Édition du
23 March 2017

El Kaddhafi, 3e dictateur déchu?

Dernières nouvelles de Libye qui présagent de l’effondrement du psychopathe criminel Kaddhafi et de son régime de voyous :

1. L’une des plus importantes tribus de Libye (Ouerfella) vient de se rallier au mouvement populaire.

2. Benghazi est totalement occupée par les jeunes auquels se sont ralliés les militaires de la ville. Ces derniers assiègent les campements de la milice du régime (Katibates d’El Kaddhafi.

3. A Tobrouk, un officier supérieur très connu dans la ville vient de se rallier au mouvement populaire du changement, suivi par de nombreux officiers et hommes de troupe.

4. Les tribus Touaregs viennent de rejoindre le mouvement populaire.

5. Le représentant libyen auprès de la ligue arabe vient de démissionner en protestation au massacre de ses compatriotes par les milices d’El Kaddhafi.

6/ Les portraits du dictateur disparaissent de la chaine TV libyenne qui ne diffuse que des chants patriotiques.

7. Les unités militaires de la ville de Benghazi qui ont rejoint la Révolution viennent d’annoncer la libération de la ville et de la défaite des milices de Kaddhafi.

8. Manifestations dans de nombreux quartiers de la capitale Tripoli, suite à l’arrestation de Cheikh Sadek Gheriani qui venait à travers Al Jazeera d’appeler le peuple à se soulever contre le dictateur.

9. La ville d’El Beida totalement occupée par la population. Fuite des services de sécurité. Arrestation de 40 mercenaires africains.

10. La ville de Tarhouna est totalement occupée par les insurgés. Reddition des services de sécurité.

11. Des observateurs prévoient la chute de la capitale dans les 24 heures.

12. Un diplomate libyen à Pekin (Hocine Sadek) vient d’annoncer en direct sur Al Jazeera son ralliement à la révolution (23h 05).

13. De nombreux véhicules incendiés dans la capitale, Tripoli.

14. La télévision libyenne fait état d’une intervention imminente de Seif Eddine Kaddhafi.

15. Les services de sécurité désertent la capitale. Des jeunes s’organisent dans les quartiers pour assurer la sécurité des citoyens.

16. Un officier de police annonce le ralliement de la plupart des membres des services de sécurité à la révolution.


Nombre de lectures : 2309
16 Commentaires sur cet article
  • Sammy Boutarfa
    21 février 2011 at 0 h 52 min -

    quelle tranche de pervers « ya latif »
    tout devient possible!!!! Wa lfahem yefham




    0
  • Sami
    21 février 2011 at 1 h 18 min -

    Des counards nous gouvernet !!!
    Ce sont seux qui sont et ont ete l’origine de nos malheures !!!




    0
  • abdennour
    21 février 2011 at 2 h 57 min -

    a nous boutesrika ya jamaa




    0
  • Ammisaid
    21 février 2011 at 9 h 39 min -

    Le fils a parlé et il a dit tout ce que nous dira le représentant de Drs quand notre peuple se soulèvera et il a dit ce que nous avez dit les éradicateurs il y a vingt ans et ce qui nous ont dit tout ceux qui se partagent le pouvoir depuis l’indépendance et même avant celle-ci. Vous n’êtes pas un peuple, vous êtes des sauvages, vous ne savez que vous entretuez, vous n’avez que le pétrole pour vivre, le monde entier est votre ennemi, sans nous vous allez crevez de faim et vous n’aurez ni possibilité de se soigner, ni d’étudier…
    C’est à dire nahnou Raboukoum Al3la !
    Une seule et unique solution iskat anidham, dans quelques jours ou quelques semaines ou quelques mois ou quelques années. Patientons mais soyons prêts. L’Algérie aura besoin de sesvmeilleurs fils et filles incessamment sous peu ! Wa Allahou A3lam
    Fraternellement à toutes et à tous
    Ps: il ne reste parmis les suites réservées par Benali que la suite de sa fakhamatouhou
    qui reste inoccupées!




    0
  • saidou
    21 février 2011 at 10 h 20 min -

    A quand la prochaine révolution ?
    Révolution pour déloger « bouldjadj » pour le remplacer par « boubagra » et le concierge de la « Maison du peuple » par « Issa roi des brochettes ».
    amicalement




    0
  • Benaissa
    21 février 2011 at 10 h 26 min -

    En avant chers amis, nous ne pouvons pas rester un îlot de passifs.




    0
  • Aghiles(El-Kseur)
    21 février 2011 at 11 h 40 min -

    Regardez les gueules d’horreur qu’ils ont !!!
    Un drogué et assassin comme les gininars d’Algérie:Lamari(tête de Pitbull),Nezzar(le sanguinaire)!




    0
  • azzedine
    21 février 2011 at 13 h 21 min -

    la méchanceté n’a d’égale que la laideur du fou de tripoli.




    0
  • Yacine
    21 février 2011 at 13 h 52 min -

    Les Ouerfela est l’une des grandes tribus mais pas LA PLUS GRANDE. En terme de nombre de personness et de richesse c’est justement la tribu GDADFA (celle du guide psychopathe) qui détient la palme. Cette dernière a tissé sa toile en nouant des liens (mariages ….) avec d’autres petites tribus, qui ont fait sa puissance. Il se trouve qu’en Libye aucune personne ne peut prétendre à la magistrature suprême si elle n’est pas issue (ou n’a pas l’appui)de la tribu GDADFA. C’est une grande tchektchouka qui nous sera servie à nos frontières sud-est. Abdeslam Djaloud de la tribu des Ouerfela était N° 2 du régime mais quant il a essayé de voir grand, il a été éjecté de la scène politique par le jeu des alliances tribales, c’est malheureux mais c’est ça. Par ailleurs Ce ne sont pas les Touarègues qui ont rallié « l’opposition » mais les tobou dont le territoire est situé au Sud de Sebha. Le criminel Kedhafi et les siens tomberont lorsque les gens du Fezzan et les tribus berbères de l’ouest rejoindront l’insurrection. Mais là faut-il que les Gdadfa désignent un autre leader. Faute de quoi la Libye sera rayée de la carte.




    0
  • guerriere de la lumière
    21 février 2011 at 14 h 43 min -

    Na3latou Allah 3alayk!!!




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    21 février 2011 at 15 h 00 min -

    A qui me fait penser l’attitude de Ali Abdullah du yemen, et celle du Néron de Tripoli, Qadafi, et son fils le playboy, Seif el-islam, le mal nommé ?
    A la vengeance de Yazid, contre Al harra, en envoyant ses soudards, sur la ville du Pophète, aswaws:

    Mu’âwiyah, père de Yazid: Tel père, tel fils

    «La primauté de la politique sur la Religion et l’inobservance, pour des raisons politiques, des peines prescrites, -ces pratiques instituées par Mu’âwiya- ont portés leurs fruits les plus pourris à l’époque de son successeur, son fils Yazid qu’il avait lui-même choisi et désigné pour sa succession. En effet, à cette époque trois événements sont intervenus qui ont secoué le monde islamique tout entier :

    1- L’assassinat d’al-Hussayn Ibn Ali, as.

    2- La guerre d’al-Harra, dans laquelle l’armée de Yazid a marché à la fin de l’année 63 H.sur la cité du Prophète, Médine où elle assassinat sept mille musulmans parmi les dignitaires et dix milles parmi la population, et elle s’adonna au viol des femmes. On rapporte que « mille femmes tombèrent enceintes » à la suite de cette pratique du viol »

    3- L’armée de Yazid marcha sur la Mecque, détruisit l’un des murs de la Sainte Ka’ba et y mit le feu.

    Aboul ‘Alâ al-Mawdoudi[« Al-Khilâfa wal-Mulk » (Le Califat et le Royaume), Kuwait, Dâr al-Qalam, 1978, pp. 117-121]

    Ou bien à leurs anciens colonisateurs ?

    Tacite, Gaius Cornelius Tacitus

    L’historien romain Tacite (Annales, XV, 38-44) décrit l’événement comme le plus grave et violent incendie de Rome. Dès le début de son récit, il met en évidence les incertitudes sur l’origine du désastre. Pur accident ou acte criminel à l’initiative de Néron ? (« forte an dolo principis incertum »). Son compte rendu est le plus riche de détails.
    [modifier] Évolution de l’incendie et premiers secours

    Selon Tacite, l’incendie, ayant débuté près du Circus Maximus, a été alimenté par le vent et par les marchandises des boutiques et s’est étendu rapidement à l’intérieur de l’édifice. Il est ensuite remonté sur les hauteurs avoisinantes et s’est diffusé très rapidement sans rencontrer d’opposition. Les secours ont été contrariés par le grand nombre d’habitants en fuite et par les voies de circulation étroites et sinueuses.

    Malgré tout, Tacite rapporte aussi que des individus auraient empêché par des menaces d’éteindre les flammes, et qu’ils les auraient même avivées, déclarant obéir à des ordres : l’historien émet l’hypothèse que ces individus étaient des pilleurs agissant pour leur compte ou obéissant à des ordres effectivement reçus : « nec quisquam défendere audebat, crebris multorum minis restinguere prohibentium, et quia alii palam facies iaciebant atque esse sibi auctorem vociferabantur, sive ut raptus licentius exercerent seu iussu ».

    Néron, qui se trouvait à Antium, serait revenu en ville quand les flammes menaçaient sa résidence (Domus Transitoria) et il ne serait pas parvenu à la sauver. Il aurait pris en compte le sort des sans-abri en ouvrant les monuments du Champ de Mars, en y installant des baraquements et en approvisionnant en vivres les alentours. En plus, le prix du blé aurait été diminué à trois sesterces le modius.

    Ces dispositions, prises selon Tacite afin d’obtenir le soutien populaire, n’auraient en définitive pas atteint leur but, n’empêchant pas une rumeur selon laquelle l’empereur se serait mis à chanter la Chute de Troie, en contemplant la violence de l’incendie visible de son palais. (« quae quamquam popularia in inritum cadebant, quia pervaserat rumor ipso tempore flagrantis urbis inisse eum domesticam scaenam et cecinisse Troianum excidium, praesentia mala vetustis cladibus adsimulantem »).

    dans chacun de mes exemples, on retrouve les racines du mal, aussi bien chez les musulmans ou réputés comme tels, que dans l’histoire des non musulmans, mais le résultat est exactement le même, lorsque SEUL LE POUVOIR compte !




    0
  • Amazigh
    21 février 2011 at 16 h 34 min -

    Qu’est ce que nous attendons ,nous, Algeriens pour nous soulever tous ensemble contre les generaux du DRS ? que le DRS vienne demain nous remettre les clés de la maison Algerie sans qu’on bouge le petit doigt ? trois têtes de dictateurs sont tombées depuis le 14 janvier 2011 et nous sommes auj le 21 fevrier 2011 , cinq semaines ont suffi pour abattre trois dictateurs arabes et nous les Algeriens , on continue à fumer ezzetla et nous rions sur nos voisins arabes que nous,nous sommes plus intelligents qu’eux.




    0
  • benaicha
    21 février 2011 at 16 h 38 min -

    salam notre rassoul sall allah alaihi wa salam di lan tajtamiaa oumati alla dalal )




    0
  • Boreal
    21 février 2011 at 17 h 32 min -

    Quelques citations :

    « Le drame des dictatures, c’est qu’elles donnent toute licence aux malades mentaux, aux mégalomanes, aux méchants, aux malhonnêtes gens d’aller jusqu’au bout de leur folie, de leur mégalomanie, de leur méchanceté, de leur malhonnêteté. »

    « Soyez révolté, méchant si vous le désirez, criez, pleurez, mais ne vous cachez pas au fond de votre détresse comme les fous se cachent dans leur folie. »

    « Ce n’est pas la révolte en elle-même qui est noble, mais ce qu’elle exige. »

    Cependant « une révolte n’est pas une révolution : qui ne renverse pas le régime le renforce. »

    Amicalement

    Un citoyen lambda




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    21 février 2011 at 18 h 06 min -

    @ Amazigh
    Cher frère, Votre question est très bien posée, oui qu’est ce que nous attendons ? A mon sens, je crois qu’il faut que les algériens épris de justice et de paix cessent de se tirer dans les pattes, et comprennent enfin que le système pourri des généraux qui gèrent notre présent et notre devenir, puisent leurs forces dans notre division, une division qui n’a aucune raison d’être, du fait que la source du Mal et la même pour tous, au delà de nos différences qui devraient servir bien plus pour nous unir que tout autre chose. Toute action entreprise hors d’une union de toutes celles et tous ceux qui aspirent à un changement profitable à tous est voué d’avance à l’échec, bien entendu je ne parle pas ici des actions opportunistes.
    Si nous parvenons à unir nos forces, assurément notre action commune ne peut que se soldée par une réussite, avec à l’esprit une Algérie égalitaire et communautaire.
    Mes Salutations.




    0
  • djamel
    22 février 2011 at 0 h 41 min -

    BONJOUR A TOUS,
    A NOUS LA VICTOIRE INCHALLAH.
    CHER SOEURS ET FRERES J’AI UNE BONNE NOUVELLE A VOUS ANONCER,UN AMI MA CONFIRMER IL Y A QUELQUE JOURS QU’IL Y A UN DEBUT DE RUPTURE AU SEIN DE L’ARMEE ALGERIENNE EN CAS OU LE PEUPLE SE REVOLTE SUR LE TERITOIRE NATIONAL.
    LA DEUXIEME CHOSE ET CELA RESTE A CONFIRMER C’EST QUE BOUTEF A DIT AU GENERAL TOUFIK,SI TU DIMISSIONE DE L’ARMEE,JE DIMISSIONE, JE CROIS QUE CA COMMENCE A SE CHAUFFER AU NIVAUX DE CETTE JUNTE.
    OH,PEUPLE ALGERIEN FAITE TRES ATTENRION JE CROIS QU’ILS VONT ESSAYER D’AUTRE CARTES AVANT DE CEDER LE POUVOIR.
    1)SOIT CREER UNE DIVISION AU SEIN DU PEUPLE,VOUS SAVEZ L’HISTOIRE DES TRAITRES (POLICE-MILITAIRE-DEPUTEES ECT…)EN CIVIL EN SUPPORT DE CETTE JUNTE,JE LEUR CONSEIL DE FAIRE ATTENTION PARCEQU’ILS VONT ETRE JUGER APRES LA CHUTTE DE SE POUVOIR.
    2)SOIT CREER UNE CRISE ALIMENTAIRE OU SOCIAL POUR NOUS CONTROLER
    3)SOIT NOUS FAIRE OUBLIER NOS PROBLEMES AVEC UN MATCH DE FOOT ALGERIE VS MAROC (JOUEURS RESIDENT A L’ETRANGER BOYCOTEE CETTE RENCONTRE PONSER A VOS FRERES QUI SONT MORT)POUR LE MOMENT LE FOOT NE NOUS INTERESSE PAS,SE QUI VRAIMENT NUOS INTERESSE SE SONT NOS FRERES,SOEURS,ET ENFANTS QUI SONT TUER PAR LES DICTATEURS AU MONDE ARAB.(ALORS JOUEURE DE DEXIEME CLASSE NOUS AVONS PAS BESOIN DE VOUS ICI.MERCI DE VOTRE COOPERATION.
    OH,PEUPLE ALGERIEN SOIYIER VIGILLANT CETTE JUNTE VA TOMBER ET ILS SAVENT QU’IL VONT ETRE JUGER POUR GENOCIDE ET CORRUPTION,ALORS ILS VONT ESSAYER DE NOUS FAIRE PEUR,ET FAIRE LE FEU PARTOUT,MAIS LE SANG ALGERIEN EST TRES-TRES CHER.
    REVOLTONS NOUS AVEC INTELIGENCE ET LA PATIENCE,INCHALLAH DEMAIN LE SOLEIL SE LEVERA SUR NOTRE PAYS AVEC D’AUTRE GENS (COMPETANTS-HONNET-
    PATRIOTIQUE)
    MES SALUTATIONS A VOUS.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique