Édition du
22 July 2017

Levée de la censure sur le site de Rachad, la censure de Kalima renforcée

Yahia Bounouar
Bloqué le 1er janvier 2010, le site internet du Mouvement Rachad
www.rachad.org est de nouveau accessible en Algérie. Actuellement, seul le
site www.kalimadz.com est censuré en Algérie. Pour rappel, le mouvement
Rachad a déposé une plainte le 11 mai 2010 auprès du Rapporteur spécial de
l’ONU sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et
d’expression, concernant la censure de son site Internet.
Pour rappel, le gouvernement algérien a pris la décision, sans aucun motif
valable ni aucune notification d’un préavis, de censurer le site de Rachad
à partir du 1er janvier 2010. Depuis cette date, le site est devenu
inaccessible à partir de l’Algérie.
En ce qui concerne kalima, son directeur, Yahia Bounouar, dont le site
www.kalimadz.com, censuré par les entreprises publiques depuis le 16  mars
2010, affirme « que le site n’est plus accessible dorénavant y compris à
travers les fournisseurs privés, tel que SLC et Wimax. Selon lui, la
censure contre le site Kalimadz a été renforcée ces dernières semaines. De
quel droit ces entreprises privées censurent-t-elles Kalimadz, sans aucune
décision de justice se demande t-il ?  Ajoutant que  ces entreprises qui
appartiennent aux fils de généraux algériens sont-elles au service de
leurs clients ou au service de forces occultes agissant en dehors de la
loi et du droit ? La même question est d’ailleurs valable pour Algérie
Télécom. Des questions demeurent cependant : En effet pourquoi kalimadz
est il le seul site d’information censuré en Algérie ? Qui a décidé de
cette censure arbitraire?
Alors que le pouvoir ne cesse de clamer son intention de respecter la
liberté de la presse et la liberté d’expression, comment expliquer ces
cette censure en dehors de toute règle légale ?
Il appartient aux autorités d’apporter des réponses.


Yahia Bounouar
http://www.kalimadz.com


Nombre de lectures : 1030
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement Démocratique