Édition du
30 March 2017

Libye : Brega sur le point d’être libérée des mercenaires de Kaddafi

Les rebelles se préparent à reprendre Brega

LEMONDE.FR avec AFP | 16.07.11 | 12h23   •  Mis à jour le 16.07.11 | 12h23

 

Au moins dix rebelles ont été tués dans cette offensive et 172 blessés, la plupart touchés par des mines.

Au moins dix rebelles ont été tués dans cette offensive et 172 blessés, la plupart touchés par des mines.AFP/GIANLUIGI GUERCIA

Galvanisés par la reconnaissance internationale de leur représentation politique, les insurgés libyens espèrent samedi progresser sur le front Est en prenant la cité pétrolière de Brega. Mohammed Zawi, le porte-parole de l’armée insurgée à Benghazi, « capitale » de la rébellion avait annoncé vendredi soir qu’une unité de reconnaissance de cinquante rebelles était entrée dans la ville par le nord, avant de se replier peu avant minuit.

Cette incursion en profondeur dans un territoire tenu par près de 3 000 militaires loyaux au colonel Kadhafi est intervenue environ 32 heures après le déclenchement par les rebelles d’une offensive sur trois axes pour reprendre la cité pétrolière. Une des unités de l’insurrection attaquant par l’est s’est heurte à une vive résistance à 10-20 kilomètres de la ville. Au sud de Brega, l’armée régulière a vigoureusement repoussé les rebelles qui avaient initialement gagné du terrain.

Des démineurs s’activent pour dégager la centaine d’engins disséminées aux alentours de la ville, afin de faciliter les manoeuvres de l’artillerie lourde. Au moins dix rebelles ont été tués dans cette offensive et 172 blessés, la plupart touchés par des mines, contrairement aux combats précédents, où l’artillerie lourde provoquait les plus lourds dégâts, selon des sources médicales. « La plupart des troupes de Kadhafi semblent se trouver dans le centre-ville », selon Mohammed Zawi.

ACCALMIE SUR LE FRONT OUEST

L’OTAN a pour sa part annoncé avoir détruit vendredi 14 objectifs militaires des pro-Kadhafi dans des bombardements aériens sur Brega. La ville a changé de mains plusieurs fois pendant la guerre civile en Libye, qui va entrer dans son cinquième mois. Reprendre l’important port pétrolier à la pointe sud-est du Golfe de Syrte actuellement aux mains des forces du colonel Mouammar Kadhafi améliorerait nettement la situation financière des rebelles, en plus de les fournir en hydrocarbure.

Le front Ouest, où les rebelles ont subitement fait avancer la ligne de front ces derniers jours, étant quant à lui relativement calme samedi, alors que la ville de Zenten était privée d’eau courante, selon une journaliste de l’AFP sur place.


Nombre de lectures : 1076
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Libye : Brega sur le point d’être libérée des mercenaires de Kaddafi
    16 juillet 2011 at 13 h 09 min - Reply

    […] Le Quotidien d’Algérie Tags: Brega, d’être, Kaddafi, libérée, Libye, mercenaires, point… […]




    0
  • Elforkan
    16 juillet 2011 at 13 h 25 min - Reply

    Avec ou sans l’aide de l’OTAN, les révolutionnaires ne vont pas s’arrêter en si bon chemin….dans toute révolution, c’est le premier pas qui est toujours le plus difficile à faire, restera alors l’aisé à accomplir pour mener la mission à son inéluctable terme….pour les criminels maffieux dictatoriaux, c’est le premier pas vers la barbarie qui est toujours le plus facile à faire….puis surgit la difficulté et avec le regret d’avoir fait ce maudit premier pas vers la perdition…mais c’est trop tard, il fallait y penser, bien avant !!
    Adieu Kadhafi, adieu Béchar, adieu Abdellah Saleh, adieu….




    0
  • IDIR
    17 juillet 2011 at 16 h 24 min - Reply
  • Moh
    17 juillet 2011 at 17 h 18 min - Reply

    Les occidentaux , à leur tête les yankees , préparent pour les arabes l’après pétrole.Ils sont en train de leur faire le coup du bison qu’il avait fait aux Peaux Rouges.Atavisme oblige.
    En exterminant le bison , ils leur ont enlevé leur unique ressource et les ont éliminé.Les Arabes , une fois le pétrole « consommé », subiront le sort des Indiens d’Amérique.Les quelques spécimens qui survivront ne parleront ni arabe , ni amazigh , ni kurde ,mais la langue du vainqueur et enlèveront leur »chèche » pour mettre le chapeau texan.Les couffins de ramadan et les émeutes du sucre entreront dans la mythologie des peuples disparus.




    0
  • lounes
    18 juillet 2011 at 8 h 08 min - Reply

    Bonjour tout le monde,
    Partout où l’oncle sam est intervenu, il n’a causé que morts et destruction. Kadafi est un dictateur, mais l’oncle sam est le diable en personne.
    Faites votre choix !!!
    lounes




    0
  • Congrès du Changement Démocratique