Édition du
27 July 2017

L’authentique société civile

Djazia B.

Toute recherche d’une société démocratique sereine , harmonieuse instaurant le bien être est illusoire tant qu’on ne laissera pas « pousser » une authentique société civile capable d’agir et surtout de réagir spontanément
1. à toute atteinte aux intérêts stratégiques du pays ,
2. à tout abus contre les biens et les personnes , d’où qu’il émane
3. à toute dilapidation des ressources nationales
4. à toute manipulation de l’opinion publique par quelque partie que ce soit et quelque média que ce soit et particulièrement les médias lourds

Une société civile capable
1. de mobiliser les citoyens tant sur le plan local que sur le plan national sur des programmes d’intérêt commun
2. d’organiser des forums, rencontres , conférences, journées d’études sur des problèmes d’intérêt national où le débat sera intellectuellement honnête , de haut niveau loin de toute manipulation d’où qu’elle vienne qu’il faudra vigoureusement dénoncer le cas échéant

Une société civile
1. qui compte principalement sur ses propres ressources et refusent de jouer le rôle de b’nèdria et de gssassbia (la gasba un authentique instrument à vent) d’une certaine classe politique périmée et honnie par le peuple
2. qui refuse la vassalité à l’administration souvent dirigée par des nostalgiques du caïdat
Une Société Civile qui devra Tisser Un Réseau National Puissant CAPABLE DE REALISER LES OBJECTIFS SUS CITES.

Faute de volonté politique forte et sincère des forces réelles du pays de faciliter cet objectif , toute intention sincère ou pas de réformer sera VAINE. TOUTE MUTATION RATEE COUTERA TRES TRES CHER AU PAYS.
Un diable en chassera un autre au grand malheur du pays et ce sera le prélude des drames que vivront les générations qui suivent.
Une tirade d’une grande tragédie dit ; « vous avez chassé le tyran , regardez par qui vous l’avez remplacé !»


Nombre de lectures : 4120
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • brahmi16
    23 juin 2011 at 9 h 52 min - Reply

    bonjour!!!! internet, c ‘est la catastrophe, on arrive plus a se connecter, les salauds se sont equipés pour epier tous nos messages , ils ONT achetés et installes des machines hyper sophistiques qui coutent des milliards pour nous espionner, ils ont recrutés des dizaines de hackers experimentés et grassement payés avec l’ argent du contribuable, pour nous surveiller sous des pretextes fallacieux, tout cela zaama, pour lutter contre la cybercriminalité . ce qui provoque un etranglement de toutes les connexions.Ils ont installes des filtres ce qui equivaut a la mort d ‘internet.c’ est une forme de censure subtile et sournoise.FAKOU LA RADP.

    ===========================
    Ne craignez rien, mon cher compatriote. Face à la volonté populaire, rien ne résiste. Le Rat de Carthage avait déployé tous les moyens pour asphyxier la société et l’opposition, mais….: « Idha Achaabou yaoumen arada alhayat….. ».
    Le problème de l’heure est comment réveiller et dynamiser cette volonté populaire plongée dans une profonde anesthésie générale depuis l’indépendance confisquée.
    Salah-Eddine




    0
  • dilmi kouraiche
    23 juin 2011 at 12 h 17 min - Reply

    *ya nachou anta rajaouna wa bika sabahou kad iktarab khoudh lilhayati silahaha wa khodhi elkhoutoba wala tahab*

    Rahima allah imam eldjazair abd elhamid ibnbadis.




    0
  • Moh
    23 juin 2011 at 17 h 03 min - Reply

    A la question est-ce que les républiques « révolutionnaires » arabes , les joumloukya vont durer encore longtemps ? Un analyste politique arabe répondit : « c’est la guerre froide qui a enfanté ces régimes qui ont lamentablement échoué , leur fin est inéluctable ,c’est certain ; nous sommes plutôt en train de chercher comment ils ont duré jusqu’à aujourd’hui ».




    0
  • Amel1
    23 juin 2011 at 19 h 05 min - Reply

    salam,
    @Brahim16,
    Ca devra nous stimuler justement pour faire sortir tout le GENI ALGERIEN don’t worry brother! FREEDOM IS GOING BEACAUSE THE HISTORY WILL!!!NO ONE CAN STOP THAT!!!




    0
  • hakimM
    24 juin 2011 at 16 h 20 min - Reply

    Pour faire vite, il nous faut un vaccin contre la mouche tsétsé. Nous avons la maladie de l’impuissance et du découragement et de la desunion, ce que le régime mafieux n’a pas.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique