Édition du
28 March 2017

Sonatrach-Saipem : quelle intimité!

Didine Rayan

Saipem, cette société italienne d’envergure internationale,
épinglée récemment pour des affaires mafieuses, notamment avec
Sonatrach, au temps de Chakib Khalil, ex ministre des Energies et des
Mines de l’Algérie algérienne ( limogé en catimini), vient, à la
surprise générale, de décrocher un nouvel contrat avec cette même
Sonatrach.

Quelle intimité !

Les révélations balancées, ça et là par la presse indépendante,
mettent en lumière, le modus opérandi classique de cette société
dans les détournements des deniers publics en connivences avec des
algériens sans scrupules, dont certains croupissent, aujourd’hui,
en prison. Et c’était des sommes énormes qui ont été
subtilisées, au nez et à la barbe, de notre vigilante houkouma,
pourtant omniprésente, partout, même dans les toilettes « d’une
massalah ».

Saipem aura-t-elle réussi à convaincre à faire étouffer dans
l’œuf ses propres scandales? Je dirai oui, quitte à laisser
quelques plumes. Il y a va de son prestige, de sa notoriété, de sa
survie même. Et ça a été toujours ainsi, la mafia à l’italienne
: un arrangement négocié, vaut mieux qu’un mauvais procès…


Nombre de lectures : 1243
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • abd el allah el muslim
    22 mai 2011 at 23 h 07 min - Reply

    entre maffias et maffieux il y a toujours moyens non?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique