Édition du
26 March 2017

Affaire Matoub Lounès : L’accusé principal en grève de la faim

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

El Watan le 21.02.11 | 16h18 

Malik Medjnoun, principal accusé dans l’affaire de l’assassinat du chanteur  kabyle, Matoub Lounès, a entamé, depuis vendredi dernier, une grève de la faim, nous a indiqué Me Ait Habib, avocat du mis en cause.

Par cette action, le détenu veut revendiquer l’accélération de la procédure de son procès qui a été maintes fois renvoyé par le tribunal criminel près la cour de justice de Tizi Ouzou. Rappelons que  Madjnoun est en détention provisoire à la maison d’arrêt de Tizi Ouzou depuis le 29 septembre 1999.

Notons aussi que la session criminelle est ouverte depuis, ce lundi, 21 février, à la cour de justice de Tizi Ouzou, mais l’affaire Matoub n’a pas été programmée. « J’ai plusieurs fois demandé au juge de programmer cette affaire mais rien n’a été fait », déplore l’avocat de l’accusé.

Prévu pour le 9 juillet 2008, le procès de l’assassinat de Lounès Matoub a été renvoyé à une date ultérieure. Ce report est motivé par l’absence de témoins et la réouverture du dossier pour les besoins d’une enquête complémentaire. «Comment expliquer la lenteur et la langueur du supplétif d’instruction décidé par le magistrat et qui n’a accouché d’aucun élément nouveau ? », s’interroge Me Ait Habib qui ajoute : « Il n’ y a jamais eu un cas similaire dans les affaires judiciaires »


Nombre de lectures : 2253
23 Commentaires sur cet article
  • chafik
    21 février 2011 at 23 h 26 min -

    Les procès sont tjrs enterrés lorsque le pouvoir est derrière les assassinas,Matoub,Hachani,Boudif,la liste est très longue,helas!!!ils ont pris et maintenu le pouvoir ,en supprimant sans état d’ame des algériens valeureux,qui veulent lidérer le pays de l’injustice.Le peuple doit tirer des leçons,pour s’unir et renverser ce régime assassin,quelle que soient nos différences idéologiques,ont doit apprendre à se parler,se respecter,dans l’interet de tous.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    22 février 2011 at 0 h 06 min -

    Si Salah-Eddine :

    Je trouve que l’actualité immédiate est tout de même autrement plus grave et plus sérieuse que les suites de cette histoire d’assassinat de Matoub Lounès, qu’El Watan nous ressort. J’avais compris que le site de LQA n’avait pas vocation à traiter de ce genre d’affaires… qui plus est en pareilles circonstances.

    ======================================
    Cher Si Abdelkader,
    Nous traitons toutes les questions d’actualité ( massacres de nos frères libyens par le psychopathe de Tripoli, répression sauvage de nos enfants étudiants et la grève de la faim du citoyen Medjnoun qui est en détention provisoire depuis 11 ANS !!!!! Unique dans les annales judiciaires universelles, entre autres…).
    Salah-Eddine




    0
  • djamel
    22 février 2011 at 1 h 03 min -

    BONJOUR A TOUS,
    NE PANIQUER PAS C’EST JUST UNE CARTE DU DRS,POUR EXCITER NOS FRERES KABYLES.C’EST TOUT.
    ET EN SE QUI CONCERNE L’ABSENCE DE TEMOINS DANS CETTE AFFAIRE D’ASSASSINAT,MOIS JE CONNAIRS UN TEMOIN QUI A DES INFORMATIONS SUR CETTE AFFAIRE,IL SE TROUVE AU PARLEMENT ET IL S’APPEL AIT-HAMOUDA IL EST LE DEUXIEME DU RCD.JE DENANDE AUX JOURNALISTES(KHOUBZISTES)EL WATAN DE LUI POSER LA QUESTION SUR CETTE ASSASSINAT,S’ILS ONT LE COURAGE BEIN SURE??????
    SALUTATIONS




    0
  • Mourad
    22 février 2011 at 2 h 35 min -

    Sil Hadj,

    L’on se demande pourquoi cette affaire ressort tout d’un coup. Makr mina al makirine.. « Wa yamkouroun » Tout est relie chez nous. Cette affaire comme celle de Msili devraient unir les Algeriens une fois pour toute.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    22 février 2011 at 10 h 23 min -

    Si Salah-Eddine :

    D’accord avec ta réponse, mais ce détenu n’est pas le SEUL, il y a probablement dans l’Algérie de la DRS et de la Justice aux ordres et corrompue, des centaines, sinon des dizaines tout au moins dans ce cas. Pourquoi alors relever ce SEUL CAS ?




    0
  • Mohamed YAHIAOUI
    22 février 2011 at 10 h 58 min -

    Assalamo Aleikoum

    Ce frère qui fait la grève de la faim, n’est pour rien dans l’assassinat de Matoub LOUNES ,les vrais criminels sont connus ,les Généraux Mohamed MEDIENNE et son adjoint Smain LAMARI chef du contre-espionnage DCE ,ainsi que leurs complices de l’époque ,Said SAADI , Nordine AIT HAMOUDA , et le silence complice de Khalida TOUMI es-MESSAOUDI.
    La vérité sera connu un jour




    0
  • karim
    22 février 2011 at 11 h 53 min -

    Les enquetes sur les assassinats de Matoub, Boudiaf… sont toutes disponibles su le site du MAOL, http://www.anp.org, il ne reste plus qu’à mettre les coupable et taule.




    0
  • Tweets that mention Le Quotidien d’Algérie » Affaire Matoub Lounès : L’accusé principal en grève de la faim — Topsy.com
    22 février 2011 at 13 h 04 min -

    […] This post was mentioned on Twitter by cethura, Ayat Ghanem. Ayat Ghanem said: "Affaire Matoub Lounès : L’accusé principal en grève de la faim" – Le Quotidien d' #Algérie http://bit.ly/dNIIxl #Algeria […]




    0
  • Hmimi
    22 février 2011 at 13 h 39 min -

    @ Abdelkader Dehbi,
    Cher concitoyen, je ne pense pas que hiérarchiser les souffrances soit une bonne façon de rendre justice à notre peuple dans toute sa globalité. Pour cela je dois dire merci à Salah-Eddine. L’histoire récente de l’assassinat de Lounes Matoub illustre bien la nature du régime algérien (pouvoir exécutif-DRS), ainsi que le travail minutieux fait par la police politique, un travail complet de l’acte d’assassinat jusqu’au jugement par un tribunal d’un pseudo-groupe avec pour simple arguments des aveux sous-tirés sous la torture. La Kabylie et le reste de l’algérie savent qui a tué Lounes. Ce type qu’on nous présente comme étant à la fois l’assassin et le commanditaire n’est pas seulement une erreur de justice, pas seulement un bouc-émissaire mais bel est bien un déni de justice. C’est aussi une violence à l’encontre de ce Medjnoun. Il faut l’admettre. On nous construit des coupables, ils nous les ont servis sur un plateau et l’affaire est vite classée. La Kabylie n’est pas aussi naïve, n’est pas aussi abrutit jusqu’à gober les mensonges du régime et de ses tentacules dans la société dite civile en Kabylie, le bras droit politique du DRS en Kabylie. Cette affaire doit être aussi l’affaire de la LADDH, de tout les algériens. Nous avons assisté, impuissants, à des tours de passe-passe concernant cette affaire, à une tentative de corruption des membres de la famille du défunt, à des menaces de la population. Il faut rétablir la vérité, et cette dernière ne peut l’être que par une enquête minutieuse. Un jeune de cette région a été torturé à mort dans les laboratoires du DRS durant des semaines afin de savoir s’il a vu quelqu’un, roder aux alentours, ils ont eu peur d’éventuelles révélations qui aller contredire la thèse officielle de l’assassinat commis par le groupe de ce Medjnoun. La falsification des faits, la torture subie par les jeunes de la région, le harcèlement dirigé par le bras politique du DRS dans la région contre la population doivent être mis au grand jour: c’est aussi une souffrance. Il faut que la peur change de camp maintenant; cette affaire doit être porter comme ça été le cas de l’assassinat du président libanais Hariri devant les instances internationales, devant le TPI, seuls capables de faire les pressions nécessaires pour l’expression de la vérité. La vérité sur les assassinats politiques commis depuis 1962. Mon cher A. D ne rajoutez pas du mépris au mépris, même si c’est un autre journal qui en parle aujourd’hui, ça aussi est un argument parmi d’autres à charge pour le régime algérien. Je me souviens, alors étudiant en fin de cycle à l’université d’Alger, des meeting organisés dans le but de lutter contre la torture en algérie. tous les gens qui prirent la parole à cette époque là ne sont plus là, les deux tiers sont assassinés ….
    PS/ Nous n’avons pas vu dans les manifs des slogans concernant le DRS, le problème n’est pas seulement Boutef, ce pantin mais tout le régime
    Bonne continuation




