Édition du
27 March 2017

حوار مع صلاح الدين سيدهم :برنامج وأهداف جبهة التغيير الوطنيSur Rachad-TV : Salah-Eddine SIDHOUM : Programme et buts du Front du changement national

RACHAD-TV
الأحد، 27 مارس 2011
الساعة 19:00 بتوقيت الجزائر
الساعة 18:00 بتوقيت غرينتش
من الأمس إلى الغد
حوار مع صلاح الدين سيدهم
برنامج وأهداف جبهة التغيير الوطني

Dimanche, 27 Mars 2011
19:00 Heure d’Alger
18:00 GMT

Débat avec Salah-Eddine Sidhoum
Programme et buts du Front du changement national

Nombre de lectures : 1116
14 Commentaires sur cet article
  • Nourredine BELMOUHOUB
    26 mars 2011 at 15 h 47 min -

    Docteur SIDHOUM, dites haut et fort ce que veut le peuple Algérien,
    – Dites que nous voulons un changement radical pour un avenir communautaire et égalitaire.
    – Dites que nous voulons un État de droit avec des devoirs et des droits.
    – Dites notre allergie commune aux fossoyeurs de l’Algérie.
    – Dites aux tyrans, que nous ne pouvons plus les supporter.
    – Dites que l’Algérie est fatiguée de leurs méchancetés.
    – Dites à ceux qui nous ont fait du Mal, que nous ne leur pardonneront jamais.
    Dites le et Dieu Vous compensera.




    0
  • Boudiaf
    26 mars 2011 at 16 h 54 min -

    Je suis d’accord avec ses grands objectifs. Quelles sont les actions pour y arriver?




    0
  • Morjana
    26 mars 2011 at 17 h 23 min -

    Suite au message du frère Noureddine Belmouhoub :

    Dr Sidhoum,

    – Dites aussi que le peuple algérien veut un Islam des Lumières, qui consacre l’égalité entre l’homme et la femme, qui prône la recherche et l’acquisition de la science, des connaissances, qui fait appel à la raison et à l’intelligence, à la bonté, à la solidarité entre les êtres, qui rejette les oripeaux dont on l’a affublé, puisé dans les cavernes de l’ignorance et de la manipulation criminelle,

    – Dites que nous voulons pouvoir respirer un air pur, avoir des villes et des villages propres, assainis, qui ne feront plus notre honte, où il fera bon vivre pour nous, nos enfants et les enfants de nos enfants,

    – Dites que toutes les souffrances que nous avons endurées, les humiliations que nous avons subies – infligées par ceux-là mêmes qui étaient censés (avions-nous cru), nous protéger -, si elles nous ont meurtries dans notre chair et nous ont rendus sceptiques et amers, nous ont, en même temps, rendus plus forts, plus vigilants, moins naïfs, moins réceptifs aux beaux discours creux,

    – Dites enfin que tous les mensonges, les exactions, les forfaitures, les brimades, les injustices et les innombrables crimes de toute nature dont se sont rendus coupables les traîtres à la Nation, aux Chouhada et au Serment de Novembre, envers notre peuple, ne resteront pas impunis devant Dieu, même s’ils parviennent à échapper à la justice des hommes.




    0
  • lobservateur
    26 mars 2011 at 17 h 34 min -

    Reposez-vous sur le peuple pour remporter la victoire




    0
  • Hamma
    26 mars 2011 at 17 h 56 min -

    Oui Dr.Sidhoum, dites haut et fort que le peuple Algérien veut retrouver sa dignité et sa liberté.
    Dites que nous n’avons cure de leurs réformes et que c’est au peuple de décider de ce qui est bien pour lui et pour la patrie.




    0
  • Byla
    26 mars 2011 at 18 h 03 min -

    Docteur Sidhoum (et les autres…dont nous-même…tous ensemble), expliquer nous clairement les arnaques !
    Les Algériens ont des droits sur leurs richesses.
    Les gouvernants « choisis » par le peuple doivent…ont le devoir, de faire respecter ces droits pour le bien de la nation…n’est ce pas

    Aujourd’hui ces dominants respectent et servent exclusivement leurs intérêts et ceux de leurs réseaux étrangers (qui les soutiennent militairement et techniquement)…c’est une trahison doubler d’une mascarade !

    D’abord,expliquer-nous les arnaques sur :
    – Le droit de se soigner…
    – Le droit de se loger…
    – le droit d’entreprendre…
    – le droit de manger…
    – le droit de voyager…
    – le droit de s’instruire et de se cultiver…
    – le droit de manifester notre mécontentement…
    – le droit de ne pas se faire haggar…
    – le doit de se développer…
    – le droit d’aimer notre religion…
    – le droit de se réapproprier notre histoire…
    – le droit de ne pas se faire manipuler…
    – le droit de construire un meilleur avenir pour nous et nos enfants…
    – le droit d’acceder à la science et à la technologie (en dehors des réseaux Francafrique et américain et chinois…)

    A t-on des droits en Algérie…nos martyrs avaient pourtant montrer la voix…

    Ensuite, et seulement ensuite (car c’est un préalable évident à l’adhésion de tous à la nécessité du changement), le programme et le but du FCN pour répondre à ces problèmes.

    ==================================
    Posez ces questions au pouvoir illégitime, pas à ceux qui sont sur le terrain et qui luttent avec leurs modestes moyens pour le changement de ce système criminel.
    Salah-Eddine SIDHOUM




    0
  • Sassi
    26 mars 2011 at 18 h 48 min -

    Please give us the link.




    0
  • rachid benssahel
    26 mars 2011 at 19 h 20 min -

    pour bouteflika. l iternité c pour le grand dieu et votre age et votre situation de santé prevoit des surprise alors mr le president faite un geste pour ce peuple umble et digne ou l histoire va vs temoigner .activer pour un changement pacifique et epargner l algerie d un bain de sang. la rue algeriene a remarquer l absence total du pouvoir .d autres disent que le pouvoir a la troulle (le foin ds le ventre)




    0
  • houara samir
    26 mars 2011 at 20 h 41 min -

    quelle est la strategie du parti? quelle est son role car vous dites que c un parti que demain sera dissous une fois que toutes les revendications seront effectives

    ======================================
    Relisez le texte fondateur du FCN. Il n’a jamais été question de parti ou de mouvement mais d’un rassemblement de volontés sincères sans exclusion pour accompagner la dynamique populaire du changement.
    La Rédaction LQA




    0
  • houara samir
    26 mars 2011 at 21 h 02 min -

    nous avons tous des bcp de pts communs nous voulons ce changement et ce changement doit se traduire en vitesse par le changement de l’elite suivant son age et ses qualites intelectuelles et politiques car sans l’acces auxx droits politiques ces pbs sociaux , politiques ne seront plus jamais resolus




    0
  • Sami
    27 mars 2011 at 0 h 13 min -
  • Mohamed
    27 mars 2011 at 5 h 23 min -

    Selon le site web aljazeera : الإعلان عن حزب جديد بالجزائر avec le nom de جبهة التغيير الوطني , avec عبد المجيد مناصرة نائب رئيس جبهة التغيير الوطني , dites nous LQA, est ce que il s’agit du mouvement auquel SIDHOUM et Benchenouf appartenés ou c’est une initiative du pouvoir pour avorter ce mouvement et semer la confusion et le doute et le désespoir et empecher le peuple à adhérer à ce mouvement, donnes nous plus de détails voici l’origine de l’article sur lien suivant : http://www.aljazeera.net/NR/exeres/7B4AE14E-432D-433D-9D6A-89899E3993FF.htm?GoogleStatID=9

    ==========================
    Il s’agit, cher frère d’un nouveau parasitage pour brouiller les pistes et semer la confusion. Ces agents convertis en hommes politiques par les officines ne sont à leur première opération de parasitage. Ces mêmes personnes ont créé sur la base d’une association caritative (El Irchad oua El Ihsane), un parti politique (Hamas) pour affaiblir le FIS. Tout comme le régime a créé le RCD pour affaiblir le FFS. Mais en vain.
    Le bureau provisoire du FCN




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    27 mars 2011 at 20 h 53 min -

    @ Mohamed
    Cher frère cette opération de parasitage ne peut que nous encourager, cela prouve et démontre que le Front pour le Changement national « Authentique » et non pas le « Bar3ouch », dérange, j’irais méme jusqu’a dire qu’il a fait peur à ceux qui ont de la paille dans le ventre, chouracrates de services en premier lieu.
    Nourredine BELMOUHOUB




    0
  • tamarisio
    27 mars 2011 at 22 h 12 min -

    Qu’ils creent mille FCN s’ils veulent le FCN véritable c’est nous avec Sidhoum et les premiers signataires patriotes




    0
  • Congrès du Changement Démocratique