Édition du
25 March 2017

Soutien du Front du Changement National au Dr Kameleddine FEKHAR

Encore une fois, notre compatriote et frère Le Docteur Kameleddine FEKHAR est confronté à la machine judiciaire aux ordres. Il doit comparaitre le 31 mai 2011 devant la juridiction de Ghardaïa. Il est accusé d’avoir commandité l’incendie d’un véhicule de police en 2009 (!!!). Ce militant impénitent des droits humains est à son énième procès préfabriqué où des « baltadjias » de la région, connus pour leurs antécédents judiciaires, sont instrumentalisés par les services de répression pour fournir de faux témoignages contre lui. Tous ces stratagèmes staliniens n’ont qu’un seul but : faire taire ce militant et le courant démocratique et des droits de l’homme dont il est le moteur dans la région du M’zab.

Le Front du Changement National, à travers sa cellule chargée des droits de l’Homme, en ces temps d’indignation sélective honteuse basée hélas sur des considérations partisanes ou idéologiques,  tient encore une fois à dénoncer ces pratiques totalitaires et à apporter son indéfectible soutien au Dr Kameleddine Fekhar. Il lance un appel à toutes celles et tous ceux qui sont épris de justice et de respect de la dignité humaine à se mobiliser et à se tenir aux côtés de notre compatriote victime de l’arbitraire d’un régime illégitime.

 

Front du Changement National

P/la cellule chargée des droits de l’Homme

Noureddine Belmouhoub


Nombre de lectures : 2590
16 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nourredine BELMOUHOUB
    27 mai 2011 at 13 h 35 min - Reply

    A tous mes amis -ies- à toutes celles et ceux qui ont du respect pour les valeurs humaines, soutenons le Docteur Kameleddine FAKKAR.
    Dieu compense les Bienfaiteurs.




    0
  • D B
    27 mai 2011 at 13 h 59 min - Reply

    Il a décidément un frein ABS dans la tête, ce régime. Ils n’ont rien trouvé de mieux ?Esst-ce que nous pouvons nous imaginer seulement que le Docteur Fekhar a commandité une telle action. Incendier un véhicule de police ! Pour quoi faire ? Est-ce que cela aurait entraîné la chute du régime ? Mais c’est comme ça. Le régime a les agents qu’il mérite, et une justice à ses ordres…Et à son image.




    0
  • Rak
    27 mai 2011 at 17 h 31 min - Reply

    Salam, azul, bjr les ami(e)s

    Pendant que le pouvoir maffieux a travers ses forces de repression et sa « justice telephonique » persecute les hommes et femmes d’honneur de notre pays a l’instar du Dr fekhar et tant d’autres…
    regardez comment se comportent sa clientele et ses baltadjias sans foi ni loi rassurés par leur impunité que leur garantit leur statut et leurs mentors
    c’est un article paru sur algerie focus quien relate les faits
    http://www.algerie-focus.com/2011/05/27/exclusive-hassi-r%e2%80%99mel-un-haut-responsable-de-sonatrach-et-sa-famille-au-coeur-d%e2%80%99un-grave-scandale/
    a quand la fin du cauchemard yal khaoua???

    cordialement




    0
  • Abdel Madjid Aït Saadi
    27 mai 2011 at 19 h 11 min - Reply

    Assalam;

    Quand un régime se veut protéger non point les droits de l’Homme, et la dignité de ses « sujets », qu’il préfère asservir chaque jour un peu plus encore, au lieu de desserrer son étau et ses carcans qui les écrasent et les empêchent d’accéder au statut de citoyens, n’attendez pas de lui, qu’il respecte les textes du « droit alibi », dont il se prévaut et dont pourtant il a ordonné la confection et arrangé les articles aux seules fins de le servir, ceci comme but réel, et pour faire croire aux naïfs et aux éventuels censeurs extérieurs, qu’il agit dans le cadre de « l’Etat de droit », et que de ce fait il est lui-même plus légitime que son propre « peuple-ghachi » qu’il a libéré d’un colonialisme hideux et obscurantiste, pour lui substituer une tyrannie spécifiquement « made in chez nous » !

    Je ne peux que m’associer à la douleur des démocrates qui voient l’un des nôtres livré en pâture aux habituels commerçants ès calomnies et ès faux témoignages.

    Allah est Toute Miséricorde, « Pardonnez à celui qui est sur terre, Celui qui est au Ciel, vous pardonnera !  »

    Mais hélas, chez nous les autorités lisent le Coran à gorge déployée, et nombre d’entre eux se gargarisent de citations de « hadiths », mais ils sont plus loin que les israéliens et les Serbes de toute application de ce qu’ils écrivent, disent, prêchent, et récitent.

    Refuge en Allah, et les sanctions sur terre demeureront éphémères,et pour peu que d’aucuns savent s’y prendre, ils peuvent leur échapper, mais échapperont-ils (elles) à celles de la Justice immanente, du Jour Dernier ?

    Mais les hommes ne réfléchissent point… leur désir de vengeance est plus fort que tout esprit de Justice, leur désir de protéger les « biens mal acquis » autorise tout dépassement.

    Abdel Madjid AIT SAADI




    0
  • Smaïl Medjeber
    27 mai 2011 at 19 h 14 min - Reply

    Bonjour,
    Je suis aussi trés profondément consterné par ce harcélement injuste et injudiciaire (car il n’existe pas de justice judiciaire en Algérie) à l’encontre d’un docteur et militant – ou plutot : parce que militant – des droits de l’homme.
    Je m’associe avec vous et adhère, du fond de mon âme et de mon coeur, à votre appel.
    Donnez-moi, svp, les résultats de cette ignoble nouvelle attaque contre ce compatriote, le Dr Kameleddine FEKHAR.
    Très fraternellement,
    Smaïl Medjeber




    0
  • Liès
    27 mai 2011 at 19 h 19 min - Reply

    Salutations à toutes et à tous.

    C’est pour moi un devoir basique que de répondre positivement à l’appel lancé en faveur d’un citoyen, par les défenseurs des droits de l’homme en Algérie.

    J’apporte mon soutien indéfectible au frère le docteur Kamel Eddine Fekhar qui passe en ces temps-ci par une épreuve douloureuse et embarrassante.

    Je lui souhaite du courage et que la Vérité soit son alliée et son bouclier.

    Je ne suis pas juriste, mais je crois qu’il doit avoir droit à la plénitude de la présomption d’innocence.

    Connaissant le contexte algérien, je souhaite que notre Justice ne va pas se baser, ultimement, sur les témoignages des gens.

    La parole de l’accusé est selon moi, de loin plus crédible que ce que peuvent raconter les gens.

    L’accusé est un homme d’honneur, de bonnes mœurs, de bonne extraction, et d’un niveau intellectuel respectable.

    Cela devrait suffire à mettre les preuves matérielles de l’accusation sur un plateau et sa parole seule sur l’autre plateau de la balance.

    Je ne pense pas qu’un homme de sa trempe puisse succomber à la tentation du parjure et mentir à la justice.

    J’espère de tout cœur que la sagesse et la juste application de la loi prévaudront dans cette affaire.

    Pour le bien de notre concitoyen, pour le triomphe de la cause des droits de l’homme dans notre pays, et pour le triomphe de la Vérité.

    Fraternellement à toutes et à tous.

    Liès Asfour.




    0
  • Salah Hannoun
    27 mai 2011 at 19 h 21 min - Reply

    Bonjour,
    Je viens de lire votre déclaration de soutien inhérente au procès du Dr. Fekhar.
    Vu la sensibilité du dossier et compte tenu de la situation politique actuelle, il était opportun que des soutiens s’expriment car il est indispensable que le militant démocrate qu’il est soit rassuré et conforté par notre mobilisation.
    Je tenais à vous faire part de mon sentiment. Dont acte.
    Rendez vous est pris à Ghardaïa, ce mardi.
    Bonne journée.
    Salutations militantes.
    Salah Hannoun.




    0
  • Abdel Madjid AIT SAADI
    27 mai 2011 at 19 h 24 min - Reply

    Assalam;

    Quand un régime se veut protéger non point les droits de l’Homme, et la dignité de ses « sujets », qu’il préfère asservir chaque jour un peu plus encore, au lieu de desserrer son étau et ses carcans qui les écrasent et les empêchent d’accéder au statut de citoyens, n’attendez pas de lui, qu’il respecte les textes du « droit alibi », dont il se prévaut et dont pourtant il a ordonné la confection et arrangé les articles aux seules fins de le servir, ceci comme but réel, et pour faire croire aux naïfs et aux éventuels censeurs extérieurs, qu’il agit dans le cadre de « l’Etat de droit », et que de ce fait il est lui-même plus légitime que son propre « peuple-ghachi » qu’il a libéré d’un colonialisme hideux et obscurantiste, pour lui substituer une tyrannie spécifiquement « made in chez nous » !