    0
  • Mourad2
    22 février 2011 at 16 h 34 min -

    Je vous prie de voire sur youtube les 2 clips du journaliste Rivoire titres: « l’assassinat de Matoub lounes  » . Pretez attention a tout ce qui se dit car ces revelations sont d’un grande importance.




    0
  • meghress19
    22 février 2011 at 22 h 12 min -

    Monsieur Dehbi
    Grosso Modo , je suis d’accord avec vous surtout concernant le dismantelement du petit Boutef (sans oublier le monstre du DRS, a la tete Tewfik).
    J’espere que le traitement de l’affaire Matoub que vous appelez « genre d’affaires » ne cache pas quelque chose. Juste pour vous rappeler , Matoub osait denoncer ouvertement dans ses oeuvres le DRS quand il avait a peine vinght temps pendant que nos pseudo-intellectuels le traitait de tous les noms. Matoub etait un monstre qui etait lachement assassine par les monstres de Tewfik. Chercher la verite,ou parler de ce « genre d’affaire » du jeune innocent en detention provisoire depuis 11 ans ne fait qu’ebranler plus energiquement ce pouvoir mafieux.
    Avec tous mes respects




    0
  • Me B AIT-HABIB
    22 février 2011 at 22 h 14 min -

    Le 29/9/1999 Malik MEDJNOUNE est kidnappé près de chez lui .Toutes les recherches et plaintes déposées par la famille se sont avérées vaines.Les services de sécurité n’ont jamais
    communiqué à la famille les informations et les détails de l’enlèvement.Il a été présenté pour la première fois plus de 7 mois plus tard au procureur de la république et le 8 mai 2000 il a été entendu par le juge d’instruction près le tribunal de TiziOuzou.A ce moment la famille a pu comprendre que les ravisseurs étaient des éléments de la sécurité militaire.Il nous racontera tous les sévices et tortures subies au centre de Ben Aknoun.Il a du être hospitalisé près de 21 jours à l’hopital de militaire de Blida au mois de février 2000.pour panser ses blessures dues aux sévices.En 2001 il bénéficiera d’un non lieu pour lequel M le Procureur de la République a interjeté appel.Le 9 juillet 2008 soit prés de 8 ans et 10 mois un procés a eu lieu . Dans le tumulte ses défenseurs n’ont pas eu la capacité matérielle de demander sa levée d’écrou après que le Tribunal criminel ait décidé un supplétit d’information à la demande de la partie civile .Cette dernière avait donné une liste de 50 personnalités susceptibles d’éclairer l’institution judiciaire.Aucune de ces personnes n’a été entendues même pas le supposé commanditaire qui a revendiqué l’assassinat du chantre de la culture Berbère M MATOUB Lounès.Ce DERNIER des dernier c’est M HATTAB lr « fameux ?  » émir du G I A.. Toutes les demandes de libertés provisoires se sont heurtées au niet de la machine infernale malgré les suretés d’ usage :domicile connu caution et autres assurances de la famille révolutionnaire.Père et mère moudjahidines ayant goûté aux gégènes du colonialisme. On nous a depuis novembre 2008 renvoyé de session en session en nous promettant la tenue de ce procès dit de « MATOUB  » alors qu’elle est devenue affaire Malik MEDJNOUN.Ce jeune vient de passer le tiers de sa vie en prison.il a 35 ans et 11 ans et demi de DÉTENTION dite PROVISOIRE ce provisoire qui dure.Il s’est présenté 5 fois au baccalauréat .Il a été admis les cinq fois.il est en troisième année de Droit des Affaires.Depuis trois ans il ne reçoit pas de courrier.Il a accumulé 5 grèves de la faim sans pouvoir infléchir la machine judiciaire.A chaque fois il nou fait part de pressions de la part de ses visiteurs.Les promesses de la tenue du procès qui lui ont été faites n’ont jamais été suivies d’effets.J’avoue que je n’ai jamais entendu parler d’un pjusticiable qui aurait passé autant de « DETENTION PROVISOIRE »JAMAIS Et pourtant.. il ne demande que la tenue d’un procès équitable ni plus ni moins.Il veut laver son Honneur lui le co-régionnaire de ce Chantre .La famille MATOUB Mère et soeur l’ont assuré de leur soutien…Pour lui MATOUB Lounès est une idole il connait toutes ses chansons. UN FAN INCONDITIONNEL Nous sommes pour la recherche de la vérité sur ce crime odieux.Nous ne pourrons accepter que cet assassinat reste impuni.Cette affaire est appelée AFFAIRE MATOUB alors que le problème est sur cette détention inégalée dans le monde entier sur un provisoire de 11 ans et demi .Du fond de sa prison MALIK MEDJNOUNE supplie les instances judiciaires de programmer son procès.Pour Malik MEDJNOUNE son avocat Me Boubaker AITHABIB

    =================================
    Merci, Maître, pour ces précisions permettant d’éclairer les lecteurs. Nous vous prions de nous tenir au courant de l’évolution de l’affaire.
    Cordialement.
    La Rédaction LQA




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    22 février 2011 at 23 h 37 min -

    @ Hmimi L’affaire Matoub est en vérité un secret de polichinelle, mais ce qui mérite d’être dit c’est que le présumé coupable, en l’occurrence Malik Medjnoun,était défendu par le défunt Maitre Mahmoud KHELILI (Allah Yarahmou. Ce dernier rappelé à Dieu, le dossier de Malik Medjnoun fut pris en charge par un Avocat, qui est aussi Défenseur des Droits de l’homme, prés de la LADDH, mais comble de la félonie, ce dernier ne trouvera pas mieux que de demander au pére de malik, la somme de 50 millions de centimes pour qu’il le défende, La situation sociale du père de Malik Medjnoun, bien sur ne lui permit pas de satisfaire la demande de cet imposteur des Droits de l’Homme. Heureusement Me Ait Habib ne ressemble pas à l’avocaillon aux longues dents.




    0
  • MissTmourt
    23 février 2011 at 9 h 02 min -

    Je suis choqué par l’attitude de M. Dehbi. Lorsque votre fils a été victime de l’injustice que l’on sait, personne ne vous a rétorqué qu’il n’est pas le seul à être une victime innocente en Algerie et qu’il n’y a aucune raison de parler de son cas plus que celui d’autres….vous devriez ainsi savoir plus que tout le monde que dans ces moments terribles, le moindre réconfort, le moindre soutien, ne fut-il que par internet, est une d’une valeur incalculable. Imaginez la réaction d’un membre de la famille de Medjnoun lisant vos propos ?

    Si son sort vous indiffère, ayez la courtoisie de garder le silence…

    Merci…aux véritables combattant pour la Justice que sont SE Sidhoum, Benchenouf et tous ces milliers d’anonymes comme Me Ait Habib qui luttent avec leur faible moyens et ne baissent pas les bras.




    0
  • Hmimi
    23 février 2011 at 13 h 36 min -

    @ Nourdine Belmouhoub
    Merci pour ta précision et l’éclairage que tu m’apportes sur les méandres de cette affaire. En effet, cette affaire, comme sans doute, beaucoup d’autres est significative: il y a deux victimes dans cette affaire, celle bien sûr de Lounes et celle qui touche non seulement ce jeune Medjnoun et sa famille. J’ai dis ce que j’ai à dire sur l’assassinat de Lounes qui était, à cette époque, une réponse du DRS à la Kabylie. A chaque fois que ça se passe mal entre-eux (les clans génocidaires du régime, on secoue un olivier en Kabylie, sauf qu’à cette époque l’olivier choisi était un géant, car à travers l’assassinat de Lounes c’était toute la Kabylie qu’est assassinée. N’oubliant pas qu’à Tizi-ouzou il y a eu l’assassinat du jeune idir et que du côté de Vgait il y a aussi l’assassinat par un député pro FLN ou RND d’un autre jeune, toujours liés à la disparition de Lounes.
    La seconde victime de cette affaire est bien sûr ce jeune en détention « provisoire » depuis près de 12 ans, un record. Aucune conscience au monde ne peut rester indifférente à ce genre de faits. De plus, les architectes de cette salle besogne ont pensé à tout: le choix de ce jeune est délibéré, il s’agit d’un jeune originaire de la région, ça passe mieux (pour cela voir le livre de Hocine Ait-Ahmed sur l’assassinat de Mécili où il explique le rôle joué par des kabyles dans l’assassinat d’autres kabyles), mais nous avons entendu dire, si ce n’est pas une rumeur, que les jeunes à qui on a fait porter le crime de Lounes se sont rendu chez la famille de Lounes pour dire à sa mère qu’ils n y sont pour rien, et qu’il s’agissait d’une machination orchestrée par les seigneurs de la guerre en kabylie! cette affaire est l’affaire de tous car un homme moisit dans les tristes prisons algériennes pour ce qu’il n’ a pas fait, cette affaire est l’affaire de tous car l’injustice est inacceptable. En d’autres lieux, ce genre d’affaire sensibilise même le cris des intellectuels ( je me souviens De Monsieur Pierre Vidal-Naquet dans les comités de soutiens aux victimes d’injustices), ce n’est pas demain la veille en algérie. Mais je salue le travail et l’abnégation de la ligue(LDDH) malgré le travail de sape du sinistre R. Bara. En somme, la seule chose qui fasse peu c’est brandir la menace d’un TPI. De saisir les instances internationales pour une vraie indépendance du pays sans complexes.
    Bonne continuation




    0
  • Me B AIT-HABIB
    23 février 2011 at 23 h 43 min -

    Je viens de voir Malik MEDJNOUN je lui ai fait pârt de vos réactions.Il a été enchanté d’apprendre la qualité de vos réactions à son encontre.Une page de facebook a été créé pour lui faire part de vos remarques et je me fais un devoir de lui relater vos vos commentaires envoyés sur cette page ou sur mon couriel « bouibakeraithabib@yahoo.fr »Il informe tout le monde qu’il est le seul prisonnier à être interdit de correspondances il ne peut ni recevoir ni envoyer de lettres . La seule fenêtre d’un détenu prisonnier se résume à la correspondance et au parloir m’atil dit.Avec ces restrictions ajoutées au fait d’être interdit d’activités physiques et à la lecture je me meurt.Après plus de 11 années et demi de détebtion dite provisoire ou préventive vous comprendrez certainement le calvaire subi par Malik.Tout en vous remerciant de vos marques de sympatie je vous sollicite à prendre part à la rechertche de vérités sur l’assassinat de MATOUB.Pour réflexion je vous invite à réfléchir sur la dernière production de ce chantre qui s’est attaqué à l’hymne national .suivez mon regard vous saurez qui l’a tué.




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    24 février 2011 at 0 h 17 min -

    Assalam;

    Le problème du lâche assassinat de MATOUB Lounès, ainsi que la détention administrative, pour moi, du jeune « bouc émissaire » Malik MEDJNOUNE, pose le problème de l’indépendance de la Justice, qui doit être au-dessus des institutions de répression ou de « prévention », si tant est qu’elles le sont et qu’elles ne soient pas en réalité, le bras armé de l’institution militaire qui a pris notre pays en otage, depuis le coup d’Etat militaire de l’EMG, en 1962, contre le GPRA.

    En conséquence, le pouvoir « occulte », qui décide de tout dans notre pays, et l’a transformé en pays de NON DROIT, le droit n’étant qu’un instrument pour sévir contre les indociles, ne peut être contrecarré, que par une Révolution, tout à la fois de nos moeurs politiques, que par le changement de système et donc de Constitution et de République !
    Tant que le système demeure en l’état, les violences continueront d’être la règle, et le droit « juste », l’exception !




    0
  • Hmimi
    24 février 2011 at 1 h 27 min -

    C’est terrible! le moins qu’on puisse dire! Il ne faut pas qu’il cède, bien que c’est confortable de le dire de là où je suis. La prison casse, elle est inhumaine surtout dans un pays ou « l’vatel’ est érigé en loi. La vérité triomphera et Malik sera rétablit dans son honneur. Qu’il sache, que toute la Kabylie, les observateurs internationaux avertis et toute personne attachée aux droit de la personne humaine savent qui a supprimé LOunes. Il y a des articles de journaux, des vidéos qui en parlent. Avec l’internet, les frontières médiatiques n’existent plus même si on coupe les câbles. Il faut qu’il se maintiennent car il témoignera dans son propre calvaire des ces tristes geôles de l’état de non droit. Il faut, avec l’aide de la ligue si elle le veut bien, saisir les instances internationales, attirer l’attention de l’étranger sur ces faits, ces interdictions et ce traitement réservé à ce détenu. Il faut médiatiser encore plus cette affaire car c’est la seule chose qui leur fait peu: montrer une image avenante pour l’étranger est massacrer comme il le faut à l’intérieur. Nous n’avons pas fini de pleurer Lounes, nous qui le connaissons bien, mais l’histoire de ce jeune nous émeut plus encore. Lounes de là où il est, il aurait chanter, ou fait un poème sur cette triste machination qui consiste à casser les hommes, car lui aussi n’aimait pas l’injustice et toute sa vie durant il n’ a cessé de chanter, de se battre contre les injustices. Lounes n’aurait pas accepter qu’un innocent soit réduit à un être « végétatif ». C’est triste à voir, c’est triste à entendre mais il faut tenir, tenir pour toi même malik et tenir aussi pour ta famille. 11 ans c’est inacceptable!
    Bon courage




    0
  • meghress19
    24 février 2011 at 20 h 10 min -

    Monsieur Dehbi
    Je m’excuse encore une fois d’intervenir sur cette affaire de Medjnoun, ou plutot Matoub. Mais poser la question en disant  » Pourquoi ce seul cas? » m’intrique que cela vienne d’un intellectuel de votre stature. Oui , le pauvre Medjnoun souffre , peut-etre beaucoup moins que certains incarceres injustement. Mais qu’on le veuille ou pas, l’aura du monstre sacre Matoub Lounes lui donne une autre dimension .Tewfik et ses sbires essayent de la noyer avec les autres cas car le traitement de cette affaire devoilera la justice injuste de notre pays.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    26 février 2011 at 23 h 54 min -

    @ Maitre Bouibaker AIT-HABIB

    Maitre permettez moi de saluer Votre professionnalisme et Votre conscience professionnelle, ceci Vous honore.
    En ce qui concerne le cas de Votre client, pourquoi ne pas lancer une pétition internationale, et alerter Amnesty International. dans le cas ou Vous jugeriez utile de recourir à cette procédure, faites moi l’honneur d’être parmi les premiers signataires de la dite pétition.
    Nourredine BELMOUHOUB
    Défenseur  » Libre  » des Droits de l’Homme
    Alger – ALGÉRIE.




    0
  • Belaid Ait Mohand
    27 février 2011 at 19 h 38 min -

    Soyons sérieux M. Dehbi , quand votre fils a eu un soucis , , vous êtes le premier à intervenir et personne ici dans ce site n’ a dit qu’il a 36000 cas similaires .
    Ce pauvre innocent est en prison depuis plus de 11 ans et vous dites qu’il ne faut pas en parler . Au contraire grâce à son procès plusieurs têtes vont tomber , si il y a procès bien sur .
    Je suis complètement déçu venant de votre part , mais je m’attendais un peu car vous ne portez pas très bien les Kabyles dans votre cœur .
    Peut être je me trompe




    0
  • Me B AIT-HABIB
    3 mars 2011 at 1 h 47 min -

    Hier Amnisty International est venu s’enquérir de la situation de Malik MEDJNOUN.Ils ont été accueili par le comité de soutien por la libération du plus ancien prévenu de l’histoire du droit positif contemporain.Il se sont aussi déplacés vers le domicile des parents de Malik père et mère âges de quatre vingts ans anciens moudjahed à la wilaya 3 pas ailleurs.Je leur ai donné les dernières nouvelles du grèviste.Il commence à faiblir mais sa détermination est intacte.Il avait eu la visite du directeur de prison qui dit avoir été mandaté par M.Le procureur Général qui l’informa que la liste des procès de la session n’est pas encore arrêtée.Comprenez qu’après avoir observé 6 grèves de la faim M MEDJNOUN en a entendu de pareilles tentatives de déstabilisations et qu’il n’a donné aucun crédit à ce message transmis par le messager.Aujourd’hui il m’a appris qu’il avait écrit à M le Président de la République pour lui demander d’user de son autorité pour que son procès ait lieu .L’administration pénitentiaire n’a pas voulu lui donner accusé de rédeption de cette demande.Les conditions de son incarcérations sont devenues insupportables.Il est interdit de communications il ne peut ni envoyer ni recevoir du courrier.Les droits conférés par la nouvelle réglementation en la matière ne s’appliquent pas pour lui LE DÉTENU PROVISOIRE LE PRÉVENU qui n’est pas encore condamné.Amnisty International fait circuler sur facebook une carte postale à envoyer au Président de la République pour demander sa libération.Il vous appartiendra de voir l’opportunité d’aider un jeune qui vient de passer plus du tiers de sa vie en taule sans jugemlent ou de se dire cela n’arrive qu’aux autres.Une page sur face book est lancée.Vos remarques lui seront transmises par mes soins Me B AITHABIB avocat de Malik MEDJNOUN

    ==================================
    Cher Maître,
    Merci pour les informations concernant notre compatriote Malik Medjnoun, victime de l’arbitraire. Il serait peut-être intéressant de mener une campagne internationale de soutien en demandant aux quelques rares ONG internationales (pas celles qui font de la tragédie algérienne un fond de commerce et je parle en connaissance de cause) d’appuyer médiatiquement cette campagne. Notre organe d’information (LQA) est prêt à apporter sa modeste contribution.
    Fraternellement.
    Salah-Eddine SIDHOUM




    0
  • Video chaoui
    22 juin 2011 at 12 h 35 min -

    @Hmimi
    « hiérarchiser les souffrances  » …… voici un concept qui est souvent utiliser pour faire taire les langues qui dérangent ou bien pour brouiller l’importance des faits.
    la hiérarchisation les souffrances et des intérêts est un acte préliminaire avant tout engagement et toute action.

    Arrêtez d’utiliser l’argument cet argument de « hiérarchisation les souffrances », vous risqueriez de tomber dans l’autocensure




    0
  • Congrès du Changement Démocratique