Édition du
22 March 2017

ندوة صحفية للاستاذ عبد الحميد مهري Conférence de presse de M. Mehri

ندوة صحفية

يعقد عبد الحميد مهري، الأمين العام السابق لجبهة التحرير الوطني، ندوة صحفية يوم الثلاثاء 15 مارس 2011 على الساعة 11 صباحا بالمقر المركزي لجبهة القوى الاشتراكية

ويطيب له دعوة السيدات والسادة ممثلي المؤسسات الإعلامية الوطنية والدولية مشكورين لحضور هذه الندوة

=====================================================

Mr Abdelhamid Mehri vient de nous informer qu’il tiendra une conférence de presse, mardi 15 mars 2011 à 11h au siège du FFS.

La Rédaction LQA


Nombre de lectures : 1359
31 Commentaires sur cet article
  • hakimM
    13 mars 2011 at 22 h 31 min -

    J’espere qu’il va dire quelque chose qui a trait aux actions réelles et non pas des pronostics qui durent depuis 20 ans.
    C’est un bon signe que cela se fasse au siège du FFS, mais il faut plus qu’une conférence pour libérer les algériens de l’angoisse du vécu quotidien.
    Il faut prendre ses responsabilité et signer la fin de sa carrière par des actes de bravoure et de construction d’un gouvernement de transition vers une vraie démocratie.




    0
  • brahim
    13 mars 2011 at 22 h 40 min -

    pourquoi Mehri et Ait ahmed tentent de sauver bouteflika en multipliant les declarations ,les lettres  »au frere » etc…? pire encore ils optent (volte face) pour un changement mais avec boutflika alors que les positions de mehri etaient tres claires : changement radical disait it .
    bouteflika qui a mis l’algerie a genoux, excelle en matiere de corruption,copinage,regionalisme vient de trouver sa bouee de sauvetage .que leur a t-il promi ,dans l’une de ces recettes: les corrompre ?
    le changement c’est le dernier de ses souciss ce qui l’interesse est de mourir president illegitime et assurer la releve a son frere le plus grand corrompu d’algerie !




    0
  • brahim
    13 mars 2011 at 22 h 43 min -

    La propagande pro boutef est en route depuis la fameuse lettre de mehri adressee »au frere boutef »attendez til juste le feu vert d’el mouradia ?
    dommage mehri une fois encore il vont te trainer dans la boue




    0
  • brahim
    13 mars 2011 at 22 h 53 min -

    ait ahmed ,mehri,louiza hanoun et bouchachi sont tous dans le coup (sauver bouteflika) mais comment mr Mehri un militant nationaliste integre accepterait il de jouer c role sachant bien que louiza et bouchachi ne sont que des khobzistes opportunistes ?
    croit il toujours que le changement RADICAL que demandent les vrais democrates algeriens de toutes tendnces ne viendra que de ce regime pourri et avec les dirigeants illegitimes ?
    wallah deouakhtni ya si mehri !




    0
  • fateh
    13 mars 2011 at 23 h 31 min -

    Il y a des gens qui sont presses de coller des etiquettes a X ou Y. Il me semble qu’au lieu d’accuser par anticipation, on ferait mieux d’attendre ce qui sortira de la bouche des gens…Le chiffon du Matin accusant Ait Ahmed, Mehri et autres personnages politiques de preparer un coup protegeant boutef releve de la bassesse de gens ayant pris parti contre le peuple Algerien depuis plus de 20 ans. Et ceux qui tapent sur Mehri dans ce site sont ceux-la meme qui ont contribue au massacre des Algeriens ….




    0
  • Djamel Eddine U
    13 mars 2011 at 23 h 34 min -

    Je me demande honnêtement pourquoi le groupe d’Egidio de Rome qui était supposé être constitué les stratèges politiques et des gagnants d’élections de 1991 n’ont pas pensé a faire des sit-in et des manifestations pacifique juste a l’annulation du referendum et le putsch de Chadli? PAR CONTRE ILS SE SONT LAISSé ENTRAINé A L’AFFRONTEMENT Armé ET LES CONSÉQUENCES CATASTROPHIQUE QUE NOUS AVONS ET VIVONS AUJOURD’HUI. L’expérience et la vision lucide politique parait-il n’a rien servis a l’époque




    0
  • Sami
    14 mars 2011 at 0 h 54 min -

    @ Djamel Eddine U
    TRES BONNE ET PERTINENTE QUESTION !!!????




    0
  • tete noire
    14 mars 2011 at 1 h 40 min -

    la théorie de Said SAADI d’exclure les islamistes est tombé à l’eau avec les régimes des BENALI, MOUBAREK et consort.




    0
  • aquerado
    14 mars 2011 at 2 h 22 min -

    Salam,
    Je pense qu’il faut inlassablement laisse la porte au dialogue et trouver une solution qui emane des aspirations du peuple du moins tant que celui ci n’est pas accule au mur d’une maniere definitive. Les gens de bonne volonte doivent s’atteler d’une maniere acharnee en vue de cette optique et faire les choix judicieux afin de gouter aux joies d’une veritable independance.




    0
  • Idir 1980
    14 mars 2011 at 5 h 02 min -

    S’il y a une seule personne en Algerie contre ce rigime avec tous ses clans c’est bien Ait Ahmed.Car comme nous le savons tous, il a offert toute sa vie pour une Algérie libre et démocratique.SVP Cessez d’attaquer Ait Ahmed veut sauver Boutef.Il veut juste sauver l’Algérie.
    Attendons de voir ce que dira Mehri et puis jugeons la suite.
    Patience chers concitoyens, la 2éme république est en route.




    0
  • Idir 1980
    14 mars 2011 at 5 h 22 min -

    Décidement, Benchicou et son journal le matin continuent à prendre les Algériens pour des cons.
    J’ai lu l’article sur Ait Ahmed, Mehri et Bouchachi, c’est vraiment rédicule ce que eécrit le matin. A voir ce genre de pensées encore chez Bechicou and Cie,je perds éspoir.Benchicou ayant sauvé l’état policier durant les années 90 continue de le faire en 2011.Pour qui il se prend? Et d’ailleurs ,il ne sait même pas parler!!Je l’ai écouté plusieurs fois, à chaque fois j’avais envie de vomir.
    Nous sommes la jeunesse de 2011.Je dira à benchicou ceci:
    Tu as réussi à nous tromper un certain temps mais pas tout le temps .Basta!
    Que Benchicou,cesse de croire qu’il peut nous tromper




    0
  • Ammisaid
    14 mars 2011 at 9 h 45 min -

    Benchicou a fait de la prison, comme certains dans le passé, il est convaincu d’être le seul intellectuel qui a du mérite et il prétend être l’héritier de djaout et Mekbel (Allah irhmhoum).
    En ce moment, il a peur pour son institution et ses mentors, car des initiatives fleurissent pour tenter d’éviter d’autres tragédies et d’autres drames. Alors, il a lâché son imagination et il a crée des scénarios bidons pour salir ceux qui ne s’intéressent et qui ne se sont intéressés qu’aux intérêts profonds et essentiels de notre pays. Notre peuple ira vers la liberté et la dignité et aucun obstacle ne l’empêchera d’y aller. C’est la fin d’un cycle et c’est la fin des systèmes négateurs des libertés et donc cela sera la fin des hommes et femmes qui constituaient ces systèmes. C’est aussi simple que cela !




    0
  • Med Tahar
    14 mars 2011 at 11 h 00 min -

    Ne cédons pas à la désinformation qui vient de là où vous savez. MM Ait Ahmed et Mehri sont des nationalistes des historiques et des hommes intègres. Ils viennent sauver l’Algérie et pour celà il faut bien qu’ils discutent avec Bouteflika sur les voies et moyens de congédier tout le personnel responsable de ce grand m….ier et la restitution des clés d’El Mouradia avant le 5 Juillet 2012.




    0
  • Si Salah
    14 mars 2011 at 11 h 28 min -

    Cris d’alarme de Benchicou:

    « Comprenons par là que « deuxième république » sera donc une république sans généraux. »

    Tu as raison Idir 1980: Benchicou est aveugle. De coeur!

    Si Salah




    0
  • Alilou
    14 mars 2011 at 12 h 21 min -

    @ certains ici sur ce post je dirai ceci: Attendons voir de quoi va accoucher l’éléphant puis on sort nos armes ou on les range définitivement.
    On tire a boulets rouges sur quelqu’un qui n’a encore rien dit.
    Peut-être que ce gars la MEHRI et Ait-Ahmed soient ceux qui vont nous guider vers la transition pacifique sans verser le sang des algériens et avec maturité, assurée cette transition qui fait actuellement défaut en Tunisie et en Égypte, ne parlons pas de ce qui se passe en Libye. Peut-être une fois on va être intelligent et nous distinguer par quelque chose qui je le souhaite de tout cœur, marquera encore l’histoire comme notre fameuse révolution. Ou bien on reprend les même et on recommence et nous on reste les éternels spectateurs…

    Peut-être, in chaa allah, que des hommes vrais qui aiment leur nation et patrie vont mener a bien cette transition pour le changement radicale du système.
    Wait and see!!!!

    Pour notre Benchicou pas grave…je vais lui concocter une recette de mon thé spéciale et ça va le faire revenir a la raison et apaiser la haine qui dévore son cœur et laisser la vengeance de coté…

    Sois je suis en manque de thé soit je délire …




    0
  • rak
    14 mars 2011 at 15 h 04 min -

    Salam, azul, bjr les ami(e)s

    L’ambiance de ces jours ci me rappelle etrangement celle ayant prevalu en decembre 90/janvier 91:
    – Les DEMONcrates eradicateurs se demenent partout a l’image du sieur Benchicou qui squattent les colonnes de tout les journaux en plus du sien pour tirer a boulet rouge sur Mr Mehri et surtout Mr Ait ahmed ainsi que le FFS.
    Prochainement ca sera au tour de l’UGTA, de l’ONM, l’UNJA… RCD,RND,MSP,FLN etc.. de monter au « combat » je vous le parie!
    Aussi chers amis, rien qu’en voyant les opposants a l’initiative, non encore connue dans les details du reste, de ces deux hommes politiques historiques, moi j’y ADHERE les yeux fermés par anticipation et signe de mes dix doigts et deux mains.
    FAKOUUUUU, vous nous la referrez pas encore une fois messieurs les « SAUVEURS DE L’ALGERIE » de 91

    When to free TAHYA ELDZAIER
    cordialement




    0
  • Meskine
    14 mars 2011 at 16 h 18 min -

    C’est très simple…
    sur le terrain.. le peuple ne connait et ne fera certainement pas confiance ni a benchico ni saadi (qui s’est trompé de peuple)…
    si le peuple algérien se trouve obligé d’appuyer un contre un autre… il appuiera (obligé) Bouteflika contre toufik et acolytes
    moi l’algérien lambda si M.ait Ahmed ou M.Mehri entendent faire une action quelconque je les suivrai.. un point c’est tout




    0
  • Si Mahmoud
    14 mars 2011 at 16 h 30 min -

    ca sera est une bonne chose que Mehri et Ait Ahmed apporteront une alternative démocratique a l’Algerie. ca sera aussi grand temps qu’ils toute force soit écouter pour le salut de l’Algerie. finissant avec l’exclusion des unes et des autres que chacun assume ca responsabilité et surtout prendre ou laisser passer le train de changement pacifique.

    Je suis pour une force historique tourner vers l’avenir plutot qu’un changement ou on va peut etre laisser os plumes pour rien.




    0
  • Jeune DZ
    14 mars 2011 at 17 h 39 min -

    Si j’été aussi vieux que MEHRI, BOUTEF et AITAHMED je serai convaincu que la fin de mes jours approche, donc mon seul souci sera de marqué mon nom dans l’histoire et atteindre une certaine éternité, et c’est dans cette logique que je leurs fait confiance « pour la 1er et la dernière fois ».
    Je suis jeune j’aspire à une Algérie meilleure, BOUTEF dans tout ça est incontournable pour les gents qui disent être septique d’associer le régime au changement. Attendons ; et on Vera.
    Sinon les jeunes DZiryine vous ferons……..

    Vive la 2ème république.




    0
  • Sami
    14 mars 2011 at 19 h 19 min -

    Salam Chers freres et soeurs de la redaction!
    Est ce que vous peurriez nous faire une video de cette conference qu’on attendait beaucoup et la poster sur votre site tres respecte?
    Cordialement




    0
  • said
    14 mars 2011 at 20 h 28 min -

    arretez vos salades et laissez les hommes travailler.vous croyez que boutef ou autre du regime criminel d’alger et leurs relais peuvent jouer des tours a un homme comme ait-ahmed?le changement est ineluctable n’ayez pas peur.une picure d’une mouche ne peu pas arreter un cheval envahit dans sa course.




    0
  • Afif
    14 mars 2011 at 21 h 58 min -

    @ Ammisaid :

    Au sujet de Benchicou et de Saïd Mekbel, je vous invite à lire la lettre du fils de Mekbel à Benchicou sur le lien suivant http://ffs1963.unblog.fr/2011/03/13/exclusif-le-fils-de-mekbel-a-benchicou-je-te-refuse-un-droit-celui-de-citer-un-homme-said-mekbel/
    ceci pour information et non pour dénigrer Benchicou. A la lecture de la lettre, chacun fera son opinion.

    En ce qui concerne l’initiative de Mehri, appuyée par Aït Ahmed, de mon point de vue, si elle aboutit, l’Algérie sera au même niveau que la Tunisie et l’Egypte, sans la moindre manifestation : un gouvernement de transition, une nouvelle constitution si possible parlementaire, un mode d’élection à la proportionnelle par wilaya qui existe déjà, l’organisation et la tenue des élections par une autorité indépendante, un Parlement élu démocratiquement, un gouvernement responsable devant le parlement et non devant le Président.

    Pendant toute cette transition, le maintien du Président actuel pour assurer la stabilité.

    Si cette initiative échoue, ce serait alors la solution tunisienne ou la solution libyenne.




    0
  • Kada
    15 mars 2011 at 0 h 11 min -

    Tout d’abord,je tiens à rendre hommage à LQA qui tolère tous les avis , sans exclusion aucune à la seule condition de respecter des principes fondamentaux de dignité humaine.
    Ce n’est pas le cas du Matin ou de certains papelards qui se targuent d’être l’avant garde démocratique du pays alors qu’ils n’arrivent pas à intégrer le principe du droit de chaque algérien à la citoyenneté quelque soit son statut,son idéologie,ses bagages, ses croyances ou la grosseur de son portefeuille.La mentalité des 2 collèges a la peau dure.
    Certains journaux fonctionnent comme des leurres pour tromper le peuple au service des ultras du pouvoir , jamma3at ,ech chaab idez ma3ahoum dont beaucoup sortent du lumpen paysannat et qui sont l’élément clé du blocage politique assistés des chiens de garde et des bergers de service.
    Ce sont eux qui déclenchent les orgues de Staline dès que la moindre tentative de sortir de l’impasse dans laquelle a été poussé le peuple après 49 ans de gestion artisanale d’un pays à qui Dieu a donné tous les ingrédients du bonheur.
    Si ces gens sont sincères qu’ils font sienne la vieille devise de notre terroir « Wassal el kaddhab el bab dar ».




    0
  • Nabil
    15 mars 2011 at 0 h 41 min -

    @Afif

    J’aime bien votre conclusion, elmouhim une solution, pas question que ça perdure. Soit ça marche ainsi, et c’est tant mieux, soit on va couler encore vers un fond qu’on a pas encore découvert et finir par rebondir d’ici quelques années quand même.
    Dawam elhal min elmouhal.




    0
  • Alilou
    15 mars 2011 at 12 h 14 min -

    Je crois, selon le degré de mon intelligence, qui a la taille d’un pois-chiche sec…que selon ce que je viens de lire sur elwatan (2 articles sur le DRS) que mes chers amis, je vous l’affirme que Medien-Dit Toufi (NDRL: REB EL DJAZAIRE) soit il est mort soit il est incapable de decider)
    On se dirrige vers la transition pacifique, on le saura dans quelques heures…

    Attacher vos ceintures, l’avion va decoller…ou….va rester sur le tarmac….

    Il faut que j’arrete de fumer..ca me rend intelligent…et j’aime pas ca….c’est fatiguant..hic




    0
  • Alilou
    15 mars 2011 at 16 h 13 min -

    Dites-moi, au fait la conference a-t-elle eu lieu ou pas encore ?




    0
  • Sassi
    15 mars 2011 at 16 h 21 min -

    Alors, qu’est cequ’il a dit Mr Mahri?




    0
  • Hamma
    15 mars 2011 at 17 h 34 min -

    Voici les informations sur la conférence de presse de Mr.Mehri

    « Rencontre avec Bouteflika, alliance avec le FFS, sa lettre au président »..
    Les explications de Abdelhamid Mehri

    Merouane Mokdad

    Abdelhamed Mehri a démenti, lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 15 mars au siège du FFS à Alger, les informations faisant état d’une rencontre qu’il aurait eue avec le président de la République après la publication d’une lettre, à la mi-février 2011, appelant au changement du régime. « Non, je n’ai pas rencontré Bouteflika. Si cette audience aura lieu, cela ne se fera que dans le cadre d’une consultation générale qui ne me concerne pas uniquement. Si cela sera possible, je souhaite que tout se fera publiquement », a-t-il déclaré.

    Sa lettre a-t-elle reçu un écho ? « Jusqu’à maintenant, il n’existe aucun indice sur une réponse au contenu de cette lettre. Et lorsqu’une réponse sera donnée, je m’engage à ce que l’information soit connue de tous. Des questions d’une telle importance pour l’ensemble de la population ne peuvent être traitées dans des cercles restreints », a-t-il souligné.

    Abdelhamid Mehri a affirmé que son initiative est personnelle. « La lettre a tenté de rassembler les idées proposées sur la scène nationale. Il n’y a eu aucune coordination avec d’autres parties. J’ai été fier de recevoir le soutien de Hocine Aït-Ahmed », a-t-il souligné. « Je veux t’assurer de l’importance et de l’intérêt que je porte à ta contribution. Elle représente, dans la crise actuelle, une initiative forte et pertinente », a écrit Hocine Ait Ahmed à Abdelhamid Mehri.

    M. Mehri a précisé que ceux qui avaient évoqué l’existence d’une « alliance » entre lui, le président du FFS et Bouteflika visant à venir à la rescousse du chef de l’Etat s’étaient complètement trompés. « Certains ont dit qu’il y a une comédie. Cette analyse est fausse. Ni moi ni Aït- Ahmed n’avons le pouvoir de sauver le régime. Et si nous nous mettons du côté de ce régime, on va tous couler », a-t-il déclaré. Il a soutenu qu’il a toujours préféré que ses positions politiques soient publiques. « Dans les années difficiles de violence politique dans le pays, j’ai veillé à ce que les positions prises par le Bureau politique du FLN soient les mêmes exprimées devant les responsables de l’Etat. Dans les questions d’intérêt public, il n’y a pas de secret », a-t-il noté.

    Abdelhamid Mehri a souhaité que les responsables prennent conscience de la nécessité de changer et de ne pas entraver cette action pacifique visant le changement du régime. « Pacifique ne veut pas dire qu’elle est superficielle, amoindrie ou complaisante avec une personne ou une institution », a-t-il relevé. Enfin, il a confié que la direction de la Maison de la Presse Tahar Djaout à Alger lui a demandé une autorisation avant d’organiser sa rencontre avec les journalistes. « Jusque-là, j’ignorais que pour faire une conférence de presse, il faut aussi une autorisation ! C’est pourquoi, j’ai sollicité l’hospitalité du FFS », a-t-il dit.

    Source: http://www.tsa-algerie.com/politique/les-explications-de-abdelhamid-mehri_14787.html




    0
  • Hamma
    15 mars 2011 at 19 h 39 min -
  • Alilou
    15 mars 2011 at 19 h 47 min -

    Donc mes chers compatriotes….ceux qui ont decendu Mr X et Mr Y en feu, vous avez pour votre argent, 24h ont fallu pour clarifier une situation moribonde…mais une chose est claire:LE SYSTEME EST A BOUT DE SOUFFLE….SAUVER BOUTEF OU LE SYSTEME EST UNE OPERATION QUASI-VOUEE A L’ECHEC…

    Proposons alors quelque chose pour sauver le SOLDAT-BOUTEF




    0
  • Abderrahmane Aldjazaïri
    15 mars 2011 at 23 h 12 min -

    La conférence de presse de Mr Mehri a permis de mettre les points sur les i et de lever le voile sur les grossières manipulations des différents clans du régime, pour occuper les citoyens dans des débats stériles, pour éviter le vrai problème : la révolution populaire qui risque de balayer le régime.
    Les différents canaux de désinformation, dont certains ne sont pas sans nous rappeler leur intox des années 90, nous ont présenté l’initiative de Mr Mehri comme une manœuvre perfide en vue de sauver Bouteflika avec la bénédiction de Mr Aït Ahmed !!! Un site en ligne (Le Matin pour ne pas le citer) est allé jusqu’à remettre en cause le patriotisme de ces deux figures historiques et à déterrer le Contrat national de Sant’Egidio, en criant à la trahison et au risque de sacrifice des généraux par Bouteflika pour remettre en selle le bourourou du FIS. Comme en 92.
    Mr Mehri vient d’affirmer que son initiative a été solitaire, personnelle, sans aucune concertation avec Aït ahmed ni Bouteflika.
    Il insiste pour dire que le changement du régime doit être radical et que Bouteflika à lui seul n’est pas le problème, contrairement à la version distillée par certains clans qui « travaillent » pour sauter le verrou Bouteflika, pour maintenir le système intact.
    Par cette campagne de désinformation et d’intox, on a voulu monter une grande partie de la société civile contre ces 2 figures historiques, les seules restées propres et actives, les accusant de collusion avec le système pour le sauver.
    Par la même opération, ils ont créé une véritable diversion, pour nous occuper et éviter le problème de fond.
    Nous devons rester très vigilants et ne pas répondre aux sirènes de la discorde.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique