Édition du
26 March 2017

Quand les ennemis de la démocratie d'hier se mettent à défendre les droits du peuple!

Par Ait Benali Boubekeur

L’annonce des « réformes profondes » en Algérie a permis à l’ancien personnel politique, ayant notamment empêché le processus démocratique, de revenir sur la scène politique. Depuis 1992, le pays vit une crise politique abyssale. Et l’arrivée de Bouteflika au pouvoir, le 15 avril 1999, n’a fait qu’envenimer la crise. Bien qu’il ait gouverné avec une constitution limitant le nombre de mandat présidentiel à deux, le chef de l’État, au mépris de toute l’opinion nationale et internationale, décida en novembre 2008 d’abroger la loi lui interdisant de briguer un troisième mandat. Résultat des courses : le président algérien ne quittera pas le pouvoir que dans un cercueil, pour paraphraser Albert Memmi. Par ailleurs, le vent de liberté qui a soufflé sur les pays de l’Afrique du nord a menacé le pouvoir de Bouteflika. Il trouve alors la parade en promettant notamment des réformes profondes. Bien que le proverbe dise « il vaut mieux tard que jamais », il n’en reste pas moins que les personnes chargées du dossier ou celles consultées laissent l’observateur dubitatif. En effet, l’éradicateur Mohamed Touati est chargé de seconder l’enfant du système Ben Salah dans l’accomplissement de cette mission. Quant aux invités, leurs noms évoquent beaucoup d’amertume pour leur gestion de la crise des années 1990. Ainsi, dans une déclaration, publiée par TSA, Khaled Nezzar estime qu’« Il [le dispositif mis en place par Bouteflika] est susceptible de hisser la République algérienne au niveau d’un État de droit attendu depuis l’aube de l’indépendance ». Du coup, les usurpateurs du pouvoir, qui sont à vrai dire à la tête de l’État depuis 1962, se réveillent en 2011 pour se rappeler de la nécessité d’édifier un véritable État. Toutefois, en dépit de la procédure suscitant méfiance et désaffection, les mêmes personnes, qui ont berné le peuple, jurent que cette fois-ci c’est le moment approprié. Mais que vont nous proposer ces décideurs ? Une chose est certaine : le pouvoir ne doit pas changer de main. En tout cas, les Algériens ne sont pas dupes. Ils n’oublient pas de si vite sur quoi déboucha la promesse d’organiser des élections « libres et honnêtes », en 1991. Et la personne qui dirigeait le gouvernail de la nation à ce moment-là ne fut autre que Khaled Nezzar. En intervenant militairement pour arrêter le processus démocratique, ce général à la retraite se demande aujourd’hui le sens à donner au « non aboutissement de nos aspirations vers plus de liberté et vers une quête d’une meilleure gouvernance… » Or, en 1992, l’Algérie aurait eu peut être la chance de rentrer définitivement dans une ère de démocratie. Cependant, et il faut apporter un bémol, les vainqueurs ne pouvaient pas être tous considérés comme des anges ou des chantres de la démocratie. Et les Algériens auraient probablement souffert de leur gouvernance. mais au moins, dans ce cas là, le choix du peuple aurait été accepté, bien qu’il ait pu déboucher sur de multiples restrictions. Et après tout, le peuple est souverain, dit-on. Cependant, en lisant les propositions de Nezzar, on pourrait se demander comment l’Algérie n’ait pas pu se démocratiser plus tôt ? En effet, la quatrième proposition du général est formulée de la manière suivante : « La primauté de la légitimité pour toute question touchant au temporel et aux droits du citoyen ». Hélas, celui qui fait cette proposition a quitté le pouvoir. Mais au moment où il fut aux responsabilités, il avait opté pour une gouvernance ne laissant aucun espace à l’opposition de s’exprimer. En somme, si le pouvoir a la volonté de changer quoi que se soit, il faudra d’abord qu’il se remette en question. Les Algériens, depuis 1962, n’ont jamais exercé véritablement leur droit de choisir eux-mêmes leurs responsables. Ainsi, la meilleure réforme est avant tout l’organisation des élections libres en Algérie, et ce en dehors de toute contrainte. A ce moment-là, les nouveaux représentants du peuple choisiront la nature du système. Et l’Algérie retrouvera toute sa splendeur.
Par Ait Benali Boubekeur


Nombre de lectures : 5412
51 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nourredine BELMOUHOUB
    30 mai 2011 at 1 h 43 min - Reply

    QUAND AUSSARESSE RIME AVEC NEZARESSE.

    Non tout mais pas ce cauchemar au mains tachées de sang, à la conscience molle et sans aucune dignité.
    Nezaresse pour les intimes, et l’image parfaite de la haute trahison, de la perversion et de la malédiction.




    0
  • HAMMANA
    30 mai 2011 at 6 h 36 min - Reply

    La logique veut que nul ne peut etre à la fois partie et juge.Le recours aux éradicateurs pour sauver le régime du naufrage et non pour le changement escompté doit etre interprété comme un message que le peuple est destiné à une seconde tragédie nationale.La décision étant ainsi prise,reste à en arréter les mécanismes et les modalités d’exécution et c’est le but de ce qu’ils appellent »les réformes profondes ».
    Les algériens sont plus que jamais appelés à réagir pour empecher le désastre ci ce n’est pour leur avenir,du moins pour celui de leurs enfants.La responsabilité nous incombe tous et ceux qui tablent sur une quelconque intervention étrangère pour chasser les bourreaux risquent de vivre le restant de leurs jours avec leurs fantasmes car l’algérie a été livrée depuis longtemps sur un plateau d’argent aux puissances étrangères qui vont ,au contraire ,veiller sur la perénnité du système;intérets obligent.




    0
  • mazighedine
    30 mai 2011 at 11 h 33 min - Reply

    salem,azul

    ces gens là n’ont pas honte,je pense que la meilleur chose a faire ,les laisser faire leur cinema seul.
    je me permets de dire a cet énergumène ROUH TSALI…

    CORDIALEMENT.salem




    0
  • Bladi
    30 mai 2011 at 11 h 49 min - Reply

    Si tu n’as pas honte, alors fait ce que tu veux. Quel culot! 3iche etchouf.

    Mais serieusement regardez sa photo il est absolument terifie de 3azreen. Your days are counted criminal.




    0
  • nomade
    30 mai 2011 at 13 h 50 min - Reply

    on prend les memes et on recommence.
    le caporal nezzar , le harki de tous les temps veut le bien du peuple!!!!
    boutef,le moribond, se moque de nous.

    commission des reformes = carnaval fi dachra.




    0
  • chaabani
    30 mai 2011 at 14 h 15 min - Reply

    salut a tous,
    cache toi ya al khayane,est si amirouche,abane, et ben boulaid ,belouizded….sont vivant,tu seras juge toi haroun et tout al khawana come toi par le toutpuissant pour les massacre commie au peuple algerien
    gloire a nos martyres




    0
  • Alilou
    30 mai 2011 at 14 h 24 min - Reply

    Désolé, je n’ai pas pu finir l’article, apres la lecture du nom de Touati, j’ai vite courru, pour vomir et fumer un peu de thé,
    Y a rien a faire, il nous faut un cataclysme pour balayer ces horde de hyennes, ni les reformes, ni les articles, ni les dennonciations, ni promesses, ni aamar bouzouar, il faut un deluge divin, moi j’y crois plus a l’intervention d’hommes de bonnes volontes, pour nous sortir de cette egout dans lequel on vit, il n’y a que DIEU qui puisse nous en sortir.




    0
  • zaftoualaft
    30 mai 2011 at 15 h 41 min - Reply

    Laissez le chiche, ce grand NEZ ZAR
    Qu’il montre, un instant de raison, qu’il a du nif. Comme il a fait pour arrêter le processus démocratique, en annulant les élections de 1991, qu’il démette le président Bouteflika, malade et incapable de diriger quoique soit, et qu’il restitue le pouvoir au civil après un suffrage universel. Nous ferons de lui notre libérateur, notre sauveur et nous le porterons sur nos épaules avec un tour de piste au stade du 5 juillet.




    0
  • letonnerre
    30 mai 2011 at 16 h 21 min - Reply

    Salam

    200 000 morts sur la conscience, 20 000 disparus (es) et voila que cette charogne refait surface. Quel culot! Je prie Allah qu’ il te fasse subir ce que sharon subit, amine.




    0
  • aquerado
    30 mai 2011 at 17 h 41 min - Reply

    Salam,
    C’est quoi ce foutage de gueule!? comme diraient certains d’une maniere vulgaire. Alors que ratko(qui porte bien son nom d’ailleurs) mladic le bourreau Serbe dont le coeur bat la chamade dans un aller direct vers le TPI, on nous ressort du deja cuit ou meme du carbonise? Je pense pas que se soit boutflica qui nous ramene ces energumenes ou alors peut etre dans ses voyages delirants aupres d’hades? Non! la le peuple, il faut que tu te reveilles, on ne te fait plus seulement avaler des couleuvres mais des « langues d’anes. » Qui peut bien se cacher derriere le retour de toufik et nezar? La est la question? Je n’ai jamais vu de ma vie des criminels apporter une solution a une situation qu’il ont provoques directement et indirectement. Qui voudra venir investir dans un tel pays hormis les crininels de guerre a leur image? Vous l’avez echappee belle mr nezar la derniere fois que vous etes alle a Paris si cela n’avait ete la vigilence de vos anciens superieurs qui vous ont exfiltres. Mais tout tombe mr nezar du fait des enormes injustices qu’ils ont provoques, rappelez vous, staline, hitler, pinochet…la roue tourne et plus vite que l’on ne croit.




    0
  • AMAL1
    30 mai 2011 at 17 h 49 min - Reply

    salam,
    Comment se taire devant cette marcarade?!!Touati idiologue des puttschistes « el moukhikh » Nezzar le criminelle de la place du 1er mai en 91 et aprés,ces bourreaux du peuple algérien ne doivent pas s’en sortir comme celà!Où sont nos « mkhakh »? MMs.Mehri
    Ait Ahmed,ADDI,Benbitour,Zenati,Belmouhoub,AliYahia Abdenour,.. et que sais-je! n’y a t-il vraiment rien à faire??Doit on assister à Avortement Démocratique ACT II?je déprime ya lkhawa et je refuse d’être une stokholmiste!




    0
  • ventre – creux
    30 mai 2011 at 18 h 26 min - Reply

    le retour des vautours?. voici une citation sur le (moumene hadj bit-allah) hypocrite criminel khaled nezzar et cie. je suis khaled nezzar ex caporal de l´armee colonialiste,(DAF) un des fondateurs du clan de la mafia militaire sanguinaire,pour etre precis nous sommes 10 et moi nous avons decider d´aider le peuple algerien,en reparation pour les actes criminels que nous-avons commis durrant la decennie rouge, sous l´emprise du diable et ses partisants , tous partis politique souhaitant nous rejoindre dans notre ignoble cause sera le bienvenue, et ci-dessous quelques details de notre clan,sans histoire qui sera mis dans notre demeure nous comptant un total de 7 grades, grades 1-le corrompu au nom des pseudo-democrates,grade 2- assassin,grade 3-sanguinaire,grade 4-sanguinaire qualifie,grade 5- les beni oui-oui,grade 6-serviteur de la peur.pourquoi nous-avons creer un nouveau clan,avec une touche de sang des innocents a notre image,mais avec le mercenariat de base,de plus les autres clans pseudo-democrates ne nous convenant pas, moi khaled nezzar,mon collegue touati (el moukh) et les autres nous-avons decider de creer un nouveau clan a notre gout!!!.




    0
  • Sami
    30 mai 2011 at 18 h 58 min - Reply

    Ca prouve mille fois ce que nous disons et nous avons tout le temps dit a travers ce forum respectable qui est lequotidienalgerie a notre malheur bien sur. C’est la meme maffia de 1992 qui dirige notre pays, et ca explique toutes les catastrophes et la destruction qu’a subit l’algerie et son peuple !!!! Mais la classe politique et intellectuelle soit disant bien sure, a contribué a cette mascarade de 1992, donc la trahison est plus complexe et plus grande .. donc le travail de salut pour notre peuple et notre patrie est tres immense pour sauver l’algerie
    Maintenant l’histoire les a met a nu, le reste est a nous, il faut engager tout le peuple avec un travail immediat et sensibilisation, parceque l’occasion est maintenant en faveur des peuples et le regime d’alger et de Riadh sont engagés dans une mission sale pour faire avorter les mouvements des peuples … SOYONS VIGILANTS !!!!!
    Que Allah protege l’algerie et tous les pays mussulmans




    0
  • fateh
    30 mai 2011 at 19 h 23 min - Reply

    Il y a auusi miloud brahimi, qui je pense n’est pas moins lache que cet assasin de plus de 600 jeunes en Octobre 1988. A rappelr que dans ce qu’il appel ses memoires il n’a pas hesite a dire qu’il n’avait pas choix vu que l’armee ne disposait pas de balles en caoutchou… Quand a miloud brahimi, il faut rappelr qu’il a commence son chemin pour le combat des droits humains en Algerie avec ALI YAHYA durant les annees 1980 et l’a termine oar une reception chez l’ignare bendjedid pour un confortable koursi et des privileges
    Finalement on comprend bien que n’est lache que celui qui decide de faire ce choix..




    0
  • Si Salah
    30 mai 2011 at 21 h 03 min - Reply

    Alors qu’il devrait etre acheminé à La Haye avec Mladic pour repondre de crimes contre l’humanité, voici que ce criminel sans nom vient nous donner des lecons de Demm-cratie. C’est beau l’etat de Boueflika. La nausée!

    Si Salah




    0
  • Ahmed
    30 mai 2011 at 21 h 15 min - Reply

    Minak lilah ya moudjrim!Ou vas-tu se cacher quand le peuple viendra te deloger du trou ou tu te caches et te fera subir le chatiment que tu merites?
    Ou te cacheras tu quand 200,000 ames que tu as gaspille viendront s’accrocher a tes jambes et demanderont au bondieu de leur rendre justice?
    Comme on dit chez nous too late too little body…….




    0
  • Liès
    30 mai 2011 at 21 h 33 min - Reply

    Fraternellement à toutes et à tous.

    Attention! Ne succombons pas à la haine.

    N’écoutons pas les appels au meurtre.

    Dieu seul est sage, Dieu seul est juste, Dieu seul sonde les cœurs et rétribue avec justice.

    Nous sommes tous pour le changement, mais il faudrait à mon avis clarifier une chose et c’est l’objet de mon intervention aujourd’hui.

    Ceux qui appellent à la haine ne veulent pas le bien du pays ni celui du peuple.

    Beaucoup d’entre eux courent derrière les hauts postes et les privilèges qui vont avec.

    Nous les connaissons, quand bien même ils utilisent d’autres pseudo, ou bien font parler d’autres à leur place, qu’ils séduisent, qu’ils courtisent et qu’ils manipulent.

    Quant à nous, nous sommes minoritaires dans les forums, mais nous appelons constamment à la paix, et nous œuvrons avec bonne foi, intelligence et sagesse à une véritable construction d’un État de Droit.

    La vérité, la justice et la réelle réconciliation triompheront de tous les complots.

    Le peuple moissonnera au temps convenable le bon grain et ses greniers déborderont.

    Il confondra ceux qui le divisent et perpétuent ses souffrances pour de vains et minables intérêts personnels.

    Dieu est seul MAÎTRE du PARDON.

    À ce que je sache, IL n’a pas délégué les attributs de sa souveraineté à un bipède quel qu’il soit, pour juger les humains à sa place. En plus nous savons que ces  »justiciers » fossoyeurs et félons feraient pire avec moins de pouvoir.

    Je suis perplexe devant tant de haine injustifiée et tant d’INSOUCIANCE vis à vis de l’avenir du peuple.

    La seule consigne reste celle-là : «Que ceux et celles qui sont convaincus qu’ils sont en train d’œuvrer (en leur âme et conscience) pour le bien de la Nation, continuent à le faire sans se laisser distraire, ni perturber par les frustrés-jaloux-cupides qui ne proposent au peuple en guise de changement que l’insulte, la diatribe, l’imprécation et une perpétuelle division synonyme d’immobilisme dangereux.»

    Que les bonnes volontés, de tous les bords politiques, ne se lassent pas, ni ne se découragent, car à tous égards nous n’avons d’autre choix que de réussir : et le CHANGEMENT et l’INSTAURATION une bonne fois pour toute d’un réel ÉTAT de DROIT.

    Fraternellement à toutes et à tous.

    Liès Asfour.




    0
  • SID ALI
    30 mai 2011 at 21 h 40 min - Reply

    Quel culot ce sinistre personnage !




    0
  • aquerado
    30 mai 2011 at 23 h 26 min - Reply
  • hakimM
    30 mai 2011 at 23 h 33 min - Reply

    Cette fois-ci, ils veulent montrer que les generaux sont d’accord avec un semblant de démocratie.

    En bernant le peuple par cette mise en scène digne de Hollywood, ils veulent gagner le plus de temps, s’il le faut ils vont sacrifier FLN et ministres et même un president Mais le vrai but est de faire la division dans le peuple pour que celui-ci oublie que la liberté et la justice s’arrachent et ne se donnent pas par des sanguinaire avide d’argent et de pouvoir.
    Ils veulent faire penser qu’on est pas obliges de faire une révolution a la Tunisienne. Mais en reculant la révolution a la tunisienne , nous ne faisons que la transformer en Libyenne.

    Pour ces assassins  » convertis », tuer un million est comme manger un gros steak.

    N’oublions pas notre objectif primal : union de tous les algériens authentiques contre les harkis, contre les étrangers, contre les assassins.

    Tout ce que fait le régime ne nous concerne pas.
    Il concerne seulement les pays occidentaux.

    Nous, notre affaire est de se révolter massivement.




    0
  • still
    31 mai 2011 at 12 h 16 min - Reply

    Quand la Verite tolere le mensonge

    Nous sommes quotidiennement insultes;notre honneur est constamment bafoue par l’apparition quasi quotidienne de nos bourreaux , des bourreaux de notre liberte sur les medias nationaux.
    « Ces sauveurs de la Republique » resurgissent comme par enchantement maintenant que leur « Republique » est encore « menacee » par le vent de liberte qu’a le Monde Arabe en poupe.Ils retroussent les manches pour recomposer la troupe du theatre avec les memes visages sous de nouveaux masques et le decor avec les memes panneaux a l’envers.
    Nous savons maintenant qu’ils sont les seuls survivants (sans traumatisme apparament)de l’operation desastreuse qu’ils ont menee.
    Nous aurions certes souffert de restriction des libertes sous un « Califat » ou « Republique Islamique » mais nous aurions au moins beneficie de l’experience pedagogique que nous aurions nous-memes (la majorite du peuple) initiee.Cette lesson nous aurait ete benefique et nous aurait appris a « mieux voter » sans une demonstration sanglante de 200000 morts et 20000 disparu(e)s et autres traumatismes inquantifiables !Croquemorts et vampires se consultent a nos depens sur notre propre avenir.

    Quand le mensonge est tolere, il prend vite l’allure de la verite et celle-ci est releguee au status de mensonge.




    0
  • Salah Bouzid
    31 mai 2011 at 14 h 55 min - Reply

    C’est ridicule. Quelqu’un qui n’a même pas pu se faire élire membre du parlement dans son village natale de Aïn El Kebira se fait nommer premier ministre par les généraux putschistes, avec à leur tête Khaled Nezzar, alors que des gens élus et leurs sympatisants sont arrêtés, torturés, envoyés sur des sites d’irradiation.
    Est-ce que la Constitution de 1989 permettait cela?




    0
  • ventre – creux
    31 mai 2011 at 16 h 05 min - Reply

    khaled nezzar c´est lui le premier responsable du drama algerien khaled nezzar le plus grand assassin et criminel cruel,ce grand criminel de guerre avec les generaux mercenaires (harkis) n´ont jamais voulu defendre la republique ils ont declare la guerre a tous le peuple algerien, pour une sale guerre d´interets pour defendre leur pouvoir et leur argent,celui du petrole, qu´ils volent depuis l´assassinat de houari boumediene,aux algeriens, (la decennie rouge avec la complicite de la france, la france elle est la cause de tous nos malheurs depuis 1830 a ce jour.




    0
  • ventre – creux
    31 mai 2011 at 17 h 18 min - Reply

    l´odieux assassin et criminel (le mounafek) khaled nezzar il a annule les elections de 1991 avec la complicite de certains partis politiques fascistes corrompus,assoiffe de pouvoir, qui se disent laics. ils ont aussi leur part de responsabilite du drame algerien avec 250.000 mort, des milliers de disparus. ect…, bandes de crimnels assassins notoires, ou allez-vous. (feyyna tathhabouna) YA OULAD EL-HARAM l´injustice se transforme en tenebres le jour du jugement derniers.




    0
  • moustaqim
    31 mai 2011 at 19 h 08 min - Reply

    Salam
    Pour moi, ils ont peur du changement qui souffle dans les pays arabes. Ils savent bien ce qui les attends, ils savent qu’ils ne peuvent reproduire le scénario de 92, ils savent bien également qu’ils n’ont ni le soutien des USA car Ben Laden est mort, ni celui des Français, car Pasqua et Marchiani et Yves Bonnet ne sont plus au pouvoir. Ils leurs reste une seule chose : faire du cinéma et faire croire au peuple qu’ils sont puissants et, faire croire aux occidentaux qu’ils sont capables réaliser les changements




    0
  • IDIR
    31 mai 2011 at 19 h 25 min - Reply

    Chers(ères) compatriotes,

    A travers l’Insoumission pacifique des peuples arabes, nous sommes, aujourd’hui, à un tournant de l’histoire de l’humanité. Pour la colère, si elle augmente, les coups et le crime deviendront faciles pour chacun de nous.

    Vous êtes plus nobles que les rancunes. Le juste milieu sera dorénavant la sauvegarde de notre perte et celle des générations futures. Notre devoir est de dénoncer les faussaires mais il nous faut définitivement la pureté dans l’intelligence.
    Fraternellement
    IDIR




    0
  • batni
    31 mai 2011 at 21 h 47 min - Reply

    A chaque fois que le peuple essaye de se prendre en charge le pouvoir nous sort le bourourou islamiste.
    D’aprés le site TSA, El Hachemi Sahnouni et Abdelfattah Zeraoui Hamadache acteurs importants dans le drame Algérien ont adressés un missive a Bouteflika.
    Une facon de dire au peuple choisi entre nous la dictature militaire(la peste) ou les intégristes (le cholera).




    0
  • ventre – creux
    31 mai 2011 at 22 h 26 min - Reply

    salam aleikoum wa rahmat allah. quand les criminels,assassins,voleurs,traitres,et hypocrites. gouvernent l´algerie,quand les libertes sont bafouees,quand la corruption la decadence et l´injustice devient systeme de gouvernemt sans foi ni loi et quand les bouches son muselees, alors,il ne reste plus a faire que ce que nos valeureux moudjahidine ont fait. viva la revolution pour recouvrer notre dignite.




    0
  • ventre – creux
    31 mai 2011 at 22 h 40 min - Reply

    j´ai cherche dans le dictionnaire francais, english dictionary, deuts wörterbuch. et je n´ai pas trouve ce vocable maudit d´islamiste que nous donnent les sionistes et les ennemis d´allah et des musulmans. on peut dire integristes extremistes, mais pas islamiste ce vocable maudit.




    0
  • guerra
    31 mai 2011 at 23 h 17 min - Reply

    Le meurtrier, la plupart du temps, se sent innocent quand il tue. Tout criminel s’acquitte avant le jugement. Il s’estime, sinon dans son droit, du moins excusé par les circonstances. Il ne pense pas ni ne prévoit; lorsqu’il pense, c’est pour prévoir qu’il sera excusé totalement ou partiellement.
    Camus, Réflexions sur la guillotine, in Essais, Pl., p. 1033.




    0
  • LB
    31 mai 2011 at 23 h 36 min - Reply

    Chers compatriotes,

    Il ne faut pas céder aux provocations. Restons lucides et optimistes si nous voulons un vrai changement.

    Par ailleurs, que pense Albert Memmi des révolutions arabes? http://www.youtube.com/watch?v=NaQp0NzkzCc
    Le citer dans votre article me semble contre-productif.

    Fraternellement




    0
  • Fatma-zohra
    31 mai 2011 at 23 h 44 min - Reply

    Il ne faut léser personne. Il ne faut pas léser ceux qui tuent. Il ne faut pas tuer le bourreau!
    Histoire d’Hélène Gillet
    Citations de Charles Nodier

    Il y a quelque chose de plus vil au monde que l’esclave d’un tyran, c’est la dupe d’un sophisme.
    Jean Sbogar (1818)
    Citations de Charles Nodier

    Livres de Charles Nodier

    Source : Charles Nodier – citation




    0
  • amin
    1 juin 2011 at 2 h 27 min - Reply

    Slt a tout ceux qui lisent et supportent cette ouverture qui represente une de rares fenetres d’expression, moi personnelement pour commencer je reproche rien au « General JEZZAR » , LE BOUCHER qui a orchetsrer la deportation et l’assassinat de milliers d’algeriens et d’elus de la republique; Je reproche ca a son excelence Mr LE BRIZIDANE Bouteflika plutt,comment a etait designe BENTALAH pour presider cette comission et sur quel criteres ce dernier se base pour convier les personnalites pseudo politiciennes pour enrichir ce mediocre debat democractique si ce n’est une derniere tentative desessperee d’aspirer la colere de la population et la contenire.




    0
  • ventre – creux
    1 juin 2011 at 12 h 51 min - Reply

    @ amin. ces caporaux generaux DAF, depuis 1988, ont instrumentalise l´integrisme radical,notament pour s´assurer le soutien durable de nos ennemis les odieux criminels colonialistes, la sale guerre d´algerie en multipliant les operations (atribuees aux musulmans assassinat de marhoum mohamed boudiaf,les intelectuels,massacre de civiles innocents ect…, pour fair pression sur quelques democrates francais, les services-secrets (DRS) ont organise de spectaculaires actions de guerre psychologique contre les etrangers en algerie comme dans l´hexagone enlevement des epoux thevenot en 1993,detournement d´un airbus d´air france en 1994, ect…, 2 khaled nezzar il est le premier responsable de la tuerie de bentalha,rais,relizene,douar zeaytria, ect… le soir de la tuerie de bentalha un helicoptere tournait au-desus de bentalha il filmait le massacre pour en transmettre les images a la base de cheraga,ou meme au MDN.ce qui veut dire que tout le commandement (les officiers superieurs) pouvait suivre la tuerie en direct. avec la complicite de certains partis politiques les pseudo democrates et les partis politiques laics. (les generaux les plus criminels, khaled nezzar,mohamed lamari, smain lamari, hamana,chengriha,fodil cherif,larbi belkheir,ect….,(echems wala tedregue bel-ghorbel) on ne cache pas le soleil avec un tamis.




    0
  • GODEL
    1 juin 2011 at 13 h 37 min - Reply

    Le Général Bourreau a toujours raison…c’est l’illuminé qui sauva la république même s’il faut anéantir toute la population(disons 30 millions de têtes moins une centaines d’illuminés)….Mais le Bourreau illuminé est aussi intelligent (super moukh)en graciant quelques millions du bétail en lui « offrant » la vie une nouvelle fois « youhyi wa youmite « ,afin que ce même bétail puisse le servir docilement…Bourreau c’est l’homme providence à qui on doit beaucoup,il trouvera toujours la bonne solution à nos problèmes comme par exemple ,si quelqu’un en a marre de sa vie il l’aidera pour en mettre fin…il a plusieurs méthodes ,vous n’avez qu’a choisir entre(vous voyez qu’il est aussi démocratique):-une arme pour surveiller ses biens et vous aurez l’honneur d’être un martyre si vous tombez pour cette tache -s’immoler (harga) au choix par mer ou par essence-…..




    0
  • ventre – creux
    1 juin 2011 at 14 h 44 min - Reply

    il ne faut oublier que depuis la mort de houari boumediene, les differents clans du pouvoir n´ont pas cesse de se disputer l´argent du petrole, et depuis 1990 le climat d´insecurite a permis a la mafia politico-militaire de faire tranquillement main basse sur l´economie algerienne.et a permis surtout de contenir la colere sociale.a appauvrir des pans entiers de la societe quoi de mieux qu´un deferlement de violence pour faire passer la pilule? le terme de guerre contre nos concitoyens, le plus juste pour resumer le drame algerien (notre pays). seuls les pauvres en effet ont paye,et a tout point de vue. les detendeurs (criminels) du veritable pouvoir,leurs proches et leurs familles, n´ont,eux,jamais ete inquietes,ni par le terrorisme ni par la misere. merci.




    0
  • kaddour
    1 juin 2011 at 15 h 14 min - Reply

    Bonjour,

    S’il s’agit d’instaurer un état de droit, cela suppose qu’il faille se donner les moyens idoines d’y parvenir et se prémunir une bonne fois pour toute des idéologies rétrogrades et fascisantes qui sont incompatibles avec le progrès, la justice et les libertés. Parce qu’en l’état actuel,l’environnement socio-politique Algérien est complètement pollué, miné et piégé de toute part. Dans ces conditions, avant d’évoquer les élections, une période de transition, dont la durée est à déterminer, est plus que recommandé. En outre, il faut lever un préalable de taille qui consiste à se mettre d’accord sur un projet de société commun.




    0
  • guerriere de la lumière
    1 juin 2011 at 15 h 31 min - Reply

    « Ya rassi ma djaz alik ou baki?
    wallah ma nandem wella ma n’red el kalbi!!! »

    Je le deteste! je le haie! je le vomis!

    ASSASSIN !!! ASSASSIN!!! ASSASSIN!!!!

    SAFFAK DIMAA A 3AZE CHABAB EL DJAZAIR !!!

    Quel audace d’oser encore parler….

    ALORS EST CE QUE VOUS AVEZ SAUVE VOTRE « POURRIBLIQUE? »

    Seul le TPI rendra justice à ses violeurs, assassins et criminels sans âmes ni foi ni loi!!!




    0
  • rachid 2
    1 juin 2011 at 17 h 07 min - Reply

    Nous devrions avoir honte de nous , heureusement qu’on est pas en 1954 sinon la France n’aurait jamais quitté l’Algerie car les algeriens sont devenus des poltrons et des poules mouillées … un genaral sanguinaire qui revient pour nous des leçons de democraties au lieu qu’il soit presené devant le TPI … il faut dire qu’on a la grande gueule et on meme pas capable de s’entendre pour organiser une menif soutenue …




    0
  • nomade
    1 juin 2011 at 17 h 35 min - Reply

    @mazighedine:

    je ne crois pas qu’allah accepte la salaat d’un criminel de masse.

    le jour du jugement , toutes ses victimes lui poseront la question  »qu’est ce qu’on t’a fait pourque tu nous as enlevé la vie  »

    ce jour la ya si nezzar , ni l’avocat le plus brillant , ni l’homme le plus puissant ne pourront te soustraire a la colere du tout puissant.

    heureusemsnt qu’il y a une fin a tout , meme a nezzar le parvenu et co.




    0
  • KANARY
    1 juin 2011 at 18 h 28 min - Reply

    cet energumène a fait de mes parents des gens trés trés maleureux en otant la vie à mon frère à l’époque âgé de 22 ans, victime d’un attentat terroriste. Toute leur vie a basculée, rien ne sera plus comme avant, ma mère attend le vendredi avec impatience pour aller au cimetière et mon père a perdu même le sourire. lorsuq’on lui pose la question  » a vava comment ca va il nous répond  » a yelé akligh on survi ». ils ont vieilli avant l’âge. il n’y a pas pire que de perdre sa progéniture. on ne pardonnera jamais
    Nous au moins le soir, nous dormons et nous faison de beaux rêves, par contre eux, ils ne dorment pas et quand ils arriveront à dormir, ils font des cauchemars
    حسبي الله و نعم الوكيل. يمهل و لا يهمل




    0
  • batni
    1 juin 2011 at 21 h 31 min - Reply

    Entierement d’accord avec vous Mr kaddour, on ne peut jouer sur l’avenir de l’Algérie avec toute la haine, les fractures sociales et idéologiques accumulées depuis 54.
    Une période transitoire est nécessaire pour appaisser les esprits et éviter les extrémismes revanchards et déstructeurs.
    la haine et la frustration sont des mauvaises connues pour être des mauvaises conseilleres, il appartient a des personnes sages, vivant dans leurs siécles et ne révant pas a un retour a un âge d’or révolus et dépassé s’apparentant beaucoup plus a un mirage qu’a une réalité; il apprtient donc a ces personnes de prendre en charge cette période transitoire pour projetté l’Algérie dans la modernité et le 21 siécle.

    Mes respects,




    0
  • aquerado
    1 juin 2011 at 21 h 55 min - Reply

    Salam,
    Merci mr Benchenouf d’avoir poster cette video en relation avec mr Memmi que j’ai trouve pathetique dans sa reponse qui tenait compte de ses instincts claniques ou communautaire au sujet de la revolution arabe, je cite: »je trouve cette revolution considerable et futile(sic)… je ne suis pas sarkoziste mais j’ai accompagne sa suite… » Il n’est pas sarkoziste mais il a accompagne sa suite, quelle hypocrisie! cela me fait penser aux du rois de France, on suit la cour comme des courtisans a l’affut d’un petit os ou d’une petite caresse sur le dos, lamentable le niveau des intellectuels de France.




    0
  • kaddour
    1 juin 2011 at 22 h 51 min - Reply

    Ces gens là à leur tête Nezzar, il fallait les combattre politiquement, patiemment et intelligemment. Cela ne sert à rien de se laisser entrainer sur leur terrain, celui de la violence, ils en ont le monopole.

    L’objectivité nous recommande donc de désigner aussi bien les généraux que les islamistes non moins criminels comme co-responsables de la dérive du pays.

    Reste à savoir si une bonne partie du peuple a retenu la leçon pour éviter d’autres aventures ?




    0
  • mohand ibn echahid
    2 juin 2011 at 0 h 30 min - Reply

    Je ne trouve vraiment de mots pour decrire ce monstre de khaled ejezzar comme son nom l´indique. Que d´innocents sont morts des disparus combien de veuves il a fait d´orphelins qui dorment le soir et se reveille le matin et son chere pere n´est plus la jamais ou des parents brisés a jamais parceque leur enfants ne reviendra plus.NON NON espece d´assasin criminel ne crois surtout pas que tu vas l´echapper la justice te rattrapera sois en certain. PEUPLE ALGERIENS JUSK´A KAN VS ALLEZ ACCEPTER CE »EDDEL » ON A UNE ARME EFFICACE « 3ASSIAN EL MADANI » LA DESOBEILLISSANCE IL FAUT COMBATRE CES HARKIS ASSASINS




    0
  • guerra
    2 juin 2011 at 23 h 35 min - Reply

    @kadour///L’objectivité nous recommande donc de désigner aussi bien les généraux que les islamistes non moins criminels comme co-responsables de la dérive du pays.///
    ///se prémunir une bonne fois pour toute des idéologies rétrogrades et fascisantes qui sont incompatibles avec le progrès, la justice et les libertés.///
    En un mot, l’islam vous dérange. Quand vous dites /// se mettre d’accord sur un projet de société commun.///
    se mettre d’accord entre qui et qui? et quand vous terminez avec
    //Reste à savoir si une bonne partie du peuple a retenu la leçon pour éviter d’autres aventures ?//
    Bien sur vous voulez dire que la majorité du peuple a retenu ( la leçon)… et quelle leçon!!! Vous voulez dire plutôt, la punition.

    ///




    0
  • amin
    3 juin 2011 at 1 h 33 min - Reply

    @Mr Mohand Ibn Chahid, premierement j’espere que je ne vais pas vous contrarier en faisant ces simples remarques. first, la desobeissance il faut l’encadrer, lui proposer un cadre de vie et d’existence, un projet de societe et une alternative sinon aucune revolte ne perdurera.
    Prenons l’exemple de la Tunisie et L’Egypte, leur revoltes et non revolution comme tant de personnes aiment les nommer tardent a donner leur fruit, car la marge selon moi entre l’Anarchie et du  » fais ce que tu veux quand tu peux et sous la forme que tu souhaites » a meme pratiquer ce qu’on s’est souleve contre. Donc ces revoltes n’ont pas pu convaincre et ses soulevement necessitent une preparation , une consentement et eduquer les gens avant d’exister.
    On est pour un projet de societe different de qui existe deja, de meilleurs possibilites de penser, de travailler, d’apprehender les choses et de vivre tout simplement. Préparons nous, rassemblant nous ‘eduquant nous les uns les autres car on veut un changement et une vie meilleure pour nos concitoyens et non tout casser ou tout bruler, a couper les routes et empecher les gens d’aller bosser,et bruler les administrations et revenir demander plus tard un extrait de naissance.
    On veut dans notre Revolte du civisme, et beaucoup de civisme pour reussir et convaincre les autres de ralier notre cause.
    Mes amities.




    0
  • boukezouha abdelouahab
    3 juin 2011 at 9 h 19 min - Reply

    نائب رئيس الجبهة الإسلامية للإنقاذ الشيخ علي بن حاج

    يطالب بإلقاء القبض على خالد نزار وتقديمه للمحاكمة على غرار ملاديتش

    الحمد لله وكفى والصلاة والسلام على المصطفى وآله وصحبه أجمعين:

    يسرر الهيئة الإعلامية أن تنشر لقاء الجمعة مع فضيلة الشيخ علي بن حاج كاملا والذي ألقاه يوم الجمعة 27مايو2011 وتطرق فيه لأول مرة لمواضيع هامة فيما يخص أزمة البلاد حيث في محور رده على عبد القادر بن صالح واتهامه لقادة الجبهة بأنهم دعاة عنف سرد بالأدلة تاريخ تأسيس الجبهة الإسلامية للإنقاذ وقانونها الأساسي المبني على العمل السياسي السلمي المحض كما بين بالأدلة على من تقع مسؤولية الأزمة وأشار بوضوح إلى الجنرال خالد نزار وعصابته وطلب بتقديه للعدالة على غرار ملاديتش

    وفي الأخيرونترككم مع الكلمة والله ولي التوفيق

    رابط الكلهة كاملة

    http://www.youtube.com/watch?v=vW5qkIQWsvo

    المرجو من الإخوة الإعلاميين ووسائل الإعلام الاهتمام بالكلمة لما تحتويه من حقائق تاريخية

    والله ولي التوفيق

    الثلاثاء 28/6/1432 هـ – الموافق 31/5/2011




    0
  • mohand ibn echahid
    3 juin 2011 at 9 h 43 min - Reply

    @Amin c vrai qu´on y pense vs avez totalement raison. La raison doit l´emporter sur le coeur, mais avec ce type de crimine on perd la raison et on deviens impulsif. Boutef ki ns a fais vivre l´espoir de se debarasser de ce cancer (DRS, Generau,& leur collabo, civi journalistes) s´est montré + criminel k´eux. C vrai k´on doit bien reflechir pr mener une action légale et sans detruire notre nation serment aux Chouhada el abrar Choukren Wa Allah ma3ana




    0
  • cortex
    7 juin 2011 at 23 h 36 min - Reply

    mon dieu au secours!nous somme dans un afreux cauchemard,reveil nous!sos.




    0
  • boukezouha abdelouahab
    8 juin 2011 at 12 h 21 min - Reply

    salam rédigé par mon ami.

    Il faut arrêter de faire croire qu’il y a une vie politique voire démocratique en Algérie. Il faut cesser de faire semblant d’exister politiquement alors qu’aucun des partis agréés n’est véritablement autonome. La présence de certains d’entre eux dans les institutions nationales comme l’APN ou le Conseil de la nation et les institutions locales comme les APC ou les APW sert, incontestablement, l’image démocratique que le pouvoir veut absolument donner de lui à l’étranger. Toute participation, à quelque niveau que ce soit, le conforte et consolide ses assises à l’intérieur, ce qui lui donne, en quelque sorte, une légitimité à l’extérieur. Tous ces hommes et toutes ces femmes qui accourent au moindre claquement de doigts du pouvoir pour participer à des élections dont on connaît par avance les résultats ou à des débats unilatéraux dont le peuple qui n’y croit plus est gavé jusqu’à la nausée, n’ont pas pour préoccupation de sortir l’Algérie d’une crise profonde mais répondent, le plus souvent, à des considérations personnelles d’autant que la plupart, anciens barons ou obligés du système, ont un fil à la patte. Comment, en effet, prendre au sérieux les « discussions » qui ont été ouvertes sur les « réformes politiques » lorsque la commission qui en est chargée se compose d’hommes du sérail et de partisans inconditionnels de l’ordre établi et que les « invités » sont les enfants adultérins du Régime ? Tous les scélérats des années de plomb et des années noires et rouges sont ressortis de la naphtaline, tous les domestiques sans dignité ni honneur arrivent la bouche en cœur pour se mettre au service de ce qui n’est même pas une république qui croule, tous ceux et celles qui arborent le Wissam el Achir à Alger et la Légion d’honneur à Paris se bousculent au portillon pour dire une chose derrière les portes capitonnées et une autre ailleurs. Confiées des « réformes politiques » à des conservateurs est une performance remarquable qui n’est possible nulle part ailleurs qu’en Algérie où les valeurs et les principes s’échangent pour moins que trois deniers




    0
  • Congrès du Changement Démocratique