Édition du
23 July 2017

Ils ont choisi de trahir le sacrifice de notre peuple et de ses martyrs……

 

Ammisaïd

Tous et toutes sont des hommes et des femmes illégitimes. Tous et toutes travaillent pour les généraux, le pouvoir réel et le pouvoir qui tire les ficelles.
Ce pouvoir qui se croit invisible mais que le sang des innocents à dévoiler et que maintenant tout le monde connait, sauf les amies et les amis de l’auguste Autruche. Étoiles sur les épaules, cous larges, poches pleines, ventres bombés et bouches qui ne cessent de répéter en silence: pourquoi vous avez commandité l’assassinat de tel, de l’autre, de tel autre et tous ces innocents dont vous aviez tout le temps ignorer l’existence?
1% du peuple Algérien, ceux qui doivent prouver qu’ils sont vraiment Algérien et ceux qui même s’ils sont des Algériens doivent se poser la question suivante: méritons-nous d’être les fils de ce pays que nous avons violé, torturé, volé et détruit ?
1% du peuple Algérien qui n’ont jamais aimé L’Algérie, ni n’ont jamais respecté son histoire, qui n’ont jamais laissé son peuple choisir sa destinée, qui n’ont jamais promu ses valeurs…mais qui sont montrent gentils, souriants et civilisés avec les visiteurs venus d’ailleurs, trônent sur elle et violente et par tous les moyens possibles et inimaginables un peuple qui mérite respect et considération vu ce qu’il subi depuis presque deux siècles.
Y-a-t-il un seul parmi eux qui mérite son poste, son grade, sa place…?
Y-a-t-il un seul parmi eux qui ne mérite pas de se retrouver devant la justice pour attentat préparé, planifié et exécuté contre l’histoire de l:Algérie, ses hommes sincères et justes, ses richesses, ses institutions, ses lois (qu’ils ont importé de la France. Je défie toute personne qui trouvera une loi dans notre pays qui n’a pas été voté deux ou trois avant en France, hormis les lois du bidouillages ?), son école, ses valeurs….et l’avenir. Des générations future ?
Y-a-t-il un seul parmi qui peut justifier ses richesses, ses avoir immobiliers ici et ailleurs, ses placements bancaires éparpillés de part le monde…?
Y-a-t-il un seul parmi qui a pensé pendant une heure aux intérêts suprêmes de l’Algérie en oubliant de mettre dans la balance ses intérêts personnels?
Y-a-t-il un seul parmi qui a été touché de prêt ou de loin par les crises, les tragédies et les drames dont était victime notre pays par des causes dont ils étaient souvent responsables ou pour des causes naturelles (. Tremblements de terre, inondation, sécheresses, crises économiques…)?
Les questions de ce genre sont nombreuses et multiples mais ils ont toutes pour réponse: non, non et non !
Ces gens là ont tous choisi leurs camps, leurs clans…
Ils ont fait leurs choix depuis très, très longtemps…
Ils ont choisi la perversité au détriment du bon sens et de la raison…
Ils ont choisi les jouissances de la vie sans se préoccuper de la balance du dernier jugement…
Ils ont choisi de promouvoir nos divisions car comme vous le savez, ils sont terrorisés par l’idée même de notre union…
Ils ont choisi d’être des hommes durs, insensibles et violents au lieu de choisir d’être des hommes humbles, justes et bons…
Ils ont choisi de trahir le sacrifice de notre peuple et de ses martyrs en allant de temps à autres pleurer et lire la fatiha au grand monument où ils les ont entassés leurs squelettes nobles comme dans une prison…
Ils ont choisi de sacrifier une grande partie de nos jeunes, de nos cadres, de nos élites…en organisant une guerre ou un conflit tous les dix ans au lieu de les laisser s’offrir à l’Algérie et son économie comme un don…
Ils ont choisi leur bonheur et leur épanouissement et ils ont choisi notre lente et interminable destruction…
Ils sont illégitimes, tout ce qu’ils ont fait est illégitime, tout ce qu’ils préparent à faire est illégitime, Belkhedam est illégitime, sa fakhamatouhou et son frère sont illégitime, leur pouvoir est illégitime, leur état est illégitime, ziari, bensalah, touati et ksentini sont illégitimes, sid saïd est illégitime, au moins 90 % de leurs partis politiques sont illégitimes, leurs walis, députes, sénateurs, généraux et généraux majors et leurs ministres sont illégitimes, leurs presses sont illégitimes, leurs ambassadeurs sont illégitimes….
Ouyhia commis de l’état, ministre, premier ministre, chef du gouvernement, entrepreneur ou président était et sera illégitime…
Il n’y a que le choix du peuple dans état de droit….qui est légitime et ça ce n’est pas demain la veille sinon continuons à être divisés.
Wa Allahou a3lam .


Nombre de lectures : 1388
14 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Hamma
    16 juillet 2011 at 12 h 20 min - Reply

    Cher frère Ammisaid, ils ont une mère: « la France ». Quand au père, on l’ignore! Il n’y a que les tests ADN qui pourront le déterminer. Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas un brave algérien issu de famille révolutionnaire, noble et modeste.

    Ils ont choisis leur camp, nous avons choisi le nôtre.

    Fraternellement!




    0
  • Amel1
    16 juillet 2011 at 12 h 26 min - Reply

    salam,
    Eux AMI SAID font leurs boulots et NOUS?WARANA????
    on s’est laisser confisquer et l’INDEPENDANCE et LA LIBERTE!meritons-nous ces RIPOUX ?AH que OUI!
    « ababa hkarnagh,ammi akelnagh »en arab:Baba hagrouna,wlidi aklouna!




    0
  • fhamtelmeqsoud
    16 juillet 2011 at 15 h 49 min - Reply

    QALOU QOULNA OUA HNA FI ZÂAFATE QBAR
    Mon cher ami, il n’y a que la Révolution pour se débarasser de ce pouvoir. Mais pour la faire il faut une intelligentsia qui a fini par être muselé et intégré ou réduit au silence quand elle n’a pas abdiqué pour l’Etranger.Le Peuple a lui seul ne peut se soulever pour un idéal (car il ne comprend pas) s’il lui arrive de se soulever c’est pour la faim où la mal vie mais épisodiquement. Que l’Intelligentsia de ce pays prépare la Révolution. Ceux qui avaient des armes à la main en 1962 n’ont pas osé affronté le mal à la racine, ils ont préféré l’appel de Ben Khedda « sebâa snine barakat ». Gloire aux chouhadas




    0
  • Elforkan
    16 juillet 2011 at 17 h 08 min - Reply

    ….Normalement, louka a3ta rabi comme on dit, un responsable agirait en vers le peuple, comme agirait un bon père de famille envers ses enfants……..mais Allah 3alab, on n’y peut rien, ces gens là sont intrinsèquement mauvais, ils ne peuvent être bons, comme disait Issa ibn Meriem (Jésus): « Chacun dépense de ce qu’il a  »
    Ce lui qui n’a que de la traitrise, il ne peut vous donner de la confiance; celui qui n’a que de la malhonnêteté, il ne peut vous donner de l’honnêteté, celui qui est mauvais, il ne peut vous donner de la bonté……
    Je crois en toute sincérité que nous méritons notre sort, et si ce n’est la présence d’une poignée de gens honnêtes, bons,serviables, aimant le bien pour tous,…il y a longtemps que le Tout Puissant, nous aurait rayé de la carte.
    Une personne ayant tout le temps mal à la tête, décida de consulter un médecin…..ouvre la bouche, dit le docteur ! mais j’ai mal à la tête monsieur! vous ne comprenez pas !!!!




    0
  • A.R
    16 juillet 2011 at 23 h 25 min - Reply
  • hakimM
    16 juillet 2011 at 23 h 29 min - Reply

    Non ami said,
    C’est le peuple qui a trahit les révolutionnaire,
    c’est l’élite universitaire qui a trahit novembre 1954,
    On ne tue pas un virus avec des voeux et des mots,
    on tue le Virus avec des actions regroupés d’anticorps,
    un anticorps tout seul sera anéanti,
    des millions d’anticorps tous dirigés vers la rue, déterminés a anéantir les assassins de la DAF, de Oujda, du FLN-RND, etc.
    Désolé, mais c’est pas 1% d’assassins corrompu ou complices d’assassinat qui sont notre problème, ni même les ressources pétrolières, ni la DRS infiltrante, mais c’est les 99% de soumis, a plat ventre, peureux, qui justifient l’inaction par des idées schizophréniques.




    0
  • ahmed
    17 juillet 2011 at 8 h 06 min - Reply

    Pour comprendre la psychologie de nos décideurs,il faut revenir à l’histoire du nationalisme algérien et à la guerre d’indépendance . On constate au sein du mouvement national dés le départ deux grandes tendances : Celle qui prône une solution politique pour mettre fin à la colonisation,le chef de fil de ce courant est Farhat ABBAS . En face de ce mouvement pacifiste,on note la présence d’un mouvement réclamant une révolution armée pour se défaire de la colonisation . Le chef de fil de ce mouvement est Messali Hadj . L’échec de la solution politique défendue par le courant de farhat abbas,les évènements du 5 mai 45,ont conduit l’évolution des choses vers la radica




    0
  • ahmed
    17 juillet 2011 at 8 h 23 min - Reply

    vers la radicalisation et donc vers une guerre de libération . Le FLN,est un mouvement indépendantiste armé,une partie de la classe politique actuelle se réclame l’héritière de ce mouvement et continue à gérer les affaires du pays avec la même optique des années 50 .
    Leur culture politique,n’a pas évolué,elle est basée sur l’autoritarisme,la méfiance,l’intrigue et la ruse . Ces gens ne détestent pas l’Algérie ni les algériens . Ils sont victimes d’une vision autoritaire de la gestion . Leur autoritarisme a fini par les pousser à infantiliser le peuple au point de le marginaliser . La solution consiste en une rupture avec l’ancien système né lors de la guerre de libération . L’Algérie n’est pas un butin de guerre et les algériens ne sont pas des otages .




    0
  • ali
    17 juillet 2011 at 10 h 35 min - Reply

    Le gros probléme, est que tout les vices,la corruption etc..est devenu une vertu,Aujourd’hui les jeunes n’ont aucun repere moral,déontologique,spirituel,a cause de ceux qui nous ont gouverner,et vu qu’eux meme n’ont pas de repere ,ils ont menés le pays sur tout les plans a la faillites,et le gros probléme est comment y remedier a cette catastrophe??comment éxpliqué au future générations de faire la differance entre ce qui est bon et ce qui ne l’est pas?
    je ne suis pas vieux,mais je me souviens tres bien de mon voisin dans les anneés 70/80 ou il faisait le taxieur clandestin apres ses heures de travail,et il le faisait de maniere tres tres discrete,comme si sa vie en dépendé.Je vous laisse le soin de mesurer tout la déchéance depuis cette époque a ce jour. Il faudrait une dizaine d’années ou plus de priorité et d’investissement dans l’éducation et la culture.




    0
  • Ammisaid
    17 juillet 2011 at 21 h 13 min - Reply

    Le peuple Algérien a perdu plus de deux millions de ses fils et filles sur 58 ans, sans parler des doux et des violents dégâts collatéraux et a fait exiler plus de sept millions de ses fils et filles pour sa liberté et sa dignité et ce qui s’en suit et nous continuons à dire de lui qu’il est impuissant et incapable…qu’il est peuple qui a donné autant et qui s’est sacrifié autant. Malheureusement pour lui les trahisons sont nombreux, multiples et de toutes formes et couleurs. Soit nous continuerons à regarder ce qu’il va faire, soit il continuera à nous regarder ce que nous allons faire mais ce qu’il veut c’est l’unité de toutes et de tous. Si j’ai un conseil à lui donner c’est lui suivant peuple de mon pays ne te soulevés pas avoir de savoir à quelle sauce tu seras mangé. Wa Allahou A3lam.




    0
  • Elforkan
    18 juillet 2011 at 10 h 08 min - Reply

    Un conseil , il ne faut jamais souhaiter en Algérie un changement violent, le peuple algérien n’est, ni l’égyptien, ni le yéménite, ni le libyen…..c’est un peuple, dans sa majorité, sans foi, ni loi, il peut porter une barbe et un kamis la nuit, puis une soutane et une croix le matin, il est laïc démocrate le matin, et avant la tombée du jour,il se convertira à l’islamisme..
    ..il ne faut pas jouer avec le feu, avec l’algérien, une révolution il la transformera vite en règlement de compte….la fitna est entrain de sommeiller, ne la réveillons pas et si la révolution pourrait apporter un changement positif pour un peuple, il n’est pas du tout évident que le résultat serait le même pour un autre peuple…..
    Les gens disaient notre prophète sont minerais :Il y a l’or, le platine, l’argent, le fer, l’uranium….et le zinc !!!!!!!!!




    0
  • Ammisaid
    18 juillet 2011 at 15 h 56 min - Reply

    http://www.youtube.com/watch?v=cPwrC036vOg&feature=youtube_gdata_player

    Une unique et seule maladie fait souffrir tout un peuple. 
    Parmi ses victimes des centaines de milliers d’innocents et d’hommes et femmes aux caractères rares, aux compétences exceptionnelles, aux désirs beaux et forts, aux sentiments bons et sincères et aux capacités d’offrir à notre pays une possibilité de construire un état juste et prospère et au peuple la liberté, la dignité et la fraternité comme celles d’hier. 

    Du fait de sa ruse, de sa virulence et de ses multiples possibilités de mutation cette maladie dont souffrance l’Algérie échappe à tout diagnostic et à tout remède. 

    Pire que ça, elle se cache sous des noms multiples et ingénieux et elle donne le tournis au monde entier.

    Allah yestarna wa yestar eldjamin3.




    0
  • Elforkan
    18 juillet 2011 at 17 h 45 min - Reply

    @ammisaid

    « Parmi ses victimes des centaines de milliers d’innocents et d’hommes et femmes aux caractères rares, aux compétences exceptionnelles, aux désirs beaux et forts, aux sentiments bons et sincères »

    C’est grâce à ces gens qu’on mange encore du pain !
    et c’est grâce à ses gens là que Dieu ne nous privera jamais de sa miséricorde !
    Et tant qu’il y a ces gens là, il y a de l’espoir , rendons grâce à Dieu !

    Ces gens-là, nulle crainte sur eux et ne seront point affligées…c’est Allah qui le dit !!!




    0
  • Ammisaid
    18 juillet 2011 at 18 h 37 min - Reply

    Oui, frère Elforkan Al hamdou li Allah que Dieu n’a jamais privé notre pays de ces hommes et femmes justes, bons et sincères. Il y en a encore mais il faut les connaitre et les écouter et surtout il faut les protéger et les soutenir et ne plus faire comme nous avions fait avec ceux qui sont partis. Il faut continuer et ne peut répéter les discours qui sortent des laboratoires de la fitna dont le maitre est le diable en personne. Restons vigilants et avançons pacifiquement et patiemment vers une rencontre avec le peuple et ses fils et filles qui veulent le servir et l’aider à sortir de l’obscurité vers la lumière. Allah yefd echaab aldjzair




    0
  • Congrès du Changement Démocratique