Édition du
21 July 2017

Le scandale des hôpitaux algériens !


C’est une bouteille d’eau minérale qu’on a découpé, bouchon percé de 03 trous, relié à un drain de Redon, lequel est relié à une source d’oxygène réglée à fond. Le masque tient grâce à un gant découpé qui fait office d’élastique. L’hôpital des enfants brulés d’Alger, la honte!
Masque d’oxygène fabriqué à la volée durant la garde d’un résident! il a sauvé le malade grâce à son coup de génie!
La casaque du chirurgien est fermée à l’aide d’une pince! Indignez-vous!
Meuble rouillé, où les médicaments sont rangés au bloc opératoire!
CHU Mustapha – Bloc opératoire
La propreté est de mise dans les cuisines des hôpitaux algériens, la santé des malades en dépend!
L’electrochoc du bloc opératoire algérien – Il date d’avant la création de l’homme sur terre!
CCI Parnet – Les enfants sont examinés sur ce relax que je qualifierai de dégueulasse!
CHU Mustapha – Recyclage des canules d’intubation de Mayo, elles sont lavées puis réutilisées chez tous les malades!
Youpi! On nous a affecté à une nouvel chambre de garde! J1
CHU Mustapha – Box de consultation, matez l’évier ! L’essence de la propreté!
Très grosse pince – seule disponible – pour suturer une plaie du cuir chevelu d’un enfant!
La nuit, les agents descendent les poubelles du service dans l’ascenseur qui fait descendre et monter le malade entre le bloc opératoire et le service! C’est ultra propre!
Soins par le Rap, ou par la Peur? on ne le sait toujours pas!
Un peu d’humour: Resident Evil – Frappez la porte! CHU – Mustapha
Cette bonne dame étend le linge du bloc dans la cours d’un grand service de chirurgie du CHU Mustapha
Un autre service pédiatrique où le respirateur est en panne, un enfant est décédé durant cette garde! c’était bouleversant!
Un stérilisateur pas si stérile !
Voilà comment on réalise une traction faute de moyens décents au CHU Mustapha, halte au bricolage !
Chambre de garde URO Mustapha pour les résidents de chirurgie générale 3ème année – Pas de chaise, ni lit, ni éviers, ni miroir, ni rien d’humain!
La cuisine où sont préparés les bons petits plats des malades, Hmmm un petit salmonella paratyphi, ça vous dit?
Immeuble où habitent les résidents à Constantine… C’est une algue que je vois là ?
Négatoscope datant d’avant guerre! collé grâce à du scotch, sachant que seul le coté droit fonctionne très faiblement! Négatoscope du bloc chirurgical de Mustapha – Thoracique!
Salle de plâtre – Grosse fuite d’eau, en haut et en bas!
Bureau du réanimateur !
Téléphone 4eme génération
Lits des patients, service psychiatrie.
Lits des patients, service psychiatrie.
CHU Zemirli – Devinez! est-ce le lit d’un malade ou bien du médecin de garde ?
Pédiatrie Parnet – Les fenêtres des urgences pédiatriques donnent sur une magnifique vue bactérienne! Je vous laisse vous prélasser 🙂
Bassine de désinfection !
Un bureau de consultation – CHU Oran …. les mesures incitatives de Oueld Abbas
Fenêtres bloquées : Rien d’aussi efficace qu’un bon courant d’air au service de chirurgie infantile, pour augmenter la morbi-mortalité

micro-ondes,fruit de cotisations des résidents, ENTV Chambre de garde des résidents (empruntée temporairement aux assistants),CHU Mustapha


CHU Zemirli – Gants taille 8.5 + Pas de champs stérile + anesthésie belmar3rifa = Infection assurée pour le malade!

Nombre de lectures : 19396
27 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • salem
    20 mai 2011 at 12 h 57 min - Reply

    voila les grandes réalisations de bouteflika,qui lui se soigne en val de grace et dans les grandes cliniques du monde a coup de milliards de l’argent du contribuable bien sur.Pour eux,ca lentemps que leurs soins médicaux se passe a l’étranger.




    0
  • Sema
    20 mai 2011 at 13 h 00 min - Reply

    Salam alaykoum,

    Depuis notre plus jeune âge on nous a habitué à ces conditions abjectes et inhumaines, tant et si bien, que notre conscience a assimilé cet état de fait en estimant que c’était …normal comme partout !
    C’est devenu normal qu’un hopital ne puissent plus remplir convenablement sa fonction premiere : soigner !
    Dans de telles conditions d’insalubrité, manque de moyen, manque d’effectif et de pression sur le corps médical…nos médeçins sont de véritable patriotes qu’Allah les protège.
    Les Algériens devraient prendre conscience de ce malheur dont ils sont les victimes CONSENTENTES…et on ne changera pas la situation d’un peuple tant que les individus qui la composent…
    Bravo aux médeçins Algériens et merci.




    0
  • guerra
    20 mai 2011 at 13 h 13 min - Reply

    J’ai une ostéonécrose bifémorale. J’attends depuis , au moins pour le côté droit, une prothèse… Chez les privé, il faut casquer des dizaines de briques sans garantie de résultat. Résultante: Faut pas tomber malade dans ce bled au risque de se retrouver plus malade. Je peux pas vous raconter ces nuits que j’ai passées à l’hosto noyé dans ma pisse!
    <:-(




    0
  • Nazim
    20 mai 2011 at 16 h 45 min - Reply

    Images affligeantes d’un des aspects de la réalité quotidienne de l’Algérien. Les autres aspects (logement, éducation, justice, environnement…) sont tout aussi désolants. Les prédateurs sont passés par là. Avec le temps, ils se sont érigés en propriétaires absolus du pays qu’ils ont transformé en un immense dépotoir. Ils s’accaparent de la moindre richesse qu’ils transfèrent ailleurs, un ailleurs où ils se soignent, éduquent leurs enfants, se pavanent cupidement et se goinfrent avidement. À quand l’Algérie aux Algériens ?




    0
  • zaftoualaft
    20 mai 2011 at 18 h 28 min - Reply

    Ayant fait un séjour en hôpital (ex-maillot) pour y subir une intervention, il y a des pavillons qui sont totalement rénovés; C’est un plaisir. D’autres sont en voie de l’être. Je crois à mon avis que le problème réside dans la management de l’hôpital et non dans le corps médical. Les professeurs et les médecins font un travail admirable. Le problème c’est la catégorie des infirmiers, qui donnent juste la contrepartie de leur salaire, en plus d’un manque de formation flagrant dans les relations humaines exceptées les infirmières qui déploient beaucoup d’attention en direction des malades. Il faut former ce personnel, il faut éloigner le corps sécuritaire (qui s’adonne au trafic de drogue à l’intérieur de l’hôpital) il faut bannir le piston, il faut verser le budget des députés et des partis (qui ne servent à rien et qui représentent la honte du pays) pour l’acquisition pour l’acquisition de matériels ultramodernes. J’ai même imaginé la construction d’un hôpital moderne (payant) par les occidentaux et gérés par les allemands ou les scandinaves. On donnera de cette façon le choix aux algériens de se faire soigner dignement.
    Saqsi moudjarab ou man tansach tbib




    0
  • mohamed nassim
    20 mai 2011 at 19 h 26 min - Reply

    est ce que vous etes certains que ce n’est pas en Somalie?




    0
  • Amar
    20 mai 2011 at 19 h 59 min - Reply

    En partie d’accord avec vous Zaftoulaft.Il faut former en matière de prise en charge des malades et bannir les passe-droits.
    Seulement ,l’hôpital payant ça ne sera que pour les riches qui pourront racheter leur dignité perdue avec l’argent du trabendo ou des détournements.
    Les pauvres et la populace auront des places à ce moment-là ,dans les mouroirs publics.




    0
  • brahmi16
    20 mai 2011 at 21 h 08 min - Reply

    Les hopitaux publics algeriens ?quelle horreur, un personnel qui ne se lave jamais les mains, qui n’ utilise jamais de gants steriles.De la bouffe repugnante et minuscule.De la viande et du poisson qui disparaissent avant que le malade ne s ‘en aperçoit.De la soupe froide.Des repas servis avec des mains souillés.Les regles elementaires d’ hygiene bafouées,des veritables scenes de marché organisé par le pesonnel à minuit dans les salles avec tintamare, brouhaha ,eclats de rire alors que des malades parfois souffrent le martyr ou expient au meme moment dans l’ indifference criminelle,des medicaments perimés sont distribués aux malades,on ne demande pas l’ avis des malades pour les informer des risques des interventions ou de la date, etc, etc .Moi je dis: sauve qui peut.




    0
    • djam
      21 avril 2015 at 22 h 03 min - Reply

      bonjour
      catastrophique je viens de rentrer d’algérie ou ma belle soeur est hospitalisée dans un service de réa de grands brulés. honte honte je n’ai jamais vu cela de ma vie hygiène dramatique, carton par terre en guise de poubelle, urine recueillis dans bouteille en plastique, pas de gants, lavabo sale………………….. sang coagulé par terre, saleté et odeurs nauséabondes un enfer je laisse ma belle soeur dans un mouroir. bravo a notre président dernière hospitalisation à grenoble bravo pendant que le peuple meurt. pour ma belle soeur une hospitalisation dans un hopital francais couterai 150000 euros pour 2 mois. je ne dors plus je suis choquée choquée honte honte . aucun journaliste francais n’a osé faire un reportage sur les mourroirs des hopitaux algériens pourquoi????? j’allais régulièrement en algérie mais je ne savais pas que les hopitaux étaient un enfer que faire…..




      0
  • nomade
    20 mai 2011 at 21 h 28 min - Reply

     » Je crois à mon avis que le problème réside dans la management de l’hôpital et non dans le corps médical. Les professeurs ».

    mais qui est responsable du management des hopitaux???

    qui est responsable du management de tout le pays ???

    l’unique responsable n’est autre que celui qui veut etre president sans etre responsable,celui qui veut etre gestionnaire tout en etant incapable de gerer.
    n’est autre que celui qui a choisi d’etre president a vie tout en fuyant ses prerogatives,

    le titre pompeux de premier magistrat qu’on lui attribue est vide de sens.
    lui meme ne respecte pas l’ethique de sa fonction de president , comment voulez-vous que ceux qui en dessous de lui respectent la leur.




    0
  • dr souad
    20 mai 2011 at 21 h 58 min - Reply

    elhemdolilah que je pratique à un EPS 1000 fois mieux que ce scondale malgré qu on est à 700k d alger aux sud algérien qui est toujours négligé




    0
  • zaftoualaft
    20 mai 2011 at 22 h 02 min - Reply

    Nomade tu risques de demeurer nomade pour toujours,le problème de l’Algérie c’est son Peuple, il est inapte à la liberté parce qu’il délègue la responsabilité à tout venant. Il n’a pas d’élites capables de l’orienter, quand il en a il préfère les dictateurs pour fuir son inaptitude à la liberté. Ibn Khaldoun l’ appelle asfal assafilin, et Reich un grand psychanalyste des années 40 « petit homme ». Il pourchasse les intellectuels, les gens compétents, pour lui ce qui compte c’est qu’on le laisse tranquille loin de la responsabilité. Le Pouvoir en est issu. Seule l’élévation du niveau culturel peut nous sauver.
    Pour Amar
    l’hôpital payant permettra de cotiser pour les cas extrêmes, sinon on est vraiment solidaire.




    0
  • brahmi16
    21 mai 2011 at 10 h 06 min - Reply

    ps:tous complice, meme le personnel,y a qu’ a voir leur comportement irresponsable et le comparer aux soins qu ‘ils portent a leur petite personne(maquillages, parfum,vetements in,etc) en les observant ,je me dis c’ est pas possible ce doit etre des acteurs (actrices) ou quoi?Comme on dit » zawouk mal berra wach halek mane dakhal »literralement « decore ton apparence mais comment est tu à l’ interieur »?L’habit ne fait pas le moine….




    0
  • amel
    21 mai 2011 at 10 h 28 min - Reply

    C’est cela l’Algérie aux multiples facettes:l’Algérie des festivals à tout vent ,de l’ALgérie capitale de la culture arabe, de Tlemcen ,capitale de la culture islamique,l’Algérie de la plus grande mosquée de la planète,l’Algérie mécène et donateur de ses pétrodollars ,c’est cela l’Agérie des hopitaux et des universités dépotoirs ou mouroirs




    0
  • bouboul
    21 mai 2011 at 15 h 56 min - Reply

    enfin ce que nous voyons est vrai mais exagere certains pavillons sont tres propres finalement c est une affaire de responsable a tous les niveaux ou sont tous ces inspecteurs controleurs etc qui ne font rien et payes il n y a pas que le ministre qui doit reagir mais a tous les niveaux c est aussi le manque de sanction et l incompetence de certains




    0
  • aquerado
    21 mai 2011 at 16 h 56 min - Reply

    Salam,
    Tres bonne initiative de la redaction de LQA, d’avoir fournie des photos sur l’etat lamantable et moyenageux des infrastructures hospitalieres de l’Algerie. Il ne faut pas avoir honte d’exposer au monde entier la catastrophe et l’etat inhumain dans lequel ces individus ont plongé les Algeriens, afin de nous liberer de leur joug. La situation des Algeriens est pratiquement identique a celle des Juifs lors de la fin de la guerre 39/45. Seule, peut etre une intervention, des Americains pourrait nous liberer de ce goulag a ciel ouvert. Comment un pays aussi riche dans tous les domaines (humains et matieres premieres) peut il se trouver dans cette situation? A propos de goulag, si les journalistes faisaient vraiment leur travail, ils iraient faire un tour a l’hopital Frantz Fanon de Blida pour constater une catastrophe inimaginable ou les malades sont livres a eux meme, dans des conditions epouvantables, souvent dans leurs excrements. Vous pouvez meme entendre des fous chanter des louanges a DIEU et reciter le coran et beaucoup faire leur 5 prieres et se comporter le plus normalement possible tout en etant bourres de medicaments a la maniere de pains benis dans une atmosphere surrealiste. L’ONU doit engager une commission d’enquete afin de faire la lumiere sur l’etat degradant et inhumain dans lequel ce clan de criminels aidé par la France de mytherrant et sarkozi a plonge le peuple Algerien. L’occident s’est battu contre les goulags de staline, elle doit le faire contre le goulag impose par cette clique de criminels, sa responsabilite devant l’histoire l’impose.




    0
  • Sadek
    21 mai 2011 at 19 h 56 min - Reply

    C’est vraiment affligeant de voir ces photos!
    Des hôpitaux dans cet état, alors que les barrons de la DRS-république brassent les milliards et s’offrent les meilleurs soins du monde.

    الله ادوّم الصحّة




    0
  • nomade
    22 mai 2011 at 1 h 30 min - Reply

    @zaftoualaft

    le peuple, je crois en dec 91 ou jan 92 , a delegue un parti (fis)pour un projet de societe , malheureusement ce choix lui a coute cher.les dafistes lui(le peuple) ont brise les reins. le prix que ce peuple a paye pour avoir ose choisir ses dirigeants est connu par tous les algeriens: 200 000 assassines, 20 000 disparus et 4 millions pousses a un nomadisme force.sans occulter le saignement de l’economie du pays ,consequence de cette mise en scene meurtriere hollywoodienne.




    0
  • docgyneco
    22 mai 2011 at 1 h 45 min - Reply

    ces photos ne me choquent pas car j’ai l’habitude au pire
    une Rupture utérine bloquée dans un ascenseur
    un HRP avec état de choc transféré au bloc central par mon véhicule personnel (pas d’ambulance)
    une déchirure post coïtale avec collapsus suturée avec une torche briquet…..
    tout ça dans le cadre du service civil




    0
  • MARWAN
    22 mai 2011 at 8 h 01 min - Reply

    1. Nos ministres s’annoncent des semaines à l’avance pour des visites soit disant inopinées, notre président, des mois…Comment contrôler les budgets alloués, quand la corruption est le maître de la gestion en Algérie. Grace aux surfacturations et aux sociétés-écrans, les voleurs continuent de s’enrichir et de former un lobby au niveau de toutes les administrations. Ils deviennent si puissants que nos gouvernants n’osent pas s’attaquer à eux! Ils se trouvent à tous les niveaux des rouages de l’état; c’est une véritable vermine qui gangrène nos institutions, depuis la présidence, les ministères, jusqu’aux petites administrations.
    Il est plus facile et lâche pour nos gouvernants de s’attaquer aux universitaires, car de part leur QI, ceux-ci sont moins portés sur la violence.
    Mais il faut que cela change…
    Il faut que les « vrais » intellectuels forment leur propre parti, leur propre syndicat, en faisant bien attention à ce qu’il ne soit pas noyauté par des opportunistes, aptes à vendre leur mère pour un poste servile.




    0
  • RAMSES
    23 mai 2011 at 18 h 42 min - Reply

    Salam!
    A croire que cela devait nous surprendre, pas du tout surprise! Mieux encore ,ce n’est rien, avec un ould abbes à la tête de la santé, faut pas rêver!.Ne pas oublier qu’il a fait ses preuves dans le secteur de la « SOLIDARITE », désolée, mais la « MERDE » qu’il a laissée, ne peut être nettoyée par les meilleurs des détergents.Mes condoléances à la santé, plutôt ,bougez ,si vous ne voulez pas subir le sort de son ex-secteur, auquel il a admirablement tourné le dos, aussitôt nommé à la santé.An ne peut faire du neuf avec du vieux, c’est connu, non ? ,le comble c’est qu’il n’a vraiment pas froid aux yeux et se croit tout permis, NORMAL, il est le chouchou (ou le toutou)du gros patron, sinon comment expliquer qu’il se soit eternisé en qualité de ministre; au même titre que ses …….(tel un benbouzid et je passe).
    SANS COMMENTAIRE !!!!




    0
  • aquerado
    24 mai 2011 at 1 h 32 min - Reply

    Salam,
    @RAMSES, Je vous rejoins sur sur le fait que vous dites: » On ne peut faire du neuf avec du vieux, c’est connu, non?  » L’Algerie ne s’en sortira jamais sans une « deratisation  » totale de sa superstructure, seul moyen d’assainir et d’embellir l’infrastructure afin que le peuple Algerien retrouve le gout de vivre. Pour cela le peuple doit faire un enorme effort sur soi(grand djihad) afin de sortir de sa torpeur actuelle et rejoindre cette vitalite printaniere qui secoue le monde Arabe. L’Algerien est repute de par le monde pour son hospitalite assez particuliere. Peut on accueillir au cas ou? nos hotes dans cette situation lamentable, regardez vers 8′.38 »:
    http://www.youtube.com/watch?v=-XXvUd288JI




    0
  • aquerado
    24 mai 2011 at 3 h 05 min - Reply

    Salam,
    @LQA, voila j’ai trouve une video sur youtube avec beaucoup plus d’images. En la visionnant je me suis demande si s’etaient vraiment des Algeriens qui sont a l’origine de cette epouvantable catastrophe? Connaissant l’amour d’un grand nombres d’entre eux pour leur pays(coupe du monde 2010), il est impenssable pour moi qu’ils auraient pu sciemment detruire leur pays ainsi. Pour moi je pense que c’est une oeuvre de sabotage a l’echelle nationale afin de s’accaparer au maximum de ses richesses et ensuite s’enfuir a l’etranger comme par exemple chakib khelil entre autres. Notre Prophete priere et paix sur lui a fait une recommandation importante dans plusieurs hadiths au sujet des orphelins, car tout veritable Algerien peut etre considere comme un orphelin de la Revolution. Aucune pitie devant Dieu et son prophete qui disait: « Seigneur! Je considère pécheurs et je mets sévèrement en garde ceux qui s’en prennent aux droits de l’orphelin et de la femme. » ou dans un autre il disait encore:«Celui qui se charge de l’orphelin qu’il s’agisse d’un proche ou non sera avec moi au Paradis comme ces deux doigts. » Sachant que ce monde vit a l’heure actuelle des bouleversements phenomenaux que nous a tres bien decrit notre prophete prieres et paix sur lui, il n’est pas trop tard de se reformer afin d’ameliorer notre quotidien a chacun. Il suffirait que chacun apporte sa petite pierre a cet edifice pour construire un avenir radieux a nos enfants.
    http://www.youtube.com/watch?v=AgBkqTO9v08&feature=related




    0
  • aquerado
    24 mai 2011 at 3 h 26 min - Reply

    Salam,
    Dans la Video que j’ai poste a 3h05min vous remarquerez une image impressionante a 5′.22″ par la vetuste du materiel a electrochocs et meme des infrastructures hospitalieres. Une question m’a traversee l’esprit, ne serait se pas un poste a gegene du temps de la France? et ould abbas fier de lui aveugle comme une taupe qui ose donner des lecons ou reprimander une femme qui lui tient tete. hey! ould abbas! est se que cette femme est responsable de l’etat catastrophique des hopitaux Algeriens, jusqu’a preuve du contraire c’est le gouvernement qui s’occupe de ces infrastructures, non? mr ould abbas vous n’etes qu’un bouffon et ne meritez aucunement votre place de ministre.




    0
  • abdelkader
    2 juin 2011 at 21 h 33 min - Reply

    j´habite en Finlande et je ne veut pas comparer les hopitaux d ici a ceux de chez nous,c la faute a tous! nous tous! de la femme de menageau directeur de l´hopital,wallah si nous sommes de vrais musulmans,cela n arivera pas! les ordures stockes dans un coin alors que cést la tache de klk1 payé pour cela! etc..etc…. chaqu un de nous doit se poser la question suivante: est ce que mon salaire est halal? c est tot. Salam




    0
  • elfahama
    28 avril 2013 at 14 h 56 min - Reply

    -Dans toutes ces reproductions photographiques, il y a anguille sous roche, le photographe s’est trompé peut être d’époque.
    J’ai visité l’hopital BENZERDJEB d’Ain-Témouchent c’est la réplique d’un hopital dans la banlieue de Tokyo(Japon) celui de Ain-Nadja est le même que celui de Toulouse en France.
    Moi je trouve dans cet état de fait que la faute est du ressort des hommes qui administrent les hopitaux, ces gens qui ne cessent de demander à l’état des augmentation de salaires et laissent périr les biens de l’état.
    Dans la polyclinique de mon village, j’ai vu de mes propres yeux une ambulance décharger une quantité imprèssionnante de médicaments de tous genres, alors que dans la salle de soins ou pansements, on oblige le malade a produire du sparadrap et mercurochrome pour soigner ses plaies.Les médicaments déchargés sont partagés entre les infirmiers et infirmiéres pour leur connaissances.




    0
  • samy
    31 juillet 2016 at 16 h 46 min - Reply

    quelle honte les hopitaux algerienne les plus honteux du monde moi personellement je preferent mourir chez moi enfaite je ss rentree une fois de toute ma vie dans un hopitale a willaya de relizane w 48 franchement je souffrais de douleurs a lestomac allor cest la merde juste pour une consultation il a falait 5 heure dattente depuis 1 heure du matin a 5 heure du matin parceque il faut une intervention obligatoire un policier un imfermier ou sinon tu creuve moi jai appeller un ancien militaire pour que le medecin macceuil et depuis a ce jour je vomis les hopitaux algerienne




    0
  • Congrès du Changement Démocratique