Édition du
24 March 2017

nos ministères sont devenus de véritables SARL familiales

A MONSIEUR LE REDACTEUR EN CHEF

A priori, nos ministères sont devenus de véritables SARL familiales où proches et amis en profitent impunément.

Après Djamel OULD ABBES qui n’a pas hésité de s’entourer de sa fille en tant que conseillère au ministère  de la solidarité puis à celui de la santé, c’est au tour du ministre de l’agriculture  Rachid BENAISSA  de se conformer à la règle.

En effet, lors de son déplacement au Maroc pour participer au 6 ème salon international de l’Agriculture tenu à Meknès du 27 avril au 2 mai 2001, monsieur le ministre était accompagné de sa fille Amel Directrice d’Etudes à la CNMA (Caisse National de Mutualité Agricole).

Eh oui, pendant que les employés de la CNMA banque (dissoute) risquent de se retrouver au chômage, madame passe une semaine sous le beau soleil du Maroc au frais du contribuable.

En plus, la mission d’organiser la participation officielle de l’Algérie à ce salon a été confiée à une société privé spécialisée dans la vente de chiens EURL CHEVC EXPOVET appartenant à Amine B. un ami de la famille et ce au détriment des institutions publiques Safex, Chambre de l’Agriculture….Etc

Collectif CNMA

 


Nombre de lectures : 1908
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • abd el allah el muslim
    22 mai 2011 at 23 h 19 min - Reply

    comment sa ses vrai? vous m’en dirait tant1!!!ses tellement peut étonnent.vous n’avez toujours pas compri
    que l’algérie leurs appartient???




    0
  • sema
    23 mai 2011 at 9 h 31 min - Reply

    Salam alaykoum,

    Ils ont vendu leur nation et leur religion à vil prix.
    C’est un fait…ils torturent quotidiennement l’idée et la conception de nation. Ce sont des pirates sans vergogne à la solde d’une stratégie supérieure complexe qui les dépassent ces gueux assoifés d’argent et de pseudo reconnaissance social!




    0
  • non evenement
    23 mai 2011 at 23 h 56 min - Reply

    Si certains considèrent que l’information est dénuée de tout fondement, d’autres par contre la considèrent comme un non évènement et du déjà vu car c’est devenu tellement courant que l’autorité locale s’adonne à l’imitation de son aînée, la centrale. A l’exemple du wali de Sétif qui déclare dès son installation à la tête de Sétif que c’est la région qu’il convoitait depuis un lustre. Résultat: le déplacement d’une population évaluée à une soixantaine de personnes vers la ville des Hauts plateaux, logés, blanchis, nourris et installés en poste d’emploi quitte à déplacer le personnel en exercice!




    0
  • rachid quebec
    24 mai 2011 at 1 h 03 min - Reply

    c est normal chaab echaaib…




    0
  • tete noire
    26 mai 2011 at 23 h 29 min - Reply

    vous devriez savoir conjuguer le verbe « manger » au présent..




    0
  • Congrès du Changement Démocratique