Édition du
20 August 2017

إنشاء جبهة التغيير الوطني 19 03 2011 – Création du Front du Changement National

إنشاء جبهة التغيير الوطني

إن وطننا الحبيب يمر بأزمة خطيرة تتمثل في فقدان السلطة السياسية للشرعية منذ الاستقلال. فهذا النظام الذي تصرف في مؤسسات الدولة و كأنها ملكيته الخاصة، جر البلاد إلى نفق مسدود، و وجد نفسه اليوم عاجزا عن الخروج منه.

إذ على الرغم من واردات البترول الغير المسبوقة للبلاد، فإن هذا النظام عجز عن انتهاج أي خطة استراتيجية بعيدة المدى، متصرفا بعشوائية وارتجال غير راشد في شؤون البلاد، دون مبالاة بأوضاع الشباب الجزائري الذي بات عُرضة للإهانة و التهميش والبطالة وال »حقرة »، التي لم يجد عنها بديلا سوى المغامرة بحياته من خلال الهجرة السرية كوسيلة للحصول على معيشة كريمة – كما يبدو له – بعيدا عن اهتمام الحُكام المتحصنين في قصورهم ، والذين أصبح همهم الوحيد، هو السهر على أعمالهم والتلهف على جمع الثروات.

لقد باءت بالفشل كل المحاولات التضليلية المتعددة والارتجالية، التي ادعى النظام أنها « إصلاحات »، في ظل تغييب إرادة الشعب وعدم مراعاة مصالحه.

وعلى الرغم من حالة التسيب و المُيوعة التي آل إليها هذا النظام المرفوض من طرف الشعب والبعيد كل البعد عن الواقع الوطني، فإنه لا يزال مُصِرا على البقاء في الحكم مهما كان الثمن.

و أمام هذه الأزمة السياسية الخطيرة التي باتت تهدد ب « تسونامي » شعبي قد يتفجر في ظروف اقليمية مشحونة ، فإننا نحن المواطنون والمواطنات من كل الطبقات الاجتماعية ومن كل الحساسيات السياسية، قررنا تحمل مسؤولياتنا أمام الشعب. و عقدنا العزم على وضع حد نهائي لمنطق التخريب الذاتي الذي تسبب فيه النظام و و أوقع فيه الأمة.

وعليه، فإننا ننادي كل المواطنين الغيورين على المصالح العليا لوطننا، للانضمام  إلى هذه التسوية السياسية التي ستكون الآلية الكفيلة بتخليص الشعب من التسلط المفروض عليه من قِبل نظام غير شرعي.

فمن خلال هذه  التسوية التي تسعى إلى جمع  كل الإرادات الفكرية و السياسية  والشعبية بدون اقصاء، نعبر عن عزمنا الثابت لمواكبة كفاح شعبنا من أجل استعادة  سيادته الكاملة  وبناء دولة القانون عبر تغيير جذري للنظام بكل الوسائل السلمية المتاحة.

يندرج  مشروعنا للتسوية ضمن المبادئ المعلن عنها في بيان أول نوفمبر 1954 وأرضية الصومام اللذان  يمثلان جوهر النصوص المؤسسة للثورة الجزائرية.

إن المبادئ الأساسية التي تم عليها الإجماع بيننا ضمن هذه الديناميكية هي كما يلي:

1) – التغيير الجذري للنظام السياسي القائم بالوسائل السلمية.

2) – التشبث بهويتنا الجزائرية ومكوناتها الثلاثة : الإسلام، الأمازيغية و العروبة؛ ولن يُخول لأي شخص أو جمعية أو حزب سياسي، أن يستعمل إحدى هذه  المكونات للهوية الوطنية كأداة سياسوية، سواء كانوا  في الحكم أو في المعارضة.

3 ( – الاحترام التام  لكرامة الإنسان و جميع حقوقه.

4) – احترام الحريات الفردية والجماعية، بصرف النظر عن أي اعتبارات ذات طابع عرقي أو جنسي أو ديني

5) – الالتزام بالسيادة  الشعبية ، لكونها المصدرالوحيد للسلطة والشرعية.

6) – اعتماد قواعد الديمقراطية كوسيلة للتسيير السياسي والتنظيم السلمي للمجتمع، مع نبد العنف كوسيلة للتعبير أو لإدارة شؤون المجتمع.

7) – اعتماد التداول على السلطة من خلال الانتخابات.

8 ) –المؤسسة العسكرية بعد تخليصها من قبضة الاليغارشية  التي استحوذت على قيادتها منذ نهاية حرب التحريرـ يجب أن تستعيد مهمتها  كمؤسسة جمهورية تُحدد وظيفتها بنص الدستور المنبثق عن إرادة الشعب، عِلما أنْ لا مؤسسة مهما كان موقعها في السلطة  تعلو على السيادة الشعبية التي هي المصدر الوحيد للشرعية.

وعلى أساس هذه المبادئ المُجمَع عليها، قررنا تنظيم أنفسنا في إطار « جبهة التغيير الوطني » لتجنيد الشعب الجزائري من أجل تغيير حقيقي وفعلي للنظام القائم. وستضُم هذه الجبهة، كل الفعاليات السياسية والثقافية والشعبية بدون إقصاء إذا تبنت المبادئ المنصوص عليها في التسوية. ولن تكون هذه الجبهة، بأي حال من الأحوال، مجرد تركيبات سياسوية  أو ساحة لصراعات إيديولوجية، بل ستكون حاضنا جامعا لكل الإرادات الوطنية الخيرة، على اختلاف حساسياتها، المتطلعة إلى إنجاز مشروع ديمقراطي مشترك، هدفهم الوحيد هو التغيير الجذري و السلمي  للنظام السياسي القائم وإرساء دولة القانون.

ستُحل هذه الجبهة، فورَ تحقيق أهدافها المنشودة.

سترفض جبهة التغيير الوطني أي تدخل من قبل القوى الأجنبية في مسار التغيير والمرحلة الانتقالية نحو دولة القانون، انطلاقا من اقتناعها بأن الأزمة السياسية الوطنية لم و لن تحل إلا من طرف الجزائريين أنفسهم.

التغيير الجذري للنظام يمر حتما بالمرحلة الانتقالية التي ستحدد من طرف  جبهة التغيير الوطني والمؤسسة العسكرية، كما ستكون  الميكانزمات العملية والأهداف المنوطة بهذه المرحلة كما يلي :

1) – تنصيب حكومة مؤقتة تكون مهمتها :

أ – تصريف الأعمال.

ب – التحضير لانتخاب مجلس وطني تأسيسي، وهو السبيل الوحيد و الشرعي لاستعادة الشعب لسيادته الكاملة.

2) تنصيب مجلس استشاري يتكون من شخصيات سياسية وعلمية نزيهة ومحترمة، من أجل مرافقة الحكومة المؤقتة و تقديم الاستشارة لها عند الحاجة.

ستقوم الحكومة المؤقتة فور تنصيبها بالإعلان عما يلي :

أ – إلغاء كل القوانين والقرارات الإدارية المقيدة للحريات الفردية والجماعية.

ب – حل المجالس المفبركة ( المجلس الوطني و مجلس الأمة).

ج ـ استقلالية العدالة عن السلطة التنفيذية.

د – حل أجهزة الشرطة السياسية.

و – رفع القيود عن حرية تأسيس الأحزاب السياسية والنقابات الحرة و حرية الإعلام.

ه – إطلاق سراح السجناء السياسيين وسجناء الرأي وإلغاء كل العراقيل ذات الصلة بما فيه عَودة المواطنين من المنفى.

هذا، وفي الخلاصة، نحن المواطنون الممضون أدناه، نتعهد أمام شعبنا بالالتزام حرفيا بهذه التسوية السياسية وبالعمل على تحقيقها على أرض الواقع، خدمة للجزائر، وللجزائر فقط.

وعليه، نناشد ضمائر وقلوب كل الأحرار من الجزائريين والجزائريات، في هذه الظروف الحرجة من أجل أن يستجمعوا مشاعرهم الوطنية و يتجندوا معا للعمل الجماعي دون إقصاء، لإطفاء لهيب  الحقد و الضغينة.

نسأل الله عز وجل، القوة والعزيمة، حتى نرقى بمجتمعنا إلى مستوى دولة القانون الحقيقية، في جزائر متصالحة مع نفسها، يسودها التضامن والأخوة بين كل أبنائها.

الجزائر 19 مارس 2011

FChangementNational@gmail.com

www.lequotidienalgerie.org

ألاعضاء المؤسسون

لياس اكرم. طالب

جعفر امقران. خبير في الطيران المدني

عمار انقراشن. صحفي

سمير آيت افتان. طالب

ابو بكر آيت بن علي. مهندس

عبد المجيد آيت سعدي. مهندس

عبد الكريم باجاجه. مستشار وثائقي

سمير بلاّطش, وبماستر

وسيلة بن الأطرش. جامعية

عبد الوهاب بن يلّس. جامعي

نور الدين بن موهوب. ناشط في مجال حقوق الانسان

يانيس بوعزيز. طالب

سامي بومنجل. مهندس معماري

محمد جبارة. جامعي

عادل حريك, مهندس

عبد القادر ذهبي. جامعي

اسكندر دبّاش. صحفي

رشيد زياني الشريف. طبيب

يوسف زيرم . صحفي

ياسين زايد. نقابي

رشيد غريّب. صحفي

عادل سيّاد. كاتب صحفي

صلاح الدين سيدهم, طبيب جراح

احمد سي مزراق. محامي

احمد شوشان. ضابط سابق في الجيش الوطني

سليم صلحي. صحفي ف

ارج طلبي. طالب

الهواري عدّي, استاذ جامعي

لوناس كلال. محامي.

نسيم فضيل بورأس. مهندس الطيران

امينة قاضي. استاذة جامعية

نسيمة قطال. مهندسة علم آلي

مليكة لونيس. قانونية

محمد مقدود. استاذ

حسين هرون وقنون. ضابط سابق في الجيش الوطني

======================================================

Création du Front du Changement National

Notre pays traverse une grave crise dont l’origine est l’illégitimité du pouvoir en place depuis l’indépendance. Ce régime, qui a toujours disposé de l’État comme d’un bien privé, a mené le pays à l’impasse et se trouve aujourd’hui dans l’incapacité de l’en sortir, ayant atteint ses limites. Sans vision d’avenir et sans véritable stratégie, il se contente de naviguer à vue, ignorant les signaux de détresse d’une jeunesse qui, malgré la rente pétrolière qui a atteint des niveaux inégalés, est condamnée à subir la mal-vie, le chômage et la hogra, l’exil étant devenu pour elle la seule voie d’accès à une vie digne. Ses cris de révolte et ses gestes de désespoir sont totalement ignorés par des dirigeants coupés du peuple, barricadés dans leurs résidences hautement sécurisées, trop préoccupés par leurs affaires pour s’intéresser au sort de leurs administrés.

Les multiples velléités politiques de ce régime, faites d’improvisations et de manœuvres scélérates destinées à tromper le peuple et à faire passer des décisions souvent contraires à ses intérêts,  n’ont mené qu’à d’amères désillusions.

Malgré son état de déliquescence avancée, ce pouvoir, honni et coupé des réalités nationales,  refuse obstinément de partir. Il est prêt à tout pour se maintenir.

Devant cette crise politique d’une gravité exceptionnelle qui risque de provoquer, au vu de la conjoncture régionale, un véritable tsunami populaire, nous, Algériennes et Algériens, de toutes conditions sociales et de toutes tendances politiques, avons décidé de prendre nos responsabilités devant notre Peuple.

Nous sommes déterminés à mettre un terme à cette logique d’autodestruction dans laquelle le régime a enfermé notre nation. Nous appelons tous les patriotes sincères soucieux de l’intérêt supérieur de notre pays à adhérer avec nous à ce compromis politique qui sera l’instrument de la libération de notre peuple du joug qui lui est imposé par un pouvoir illégitime.

A travers ce compromis qui se propose de réunir toutes les volontés intellectuelles, politiques et citoyennes, sans exclusion, nous nous engageons résolument aux côtés de notre peuple dans sa lutte pour le recouvrement de sa pleine souveraineté et l’instauration d’un Etat de droit à travers un changement radical et pacifique du régime politique.

Cet accord s’inscrit en continuité avec la Déclaration du 1er novembre 54 et la Plateforme de la Soummam, textes fondamentaux de la Révolution Algérienne, dont il réaffirme avec force les idéaux et principes essentiels.

Les Principes essentiels sur la base desquels nous appelons au rassemblement de tous les patriotes sincères sont :

1-   Le changement RADICAL et PACIFIQUE du régime politique.

2-   Notre indéfectible attachement à notre ALGERIANITE dans sa triple dimension (islamité, amazighité, arabité). Aucun des fondements de notre identité forgée par l’Histoire ne pourra, dans un quelconque but, être instrumentalisé ou monopolisé par une quelconque partie à des fins politiciennes, que celle-ci soit au pouvoir ou dans l’opposition.

3-   Le respect total de la dignité et des droits de la personne humaine, dans leur intégralité.

4-   Le respect des libertés individuelles et collectives, sans distinction de race, d’origine, de sexe ou de confession.

5-   Le respect de la souveraineté populaire : le peuple est la seule source de pouvoir et de légitimité.

6-   Le respect de la démocratie comme moyen de gestion politique et de régulation pacifique de la société et le rejet de toute forme de violence, que ce soit dans l’expression ou la gestion des conflits qui traversent la société.

7-   L’alternance au pouvoir à travers le suffrage universel.

8-   L’institution militaire, libérée de l’oligarchie qui l’a prise en otage depuis la fin de la guerre d’indépendance, doit devenir une institution républicaine dont la mission sera clairement définie par la Constitution issue de la volonté populaire. Aucune institution de l’Etat, quelle qu’elle soit, ne peut et ne doit se prévaloir d’être au-dessus de la souveraineté du peuple, seule source de légitimité.

Sur la base de ces principes fondamentaux et obéissant à une démarche consensuelle, nous avons décidé de nous organiser au sein d’un Front du Changement National afin de mobiliser notre peuple en vue d’un véritable changement du système politique. Ce Front regroupera toutes les volontés politiques, intellectuelles et citoyennes, sans exclusion, qui se reconnaitront dans les principes énoncés dans le présent Compromis. En aucun cas, il ne sera une addition d’appareils politiciens ou le lieu de confrontations idéologiques, mais un creuset de volontés tendues vers un idéal démocratique commun, émanant de citoyennes et de citoyens de tous bords qui n’ont d’autre objectif que la réalisation d’un changement radical et pacifique de notre système de gouvernance et l’instauration de l’État de Droit.

Ce Front sera dissous de facto, lorsque ses objectifs auront été atteints.

Le Front du Changement National rejettera toute interférence ou ingérence, de quelque nature que ce soit, de puissances étrangères dans le processus de changement et de transition démocratique vers un Etat de Droit, partant du principe que la crise politique nationale ne peut et ne doit être réglée que par les Algériens eux-mêmes.

Le changement radical du système passera obligatoirement par une phase de transition dont le Front du changement National et l’institution militaire auront à définir la durée et les objectifs précis et à mettre en place les mécanismes opérationnels. Cette phase transitoire  débutera par:

1.  la mise en place d’un Gouvernement de transition : qui aura pour missions :

a)   la gestion des affaires courantes.

b)   la préparation de l’élection d’une Assemblée Constituante, seule voie légitime de restitution au peuple de sa souveraineté pleine et entière.

2. la mise en place d’un Conseil  Consultatif : Il sera constitué de personnalités politiques et scientifiques moralement irréprochables, connues pour leur intégrité et leur probité. Son rôle sera d’accompagner et conseiller le gouvernement de transition.

Dès son installation, le  gouvernement de transition proclamera :

1-      La levée de toutes les contraintes légales et administratives sur les libertés individuelles et collectives.

2-      La dissolution des assemblées préfabriquées (Assemblée dite Nationale et « Sénat »).

3-  L’indépendance de la justice.

4-  La dissolution de la police politique.

5-  La liberté de création de partis politiques et de syndicats libres et le droit d’accès  aux médias publics pour toutes les opinions politiques.

6- La libération de tous les détenus politiques et d’opinion, la levée immédiate de toutes les mesures de tous ordres concernant les condamnés pour ces mêmes délits, et la proclamation du droit de retour au pays de tous nos compatriotes réduits à un exil forcé.

Nous, signataires du présent texte, prêtons serment devant notre peuple de respecter à la lettre ce compromis politique et d’œuvrer à sa concrétisation, au service de l’Algérie et de l’Algérie seule.

Nous en appelons au cœur et à la raison de toutes les Algériennes et tous les Algériens, en ces moments difficiles, pour puiser dans leurs ressources patriotiques afin d’œuvrer ensemble, sans exclusion aucune et dans la sérénité, pour éteindre les flammes de la haine et de la rancœur.

Puisse Dieu nous donner la force et la détermination de hisser notre pays au rang d’un Etat de Droit authentique, dans une Algérie réconciliée avec elle-même, solidaire et fraternelle.

Alger le 19 mars 2011

FChangementNational@gmail.com

www.lequotidienalgerie.org

 

 

 

 

Membres fondateurs (par ordre alphabétique) :

 

 

Lahouari ADDI. Professeur de sociologie

Boubekeur AIT BENALI. Ingénieur Electromécanicien.

Samir AIT IFTENE. Etudiant

Abdelmadjid AIT SAADI. Ingénieur.

Lyès AKRAM. Etudiant.

Abdelkrim BADJADJA. Consultant en Archivistique.

Samir BELATECHE. Webmaster.

Noureddine BELMOUHOUB. Militant des Droits de l’Homme.

Abdelwahab BENYELLES. Universitaire.

Yanis BOUAZIZ. Etudiant.

Sami BOUMENDJEL.  Architecte.

Wassila BENLATRECHE. Universitaire.

Ahmed CHOUCHANE. Ex-officier de l’armée nationale.

Iskander DEBACHE. Journaliste.

Abdelkader DEHBI. Universitaire

Amokrane DJAFFAR. Expert Aviation Civile.

Nassim FOUDIL-BOURAS. Ingénieur aérospatial.

Nassima GUETTAL. Ingénieur Informatique.

Rachid GHOREIB. Journaliste.

Adel  HERIK. Ingénieur.

Amar INGRACHEN. Journaliste.

Mohamed JABARA. Universitaire.

Amina KADI. Universitaire.

Lounès KELLAL. Avocat.

Malika LOUNIS. Juriste.

Mohamed MEGDOUD. Professeur d’anglais.

Hassine Haroune OUGUENOUNE. Ex-officier de l’armée nationale.

Salim SALHI.  Journaliste.

Adel SAYAD. Ecrivain. Journaliste.

Salah-Eddine SIDHOUM. Chirurgien.

Ahmed SIMOZRAG. Avocat.

Faredj TALBI. Etudiant.

Yassine ZAID. Syndicaliste.

Rachid ZIANI-CHERIF. Médecin.

Youssef ZIREM. Journaliste.

=======================================================

Premiers signataires : (par ordre alphabétique)

 

– Djamal ABADA, technicien supérieur en sécurité informatique.

– Wahib ABDAT.

– Soleiman ADEL GUEMAR. Journaliste.

– Salim AHMED NACER. Physicien.

– Omar AKTOUF. Professeur HEC Montréal

– Daoud ALLAM. Journaliste. Informaticien.

– Larbi ALLILI. Scientifique.

– Mahmoud ALOUI University Educated (PhD) London, UK.

– Amine AMARA. Professeur et chercheur en Physique.

– Ahmed AMOKRANE.

– Hachimi ARAB.

– Messaoud ARABI    Retraité.

– Abdelouahab AROUCHE. Enseignant.

– Mustapha AZZOUZ « Zakaria ». Auteur-compositeur et interprète.

– Noureddine BADIS. Ingénieur en Electronique

– Fadhel BADREDDINE.

-Lahouari BEKHTI. Géographe urbaniste.

– Ali BEKKI.

– Adel BELMOUHOUB Infographe

– Soumia BELMOUHOUB. Couturière.

– Toufik BELMOUHOUB   Entrepreneur

– Nadir BENALI. Directeur technique.

– Rachida BENBARA. Universitaire.

– Kada BENCHAA. Chef Agence assurance.

– Kamal BENDAMARDJI. Ingénieur.

– Abdelatif BERDJEB.  Retraité.

– Messaoud BILAL. Ingénieur en hydraulique.

– Djamel Mourad BOUCETTA. Etudiant.

– Hammou BOUDAOUD. Docteur en Sciences politiques.

– Mohamed Seghir BOURZAH      Artisan

Sabrina BOUSSEKSOU Ingénieure.

– Kader BOUSSELMA.

-Louafi BOUZOUINA. Enseignant-Chercheur. Lyon.

– Mehdi CHEKIRED Professeur

– Amine CHERIF. Universitaire.

– Kamel DENDANI. Chef de projet.

– Djamaleddine DJAIDER. Etudiant.

– Fatiha ELHABCHI. Fonctionnaire.

– Mohamed GHANEM. Senior Geophysicist.

– Nacer GHERBI. Technicien réseau informatique en chômage.

– Hassane HAMDANE. Infographiste.

– Kacem HAMMA.

– Abdelkrim HAMMADA.

– Mahmoud HAMMANA. Retraité.

– Mohamed Tahar HAMROUCHI. Cadre d’entreprise en retraite.

– Amine HAOUCHINE. Artisan.

-Foudil HARBOULA. Technico-commercial.

– Sofiane HOUAMA. Droit International et Européen.

– Abdelhamid KACHROUD. Taxieur.

– Cherifa KADDOUR.  Retraitée

– Mimi KAOUA Psychologue

– Zahir KEDJOUAL.   Ingénieur en Informatique.

– Mohamed KHELIFI.

-Khaled KOUACHI.

– Lamouri LARBI Fonctionnaire

– Abdallah LOUASLI, étudiant.

– Ghani MAHDI. Ecrivain.

– Badr MALKI. Ingénieur.

– Smaïl MEDJBER. Ecrivain. Ancien détenu politique.

– Saïd MEDJKANE. Journaliste.

– Badis MERDAOUI, Gestionnaire de données senior– doctorant Hôpital De La Cité-De-La-Santé Laval, Canada

– Nadjette MISSI-BAKOUR, Doctorante à l’INRA

– Mustapha MOKDAD.

– Ilyes MOSBAH. Restaurateur.

– Arezki NAIT AMAR, Informaticien, ancien officier armée nationale.

– Farid OMEIR. Etudiant.

– Ahcene OUGUENOUNE. Ingénieur en informatique.

– Akli OUSSAID

– Djamel REHIOUI. Enseignant.

–  Arezki SADAT. Journaliste. Ingénieur.

– Kamel  SEDDIKI Enseignant (retraité).

– Mouad Tayeb SERIDI.

– Hicham SI ABDALLAH.

– Mohamed SMAIN. Militant des Droits de l’Homme.

– Habib SOUADIA. Ex-officier de l’armée nationale.

– Chafika TABET. Spécialiste Comptabilité et fiscalité.

– Bachir TCHAMBAZ.

– Sadek TCHOKETCH. Ingénieur électricien.

– Saïd TEBANI. Médecin.

– Abdelali TEBBANI. Militant société civile.

– Madani TERCHA. Commerçant.

– Djamal TIGHILT FERHAT Master en génie mécanique.

– Malek TIGMOUNINE, informaticien.

– Lakhdar TREA, Duty Manager.

– Djamel ZENATI. Enseignant.

– Kamel ZEROUATI Commercant

Nombre de lectures : 28551
87 Commentaires sur cet article
  • Alilou
    19 mars 2011 at 2 h 02 min -

    Je suis partant dites moi ce que je dois faire>
    Merci

    Alilou..je jure que je vais arreter de fumer mon thé




    0
  • hakimM
    19 mars 2011 at 2 h 45 min -

    Ça c’est un début d’action et non pas des paroles.
    Nous serons nombreux pour le changement radical intègre, responsable, unificateur, nationaliste, de justice, de droit, de respect de tous, d’émancipation de tous, de développement de tous, d’équité et toutes autres valeurs solides et humaines.




    0
  • Badis
    19 mars 2011 at 2 h 46 min -

    Je suis partant.




    0
  • Hamma
    19 mars 2011 at 2 h 50 min -

    @Alilou, surtout pas! Tu vas perdre de ta spontanéité et de ton humour et le FCN qui vient de naître à la grâce d’Allah compte sur toi et sur nous tous. Souhaitons longue vie au bébé et commençons à « cotiser » (mobiliser) pour lui faire un beau cadeau et ça, il faudra vraiment y penser.

    Au fait Alilou, sais-tu que le FCN est né sans « cordon ombilical » et qu’il n’a pas été conçu dans un de leurs « laboratoires spéciaux » et ce n’est pas un « clone » aussi. Donc c’est du 100% « ahna fi hna wa el beggarines bara »!

    Y a plus qu’à réclamer nos cartes d’adhésion.

    Fraternellement.




    0
  • Nomad07
    19 mars 2011 at 2 h 55 min -

    je suis la, avec vous. domage je ne suis pas le premier a dire que je suis partant.




    0
  • M.GHANEM
    19 mars 2011 at 3 h 45 min -

    Je suis pour et Allah ikoun fil A3oun pour nous debarrasser de la racaille.




    0
  • bouzid amirouche
    19 mars 2011 at 7 h 23 min -

    je suis politiquement d’accord avec vous. j’ai besoin de plus d’information et je suis pret a apporter ma ontribution




    0
  • Sami
    19 mars 2011 at 8 h 04 min -

    On est tous avec vous !!! Que Allah vous aide et vous donne la volonte necessaire !!




    0
  • Aghiles(El-Kseur)
    19 mars 2011 at 10 h 09 min -

    Corps et cœur avec cette initiative!
    Je suis partant!




    0
  • Ammisaid
    19 mars 2011 at 10 h 13 min -

    Tous et toutes pour une Algérie pacifiée et normale. Je suis avec vous et avec tout ce que je suis et tout ce que je peux.
    Allah ikoun ma3a elmouslihins, assadikins, almoukhlissins wa almouhsinins.




    0
  • Alilou
    19 mars 2011 at 10 h 20 min -

    @Hamma

    Alors s’il est né sans cordon alors c’est comme dans Matrix, c’est Neo…yes

    Delivrez-moi de la Matrice…




    0
  • rak
    19 mars 2011 at 10 h 48 min -

    Salam, azul, bjr les ami(e)s

    Je tiens a saluer cette louable initiative en esperant qu’elle arrivera cette fois ci a depasser le stade du virtuel et de l’e-opposition par des actions concretes sur le terrain afin de rallier le plus grand nombre.
    En ce qui me concerne, pour commencer, je commencerai par la diffuser autour de moi afin de la soummettre a toutes mes connaissances.
    Donc HADHER, vous pouvez compter sur mon soutien et ma modeste contribution à toute action concrete que vous jugerez utile afin de faire avancer cette noble cause qu’est l’instauration d’une ALGERIE ALGERIENNE LIBRE,DEMOCRATIQUE ET SOCIALE FIERE DE SON PASSE ET CONFIANTE EN L’AVENIR.

    Cordialement




    0
  • Mhamed
    19 mars 2011 at 10 h 55 min -

    Like it! Please count me in




    0
  • Afif
    19 mars 2011 at 11 h 25 min -

    بسم الله الرحمان الرحيم

    « Les volontés précaires se traduisent par des discours, les volontés fortes par des actes ».

    Comme premier acte fort et significatif du FCN, exprimons immédiatement notre solidarité avec le peuple libyen et son Conseil National de Transition ainsi que notre soutien à la Résolution n° 1973 du Conseil de Sécurité de l’ONU, et ce, conformément aux vœux du peuple libyen martyr.




    0
  • F.K (canada)
    19 mars 2011 at 12 h 02 min -

    j ai juré depuis 4 ans en partant de houari boumedien avec un billet aller simple vers montreal que je ne remetterai jamais les pieds en algérie tellement que j en ai vu trop(ex journ de l entv)…mais si ca marche pour ce front(inshallah ya rabbi),je promets de revenir a ma terre pour labourer avec mes frères et soeurs algérien..je vous offre ma voix.




    0
  • benbadji
    19 mars 2011 at 12 h 30 min -

    salam,souhaitant une reussite totale à ce front au profit de notre peuple qui a tant souffert dans son histoire.
    cordialement et fraternellement




    0
  • Alilou
    19 mars 2011 at 13 h 16 min -

    Salam a toutes et tous,

    J’offre un thé a fumer gratuitement pendant 1 mois a toutes personnes capable de rallier 10 autres a notre Front….

    Ooops, j’avais juré d’arrêter de fumer…




    0
  • Riad
    19 mars 2011 at 14 h 25 min -

    Salam à touts

    Voila ce qu’il faut changer mes frères :

    Mohamed medienne, abdelmalek guenaizia, khaled nezzar, benabess ghezial, ahmed boustila, ahmed gaidsalah, ahmed senhadji, mohamed touati, mohamed ghenim, abdelhamid djouadi, kamel abderahim, mohamed lamari, taghrirt abdelmadjid, le général major Kadour Bendjemil, le général Abdelkader Benzerkhoufa, le général Noureddine Hambli, le général-major Habib Chentouf, le général-major Omar Tlemçani, le général-major Amar Athamnia, le général Maamar Boukhenoufa, le général Tirech, le général Rachid Guetaf, le général Abed Litim, le général-major Saïd Chengriha, le général-major Mhenna Djebbar, le général-major Bachir Tartag, le général-major Abdelrazek Chérif …

    ——————————————————
    @Mr Djameleddine BENCHENOUF : Mr Benchenouf, en date du 18 Février un e-mail contenant un texte (et une photo) rédigé par un groupe d’Algériens (de tout les horizons) à été envoyer à l’adresse de votre site (esperal2003@yahoo.fr) mais n’a pas été publier … on à tous été un peut déçus … d’autant que ce texte comporte des éléments de solution pour une sortie de crise (Beaucoup de sacrifices on été consentie par certains d’entre nous pour pouvoir participer à sa rédaction et ca n’a pas été facile d’assurer la sécurité de nos échange sur internet en Algérie…)
    A encourager !!!
    Je suis actuellement en France, je suis informaticien et si je peut faire quoi que ce soit physiquement ou virtuellement n’hésitez pas les amis …

    Voici le texte :

    Depuis trop longtemps et par tous les moyens, ils nous ont empêcher de parler entre nous pour se comprendre, de penser ensemble pour agir, de nous unir pour avancer, « ils » nous ont empêcher de vivre pour créer et de s’aimer pour se pardonner … dans notre pays il n’y a que leur langage du plus fort qui domine et écrase, un langage de violence multiforme servi à tout les niveaux de l’Etat, servi quotidiennement comme modèle à suivre… Presque tout autre discours est inaudible depuis que leur régime décréta que le changement ne viendra que de l’intérieur du régime. Pour gagner du temps au temps, et toujours plus d’argent, « ils » anesthésièrent presque tout le monde on nous mettons en attente du résultat d’un mach … une hypothétique lutte de clans ou quelque soit le gagnant le perdant sera toujours le peuple.

    Le peuple Algériens ne veut pas d’une république au rabais ! Les sacrifices donnés par des générations d’Algériennes et d’Algériens pour cette terre méritent UNE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE, UNE RÉPUBLIQUE MODERNE ET PUISSANTE. Par son histoire, sa culture, son économie, par l’ingéniosité et l’intelligence individuelle et collective des Algériens, nous saurons relever les défis régionaux, continentaux et mondiaux qui nous pressent de prendre notre place dans le concert des nations libres et démocratiques. C’est notre rôle, notre destin, notre pierre à apporter à l’humanité …

    L’édification pleine et entière de la deuxième république Algérienne exige le « départ » immédiat de toutes les composantes civils et militaires constituant cette caste au pouvoir, liste nominative à rendre publique pour que tout les Algériens sachent qui les gouvernent réellement !

    Mohamed medienne, abdelmalek guenaizia, khaled nezzar, benabess ghezial, ahmed boustila, ahmed gaidsalah, ahmed senhadji, mohamed touati, mohamed ghenim, abdelhamid djouadi, kamel abderahim, mohamed lamari, taghrirt abdelmadjid, le général major Kadour Bendjemil, le général Abdelkader Benzerkhoufa, le général Noureddine Hambli, le général-major Habib Chentouf, le général-major Omar Tlemçani, le général-major Amar Athamnia, le général Maamar Boukhenoufa, le général Tirech, le général Rachid Guetaf, le général Abed Litim, le général-major Saïd Chengriha, le général-major Mhenna Djebbar, le général-major Bachir Tartag, le général-major Abdelrazek Chérif …

    Ni plus, ni moins : décapiter l’armée algérienne d’une majorité de ces généraux et colonels (actifs ou retraités) de tout ceux qui ont saigner le peuple et la nation Algérienne pendant 50 ans, de tout les valets carnassiers qui hypothèque l’avenir du pays, ministres, sénateurs, députés, responsables d’administrations ou d’entreprises publique, walis, chefs de daïra, maires, commis de pseudos partis, commissaires et gendarmes véreux, caïds biznessman et despotes locaux de l’import-import et de tout les prête-noms de la rapine bien connus … un à un …

    Non il n’y aura pas de vacance du pouvoir ! C’est l’une des peurs du régime, le peuple, lui, veut leurs départs sans délais ! Sans aucune participation, ni de près ni de loin, à une période de transition. Rachida, jeune Algérienne, insiste pour dire qu’ « il n’y a rien à espérer de ces corrompus criminels, ni la levé réel de l’état d’urgence, ni le respect des droits de l’homme encore moins qu’ils nous dictent comment exercer nos droits et devoirs envers notre pays ». Un millier et plusieurs centaines de personnes doivent « PARTIR » … pacifiquement … mais comment ? Vers ou !? Certains d’entre eux, donc mohamed medienne et khaled nezzar, sont passibles de crimes contre l’humanité ! Qui les accueilleras ?

    La prison pour ceux-là ! La fuite et l’exil tourmenté pour d’autres ! Ou rester en Algérie pour ceux qui accepteront les conditions d’une transmission total et pacifique du pouvoir et leurs mises à la disponibilité de la justice. Dans se cadre la forme reste à définir, la charte dite de « réconciliation nationale » reste inachevée, les articles relatif à l’immunité (conditions à définir) des haut cadres civils et militaires de l’état, doivent être complétés. La restitution des sommes colossales volées au peuple Algérien sera, sans aucun doute, l’un des points cardinaux de la politique financière extérieur de notre pays, plus jamais de corruption, il faut changer les règles financières international pour bannir les paradis fiscaux qui saignent beaucoup de peuple à travers le monde. Ces sommes récupérées serviront à réparer un temps soit peut les dégâts causés au pays, et même au-delà de nos frontières, par 50 ans de dictature militaro financière, mafieuse et criminelle.

    Il est fondamental que la brillante jeune garde militaire : capitaines, commandants, colonels appréhendent l’importance du rôle qu’ils aurons à assumer inévitablement, tôt ou tard (?), vis-à-vis du peuple et de l’avenir de plusieurs générations d’Algériens, vis-à-vis de l’histoire de notre nation et vis-à-vis de l’Humanité tout court ! Au coeur de la démocratie Algérienne, les jeunes veulent et peuvent changer le régime … Nos aïeuls dans la lutte pour la démocratie et l’état de droit trace le chemin et nous guident. Mobilisant-nous, soyons vigilant, nous finirons ce que nous avons commencé en 1988, nous abattrons la dictature pour une vraie démocratie de paix, de savoir et de prospérité, avec et pour tout le peuple Algérien.




    0
  • mohamed
    19 mars 2011 at 14 h 37 min -

    je suis avec vous




    0
  • adel
    19 mars 2011 at 15 h 46 min -

    en avant les algeriens pour abattre cette bande




    0
  • Sadek
    19 mars 2011 at 16 h 29 min -

    J’adhère à cette initiative pertinente et je vous assure de mon soutient indéfectible.




    0
  • amine
    19 mars 2011 at 18 h 35 min -

    salam a tous et toute
    J’ai beaucoup apprécié cette initiative qui va certainement mobiliser de nombreux algériens et algériennes qui ce cherche pour ce réunir pour la bonne cause.
    De ma part je n’ai jamais été intéresse par la politique j’ai fait mes 18 ans en 1993 j’avais la possibilité de voter en 1995 mes faute de confiance ma éloigné de accomplir mon devoir
    Aujourd’hui la confiance est la a travers l’appel que vous avez lancé
    Je prie dieu que l’algérien trouvera le chemin de la liberté.
    Bon courage




    0
  • Rédaction
    19 mars 2011 at 19 h 04 min -

    Premiers messages reçus à l’adresse du FCN (FChangementNational@gmail.com)

    ========================================
    Bonjour et merci de cet envoi…

    Il s’agit là de positions que, personnellement, je défends depuis des décennies (voir, entre autres, Algérie entre l’exil et la curée, 1989). C’est donc avec plaisir et enthousiasme que j’adhère à ce mouvement. SVP d’ores et déjà ajouter mon nom à celui des signataires et prière de me tenir informé de toute action à entreprendre ou à accompagner.

    Solidairement,

    Omar Dr. Aktouf, Ph. D.

    Professeur titulaire management

    HEC Montréal
    ======================================

    Bonjour à tous les camarades du FCN

    J’adhère totalement au projet et à votre démarche.Vous pouvez me compter parmi les votres.

    Salutations militantes sincères

    Djamel ZENATI

    ========================================
    salutations à vous ;

    D’abord je me présente, Nacer Gherbi, 27 ans.
    je vous remercie énormément pour votre effort et pour votre bonne intention, car le plus important en temps actuel c’est l’honnêteté.
    car pour réaliser un changement pour le mieux, il faut avoir un esprit social plus développé comme avoir la confiance en sois et en ses capacité, et encore plus précieux c’est d’arriver à trouver un gout pour la vie.
    moi en tant que jeune Algérien, je n’arrive pas avoir ce gout dans mon propre pays, a cause de plusieurs causes.
    1- jusqu’à présent, je n’arrive jamais à exaucer mes souhaits.
    2- d’après mes connaissances, il n’y a jamais eu un parti ou un mouvement en Algérie sans qu’il soit corrompu.
    3- j’ai été un blessé lors des manifestations en 2001, il y a eu beaucoup de morts, et à la fin, Blaid nous a vendu.
    4- la bureaucratie administrative nous handicape, ça fait trois (03) ans que je me rend chaque jour a l’APC et APW pour avoir un agrément pour le cybercafé sans succès.
    alors de ma part, je vous remercie et je vous souhaite bon chance et courage.
    juste être confiant et gagner la confiance du peuple.

    ========================================
    Bonjour

    Bon courage pour votre initiative et avec tout mon support
    Puisses l’Algérie avoir une nouvelle chance de naître enfin libre

    Bachir Tchambaz

    ========================================
    Bonjour c’est vous permettez je suis partant pour un changement radical.
    Oussaïd Akli

    ========================================
    J’adhère au Front du Changement National
    Smaïl Medjeber (Ecrivain, ancien détenu politique)

    ========================================
    es-Salaam alikoum
    Je m’appel AMINE HAOUCHINE j’ai 36 ans je suis artisan a Alger
    J’ai beaucoup apprécié cette initiative qui va certainement mobiliser de nombreux algériens et algériennes qui ce cherche pour ce réunir pour la bonne cause.
    De ma part je n’ai jamais été intéresse par la politique j’ai fait mes 18 ans en 1993 j’avais la possibilité de voter en 1995 mes faute de confiance ma éloigné de accomplir mon devoir
    Aujourd’hui la confiance est la a travers l’appel que vous avez lancé
    Je prie dieu que l’algérien trouvera le chemin de la liberté.
    Bon courage

    ========================================
    Salem alikoum
    Mr Djaider Djamel eddine; étudiant 24 ans.
    Rabi yjib el kheir nchallah… j’espère que cette initiative sera la bonne…
    Slami

    ========================================
    J’ai reçu avec beaucoup de joie votre document à travers lequel vous envisagez la création d’un front du changement national.Évidemment que pour ma part j’y adhère pleinement notamment à cause des idées pleinement démocratique qu’il véhicule mais aussi l’espoir qu’il va susciter à notre population juvénile en particulier.Cependant, j’adhérerai surement davantage si votre document notifiait le retour à la légitimité d’un Véritable Etat Algérien.Je m’explique: suite à un coup de force perpétré par l’armée des frontières en 1962, l’état algérien s’était constitué de manière illégale en ce cens, qu’aucune assemblée constituante ne fut élue pour élaborer une constitution avec l’aval du Peuple Algérien.Le Vrai Constituant est le citoyen et non l’Armée qui se trouve normalement être une institution de l’État et non l’inverse.
    Pour etre plus complet et plus lisible,votre document devrait inclure l’idée du retour à l’élection d’une Assemblée Constituante et qui va décider de la refonte de l’État Algérien.
    J’attends votre réponse.
    Smail LAMROUS,militant de la démocratie depuis 1963

    Salutations Fraternelles et Militantes

    ========================================
    Saïd Tebani médecin
    Inchaa Allah ykoun siwa elkhir
    L’Algérie a besoin et mérite de respirer l’air de la liberté et de la dignité

    ========================================
    Chers Concitoyen(ne) s,

    J’adhère entièrement á ce projet avec l’espérance d’un aboutissement heureux pour toute l’Algérie. J’engagerai toutes mes énergies pour la réalisation de notre but commun.

    Cordialement

    Salim Ahmed-Nacer

    ========================================
    Salam,

    Je suis adherant au Front pour le changement national:

    Nom: Alili
    Prenom: Larbi
    Fonction: Scientifique

    Je suis pret a participer a toute initiative

    Que Allah face que notre peuple reste unie et vivra en paix dans une Algerie prospere.

    Salam
    ========================================
    Chers frères et soeurs,

    Je serais heureux de compter parmis vos adhérants.

    Longue vie à vous et au FCN

    Fraternellement.

    Kacem Hamma.

    ========================================
    J’adhère
    nom: ABADA
    prénom:DJAMEL
    profession: TS en sécurité informatique
    reside à BLIDA

    ========================================
    Salamo 3likoum frères et sœurs,

    Je suis avec votre initiative et principes.

    Ya3takou assahat.

    Badis Merdaoui

    Gestionnaire de données senior – doctorant

    Hôpital De La Cité-De-La-Santé

    Laval, QC, Canada

    ========================================
    السلام عليكم
    يشرفني أن تضيفوا إسمي لقائمة جبهة التغيير الوطني
    شكرا
    بدر مالكي، مهندس
    Badr MALKI, Ingénieur
    ========================================
    Boudaoud Hammou

    je veux adhérer au front du changement que vous avez créé, je suis universitaire docteur en sciences politiques. bon courage mes chers amis. cordialement

    ========================================
    Adhésion
    Nom Messaoud
    Prenom Billal
    ingenieur en hydraulique
    résidant au Canada

    =======================================
    Salut,

    Je félicite les initiateurs du Front du Changement National.

    Apres avoir pris connaissance de la création du FCN, j’ai décidé d’être un de ces membres et je confirme mon adhésion par ce court courriel.

    Fraternellement.

    Wahid ABDAT

    =======================================
    Mesdames,messieurs;

    Je tiens à saluer votre initiative et je vous rémoigne toute ma symphatie,disponibilité et soutien.

    Que le tous puissant guide nos pas et nous aide pour le triomphe d’une Algérie digne,libe et juste ou chacun trouvra sa place.
    Fraternellement.
    Kamal BENDAMARDJI
    Ingénieur.

    ======================================
    Bonjour et chers compatriotes,

    C’est pas trop tôt !
    Mustapha AZZOUZ  » Zakaria  »
    Artiste dans la variété franco-arabe ( Auteur-compositeur et interprète).
    Je vis à Toulouse et détiens le Label  » France-Algérie-Music « .
    =======================================
    Essalamu alikum freres et Soeurs,

    J’adhere au FCN fonde par des personnalites Nationalistes connus pour leur integrite et leur parcours dans la defense de la liberte pour toute l’Algerie du regime Mafieux d’Alger.

    Nom: Ghanem
    Prenom: Mohamed
    Profession: Senior Geophysicist
    Lieu de residence: Calgary, Alberta Canada

    Merci a tous ceux qui ont pris cette initiative. Etant loin de l’Algerie je suis dispose a aider financierement en cas de besoin.

    Qu’Allah vous protege tous et vous porte son aide pour l’instauration d’un etat de libertes et de droit a tous le peuple Algerien sans distinction aucune.

    =======================================
    Madame, monsieur bonjour,

    Je suis du Canada, suite à votre appel aux algériens qui souhaitent le changement du systeme politique et économique et pour une vie et une économie meilleures, je souhaite devenir membre du FCN. je suis dans le domaine de la comptabilité et la fiscalité au Canada. je peux vous etre utile si vous avez besoin à mettre en oeuvre un programme économique et fiscale selon les besoins du peuple algérien. ni capitaliste impérialiste ni communiste. s`il vous plait nous envoyer votre programme ainsi que vos revendications.

    Nom: Tabet
    Prénom: Chafika
    Ville: Moncton
    Pays: Canada

    ========================================




    0
  • htranquille
    19 mars 2011 at 19 h 11 min -

    enfin depuis des années que j’attendais ce vent de liberté soufflé sur notre pays ,je suis de tous cœur avec vous




    0
  • AIT ELDJOUDI Amirouche
    19 mars 2011 at 20 h 20 min -

    Salam,

    Bravo pour cette initiative. Il est temps que chacun d’entre nous prenne ses responsabilités et se joigne à votre mouvement pour enfin changer les choses.
    Faisons appel à tous les Algériens, sans exclusion aucune, pour faire bloc autour du FCN pour faire tomber les dinosaures qui nous ont fait trop de mal.
    Si on peut aider de près ou de loin, ça serait un honneur de servir son pays.
    Bon courage les amis!




    0
  • Ziane
    19 mars 2011 at 20 h 27 min -

    Initiative courageuse.La liste des membres fondateurs donne de la credibilité à l’action




    0
  • benlamine
    19 mars 2011 at 20 h 30 min -

    partant bien sur
    je suis tres content louable initiative
    en chaire et en os




    0
  • aquerado
    19 mars 2011 at 21 h 05 min -

    Salam,
    Je salue grandement votre initiative et vous envoie tous mes voeux sinceres de reussite, InchAllah.




    0
  • nomade
    19 mars 2011 at 21 h 16 min -

    Egalité des chances pour tous les Algériens, alternance au pouvoir, transparence dans les affaires de l’état, liberté, dignité , justice transparente et équitable , limitation de tous les pouvoirs a deux mandats maximum cinq ans chacun, instauration d’un système parlementaire, annihilation du zaiimisme ,annihilation du népotisme, annihilation de l’impunité, instauration de mécanismes de surveillance de tous les élus .




    0
  • Ziane
    19 mars 2011 at 21 h 23 min -

    Initiative courageuse et louable de la part de ces membres de l’élite algérienne qui veut construire l’avenir d’une manière pacifique (en tenant compte des souffrances de notre passé recent et lointain).Je suis de tout coeur avec vous. Vous pouvez compter sur moi.




    0
  • abaz
    19 mars 2011 at 21 h 35 min -

    on souhaite vraiment le changement radical sauf quand les associations se multiplient ca discredite les mouvements et divisent le peuple .on a des exemples chez nos voisins




    0
  • idir
    19 mars 2011 at 21 h 39 min -

    bonsoir chers camarades .
    je tient a saluer votre initiative
    adhésion:
    idir idir
    travailleur précaire
    je vous pris de me compter des votre




    0
  • azeddine
    19 mars 2011 at 21 h 40 min -

    السلام عليكم هؤلاء الأشخاص على الأقل أعرف بعظهم ، وأرى نفسي فيهم عشتم يا أحرار الجزائر
    الأن أؤكد لكي ،أن تزغردي ياأمهم جميلة بوحيرد لله ذركي إسمي على الفايسبوك عزيز عليلو
    وسليم صالحي يعرفني جزائري من حاسي مسعود ،فأنا معكم حتى منذ قبل التأسيس تحت تصرف
    هذا الوطن تحت مضلة كل أحرار الجزائر ،كل الجزائر شبر شبر ،بيت بيت ،فرد فرد والسلام




    0
  • Hamma
    19 mars 2011 at 21 h 50 min -

    Appels à un véritable changement et à la dissolution de la police politique.
    Nouvelles initiatives politiques en Algérie.

    Merouane Mokdad

    Source:http://www.tsa-algerie.com/politique/nouvelles-initiatives-politiques-en-algerie_14857.html

    Un groupe d’une quarantaine de personnalités nationales annoncent la création du Front du changement national (FCN) en vue de « mobiliser » la population pour « un véritable changement du système politique ». Ces personnalités sont des universitaires, des journalistes, des syndicalistes, des militants des droits de l’homme, des écrivains et des médecins.

    Le FCN est basé sur « un compromis » portant plusieurs principes : « changement pacifique et radical » du régime politique, attachement à l’algérianité (islamité, amazighité, arabité), respect total des droits humains, des libertés et de la souveraineté populaire, l’alternance au pouvoir « à travers le suffrage universel » et le respect de la démocratie comme moyen de « gestion politique et de régulation pacifique de la société et le rejet de toute forme de violence ».

    « L’institution militaire, libérée de l’oligarchie qui l’a prise en otage depuis la fin de la guerre d’indépendance, doit devenir une institution républicaine dont la mission sera clairement définie par la Constitution issue de la volonté populaire. Aucune institution de l’État, quelle qu’elle soit, ne peut et ne doit se prévaloir d’être au‑dessus de la souveraineté du peuple, seule source de légitimité », est‑il précisé dans l’appel lancé à Alger.

    Selon ses initiateurs, le FCN ne sera, en aucun cas, une addition d’appareils politiciens ou le lieu de confrontations idéologiques, « mais un creuset de volontés tendues vers un idéal démocratique commun, émanant de citoyennes et de citoyens de tous bords ». « Le Front du Changement National rejettera toute interférence ou ingérence, de quelque nature que ce soit, de puissances étrangères dans le processus de changement et de transition démocratique vers un État de Droit », est‑il indiqué.

    Le changement radical du système passera, d’après les fondateurs du FCN, par une phase de transition « dont le Front du changement National et l’institution militaire auront à définir la durée et les objectifs précis et à mettre en place les mécanismes opérationnels ». Cette phase transitoire débutera par a mise en place d’un gouvernement de transition et d’un Conseil consultatif qui sera constitué de personnalités politiques et scientifiques « moralement irréprochable ».

    Par ailleurs, un autre appel, dont les premiers signataires sont Lahouari Addi (universitaire), Salah‑Eddine Sidhoum (chirurgien) et Djamel Zenati (enseignant), pose les conditions d’un « sursaut national ». Il s’adresse notamment à l’armée. « Conceptrice et gardienne du système institutionnel hérité de l’Indépendance, détentrice du pouvoir réel de décision sans l’assumer officiellement, l’institution militaire est plus que jamais interpellée (…) Le devoir patriotique issu de l’esprit de Novembre 1954 dicte à l’institution militaire de se mettre aux cotés du peuple et de se hisser au niveau de cette grande œuvre politique de transition pacifique et démocratique vers un État de Droit », es‑-il écrit.

    Lessignataires appellent, entre autres, à la dissolution du DRS, « en tant que police politique ». « C’est une exigence à tout changement réel et nécessaire pour l’instauration de véritables institutions, issues de la volonté populaire. Cette décision révolutionnaire permettra une ouverture effective du champ politique et la mise en œuvre de la transition démocratique au cours de laquelle sera élue une Assemblée Nationale constituante », est‑il encore relevé.

    BRAVO AU FCN!




    0
  • عبدالحليم هياق
    19 mars 2011 at 22 h 09 min -

    نبارك كل خطوة للتغيير السلمي
    بيان جبهة التغيير مس كل الجوانب المطروحة في الشارع الجزائري
    نطلب من المؤسسين فتح المجال لإنخراط كل المواطنين في جبهة التغيير اللا من أبى

    ==================================
    للانخراط
    الاسم و اللقب و المهنة
    FChangementNational@gmail.com




    0
  • إنشاء جبهة التغيير الوطني | قناة الجزائر
    19 mars 2011 at 22 h 13 min -

    […] المصدر: منبر الجزائر الحرة […]




    0
  • Byla
    19 mars 2011 at 23 h 04 min -

    Salam alaykoum,

    L’Algérien n’est peut-être pas encore mort…

    mieux il est en train de dépasser le cap de l’émotion-agressivité-obscurantisme (terrain favori des parasites-usurpateurs) pour atteindre un niveau qui les effraie :
    l’action clairvoyante-raisonnée-pacifique.

    Socle nécessaire pour la crédibilité et donc l’unité.

    Par Dieu, il y a l’amorçage d’un véritable pacte de confrérie qui transcende…la fusion des valeurs morales et de l’action raisonnée, c’est l’âme Algérienne qui réapparaît.

    Le travail sera long car les parasites ont profondément gangréné le système (justice, éducation, moeurs et valeurs, administration, commerce, industrie…)corruption, mensonge, orgueil, trahison…

    A chaque génération sa responsabilité…




    0
  • yac
    19 mars 2011 at 23 h 15 min -

    Idouen, ma3koum, avec vous, with you…




    0
  • Abounadir
    19 mars 2011 at 23 h 19 min -

    Une bonne initiative, mais il faut qu’elle soit légale et dans les normes, on veut un changement pacifique et légal, il faut que ça change…..Qu’Allah nous guide

    ====================================
    Légale par rapport à quoi? Au régime illègitime?
    La Rédaction LQA




    0
  • ahmed
    19 mars 2011 at 23 h 32 min -

    Quel bonheur ce jour deux fois symbolique,l’anniversaire du cessez le feu de 1962 et la déclaration historique de le création enfin d’un front du refus de la médiocrité,de l’anarchie,de l’abus et de la marginalisation des algériens . On est enfin devant le front du changement . Aprés la Tunisie,l’Egypte,on commençait à se poser des questions,on avait peur que nos élites ne réagissent pas et voilà qu’ils le font et de quelle manière!
    Mes compatriotes,je suis avec vous à 100%,organisons nous,je suis convaincu qu’on est pas loin de notre algérie libre et démocratique,l’algérie rêvée par Farhat Abbas et par tous les démocrates algériens . Seulement,le changement que nous souhaitons doit se faire en rupture avec les pratiques qui ont conduits le pays à la faillite . Il y a deux grands pays en Afrique: l’Afrique du Sud et l’Afrique du nord et qui dit afrique du nord et vue les moyens dont nous disposons,doit impérativement penser à l’Algérie . L’heure de la relève est arrivée que chacun prenne ses responsabilités .




    0
  • nina
    20 mars 2011 at 0 h 04 min -

    salam
    bravo pour votre courage pour la creation de ce front que j’espère de tout coeur le point de depart de notre algerie libre, digne. j’adhère a cette initiative qui se concretisera inchaallah pour dire degage au regime.




    0
  • Djamel M
    20 mars 2011 at 1 h 38 min -

    J’adhère pleinement à cet appel

    NB: J’aienvoyé mon adhésion à l’dresse FChangementNational@gmail.com.J’espère que vous l’avez bien reçue.




    0
  • idir
    20 mars 2011 at 9 h 23 min -

    bjr je salue votre initiative et je vous souhaite une bonne continuation.
    dés maintenant merci de me compter des votres .
    idir ker
    travailleur précaire
    vive l’algerie
    vive la democratie
    vive la jeunesse




    0
  • Cherrad
    20 mars 2011 at 9 h 40 min -

    Dans l’espoir que cette action nous mène aux objectifs souhaités! Juste un mot qui m’interpelle dans votre déclaration: « Compromis » par rapport à quoi? et avec qui? Pourriez éclairer ma lanterne?




    0
  • FARID.B
    20 mars 2011 at 9 h 49 min -

    Félicitations pour l’initiative. J’espère de tout cœur la réussite et la concrétisation du changement tant attendu par le peuple Algérien. Bon courage




    0
  • slam
    20 mars 2011 at 13 h 29 min -

    Se dérober à l’idée d’un changement radical et pacifique dans notre pays c’est ne pas être concerné par la vie de citoyens que nous sommes!
    Le citoyen a des droits mais il a aussi des devoirs importants qui ceux de la défense et du respect de ces mêmes droits.Lutter pour avoir des droits est donc un acte citoyen et patriote de surcroit!
    En tout cas,pour ma part,ce projet mérite encouragements , assistance et participation complète.
    En ce qui me concerne,je suis entièrement en accord avec ce genre de démarche démocratique.




    0
  • faiZ701
    20 mars 2011 at 14 h 05 min -

    BRAVO

    mais…mais…mais on aimerait savoir comment aliez vous faire apres ces beaus appels pour passer au concret et organiser pourquoi pas la 1ere congrès (fondateur et rassembleur).

    merci et tres bon courage!




    0
  • mostefa_rahiel
    20 mars 2011 at 17 h 21 min -

    je suis vieux mais je soutien….




    0
  • Hocine Tim
    20 mars 2011 at 18 h 06 min -

    J’adhère à cette démarche et aimerai y participer activement.




    0
  • wahab
    20 mars 2011 at 19 h 30 min -

    Je suis pour cette initiative, il ne manquait que ca, puisque l appel 19 mars lanaciant en 2009, attendait cette demarche concrete pour le changement radical.

    Mais je ne sais pas s il y aura une conference de presse, definissant le role de chacun, bureau responable, les portes paroles ou porte parole, la relation aevc les autres mouvements de changemnt. merci de nous eclaircir




    0
  • OMAR CHATI
    20 mars 2011 at 20 h 21 min -

    Assalamo aalykoum
    J’adhère totalement au projet et à votre démarche.Vous pouvez me compter parmi les votres wa salam




    0
  • سمير ناصر
    20 mars 2011 at 21 h 13 min -

    الرجاء توضيح نقطة العمل مع الجيش لتحقيق هذه الاهداف




    0
  • mohand HAMICHE
    20 mars 2011 at 23 h 12 min -

    POUR UNE ALGERIE LIBRE




    0
  • raouf
    20 mars 2011 at 23 h 40 min -

    Ya al khaouya et khouati.Nous, on n’en peut plus d’attendre, pourquoi ne prenons nous pas (pacifiquement) d’assaut un lieu symbolique ? Organisons des sit in permanents, comment casser ces revendications catégorielles et les inciter à l’objectif fondamental qui est que ce système pourri dégage. Quand est ce que commence notre « jour de rage » made in DZ. Si vous me dites la semaine prochaine ou plus, je ne croirais pas en ce n’ieme front.




    0
  • aghiles
    20 mars 2011 at 23 h 43 min -

    je suis avec vu pour une Algérie maïeur conter lés parte politique je suis de la gauche




    0
  • Nasser Bensefia
    21 mars 2011 at 0 h 06 min -

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’article du votre journal concernant la création de FCN, ce qui a le lus attiré mon attention est la composition des membres fondateurs, il s’agit d’algériens simples dans les sens figuré et péjoratif…Je suis pour un mouvement pacifiste de changement RADICAL et PACIFIQUE du régime politique en Algérie.
    Je suis un Algérien vivant à Montréal au Canada depuis plus de 9 ans, j’ai quitté mon Algérie avec beaucoup d’amertume. Je n’ai participé à aucun événement politique depuis…jusqu’au jour ou j’ai eu l’information par un simple hasard, et ce, par le biais d’un lien sur mon facebook parlant de votre mouvement. La communauté algérienne à l’étranger peut ramener un plus à ce mouvement, et je peux vous dire que je suis avec vous à 100 %.
    Comme l’a dit Ahmed plus haut  » le changement que nous souhaitons doit se faire en rupture avec les pratiques qui ont conduits le pays à la faillite  » y compris les pratiques des pseudos partis d’opposition, qui mangent avec le loup et pleurent avec le berger en même temps.
    Nous avons raté la belle occasion qui nous a était offerte en octobre 1988, quand il y a eu un soulèvement populaire et spontané de la jeunesse algérienne, malheureusement récupéré par des hordes de politiciens opportunistes de toute tendance…
    Vive l’Algérie…




    0
  • yacine
    21 mars 2011 at 0 h 43 min -

    c’est un plaisir de voir ce genre de volonté de changer ! mais un peu d’efforts svp pour changer cet arabe incompréhensible! impossible a lire.




    0
  • شمس الدين الجزائري
    21 mars 2011 at 4 h 41 min -

    باسم الله الرحمن الرحيم
    أنا معكم
    الإسلام، العروبة، الأمازيغية




    0
  • Rachid
    21 mars 2011 at 8 h 43 min -

    Il faut faire quelque chose, reste à trouver comment s’exprimer et ou comment agir quand des dizaines de milliers en bleu et d’autres incolores sortent les premiers, pour marcher afin d’empêcher la marche.




    0
  • kamel
    21 mars 2011 at 12 h 40 min -

    salam mes freres je suis ravis de votre initiative je crois qu`un algerien libre ne peux pas dire le contraire,le probleme c`est commnent utiliser l`outil de la communication pour informer toute les cathegories du peuple ,le systeme a tous fais pour effacer la memoire des algeriens ,je crois qu`il a reussi.
    Ce que les francais nont pas pu le faire malhereusement le pouvoir on a reussi qui est la poltique de (FARIK TASSOUD)est je crois que c`est le vraie probleme en ce moment ou il faut faire un grand travail sur le terrain croiyer moi le pouvoir na peur que d`une seule chose c`est quand le peuple est unis,selon les principes des votre intiative c`est un debut prometeur ,je vous dis que je suis avec allahou akbar.




    0
  • Khelifi
    21 mars 2011 at 12 h 49 min -

    السلام عليكم!!!ان أخوكم ساكن في فرنسا اعلن انظمامي مع (FCN) والله المعين




    0
  • Sofiane Mazari
    21 mars 2011 at 15 h 06 min -

    comment faire pour signer ?!

    =========================
    Adresser vos coordonnées (nom, prénoms et profession) à l’adresse e-mail qui figure au bas de la proclamation du FCN.
    Merci.




    0
  • mezini sadek
    21 mars 2011 at 19 h 16 min -

    bon jour mes frere et soeur je suis pour le chongement radical et pour la liberté d’expression ,et la liberté des algerien et algerienne ,et que rebi yahfedkoum ,salam alikoum




    0
  • ghoulem
    21 mars 2011 at 19 h 51 min -

    تحيا الجزائر معكم




    0
  • D B
    21 mars 2011 at 21 h 57 min -

    J’ai envoyé près de 300 mails, et de nombreux autres messages à nos compatriotes, avec le lien de cette Déclaration. J’invite tous les membres de la communauté LQA à faire de même. Qu’ils envoient ce lien à tous leurs contacts, qu’ils le publient sur Facebook et les autres réseaux sociaux. La presse algérienne nous a délibérément boudés. Pas une seule ligne sur cette initiative. C’est reconnaître, de fait, que nous avons visé juste.
    Pallions donc à cette carence honteuse, en faisant parvenir le message à nos compatriotes, sans l’aide de cette presse. Nous le pouvons, si nous le voulons.




    0
  • M’hamed BENMOKHTAR
    21 mars 2011 at 22 h 51 min -

    Salam, je souhaite que cette initiative atteigne son but et que nous algériens allons dépasser toutes ses considérations de régionalisme et de religion que le pouvoir a toujours utilisés pour diviser les Algériens. Les opportunistes seront de la partie, et le pouvoir va tout faire pour mettre des taupes au sein du mouvement. Toutefois, c’est l’histoire de tout mouvement qui veut aspirer à la liberté.
    Il était temps que ces énergumènes dégagent. Nous n’avons pas besoin d’étaler leurs œuvres que l’histoire va retenir et que leurs tombes vont contenir pour l’éternité. Tous les Algériens les connaissent et les ont vécues. La souffrance de la justice n’a que trop duré, et que dans l’ordre divin, il y a un temps ou les choses doivent changer inévitablement pour le meilleur. (Ceci est un message pour n’importe quel détracteur). Bon courage et que Dieu nous porte aide dans nos aspirations.




    0
  • Amad Malik
    22 mars 2011 at 13 h 54 min -

    AZUL! Je m´appelle Amad Malid, etudiant et j´adhere.
    « LE GLAS A SONNE POUR LE POUVOIR CRIMINEL ALGERIEN »
    Bravo pour les membres fondateurs de cette louable initiative qui aura un role tres important a jouer dans les jours a venir pour denoncer et abattre les « cadavres et charognards » du FLN, RND, les Caporaux-Generaux, DRS,milices et leurs « clones » qui ont ruine le pays, son peuple, sa jeunesse et dilapide ses immenses richesses deposees a l´etranger et dont ils sont les seuls beneficiaires depuis 47 longues annees.
    Ces « charognards » ont lachement assassines l´elite algerienne de 1962 a ce jour, le dernier en date a ete le defunt President Mohamed Boudiaf tue traitreusement dans le dos.
    Boutef, Belkhadem, Ouyahia, les Generaux,ministres, walis,chefs de daira, hommes politiques et consort sont les plus grands voleurs de touts les temps parmis les Ben Ali, Mubarak, Gaddafi, Ali Abdallah Saleh, Bachar el Assad…ect. En realite ils sont milles fois pire et possedent des milliards entreposes dans des comptes Suisses en Europe, Emirat Arabes Unis (ex.Boutef)et ailleurs…
    Ils meritent le pire chatiment pour leur trahison du sermon fait aux chouhaddas et l´assassinats des meilheurs hommes de notre elite algerienne, des milliers d´innocentes victimes tues et disparues a ce jour ou qui croupissent dans les geoles des casernes militaires du Sahara algerien.
    Nous les etudiants, peuple algerien exigeons des comptes de la part de ces grands criminels qui sont la cause de tous les maux du pays, alors qu´avec les immenses richesses nous pourrions etre l´egal des pays occidantaux ou peut etre mieux (cas des Emirats arabes Unis, Dubai…).
    Notre pays est devenu delabre avec un environnement hostile et agressif, la population miserable, un chomage records et la jeunesse abandonnee a son triste sort…
    En ces instant meme, le roi d´Arabie Saoudite a pris la sage decision d´octroyer une allocation de chomage a tous les jeunes, chomeurs et femmes non-salaries, des primes de deux mois de salaire aux travailleurs…ect pour calmer les manifestants et instaurer une vraie justice, une politique sociale pour son peuple.
    En Algerie, dans le pays du petrole et du gaz, qu´a fait le pouvoir criminel algerien? Si ce n´est des reformes et des promesses vides de tous sens.
    Les preuves: Il continue a manipuler et a comploter et fait appel a des milliers de policiers (50.000 et plus, milices,DRS, baltaguias et filles de rue pour reprimer dans le sang des etudiants et des manifestants pacifiques. Alors qu´au Maroc voisin, des dizaines de milliers de manifestants ont battus le pave ce dimanche 20 Mars dans toutes les villes du royaume sans etre inquiete par la police qui etait invisible.
    1/Pourquoi le pouvoir algerien a-t-il si peur des manifestants pacifique?
    2/Pourquoi a-t-il mobilise autant de policiers?
    3/Pourquoi le pouvoir criminel algerien, la junte militaire, le DRS manipulent, complotent, emprisonnent et assassinent leur peuple?
    4/Pourquoi le pouvoir algerien use et abuse, utilise ses forces « de securite », ses militaires du DRS, ses milices contre son peuple alors qu´elles sont censees protegees le peuple et son pays?
    La reponse est: Pour preserver leurs « sales acquis », garder le pouvoir le plus longtemps possible en dominant un peuple docile, mais surtout d´eviter d´etre PENDU HAUT et COURT pour leurs crimes horribles…
    Mais le GLAS A SONNE POUR EUX, C´EST L´HEURE DES COMPTES ET ILS DOIVENT PAYER.
    Tous les internautes, les signataires et membres du front de changement national, de Facebook doivent s´unir et ENVOYER DES CARTES POSTALES (sans enveloppe)avec votre opinion crue a tous les membres du pouvoir criminel algerien, a toutes les Medias algeriennes et etrangeres en leur demandant de geler tous les avoirs des « cadavres et charognards » algeriens qui sont en ce moment en train de faire « fuir leurs capitaux » a l´etranger.
    IL FAUT DENONCER ET HARCELER LES CHAROGNARDS DU FLN,RND et leurs valets. Il faut les acculer en faisant pression sur eux au maximum,chaque minutes, toutes les heures et tous les jours en attendant le jour « J »…
    Nous ne sommes pas seuls, LE MONDE ENTIER NOUS OBSERVE, NOUS SOMMES LES PLUS FORTS SUR LE TERRAIN ET RIEN NE PEUT NOUS ARRETER PAR ALLAH…
    En ces instants graves, le vent de la LIBERTE souffle tres fort sur les pays Arabes despotes et criminels.
    Les grands peuples du Yemen, Bahrein, de la Lybie,du Maroc, de la Syrie sont en pleine action pour chasser comme des chiens errants leurs drigeants corrompus et criminels.
    Nous les etudiants, l´IMMENSE jeunesse algerienne est forte de 25 millions de jeunes, nous sommes capable de faire mieux POUR RESPIRER LE PARFUM DE LA LIBERTE ET DE LA DEMOCRATIE.
    C´est le moment ou jamais, car le pouvoir a peur et panique dans tous les sens. Soyons UNIS contre les « cadavres et charognards » du pouvoir algerien.
    Vive la JEUNESSE algerienne, vive la LIBERTE, vive la DEMOCRATIE. NIDHAL, NIDHAL HATHA YASGOUT ENIDHAM ELKHABTH.
    Malik




    0
  • J.M
    22 mars 2011 at 18 h 39 min -

    @ Samir Nacer.

    وهل هناك خصوصية بالنسبة لا عضاء الحيش الحزائري ؟
    اليسوا جزائريؤن يعانون كباقي الجزائريين من الوضع الراهن المزري للجميع ؟

    ان الانتفاضة المطلوبة مسؤولية جميع من له متبقى نخوة على هذا الوطن الجريح سواء كان في الجيض او خارجه
    لا حاجة لنا بتقسيم اضافي للجزائريين على اساس انتمائي معين قهذا غير مجدي ولا يخدم الا مصالح القئة المستقيدو من التقسيم ومن الا نقسام فالاعة اليوم لتوحيد الصفوف وليس لاثارة الشكوك في الا ذهان
    اذن وطعيرهم قاعضاء الجيش المستاؤون من هذا الوضع وهم كثر لا شك سوف يتخذون الموقف الملا ئم ما ضنوا بانها توافرت الشروط الاجتماعية لذلك




    0
  • ahmed
    23 mars 2011 at 10 h 49 min -

    Il ne faut pas confondre l’armée et une poignée de généraux qui se sont permis de confisquer l’indépendance du peuple . L’armée est dans le coeur de tout algérien,dans chaque famille algérienne il y a une, voir plusieurs personnes au sein de l’armée .L’Algérie a besoin d’une armée républicaine,respectueuse des lois de la république et sous contrôle d’institutions réellement représentatives du peuple .




    0
  • samir
    23 mars 2011 at 12 h 06 min -

    Moi se que je propose aux initiateurs de ce mouvement; passez à l’action de mobilisation des citoyens algériens;
    1/ Désignez une journée pour boycotter tout les journaux.
    2/ Passez un message aux ALGÉRIENS EN FIXANT UNE DATE (un VENDREDI), et que ça se passera dans tout le territoire ALGÉRIEN, de se mettre en file main dans la main des deux cotes de la rue en signe de protestation contre le pouvoir.




    0
  • dridi salem
    23 mars 2011 at 13 h 39 min -

    vraiment nous avons besoin de cette déclaration histiorique,car la situation de notre pays deviens critique et insupportable;donc je suis avec vous dans le but de faire un changement radical;boncourage




    0
  • Mahmoud Hadj Aloui
    23 mars 2011 at 18 h 59 min -

    I fully support your initiative by creating the national front for change in Algeria. I would like to join forces in your effort for radical and non violent change in Algeria. I will be very pleased to add my voice in support of your work for a strong, prosperous, and successful Algeria.
    Keep up the good work and Allah bless you All.
    Mahmoud Aloui
    University Educated (PhD)
    London, UK.




    0
  • Yugurten Amazigh
    26 mars 2011 at 2 h 01 min -

    j’adhère à ce front que j’espère mener à bien la démarche du changement pacifique, je suis en attentes de perspectives à entreprendre.




    0
  • HAMMANA
    26 mars 2011 at 14 h 11 min -

    Ma présente intervention tient lieu de demande d’adhésion au mouvement qui se veut pacifique et répondant aux aspirations de tous les algériens sans distinctions d’ordre ethnique ou religieux ou encore moins politique liée à l’appartenance à tel ou tel parti.
    la solidarité du peuple algérien qui a vécu les affres de la tragédie nationale est sans conteste acquise au profit du mouvement,à l’exception évidemment de ceux qui gravitent autour du pouvoir avec qui ils partagent ses inquiètudes (en raison de l’interférence des intérets)quant à l’avenir ombrageux auquel les révoltes qui embrasent le monde arabe les destinent.
    Vous avez toute notre gratitude et notre soutien.
    Signé: HAMMANA Mahmoud,retraité.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    26 mars 2011 at 15 h 36 min -

    C’est l’événement le plus sérieux qu’a connu le pays, et c’est pourquoi nous serons très nombreux par devoir, a y adhérer… 50 ans Barakat un peu de sérieux, il y va du devenir de la Nation, et de l’avenir des générations présentes et futures. Place à la Dignité.




    0
  • ahmed
    26 mars 2011 at 19 h 51 min -

    Je propose que chacun de nous fasse des propositions pour que le maximum d’algériens prennent connaissance du FCN .
    Pour ma part,je pense qu’on doit imprimer me maximum de copies de trois articles :Celui de souadia où il invite Mediène à partir,celui du 19 mars correspondant à la création du FCN,sans oublier l’article concernant l’appel à un sursaut . Ces trios articles,on devrait les imprimer et les distribuer aux maximum de compatriotes . On doit aussi les envoyer par internet à tous les amis et correspondants .
    La direction du FCN,est appelée à contacter les autres courants de l’opposition pour organiser un sommet de l’opposition .La direction du FCN,est appelée à developper une véritable politique de communication à savoir:
    – Distribution de tracts
    -Formation d’une organisation secréte qui se charge de contacter le maximum d’algériens pour les sensibiliser et les mobiliser .
    – Passage sur les chaines satellitaires:Al jazeera,al arabia et autres .

    =====================================
    Nous travaillons dans la transparence la plus totale et à visage découvert. Nous sommes des algériens libres et notre liberté nous la devons aux sacrifices de notre peuple et de nos martyrs. Et ce ne sont pas les imposteurs qui baignent dans l’illègitimité totale qui vont nous interdire de nous exprimer ni de nous organiser dans NOTRE pays pour instaurer un Etat de Droit dans une Algérie de toutes et de tous. Donc, il n’y aura aucune organisation secréte.
    La Rédaction LQA




    0
  • wahab
    27 mars 2011 at 5 h 55 min -

    Je ne comprend pas les opposants algeriens. Abdelmajid Menasra , ancien vice-president du MSP, et ces collegues ont un mouvement appelle mouvement ppour la predication et le changement, mais aujourdhui le 26 mars 2011, on donne le nom de Front pour le Changement National , pour le lencemnt officiel, mais comment ils chosisent la mm appelation qui existe deja , en FCN deja lance le 19 mars 2011. On comprend rien, mm si le FCN est un mouvement unificateur de forces de changement et non pas un parti , mais comme mem. Comment vous allez reagier a cette demarche mm les responsables du FCN.




    0
  • Harrag64
    27 mars 2011 at 13 h 13 min -

    Un parti du nom de « Front de Changement National » vient d´être créé hier par les dissidents du MSP (branche Menasra). Ici le lien sur al jazeera:
    http://aljazeera.net/NR/exeres/7B4AE14E-432D-433D-9D6A-89899E3993FF.htm?GoogleStatID=9
    dommage , je commençais à aimer le nom…
    Mais ce qui compte c´est le contenu.

    ====================================
    Le Front du Changement National créé par les volontés sincères et né le 19 mars 2011 n’a absolument rien à voir avec ce front dit du changement issu de « dissidences » du Hamas et annoncé hier. Nous connaissons ce type de parasitage ignoble venant des officines et exécuté par des agents avérés et qui ne date pas d’aujourd’hui.
    Le bureau provisoire du FCN




    0
  • liberté
    27 mars 2011 at 19 h 10 min -

    Salam Aleykoum,

    Le FCN tendance Menasra est le part officiel du DRS du général Toufik Mediene.Il faudrait que le bureau politique du vrai FCN envoit à la presse nationale une mise au point dénonçant ce parasitage.

    Cordialement




    0
  • misérable
    27 mars 2011 at 20 h 04 min -

    ida chaâba yaoumoun arada el’hayat!falaboudda  » N » yastadjiba ‘elkadar!!!

    chiche yal khaoua unissons nous, nous aurions ainsi gagné un atout majeur….la force!




    0
  • Habib
    28 mars 2011 at 16 h 42 min -

    J’aimerai vous aohaiter bonne chance et bon courage pour cette initiative nationaliste louable.
    Je prie pour que Dieu vous soutienne, avec une pensée particulière au Dr Salah-Eddine SIDHOUM.
    Un frère d’outre frontière.




    0
  • tirsane mohamed
    1 avril 2011 at 22 h 20 min -

    j’aimerai souhaiter bonne chance à ce front et je suis de tout coeur avec et je demande comment faire pour m’adherer. qu’allah soit avec vous




    0
  • algerie mon amour
    5 avril 2011 at 0 h 03 min -

    SVP dites nous comment peut on participer à ce mouvement




    0
  • zizette bouzar
    5 mai 2011 at 19 h 48 min -

    Enfin, un encadrement sérieux pour les damnés de l’Algérie; Je vous prie de m’accepter parmi vous et peut-être je servirai ce rassemblement qui porte en ses clauses une bouffée d’espoir pour tous ceux que l’administration du pays a méprisé, a sous estimé. Orientez-moi donc, je suis de tout partante de tout coeur. Bonne chance.




    0
  • boualem
    18 mai 2011 at 0 h 12 min -

    derniére nouvelle : notre président qui avait jurer d’éliminer tous les walis ayant fait preuve de ne fautes graves. il a revoqué le wali d’el tarf monsieur ROUIBEH BOUJEMAA aprés deux années il le nomme tenez vous bien :
    CONSUL GENERAL DE LILE EN FRANCE …




    0
  • amazigh
    18 mai 2011 at 1 h 24 min -

    il faut se lever comme un seul homme Est, Ouest, Nord et Sud et dire basta nous sommes tous des Algériens, arrêté de nous trompés de nous diviser, tous pour une seul cause détruire se système pourrie qui est un monstre au pieds d’argile. le moment est venue pour passer a l’action rien nous pourra nous séparé et nous arrêté.




    0
  • dilmi kouraiche
    18 mai 2011 at 12 h 17 min -

    Salutations à toutes et a tous.

    Ensembles pour la liberté et la justice sociale en algérie.

    vive l’algérie




    0
  • Congrès du Changement Démocratique