Édition du
30 March 2017

Urgent : violents affrontements à la cité Mahieddine d'Alger

De violents affrontement ont lieu à la cité Mahieddine d’Alger (au dessus de la salle Harcha) depuis 14h, entre les jeunes de la cité et les brigades anti-émeutes, suite à une tentative de destruction d’une baraque au niveau de la cité. Des blessés seraient à déplorer parmi les policiers suite à la pluie de pierres qui s’est abattue sur eux. A l’heure actuelle (21h), les affrontements se poursuivent avec l’arrivée de renforts des brigades anti-émeutes.

(Correspondance locale)


Nombre de lectures : 4688
6 Commentaires sur cet article
  • brahim
    25 mars 2011 at 23 h 58 min -

    jeunes de toutes les cites defendez vous contre les mercenaires de ce regime illegitime ne vous laisser pas faire tous les moyens sont bons !




    0
  • Sami
    26 mars 2011 at 0 h 21 min -

    Chers compatriotes !
    Il faut que les journalistes et historiens et meme chercheurs algeriens pour devoiler la franc-maconnerie en algerie ! Il y’en a bcp des responsables qui sont adherants et tres actives dans cette mouvement sataniques qui tirrent les ficelles partout aux monde ! Malheureusement il y’en a chez nous aussi et ca explique bcp de choses




    0
  • Logement : émeute cité Mahieddine (Alger) 25 mars 2011 « anthropologie du présent
    26 mars 2011 at 9 h 57 min -

    […] lequotidienalgerie.org […]




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    26 mars 2011 at 12 h 10 min -

    La cité mahieddine, comme tous les autres ghettos du pays, sont de véritable de Gourbistan. Le problème est que les pouvoir publics, à la place de loger décemment les familles de ces cités dortoirs, préfèrent distribuer les logements sociaux à ceux qui osent construire des baraques, après avoir quitter leur habitation à l’intérieur du pays, encourageant de fait l’émergence des bidonvilles. Bien sur cette politique n’est pas naive, puisqu’elle assure :
    -un électorat acquit,
    -un vivier de casseurs de marches
    -une source pour les marches spontanées.
    -recrutement de  » patriotes  » et autres GLD.
    En attendant des familles nombreuses continuent à subsister dans des cages à poules, en attendant la prochaine émeute.




    0
  • Ammisaid
    26 mars 2011 at 12 h 54 min -

    Alors, disons à l’unissant peuple dégage !
    De toutes les façons ce peuple n’est bien que pour fournir des soldats et des confidents de
    de cibles sur lesquels ils vont tirer ou exercer le sadisme dont ils sont greffés par les maitres de la jouissance primitive et sauvage.
    Le peuple Algérien a tout donné mais il n’a jamais rien reçu, sauf tout ce que lui a été volé ou retiré de force. Un peuple pétrole. Un peuple qui a été pompé comme est pompé son pétrole et ses valeurs.




    0
  • Byla
    26 mars 2011 at 17 h 37 min -

    les parasites :

    « détruisez leurs baraques et expulsez-les…s’ils ne sont pas content…tabassez ou tuez-les…et puis quoi encore, on va pas utiliser les richesses pétrolières pour construire des logements à ces esclaves  »

    L’objectif c’est d’obliger le peuple à réfléchir à ces besoinbs primaires (logement, alimentation, sécurité), ainsi cela les occupera suffisamment pour qu’ils évitent de penser à autre chose (politique).

    Comme d’habitude, on envoie la police (c’est à dire des citoyens Algériens) pour faire le sale boulot…ça doit les faire jouir ce spectacle satanique : le peuple qui se bat entre eux…

    Pendant ce temps les gérants de nos richesses (Francafrique et les réseaux américano-sionistes) se gavent.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique