Édition du
27 July 2017

Le régime de Kadhafi réprime la rue, des dizaines de tués


publié le 18/02/2011 à 18:05

Confronté à des manifestations de rue sans précédent, en particulier dans la province rétive de Cyrénaïque, le régime du colonel Mouammar Kadhafi a riposté avec force, faisant des dizaines de morts.
L’ONG internationale Human Rights Watch basée à New York a fait état vendredi d’au moins 24 morts ces dernières 48 heures, mais les organisations d’opposition et d’exilés avancent des bilans beaucoup plus lourds, pour le moment invérifiables.
A Benghazi, deuxième ville du pays, située à l’est du golfe de Syrte, des milliers de Libyens ont manifesté jeudi soir au terme d’une « journée de colère » visant à protester contre la mort d’une vingtaine de manifestants tombés sous les balles des forces de sécurité depuis la veille.
Celles-ci ont ouvert le feu à balles réelles durant la nuit, tuant sept autres manifestants, rapporte Kourina, un journal local proche d’un des fils du colonel Kadhafi, Saïf al Islam, qui publie des photos de victimes.
Achour Ahamis, journaliste libyen basé à Londres, a déclaré que des insurgés avaient pris d’assaut vendredi la prison Kouwafiah de Benghazi pour libérer des dizaines de prisonniers politiques. Kourina précise qu’un millier de détenus s’en sont échappés et que 150 d’entre eux ont été repris.
L’armée s’est déployée vendredi dans cette ville de 700.000 habitants située à un millier de km de Tripoli, où les jeunes qui s’insurgent contre Kadhafi, au pouvoir depuis 41 ans, s’inspirent ouvertement des révolutions ayant chassé deux autres autocrates en Tunisie et en Egypte voisines.
Un autre fils de Kadhafi, Saadi, ancien footballeur dans des clubs professionnels italiens et responsable haut placé au sein des services de renseignement militaires, dirigerait en personne la reprise en main à Benghazi, ont déclaré à Reuters deux habitants de la ville.
A Genève, deux groupes d’exilés libyens ont annoncé que la ville d’Al Baïda, sur la côté méditerranéenne au nord-est de Benghazi, était tombée « aux mains du peuple » après le ralliement d’une partie de ses policiers au soulèvement populaire.
Mais ces deux groupes, citant leurs contacts sur place, ont précisé ultérieurement que les milices paramilitaires du régime avaient reçu des renforts. Epaulés par des chars, elles s’efforcent de reprendre le contrôle d’Al Baïda aux émeutiers.
Les exilés font état de 35 morts et de centaines de blessés dans cette ville, où les insurgés exigent, eux aussi, le départ de Kadhafi, la liberté et la démocratie. Un habitant de Benghazi au fait de la situation à Al Baïda a confirmé à Reuters qu’il y avait eu là-bas « beaucoup de morts ».
« Le peuple s’est armé avec ce qu’il a pu trouver. Nous craignons un terrible bain de sang », a déclaré Giumma al Omami, militant d’un mouvement libyen de défense des droits de l’homme basé en Suisse.
Selon un autre exilé libyen à Genève, Fassi al Warfali, les insurgés, dont le slogan « Kadhafi, dégage! » est calqué sur celui de leurs homologues tunisiens à l’adresse de l’ex-dictateur Zine Ben Ali, ont incendié l’aérodrome militaire de Labardj, près d’Al Baïda, pour empêcher l’acheminement de renforts militaires.
Aux premières heures de la matinée de vendredi, l’impétueux colonel, recordman africain de la longévité au pouvoir, est apparu brièvement sur la place Verte de Tripoli en voiture au milieu de centaines de ses partisans. Il n’a pas pris la parole.
Le calme semblait régner vendredi dans la capitale, où, lors de la grande prière hebdomadaire, les prédicateurs ont invité les fidèles à ignorer les informations diffusées à l’étranger visant, selon eux, à semer la zizanie dans leur pays.
« Assurément, il n’y a pas de soulèvement national », a déclaré Nomane Benotmane, un ancien opposant islamiste libyen exilé en Grande-Bretagne. « Je ne crois pas que la Libye soit comparable à l’Egypte ou à la Tunisie. »
« Kadhafi combattra jusqu’à la dernière minute », a-t-il prédit, interrogé au téléphone de la capitale libyenne, où il séjourne actuellement.
La Libye, qui assure la présidence tournante de la Ligue arabe, a annoncé qu’elle différait le sommet de l’organisation prévu en mars à Bagdad, au vu des « circonstances dans le monde arabe ».
Mais le secrétaire général de la Ligue, l’Egyptien Amr Moussa, a affirmé que la réunion restait programmée et que toute décision d’annulation devait résulter d’une décision collective.
Par Reuters


Nombre de lectures : 1169
9 Commentaires sur cet article
  • Sammy Boutarfa
    18 février 2011 at 19 h 33 min -

    Drogué et pervers il faut le pendre en public




    0
  • azzedine
    18 février 2011 at 19 h 50 min -

    Khadafi , c’est un dictateur et pas beau en plus.Il prétend être musulman mais tue des êtres vivants comme des mouches.Lui aussi quittera le navire qui fait naufrage comme un rat.Comme Ben ali et Moubarak.le premier a trouvé refuge en Arabie Séoudite, le second à Charm Cheikh à priori mais dans quel asile psychiatrique trouvera t-il place.Comme les autres une fois lez pouvoir perdu c’est la crise cardiaque pour l’un ; le coma pour l’autre et la folie pour lui.Je suis méchant en tenant ces propos mais lorsqu’il s’agit de criminels passibles du TPI, on ne peut s’empêcher de souhaiter de les voir en piteux état durant ce qu’il leur reste à vivre.




