Édition du
25 March 2017

Face aux gangs de Bab El Oued : Les citoyens se mobilisent

El Watan, 24 juillet 2011

Les habitants de Bab El Oued n’ont plus goût à la vie ; les gangs, qui gangrènent ce quartier mythique de la capitale, rendent leur quotidien difficile. Se sentant lâchés et délaissés par les autorités, ils comptent mettre de l’ordre à leur façon.

Aujourd’hui, ils ont décidé de suspendre la circulation sur la route menant aux Trois-Horloges, le rond-point de toutes les discordes. Un calme précaire régnait hier à Bab El Oued, plus exactement au lieudit Trois-Horloges. Les petits marchés informels des rues adjacentes étaient quadrillés par des éléments de la police, suite à la nuit mouvementée qu’a connue le quartier vendredi dernier. On dénombre deux blessés : un civil et un policier. Les habitants, lassés par les promesses non tenues de la sûreté de daïra, concernant l’éradication des gangs, ont décidé de passer à l’action. «Aujourd’hui, en bloquant la circulation, c’était une manière d’interpeller les pouvoirs publics sur le danger qui nous guette», selon leurs dires. Pour les représentants des habitants de Bab El Oued, s’exprimant sous couvert de l’anonymat par peur de représailles, «le laxisme des autorités ne fait que perdurer.

Ce qui laisse le champ libre aux délinquants d’agir en toute impunité. Le nouveau commissaire principal Abdelghani Derrar a de bonnes intentions. Mais nous avons constaté qu’il n’y avait pas assez d’opérations pour mettre fin à la terreur des chefs de gangs».  Bab El Oued vit ces deux dernières années au rythme de violents affrontements qui opposent des clans. Ces derniers sont constitués de jeunes, des repris de justice pour la plupart, originaires de Carrière Joubert, de Climat de France et de marché Lekbir. Les chefs de gangs, une quinzaine environ, se sont lancés dans une guerre sans merci. Leur objectif, c’est d’avoir l’exclusivité pour vendre de la résine de cannabis et des psychotropes. La conquête du territoire, digne d’un film à la Scorsese, n’a pas été sans dramatiques conséquences. Il y a eu mort d’homme par le passé. Le nombre de blessés est des plus inquiétants au vu de la chronologie des événements.
Ce tragique scénario envenime la vie des familles. Elles n’ont qu’un seul désir : quitter Bab El Oued, mais pour aller où ? Plus loin, les représentants des habitants dénoncent un commerce de drogue au vu et au su de tout le monde. «Des vendeurs de l’informel ont mis sur pied des étals grâce auxquels ils peuvent écouler leurs stupéfiants. Ils vendent des chaussettes, des chemises et des polos, tandis que sous la table, ils peuvent vous vendre des plaquettes de cannabis. Les acheteurs proviennent des 48 wilayas, sans oublier des émigrés qui affluent en été, car le produit n’est pas cher comparativement aux prix pratiqués en Europe», témoigne-t-on.

Toto Riina n’est pas loin

Pour nos interlocuteurs, Bab El Oued va exploser. «L’absence de l’Etat est une insulte à notre égard. Nous ne savons pas pourquoi. Serait-ce parce que Bab El Oued a été le fief de l’islamisme au début des années 1990 ? Les habitants de la commune pensent dans leur grande majorité que c’est une vengeance étatique.» Outre la recrudescence des actes de banditisme, ce qui fait craindre les «Babelouadis», c’est la hiérarchisation des clans. Selon eux, «les gangs adoptent les coutumes du crime organisé, un peu à la sauce italienne». Un médecin natif de Bab El Oued ajoute : «D’ici quelques années, il ne sera pas étonnant de voir à Alger, des gangs copie conforme de La Camora ou de la Cosa Nostra.» Pensant que «l’Etat veut créer une délinquance institutionnalisée», les habitants veulent prendre les choses en main. «Nous serons les justiciers du quartier. Vendetta oblige», indiquent-ils.


Nombre de lectures : 5336
11 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Elforkan
    24 juillet 2011 at 15 h 41 min - Reply

    Où est le nif des algériens ?? comment acceptez-vous que votre femme, ou sœur soit agressée et volée et vous ne réagissez pas ? lorsque vous avez un peu du courage, vous déposez plainte, adh3afou el imane !!
    Si l’état est absent( plutôt ferme les yeux), il faut que le citoyen se défend et par tous les moyens, il ne doit compter ni sur la police ni qui que ce soit : œil pour œil, dent pour dent.
    Pourquoi les autorités ferment t’elles les yeux sur les agissement de ces criminels (drogués, voleurs, les prostituées,..), et pourquoi sont-ils assurés de l’impunité?
    Justement, la question est là, pourquoi sont-ils assurés de l’impunité….pas la peine de répondre, tout le monde le sais et tous savons que la délinquance est l’alliée naturelle de tout régime dictatoriale…..Mubarak s’est bien servi des délinquants pour attaquer les manifestant sur la place Tahrir, même BenAli l’avait fait, et Kadhafi le fait encore….les délinquants sont des BALTADJIS potentiel et un jour , ils auront besoin de leur service, alors il faut bien les ménager…




    0
  • Elforkan
    24 juillet 2011 at 16 h 04 min - Reply

    …J’ajouterai ceci : où est le rôle de la MOSQUÉE, n’a t’elle pas pour mission de sensibiliser sur les danger de la délinquance et de les mobiliser les citoyens le cas échéant pour éradiquer ce phénomène .
    …Si les mosquées ne servent qu’à nous raconter des histoires et faire les tarawih, je crois sincèrement qu’il vaut mieux les transformer en logements sociaux ou écoles, elles seront plus utiles…….Allah n’a pas besoin que des lâches (comme nous) remplissent sa maison, que chacun de nous fasse sa prière à la maison, au moins on sera moins HYPOCRITE !!!!




    0
  • Face aux gangs de Bab El Oued : Les citoyens se mobilisent
    24 juillet 2011 at 16 h 51 min - Reply

    […] Le Quotidien d’Algérie Tags: citoyens, face, gangs, mobilisent, OUED […]




    0
  • mouloud
    25 juillet 2011 at 18 h 03 min - Reply

    Vous rendez compte ils ont partout absent? ou sont les responsable de la sécurité des citoyens »voir constitution de la république algérienne » par tous c’estl’anarchie, dans les produits laitiers comme dans les produits fini denrées alimentaire etc….
    barakate barakate barakate barakte barakate..




    0
  • hakimM
    26 juillet 2011 at 0 h 47 min - Reply

    la police, l’armée, la gendarmerie défendent les gens de Cleb des pins du FLN-RND.
    Le peuple doit s’armer et s’unir dans les quartiers pour mettre lui-même de l’ordre dans chaque endroit.
    Self-defense oblige.




    0
  • Elforkan
    26 juillet 2011 at 18 h 10 min - Reply

    « originaires de Carrière Joubert, de Climat de
    France »???
    Originaires d’une carrière !!!!!!! l’originaire de cette carrière est la pierre qu’on extrayait autrefois pour divers besoins…..quand aux habitant qui ont érigeaient un bidon-ville, un véritable coupe gorge sont venus d’un peu partout les uns à la recherche d’un travail (facile et qui rapporte beaucoup), d’autres chassés de leurs douars par un seime,une inondation et la majeure partie a fuit consécutivement au climat d’insécurité qui régnait dans leurs régions d’origines 19990; les jeunes de ce bidon ville passent leur temps à agresser et voler dans les bus, particulièrement entre les points d’arrét lycée Okba, Triollet, d’autre vendent la chira au vu et au su de tout le monde, ceci pour la gente masculine, pour la gente féminine….il ne convient pas de le dire ici…. !!!!

    Hadihya leblad, les gens du pays vivent à l’étroit, et ces nouveaux cassent et brulent et le lendemain,pour les calmer on leur attribue des logement qui les vendent aussitôt, puis reviennent à la case du départ : casser et bruler….les fils de bonnes familles ne peuvent agir ainsi, et leurs sœurs et femmes sont des femmes honorables….et dans notre pays vous n’avez pas le choix: vous avez à choisir la paire dignité/difficulté ou bien le deshonneur/facilité!!




    0
  • Alilou
    26 juillet 2011 at 22 h 03 min - Reply

    Meskoud dans sa chanson ‘El djazaire el Assima’ a bien prevenu tout le monde, Zehf errif Djeb GHACHI.

    Pour la vente d’apprt, venez a montreal voir le blanchiment d’argent des faux milliardaires algeriens.

    @Elforkan,

    La mosquée ??? aide les delinquants et Co a laver leur pechers le vendredi…comme l’eglise autrefois, on se confesse le dimanche et nos pechés sont pardonnés.

    Je me rappel une epoque ou apeine on avait une mosqué par arrondissement et encore pire, le vendredi il y avait maximum 5 rangs eparpillés derriere l’IMAM et dans nos quartiers, il etait impossible d’importuner une femme ou une fille, aucune personne ne pouvait aggresser ni meme lever les yeux sur une femme, sans se faire casser la gueule.

    Maintenant on trouve de tout, du sexe sur les places publiques et tu n’ose meme pas sortir avec ta vieille mere sans entendre des mots qui feront rougir SATAN de honte etc….et le nombre des mosquées a fait une progression exponentielle et le vice a suivit la meme progression….de vous a moi mon frere ON NE MERITE PAS CETTE RELIGION, NOUS SOMMES INDIGNE D’ELLE.




    0
  • Ettaki
    26 juillet 2011 at 23 h 07 min - Reply

    Salam,
    Min Bab El Oued EL CHOUHADA ila B.E.O el baltaguia Pour la transformation on fait appel a une societe nationale geni-drs le cahier de charge a ete respecte et les delais aussi.Aina elezza aina el karama sed erraisse el mehtel egoul eli makderche ettaleg.




    0
  • titiche
    29 juillet 2011 at 12 h 13 min - Reply

    The Algerian state…, sorry the gang in power will take vengeance on an entire people.
    This gang knowns very well it does not represent the Algerian people.
    In addition it knows very well how to manipulate each other.
    People of Bab El Oued, the street gangs today are not the neighborhood , these are only tools of the power so our only chance is our union.
    without pity, ladies and gentlemen.




    0
  • elforkan
    29 juillet 2011 at 18 h 14 min - Reply

    @ Alilou
    Vous avez parfaitement raison et ça va dans le sens du hadith de notre Prophète qui disait :

    Il viendra le jour où les mosquées seront pleines, mais les cœurs seront vides !!!!




    0
  • mouhsin
    30 juillet 2011 at 16 h 46 min - Reply

    Un gouv mafieux, sale ne veut pas qu’il y est des gens pieux et propres chez lui : ça ne marche pas ensemble : il veut tout salir.
    Donc n’attendez rien d’un sale de vous apporter la propreté.
    Je pense qu’il ne faut meme pas lui demander …
    Tawakkalou 3ala Allah, s’Unir, s’Entraider et travailler pour le bien de vos quartier …




    0
  • Congrès du Changement Démocratique