Édition du
23 March 2017

URGENT : Medjnoun et Chenoui condamnés à 12 ans de prison !!!

Nous venons d’apprendre à l’instant de l’un des avocats, que Medjnoun et Chenoui ont été condamnés à 12 ans de prison par la cour criminelle de Tizi-Ouzou. Cette peine couvre leur détention « préventive » arbitraire. Ils seront libérables en principe dans huit mois. Le procureur avait requis la peine capitale.

Cette parodie de justice rappelle le procès inique de feu Abdelkader Hachani, condamné à 5 années de prison (couvrant là aussi la durée de sa détention préventive arbitraire).

Ainsi va la « justice » algérienne !!!!

Tizi-Ouzou le 18 juillet 2011 18h 54 mn


Nombre de lectures : 978
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • URGENT : Medjnoun et Chenoui condamnés à 12 ans de prison !!!
    18 juillet 2011 at 21 h 05 min - Reply

    […] Le Quotidien d’Algérie Tags: Chenoui, condamnés, MEDJNOUN, prison, URGENT […]




    0
  • Ammisaid
    18 juillet 2011 at 22 h 10 min - Reply

    Voilà, ils tuent, ensuite ils arrêtent le premier venu, ils le mettent en prison et ensuite ils le sortent quelques mois après le procès. Un scénario d’une efficacité diabolique sauf que les acteurs jouent en vrai. Aknikdha Rebi al wehouch !!!!




    0
  • hakimM
    18 juillet 2011 at 22 h 16 min - Reply

    Ils n’ont rien a lui reprocher a ce Medjnoun, mais ils le libèrent en le condamnant a 12 ans qu’il a déjà faits en prévention!!! C’est une manière claire et sans équivoque pour dire au monde entier que c’est la DRS qui a tué Matoub et qu’il faut une personne civile tenue responsable.
    Ils veulent dire aussi a tous les peureux d’Algérie ( qu’ils sont nombreux) : si vous essayez de défendre des droits, vous allez être jugés par notre justice corrompue et faire de la prison si vous êtes chanceux.
    Ils ont trop tué, ils ont trop volés et ils tuent toujours, les années 90 n’ont pas finit de finir.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    19 juillet 2011 at 2 h 36 min - Reply

    J’étais tellement sur que la justice -pardon je voulais dire l’injustice- allait condamner les victimes expiatoires à une peine de douze ans de prison, juste pour couvrir le ridicule, le pus malheureux dans toute cette histoire, c’est le procureur général qui a requit la peine de mort (conformément non pas à la loi, mais à la dictée de ses maitres, quel toupet ce procureur d’ennuis.




    0
  • Ameziane
    19 juillet 2011 at 14 h 53 min - Reply

    Le fameux livre « Clair-obscur en Algérie » promis par Ferhat n’est jamais paru ! Celui-ci doit être mis en demeure de révéler son contenu (manuscrit archivé par l’éditeur). Bon nmobre de militants du RCD, les anciens Animateurs du MC, les membres de l’Opposition oppositionnelle sont surs que Ferhat connait bien les militants du RCD qui avaient organisé le vrai-faux rapt dans la fameuse villa d’Ath Rveh, vers le carrefour dit Atranchy, prêt de Thassfth Ouguemmoune. Cette opération était commanditée par Le DRS, l’ex-SM , la Gestapo locale qui avait instigué tous ces micro-partis, associations, journaux de 1989 à nos jours…..
    Un texte collectif, sous forme pétitionnaire en guise de « MISE EN DEMEURE » doit être adressé à ces sulfureux personnages dont les noms ont été cités et associés moult fois dans l’abondante littérature produite sur cette affaire. Les Ait Hamouda, Ferhat, Sadi, Ait Larbi, Khalida Toumi doivent être interpellés nommément par ce «genre d’écrit juridique» qui se pratique en Europe comme procédure normale, émise par des avocats ou huissiers. La formule rédactionnelle doit être confectionnée par des juristes, des journalistes et des militants associatifs, à envoyer par Lettre AR, et diffuser largement sur les sites partisans, militants et associatifs.
    Il est impératif de déjouer le stratagème du Régime criminel qui tente de nous jouer « l’arbre qui cache la forêt » , le crime qui cache les crimes, les milliers de crimes. C’est d’ailleurs l’objectif visé par cette justice aux ordres du DRS qui fait trainer, piétiner et patauger cette affaire d’assassinat politique….
    Il importe d’exiger « et la vérité et la justice » , et tout de suite!
    Il est temps d’adopter une autre «production de discours«, un discours direct, radical, offensif. C’est le seul discours qui mobilisera et aidera à «la prise de conscience» contre « l’ennemi commun » qu’est ce Régime criminel.
    «Le point d’intolérable» est atteint il y’a fort longtemps depuis, et pourtant ça tarde à venir, à s’amarrer aux mouvements révolutionnaires de nos frères et voisins…
    L’Opposition oppositionnelle, (nous) les partisans de la « réconciliation nationale » doit se réunir au plus vite pour trouver les convergences, les coordinations et les conciliation à même d’aboutir aux compromis et unions nécessaires à la fondation d’un Front patriotique unitaire/uniniste pour enclencher l’insurrection révolutionnaire qui mettra fin au Régime militaire tyrranique qui asphyxie l’Algérie toute entière…




    0
  • belka
    19 juillet 2011 at 17 h 11 min - Reply

    viré la gendarmerie de kabylie et tt rentrera ds l ordre.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique