Édition du
20 July 2017

URGENT : nouveau massacre en Syrie en ce "vendredi de la liberté" : 21 morts

Syrie: au moins 21 morts lors de manifestations

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 20/05/2011 à 18:12

Le régime de Bachar el-Assad tente toujours de mater la révolte par la force. La répression a causé l’exil d’environ 4 000 Syriens au Liban.

Les forces de sécurité syriennes ont tué au moins 21 personnes, dont un enfant, en ouvrant le feu vendredi sur des manifestants réclamant la démocratie dans plusieurs villes de Syrie, selon un nouveau bilan des militants des droits de l’Homme.

Parmi les victimes, un enfant et huit autres personnes ont été tués à Homs (centre), et cinq personnes sont mortes dans la localité de Maaret al-Naamane, près de la ville d’Idlib (ouest), ont précisé les militants.

Deux autres personnes ont été tuées dans la région de Deraa (sud), berceau de la contestation qui fait rage dans le pays depuis plus de deux mois, et un manifestant est mort à Daraya, une banlieue de Damas, ont-ils ajouté. Une personne a aussi été tué à Sanamein, a indiqué un groupe syrien de défense des droits de l’Homme.

La répression du mouvement d’opposition a fait depuis le 15 mars au moins 850 morts et entraîné plus de 8 000 arrestations, selon des ONG et l’ONU.

« Vendredi de la liberté »

Des manifestations anti-régime ont eu lieu dans d’autres villes à travers le pays, malgré le choix du régime de tenter de faire taire par la force la révolte contre le président Bachar al-Assad.

Ces rassemblements se sont tenus à l’appel de l’opposition pour un « Vendredi de la liberté » et de l’unité nationale. La page Facebook de « Syrian Revolution 2011« , moteur du mouvement, avait également appelé la population à manifester après la prière, affirmant que Damas et Alep préparaient « une surprise au régime et aux chabiha« , des miliciens accusés de semer la terreur dans les foyers de la contestation.

Certains manifestants portaient des branches d’olivier en signe de non-violence, et à Baniyas, des hommes ont défilé torse nu, pour montrer qu’ils n’étaient pas armés, contrairement aux accusations du régime.

4 000 réfugiés syriens au Liban

Cette répression a poussé des milliers de Syriens à prendre le chemin de l’exode. Selon le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), les autorités libanaises estiment à 4000 le nombre de civils, essentiellement des femmes et des enfants, qui sont passés au Liban. Ces derniers ont fui les « bombardements » de Tall Kalakh, à proximité de la frontière.

L’armée syrienne avait néanmoins annoncé jeudi le début de son retrait de cette ville sunnite où, selon des habitants et des militants, les forces du régime ont commis « des massacres ».

D’abord prudents, les Etats-Unis ont haussé le ton cette semaine: « Le peuple syrien a montré son courage en exigeant une transition vers la démocratie », a déclaré Barack Obama, au lendemain de l’annonce de sanctions américaines visant el-Assad et six de ses proches collaborateurs.

Les restrictions imposées aux médias étrangers par le régime empêchaient toute vérification indépendante sur le terrain.


Nombre de lectures : 1355
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • zaftoualaft
    20 mai 2011 at 22 h 18 min - Reply

    je te pleure ma Syrie
    tes enfants se font tuer par leurs dirigeants
    je te pleure ma Syrie
    tes enfants sont déchiquetés sous les balles et les canons
    je te pleure ma Syrie
    Hello Obama, d’accord vous arrivez pour punir ces méchants
    faites-y, faites-y et convoquez de suite le CPI
    pour y traduite bachar le lion et sa jungle de pourris




    0
  • ElForkan
    21 mai 2011 at 11 h 23 min - Reply

    Dernier bilan 44 morts !
    Si au moins Ben Ali le savait !
    …Si au moins Mubarrak le savait !
    …Si au moins Kadhafi le savait !
    …Si au moins Béchar El Assad le savait !
    ….si au moins les nôtres le savaient !

    Si au moins , ils savaient ce qu’a dit notre Prophète (saws) : Sept, Allah leur fera ombre ( le jour du jugement) sous son ombrage, le jour où il n’y aura d’ombre que son ombrage , un DIRIGEANT JUSTE (puis les six autres).
    Malheureusement, ils ne peuvent le savoir,ils n’ont pas assez de temps pour lire; tout leur temps, ils le consacrent à remplir les chekaras, à compter les milliards et les envoyer vers des banques suisses, françaises, américaines…..
    En 1993, le ministre français Pierre bérégovoy s’est donné la mort à la suite d’une petite affaire d’appartement !!!!
    Les nôtres, impliqués dans des affaires plus sales, des milliards de dollars , jamais ils ne se suicideront, ils ne sont pas bêtes……ils trouveront toujours des imbéciles qui le feront à leur place : NOUS !!!!!!
    Bérégovoy s’est suicidé parce que ,malgré tout, il avait une DIGNITÉ..
    Je lance un appel aux nôtres(voleurs) du Maroc jusqu’en Arabie, pouvez prendre tout ce qui tombe entre vos mains……………..mais ayez au moins un atome de DIGNITÉ !!!!!!!!




    0
  • IDIR
    21 mai 2011 at 19 h 24 min - Reply

    Du souffle…

    Iran-Syrie : mêmes procédés, même scénario, un mimétisme flagrant qui n’est que le résultat de longues années de coordination sécuritaire, de complicité politique, de conseils réciproques au niveau des services de renseignements. Une intimité contre-nature entre une théocratie qui gouverne quasiment au nom de Dieu et une dictature qui se veut laïque, mais qui ne se pérennise que dans un communautarisme flagrant. Lire la suite
    par Nagib Aoun
    (8 avril 2011)

    Source : http://www.cetri.be/spip.php?article2163




    0
  • Congrès du Changement Démocratique