    0
  • Hamma
    18 février 2011 at 20 h 20 min -

    Si le symbome du petit livre vert est tombé à Benghazi et à El Baïda, il tombera inchaa Allah!




    0
  • Genéral AB
    18 février 2011 at 20 h 30 min -

    Essalamou Oua Illa Minhou Essalam!

    Juste un partage merveilleux du parfum de la LIBERATION toute proche!

    http://www.youtube.com/watch?v=Fgw_zfLLvh8&feature=player_embedded

    Ces dictatures et leur systèmes macabres ne sont plus qu’une illusion! Chassons-les!!!

    «JAA ALHAKKOU WA ZAHAKA AL BATILOU INNAL BATILA KANA ZAHOUKA!» Sadaqua Allahou El-ADHIM!

    Vive l’Algérie et les peuples dignes et libres
    Général AB d’EL_AHRAR!




    0
  • Adel
    18 février 2011 at 21 h 57 min -

    @Genéral AB

    Bonjour,

    Merci pour le lien. Peut-être que notre sœur Zineb Azouz n’aimera pas… Les révolutions ne sont pas faites que de sang et de larmes. Elles permettent aussi aux rêves les plus fous de s’exprimer et le plus beau de tous est assurément le rêve de liberté. Je suis de la génération de ceux qui étaient enfants à l’indépendance (je ne me suis jamais pardonné d’avoir dormi la nuit qui a précédé le 5 juillet 62) et ont passé leur jeunesse et l’âge adulte à espérer qu’un vent de liberté souffle et nous entraîne dans son sillage. Aujourd’hui, approchant de la soixantaine, nous ressentons une immense gratitude pour toutes ces multitudes tunisiennes et égyptiennes qui ont cassé le mur de la peur, entraînant derrière eux de plus en plus de peuples de notre région. Ne boudons pas notre bonheur et savourons le entièrement, en disant à nos frères égyptiens : « Inchallah boukra fi l Djazâyer! »

    PS: Êtes-vous un vrai général ou est-ce juste un pseudo?




    0
  • Général AB
    18 février 2011 at 22 h 16 min -

    Essalamou Oua Minhou Illa Essalam!

    @ Mr. Adel!

    J’ai vu des auto-déclarés capitaines de la wilaya 4 terroriser les populations en 62 et appris qu’ils massacraient des familles entières qui refusaient de donner leurs filles et égorgeaient leurs parents le long de l’Oued!!!

    Peu de gens en parlent, car ils en ont peur, à cause de cette Algérie! Ils ne fallait pas en parler pour ne pas altérer l’image de la fausseté, l’image de la récupération!

    Puis…., l’algérien révolutionnaire est un être surhumain, à l’éthique immaculée, il ne peut commettre ce genre d’exaction, voyons-donc!! Il est comme cet autre satan de messadia, vous vous rappelez?

    Puis, cela me suffit….ne me projetez plus dans ce passé douloureux, douloureux!

    L’histoire est en train de bouger pour toute cette humanité, à laquelle se reflète en pleine face ce qu’elle a accompli! Et pas seulement pour le monde arabe!

    «JAA ALHAKKOU WA ZAHAKA AL BATILOU INNAL BATILA KANA ZAHOUKA!» Sadaqua Allahou El-ADHIM!

    Vive l’Algérie et les peuples dignes et libres
    Général AB d’EL_AHRAR!

    PS: Oui, un vrai de vrai!




    0
  • Hamma
    18 février 2011 at 23 h 03 min -

    D’après certains médias arabes et sur la base d’informations données par un témoin sur place en Lybie, le régime de Kadhafi utilise des escadrons de la mort(contre paiement)provenant du Tchad et du Niger, deux pays voisins. Il est fou El Kadhafi d’accord! mais pas si fou pour permettre qu’on lui fasse le coup de Ben Ali et de Moubarak.




    0
  • el-amel
    19 février 2011 at 14 h 31 min -

    Il est le « soldat africain… » pour une Afrique morcellée à la soudanaise!
    Le nord pour les Musulmans (sunnites et chites), le sud pour le pétrole et le darfour espace pour les conflits!




    0
  • babelouedcity
    22 février 2011 at 14 h 24 min -

    Ô peuple heroique du monde opprimé

    Ô peuple heroique du monde musulman

    Ô peuple heroique du monde arabe

    Ô peuple heroique du monde africain

    REVEILLEZ – vous
    main dans la main pour dire DEGAGER au tyran du monde et au danger LE MONSTRE qui guette ces peuples

    SORTER – MANIFESTER DANS TOUTES LES CAPITALES DU MONDE POUR MONTRER VOTRE SOUTIEN ANTI DICTATURE

    CHASSER CES DIABLES DE TYRANS DE LA PLANETE MAIS FAITES ATTENTION AU MONSTRE QUI DORT ENCORE ET NOUS GUETTE

    POURQUOI LA FRANCE OFF-ICIELLE S’AGITE ET S’AFFOLE SUR L’ALGERIE DEPECHA SON RAF-farin POUR SAUVER SES MERCENAIRES AU POUVOIR DEPUIS 1962 QU’ELLE AVAIT PLACÉ?

    UN VENT DE LIBERTÉ ET DE DEMOCRATIE QUI SOUFFLENT DU CIEL DIVIN ALORS AUCUN ETRE MALSAIN NE PEUT ARRETER.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique