Édition du
22 July 2017

Alger : Said Sadi victime d'une tentative de Lynchage !

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

El Watan le le 05.03.11 | 11h43 

A El Madania, une commune située sur les hauteurs à Alger,  des jeunes ont tenté de lyncher publiquement le président du RCD.  Vers les coups de 10 H 30, les militants du RCD ont été attaqués par des jeunes des différents quartiers d’El Madania. Et c’est à ce moment-là que le président du RCD, Said Sadi, a failli être lynché par des dizaines de jeunes chauffés à blanc et brandissant des banderoles en faveur du Président Bouteflika. « Dégage sale kabyle », « Retournes à Tizi-Ouzou », ont lancé ces jeunes qui ont promis « la mort » à Said Sadi !

Ce dernier n’a trouvé son salut que lorsqu’il a été évacué en urgence à bord de son véhicule. Et là encore, des jeunes déchainés ont essayé de caillasser le véhicule. Les appels à la haine n’ont pas cessé de résonner au centre d’El Madania où les militants de la CNCD ont tenté d’organiser une marche populaire vers le Boulevard des Martyrs où se trouve le siège de l’ENTV.

Des bagarres ont éclaté également entre ces militants et des jeunes issus des quartiers difficiles de la commune d’El Madania. Des agressions systèmatiques ont été perpétrées à l’encontre des militants de la CNCD qui n’ont pas hésité à accuser « le Pouvoir » de recruter des « voyous » pour les attaquer.

A Ain Benian, les forces de sécurité ont dispersé vers 11 h près de deux cents manifestants qui ont tenté de se rassembler devant le stade communal. Ces manifestants prévoyaient de marcher d’Ain Benian vers la Place des Martyrs au centre d’Alger. D’autre part, à Hussein Dey, devant le Cour de Justice de la wilaya d’Alger, une dizaine de manifestants dont Ali Yahia Abdenour et quelques députés du RCD ont été ceinturés par les forces de sécurité.

Pour rappel, plusieurs tentatives de marches ont eu lieu samedi à Alger. La Coordination nationale pour la changement et la démocratie (CNCD) a programmé, en effet, au moins trois marches dans trois localités à Alger : Ain Bénian, Hussein Dey et El Madania. Toutefois, les forces de sécurité mobilisées en masse ont tenu à empêcher ces actions en faveur de la démocratie en Algérie.

El Watan.com

Nombre de lectures : 3299
42 Commentaires sur cet article
  • D B
    5 mars 2011 at 16 h 13 min -

    Cette utilisation de baltaguias contre une manifestation est plus qu’alarmante. Les clans qui s’affrontent ne reculent devant rien. Ces slogans répugnants de « sales Kabyles » ne sont ni fortuits, ni spontanés. Mais ils procèdent d’une volonté délibérée de monter les Algériens les uns contre les autres. Ils cherchent visiblement à disséminer la colère, en la dénaturant, et à la contrôler, pour pouvoir la réguler au mieux de leur propre sécurité. C’esr une tactique éprouvée, qu’ils ont déclinée à l’infini, « islamistes » contre « démocrates », Arabes contre Kabyles, Ouest contre Est, Beni Mzab contre Chaambas, Riches contre pauvres,et s’ils pouvaient, ils dresseraient jusqu’aux quartiers d’une même ville les uns contre les autres.
    Même les services de subversion coloniaux n’ont pas été aussi loin dans la monstruosité. Les jeunes écervelés qui ont crié « sales Kabyles » ne sont pas aussi criminels que ceux qui les ont instrumentés. Cette information qu’on nous livre ainsi est très grave. Personnellement, si j’étais le journaliste qui couvrait cet évènement, j’aurais formulé cette infamie en d’autres termes. Pour ne pas envenimer une situation préméditée, et contribuer, à son propre insu peut-être, à l’envenimer. C’est à dire à stimuler davantage les effets recherchés par le régime lui- même.




    0
  • MERBAH
    5 mars 2011 at 16 h 34 min -

    Voilà où mène l’invective gratuite. Les opposants au régime ont eux-même participé à la campagne contre le CNCD, Saîd Sadi, les marches etc..etc…Cela a facilité le travail du pouvoir. Donc, c’était du casse-croute pour Boutef et Tewfik de pouvoir mobiliser sans gêne les baltaguias.




    0
  • Amar
    5 mars 2011 at 16 h 48 min -

    Mon cher DB,on ne cache pas le soleil avec un tamis,comme on dit si bien chez-nous.
    Il y a des réalités qui ne datent pas d’hier et faire tous supporter à ces imbéciles du pouvoir pour dédouaner ces voyous d’une partie d’un peuple qui ne sait que ramper comme un reptile (sur et pour son ventre ) est une solution de facilité.
    Que ces fils de harkis qui braient ces slogans sachent que les Kabyles les ont une première fois libérés du colonialisme et qu’à plusieurs autres reprises ils ont essayé de leur montrer la voie vers la liberté et la démocratie.
    Mais ce n’est pas la faute uniquement du pouvoir .
    Il y a aussi un bonne partie d’une certaine presse et de certains faiseurs d’opinion excellents dans l’art du savoir-faire à l’envers ou de droite à gauche et cogneurs invétérés de leur tête au sol qui est à l’origine du bourrage de crânes de ces ignorants et ça ne date pas d’hier.Je crois que le mal ,qui est peut-être irréversible,est déjà fait.Et le courant extrémiste ,à l’autre bord,aura toute les latitudes pour justifier ses positions.Et beaucoup leur donneront raison.

    DB: Non je tente pas d’éclipser le soleil avec un tamis. Je veux juste éviter, comme vous dites, que les extrêmistes de l’autre bord n’y trouvent pain béni. Mais sachez que je suis aussi outré que vous qu’on s’attaque de cette façon ignoble à nos compatiotes kabyles, comme je l’aurais été pour n’importe lesquels de nos autres compatriotes. Mais je comprends votre colère. Il est vrai que certains de nos compatriotes, pour ne pas dire beaucoup, se comportent comme du bétail. Avec la haine en sus.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    5 mars 2011 at 16 h 56 min -

    Les recruteurs-utilisateurs de baltaguias contre une manifestation, ne sont pas des faits nouveaux en Algérie, n’a-t-on pas armé des civils pour défendre les militaires et les autres corps de sécurité, Opérations alors largement soutenues par la pdeudo socièté civile, nfin c’est du passé -un passé récent toutefois vivace dans les mémoires-. Dans le cas Présent, il faut aller chercher les officines de recrutement au niveau des A.P.C (Mairies)concernées.
    wl’esprit du  » Diviser pour mieux regner  » à deux beaux jours devant lui, tant que le principe cardinal de « l’Union fait la force  » ne sera pas revalorisé.
    Mes salutations à toute l’Equipe.




    0
  • mohamed
    5 mars 2011 at 17 h 33 min -

    oulda kablia ,zerhouni et bouteflika des ennemis de lalgerie et surtout des ennemis des kabyles,le message est reçu ya si bouteflika




    0
  • hakim
    5 mars 2011 at 18 h 14 min -

    C’est au moins 6 messages forts et clairs qu’envoient les assassins-corrompus qui ont vendu le pays :
    1)On vous a démontré qu’on est capable de faire comme Kadhafi ( une simulation sur Sadi)
    2) Nous sommes les professionnels de la division et de la guerre civile si on se sent menacés.
    3) Assassiner le peuple ne nous fera ni chaud ni froid, pourvu qu’on reste au pouvoir.
    4) Les kabyles qui présentent un grand potentiel de révolutionnarisme, une union contre le régime, on va leur mettre feu et sang et on fera que le reste du peuple s’en réjouisse.
    5)Vous allez vivre de peur, de lâcheté, de faim, d’injustice, méprisable peuple qui croit a nos mensonges d’ouverture politique depuis des décennies.
    6)Peuple algérien, vous n’allez jamais vous unir contre nous, vous êtes déjà régionalistes, haineux, chaotique et attentistes.




    0
  • slimane
    5 mars 2011 at 18 h 29 min -

    De grâce, arrêtons de mélanger les genres, Said SAADI, jusqu’à preuve du contraire, luttait et continue de lutter contre tous ces adversaires,y compris le pouvoir, sur le terrain strictement politique, de manière pacifique. Quant aux évènements tragiques des années 90, cela n’engage que les responsables des deux belligérants (pouvoir et islamistes intégristes), et les civils qui ont pris les armes à cette période, c’était pour se défendre et non pour défendre les militaires qui, au demeurant, n’ont besoin de personne pour les défendre.
    Pour le reste que chacun assume courageusement ses choix, ses positions et ses actes. De toute évidence, l’histoire est implacable et finira par situer les responsabilités de tout un chacun.




    0
  • aquerado
    5 mars 2011 at 18 h 45 min -

    Salam,
    Je suis contre ce genre d’attitude barbare, il y a beaucoup d’autre facon civilisee d’exprimer ses opinions. C’est a se demander si le pouvoir ne joue pas un jeu dangereux. Mais en depis de cette esalade Mr saadi ne seriez vous pas en train de payer votre aveuglement et votre fanatisme stupide? N’oubliez jamais que beaucoup de familles l’on paye gros. Une devinette pour finir.Le rassemblement contre la democratie et le mouvement contre la Kabylie sont sur un bateau,le rcd tombe a l’eau, que reste t-il?




    0
  • said
    5 mars 2011 at 18 h 45 min -

    mais c’est la mission du dr saadi de diviser ou de servir de facteur de division.comme durant les annees 90.utiliser les kabyles contre les islamistes.c’est vieux comme jeu.et saadi ne represente pas les kabyles.quant a la baltaguia du regime elle finira par se retourner contre ses maitres.la baltaguia de toufik contre la baltaguia de bouteflika.




    0
  • Hakim
    5 mars 2011 at 19 h 18 min -

    L’information rapporté par El watan est totalement fausse…Il n y a pas eu d’insultes racistes et encore moins de banderoles pro boutef à El madania c impossible, c du n’importe quoi…Il y a eu par contre « allez manifester chez vous » « rouh tmanifesti fe dechra taak »  » rouh tmanifesti fi tizi »… » qa…lebldkoum » etc…Saadi aurait eu le même accueil dans n’importe que ville d’Algérie… Au début des années 90 saadi a été chassé de Batna par les chawis qui sont aussi berberophones… A Ghardaia autre ville berberophone, il ne remplit méme pas une salle, et il n’est pas du tout bien le bienvenu…Donc le problème est ailleurs que ce que El watan, organe officieux du drs ,cherche à nous faire croire. C l’évidence même que le pouvoir cherche à semer la division entre les algériens. Mais il ne réussira pas. Le pouvoir égyptien a fait la même chose en posant des bombes dans des églises coptes pour attiser les haines et les rancœurs entre égyptiens. La révolution égyptienne a vite démasqué et balayé le complot… Le RCD est victime de son impopularité. Quand on rend des comptes à l’ambassade de France et américaine à Alger…Quand on s’affiche avec les BHL, Glukcsman, les Leotard (officier de réserve de tsahal) dernièrement …Quand on invite Caroline Fourest une raciste islamophobe à son université d’été pour faire la leçon à ses militants qui l’applaudissent chaleureusement c’est qu’on est descendu plus bas que le pouvoir lui même. C’est le dévoiement généralisé de toute la classe politique que la jeunesse dénonce ainsi…
    La réaction des jeunes contre Saadi est, certes condamnable sur la manière, mais prévisible et très digne. Ce sont là des mises au point politiques claires qui définissent le cap du grand soulèvement qui s’annonce…




    0
  • imad
    5 mars 2011 at 19 h 29 min -

    Président Boumdienne a dit: que le problème algerien c’est les kabyles CAD les minorités,et tout ca c’est un mythe crée par le colonialiste diviser pour régner, pourquoi ya pas ce problème des minorités au maroc, et maintenant c’est les fils de franca qui ont assayer de diviser les algeriens durant 50 ans, mais ils n’arriverons jamais, car tout les algeriens ont compris (arabe contre,kabyle c’est un faux débat), algeriens(n) sont tout unies contre ce pouvoir mafieux
    « yamkouroun oua yemkoukou allah »
    salemoualeikoum.




    0
  • aquerado
    5 mars 2011 at 19 h 43 min -

    Salam,
    Dans mon post precedent, vous l’aurez sans doute devine, lorsque je fais reference au mouvement contre la Kabylie je parlais du mouvement anti Kabyle(mak).Merci de votre comprehension.




    0
  • Sami
    5 mars 2011 at 19 h 50 min -

    ATTENTION, ATTENTION, ATTENTION !!!




    0
  • Ameziane
    5 mars 2011 at 20 h 25 min -

    @ Hakim Il faut condamner ces attitudes criminelles qui nuisent qui nuisent trés gravement à l’unité nationale, et il faut auszsi prendre avec des pincettes toutes ces « informations » débitées par la presse officielle. El Watan bénéficie de moyens colossaux, d’informations « de première main » et des soutiens d’en haut. El Watan, el watania, mawtini sont des vocables propres à la sloganation patriotiste des armées. El Watan noue la joue douce,suave, mais pernicieuse. Il nous la joue « hors de la mélée » comme les Hauts gradés aiment nous dire pour mieux nous tromper. C’est effectivement un Organe propagandiste du DRS , dont le Général Touati est le Conseiller éditorial. Un intime de Mediène…

    Il nous est possible de déjouer ensemble les menées divisionnistes et séparatistes de ces Officines criminelles, le DRS en l’occurence, en faissant appel à l’intelligence collective, à la référence à l’épopée héroique de Novembre 1954, au Congrés de la Soummam, car les Généraux sanguinaires et mafieux sont capables de tout pour demeurer au pouvoir, entendant le faire par la force répressive, les manipulations et provocations, les massacres,les assasinats et autres crimes.

    Les Maitres du DRS puisent ainsi dans les méthodes héritées de triste mémoire, celle du colonialisme français. Diviser pour régner, la formule de Bijou est ainsi dans plénitude appliquée. Sadi et Ferhat jouent à fond cette stratégie des Généraux qui consiste à l’isolement de la Kabylie, et la neutralisation totale de l’oppposition en Algérie.
    Leurs blogs en France et leurs « affichage » avec BHL, Finkielkrault, E.Lévy,Glucksmann, l’anthropologie coloniale qui coule à flot sur leurs blogs, la participation aux Assises racistes de Bloc identitaire et Riposte laique, deux groupuscule d’Extreme droite pires que le FN des Le Pen, Yennayer fété à la Mairie du XVI avec l’extrémiste C.Goasguen,anciennement du Groupe fasciste « Occident » et lobbyiste proche des milieux ultra-sionistes…C’est comme ça qu’on est arrivé là. C’est le DRS qui est derrière évidement…

    Mais nous pouvons déjouer tout ça en jouant « unitaire », « ensemble » !

    L’Algérie est à bout, éprouvée à fond ! Atention, attention !




    0
  • Roched
    5 mars 2011 at 20 h 38 min -

    vous avez bien dis Hakim




    0
  • Sadek
    5 mars 2011 at 21 h 24 min -

    @Hakim

    Ces voyous écervelés comme le dit DB ne sont pas sortit pour dire  » classe politique dégage « , ils étaient là plutôt pour scander « sale kabyle dégage » et il n’y rien de digne dans une telle réaction!
    Cette campagne nauséabonde contre la Kabylie et ses symboles ne date pas d’aujourd’hui. Elle existait déjà avant l’indépendance et a atteint son apogée durant le règne de Boukharouba.

    http://www.youtube.com/watch?v=iRANIbAjRLQ&feature=related

    Aujourd’hui on constate que les liens entre Algériens ont été violement ébranlés dans leurs fondements et que le travail de sape méthodique entrepris par les prédateurs du régime a porté ses fruits.

    La pente sera dure à remonter. Pour chasser ses préjugés il faudra non seulement une union de tous les représentants sincères et patriotes de la société civile mais des moyens de communication indépendants (plus particulièrement une chaine télévisé). Il s’agit là d’un rapport de force qu’il faut rétablir pour faire échec à la propagande officielle et secouer les consciences de nos concitoyens.

    Salutations




    0
  • andalousya
    5 mars 2011 at 21 h 43 min -

    N’écoutez pas les slogans ridicules de certaines personnes préparées par le pouvoir en place afin de diviser les Algériens.
    On est tous des berbères islamisés elhamdoulillah, arabophones ou arabisés, kabylophones peut importe on est tous des Algériens ne tombons pas dans le piège de la division, ON EST TOUS DES BERBERES MUSULMANS quelque soit le dialecte ou le parler. Soyons vigilants les généraux sont en embuscade : notre problème c’est eux et personne d’autre car ils ont spolié notre pays et se sont servi de l’argent du pétrole Algérien pour s’enrichir,leur mauvaise gouvernance est le véritable problème de l’Algérie.
    WA ALLAH EL MOUSTA3ANE, AMINE.




    0
  • aquerado
    5 mars 2011 at 21 h 59 min -

    Salam,
    Tres bien vu Mr Ameziane.




    0
  • djamel
    5 mars 2011 at 22 h 23 min -

    BONJOUR A TOUS,

    MESSAGE A LA JUNTE VOUS ETE ENTRAIN DE JOUER
    AVEC LE FEU,SALE DICTATEURS.
    VOUS VOULEZ CREER UNE GUERRE CIVIL ENTRE ARABE ET KABYLE,VOUS NE REUSSIREZ JAMAIS LE PEUPLE ET AU
    COURANT DE VOS MANUPULATIONS.
    MESSIEURS LES DICTATEURS,C’EST TROS TARD MAINTENENT LE PEUPLE EST SOUDER EST EN PLUS PAR LE SANG,VOUS VOULEZ
    JOUER VOTRE DERNIERE CARTE,MAIS C’EST DOMMAGE CETTE CARTE EST MORTE,IL Y AURA QUE LES TRAITRES QUI VONT VOUS SUIVRE,ET LES TRAITRES MOURONS COMME DES LACHES.
    MESSIEURS LES DICTATEURS VOUS NE SAVEZ PAS QUE A CHAQUE VOUS VOULEZ FAIRE UNE RUPTURE ENTRE ARABE ET KABYLE C’EST LE CONTRAIRE QUI SE FAIT.NOUS SOMME UN SEUL PEUPLE UNIS POUR LE BON ET POUR LE PIRE.
    JE VOUS DONNE UNE INFORMATION MESSIEURS LES DICTATEURS
    JE SUIS D’UNE DESCENDENCE ARABE MAIS MA FEMME ELLE EST PURE KABYLE ET JE PASSE DES VACANCES CHEZ MES BEAUX PARENTS EN KABYLIE,SANS AUCUN PROBLEME,MES ENFANTS PARLENT LA LANGUE BERBER ET L’ARABE.
    VOUS VOIYIEZ MESSIEURS LES DICTATEURS VOUS ETE DES
    VIEUX MOTEURS LE TRAIN DE LA MORT VOUS ATTEND,IL E
    PARTIRA JAMAIS SANS VOUS,LAISSEZ CETTE JEUNESSE
    DIRIGER NOTRE PAYS DANS LA BONNE VOIE.
    SALUTATIONS




    0
  • Afif
    5 mars 2011 at 23 h 26 min -

    بسم الله الرحمان الرحيم

    L’article d’El Watan n’est pas étonnant. Ci-après un commentaire que j’ai fait hier sur le site suivant :

    http://www.lequotidienalgerie.org/2011/03/03/l-organise-demain-un-meeting-populaire-a-la-salle-atlas-le-ffs-s%e2%80%99attend-a-une-grande-mobilisation-citoyenne/

     » Si les marches sont autorisées, je serai alors contre les marches et je trouve préférable de recourir aux meetings, la raison essentielle étant que le peuple algérien est pourri, on l’a pourri, il faut du temps pour réhabiliter le politique dans notre pays. »

    En effet, dire ou écrire d’un algérien qu’il est sale kabyle ou sale autre origine, c’est vraiment de la pourriture.




    0
  • IDIR
    5 mars 2011 at 23 h 27 min -

    Said Saadi, Renégat ou Mégalomane ?

    Dans les deux cas, cet homme est dangereux. Nous devons être attentifs et rapides dans les réactions. Aujourd’hui, nous avons KADHAFI, le tyran vert, parce qu’il a la même mégalomanie que Marx. Chez nous et ailleurs, omniprésents dans toutes les manifestations, « les Renégats » se livrent au brigandage, au pillage et à la manipulation.

    Par ailleurs, pour les Autorités, cette appellation s’applique à un éventail extrêmement large d’individus. En gros, sont qualifiés de « Renégats », tout ceux – révoltés qui se dressent contre l’oppression des « Nobles », petits voleurs qui se livrent à de menus larcins, ou simples quidams qui ont le malheur de déplaire -. Dans les faits, la confrérie des Renégats, n’accueille en son sein que les bandes organisées.

    Les Renégats forment à eux seuls une véritable société, qui contrebalance la légitimité de la société civile. Il existe une multitude de bandes indépendantes, qui opèrent à proximité de leurs repaires, mais aussi des bandes beaucoup plus importantes, capables d’échafauder et de mener des plans nettement plus « ambitieux », dangereux voire machiavéliques à partir de cabinets feutrés.

    La Tunisie a ouvert la chasse aux « feymens arabes ». Aucun régime autocratique et illégitime arabe, choyé, par les dirigeants occidentaux, n’est épargné par ce qui se passe en Tunisie, en Egypte et en Libye. Les régimes qui agissent en vrais prédateurs des richesses nationales au détriment des populations, qui se caractérisent par l’injustice sociale, la répression des manifestations, la Corruption institutionnalisée, le tribalisme, le népotisme, résisteront difficilement à la Tornade sur planète Jeunesse.

    « On ne capitule pas. Nous vaincrons ou nous mourrons. » Omar El Moukhtar, chef historique de la résistance libyenne.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    5 mars 2011 at 23 h 32 min -

    La Commune d’El Madania depuis la nuit des temps compte une population composée de plus de 70% originaires de Guenzet, Beni Ourtilane, Bougaa, Beni Chebaba, Saddok,Bouandas, Tala-Ifacéne, Kherrata, Dra-dra et bien autres régions de lapetite Kabylie,, le Maire actuel et son Secretraire général de cette APC sont de la petite Kabylie, je me questionne pour savoir quel est l’objectif recherché par l’article tandancieux, qui préte à croire que des personnes excitaient par la vue du Kabyle se seraient mis à crier des slogans régionalistes. Combien méme je ne partage pas les thèses du Dr Sadi, je dénonce le fais qu’il soit bastonné par les services de sécurité, ou insulté par des voyous, qui ne sont que le produit d’une politique défaillante.
    Pourquoi sommes nous parvenus à un stade ou les gens disent n’importe quoi, au risque de se tromper ddéliberemment de cible. Voyons un peu une déclaration d’une personne révoltée par des comportements, certes condamnables, et qui use d’un langage non moins condamnable à en juger je cite :
    –  » et cogneurs invétérés de leur tête au sol qui est à l’origine du bourrage de crânes de ces ignorants et ça ne date pas d’hier  »
    Assurement un tel langage, ferait rougir les pires islamophobes de l’autre rive, ne constitue-t-il pas un excellent terreau pour la culture du regionalisme.
    Ce langage derange dans leurs tombes les Colonels Amirouche et ElHaoues, morts lamain dans la main sans se soucier l’un et l’autre que l’un soit Kabyle et l’autre arabe. Pauvre Algérie, condamnée à abriter des cancres qui lui font plus de mal que de bien.
    Quant à la presse, d’aujourd’hui, elle a changé son Ethique et sa déontologie pour de la Pub.
    Allah yahdina.




    0
  • Aghiles(El-Kseur)
    5 mars 2011 at 23 h 42 min -

    Le torchon d’Elwatan se cale directement sur l’agenda du DRS,il n’est que la Pravda de cette officine criminelle qui fait et défait les dirigeants de toutes les institutions de cet État-DRS!
    A mon avis il faut que toutes les composantes de notre peuple doivent rester vigilantes devant les menées de division fomentées par les chauves-souris du DRS qui ont poussé la vilénie jusqu’à envoyer des mercenaires à Kadhaffi pour combattre le peuple libyen!




    0
  • blue waves
    6 mars 2011 at 0 h 04 min -

    @ hakim

    cette video est un montage clair (la musique aide a deguiser le montage) boumedien na jamais dit ca… meme sil le pensait il netait pas aussi bete pour le dire en publique.. si ce discour etait vrai il serait ete l’anti-slogan des berberistes depuis longtemps!

    @ moderateur,

    svp enlevez ce lien de youtube du message.




    0
  • Bladi
    6 mars 2011 at 0 h 14 min -

    Tout cela y compris Said Saadi ce n’est que du theatre avec un seul but: « Diviser les Algeriens ». Ces dinausaures sanginaires ne comprennet qu’un seul language: « Revolution Totale » qui leur serai Fatale.




    0
  • Brahim
    6 mars 2011 at 0 h 37 min -

    Un voyou reste un voyou !tous les manifestants pro boutef sont des voyous analphabetes recrutes et bien paye par said bouteflika pour terroriser tout citoyen manifestant contre le regime , nous les avions vus durant toutes les marches depuis le 12 fev .
    Le regime en place du dictateur et raciste bouteflika envoit un message Clair:
    Nous ne partirons pas et nous ferons de l’algerie une autre lybie !




    0
  • Hakim
    6 mars 2011 at 0 h 38 min -

    @ Sadek
    El madania est mon quartier et je sais très bien de quoi je parle…Si les jeunes (que vous traitez de voyou. C pas bien )avaient tenu des propos racistes j’aurai été le premier à les dénoncer. El watan fait de la sale manipulation et vous tombez directe dans le panneau… Les jeunes ont dégagé un politique totalement discrédité, qui rend des comptes aux officines étrangères et qui fréquentent les milieux sionistes en France.
    Quand à cette vidéo de Boumediene dabord je ne vois pas le rapport ensuite c’est un faux .Tout le monde le sait …

    Le peuple est uni je ne m’inquiète pas du tout…Tant pis pour les hystériques du net.

    @ Ameziane
    Tres juste ce que vous dites et merci pour toutes ces précieuses observations…




    0
  • Messaoud
    6 mars 2011 at 4 h 13 min -

    Essalam,
    Je souhaite donner mon avis pour la première fois sur votre site et dire tout simplement aux individus qui ont proféré ces insultes ignobles envers Saadi, que les Kabyles(ou les berbères en général)ont une origine saine contrairement à leurs parents qui ne les ont pas éduqués. Quant à Said Saadi cela fait longtemps qu’il est renié par les siens. Ceux là même qui l’ont maltraité ont été envoyé par ses maîtres ou ses équipiés de l’Algérie debout. C’est selon…
    Ya Rab el Âalamine que j’ai peur pour ma chère patrie.
    Ellah yahfadh ouayestare.




    0
  • amel1
    6 mars 2011 at 12 h 10 min -

    salam,
    Nous avons tous un seul objectif clair et net:
    « ECHAAB YOURID ISKAT ANIDHAM » même nos foetus le crient! dans toutes les langues,arabe,kabyle,chawi,wahrani,mzabi,… ! oufin minkom!




    0
  • azzeddine
    6 mars 2011 at 12 h 37 min -

    Politiquement il est mort il doit voyager a Paris pour une autre recette seule de samedi elle est obsolete je me demande il pese combien si election propre et honnete meme lui meme ne passera pas au parlement.
    ya si sadi protege l’honneur de tes enfants et éclipse toi c’est un conseil que te donne




    0
  • Said Salombi
    6 mars 2011 at 12 h 47 min -

    Je suis de Madania et je sais pertinement que les kabyles qui y vivent constituent la majorité, et dans mon quartier, nous vivons en freres, algerois d’origine kabyle-djidjli,staifi,turque-autre…

    Ce que rapporte Sh-Watan ne peut etre que le travail de baltaguia du DRS-Said Boutef, ou alors c’est une pure invention, comme ce journal sait le faire si bien, avec les noirs desseins que l’on connait.

    Said




    0
  • El Houari
    6 mars 2011 at 13 h 30 min -

    POUR APPELER A LA DÉMOCRATIE IL FAUT D’ABORD ACCEPTER DE L’APPLIQUER A SOI MÊME.

    SAID SADI président du RCD depuis sa création n’est pas prêt de céder son fauteuil. Et la guerre des clans n’hésite plus à donner leurs harkis en pâture au peuple.

    Sadi vient de faire cette expérience, après avoir bénéficié durant de longues années du support du pouvoir, le voila sans gardes du corps et pire encore jeté en pâture dans la rue en ébullition.

    pourquoi ce sacrifice?

    L’immuable président du RCD devient par la force de la démocratie le SYMBOLE de la HAINE. Il est difficile en cette période de mutation de concevoir que des Algériens sans mots d’ordre puissent prononcer des mots haineux vis-à-vis d’un autre Algériens Hormis la période des années 90 avec Ali Belhadj.

    SADI Est-il irremplaçable n’y a t-il aucun membre du RCD capable de reprendre le flambeau avec un sang et des idées neuves?

    C’est plutôt les avantages et les intérêts à défendre qui font que tous les partis sans exception appliquent le principe de la dictature pure et dure au sein de LEUR PARTI

    LOUIZA HANOUNE pour le PT ne fait pas exception. Pour un parti des travailleurs la question est plus cruciale.

    Le FLN le RND répondent eux aux intérêts du pouvoir se sont de simple exécutants tant qu’ils se soumettent aux directives.

    le FFS est le parti qui répond le mieux aux régimes de dictature son président à vie règne depuis la nuit des temps.

    le MSP, ET LES AUTRES partis de seconde zone ne font que de la figuration, ils sont la pour remplir les strapontins lors des échéances électorales pour donner l’illusion d’une démocratie.

    le manque de réaction des partis prouve encore une fois leur soumission au pouvoir mais surtout leur complicité dans la situation que vie le peuple aujourd’hui.

    LE PEUPLE LUI RESTE ABSENT DE LA SCÈNE QUI SE JOUE SANS L’ACTEUR PRINCIPAL…. cela n’empêche pas la rue de bouger a travers les mouvements associatifs et populaire dans toute l’Algérie.

    le lâchage de SADI serait-il le feux vert au déclenchement du mouvement populaire? ou simplement une scène de la pièce toute montée d’exhibition de la force du pouvoir




    0
  • Alilou
    6 mars 2011 at 13 h 44 min -

    @Hakim: IL FAUT DENNONCER CES ACTS

    Chacun est libre dans un etat emancipé et democratique a penser et adherer et plebicité son opinion et ces idees, c’est a l’opinion publique de faire ses choix d’adherer ou de rejetter sans violence mais de maniere intelligente ce qui ne correspond pas a ses ideaux, mais passer de la parole au geste violent avec la benediction des pouvoirs en place pour attirer la haine envers tout un peuple et pointer du bout du doigt une regions qui a ete a 90% l’initiatrice de la revolution et de toutes les revolutions depuis des milliers d’annees, on appel ca mettre le feu a la poudre et la kabylie et les kabyles ne sont pas des c…
    Si on n’est pas d’accord avec les idees de Saidi c’est notre choix et en tant que personnes intelligentes on refuse d’y adherer a ses idees mais on ne dois pas porter atteinte physique a sa personne et on ne cautionne pas le geste aussi en cherchant les poux dans la tete en balancant d’autres infos qui sont verseés comme de l’essence sur un feu et comme de l’eau au moulin de la haine deja bien en place.
    Je rejette categoriquement les idees islamistes et berberistes separatistes mais dela a aller aggresser physiquement Ali Benhadj et Saidi je ne le ferai jamais, je les combatterai de facon pacifique avec des arguments et des idees mais pas la violence…ici le gouvernement joue a la roulette russe et en tant qu’algerien qui se respecte je ferai tout pour eviter qu’une guerre civile n’ait lieu en ALgerie, rien de bon n’en sortira.
    Il faut par contre, contre-carrer ces actions diaboliques qui font le fond de commerce de nos ennemis .

    Quand des millier de personnes transportés en Bus de tous les conffins du pays pour aller applaudire au grand RDV du RND et FLN et Boutef avec des T-Shirt a 4 balles et un sandwich et 500 DA dans la poche, les kabyles sont restés chez eux, ne sont pas sorti casser de l’arabe…mais c’est toujours la culture de l’ignorance qui fonctionne chez nous…et comme dirait l’autre l’asile c’est pour les fous pas les cons si on doit construire des asiles pour les cons essayez d’imagnier la taille de l’asile…L’endoctrinement pratiqué en Algerie dans les ecoles par un systeme dont la seule culture de la haine et du regionalisme avec la bennediction de la quasi totalité du peuple pour la haine contre le kabyle et le designer comme etant l’ennemi de l’algerie ne peut donner comme resultat que l’actuel etat des choses…les derniers de la classe sans honte bue ne peut engendrer que des C….

    Je retourner fumer mon thé….

    @LQA
    C’est le second article que poste ici, le premier a disparu comme par enchantement….ou c’est mon imaginaire qui me joue des tours…a force de fumer




    0
  • amirate
    6 mars 2011 at 19 h 28 min -

    vive said sadi vive l’algerie




    0
  • hakimM
    6 mars 2011 at 22 h 11 min -

    Vous savez quoi faire.
    Sortez en millions et criez : « Alchaab yourid iskat Saadi », puis rentrez chez vous, puis vous avez fait votre révolution a un sous.
    Nous sommes les champions de la diversion.
    Au lieu de s’attaquer aux vrais assassins : Nezar, Laamari, etc. , aux vrais corrompus : Boutef et compagnie, nous on s’attaque a quelques personnalités kabyles. Que ses personnalités soient dangereuses ou pas, cela ne justifie pas autant d’articles et autant de haine.
    Je doute vraiment que le vrai problème soit la DRS.
    Avant même l’existence de la DRS, il y avait assassinats, corruption etc.
    Et même si Sadi, DRS, etc, disparaissent, il y a des généraux assassins des politiciens dictateurs qui prendront le relai.
    Le vrai problème que je pose a tous les lecteurs et vos connaissances : êtes vous courageux pour affronter les vrais ennemis dans la rue en commençant par le pouvoir officiel, puis par le pouvoir occulte, ou préférez-vous des discussions de salon stériles qui montrent seulement que nous sommes un peuple régionaliste, raciste et fuyard.




    0
  • amaawajou
    7 mars 2011 at 4 h 35 min -

    Je me demande pourquoi said Saadi s’obstine à faire des marches alors qu’il ne peut drainer 100chats avec lui. Est ce , il veut se faire une virginité, est ce pour faire la diversion ou bien pour les médias etrangers?
    Le pouvoir a t-il tant peur de Said saadi pour manipuler les jeunes algerois?




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    7 mars 2011 at 11 h 13 min -

    Le seul ennemi du peuple algérien demeure le système mis en place par les rebelles de l’EMG, ceux-là mêmes qui ont été eux-mêmes cooptés par les « militaires » de l’extérieur qui ont refusé jusqu’au bout le principe de la supériorité du politique sur le militaire et de l’intérieur sur l’extérieur.

    Depuis, nous vivons sous la coupe d’un « pouvoir » occulte, composé de membres toujours dans l’ombre d’un « Messie », pour ne pas dire, un homme fort.

    Pour faire perdurer ces ou ce pouvoir de l’ombre, car, je suis convaincu qu’il y en a plusieurs, coordonnés par l’organe MALG, devenu SM, devenu ensuite DRS, il leur fallait des supplétifs, comme dans toute armée coloniale, ou comme dans tout pouvoir qui ne tient pas sa légitimité du peuple, mais bien au contraire, se fixe pour objectif de s’imposer au peuple.

    Hier le pouvoir colonial avait besoin de bachaghas d’aghas, de caïds et de gardes champêtres, autour de l’administrateur, pour discipliner les « indigènes » du deuxième collège, en s’appuyant sur les colons Blachette, Borgeaud, De Serigny, Foulques Duparc.

    Aujourd’hui, quelques « généraux algériens » héritiers, de la même doctrine coloniale de « rapine », s’appuient sur les REBRAB, et consort parmi les « happy few » du pseudo cercle des « investisseurs » détenteurs des capitaux octroyés sans contrepartie ou simplement amassés à l’ombre de la décennie noire et des passe droits, pour éloigner les Algériens de toute aventure réellement démocratique qui risque de provoquer l’effondrement de leur Empire, et de leur emprise sur l’économie et la politique algérienne.

    Pour cela, les satrapes ont besoin de cohortes de supplétifs, comme il en a existé en Algérie, avec les goumiers et les harkis, comme on en a créé avec les « patriotes » et les milices à la solde de « députés » barons d’empire, ou comme ceux formés par les commandos Georges de triste mémoire, et dont on a créé les équivalents avec les GIA, les GSPC, les AQMI, sous le règne des disciples des Massu, Aussaresse, Salan, Challe…

    Mais, ce qui est singulier, depuis la « loi d’amnésie nationale », c’est que dès que le vent de la libération a commencé » de souffler sur le monde arabe, protégé jusque là, par l’oncle SAM, et les puissances coloniales, de toute contagion « démocratique » non contrôlée, affleurent les ambitions non assouvies de « compagnons » de ces puissances extérieures.

    En effet, les porteurs des idées amorales et perverses des occidentaux revanchards, que sont nos « démocrates locaux », qui se sont « trompés de peuple », se sentent selon leurs expressions « une fois de plus floués », car, faibles au nombre des suffrages, ils ne sont pas assez représentatifs, pour faire partie de « l’alliance présidentielle », et postuler éventuellement à la direction de la nation, ou de gouvernement, et pire, ils sont incapables de se faire accepter aussi bien par les cercles de l’opposition, dont ils ont été les ennemis les plus irréductibles, que par le « pouvoir » qui les a exploités; ils vivent le drame des HARKIS, après le 19 mars 1962, et leur abandon par l’armée française.

    Le spectacle minable d’un Said Sadi, qui pourtant a constitué lui et ses féaux, un soutien politique indéfectible aux « généraux spoliateurs » de rente, et aux « capitalistes » spécialisés dans le recyclage des commissions sur marchés publics, et autres blanchisseurs de « biens mal acquis », qui s’échine à vouloir s’époumoner et à marcher au pas de l’oie, en cadence devant des « policiers » d’extraction populaire qui ne peuvent au fond d’eux-mêmes, lui vouer aucune sympathie, transforme les « marches revendicatives » de libertés, en messes défouloirs de haines entretenues par une presse nauséabonde comme cet article d’EL WATAN, qui va puiser dans les miasmes les plus odieuses et les plus singulières, sinon fabriquées, pour tenter d’attirer l’attention sur une rosse dont plus personne ne veut entendre parler, comme ce le fut dans le cas du bachagha Boualem.




    0
  • Amar
    7 mars 2011 at 17 h 21 min -

    Merci M.Nourredine Belmouhoub pour la précision judicieuse que vous nous apportez et que je reprends ci-après:
    « La Commune d’El Madania depuis la nuit des temps compte une population composée de plus de 70% originaires de Guenzet, Beni Ourtilane, Bougaa, Beni Chebaba, Saddok,Bouandas, Tala-Ifacéne, Kherrata, Dra-dra et bien autres régions de la petite Kabylie,, le Maire actuel et son Secretraire général de cette APC sont de la petite Kabylie »…
    Là au moins c’est clair et on ne pourra pas incriminer injustement les pauvres arabophones à chaque fois qu’un kabyle est insulté.Le problème dans ce pays restera toujours kabylo-kabyle.Et je peux rajouter une chose à ce que vous affirmez.Les populations peuplant ces quartiers ne l’ont pas fait depuis plusieurs générations;ça remonte à pas très loin et on peut situer cette période aux moments chauds de la guerre de libération nationale.A cette époque où il fallait absolument se déterminer et s’impliquer dans la lutte armée ,beaucoup ont trouvé refuge à Alger noyés dans la masse incognito,alors que d’autres familles avaient envoyé leurs enfants au ‘ charbon de Kabylie’ l’un des maquis des plus pourvus d’Algérie.Se référer aux statistiques si elles existent.
    Il faut dire qu’il y avait des harkis ,mais que eux ils se sont déterminés pour un camps et qu’ils avaient au moins ce courage.Je vous laisse le soin d’apprécier la position des incognitos qu’aujourd’hui on retourne pour la somme de 4000DA ,qui est la valeur de leur honneur.Notez aussi que d’autres kabyles comme eux ont déjà donné l’exemple à suivre: ils s’appellent Ouyiahia (lui aussi de Salembier) ou Toufik (d’origine bien connue)




    0
  • nina
    7 mars 2011 at 17 h 37 min -

    tous ces faits denotent une faiblesse du pouvoir et de bassesse atir alhor mayatkhabatch




    0
  • aquerado
    7 mars 2011 at 18 h 50 min -

    Salam
    Je vous felicite mr AIT SAADI vous l’avez vraiment rosse ce saad sadi avec cet article cinglant, se n’est pas la peine de le lyncher.




    0
  • houria
    8 mars 2011 at 11 h 21 min -

    Salem;
    Je demande à vous tous ceux discutent dans ces forums de ne pas tomber dans le piège des Benbella, Boukharouba, chadli, Zéroual et Bouteflika; Mon père me disait qu’il ne faut pas faire la différence entre les origines mais de faire la différence entre les gens honnêtes et les malhonnêtes; je suis arabes et j’ai des amis, voisins, belles familles Kabyles, et nous n’avons aucuns soucis donc on doit pas tomber dans le piège des usurpateurs depuis 1962. Qu’ALLAH nous guide, nous protège, nous unis et nous donne la victoire contre ces tyrans au pouvoir.
    Salem




    0
  • djouidjou
    8 mars 2011 at 16 h 06 min -

    arrêtez de dire des mensonges j’étais là bas parmi les algérois et je n’ai pas entendu ces dires contre les kabyles




    0
  • Congrès du Changement Démocratique