Édition du
29 March 2017

URGENT : Quatre mercenaires d’origine algérienne capturés à Zaouïa, près de Tripoli

Des mercenaires du psychopathe Kadhafi ont mené ce matin à 9h, une attaque surprise contre des manifestants de la place des Martyrs de la ville de Zaouia, près de Tripoli, entrainant la mort de plusieurs citoyens et plus de 50 blessés. De nombreux mercenaires auraient été capturés par les citoyens sortis en masse après cette attaque. Selon un témoin oculaire, intervenant à l’instant sur Al Jazeera (10h 07 heure algérienne), parmi ces mercenaires figureraient quatre algériens !!!!!!! Information à confirmer.


Nombre de lectures : 2476
59 Commentaires sur cet article
  • Hamma
    24 février 2011 at 13 h 20 min -

    Le porc agonise et il ne doit pas être jugé pour crime de guerre et crime contre l’humanité. Il doit être livré à son peuple ainsi que ses enfants impliqués dans les massacres. Tous les mercenaires arabes et africains doivent être immédiatement pendus ou décapités sur les places publics. Pas de quartier, le peuple Lybien ne doit plus attendre un quelconque soutien international(intervention) et doit désormais considérer les gouvernements arabes et africains comme des traitres et des complices du génocide.




    0
  • still
    24 février 2011 at 13 h 45 min -

    Hier , vers 15 h. Aljazeera a rapporte que des mercenaires africains affluaient vers Tripoli a partir d’aeroports au sud de l’Algerie.
    J’avais oublie que nous etions africains.




    0
  • amel
    24 février 2011 at 13 h 55 min -

    envoyé sûrement par nos prédateurs qui n’ont eu aucun scrupule à afficher leur solidarité avec le schizophrène de Kadhafi




    0
  • Hassen Terro
    24 février 2011 at 14 h 04 min -

    Il s avere que le fou de kadafi a offet des sommes grandiose pour ceux qui tuent son peuple d autres sources disent que des MIG Algerien tirent sur le peuple de Lybie c est pas etonnant dela part de nosgeneraux les vrai criminels




    0
  • Si Mahmoud
    24 février 2011 at 14 h 14 min -

    S’il s’avere vrai que des algeriens ont participés dans les masacres des revoltés lybiens et que nos aereport ont ete ouvert pour les vols de mercenaires la revolte chez nous et justifié n’attendent rien de notre systeme deja pourri alors qu’il vient de nous donner l’argument necssaire et sffisante pour qu’on se debarasse.




    0
  • Sassi
    24 février 2011 at 14 h 23 min -

    Cela n’etonne personne! les barbares du general Lamari ont massacre’ les centaines de millers d’algeriens, (Bentalha, arris, ghlizene…).
    Ils donneraienet maintenant un coup de main a un autre boucher (solidarite’ des collegues).




    0
  • Boreal
    24 février 2011 at 14 h 30 min -

    Un mercenaire n’a pas de patrie par conséquent qu’il soit de nationalité algérienne ou autre n’a aucune espèce d’importance. Il a vendu son âme à l’argent. Sa famille et ses enfants porteront sa honte à jamais.
    L’important c’est que le peuple algérien dans sa majorité soutient la courageuse lutte de nos frères Libyens.
    Nous leur rendons hommage en leur disant ceci : dans un avenir proche Incha’Allah, nous nous retrouverons et nous fêterons avec vous, avec nos frères Tunisiens qui ont héroïquement ouvert la voie, nos frères Egyptiens, nos victoires éclatantes.
    Bientôt…

    Amicalement

    Un citoyen lambda




    0
  • Algerien de passage
    24 février 2011 at 14 h 39 min -

    l’info c’est 4 mercenaires, trois africains (d’Afrique noire) et 1 un algérien !

    ============================
    Précisez-nous la source svp. Merci.
    La Rédaction LQA




    0
  • azzeddine
    24 février 2011 at 15 h 35 min -

    A toi si stil
    Pourquoi cet amalgame de lancer une information non confirmée ok je suis d’accord avec toi si tu est un opposant mais n’insulte pas les 35 millions d’algériens




    0
  • Hamma
    24 février 2011 at 15 h 55 min -

    @Rédaction de LQA, la source sont les chaînes arabes « Al Hurra » et « Alarabiya » citant le témoignage de Lybiens à Ezaouiya. Un autre informateur à la frontière avec l’Egypte(Esseloum)dit que des Algériens, des Egyptiens et des Tunisiens (résidents)ont été massacrés et que un ou deux Algériens ont été tués par les mercennaires d’El Kadhafi.




    0
  • Kamel Bouras
    24 février 2011 at 16 h 17 min -

    Je suis vraiment stupefait par le l’attitude des nos freres libyens. Ils attrapent des mercenaires venus les exterminer, et au lieu de les pendre haut et court comme ils ont en tout le droit, ils les soignent et leur donnent à manger…

    Ca ne se passerait pas comme ca en Algérie, ni meme en Suisse d’ailleurs…

    Quelle lecon mes amis!!! Est-ce un peuple qui mérite le martyr qu’il endure de la part de ce monstre de Kadhafou?

    Kamel




    0
  • mohamed Nassim
    24 février 2011 at 16 h 59 min -

    @Still
    Les mecenaires sont des gens qui n’ont pas de principes. Et ils existent partout meme en Algerie. Tout ce qui les interessent c’est le pognon meme s’il s’agit de tuer des civiles sans armes et innocents.




    0
  • hore
    24 février 2011 at 17 h 14 min -

    si c’est des mercenaires algeriens et que l’information serra confirmer allah-la-iredhoum.




    0
  • Haytem
    24 février 2011 at 17 h 28 min -

    Salam alikoum

    vraiment désolant,je viens d’ entendre sur al jazeera et la chaîne al alam des témoignages d’ un journaliste libyen impliquant des algériens mercenaires vraiment déshonorant
    un message spécial aux joueurs locaux de l équipe nationale « echa3b yourid la coupe » bande d’ amateurs incapable……




    0
  • Algerien de passage
    24 février 2011 at 18 h 26 min -

    Mes sources ce sont les les propos d’un habitant d’el zaouia sur Al Jazeera ! Il a dit bien dit que l’un d’eux est Algerien « lil assaf »….

    Par ailleurs, et selon des personnes qui rentrent de Libye il y’a eu des attaques contre des Algeriens, Tunisiens et Egyptiens suite aux propos de kaddafi…il y’aurait eu même des morts!

    ===============================
    Désolés, mais nous avons nous-mêmes entendu ce témoin dire aux infos d’Al Jazeera (à 10h 07) qu’il s’agissait de 4 algériens. Cela concerne le factuel.
    Mais qu’il s’agisse d’un ou de quatre, nous trouvons cela scandaleux et honteux que des algériens, pour du fric, aillent massacrer leurs frères et voisins libyens. Mais cela, devant la déliquescence de notre société ne nous étonne plus. Nous avons bien vu dans les années 90, des détraqués énucler des suppliciés avec des fourchettes à Chateauneuf, transpercer des tibias avec des chignoles à Cavaignac et suspendre comme des carcasses de moutons, des algériens jusqu’à ce que mort s’en suive à Haouch Chnou de Blida. Tout comme nous avons vu des femmes enceintes éventrées et des bébés grillés dans des fours !
    Que Dieu Protège notre peuple.
    La Rédaction LQA




    0
  • D B
    24 février 2011 at 18 h 27 min -

    Que dire d’autre devant de telles ignominies, que nous les déplorons. De la même même manière que nous déplorons, et que nous sommes indignés par l’absence de réaction officielle de l’Etat algérien, aux graves évènements qui se déroulent en Libye.
    Mais nous comprenons bien que les despotes sont solidaires les uns avec les autres. Nos dirigeants ont eu la même lamentable attitude pendant la Révolution de Jasmin, en Tunisie, puis celle du peuple égyptien. Il semble même qu’ils aient prêté une certaine assistance » logistique » au régime tunisien.
    Non seulement nos dirigeants n’ont exprimé la moindre sympathie à ces peuples frères, qui combattaient pour leur dignité, et le recouvrement de leur souveraineté, mais ils en étaient mortifiés. Ils ont ressenti ces soulèvements populaires comme une grave menace pour leur tranquillité personnelle.
    Les révolutions de nos frères les ont inquiétés, au point où l’un de leurs journalistes, au tout début de la Révolution de Jasmin, a commis un article virulent contre le peuple tunisien, lui reprochant son ingratitude à l’endroit de ses dirigeants. Un texte abject, dans lequel il exprimait ses craintes que de tels « troubles » ne se répandent en Algérie. Comme s’il demandait aux gens de se prémunir contre une épidémie.
    En vérité, ce journaliste est de la même extraction que les mercenaires algériens qui ont été arrêté en Libye. Ils ne nous représentent pas. Et il ne serait pas étonnant qu’ils aient été envoyés par des cercles du régime algérien lui-même, dont on connait l’amitié, très intéressée, avec la famille Kadhafi.
    Ce ne serait ni étonnant, ni extraordinaire, que cela soit le cas.
    C’est pour cela que nous ne ressentons pas de honte. Ces mercenaires ne sont Algériens que par le titre de voyage qu’ils portent sur eux. En Algérie aussi, leurs semblables ont déchiqueté des dizaines de milliers de nos compatriotes, par la torture, le viol, et les exactions de tout genre, jusqu’à l’exécution sommaire, d’une balle dans la nuque, d’innombrables algériens.
    Les personnages ignobles qui se sont vendus à la famille Kadhafi, pour tuer nos frères Libyens, ne sont pas des nôtres.
    Le peuple algérien est, pour ce qui le concerne, aux côtés du peuple Libyen. Et s’il ne tenait qu’à lui, il se serait rué aux frontières, pour aller combattre aux côtés de ses frères. J’en suis persuadé.




    0
  • Amar
    24 février 2011 at 18 h 44 min -

    C’est toujours le même procédé et les mêmes méthodes.Et on devine facilement les auteurs.
    Hier déjà,ils nous ont prouvé de quoi ils sont capables.Ces dégénérés n’ont ni frères ,ni voisins.Ils ont un tube digestif et ils font tout pour ne pas le laisser en manque.
    Souvenez-vous,hier seulement en 2001.On les avait sorti contre leurs ennemis de Kabylie qui envahissaient Alger pour leur apporter un certain vent de liberté.Ils avaient réagi au quart de tour,haro sur les envahisseurs.Maintenant ,c’est l’histoire qui se répète.L’expérience ne nous manque pas,il ne restait qu’à le mettre en pratique.




    0
  • Si Salah
    24 février 2011 at 18 h 47 min -

    Le peuple libyen frere n’est pas dupe, il connait les sentiments du peuple algérien tout entier. Hier, sur Al-Jazeera Mubasher, nous avons pu voir avec une grande emotion le drapeau algérien brandi en milieu d’ecran par nos freres de Benghazi pendant toute la durée de la retransmission.
    La meme chose à Maydan Tahrir quelques jours plut tot.
    Nous sommes un meme peuple!

    Si Salah




    0
  • karim
    24 février 2011 at 18 h 54 min -

    Nos frères libyens doivent les garder en vie, et les interroger pour ensuite les juger et les montrer à la presse, au cas ou ils seraient entré à partir de l’algerie et surtout avec la complicité de certains oiseaux d’ici, cela edifiera plus le monde sur le genre de crapules qui dirigent ce pays, nous nous le savons deja à nos depends




    0
  • Algerien de passage
    24 février 2011 at 19 h 03 min -

    Le pouvoir Algérien n’est pas silencieux au sujet du sort des …..étranger en Libye:

    Commentant la situation en Libye, Dahou Ould Kablia a estimé que « le peuple libyen a toute la liberté pour apprécier la manière dont il est gouverné ». Il a révélé que l’Algérie a décidé d’autoriser les étrangers, incapables de quitter la Libye par voie aérienne, à transiter par son territoire pour rejoindre leur pays. « Des personnes étrangères, ne pouvant pas quitter le territoire libyen par voie aérienne, se présentent à nos frontières pour demander à transiter par l’Algérie pour pouvoir regagner leurs pays d’origine et nous les y autorisons », a‑t‑il affirmé.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    24 février 2011 at 19 h 32 min -

    Sincerement, l’information relative à la participation d’algériens (peu importe le nombre) ne m’etonne guère, ceux qui ont aidés à faire disparaitre des milliers d’algériens, ceux qui ont une part de responsabilité dans la déportation et l’internement de dizaines de milliers de leurs propres concitoyens intrenés dans des zones à forte teneur radio active ne sont ils pas pires que un ou quatres algériens qui auraient participés au massacre de citoyens lybiens, à moins que la vie des disparus et des internés algériens des camps de la honte aient été dévalorisé au point de devenir sans importances pour certains ? Ce qui tout de méme restera déplorable et regrettable, c’est la mort inutile de citoyens libyens.




    0
  • W A H I D
    24 février 2011 at 19 h 32 min -
  • Marzougui
    24 février 2011 at 19 h 40 min -

    Des miliciens Algeriens qui rentrent en Lybie pour participer au génocide du peule Lybiens avec le silence qui ressemble a de l’approbation de nos gouvernants est une HONTE pour tout Algerien.
    Nous voyons autour de nous, nos fréres braver la mort pour la liberté et contre les dictateurs,et nous n’avons même pas le droit de sortir dans nos rues pour les soutenir.
    Algeriens au lieu de vous immolez pour l’injustice, et le pain quotidien, sortez et criez cette injustice a la face du monde, et mourrez dans la fierté et le courage.




    0
  • D B
    24 février 2011 at 19 h 44 min -
  • Dzayr
    24 février 2011 at 19 h 56 min -

    Les mercenaires, transfuges, renégats , harkis, ont toujours évolué dans nos contrées mais ils ont presque toujours choisi , tant pis pour eux, le côté du perdant.Ce phénomène ne doit pas nous étonner et nous n’avons pas à nous en offusquer.Ce qui s’est passé en quelques jours à l’est de notre pays va avoir des conséquences extrêmement sérieuses pour notre pays .Si on suit bien le manège des pays qui manipulent les pays africains depuis la conférence de Berlin à la fin du 19 ème siècle , toute la géostratégie de la région va complètement changer et si nos dirigeants ne se pressent pas de trouver les bonnes formules pour se réconcilier avec le peuple , on peut s’attendre au pire car seul le peuple algérien en rangs serrés peut déjouer toutes les manoeuvres d’un Occident aux abois décidé à faire pire que Gueddafi pour conserver le niveau de vie de ses citoyens.




    0
  • Marzougi
    24 février 2011 at 20 h 00 min -

    MERCI D. B pour ce message, je suis heureuse de savoir qu’il y a encore des hommes en Algerie. Baraka allah feek




    0
  • kad boud
    24 février 2011 at 20 h 08 min -

    Que font tout Les militaires de l’armee libyenne qui ont fait defection au regime de mouamar el khadafi pour liquider toute cetee mauvaise graine de mercenaires?




    0
  • Sassi
    24 février 2011 at 20 h 19 min -

    Merci D.B. pour le message oral sur Youtube.
    Je te prie de trouver un moyen de l’envoyer a nos freres Libyens.
    Il ne’st pas impossible que ces mercenaires algeriens font parti d’un coup de main des services algeriens pour aider Kadafi. Ils ont une grande experience dans les massacres de masse.




    0
  • slimane
    24 février 2011 at 20 h 21 min -

    Cela m’étonne fortement que certains s’étonnent que des Algériens opèrent en Libye en qualité de mercenaires bien rémunérés.

    Cela m’aurait peut-être étonné avant les années 90, mais après cette période, rien désormais ne m’étonne.




    0
  • Sharif Hussein
    24 février 2011 at 20 h 29 min -

    Les mércenaires marxistes du polisario se portent au secours de kaddafi,le clone de boukharrouba,selon Maghreb intelligence:
    http://www.maghreb-intelligence.com/les-editos/689-comment-le-polisario-pourrait-aider-kadhafi-a-reconquerir-lest-de-la-libye.html

    kadhafi,le « révolutionaire » « socialite » « progréssite »,arabiste…ect, fut le premier à fournir de l’armement aux mercenaires marxistes du polisario qui se préfissait dans un premier temps comme unique objectif le renversement de la monarchie marocaine « féodale » et « moyen-ageuse ».
    Pour autant je pense que les mércenaires polisariens ne peuvent refuser un renvoie d’ascenseur au clwon psychopate de Tripoli.




    0
  • babelouedcity
    24 février 2011 at 20 h 47 min -

    c’etait le coup de fil de soutien de Bouteflika á Gueddafi.

    UNE COMMISSION D’ENQUETE INTERNATIONALE LIBRE ET INDEPENDANTE UNIQUEMENT D’ONG INTERNATIONAUX.

    Ces mercenaires sont rentrés du sud d’algerie et certains des Baltajias des feres Bouteflika et generaux DAFistes qui avaient commis des crimes humanitaires Rais Bentalha Sidimoussa Relizane…




    0
  • aghrive
    24 février 2011 at 20 h 59 min -

    Comme on dit les loups ne se mangent pas entre eux.
    Kaddafi était éleve de Boukharouba son instruction militaire et politique et dictatoriale l’a eu en Algerie ,donc on lui prête mains forte et entachées de sang afin de tuer un peuple ne demandant que vivre avec un minimum de liberté et décemment
    avons nous oublié ? les 200000morts d’algerien a plus grandes partie de femme et enfants donc ces mercenaires ont tués déjà ,sacrifiés leur frères pour des ordres de minables criminels généraux , comment ne peut il pas tuer son voisin, et surtout pour du fric, ni âme ni dignité ni honneur, ces des animaux civilisés , et certainement ils ont eu des ordres de missions avec prise en charge totale pour leur familles ils sont en mission. comme ils étaient en Algérie ,tuant des homme dans leur lit a coté de leur femme et enfant.
    Ina lilah wa ina ilayhi radjiaoun ils ont oublié ca ,remarque ils ont pas le dieu dans leur coeurs

    salam




    0
  • Boreal
    24 février 2011 at 21 h 19 min -

    @Sharif Hussein

    Qu’est-ce que le Polisario a avoir la-dedans; vous avancez des accusations sans preuve, comme à votre habitude, l’amalgame est de mise.




    0
  • abdoul
    24 février 2011 at 21 h 45 min -

    c’est pas étonnant pour certains algériens. Ils sont capable de tuer leurs parents rien que pour du pognon. L’Algérie des années 80 n’a rien à avoir à celle d’aujourd’hui. Elle est très très différente de celle que j’ai connu avant 90. Rien ne m’étonne une partie de la population est devenue sauvage et ne cherche qu’à s’enrichir.




    0
  • wahab
    24 février 2011 at 21 h 47 min -

    Gloire a nos freres libyens pour detroner ce sanguinaire et rebatir un etat de droit digne des valeureux libyens.

    J ai ecouté la chaine El Hiwar , un libyen de tripoli qui parlait justement de ces mercenaires algeriens, mais il a tout de suite clarifie qu il sait tres bien qu il ne representent pas le peuple algerien. tout le monde sait, le respecte et l aide que pronent les algeriens au valeureux combattanst libyens, qui leur combat q ete diffirent de celui des peuples tunisien et egyptien vu le megalomane kadhafi.




    0
  • Sharif Hussein
    24 février 2011 at 21 h 52 min -

    @Boreal,d’abord,je suis ravis de vous relire aprés une longue absence.
    Qui a fait le mércenaire pour le compte de la sécurité militaire de Boukharrouba et le fait encore pour Le DRS des Harkis-dafistes POURRAIT toujours mettre son expertise de harki mércenaire à la disposition d’un criminelle comme kadhafi disposé et capable,en échange,de payer des dizaines voire centaines de millions d’euros.




    0
  • amel
    24 février 2011 at 21 h 59 min -

    ça pourrait être des israéliens munis de passeports algériens , pourquoi pas , puisque pour l’assassinat de feu Mabhouh à DUBAI,il étaient près d’une dizaine avec des passeports de nombreux pays européens ,alors pour la libye il leur fallait des passeports d’un pays voisin
    pour foutre la zizanie ,bien sûr.Toutes ces révoltes arrangent bien des intérêts , ceux d’Israel d’abord pour coloniser et tuer tranquillement, l’europe et les usa ,( en crise financière)pour produire et nous fourguer leur camelote




    0
  • fateh
    24 février 2011 at 22 h 17 min -

    Rien d’etonnant de la part de ce pouvoir, moi ce que je souhaite c’est que ces mercenaires soient captures et qu’ils disent comment et qui les a autorise a prendre part en tant que mercenaire. Il y a certainement des revelations qui vont encore nous prouver que le pouvoir Algerien n’est pas a sa derniere tentative criminelle contre tout peuple qui souhaite vivre libre…




    0
  • yazid
    24 février 2011 at 22 h 45 min -

    bonjour
    cette histoire de mercenaires aussi triste et ecoeurante soit elle ne peut etre qu’un coup des services du dictateur.
    Je suis convaincu et cela sera demontré bientot qu’il ne s’agit que de pauvres bougres sortis de prisons ou de harragas en transit qui pullulent dans les prisons libyennes que les services ont manipulés.




    0
  • M.J
    24 février 2011 at 22 h 56 min -

    @Sharif Hussein.

    La dernière phrase de l’article dit ceci: »parmi ces mercenaires figureraient quatre algériens !!!!!!! Information à confirmer ».

    « FIGURERAIENT » est une forme au conditionnel. Cela veut dire que cette information reste à vérifier. Outre cette forme au conditionnel, le rédacteur de l’article a précisé: » information à confirmer » ce qui veut dire que ce n’est pas une information mais une thèse d’information et que ces mercenaires ne sont d’abord que possiblement mercenaires et possiblement algériens et s’ils se confirme qu’ils sont mercenaires il pourrait aussi se confirmer qu’ils sont ou ne sont pas algériens, ils pourraient aussi bien être marocains, le makhzen n’a rien à envier au DRS, ni d’ailleurs aucun régime arabe. Quant à Boukharrouba Allah yerhmou en son temps faisait honneur à son pays et à son peuple même si une minorité d’algériens à des choses à lui reprocher, à son décès des millions de gens ont suivi son cercueil, des vidéos existent sur youtube pour le confirmer, il n’y a qu’a cehercher pour ceux qui le souhaitent.
    Le Polisario à toutes les sauces, recuites et réchauffées n’est pas bon pour l’estomac.

    Salutations fraternelles frère marocain, nous sommes tous dans la même galère, de Rabat aux confins de l’Irak et les gens du Sahara occidental aussi, sinon plus que nous.




    0
  • Ammisaid
    24 février 2011 at 23 h 23 min -

    Ce qu’il faut saisir de ce qui se passe dans les pays arabes est ceci: une minorité de vautours ont imposé à une majorité d’individus dignes, fraternels et sincères l’humiliation, le silence et la misère sous toutes ses formes. Cette majorité s’est réveillée comme un seul pour faire le ménage chez eux et cette minorité résiste avec les moyens qu’elle maitrise le mieux : le massacre, la fitna, la torture, la terreur…

    La nouvelle donne est que cette majorité qui aime profondément leur pays a décidé de
    payer le prix qu’il faut pour se débarrasser une fois pour toute de cette vermine qui a essayé et qui continue à essayer de détruire tout ce qui est bien en elle. Elle a décidé de mettre hors d’état de nuire ces cafards, ces rats, ces serpents, ces renards, ces oiseaux de mauvaise augure, ces hyènes, ces lions castrés à la naissance…qui infestent leurs cités respectives.

    Le système est le même partout. Il est partout dirigé par des hommes frustrés, orgueilleux et pervers et tous autant qu’ils sont et qu’ils étaient à la solde des puissances étrangères. Leur but est le même: ruiner leur peuple, vendre sa dignité et vivre dans l’illusion de la toute puissance et de la vie luxueuse pour l’éternité.

    Regardez bien ce que fait l’orgueil. Ce qu’il a fait à kadafi. C’est une caricature splendide et qui doit, normalement, servir d’exemple à tout à chacun. Jeune militaire de 27 ans quand il avait reçu son premier bain de foule. Il était responsable d’une caserne de quelques kilomètres carrés et d’une poignet de soldats et puis petit à petit il était devenu le maitre absolu de tout un peuple, d’un territoire de un million et sept soixante quinze milles kilomètres carrés et de plusieurs milliards de dollars annuel. Il avait même essayé
    de devenir empereur du Maghreb, du monde arabe, de l’Afrique… Il enflait dans sa tête au rythme de ce qu’il croyait posséder et sur le chemin de son ascension, il élimait tout ceux qui pouvaient retarder ou ralentir son ascension.

    Et, puis d’une façon inattendue, la descente a été enclenché. Le peuple s’est soulevé et petit a petit, il a commencé a perdre de sa superbe, de sa puissance, de ses soutiens, de sa richesse et en moment ou j’écris, il ne possède que quelques soldats, sa famille et quelques kilomètres carrés de territoire. Et, certainement, dans quelques jours, il n’aura plus rien, sauf peut être: une tombe et ses affres jusqu’à la fin du monde.

    Cette histoire sans détails doit servir à tout les futures petits tyrans, à tout ceux qui se préparent à le de devenir et à tout ceux qui pensent en secret et en publique que c’est leur tour. C’est le peuple qui doit vous placer sur le trône, c’est votre pays que vous devez servir et c’est le peuple qui va vous descendre du trône. Et, quand il décidera de vous descendre n’essayer pas de résister car, il est trop tard.

    L’heure de nos tyrans s’approchent, elle s’approche à grands pas, ni le Drs, ni les généraux, ni Kabilia, ni tewfik, ni sadi, Raffarin, ni Sarkozy, ni obama, ni Hamel, ni aqami, ni le désert, ni ouyhia, ni Belkhedam, ni soprani, ni louisa, sid saïd, ni tartag, ni soltani, ni amar bouzouar, ni mohand oukaci, ni malha, ni la suisse, ni Dubaï, ni lala salima, ni l’Entv, ni nos divisions, ni nos terreurs, ni nos martyres, ni vos mensonges, ni l’huile et le sucre pas chères, ni la victoire de l’en sur le Maroc, ni nos futures vaches, ni…ne pourront le stopper. Il est l’heure de se réveiller, il est temps de partir et il est temps de redonner au peuple ce qui lui appartient: sa souverainté, sa dignité, sa liberté et sa terre et ce qu’elle recèle comme richesse, son histoire et les squelettes de ses martyrs pour enfin faire leurs deuils.

    Il est temps de partir, il est temps de quitter la place et de la donner aux enfants sincères de cette terre et il est temps de laver notre déshonneur. La vérité s’approche, elle détruire tout ceux et toutes celles qui refuseront de la croire et de la laisser reprendre tout ces droits d’hier.

    La puissance, la force, l’orgueil, la vie et la mort, les richesses, la royauté, les cieux et la terre…appartient au créateur, il n’admettra jamais de les céder aux pervers, aux hypocrites, aux violeurs, aux menteurs, aux voleurs…

    Que ceux qui savent que la naissance finie toujours par la mort s’écartent de ce système sans coeur pour aller rejoindre ce peuple orphelin et qui a tant souffert. Il va faire sa révolution comme tous ses frères et il n’acceptera pas ceux qui viendront le rejoindre quand il sera trop tard.

    Fraternellement à toutes à tous

    poignée d’hommes et petit à petit




    0
  • Jeff
    24 février 2011 at 23 h 35 min -

    Après les quatre avions affrétés par l’algérie pour le transport des mercenaires Africains, selon l’opposition Libyenne et des militaires ayant opérés une défection, Cette fois ci c’est l’existence de mercenaires Algériens arrêtés lors de la chute de la ville d’Ezzaouia. Si de telles informations se confirment, il faut les dénoncer avec la plus grande fermeté tel dans ce communiqué qui suit.

    Jeff

    هام وعاجل جدا من شعب الجزائر إلى أهلنا في الزاوية وليبيا

    أضيف في 24 فبراير

    هام وعاجل جدا من شعب الجزائر إلى أهلنا في الزاوية وليبيا نحن الشعب الجزائري نقف بقوة مع شعبنا في ليبيا الجريحة,ليبيا البطلة,ليبيا عمر المختار ,ضد المجرم المجنون السفاح الحقير معمر القذافي وزمرته.لقد سمعنا اليوم من أفواه الشرفاء في الزاوية أن من بين المرتزقة وميليشيا الموت يوجد جزائريون ! !؟

    نقول لأهلنا في الزاوية إن الشعب الجزائري كله مع ثوار ليبيا ضد السفاح وزمرته,نحن نبكي وعيوننا تقطر دما على ما يتعرض له شعبنا الآن في ليبيا ونتبرأ من هؤلاء الحشرات والمجرمين الجزائريين الموجودين مع مليشيات المرتزقة,إن الشعب الجزائري يطلب منكم محكامة شعبية لمن تلقون القبض عليه يشارك في التقتيل وتحرقونهم حرقا,لاشك أنهم أبناء الحركى والخونة والجزائر منهم بريئة,كما نشجب ونزدريء صمت الحكومة الجزائرية المتواطيء والمشين.الله يكون في عونكم وأثبتوا فإن النصر قريب بحول الله.

    أحسن بوشة




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    24 février 2011 at 23 h 54 min -

    Assalam,

    Je suis surpris par l’attitude de nos frères qui rechignent à accepter que des Algériens aient accepté de se faire mercenaires au service du criminel Qadafi.
    Même si l’information venait à être confirmée, personnellement, je ne m’en offusquerait pas, car nous avons eu nos harkis, qui ont fait pire, nous avons nos « généraux assassins » et les miliciens de Reda Malek, ont fait tout autant, en même temps que leurs partenaires de l’OJAL et des GIA, pour ne pas dire encore plus, sur ceux qui drapés de l’habit soi-disant « islamique » et ayant laissé pousser leurs barbes pour la circonstance, ont été en compétition avec eux, pour plaire aux nouveaux « jannissaires » d’Alger, je veux dire, les ex sous officiers dont certains se sont énorguiellis, d’avoir participé sous les ordres de Massu, à la « bataille d’Alger », tout en étant à la tête de l’ANP, qu’ils sont souillée… (Interview le Point, avant la visite à Alger, de Chirac !, avec le culot, de tenter de nier que les « paras aient pratiqué la Torture ! »

    A la lecture de l’interview ci dessous, notez le culot et l’amateurisme de Mohamed Lamari, le général de corps d’armée ! Au vu de ses réponses, on se croirait lire un petit soldat qui n’a jamais mis les pieds dans un lycée!
    Et le point le plus frappant, c’est lorsqu’il évoque la torture durant la bataille d’Alger. Il confirme avoir participé à la bataille en disant « J’ai personnellement vécu la bataille d’Alger et n’ai en aucun cas voulu que nous employions de telles méthodes. », mais de quel côté?
    Parce que à ma connaissance, c’est l’armée française qui avait pratiqué la torture durant la bataille d’Alger. Doit-on conclure que Mohamed Lamari a participé à la bataille d’Alger du côté français?

    LE POINT : De nouveaux attentats attribués au GIA (Groupe islamiste armé) et au GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) ont fait 56 morts, le 4 janvier, dont 43 militaires. A ce jour, vous, leur chef, n’avez eu aucune réaction publique. Pourquoi ?

    MOHAMED LAMARI : Parce que la seule réaction qui convient, c’est l’action. Dès que ces assassinats sont survenus, nous avons poursuivi ceux qui les ont commis. Les premiers assaillants ont été tués, d’autres ont été arrêtés.

    LE POINT : Ces précisions sont un peu courtes…
    M. LAMARI : Pourquoi en donnerais-je d’autres ? Pour satisfaire ces petits cercles d’opposants bien connus ? Non… Je n’entrerai pas dans des luttes partisanes visant l’institution militaire ou ses généraux, ceux qui ont sauvé le régime républicain. Lorsque cette lutte a commencé, nous avions 27 000 terroristes en armes. Il en reste un millier. Notre stratégie a consisté à sécuriser les localités en détruisant les terroristes ou en les repoussant vers les montagnes. Nous ne disons pas que nous avons gagné, mais nous avons brisé leur colonne vertébrale. Nous n’avons jamais dit qu’il n’y aurait plus d’assassinats. Il y en a eu, il y en a, il y en aura. Cette guerre a fait 52 000 morts…

    LE POINT : Vos opposants évoquent une rupture de fait entre le président Bouteflika et l’armée que vous représentez. Est-ce exact ?

    M. LAMARI : Les spéculations sur une prétendue rupture entre le président de la République et l’ANP sont fréquentes. On le dit aujourd’hui avec le président Bouteflika comme on le disait hier avec le président Zeroual. Un nouvel article dans Le Canard enchaîné a repris cette thèse, qui demeure fausse. Je vous le dis très nettement : il n’existe pas d’antagonisme entre le président Bouteflika et l’armée, institution de la République au fonctionnement régi par la Constitution. Dans ce cadre, nous faisons notre travail. Nous mettre en opposition avec le président, ça ne prend pas !

    LE POINT : Cette proximité que vous affichez avec le président vous conduira-t-elle à le soutenir lors de la prochaine élection présidentielle, en 2004 ?

    M. LAMARI : Ce n’est pas à l’ANP de faire les présidents. L’année prochaine, l’institution militaire reconnaîtra le président élu, même s’il est issu du courant islamiste. En 1992, nous étions face à un choix très simple : soit assister à l’instauration d’un régime théocratique totalitaire à l’image de celui qui s’est installé en Afghanistan quelques années plus tard ; soit sauver les institutions républicaines, ce que nous avons fait. Lorsque le général Liamine Zeroual a été élu, on a vu en lui l’officier, avant le président. Lorsqu’il a décidé que sa mission était terminée, il a passé le relais à un homme politique élu, M. Bouteflika. Depuis, nous sommes revenus à notre mission constitutionnelle, ni plus ni moins.

    LE POINT : Nombreux sont pourtant ceux qui prétendent que ce sont les généraux – et vous êtes le premier d’entre eux – qui dirigent l’Algérie – et en tirent les ficelles…

    M. LAMARI : J’oppose un démenti formel. Ce sont les terroristes du FIS qui ont, les premiers, parlé de « cabinet noir ». C’était de bonne guerre. Mais aujourd’hui ces accusations sont inacceptables. Je défie quelque chef de gouvernement, quelque ministre que ce soit d’affirmer publiquement qu’il aurait été sommé de faire telle ou telle chose. L’armée obéit aux élus du peuple ! Notre mission antiterroriste, dans le cadre de l’état d’urgence, se déroule sous la responsabilité du ministre de l’Intérieur.

    LE POINT : On dit aussi que vous auriez manipulé certaines entités terroristes et seriez ainsi responsables de la mort de milliers d’Algériens. Que dites-vous de ces accusations ?

    M. LAMARI : Vous évoquez là la fameuse question : « Qui tue qui ? » Il s’agit d’attaques insupportables, visant à toucher notre honneur d’officiers en prétendant que nous aurions massacré nos propres concitoyens pour accroître les tensions. On atteint le délire quand on dit qu’on m’aurait vu, avec mon adjoint, égorger des femmes et des enfants ! On prétend même engager des poursuites contre moi devant une juridiction internationale. Je m’en contrefous, l’essentiel étant que mon pays soit sauvé. Et advienne que pourra… Revenons sur ce qui s’est réellement passé. Au début des années 90, une frange de notre population a marché quand on lui a proposé d’instaurer un régime théocratique. Mais, grâce à nous, elle a finalement compris qu’il ne s’agissait que d’un moyen de conquête du pouvoir et a cessé de soutenir les terroristes. Quand on nous accuse d’avoir manipulé le GIA, je réponds que nous n’aurions pu le faire que pour conduire ses membres à se massacrer entre eux. Je vous rappelle que tous les chefs du GIA ont été abattus, sauf un. Comme les autres membres de ce groupe lorsqu’ils sont arrêtés, celui-ci a été jugé et se trouve en prison.

    LE POINT : Un ancien cadre du DRS (1), Abdelkader Tigha, a affirmé dans Libération que les sept moines français de Tibehirine ont été tués dans le cadre d’une manipulation du pouvoir algérien. Qu’en dites-vous ?

    M. LAMARI : Cela ne tient pas debout ! A quelle fin aurions-nous pu conduire les moines à la mort ?

    LE POINT : Pour obtenir un meilleur soutien de la France dans la lutte contre le terrorisme.

    M. LAMARI : Bien au contraire, nous avions mis toutes nos forces sur cette affaire et étions sur le point de libérer les moines quand leurs ravisseurs, acculés, les ont exécutés. Vos diplomates alors en poste à Alger savent parfaitement comment les choses se sont passées. Quant à l’homme qui nous accuse, il n’est pas le premier. Déjà, le livre « La sale guerre » (2) l’évoquait. Ce qui n’est pas un gage de véracité… Je souligne que celui que vous présentez comme un « cadre » est un sergent-chef déserteur, condamné à deux reprises et sur le coup d’une troisième affaire, plus sérieuse, de vol de véhicule militaire, pour laquelle il risquait gros. Il est parti…

    LE POINT : Approuvez-vous la torture ?

    M. LAMARI : J’y suis opposé. Notre génération en a souffert. J’ai personnellement vécu la bataille d’Alger et n’ai en aucun cas voulu que nous employions de telles méthodes. Je ne dis pas que la torture n’a pas été pratiquée, mais, chaque fois que cela s’est produit, nous avons ouvert une enquête… Pourquoi torturer quand, au bout de trente minutes d’interrogatoire, tous les terroristes se mettent à pleurer en disant « J’ai été trompé » ?

    LE POINT : Quelles sont vos relations avec les services de renseignement français ?

    M. LAMARI : Avec la DST et la DGSE, nous partageons une même analyse sur les menaces terroristes. Ce n’est pas de ce côté que nous avons un problème. Mais bien avec nos amis politiques, les dirigeants français. Ils nous soumettent à un embargo de fait sur tous les moyens de lutte antiterroriste. Nous n’avons même pas pu acquérir en France quelques milliers de cartouches de chasse pour nos gardes communaux ! Mais la lutte antiterroriste, ce n’est pas que les moyens de nos services. Seuls, nous ne réglerons pas le problème. Or la mobilisation internationale ne vient pas. Pis : lorsque nous avons voulu faire une loi antiterroriste vingt fois moins contraignante que celle mise en oeuvre aux Etats-Unis, nous avons eu le monde entier contre nous.

    LE POINT : Avez-vous, avec d’autres généraux, accaparé les richesses de l’Algérie, notamment en prélevant des commissions occultes ?

    M. LAMARI : Qu’on m’apporte seulement un semblant de preuves ! Nous ne sommes ni des voleurs, ni des tueurs ! Si des généraux en retraite ont du succès dans leurs affaires, c’est leur problème. Pour ce qui me concerne, je gagne à peine l’équivalent de 1 500 euros par mois, et cela me suffit… L’opposition politique accuse les généraux d’accaparer 90 % de la rente pétrolière. Mais, dans ce cas, comment mon pays aurait-il accumulé 24 milliards de dollars de réserves en quelques années ? Si on veut enquêter sur nos biens, notre Cour des comptes est là pour ça, tout est contrôlable, et nous avons à répondre de chacun de nos actes. Mais le problème est ailleurs, dans la marche de l’Algérie vers une organisation économique et sociale productrice de richesses, dans la transparence.

    LE POINT : Que pensez-vous de la guerre en préparation contre l’Irak ?

    M. LAMARI : Même si le régime de Saddam était haïssable, détruire l’Irak, quel que soit le résultat des inspections de l’Onu, serait injuste. C’est fabriquer les terroristes de l’avenir, en Irak comme en Palestine.

    LE POINT : Accepteriez-vous que Saddam Hussein s’exile en Algérie ?

    M. LAMARI : Si le président de la République le décide, on s’y résoudra –

    *Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) algérienne1. Département du renseignement et de la sécurité, ex-Sécurité militaire.2. Habib Souaïdia, « La sale guerre », La Découverte, 2001.

    © le point 17/01/03 – N°1583 – Page 44 – 1464 mots




    0
  • salem
    25 février 2011 at 0 h 07 min -

    Ce soir alors que nos freres libyens continuent de tomber sous les balles de la tyrany,l’entv diffuse une soirée musicale!quant au mercenaires algériens ,il se peut qu’ils soient des éléments des escadrons de la mort utilisés par le drs durant les années 90 pour comettre des boucheries contre le peuple algériens(bentalha,rais ,ramka ,et beaucoup d’autres…).le regime de la dictature et de la corruption en algerie est lui aussi pret a tout pour avorter cette révolution.hélas,il ne peut rien,le compte à rebours a commencer pour les criminels en algerie.




    0
  • Elmoubarek
    25 février 2011 at 0 h 15 min -

    Les monstres ils n’ont ni visage ni coeur, ni âme ,seul la volante d’un peuple ,les entera en enfer je l’espére.




    0
  • Alilou
    25 février 2011 at 1 h 52 min -

    Le dos de l’algerien et tres large, on subit de tout depuis 54 et meme avant,

    L’algerien à l’origine est docile et a un grand coeur, il fait confiance de facon naive mais honnete, jusqu’a preuve du contraire et la je vous le jure que ca va barder…

    On a accepté de tout du temps des judeo-chretiens a nos jours en passant par les romains et notre tonton makout, mais aucun n’a reussi a nous briser, on a peut-etre plié l’echine mais on est pas encore a terre…que ceux qui font des pieds et des mains pour nous degrader et nous rabaisser aux yeux des nations, sachez que l’heure ne va pas tarder a sonner et les comptes vont rendu… wen’seffiwe lahssabettes…personne ne s’en tirera a bon compte…meme s’il retourne a l’etat embryonnaire dans le ventre de sa mere et les couilles de son pere…ils payeront….ici et dans l’audela…

    Il faut que j’arrete de fumer mon thé, je n’ai pas encore compris que le thé ca se boit…hic…hic




    0
  • aboudouma
    25 février 2011 at 2 h 06 min -

    sobhana allah !
    Kaddafi qui a organisé le premier acte de la tragicomedie du polisario et de ses mercenaires est en train de jouer la même piece à son propre peuple !
    allahoma la shamata…..laken attarikh rassou kasseh !




    0
  • Hamma
    25 février 2011 at 2 h 09 min -

    Kadhadi est connu pour être un des pourvoyeurs de fond des terroristes dans le monde arabe et occidental. Plusieurs centres d’entrainements ont été localisés dans le desert de Lybie et surtout qu’il a commandité des attentats contre les intérêts occidentaux et arabes. Quoi de plus surprenant qu’il puisse engager des mercenaires de toute nationalité pour mettre à feu et à sang un pays qui le renie. N’oublions pas aussi qu’en Lybie, existe une importante communauté d’africains (Niger,Tchad,Soudan, Somalie etc…). D’après les sources des médias arabes et sur la foi de témoins en Lybie, des Serbes et des Croates font parti de ces mercenaires.




    0
  • Mourad
    25 février 2011 at 5 h 19 min -

    CNN de 20 heures, programme de Pierce Morgan replacant Lary King indique qu’il y a des rumeurs de pilotes algeriens venus a l’aide du dictateur. je ne fais que reporter. J’espere que ceci n’est pas vrai mais tout de meme la verite eclatera assez vite. Si c’est le cas ne me parlez plus de fierte.




    0
  • Rbaoui
    25 février 2011 at 8 h 26 min -

    @Sharif Hussein
    Repeating an untrue statement over and over does not make it true
    Outre le Polisario, vous avez omis de mentionner l’AQMI et les Touaregs.
    Selon une source à Boston le Polisario serait impliqué dans les manifestations de masse au Wisconsin.
    Construisons ensemble l’autoroute du Sahara http://bit.ly/eJJiWS




    0
  • Mohamed YAHIAOUI
    25 février 2011 at 10 h 00 min -

    Assalamo Aleikoum

    En parlant de ces mercenaires Algériens, ces criminels qui nous font honte, aller tirer et tuer des Frères Libyens pour de l’argent, c’est la pire des bassesses.
    Cela nous rappelle les années 1990 ,juste après le coup d’Etat du 11 janvier 1992, le Général Mohamed MEDIENNE , avait envoyé le Général Smain LAMARI (décédé) à Paris pour une rencontre secrète avec des éléments de la DST , et surtout avec le Colonel Jean-Louis CHANAS ,Officier de la DGSE, afin de recruter des mercenaires blancs Sud-Africains de la socité privé de sécurité EXECUTIVE OUT COMES, dont les dirigeants étaients des anciens cadres des services de sécurité de l’Apartheid.
    Le Colonel Jean-Louis CHANAS a recruté également des anciens parachutistes ,et anciens legionnaires de l’armée Française,afin d’aider le staff opérationnel
    du DRS , et de l’Etat-Major de l’ANP dans la répression.
    Des mercenaires Yougoslaves ont été eux utilisés dans les massacres de population à BENTALHA , SIDI RAIS BARAKI, et ailleurs autour de la capitale.
    Des Officiers Egyptiens des Moukhabarates , ainsi que des Officiers du MOSSAD et du SHINT BETH Israélien ,ont été urilisés en tant que spécialistes de la « torture scientifique » afin de faire parler des centaines d’élus et sympathisants du FIS , arrêtés au lendemain du coup d’Etat militaire.
    Un Officier du MOSSAD , se vantra même d’avoir « interrogé » et achevé de ses propres mains 27 jeunes sympathisants du FIS;
    Mais tout cela semblait normal, la France-Algérie et la France-Israel interdisent aux Algériens l’instauration d’un Etat Islamique.
    Donc interdiction d’un Islam politique , sauf s’il est grassement payé par l’Arabie Saoudite, qu’il ne soit surtout pas révolutionnaire, et qu’il se mette au service du gouvernement.
    SINON il sera taxé de TERRORISTE, et il devra devenir une cible comme le HAMAS à GAZA et le HEZBOLLAH au Liban.
    En Egypte et surtout en Libye la plus grosse opposition est représentée par les Islamistes.
    En Libye ils ont pris la tête de la résistance populaire et de la Révolution .
    Les Islamistes Libyens qui combattent depuis de nombreuses années le régime dictatorial de QUADAFI, ont subit de terribles répressions , arrestations massives , tortures , massacres , éxécutions extra-judiciaires ,assassinats des leaders .
    Ils ont commis plusieurs attentats contre QUADAFI en personne , celui-ci a été gravement blessé ,il est resté plus d’un an sur un fauteuil roulant, et de suite après le 11 septembre 2001, il s’est mis au service de la CIA ,et des Américains, afin de combattre AL QAIDA , et le « terrorisme » c’est ce qui explique son délire actuel sur AL QAIDA au Sahara, sachant que les Islamistes Libyens ont toujours dénoncés cette organisation fantômatique, et surtout AQMI qu’ils savent être aux mains du DRS Algérien.
    Ces m^mes Islamistes Libyens ont soutenus la victoire du FIS aux élections de 1991 , et ont par la suite dénoncé les criminels du GIA.
    Donc il ne reste au peuples Musulmans 2 quiblas
    SE SOUMETTRE A ALLAH ET A SES COMMANDEMENTS
    OU SE SOUMETTRE A L’OCCIDENT ET AU GRAND MAITRE LE SIONISME INTERNATIONAL.
    Choisissez ,c’est cela la Démocratie




    0
  • maicha
    25 février 2011 at 11 h 18 min -

    Bonjour tout le monde
    C’est terrible au moment au les despotes et les dictateurs chutent un à un il se trouve desgens pour faire l’apologie de Boukharouba, le tyran sanguinaire qui a régné sans partage sur l’Algérie par le crime et la manigance. C’est bien sa politique qui nous a mené aujourd’hui a être gouverné par Oulad frança…
    les assassinats de Krim, Khider, Chaabani, etC… l’emprisonnement de nationaliste de la premièe haure de la trempe de Benkhedda, Ferhat Abbas, LAHOUEL, MEZHOUDI AIT AHMED etc.. faillite de l’agriculture, l’instauration du communisme…
    La liste de ses forfaits et très longue…




    0
  • Ammisaid
    25 février 2011 at 11 h 37 min -

    Quelle est la différence entre militaire qui sans le savoir ou le savant et un intellectuel patriote et sincère?
    Le premier tient dans sa main une mitraillette et l’autre un stylo.
    Fraternellement




    0
  • still
    25 février 2011 at 11 h 49 min -

    Je reçois souvent ceci a la place de LQA.Censure?

    l’erreur 404
    il y a rien ici !
    Nothing here !

    ===============
    Non, mon cher compatriote. C’est peut-être en rapport avec un problème technique.
    La Rédaction LQA




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    25 février 2011 at 18 h 49 min -

    voila un sujet, qui nous a déraillé, le cas des mercenaires -un ou quatre- (ce qui reste a vérifié) nous ont détourné toute notre attention, alors que chez nous rien ne va plus. Je ne comprend pas que les algériens s’émeuvent (ce qui serait à notre honneur, si tout était dans l’ordre chez nous)quant au sort de l’Égypte, de la Tunisie et de la Libye, alors que chez nous, des femmes piochent dans les bacs à ordures dans les marchés, et que des hommes pour nourrir leurs enfants, après avoir perdu leur emploi, pour nourrir leur famille, fouillent dans les poubelles sous nos regards, sans que ceci ne nous émeuvent autant que ce qui se passe ailleurs Ne dit-on pas que charité bien ordonnée commence par soi même. Ce qui bon a retenir, c’est que notre presse contribue allègrement pour détourner notre attention, et en grande partie, elle est entrain de bien réussir.
    Alors, regardons plus proche, c’est à dire autour de nous, et arrêtons d’insulter les morts, et de fabuler quant à la participation des uns et des autres.




    0
  • Aleri0n
    3 mars 2011 at 17 h 48 min -

    Salut à tout le monde ,tout d’abord je commence a commenter sur ses quatre mercenaires d’origine de mon pays que j’aime beaucoup malgré se qui ce passe à l’intérieur du mal gérance , ses 4 mercenaires était dans la prison en Libye , tout à fait légitime lorsque les forces de l’ordre libyens mette la métra yeuse dans le crane d’un prisonnier pour lui dire, tu marche avec moi et les autres mercenaires ou bien je te tue sur place. l’algérien fait quoi , bien entendu il sauve sa peaux , et je peut vous dire que ses algériens la sont une minorité absolu .
    C clair que les opposant dise que l’état algérien a aider elkadhafi Vu que le président bouteflika a soutenu ses dernier années le colonel dans plusieur domaine qui conçerne le peuple arabe toute entier mais ..sachent que les actes du président bouteflika était transparente et légitime dans tout les débats qui été conçerner directement avec elkdhafi . je ne rentre pas beaucoup dans les détail .. kadhafi lui même est responsable de ses mercernaires qui sont rentrer dans le sol libyen les acusateurs qui ont aider directement le colonel c’est, l’entreprise israélienne qui travail dans le sol sud soudanais et Tchad et bien entendu dans le maroc vu qu’il ya une entreprise libyenne et le dérigent proche d’elkadhafi ,, etle maroc veut déstabiliser tout le continent ,, pour qu’elle vive en paix et profiter de la terre sahraoui.. c clair tout sa ,,, les américains également veut imposer leur force pour dire qu’elle est la puissante nation du monde qui pliais l’union europiens au yeux de tout .. Voila se resumer j’aimerais bien que les rédacteurs du quotidiens me donne une avis sur mon texte anachique lol … mais réel (sourire)

    ================================
    Ce ne sont pas les « opposants » algériens qui ont inventé cette histoire de mercenaires criminels. C’est un ex-diplomate libyen à Pékin qui en avait parlé le premier. Puis ce fut des témoins oculaires de Benghazi qui ont fait état de l’arrestation de 4 algériens. Al Jazeera a montré des images de mercenaires arrêtés par les résistants libyens et une série de passeports dont celui de l’Algérie. Et hier soir, lors d’une conférence de presse, un membre du comité national de transition avait dénoncé le soutien du pouvoir illègitime d’Alger au régime du psychopathe réfugié dans son bunker de Bab Alaziza. Ce soutien (qui n’étonne personne) n’engage nullement le peuple algérien, lui-même sous le joug de voyoucrates et de mercenaires politiques chargés des « sales besognes ».

    Voici une dernière dépêche d’agence qui vient de tomber aujourd’hui et qui parle de ces mercenaires.

    « إكسبرس نيوز » ليبيا/ الجزائر/ مرتزقة/ مخاوف (خاص)
    الخميس 03 آذار 2011

    مصدر ليبي لـ »قدس برس »: مخاوف من مشاركة « مرتزقة » من الجزائر في حماية طرابلس
    طرابلس ـ الجزائر ـ لندن ـ خدمة قدس برس
    كشف مصدر سياسي ليبي النقاب عن وجود عشرات من عناصر من « المرتزقة » الجزائريين يرتدون الزي العسكري الليبي ينتشرون في مختلف أنحاء العاصمة الليبية طرابلس، ويثيرون مخاوف كبيرة لدى ساطنة طرابلس من امكانية الاقدام على ارتكاب مذابح بحق المدنيين الليبيين.

    La Rédaction LQA




    0
  • Hechaichi abdelghani
    5 mars 2011 at 2 h 34 min -

    Suite aux attentats du 11 septembre les Etats-unis ont développé une nouvelle stratégie au Moyen-Orient, une nouvelle dynamique politique et idéologique a vu le jour, perceptible dans les initiatives et dans les déclarations américaines. Cet article tente de cerner cette vision américaine du Moyen-Orient et la place qu’y occupe la démocratie.
    la stratégie américaine a été profondément modifiée La voie royale vers le changement démocratique dans le monde arabe passe en effet par le changement du régime
    Les Arabes qui subissent ces quatre pressions de quatre despotismes sont par définition des « terroristes », des « fanatiques » qui guettent l’occasion de détruire la civilisation et d’assaillir « la seule démocratie » du Moyen-Orient. Il faut donc les surveiller de près, les contenir dans un réseau de bases militaires et les frapper durement de temps à autre…
    merci




    0
  • HECHAICHI ABDELGHANI
    17 mars 2011 at 3 h 55 min -

    Annaba :
    Le projet americain : Grand Moyen-Orient

    On l’appelle « Grand Moyen-Orient » (ancienne version) ou « Partenariat pour le progrès et le futur commun avec la région du Grand Moyen-orient et de l’Afrique de Nord » (nouvelle mouture.

    Le GMO (Grand Moyen-orient) est une initiative qui reprend une série d’idées déjà développées par Shimon Perès dans son essai « The new Middle East ». Sauf que les Américains voient les choses en « Grand ». Dans sa couverture géographique, le GMO englobe les 22 pays de la Ligue des Etats Arabes plus 5 Etats non -arabes ( Turquie, Israël, Iran, Afghanistan et Pakistan)
    En braquant l’attention des médias sur le « Grand Moyen-Orient », l’Amérique fiat diversion par rapport à ses ennuis en Iraq, mais surtout par rapport à la situation dramatique en Palestine
    Un des mérites du projet américain est qu’il a donné lieu à un flot de commentaires et suscité de très ombreuses rencontres et conférences sur le thème de la « réforme » (Al-Islah) et le « changement » (Al Taghyyir), notamment dans les pays arabes. D’aucuns ont estimé à plus de 100 millions de dollars les sommes consacrées en 2004 à la tenue de toutes ces conférences officielles ou émanant des sociétés civiles.
    Conclusion generale : comment peut-on instaurer un Grand Moyen-Orient alors qu’on est incapable d’aider à la création d’un « petite » Palestine.




    0
  • zagor
    22 avril 2011 at 21 h 49 min -

    bref: le pouvoir en algérie aide kadafi avec tous les moyens personnels et matriels point final . car si kadafi perd le pouvoir ,le pouvoir en algérie demeure orphelin




    0
  • Congrès du Changement Démocratique