Édition du
25 March 2017

L’Algérie a voté avec la Syrie contre l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne en Libye Bouteflika soutient El Gueddafi

El watan 14.03.11

Notre premier sentiment s’agissant de ce qui s’est passé en Tunisie, puis en Egypte a été celui de la surprise. La Tunisie nous renvoyait l’image d’un pays tout à fait paisible.»

Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, qui a essayé d’expliquer la position algérienne vis-à-vis des révolutions tunisienne et égyptienne, dans une interview publiée par le journal le Monde dans son édition de samedi, laisse perplexe et renseigne sur l’étendue du désengagement de la diplomatie algérienne sur la scène internationale en général et arabe en particulier. Mourad Medelci reconnaît qu’il n’y a pas eu de réaction «officielle et rapide» face aux révolutions des peuples tunisien et égyptien. Son argument : «La tradition algérienne est de respecter ce qui se passe dans les pays tiers, même nos voisins.» L’explication de Medelci ne tient pas la route. Si la diplomatie algérienne dit n’avoir pas vu venir le vent de la liberté qui a soufflé sur Tunis et Le Caire, il est difficile, par contre, de la croire sur le fait d’avoir mis du temps pour prendre position.

Disons le clairement, le régime de Bouteflika, qui lui-même est largement contesté par les Algériens, a joué à fond la carte de Ben Ali et de Moubarak jusqu’à la dernière minute. En réalité, c’est la chute de ces derniers qui était inattendue pour Alger, ce n’est pas autre chose. Et c’est la raison pour laquelle elle avait mis autant de prudence pour mieux voir.
La position de la diplomatie algérienne trouve par conséquent toute son explication à la lumière de sa réaction face à la révolution libyenne. L’Algérie est l’un des rares pays au sein même de la Ligue arabe à avoir rejeté la décision de l’instauration par la communauté internationale d’une zone d’exclusion aérienne en Libye pour empêcher Mouammar El Gueddafi d’exterminer son peuple. Elle se distingue encore une fois par une position, pour le moins que l’on puisse dire, étonnante. Pour Mourad Medelci, ce n’est pas une guerre d’El Gueddafi contre son peuple, mais bien «une opposition armée entre une partie de la population et une autre». Le ministre des Affaires étrangères, qui ira jusqu’à confondre, arbitrairement, la situation en Libye avec celle de la Côte d’Ivoire, reprend littéralement à son compte les arguments du «leader libyen» qui pour s’accrocher au pouvoir brandit la menace terroriste.

Il est, à raison, légitime de s’inquiéter sur le risque d’exploitation de la situation par les réseaux terroristes dans la région mais, à tort, de l’exagérer de telle manière à sous-entendre qu’il est souhaitable qu’El Gueddafi reste plutôt que de voir «réapparaître la menace terroriste de l’autre côté des frontières».
Nous savons que le régime libyen joue à fond la carte «Al Qaîda» pour assurer sa propre survie, mais il est incongru pour l’Algérie de le suivre dans un tel raisonnement au risque de se retrouver en quarantaine dans une Afrique du Nord totalement refondée après la chute des régimes de Ben Ali, Moubarak et celui d’El Gueddafi décrié par toute la communauté internationale qui vient de reconnaître la légitimité du Conseil national de transition. En somme, il est à parier que derrière la sortie de Mourad Medelci, qui pense que «le climat est peut-être favorable pour tenter une médiation» en Libye, se cache le souhait de voir se maintenir le régime d’El Gueddafi et l’avortement de la révolution du peuple libyen. L’enjeu est que le vent de liberté, qui souffle sur le monde arabe et l’Afrique du Nord, s’arrête aux portes de Tripoli, aux pieds des chars du «frère El Gueddafi».

Said Rabia

 


Nombre de lectures : 2138
12 Commentaires sur cet article
  • Sami
    15 mars 2011 at 1 h 12 min -

    Esperant que le role du regime maffiaux jute de voter contre la resolution au soutien au criminels du regime lybiens !! A mon avis et a ma lecture de la situation dans la lybie le regime lybien a eu du soutien de l’est !! Et je m’addresse aux agents du DRS , VOUS JOUEZ AVEC LE FEU !! Vous peurrez pas enterrer le sang de lybien et la revolution en lybien va aboutir malgre la diffculter , et vous allez pays tres chers.. le peuple algerien n’est pas stupides !!!




    0
  • Djamel Eddine U
    15 mars 2011 at 3 h 34 min -

    Qui se ressemble se rassemblent et même se défendent..




    0
  • Hamma
    15 mars 2011 at 4 h 10 min -

    C’est quoi cette mascarade?

    « Alger dément s’être opposé à la décision de la Ligue arabe sur la Libye ».

    « Positions honteuses de l’Algérie : les précisions du ministère des AE ».

    Source: http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/positions-honteuses-de-l-algerie-les-precisions-du-ministere-des-ae_14765.html

    L’Algérie officielle est lâche, menteuse et fourbe. Tous les médias arabophones, francophones et anglophones ont cités l’Algérie et la Syrie. La source autorisée du MAE est-elle autorisée à se foutre de nos gueules?

    Au passage, quand on est dans le top 10 des acheteurs d’armes dans le monde (8ème) entre 2006 et 2010 (voir le lien), notre armée peut se permettre de venir au secours de nos frères Libyens.

    http://www.sipri.org/media/pressreleases/translations11/atfre.pdf




    0
  • t.montana
    15 mars 2011 at 11 h 06 min -

    Enfin on a une preuve irrefutable que boutef est un grand mounafique , et j’espere que les pro boutef n’ont plus rien a redire et pour longtemps ,




    0
  • elforkan
    15 mars 2011 at 16 h 17 min -

    Je vois que certains s’étonnent de la position du régime algérien vis à vis de l’établissement de la soitdisante zone exclusion aérienne, en quoi cela étonnerait que le régime algérien soutiendrait le criminel Kaddhafi ? l’inverse, oui, serait étonnant!
    « les hypocrites sont les uns alliés aux autres ,ils interdisent le convenable(el maarouf) et recommandent le blâmable (el munkar) .
    Déjà, lorsque je vois dans les yeux du ministre des affaires étrangères algériens, je lis l’hypocrisie,l’égoïsme, le mauvais cœur, l’impiété, la traitrise, la ruse..etc..
    Lisez dans les yeux de Kaddhafi ! lisez dans les yeux de son actuel ministre de la défense ! n’allez pas me dire qu’ils ont la gueule de gens doux, humains, pieux, honnêtes….c’est flagrant, de leurs yeux jaillit la haine, vous lisez la lâcheté, la ruse enfin toutes les caractéristiques d’un bédouin !

    « Les bédouins sont les plus endurcis dans la mécréance et l’Hypochrisie…. », c’est Allah qui le dit.
    ce n’est pas l’Algérie,ni la Syrie qui vont donné la victoire à Kaddhafi et ce n’est pas l’établissement d’une quelconque zone d’exclusion aérienne qui donnerait à son tour victoire aux révolutionnaire,mais.. » » » »…L’affaire sur laquelle vous me consultez est déjà décidée… » » ça a un très grand sens !
    bien sûr il y aura beaucoup de martyrs,de veuves et d’orphelins ,des dégâts….mais l’affaire est déjà décidée!
    Qu’Allah le tout puissant donne la victoire à nos frères libyens, qu’il pulvérise Kaddhadi , sa clique et tous ceux qui lui ont accordé une aide par l’acte ou la parole, qu’il les frappe et les leurs de ses terribles fléaux ! amiiiiiiiiiine !




    0
  • elforkan
    15 mars 2011 at 16 h 33 min -

    à tous ceux qui veulent faire triompher le peuple libyens contre le criminel Kasddhafi et ses mercenaires:
    Envoyer de l’argent ? se porter volontaire pour combattre ? non, pas tout ça, : l’INVOCATION !
    C’est une arme redoutable, c’est elle qui a balayé Ben Ali, Moubarak,…c’est elle qui enlise les US et leurs acolytes dans le bourbier afghan,c’est elle qui donnera le coup de grâce à Kaddhafi !
    Notre prophète dit « cette uma ne triomphera que par les invocations des faibles, leur Salat et leur sincérité !
    Que tout croyant ne laisserait aucun instant passer sans lancer au tout puissant des invocations de victoire à nos frères et des invocations pour pulvériser tout tyran, maffieux ….




    0
  • blue waves
    15 mars 2011 at 16 h 38 min -

    j’etais et je suis tjr contre ce regime, mais si l’algerie a vraiment vote contre la zone d’exclusion aérienne, alors c’est une decision lucide et surtout politiquement tres courageuse.

    une zone d’exclusion ne va pas causer la chute de guaddafi mais elle va just prolonger la guerre civile et consacrer la division geographique de la libye ..comme c’etait le cas en irak (kurdistan et le reste de l’irak).

    concernant al-jazeera, pour la premiere fois elle me degoute.. jespere que la famille royale du Qatar, ce petit pays miniscule petrolier, cesse d’essayer de se construire un gloire au depends des peuples pauvres du maghreb arabe, et en encourageant la fusion de sang des freres libyens.. al-jazeera etait magnifique lors des revolutions pacifiques en tunisie et egypte.. mais elle aurait du changer sa ligne editoriale (une logique de guerre) quand le derapage de la revolution est devenu apparent.

    une autre remarque, contrairement aux revolutions egyptienne et tunisienne, le soulevement des libyeens a ete tres vite recupure par des pros de la politique.. et ce abdel jalil, une heur apres qui a ete « elu » president du conseil revolutionaire, souleva l’affaire de lockerbie -pour plaire aux occidentaux.

    apparement la revolution libyenne est privee de al-baraka de dieu, c’est une mouvement tres flou et qui a montre peu de moralite, peu de dignite et peu de principes.

    ce qui est important pour moi maintenant, ce n’est ni guadaffi ni l’opposition.. mais simplement l’arret de la guerre civile et de preserver l’integrite territoriale de la libye.

    concernant le reste de l’article d’el-watan (cet organe de la DRS) il fait ce que tous les autres acteurs de la DRS font en ce moment: lier bouteflika avec guaddafi, moubarak et ben ali dans l’imaginaire de la population.. ils essayent de manipuler et limiter l’agenda politique du soulevement populaire au cas ou il yaura un soulevement.




    0
  • amel
    15 mars 2011 at 18 h 16 min -

    le DRS devrait demander à Kadhafi des droits d’auteur sur l’utilisation lumineuse de l’inculpation des islamistes(elqaida)dans l’irruption volcanique que secoue son régime , cela me rappelle celle qu’on nous avait inventé pour justifier l’assassinat de 200 000 algériens (et dans quelle conditions mes aieux ?)




    0
  • kunya
    16 mars 2011 at 2 h 10 min -

    Donc, les italiens, les allemands, les russes et les chinois sont égalements des régimes mounafikine parcequ’ils se sont opposé à cette zone d’exclusion aérienne.




    0
  • Karim2380
    16 mars 2011 at 16 h 32 min -

    Je me demande pourquoi l’Algérie doit-elle entériner les décisions de BHL et Sarkozy, surtout que la ligue de la faillite de ce qu’on appelle Arabe n’a jamais fait une telle proposition concernant Gaza et la Palestine.




    0
  • andalousya
    21 mars 2011 at 20 h 53 min -

    [(@ admin): j’espère que ce commentaire sera publié il n’est pas agressif] merci à vous.

    Le CNT et AbdelJallil ancien ministre démissionnaire de Kadhafi a apporté le malheur en LIBYE par son appel à l’intervention étrangère. Les Libyens ouvrent ainsi les portes du diable, un diable nommé: USA.
    Bonne chance à la Libye en particulier et à l’Afrique du Nord en général.




    0
  • boukezouha abdelouahab
    22 mars 2011 at 10 h 18 min -

    الجزائر : السبت14/4/1432 هـ – الموافق 19/3/2011 م

    | الإفراج عن الشيخ علي بن حاج بعد اعتقاله لساعات بعد مطالبته بوتفليقة بالرد على ما يشاع حول دعم الجزائر للقذافي ولحضوره تجمع التحالف الوطني من أجل التغيير |

    الحمد لله وكفى والصلاة والسلام على المصطفى وعلى آله وصحبه أجمعين

    لقد ألقت قوات الأمن القبض على نائب رئيس الجبهة الإسلامية للإنقاذ الشيخ علي بن حاج صبيحة اليوم في قارعة الطريق بعد إيقاف السيارة التي يُقِلُّهَا وأركبته عُنوة سيارة تابعة لقوات الأمن صحبة سيارات أخرى واقتادته إلى مخفر الشرطة

    قبل أن تفرج عنه حوالي الساعة السادسة بتوقيت الجزائر

    وجاء إعتقال الشيخ بعد إلقائه كلمة في مسجد الوفاء بالعهد طالب فيها رئيس الدولة بالخروج عن صمته في قضية ما يُشاع أن السلطة في الجزائر مع مدمر القذافي ضد ثوار ليبيا الأبطال

    وكذا لحضوره تجمع بقاعة الأطلس بباب الواد الذي عقده التحالف الوطني من أجل التغيير رغم أنه لم يتكلم في التجمع وإنما حضر كمشارك وهذه المرة الثالثة التي يلقى عليه القبض في قارعة الطريق دون توجيه استدعاء رسمي لاسيما بعد أن زعم النظام الفاسد الكاذب أنه قد تمَّ رفع حالة الطوارئ تلاحق نائب رئيس الجبهة الإسلامية للإنقاذ الشيخ علي بن حاج …؟!!! وإلى متى ستظل الرقابة العلنية والسرية تلاحقه أينما حلّ وارتحل وتضايق كل من يتصل به من قريب أو بعيد؟!!!.

    والله ولي التوفيق

    (المصدر)

    {الهيئة الإعلامية للشيخ علي بن حاج}




    0
  • Congrès du Changement Démocratique