Édition du
26 March 2017

Le terroriste et son Etat.

Salima GHEZALI
Mardi 2 Août 2011
In La Nation.info


La manière de traiter du terrorisme informe parfois davantage sur celui qui donne l’information que sur celui qui en est l’objet. Le sort que l’on réserve aux criminels et à tous ceux qui contestent à des degrés divers l’ordre établi renseigne d’abord sur le type de société et de régime politique auquel on a affaire. On peut à juste titre souligner les similitudes entre le terroriste responsable de la boucherie en Norvège et d’autres terroristes responsables d’autres carnages plus près de nous. Leur fanatisme, leur absence de scrupules devant le fait de donner la mort, leur conviction d’agir au nom d’un idéal de pureté identitaire, leur haine des cultures différentes et le sentiment d’appartenir à un groupe assiégé font de tous les racistes-terroristes une même engeance.
Si le terrorisme parle une langue universelle de violence et de haine par delà les différences culturelles, qu’en est-il de l’autre universalité ? Celle des Droits humains, de L’Etat de droit, de la société civile, du respect de la dignité humaine… ?
Cela fait quelques années que des journaux annoncent la mort de Abdel kahar Belhadj, fils de Ali Belhadj. L’ancien N° 2 du FIS s’est même à plusieurs reprises rendu à Tizi-ouzou pour procéder à l’identification du corps de son fils. En vain à chaque fois. Cette image d’un homme convié par un article de presse à venir chercher au milieu des cadavres celui de son fils n’honore personne.
Cette semaine c’est dans l’explosion d’un véhicule qui, selon les journaux, devait servir à un attentat kamikaze que Abdelkahar aurait trouvé la mort. En même temps que deux autres terroristes.
Ce n’est pas la première fois que des terroristes sont annoncés pour morts et ensuite ressuscités. Par delà les questions de déontologie c’est au niveau de l’information officielle que le problème se pose. Est-il normal que l’on puisse annoncer par voie de presse la mort d’un citoyen algérien (fût-il terroriste) sans qu’aucune autorité ne se sente dans l’obligation de confirmer ou d’infirmer la nouvelle.
Des habitudes ont été prises en matière de parole et de silence des pouvoirs publics qui sont propices à tous les dérapages. Et ces dérapages se multipliant finissent par constituer une parole de substitution. Or cette parole, laissée au hasard des gesticulations haineuses ou des manipulations parle au lieu et place de l’Etat.
L’ignoble boucher du sanglant vendredi norvégien a été arrêté et présenté devant le juge sans la moindre ecchymose ni le moindre cri de haine.
Cela veut dire clairement que la différence entre la Norvège et d’autres pays moins démocratiques  n’est pas à chercher du côté des terroristes mais du côté des Etats et des systèmes politiques qui en façonnent les mœurs.

Nombre de lectures : 3849
17 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Le terroriste et son Etat.
    2 août 2011 at 23 h 14 min - Reply

    […] Le Quotidien d’Algérie Tags: Etat, terroriste […]




    0
  • brahmi16
    2 août 2011 at 23 h 15 min - Reply

    Ma chère SALIMA,que j’ admire par dessus tout ,le titre qui convient le mieux a votre article est: » le terrorisme d’ etat ou etat terroriste »!!!Pour le reste on ne peut que vous approuver, une fois n ‘est pas coutume.Longue vie à vous et à tous ceux qui combattent l’ injustice.




    0
  • chenoui
    2 août 2011 at 23 h 56 min - Reply

    S’il est vrai que les terroristes quels que soient leur identité culturelle ont, à quelque chose près, les mêmes motivations, à savoir la haine de l’autre et l’intolérance de ce qu’il ne leur convient pas, il faut cependant distinguer entre les terros occidentaux qui, généralement, choisissent bien leur cible ( le cas des évènements de Norvège)et les terros islamistes qui se déchainent beaucoup plus et de manière aveugle sur les innocents au lieu de s’en prendre exclusivement aux responsables des malheurs des citoyens.

    Tous les groupes terroristes occidentaux réunis :
    – Bande à bader en Allemagne,
    – Brigade rouge en Italie,
    – l’IRA irlandais en G.B,
    – le FLNC et action directe en France,
    – l’ETA en Espagne, etc…

    Tous ces groupes donc n’ont pas commis plus de victimes civiles et innocentes que ce qu’ont commis à eux seuls les terroristes islamistes.

    La différence réside dans le fait que les premiers cités (occidentaux)luttent contre les injustices au nom de leurs idées bien sûr, alors que les islamistes ne luttent pas contre les injustices mais aspirent uniquement à prendre le pouvoir et à se substituer à ceux en place.

    Quant à distinguer les États, c’est sans commentaire.




    0
  • moufdi
    3 août 2011 at 0 h 27 min - Reply

    excellent salima .




    0
  • Ferhane
    3 août 2011 at 12 h 11 min - Reply

    GUATEMALA : 6 060 ans de prison pour les auteurs d’un massacre durant la guerre civile(1960-1996.)
    Quatre anciens militaires accusés du massacre de 201 paysans entre le 6 et le 8 décembre 1982 ont été condamnés, mardi 2 août, à six mille soixante années de prison chacun. C’est la première fois que d’anciens militaires guatémaltèques sont condamnés pour un massacre commis durant la guerre civile (1960-1996).
    Quatre anciens militaires accusés du massacre de 201 paysans entre le 6 et le 8 décembre 1982 ont été condamnés, mardi 2 août, à six mille soixante années de prison chacun. C’est la première fois que d’anciens militaires guatémaltèques sont condamnés pour un massacre commis durant la guerre civile (1960-1996)…(suite dans le Mondefr,3 juillet 2011)
    (A QUAND LE JUGEMENT DES GÉNÉRAUX ALGÉRIENS POUR LEURS CRIMES COMMIS DANS LES ANNÉES 90)




    0
  • el-amel
    3 août 2011 at 13 h 03 min - Reply

    « Celui qui sait et qui ne dit rien est un criminel »!




    0
  • simozrag
    3 août 2011 at 15 h 31 min - Reply

    @ chenoui,

    Vous vous permettez d’affirmer que les islamistes « ne luttent pas contre les injustices mais aspirent uniquement à prendre le pouvoir » ? C’est une accusation grave !

    Et ceux qui, au fil des siècles, ont mené et mènent encore le combat pour la cause Dieu, l’ont-ils fait pour le pouvoir ?

    Et les Prophètes qui ont passé leur vie dans le combat, l’ont-ils fait pour le pouvoir ?

    Que Dieu vous guide et vous pardonne !




    0
  • mohamed
    3 août 2011 at 15 h 36 min - Reply

    @chenoui:Nous n’ avons pas de presse independante, donc pas d ‘investigation.Des « islamistes » manipulés par un pouvoir machiavelique et diabolique.la verité n est pas celle que l on vous souffle a l’ ‘oreille, ele n ‘est pas là ou vous croyez, la verité n est pas celle que vous pensez.on a abusé de la credulité d un peuple mais On peut tromper quelqu’un quelque temps mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps.A vous de deduire!




    0
  • mohamed
    3 août 2011 at 15 h 43 min - Reply

    ps: des « journalistes » qui signent dans leur « journaux », en guise d' » article », des communiqués provenant des services de securité ,voila comment « l’ info »(???) vous parvient.




    0
  • NEDJMA
    3 août 2011 at 21 h 42 min - Reply

    LE SON DE LA VOIX DU POUVOIR,INVESTIR TOUT DE PART EN PART ET OEUVRER À CE QUE LA RÉALITÉ LUI ÉCHAPPE;LE LOUP GRIS RADICAL PEUT-ÊTRE UTILISÉ POUR LES MOUTONS MILITANTS OU NON.

    LES SEULES BATAILLES PERDUES D’AVANCE SONT CELLES QU’ON NE MÈNE PAS.




    0
  • Ali El Akal
    4 août 2011 at 13 h 12 min - Reply

    A lire Salima Ghezali, l’espoir renait sur cette partie de l’élite algérienne qui, guidée par des principes de justice, éclaire l’opinion et oriente les démarches. Eux que l’Algérie a tant besoin. Je parle de ceux qui ont pour principe d’être « juste avec ses ennemies avant de l’être avec les siens ».
    S.G. écrit: «Par delà les questions de déontologie c’est au niveau de l’information officielle que le problème se pose. ». Sur cela quelque commentaires :
    – Récemment, une partie de la presse algérienne a présenté la libération primature d’un condamne pour meurtre comme une victoire de la Justice. La victime « un terroriste repenti ».
    – Quelque jour après, c’est l’éloge de la star du Rai « qui n’a rien perdu de son popularité » malgré l’ignoble avortement forcé. La victime une française. Sous d’autres cieux, une figure publique commentant un acte ignoble est systématiquement « attaquée » par les media surtout pour ceux qui ont une influence sur la jeunesse.




    0
  • chenoui
    4 août 2011 at 15 h 30 min - Reply

    @ Simozrag,

    Je persiste et signe, les islamistes luttent pour le pouvoir et rien d’autre.
    Je précise que je parle des islamistes apparus à partir de la moitié du siècle passé, et que je ne me prononce pas sur ceux qui ont mené le combat durant les siècles passés. Je laisse le soin aux historiens d’en parler.

    Pour ce qui est de la cause de Dieu, le tout puissant demande aux Hommes d’être justes, équitables, honnêtes et braves envers leurs semblables. Quant à lui, il n’a besoin de personne pour le défendre et encore moins des auto-proclamés prophètes des temps modernes.

    Dieu reconnaitra les siens ya simozrag et qu’il nous pardonne à tous nos égarements et nos travers.

    Salutations.




    0
  • Ammisaid
    4 août 2011 at 23 h 16 min - Reply

    Le Mal Banal
    Du Général  en Général !

    J’ai cessé de croire ce qu’ils disent vouloir faire. 
    Je me contentes de ce que je les vois faire : 
    le mal pour faire mal, 
    le mal rien que le mal, 
    le mal qui fait tout le temps mal, 
    le mal qui nourrit le mal et qui se nourrit du mal, 
    le mal dans toute la beauté de son mal, 
    le mal dans toute la violence de son mal, 
    le mal de toutes les couleurs, 
    le mal de toutes les époques, 
    le mal qui se sert du mal pour faire mal, 
    le mal qui utilise tout ce qui existe dans l’univers pour faire mal, 
    le mal qui paye le mal pour faire mal, le mal qui jouit du mal que’il fait, 
    le mal…
    Pour moi, ils n’ont aucune justification valable pour faire autant de mal. 
    Je dis bien aucune. 
    Et, personne, jamais plus personne, ne me convaincra du contraire. Bezaf yassahbi, bezaf…tout a une limite, sauf le mal qu’ils font et qu’ils continuent à faire. 
    Tu lui dis: tu nous fais mal, c’est bon, barakat, il jure qu’il est entrain de faire du bien. A3jeb y’a a khi, a3jeb !




    0
  • simozrag..
    5 août 2011 at 23 h 55 min - Reply

    @chenoui

    Vous devriez convenir que le qualificatif islamiste désigne plusieurs catégories de musulmans parmi lesquels on peut trouver des gens sincères qui ne luttent pas pour le pouvoir.

    A ma connaissance, les faux et les hypocrites sont trop lâches pour mener un combat pour le pouvoir. Les vrais peuvent lutter certes pour la cause de Dieu mais pas pour le pouvoir.

    Que reste-t-il donc ? Des pseudos islamistes ! Ce ne sont pas des vrais, car les vrais, encore une fois, n’acceptent pas de tuer leurs semblables pour les biens ou les plaisirs de ce bas monde, fut-ce le pouvoir.

    Or, quand on réfléchit, on découvre que le pouvoir n’a jamais été un idéal pour les vrais islamistes. Sans doute un moyen d’atteindre un objectif, de réaliser un projet mais jamais une fin en soi.

    C’est seulement sur ce point que j’ai voulu attirer votre attention.

    Libre à vous de rejeter mon objection.

    Cordialement !




    0
  • Mokdad
    6 août 2011 at 10 h 36 min - Reply

    Salam
    YA si chenoui. comment savez vous que tous les islamistes luttent pour le pouvoir et rien d’autre!!! Allah Yahdik!!! comment pouvez vous jugee que des millions de musulman qui désirent se ressourcer politiquement par l’Islam à partir du siècle passé n’ont qu’un seul idéal et rien d’autres!! En egypte en Afghanistan en Irak au maghreb en indonésie!! Kounek 3akel… Même les koufars ne disent pas cela ya Si Chenoui…….. et les laicokhorotos ils luttent pour quoi d’après vous pour le bonheur de la OUmma!!!!Saha Ftourek




    0
  • qlq1
    7 août 2011 at 10 h 47 min - Reply

    salam…

    on suivant les evenements de syrie, (avec tout les moyens disponnible,+les analyses..)
    je comprend mieux,ce qui s’est passé en algerie depuis 1990… les ALGERIENS,n’avaient aucune chance..la pégre avait des années d’avance sur eux..




    0
  • aissa
    8 août 2011 at 1 h 00 min - Reply

    @comment numero 2
    quelques informations:
    -selon europole.com en 2008 498 attentats en europe seulement un (01)a ete attribue aux islamistes,et en 2009 sur 294 attentats sur le meme continent encore une fois un (01) ete par les islamistes….la plupart sont le fait des independantistes.
    -ETA ESPAGNE 820 mort plus de 340 civils des centaines d’ handicapes…
    -REAL IRA IRLAND NORD juste un example regarde wikipidia sur l’attentat d’ OMAGH .
    -des attentats des independantistes de BRETON parmi elle l’attentat a mc donald tuant une employe…
    -attentat de l’AGRIF (catholique integriste)lors de projection du film de scorcese les temptations de christ france 88 plusieures blesses.
    et la liste est long sans oublier l’ extreme droite qui bombe les cliniques qui pratiquent l’avortement ,gay clubs,l’affaire d’ oklahoma ,l’assassinat des medecins qui font l’ avortement ….
    – selon official FBI records entre 1985 et 2005 montre que seulement 6% d’attentats ete par des islamistes les autres 42% latino 24%extreme gauche 7%juif extremistes 5%communistes 16%autres…(loonwatch.com)
    -pour ce qui concern les islamistes terroristes dans le monde musulman la majorite des gens connaient pas mal de choses sur eux et qui les manipules pour avoir une idee en plus a lire l’autobiographie de benazir bhutto qui a sortie une semaine avant son assassinat (le role d’ ISI dans ces groupes la ..)oulahdith kias…
    -quelques courants islamistes utilisent la violence comme moyen d’expression toutes les mouvances ont utilise la violence a commence par les nationalistes revolutionaires durant la guerre de liberation et apres ,meme les democrates..(1963)
    y compris la societe en generale..
    -seul des enquetes sur ces crimes (melouza ouahbet biha)on peut aboutir a la verite sinon n’importe qui peut dire n’importequoi …
    -islamistes veulent le pouvoir tout les partis politiques veulent le pouvoire …ils utilisent la religion …d’autres utilisent l’ethnicite d’autres achar3iya atarikhiya ..et ainsi de suite…




    0
  • Congrès du Changement Démocratique