    Je ne peux que m’associer à la douleur des démocrates qui voient l’un des nôtres livré en pâture aux habituels commerçants ès calomnies et ès faux témoignages.

    Allah est Toute Miséricorde, « Pardonnez à celui qui est sur terre, Celui qui est au Ciel, vous pardonnera !  »
    Mais hélas, chez nous les autorités lisent le Coran à gorge déployée, et nombre d’entre eux se gargarisent de citations de « hadiths », mais ils sont plus loin que les israéliens et les Serbes de toute application de ce qu’ils écrivent, disent, prêchent, et récitent.

    Refuge en Allah, et les sanctions sur terre demeureront éphémères,et pour peu que d’aucuns savent s’y prendre, ils peuvent leur échapper, mais échapperont-ils (elles) à celles de la Justice immanente, du Jour Dernier ?

    Mais les hommes ne réfléchissent point… leur désir de vengeance est plus fort que tout esprit de Justice, leur désir de protéger les « biens mal acquis » autorise tout dépassement.

    Une Justice « légitime » est celle qui est au service du Peuple, et non point au service d’un régime quel qu’il soit !

    1.- N’est-ce donc pas pour cela, qu’Allah a envoyé Ses Prophètes, et révélé Ses Livres ?
    2.- N’est-ce pas pour cela que d’antan, on nous enseignait à l’école de la « République laïque française », fut-elle coloniale, la morale et l’instruction civique ?
    3.- N’est-ce pas, pour cela que la Jema’a des villages, nous soumettait au respect de « l’autre », le voisin, et nous sanctionnait pour les mensonges, quand ils pouvaient porter atteinte à l’honneur du voisin, du « concitoyen », de la famille, et enfin, à la sérénité et à la paix sociale, entendue au sens du respect de l’intégrité morale, financière, sociale, physique de chacun des membres de la communauté ?

    Mais, hélas, les valeurs se sont dissipées depuis fort longtemps, et les chacals ont remplacé les hommes vertueux des assemblées de villages, et le désert intellectuel et moral a remplacé les jardins algériens livrés à l’ivraie et aux ordures au sens le plus large, hélas, mille fois hélas…

    Honni soit qui mal y pense, qui se sent morveux se mouche.

    Abdel Madjid AIT SAADI




    0
  • sema
    27 mai 2011 at 20 h 36 min - Reply

    Salam alaykoum,

    Dr Fekhar est une lumière du M’zab que les taghouts essaient d’éteindre.
    Qu’Allah vous aide Dr Fekhar dans cette épreuve. Qu’Allah anéanti les manoeuvres démoniaques des tyrans. Les Algériens sont en marche et compte sur les éclairés pour procéder à leur émancipation.

    Merci au FCN.




    0
  • Rédaction LQA
    27 mai 2011 at 22 h 28 min - Reply

    غرداية يوم: السبت 28 ماي 2011
    نداء للتضامن والشهادة على جريمة التعذيب النفسي المستمر
    سيشهد مجلس قضاء غرداية يوم الثلاثاء 31 ماي 2011 وفي دورة الجنايات، محاكمة الكاتب والناشط الحقوقي و المناضل من أجل الديمقراطية الدكتور كمال الدين فخار، الذي وردت معاناته المستمرة مع السلطة الجزائرية و تابعها جهاز العدالة، في التقارير السنوية لسنة 2010 لمنظمة العفو الدولية « Amnesty International » والفدرالية الدولية لرابطات حقوق الإنسان « FIDH »، ويتابع هذه المرة د.فخار، بجناية التحريض على حرق سيارة للشرطة !؟ والتي يصل الحكم فيها في حالة الإدانة إلى السجن المؤبد وهذا بعد تأجيل نفس القضية التي كانت مبرمجة بتاريخ 09 فيفري 2011 لأسباب واهية وربما مبرمجة (غياب ممثل الخزينة العمومية عن جلسة المحاكمة!!).
    مما يسترعي الانتباه أن هذه التهمة الخيالية، مفبركة بطريقة ساذجة وبإخراج سيء ورديء:
    1. السيارة المحروقة كانت متوقفة مباشرة أمام المدخل الرئيسي لمركز الشرطة!! أين كان رجال الشرطة وقت حرقها وانتشار لهيب النيران الساطع ليلا؟؟ ولماذا لم يقبض على الفاعل حينها؟؟
    2. دليل الإثبات الوحيد في هذه القضية، لم يكن سوى أقوال الشاهد (ح. علي)، المعروف بعمله كمخبر لدى أجهزة الأمن بغرداية وبصحيفة ملئ بالسوابق العدلية وليس له أي علاقة بالقضية لا من قريب ولا من بعيد!؟
    3. الشاهد الوحيد في القضية (ح. علي) وبعد شهر من الحادثة، قال إنه سمع المتهم الرئيسي (ل. عمر)- المريض نفسيا و المعروف بتردده للاستشفاء في مصحات للأمراض العقلية بسبب الإدمان المزمن – يقول في أحد المقاهي « بأنه هو من قام بحرق سيارة للشرطة وبأن فخار كمال الدين هو من قام بتحريضه لفعل ذلك مقابل مبلغ مالي » !! هل حكي الشاهد (ح. علي) من تلقاء نفسه هذه القصة، التي لا يعرفها أحد غيره وليس له أي دليل أو إثبات على صحة أقواله، أم أنه استدعي وأمضى وبصم على ما أمر به؟؟
    4. مع العلم أن المتهم الرئيسي (ل. عمر) وشريكه المفترض (م. حمو)، قد أنكرا وفي كل مراحل التحقيق جميع التهم المنسوبة إليهما وحتى مجرد المعرفة المسبقة للدكتور فخار!! وهذا في المحاضر الرسمية لدى الضبطية القضائية و النيابة وقاضي التحقيق.
    5. وبالرغم من ذلك كله فإن سلطة ما قد قررت أن الدكتور فخار كمال الدين سيحاكم يوم 31 ماي بتهمة التحريض على حرق سيارة للشرطة ويمكن أن يتعرض لحكم السجن المؤبد !؟
    التعذيب النفسي المستمر وحرب الاستنزاف
    لم تقتصر السلطة في حربها القذرة الاستنزافية ضد د.فخار والناشطين الحقوقيين على المحاكمات وهذا بفبركة العشرات والعشرات من التهم ضده وضد النشطاء الحقوقيين في غرداية، مما يضطرهم لقضاء ساعات كل أسبوع في أروقة وقاعات
    المحاكم، منذ عدة سنوات بل تعدتها إلى خرق القوانين و استعمال جهاز الإدارة بكل قسوة وسادية لممارسة القمع والتعذيب النفسي المتواصل ضد د. فخار:

    ـ أوقف عن عمله كطبيب في القطاع العام إلى يومنا هذا أي منذ حوالي 7 سنوات ورفض طلبه القانوني للعودة للعمل بالرغم من حصوله على البراءة من التهمة التي أوقف بسببها عن العمل، وحرم كذلك من حقه في الضمان الاجتماعي و المنح العائلية.
    – منع من حقه في فتح عيادة طبية خاصة.
    – منع من حقه القانوني في التعويض بعد تعرض منزله للدمار الشامل وجرفت مياه الفيضان كل ما يملك وهذا بسبب فياضان غرداية 2008، بالرغم من إعلان غرداية منطقة منكوبة، وتصنيف مسكن فخار كمال ضمن المستفيدين من التعويض.
    – حجز جواز سفره ومنع من حقه في حرية التنقل.
    بهذه المناسبة ندعوا جميع المواطنين الشرفاء والمحامين النزهاء والصحافيين المستقلين والنشطاء الحقوقيين الميدانيين الحضور يوم الثلاثاء 31 ماي 2011 إلى مجلس قضاء غرداية، ليكونوا شهودا مباشرين على هذه المهازل القضائية ولتوثيق تلاعبات وممارسات جهازي الأمن والعدالة وخاصة للتضامن والمساهمة في وضع حد لهذا التعذيب النفسي المستمر ضد المعارضين السياسيين والنشطاء الحقوقيين ولتكن هذه المحاكمة فرصة لبداية التغيير.

    الإمضاء:
    ع/ المكتب
    عبونه إبراهيم




    0
  • salem
    27 mai 2011 at 23 h 17 min - Reply

    c’est honteux et scandaleux tout cet acharnement contre un défenseur des droits de l’homme.ce n’est pas normal que la justice soit un outil de menace contre tout opposant actif a ce système.cette pression menera inévitablement a l’explosion..




    0
  • Ammisaid
    28 mai 2011 at 14 h 34 min - Reply

    Ils fabriquent des témoins, ils choisissent les coupables ceux qui restent debout et à côté de leur peuple et puis, ils organisent des procès alors qu’ils doivent être prison
    Depuis des années. Ils savent et nous savons que Notre Frere DR Fekhar est de la race des hommes justes et libres. Alors que pourra fera la justice des criminels notoires contre lui. Rien. Mes salutations à toi et que dieu soit avec toi dans ce moment difficile. Amine




    0
  • aquerado
    28 mai 2011 at 16 h 09 min - Reply

    Salam,
    Vive! le FCN pour son combat liberateur, tenez bon mr Fekhar, la cavalerie arrive, bientot ces vieux debris prehistoriques du colonialime vont disparaitre et renaitra InchAllah cette Algerie appaisee et nettoyee de ses vieux demons. Quel mensonge ehonte d’accuser un docteur d’incendier une voiture tel un vulgaire delinquant. Sont ils a court d’idees pour en arriver a de telles methodes aussi betes et stupides? L’Algerie incendiee a feu et a sang pendant 10ans afin de vous accaparez de ses commandes, qui lui rendra justice? L’Algerie n’aura aucun avenir avec de tels monstres, les Americains sont en train de frapper a notre porte pour un partenariat qui peut se reveler serieux si cette clique de malades degeneres sont forces de quitter le pouvoir. Quand je dis clique, je dis tout le monde, un nettoyage total du sol au plafond, les maires, les deputes, les ministres, les generaux, les PDG, les walis et tutti quanti. Quand je lis sur TSA que le directeur d’air Algerie, je cite: Wahid Bouabdellah pose ses conditions: il faut d’abord indemniser sa famille spoliée par le Maroc. ”Pour la réouverture de la frontière terrestre avec le Maroc, je pense qu’il faut régler tout le contentieux algéro-marocain qui passe par la résolution de tous les problèmes crées aux Algériens au Maroc et aux Marocains en Algérie. Mon père a été spolié par les Marocains de 5.500 hectares de terres, sans aucune indemnisation. Il serait anormal de rouvrir la frontière sans régler le contentieux. On demande le respect du Traité d’Ifrane, indemniser les gens de part et d’autre, après la réouverture des frontières est un détail » ou encore plus grave: «Pour la ligne Alger-Téhéran, il y a un danger de prosélytisme religieux avec ce pays. » Mais ou on va avec de tels demeures? comment se fait il qu’un simple pdg interfere d’une maniere dangereuse dans les affaires politiques internationales de l’Algerie? Le ministre des affaires etrangeres et les diplomates font quoi? personne pour interpeler ce guignol? Aucun pilote dans l’avion? La societe entiere est gangrenee par ces pourris qui rejete la responsabilite sur le peuple, alors qu’il est une victime de ces rapaces qui ne pensent qu’a leurs interets etrangers ou a ceux de leurs ancetres. Oui, l’Algerie liberee s’occupera de vous rendre justice, mais je souhaite de tout mon coeur qu’elle ne vous laissera plus jamais l’occasion de vous occuper de ses affaires.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    28 mai 2011 at 20 h 35 min - Reply

    حسبتا الله ونعم الوكيل!
    وليعلم أخونا في الله، الدكتور كمال الدين وأخونا في النضال ضدٌ النظام الفاسد القائم اليوم في الجزائر، أنٌنا بجانبه، بكلٌ ما نملك من طاقة.
    وليعلم القضاة الباتون في هذا الملف المزيٌف أنهم سيمثلون غداً، أمام أحكم الحاكمين، وأنهم سيُسألون عن جورهم وزورهم…
    بل قد يحاكمون بدورهم في غد ليس ببعيد، أمام المحاكم الشعبية غداة الإطاحة بنظام تلكم الطغاة، واللصوص، والعملاء المتسلطين على البلاد والعباد وثروات الأمة. « ألا وقول الزٌور، ألا وقول الزٌور، ألا وقول الزور » » كما قال رسول الله (ص)




    0
  • dilmi kouraiche
    29 mai 2011 at 23 h 10 min - Reply

    Tahiyati à toutes et à tous

    La justice vaincra l’injustice.

    Bon courage dr kameleddine pour la liberté et la justice sociale en algérie.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    30 mai 2011 at 20 h 38 min - Reply

    Être ou ne pas être, oui là est toute la question.
    Nous appelons tous à une Justice, mais regrettablement nous ne la soutenons hélas…pas tous………….?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique