Édition du
30 March 2017

18e jour de grève de la faim de Malik Medjnoun

Par Me B. AÏT HABIB

 

Malik medjnoun est à sa dix-huitième journée de grève de la faim.Les autorités ne smblent pas s(émouvoir de la durée de 11 années et demi de détention appelée « provisoire ».Sommes nous surs de ne pas être nous mêmes victimes de cette gageure.Près de 12 longues années sans savoir ni pourquoi ni quand finira ce cauchemard.Hier MEDJNOUN et CHENOUI ont été convoqués par M le Procureur Général accompagné par son adjoint , M Le Président de la Cour , M Le Juge d’Application des Peines et en présence de M Le Directeur de l’ établissement pénitentiaire.Ils les ont informés que le procès aura lieu pendant la prochaine session qui débuterait le 20 mai et s’ achèverait le 14 juillet. Malik leur a répondu que « Cette énième promesse n ‘engage que celui qui y croit » .Faisant suite è cet engagement oral M Le Directeur a demandé à M MEDJNOUN si son souhait était de se restaurer.Mon mandant a répondu que sa grève de la faim ne se terminera qu’ après avoir reçu des garanties des autorités judiciaires.Nous tenons à préciser que Malik écrit chaque samedi une lettre au président de la République et une autre au Ministre de la Justice pour demander leur intervention afion de programmer ce procès.Les bordereaux d’envoi de ces demandes lui sont refusés par l’administration des services pénitentiaires malgré les demandes répétées de M MEDJNOUN. La requête faite à M Le P G et à M le Juge d’application des peines afin respecter les droits du prévenu à recevoir et à envoyer du courrier sont restées lettre morte seule la pratique d’une activité sportive lui a été accepté.Ses parents âgés de 80.ans , le père épuisé par les années de lutte contre l’ armée coloniale sa mère épouse de chahid lors du premier lit sont fatigu »s de subir cette histoire de détention provisoire de près de 12 années d ‘incarcération de leur fils.La demande répétée etr à chaque fois refusée de bénéficier de parloir rapproché ne les a pas fait renoncé de venir voir leur Malik sans pouvoir entendre par le téléphone avec lequel il font semblant de communuquer .Mardi dernier le Magistrat qui a ordonné un supplétif d’ information s’ est déplacé à la prison deTizi Ouzou pour rencontrer M MEDJNOUN mais ce dernier a refusé de discuter avec lui afin de ne pas altérer la relation avec celui qui sera appelé à le juger.Il m’a expliqué que le fait d’être en grève de la faim pouvait lui faire dire des propos qu’il n’aurait pas tenu en temps ordinaire. Nous vcenons de lire les déclaration du Ministre de la justice qui affirme que celui qui a revendiqué l’ ignoble assassinat de M Lounès MATOUB pourrait être libéré.Il s’agit vous l’avez compris de ce cher Hassan HATTAB.Nous finirons notre communication par « NO COMMENT »


Nombre de lectures : 882
5 Commentaires sur cet article
  • Sami
    15 mars 2011 at 0 h 11 min -

    PARCEQUE C’EST UN TEMOIN CLE DE L’ASSASSINAT DE MAATOUB tué par des agents obscurs !!! C’est une arme pour l’opposition reelle de l’utiliser contre le cercle de decision de pouvoir !!! Ca pourrait contribuer bcp a la chute des decideurs derriere les rideaux !! cette affaire pourrait avoir un impact si ….
    Une affaire connue mais malheureusemnt peu enquete et tres investi pour devoiler les vrais criminels qui ont utilisé la lutte contre le terrorrisme soit disant pour tuer , massacrer les algeriens !!! ET LA QUESTION RESTE POSEE, Pourquoi ????




    0
  • Sami
    15 mars 2011 at 0 h 13 min -

    Desole , je veulait dire qui n’est pas investi pour devoile les criminel et pousser la verite a sortir !!! Qui profite bcp au decideurs reels !!




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    15 mars 2011 at 0 h 14 min -

    Ou sont passées les « Digues » des droits de l’homme, n’est-il pas de leur devoir de soutenir cette victime d’une odieuse machination ?
    A BEAU MENTIR QUI VIENT DE LOIN




    0
  • aquerado
    15 mars 2011 at 1 h 22 min -

    Salam,
    Ce pouvoir judiciaire et par extension tout ce systeme, representent tout se qui de plus moyennageux, de plus tenebreux qui puisse exister sur la terre. Grace a DIEU internet permettra de devoiler de plus en plus ces gueux de l’esprit eleves au rang de decideurs. Dans votre aveuglement vous ne vous rendez meme pas compte que vous etes en train de ronger la coque du bateau. je finirai par dire que vous n’etes que des parasytes cloaqueux de coprophages aux chromosomes desequilibres.




    0
  • Ammisaid
    15 mars 2011 at 9 h 48 min -

    Malik a été sacrifié
    Pour éviter de trouver
    La langue qui avait commandité
    L’assassinat de celui qui était resté
    Insoumis au pouvoir d’Alger
    Ce pouvoir qui n’avait jamais accepté
    Les hommes dignes de respect

    Malik fait parti
    De cette masse d’inconnues
    Qui ont rempli
    Les prisons sans issues
    Par ce qu’ils sont utilisés
    Pour justifier l’impunité et l’impunité

    De cette grande masse de pervers
    Qui ont vendu leur dignité
    Pour boire et manger
    Pour dormir en sécurité
    Pour voyager là où ils ont décidé
    Et, pour continuer à nous dominer

    Malik a été choisi
    Par ceux qui n’ont que du mépris
    À ce peuple qu’ils ont trahi
    Pour voler à leur Algérie
    Ses richesses et sa liberté
    Son histoire et ceux qui l’ont libéré

    Malik ne peut pas intéresser
    Ceux qui n’avaient pas cesser
    D’utiliser cette rebelle kabylie
    Qu’ils ont sucé jusqu’à la lie
    Pour ensuite aller s’installer
    Tout prêt de ceux qui les avaient guidé

    De ceux qui les avaient guidé
    Pour détruire cette volonté
    Qui résistait sans se plier
    Au système qui voulait imposer
    La soumission dans chaque mètre carré
    De ce pays qui leur avait tant donné

    De ce pays qui leur avait tant donné
    Sans l’avoir jamais aimer
    Sans l’avoir jamais protéger
    Sans l’avoir jamais remercier
    Car ils sont et ils étaient de la race des rusés
    La race de ceux qui aiment le pouvoir mais sans ses responsabilités

    Malik est et sera inchaa Allah
    L’une des voix de la liberté
    Qui s’élèveront des coeurs des opprimés
    Quand sonnera l’heure de la vérité
    Pour réclamer que justice soit restituée
    A tout ceux dont elle a été privé

    Fraternellement




    0
  • Congrès du Changement Démocratique