Édition du
21 July 2017

URGENT : Nouveau massacre en Syrie en ce vendredi des « otages de la liberté »

La police syrienne tire à balles réelles sur les manifestants

LEMONDE.FR avec AFP | 15.07.11 | 13h49   •  Mis à jour le 15.07.11 | 20h29

Manifestants à Damas, en Syrie, contre le régime de Bachar Al-Assad.

Manifestants à Damas, en Syrie, contre le régime de Bachar Al-Assad.AFP/-

Plus d’un million de personnes ont manifesté contre le régime en Syrie, en proie depuis quatre mois à un mouvement de contestation sans précédent, que les forces de sécurité continuent de réprimer, tuant vendredi vingt-huit manifestants, selon des militants.


Seize personnes ont été tuées à Damas quand les forces de sécurité ont ouvert le feu pour tenter de disperser des manifestations contre le régime, selon un nouveau bilan communiqué par un militant des droits de l’homme. Les autres victimes ont été tuées dans les localités de Kadam, Douma, Idleb, et Deraa. Un enfant a été tué à Jobar, a précisé Abdel Karim Rihaoui, de la Ligue syrienne des droits de l’homme.

« Il s’agit d’un développement important et d’un message aux autorités pour dire que les manifestations s’amplifient » à travers le pays, a déclaré Rami Abdel Rahmane, président de l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Le total de plus d’un million de manifestants est le plus élevé fourni par les opposants pour une seule journée de manifestations contre le pouvoir en Syrie depuis le 15 mars, date du début du mouvement de contestation.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu pour tenter de disperser les manifestants. Ces tirs ont fait neuf morts à Damas, trois à Douma, localité à 15 kilomètres de la capitale, trois à Idleb et deux à Deraa, où est né le mouvement de contestation, a affirmé Abdel Karim Rihaoui. Les forces de sécurité ont tiré à balles réelles à Qaboune, où vingt mille personnes sont descendues dans les rues, et à Roukn Eddine, toujours selon la même source.

PLUSIEURS BLESSÉS ET DES ARRESTATIONS

Outre les vastes manifestations à Hama, déjà théâtre de rassemblements monstres ces dernières semaines, et à Deir Ezzor, plus de cent cinquante mille personnes ont défilé dans le quartier Midane, à Damas, et plus de sept mille se dirigeaient vers la mosquée Al-Hassan, devenue le point de ralliement des manifestants dans la capitale syrienne, ont dit des opposants présents sur place.

De grandes manifestations se déroulaient également dans plusieurs quartiers de Homs, ville du centre de la Syrie, ainsi qu’à Raqqa et à Alep, dans le Nord, ont précisé les militants, ajoutant que quinze personnes avaient été blessées par des tirs à homs. Les manifestants ont aussi défilé à Amouda, dans le gouvernorat de Hassaké, tandis que des milliers de personnes se sont rassemblées à Ain Al-Arab, où plusieurs manifestants ont été arrêtés, a affirmé Abdel Karim Rihaoui.

Comme chaque vendredi depuis le début de la révolte contre le régime de Bachar Al-Assad, les militants ont appelé sur leur page Facebook, Syrian Revolution 2011, à manifester en hommage aux « otages de la liberté », les milliers de prisonniers politiques et de manifestants détenus dans les prisons syriennes.


Nombre de lectures : 968
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • aquerado
    16 juillet 2011 at 0 h 34 min - Reply

    Salam,
    Qu’il est beau! mr bachar fils avec son costume militaire tout neuf que je vois d’ailleurs pour la premiere fois. Aucune tache de sang! il doit avoir une poudre a lessive incroyablement efficace ou une femme entierement devouee nuit et jour au nettoyage des taches de sang pour avoir une si jolie panoplie de guerrier. Abou baker sedik et Omar ibn el Khetab que DIEU soit satisfait d’eux, qui connaissaient parfaitement les charges de l’etat disaient souvent en pleurant durant leur Khalifat respectifs, « j’aurai mieux aime etre un oiseau ou un animal qu’on egorge qu’assumer les affaires des musulmans. » Ils savaient que les comptes a rendre devant DIEU en tant que chef d’une communaute sont extrement difficiles, et que toute injustice faite a un peuple se paie extrement cher dans l’au dela. Par contre a l’heure actuelle dans le monde musulman en general et arabe en particulier on constate leurs dirigeants tues sans insouciance leurs concitoyens comme des mouches! Quel decalage entre le premier message et le resultat stupefiant que donne a voir les images de ces dictateurs autoproclames, aides par les puissances occidentales. Ces gens sont designes pour garder le statu quo et empecher ces peuples d’evoluer, ce qui serait a contrario la fin irremediable de la dictature israelienne. bachar tue a l’interieur de ses frontieres et israel tue de l’exterieur comme on l’a vu recemment sur le plateau du Golan. Pour le plus bete des observateurs il est indeniable que ce president ne travaille aucunement pour son peuple, rappelez vous lorsque des chasseurs bombardiers israeliens ont detruit un soit disant centre nucleaire en syrie sans que pour cela fasse reagir ce pouvoir de momies. Par contre pour liquider a la sulfateuse femmes, enfants, vieillards, la on possede tous les moyens. Meme les occidentaux qui en general reagissent au quart de tour trainent les pieds sur cette affaire. cependant on peut clairement affirmer que ce printemps arabe aura pour consequence un bouleversement total de cette vision pejorative que se faisait les autres de ce monde et j’espere que cette dynamique balayera tous ces regimes corrompus.




    0
  • balak89
    16 juillet 2011 at 11 h 52 min - Reply

    UN GENOCIDE au su et au vu de toute la planète et personne ne bouge pas le petit doigt,NOUS SOMMES TOUS COUPABLE DE NON DENONCIATION DE CRIME.Nous sommes tous coupable de complicité de crime contre l’ humanité.Des civils manifestant pacifiquement sont assassinés de sang froid par des milices du pouvoir dans l’ indifference generale.Qui ne dit mot consent.Je pense en particulier aux pouvoirs despotiques et criminels, chinois et russe ,qui maintiennent leur peuple dans en etat d ‘esclavagisme et qui soutiennent les criminels de DAMAS.Il y a une similitude avec les massacres qui se sont deroulés en algerie et le silence à l’ epoque des gouvernements de toute la planéte.Pauvre monde.




    0
  • Elforkan
    16 juillet 2011 at 12 h 21 min - Reply

    @aquerado ……….mais, mon cher, en quoi ça vous étonne qu’un roi, président, général..etc..massacre, pille, viole, emprisonne ( bien entendu, ceux qui n’ont pas été choisi par le peuple)??? n’est ce pas leur mission dans cette vie ? croyez vous naïvement que monsieur le président (ou sire le roi) est là pour se faire du mauvais sang pour nous ?? peut être qu’il est là pour nous servir et alléger nos souffrance !!!!!!!!!
    Voilà ce que dit la sage reine de Saba lorsqu’elle reçut un message de saydouna Souleimane :

    « Elle dit: «En vérité, quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent, et font de ses honorables citoyens des humiliés. Et c’est ainsi qu’ils agissent. »
    ….et C’EST AINSI QU’ILS AGISSENT, c’est à dire qu’il ne faut pas se leurrer et s’attendre qu’ils agissent autrement,faut pas être naïf et s’attendre à une quelconque miséricorde de leur part, ils sont faits ainsi !!!!
    Une personne honnête et de bonne nature fuirait la responsabilité, comme elle fuirait la peste….sauf si on la lui imposerait.




    0
  • lounes
    18 juillet 2011 at 8 h 01 min - Reply

    Bonjour tout le monde,
    je ne porte pas « Bacher El Assad » dans mon coeur, car c’est un dictateur.
    Néamoins, faire attention aux écrits des journaleux Français; ils l’ont déjà fait avec Kadafi.
    lounes




    0
  • Congrès du Changement Démocratique