeses encore inconnues pour le simple citoyen. Unissons nous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  139. BENABDI dit :

    Autrefois l’on nous faisait croire qu’après l’indépendance de notre pays par l’occupation francaise
    tous les Algériens vivrons dans la dignité et l’honneur
    avec de meilleurs conditions de vie.
    Erreur messieurs ce n’est ni plus ni moins que pour
    s’accaparer des postes afin de s’enrichir au maximum .
    Moi par contre j’ai été un imbécile pour avoir cru ces
    charognards car ni les les francais ni les juifs ne m’auront
    JETER A LA RUE AVEC MA FEMME ET MES ENFANTS DANS MON PROPRE
    PAYS comme un vulgaire voleur ou un assassin par des décisions
    de justice BARBARE pour la simple raison d’avoir acheter un
    lot de terrain avec papier timbre . Après 28 ans dans ce
    lieu et là ou tous mes enfants sont nés, j’ai été assassiné vivant
    avec ma famille . La justice Algérienne encourage les escrocs et les
    arnaqueurs car aujourd’hui c’est de l’argent qu’il s’agit.
    C’est mon bien et je n’ai jamais rien demandé à l’état qu’on me laisse
    ce que j’ai acquit à la sueur de mon front et honèttement
    Et maintenant ou est la dignité et l’honneur ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  140. A.Hocine dit :

    Je ne penses pas que le Drs soit aux abois.Il est le stratege du cabinet noir certes,il a des responsabilites dans ce qui se passe dans le pays certes,mais de la a penser qu`il est le seul maitre a bord c`est faux. Les arcanes du pouvoir en algerie sont difficiles a decodees,et comme chacun le sait en politique l`amitie ne pese pas lourd et pour les charognards qui gouvernent actuellement le pays,il n`est pas acceptable de tarir la fontaine qui leur sert d`abreuvoir.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0